Partagez
avatar
Messages postés : 120
Inscrit.e le : 02/12/2016

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Voir le profil de l'utilisateur Sam 3 Déc - 12:00
Absolem Lazarus Takizawa
Carte d’identité
Nom :: Takizawa
Prénom :: Absolem Lazarus
Date de naissance :: 25.11.2062
Age :: 47 ans
Nationalité :: Japonaise
Origine :: Japonaise
Taille :: 1,92 m
Poids :: 86 kg
Orientation :: Hétérosexuelle
Situation :: Marié à Nae Takizawa
Profession :: Ex-Lieutenant de l'armée de terre - Milicien.
Camps :: Pro-Incontestable
Qualités
Attentionné - Doux - Patient - Taquin - Attentif - Fidèle à ses promesses - Patriote.
Défauts
Stoïque - Froid - Analyste - Manipulateur - Juge - Cynique - Cassant - Psycho-maniaque - Émotionnellement maladroit.
Aime
L'ordre - La symétrie - La propreté - Le calme - Les livres papier - Le whisky - Les Lucky Strike - La pizza.
N'aime pas
Le désordre - La saleté - Le bruit - Les butés - Les délinquants - Les enfants - Le coca light - Les endives - Son boulot.
Particularités et manies

■ Il est atteint de PTSD plus ou moins guérie.
■ Il peut faire des crises intrusive dans des situations précises le replongeant dans son traumatisme. Ces crises restent relativement rare.
■ Il est atteint de nombreux TOC qui disparaissent dans le feu de l'action avant de lui retomber sur la gueule une fois calme.
■ Il est manchot et possède de bras bionique.
■ Il a trop de manies pour les décrire...
Biens personnels



Chronologie


00.00.0000 [...]  ▬  


Types de relations recherchées

(0/3) Ami(e)s soldats ▲ Absolem a passé une partie de sa vie dans l'armée de terre. Il en a croisé du monde et s'est lié d'amitié avec quelques soldats. En ce temps là, son caractère était différent, plus à fond dans ce qu'il faisait, plus agréable et n'avait pas ses tocs. Bref, vous avez pu le voir se détériorer et changer au fil des années suite à son accident.

(0/∞) Ancien camarade de l'armée ▲ Ceux avec qui il s'est pas lié d'amitié. Des relations de passage, succincte, positive ou négative, platonique ou légèrement intime.

(0/∞) Collègues miliciens ▲ Ils bossent ensemble, en bien ou en mal. Mais Absolem n'est pas toujours bien aimé dans son boulot.

(0/∞) Amour d'un soir - F ▲ Absolem a beau être pour l'Incontestable, il est pas du genre à l'attendre patiemment. Les femmes, il les a enchaînait, dans le plus grands respect bien sûr. Evidemment, il se garde bien de s'attacher, il n'en a pas le droit. Son corps, il l'offre à la belle qui lui fait de l’œil mais son cœur n'ira qu'à sa femme.

(1/1) La découverte - F :: Natsume Shibata ▲ "Tu n'as pas à choisir ton orientation, la machine le fera pour toi", c'est ce qu'Absolem a souvent entendu. Alors, il se prétendait bisexuel. Pourtant, un jour il l'a vraiment cru. C'était un homme, qui a réussi à le charmer, pour qui il éprouvait une attirance qu'il ne put expliquer. Evidemment, la nuit se passa, plus ou moins bien. Au final, il en est certain, bien qu'il fut attiré au début, non franchement, la bite c'est pas son truc...

Bibliothèque d’icônes




@Lenof

Roles plays en cours...
15.03.2100  ▬  Amère douceur - feat. Jessica Dillinger
20.05.2108  ▬  L'ivresse n'est pas synonyme d'alcool, même si ça aide beaucoup [+18] - feat. Natsume Shibata
24.07.2109  ▬  Ne pas ouvrir la boîte de pandore. C'est mal. - feat. Nae Ishii

00.00.0000  ▬  ... - feat. ...

Roles plays terminés.

21.01.2109  ▬  A la base, je voulais juste un pull... - feat. Nae Ishii
→ Absolem est sorti faire les courses, et plus précisément se racheter un pull car l'ancien était troué. Mais voilà que tout ce passe pas comme prévu. Déjà, une vieille a renversé toute la file d'attente à la caisse et une gamine lui ait tombé dessus, réveillant en lui quelques douleurs latentes. Après avoir fuit ce bordel insupportable, la même fille l'a suivit comme un ninja avant qu'il l'a surprenne dans une ruelle. Menaces au rendez-vous et engueulade face à la gamine effrontée, Absolem a finit par la laisser pendu au mur, par le col bien sûr, afin de pouvoir s'échapper tranquillement.


