Partagez
Try again. Fail better.
Try again. Fail better.
avatar
Messages postés : 509
Inscrit.e le : 17/12/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Amon Al-Najjr #Moule♥
Autre:
Voir le profil de l'utilisateur Lun 19 Déc - 16:39

kushū.uta@neomail.com
Invité
Invité
Invité
avatar
Dim 1 Jan - 22:33

Retour de vac's.
De : BlackSad2099@neomail.com - A : kushū.uta@neomail.com
Salut Utah.

Comment ça va ? Je suis enfin rentré hier des montagnes. Hokkaido, pour être exact. Une sacré galère à la base, ces cons s'étaient plantés dans ma réservation, le séjour a donc été dans une chambre avec une colocataire imprévue. Je me suis demandé dès le premier jour si je devais lui faire manger un ski ou non, mais finalement, les fêtes en prison, c'était pas le mieux alors je l'ai épargné. Que du ski, pas de mes humeurs. Trop simples sinon, tu me connais.

J'ai eu le temps de réfléchir, durant ce séjour. Beaucoup, même, tandis que mes gosses s'éclataient dans la neige. Je t'en ai que vaguement parler d'eux, hein ? J'en ai quatre, trois encore vivants. Une drôle d'équation, hein ? Si on passe que j'ai toujours pas trouvé l'humour dans tout cela, c'est pourtant la réalité. Et tu vois, j'ai beaucoup pensé à justement cette première année sans ma fille. Pas la première fois qu'il manque quelqu'un à l'appel mais celui-ci était particulièrement douloureux, forcément.  Bon, bref... Même comme ça, j'ai du mal à en parler, tu m'excuseras.

Et puis... Et puis, avant de partir, j'ai écris sur un site en particulier. Un témoignage. Je ne savais pas trop quoi en attendre. Je ne saurais pas te dire ce qui m'a poussé à enfin écrire dessus non plus. Une pulsion. J'ai pas d'autre mot pour décrire ça. Il fallait que ça sorte, que je finisse par dire ce que j'avais sur le coeur. Sans doute que j'avais l'espoir qu'en me lisant, ils puissent être hanter à leur tour par mes mots. Que le souvenir de ma fille ne reste pas qu'avec moi. Une façon de me dire qu'elle continuait à vivre, qu'elle pouvait continuer sa lutte, ainsi.

Sauf qu'ils m'ont répondus. Cela m'a... Ébranlé. Pour de vrai, entièrement. C'était puissant, bien qu'un peu mensongé parfois. Je compte leur répondre à nouveau, sous peu et... Et selon leur réponse... J'ai promis, aujourd'hui au cimetière, à ma fille de continuer son combat, s'ils en valent le coup. Je regrette tant d'avoir survécu à sa place, mais... Mais je me mentais, par peur. De tout perdre. Sauf que de ne pas lutter, c'est accepter de perdre sans même avoir essayé, hein ? Je n'ai pas envie que mes gosses se disent qu'un jour, "j'aurais pu". Je refuse, même.

Alors, tu te demandes sans doute depuis le début de quoi je peux bien causer. Je ne sais pas si ça va briser notre lien. J'en sais rien. Sans doute que j'aurais eu trop peur, auparavant. Mais si je ne commence pas à être honnête tout de suite, va savoir ce qu'il pourrait arriver, dans le futur. Alors, alors... Il faut que je prenne le risque que tu puisses me juger pour la première fois, mon ami. Le site dont je te parle, c'est celui des Incontrôlables.

Et je vais leur donner leur chance. L'unique. Demain, sans doute. Ils l'auront, cette chance. En la mémoire de ma fille. Une chance pour que son combat ne fut pas vain. Il fut celui de ma fille, oui et je leur donnerais la chance de me l'approprier, pour qu'un jour, mes autres enfants puissent venir me voir en me disant qu'ils aiment quelqu'un qu'ils auront choisis.

Une unique chance. Comme un ultime combat.

Bonne soirée, l'ami. Porte toi bien, donne moi de tes nouvelles, un de ces jours.

BlackSad.

PS : J'ai failli oublier... Bonne année, quand même !
Invité
Invité
Invité
avatar
Jeu 12 Jan - 18:53

Tu crois pas si bien dire.
De : BlackSad2099@neomail.com - A : kushū.uta@neomail.com
Salut Utah.

Désolé pour le délais de réponse, ma petite dernière était malade et autant te dire que j'aime mieux quand elle est en forme, elle est moins fatigante en soit.

Je ne sais même pas par quoi commencer dans tout ça. Sans doute par l'annonce de ton mariage, avant tout. Par le passé, j'aurais été réjoui pour toi. Sincèrement. Parce que moi, c'était très bien, une merveilleuse annonce pour les gens. Mais du coup, je ne sais plus quoi en penser. Alors, je vais te demander à toi, directement, ce que tu ressens face à cette annonce. As-tu pu rencontrer celle ou celui qui partage ta vie, déjà ? Et quand bien même... Te sens-tu heureux Utah ?
Dis-moi comment tu te sens, en dehors de tout ce qu'on nous a appris, depuis notre enfance.

Quant au reste... Tu sais, je ne pourrais pas moi-même dire si j'y crois vraiment. A leur lutte. Pas encore, sans doute. Je ne le fais pas pour moi. Je le fais pour tout autre chose, par instinct. Cela fait longtemps que je ne l'avais pas écouté véritablement, hein ? Sans doute réellement jamais. Mais tu vois, même si cela est vain, même si ce n'est qu'un cul de sac, des belles paroles, je pourrais avoir en moi cette sensation que j'aurais fait ce qui était à faire, pour moi. Dans mon cœur. Et c'est bien la seule chose qui l'apaise, pour le moment.
Parce qu'en toute sincérité, je ne crois pas qu'on puisse faire le deuil de son enfant, Utah. Je crois au contraire que je tente par tous les moyens de continuer à la faire exister ainsi, d'hurler au monde de ne pas l'oublier. C'est sans doute idiot. Très certainement, même. Mais qu'importe. J'en sais rien, j'suis qu'un vieux con qui découvre la vie depuis peu seulement. C'est ironique, hein ? Alors, on verra bien les liens que cela sera, avec eux. Pour le moment, ils ont cette unique chance, ouais.

Les vacances, froides ouais. Pour la colocataire, nan, jamais vu. Un joli brin d'fille, d'l'âge d'être une de mes gosses, héhé. Tu vois, pendant le séjour, j'me suis demandé comment ça aurait pu être, autrement. Genre, sans Incontestable au dessus de nous, sans « menace », je me demande si elle aurait pu devenir ma belle-fille, parce que mon fils -ou ma fille, on s'en fout- l'aurait approché. Bon, sauf que manque de bol, c'est moi qu'elle a dû se coltiner. Et comme tu dis, elle a dû a-do-ré ouais. Et encore, elle a de la chance que je ronfle pas en prime.
Les paysages étaient vraiment sympathiques, autrement. J'aime bien les monts enneigés, ça a toujours un côté apaisant. Surtout quand c'est accompagné des rires des