15.02.2109  ▬  Même en hiver, les péchés sont en fleurs. - feat. Mélusine Bukowski
→ Quand l'oiseau met en cage l'homme, quand la vague guide le navire. Deux êtres opposés qui se lient dans un parfait accord.


08.05.2109  ▬  [Event]  L'aube d'une ère nouvelle.
→ Envoyé sur place pour opprimé ce rassemblement illégale, comme à chaque fois,
ça finit mal. Faut dire que ce petit événement avait été fait par le fameux groupe des Incontrôlables. Comme à chaque fois, de la rébellion et de l'emprisonnement. Surtout de leur chef Joshua Sullivan, que les forces de l'ordre à enfin réussi à attraper. Dommage, son copain a fuit. Par contre, Absolem a fait la rencontre de son frère, après de si longues années. Il a eu du mal à le reconnaître, derrière son masque de terroriste, son corps a été salement amoché, pire que celui du milicien. Il s'est passé quoi pour qu'il finisse comme ça ?


18.07.2109  ▬  Dancing with the evil. - feat. Nae Ishii
→ Après deux semaines à l'attendre, Absolem décide d'aller chercher sa nouvelle femme dans son trou. Quelle ne fut pas sa surprise en retombant sur la sale gamine de la galerie marchande. Espérant que ce soit que sa belle-fille, ce n'est pas le cas, c'est bien sa femme. Les présentations furent intime,
puisqu'il pu découvrir qu'elle aimait dormir en pyjama. Bref ! Après des quiproquo et des excuses, ils ont fini par rentrer dans leur nouvelle maison. Mais Absolem est pas du tout rassuré.


05.08.2109  ▬  Coupable. - feat. Simon Lechat
→ Ce jour là, Absolem a croisé Simon, le croque-mort du centre. Il s'attendait pas à un individu aussi sentimental. Après une discussion houleuse sur leur façon de penser sur la situation, Simon a coupé court à la conversation et à fuit sans un mot.


20.04.2110  ▬  Coucou, c'est la milice ! - feat. Johaness Mesmer-O'Brien
→ Absolem doit aller chercher un civil dont le mari n'a pas respecter l'accord du mariage, afin de le mettre en cellule. Sauf qu'il ne se laisse pas faire et ça finit avec des poings dans la gueule, des côtes cassées et des bras arrachés, bionique le bras mais quand même.


00.00.0000  ▬  ... - feat. ...
→ Quo cognito Constantius ultra mortalem modum exarsit ac nequo casu idem Gallus de futuris incertus agitare quaedam conducentia saluti suae per itinera conaretur, remoti sunt omnes de industria milites agentes in civitatibus perviis.


Roles plays abandonnés.
Liste d'attente
Shoji - Azusa - Iris ?


@Lenof
avatar
Messages postés : 120
Inscrit.e le : 02/12/2016

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Voir le profil de l'utilisateur Sam 3 Déc - 12:01
The family's blood

TAKIZAWA (Ishii) Nae - Sa "douce" femme.
Sa femme, selon l'Incontestable. Absolem s'est toujours promis de faire des efforts avec ses conjoints, mais là, c'est quelque peu compliquer. Déjà, il l'a connaissait ; croisé dans un magasin où elle le stalkait et ça a finit en menaces, bref, assez mal. Et puis, elle joue avec ses nerfs. Il sait bien qu'il a des tocs, qu'il est maniaque, mais pour régler son problème il a déjà un psy, c'est pas en lui foutant dans les pattes une meuf qui représente toute ses phobies que ça va l'aider. Bref, c'est dur de rentrer et de voir un bordel pas possible dans la maison. Elle s'étale comme comme une soupe renversée sur le parquet. Le jeune femme est une des rares personnes a réussir à briser son self-control et pourtant, c'est sa femme.
Et pourtant, parfois, il l'aime bien. Elle a du cœur, ça il ne peut le nier, et elle apporte un peu de vie dans la sienne, par son caractère bien trempée et taquin. Ils peuvent être souvent sur la même longueur d'onde. Et puis, le cachant pas... elle est super cool au pieux.

BECKER (Takizawa) Ibiki - Son crétin de petit frère.
Ipsam vero urbem Byzantiorum fuisse refertissimam atque ornatissimam signis quis ignorat? Quae illi, exhausti sumptibus bellisque maximis, cum omnis Mithridaticos impetus totumque Pontum armatum affervescentem in Asiam atque erumpentem, ore repulsum et cervicibus interclusum suis sustinerent, tum, inquam, Byzantii et postea signa illa et reliqua urbis ornanemta sanctissime custodita tenuerunt. Ipsam vero urbem Byzantiorum fuisse refertissimam atque ornatissimam signis quis ignorat? Quae illi, exhausti sumptibus bellisque maximis, cum omnis Mithridaticos impetus totumque Pontum armatum affervescentem in Asiam atque erumpentem, ore repulsum et cervicibus interclusum suis sustinerent, tum, inquam, Byzantii et postea signa illa et reliqua urbis ornanemta sanctissime custodita tenuerunt.

TAKIZAWA Alice - Sa petite soeur aînée
Alice est la seconde de la famille Takizawa. Aussi glacial que son aîné, voir plus, la jeune femme est au sommet d'une grande société. Son caractère intransigeant la menait à la réussite et elle mène sa firme d'une main de fer. Pourtant, ses employés l’apprécie pour sa franchise et l'égalité dont elle fait preuve envers eux. Avec elle, on est payé en fonction de son travail et non pas par les magouilles.
Absolem est très proche de sa sœur, elle est souvent de bon conseil et l'a soutenu pendant ses moments difficile. Derrière ses paroles cyniques, elle peut être inquiète et chaleureuse. Alice possède un grand cœur enfermé sous une couche de glace.

NOM Prénom - ???
Ipsam vero urbem Byzantiorum fuisse refertissimam atque ornatissimam signis quis ignorat? Quae illi, exhausti sumptibus bellisque maximis, cum omnis Mithridaticos impetus totumque Pontum armatum affervescentem in Asiam atque erumpentem, ore repulsum et cervicibus interclusum suis sustinerent, tum, inquam, Byzantii et postea signa illa et reliqua urbis ornanemta sanctissime custodita tenuerunt. Ipsam vero urbem Byzantiorum fuisse refertissimam atque ornatissimam signis quis ignorat? Quae illi, exhausti sumptibus bellisque maximis, cum omnis Mithridaticos impetus totumque Pontum armatum affervescentem in Asiam atque erumpentem, ore repulsum et cervicibus interclusum suis sustinerent, tum, inquam, Byzantii et postea signa illa et reliqua urbis ornanemta sanctissime custodita tenuerunt.

@Lenof
Loves & Sex

BUKOWSKI Mélusine - L'oiseau
Est-elle humaine ou juste une brise, chaud et froide, virevoltant au grès des vents ? Elle est là sans être là, elle vit dans un monde invisible aux yeux de tous. Elle parait folle, sans l’être vraiment, elle attire et repousse, elle charme sans rien faire. Un sourire lisse, étrange, captivant, tout comme ses yeux. Mélusine, on dirait le chant d’un oiseau, libre, si haut dans le ciel, intenable mais si fragile. Mélusine, il ne sait que penser d’elle, elle le déroute, fait naître en lui une curiosité étrange, douce. Il est attiré par elle, pas par amour, pas par envie, par quelques choses d’inexplicable, comme vouloir toucher un soleil blanc.

SHIBATA Natsume - "Le" coup.


[Dossier confidentiel]







Natsume. Il l'a gueulé son nom. De rage, d'énervement, de rejet, de plaisir. Il se demande encore comment il a fini dans son lit, comment il as pu le laisser prendre le dessus sur lui. Absolem était complètement ivre, ça ne faisait aucun doute. A-t-il pris du plaisir ? Oui. A-t-il aimé ça ? Non. Il a détesté se faire dominer par homme, même s'il laisse, quelque fois, les femmes le faire. Il ne souhaite pas en parler, cette histoire d'une nuit ne s'est jamais passé dans sa vie. Mais au moins Absolem est sur d'une chose : il est bel est bien un pur hétérosexuel.

NOM Prénom - ???
Ipsam vero urbem Byzantiorum fuisse refertissimam atque ornatissimam signis quis ignorat? Quae illi, exhausti sumptibus bellisque maximis, cum omnis Mithridaticos impetus totumque Pontum armatum affervescentem in Asiam atque erumpentem, ore repulsum et cervicibus interclusum suis sustinerent, tum, inquam, Byzantii et postea signa illa et reliqua urbis ornanemta sanctissime custodita tenuerunt. Ipsam vero urbem Byzantiorum fuisse refertissimam atque ornatissimam signis quis ignorat? Quae illi, exhausti sumptibus bellisque maximis, cum omnis Mithridaticos impetus totumque Pontum armatum affervescentem in Asiam atque erumpentem, ore repulsum et cervicibus interclusum suis sustinerent, tum, inquam, Byzantii et postea signa illa et reliqua urbis ornanemta sanctissime custodita tenuerunt.

@Lenof
avatar
Messages postés : 120
Inscrit.e le : 02/12/2016

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Voir le profil de l'utilisateur Sam 3 Déc - 12:01
My beloved friends

CROSSBONE Ichizo - La "canne".
Quand le monde lui semblait s’effondrer sous son poids, quand il croyait avoir perdu goût à la vie, attendant, apathique, que le temps dévore peut à petit à la vie gangrenée qui lui resté, il était là. Absolem fixait, le regard vide, à travers la fenêtre de la salle de repos quand Ichizo, de seize ans son cadet, vient s’assoir à côté de lui. C’était le seul banc, à l’abri du froid qui donnait sur les jardins. Rien n’était propice à la discussion, d’autant que l’homme n’avait ouvert la bouche depuis qu’il avait appris. Pourtant, Ichizo s’était mis à lui discuter, contre son gré, de tout et de rien, du beau temps, des premières neiges. Au début le soldat ne répondait pas, l’ignorait, l’entendait sans l’écouter, perdu dans sa tête, ses rêves et ses pensées noires. Puis le jeune homme se mit à parler de ses bras perdus, qu’il ne fallait pas s’abattre, que ce ne serait pas facile mais qu’on pouvait vivre de son handicap. C’est à ce moment-là qu’Absolem avait levé la tête pour le regarder avec froideur, avant de se rendre compte, au son de sa voix, qu’à cet homme aussi, il manquait quelque chose. S’il n’avait pas été là, peut-être qu’Absolem n’aurait jamais réellement levé la tête, peut-être n’aurait-il jamais accepté de parler à un psychiatre. Quand les moments n’allaient pas, c’était qu’à lui qu’il acceptait de parler, car il était le seul à pouvoir comprendre. Lui, handicapé de naissance, Lazarus se sentait mal de se plaindre ainsi, alors il faisait des efforts, ça le poussait en avant. Aujourd’hui il a retrouvé des bras, seuls les souvenirs fantômes de ses membres perdus restent dans sa mémoire tactile, mais il continue à voir Ichizo, restant pour lui un ami.

NANASE Driss Y. - Sa Compréhension
La vie est faite de rencontre, anodine, incompréhensible, mauvaise ou positive. En apparence, rien n’était fait pour qu’ils se croisent, s’entendent, se lient d’une compréhensivité forte. Et pourtant, il a suffi de quelques jours, mois, dans la même salle de Sport pour qu’ils se parlent. Au début, c’était des échanges de politesse, de croisements, puis les mots devinrent des phrases, et les phrases devinrent des discussions. Des banalités, sur la météo, la santé, « il fait beau non ? On devrait courir dehors au lieu de rester là », « Tu fais quoi dans la vie ? », « T’es marié ? »… La question où tout commença. C’est lui qui l’avait posé, l’air de rien, et avec un certain détachement muni de son éternel humour cynique, Absolem lui avait répondu qu’il l’avait été, mais qu’elle est morte. Le milicien en a souffert oui, mais l’eau avait coulé sous les ponts, et il avait su lui en parler sans trop de peine. Ce qui n’était pas son cas. L’homme appris bien vite que son camarade avait lui aussi perdu sa femme, mais qu’il en a jamais fait le deuil. Même vécu, ressenti différent, c’est ce qui vous rapprocha fortement. D’une certaine manière, Absolem le comprenait, essayant de l’aider malgré sa maladresse sociale. Il est sans doute la dernière personne chez qui on cherche un réconfort.

NOM Prénom - ???
Ipsam vero urbem Byzantiorum fuisse refertissimam atque ornatissimam signis quis ignorat? Quae illi, exhausti sumptibus bellisque maximis, cum omnis Mithridaticos impetus totumque Pontum armatum affervescentem in Asiam atque erumpentem, ore repulsum et cervicibus interclusum suis sustinerent, tum, inquam, Byzantii et postea signa illa et reliqua urbis ornanemta sanctissime custodita tenuerunt. Ipsam vero urbem Byzantiorum fuisse refertissimam atque ornatissimam signis quis ignorat? Quae illi, exhausti sumptibus bellisque maximis, cum omnis Mithridaticos impetus totumque Pontum armatum affervescentem in Asiam atque erumpentem, ore repulsum et cervicibus interclusum suis sustinerent, tum, inquam, Byzantii et postea signa illa et reliqua urbis ornanemta sanctissime custodita tenuerunt.

@Lenof
avatar
Messages postés : 120
Inscrit.e le : 02/12/2016

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Voir le profil de l'utilisateur Sam 3 Déc - 12:01
My short glances

EVERETT Edern Lee - Le père désespéré [supprimé]
C’est dans un enfer, fait de cris, de feus, de bombes et de sang qu’Absolem le vit. Hurlant, pleurant, paniquant que ce qui restait du corps de sa fille. Cette vision refit naitre en lui ces visions réminiscence de la guerre, ces moments sombres lui rappelant à quel point l’homme était faible, impuissant, qu’il l’était aussi. Ces moments où il oubliait tout simplement les ordres, le cauchemar s’offrant à ses yeux étant suffisant pour lui rappeler, quelques instants, son humanité. Il a donc maudit ses collègues, aveugles, qui passaient sans vraiment voir et s’était dirigé vers le couple père-fille. Sa plus grande difficulté fut sans doute d’éloigner, un moment, le père pour s’occuper de la blessée. Le soldat avait l’habitude d’ausculter l’état critique d’une blessure et ce qu’il pouvait en dire, c’est qu’à part un miracle, elle était foutue. Pourtant il lui mentit, à ce père, il n’avait pas besoin de savoir, elle respirait encore, il devait garder espoir pour ne pas s’effondrer et faire une connerie dans ce lieu, ce moment totalement inapproprié. Absolem avait appelé l’ambulance, restant sur place, tentant de rassurer l’homme du mieux qu’il pouvait. Il réussit à le calmer, même s’il était anéanti, assez pour qu’il le suive jusqu’au fourgon une fois que sa fille soit prise en charge par les infirmiers. Lazarus était obligé de l’arrêter, c’était les ordres, il l’aurait laissé partir avec sa fille sinon. À la place, il le rassura jusqu’à la fin, ce menteur…

BASHÔ Reiichi - Collègue respectable.
Absolem et Reiichi, ils leur arrivent de travailler ensemble, sur certaines missions. Ils se connaissent en tant que collègues, bien qu'Absolem soit son supérieur hiérarchique. Ils ne sont pas grands amis mais un respect mutuel s'est établis entre les deux hommes. En effet, Reiichi respecte son travail et les gens qu'il part chercher. C'est donc naturellement que le lieutenant l'a autorisé à s'occuper du cas de sa sœur Akino, alors que c'est habituellement interdit.

NOM Prénom - ???
Ipsam vero urbem Byzantiorum fuisse refertissimam atque ornatissimam signis quis ignorat? Quae illi, exhausti sumptibus bellisque maximis, cum omnis Mithridaticos impetus totumque Pontum armatum affervescentem in Asiam atque erumpentem, ore repulsum et cervicibus interclusum suis sustinerent, tum, inquam, Byzantii et postea signa illa et reliqua urbis ornanemta sanctissime custodita tenuerunt. Ipsam vero urbem Byzantiorum fuisse refertissimam atque ornatissimam signis quis ignorat? Quae illi, exhausti sumptibus bellisque maximis, cum omnis Mithridaticos impetus totumque Pontum armatum affervescentem in Asiam atque erumpentem, ore repulsum et cervicibus interclusum suis sustinerent, tum, inquam, Byzantii et postea signa illa et reliqua urbis ornanemta sanctissime custodita tenuerunt.

@Lenof
avatar
Messages postés : 120
Inscrit.e le : 02/12/2016

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Voir le profil de l'utilisateur Sam 3 Déc - 12:55
My faces to ravage

LECHAT Simon - Le pleurnichard.
Il pleur pour les morts, les condamnés, les "victimes". Il se bousille pour des actions quotidiennes. Émotions exposé au tempêtes de la vie, il la subit. Et cela agace le milicien. Il a tenté de lui faire comprendre que sa façon d'être est inutile et autodestructrice. Il n'a fait que passer pour un monstre sans cœur face au jeune homme. Il n'a fait que le mettre en colère sans résoudre le problème. Âme buté, le milicien laisse tomber. Puisqu'il aime souffrir à la place des autres, très bien. Mais qu'il s'étonne pas si un jour, il ne voit aucune lumière. Aveugle de la joie qui l'entoure.

ASKELLSDÓTTIR (Edgar) Freyja - Déception
Absolem et Edgar se sont rencontré dans l’armée de terre. Lui lieutenant, “elle” médecin militaire. Ils s’entendaient bien, passait de bon moment ensemble, avec les autres, à penser à autres chose que la guerre, à rire ce des choses sans importance. Absolem lui faisait confiance, Absolem lui aurez confié sa vie. Absolem a été dans l’erreur. Car Edgar, il a fuit quand le pire est arrivé, a tout abandonné, son travail, ses collègues, ses amis. Et il l’a retrouvé, des années et des traumatismes plus tard. Freyja qu’elle s’appelle maintenant. Mais ça ne change rien, car il lui en veut, terriblement.
Freyja, je sais pas comment être avec elle. Quand je la vois, je ressent pas vraiment de la haine, mais plutôt un mélange entre la joie de la voir en vie et de la déception d’avoir cru en elle, de la tristesse. Un mélange qui se traduit en froideur, fait naître le malaise et la distance. J’essaye de rester professionnel, mais à mon ton et à mes paroles cyniques, je ne peux réellement cacher cette antipathie que j’ai envers Freyja.

MESMER-O'BRIEN Johaness - Connard qui tape fort
Ce mec tape fort, très fort. A la base, j'étais venu l'embarquer en prison, mais "étrangement", il ne s'est pas laissé faire. Alors on s'est allègrement mis sur la gueule. C'était amusant au début, mais ça à vite dégénéré. Il m'a arraché un bras, je lui ai brisé des côtes et amoché leur barraque. Beaucoup d'efforts pour pas grand chose. J'espère qu'il a eu bien mal cet enfoiré.

NOM Prénom - ???
Ipsam vero urbem Byzantiorum fuisse refertissimam atque ornatissimam signis quis ignorat? Quae illi, exhausti sumptibus bellisque maximis, cum omnis Mithridaticos impetus totumque Pontum armatum affervescentem in Asiam atque erumpentem, ore repulsum et cervicibus interclusum suis sustinerent, tum, inquam, Byzantii et postea signa illa et reliqua urbis ornanemta sanctissime custodita tenuerunt. Ipsam vero urbem Byzantiorum fuisse refertissimam atque ornatissimam signis quis ignorat? Quae illi, exhausti sumptibus bellisque maximis, cum omnis Mithridaticos impetus totumque Pontum armatum affervescentem in Asiam atque erumpentem, ore repulsum et cervicibus interclusum suis sustinerent, tum, inquam, Byzantii et postea signa illa et reliqua urbis ornanemta sanctissime custodita tenuerunt.

@Lenof
Invité
Invité
Invité
avatar
Dim 4 Déc - 6:53
Moi j'veux un lien !
Mais j'ai pas encore d'idée précise...
Donc...
Voilà...

- Le message inutile. -
avatar
Messages postés : 120
Inscrit.e le : 02/12/2016

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Voir le profil de l'utilisateur Dim 4 Déc - 11:13
Tu sais que je déteste les gens qui arrivent avec même pas une bride d'idée ? x'D...

Fin j'ai lu ta fiche et je me suis dis qu'il aurait pu se rencontrer quand Absolem était à l’hôpital et lui aurai redonné un peu confiance vis-à-vis de son nouvel handicap :). Puis ils auraient continué à se voir après qu'Absolem soit sortie de l’hôpital (enfin un peu quand Abs allait bien car pendant un bon moment il s'est isolé du monde).
Invité
Invité
Invité
avatar
Dim 4 Déc - 11:21
J'ai la flemme de changer de compte, donc...

Owaiii, déteste-moi ♥ /PAN/
Mais tu vois, tu as réussi à trouver une idée. ♥

Je vois très bien Ichizo redonner confiance à Absolem, vu que c'est totalement son caractère ! Juste, il avait quel âge Abs quand ça lui ai arrivé ? Pour voir à peu près l'âge qu'avait Ichi ! Il a 30 ans actuellement. ;)
Et après oui, ils ont pu se recontacter et devenir amis ! :D Et puis comme Ichi s'inspire de tout le monde pour ses mangas, il se serait peut-être inspiré de Abs comme papa pour l'un de ses personanges. xD *imagine trop bien le truc*

En tout cas ça me va parfaitement ♥ Merci de t'avoir donné tant de mal pour trouver le lien ♥
avatar
Messages postés : 120
Inscrit.e le : 02/12/2016

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Voir le profil de l'utilisateur Dim 4 Déc - 11:30
Absolem s'est réveillé à l’hôpital de son coma le 12 novembre 2098. Il avait donc 36 ans. Et donc Ichizo avait 20 ans ._.
Invité
Invité
Invité
avatar
Dim 4 Déc - 11:40
Ouais, donc ça va, ça passe ! Je me disais juste que si Ichizo avait 15 ans, je doute fort qu'il aurait réussi à remotiver Absolem ! Mais là ça va, il était déjà mature à 20 ans pour motiver les gens ! :D

Je rédige le lien dès que je repasse sur Ichizo ♥
avatar
Messages postés : 120
Inscrit.e le : 02/12/2016

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Voir le profil de l'utilisateur Dim 26 Mar - 18:33
MàJ du 26.03.2017 :
- Rajout des liens de Driss et Mélusine.
- Liens avec Keith et Darius à faire.
- MàJ des rp en cours.
- MàJ de la liste des personnes avec qui rp.
Invité
Invité
Invité
avatar
Dim 28 Mai - 15:30
Bonjour, cher "collègue". Il était logique qu'un jour je m'adresse à vous. Les médecins et les miliciens viennent à se croiser, au centre de détention, même si ces derniers sont plus à l'extérieur..
En somme me voilà pour quérir un lien.  Est-ce envisageable ?
Je ne sais pas si nous pouvons aussi être liés autrement que par le lieu de travail, étant donné certains points communs (nos anciennes épouses, les compulsions en matière d'ordre et de propreté...).

Je vous en remercie d'avance.
Invité
Invité
Invité
avatar
Mer 31 Mai - 2:39
Link me.
avatar
Messages postés : 120
Inscrit.e le : 02/12/2016

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Voir le profil de l'utilisateur Ven 2 Juin - 22:24
Kojiro - Au moins, ce qui est pratique, c'est que j'avais déjà lu ta prez' (que j'ai bien aimé d'ailleurs).
Tu as raison sur le fait qu'Absolem bosse bien plus à l'extérieur qu'au centre, d'autant que vu son rang de lieutenant, on l'envoie aussi à l'étranger.
Pour le rapprochement, Absolem aurait pu remarquer les tocs de Kojiro, ou inversement et pour les femmes, à voir.

Alma - Ok.
avatar
Messages postés : 177
Inscrit.e le : 28/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur Dim 9 Juil - 12:34
je veux un lien avec mon boss, autre que juste boss tu vois ?! Bien que ça peut être un début, mais tu pourrais être son amant avant qu'elle ne reçoive la lettre de l'Inconstestable qui va la marier avec l'autre fou de Ryo /PAN/

Ou bien, ils peuvent êtres potes de beuverie ensemble, se retrouver après le boulot pour boire des verres ! Et il pourrait même être le seul à qui elle aura peut-être confié son passé (surtout qu'en fait, il aurait même pu être son boss vu qu'elle est 2 ans plus jeune que lui et qu'elle a fait l'armée aussi et a été sur le front 8D ! )

Bref, c'est des idées ainsi, si t'en as une autre ou si tu veux pas de Chiyo ben voilà ! T'es pas forcé poto o7
avatar
Messages postés : 120
Inscrit.e le : 02/12/2016

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Voir le profil de l'utilisateur Sam 27 Jan - 16:28
MàJ du 27.01.18
▬ Changement de code (ancien cassé).
▬ MàJ de la liste RP.
▬ Rajout des liens (à détailler) : Nae, Reiichi et Simon.
▬ Rajout des demandes de liens .
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum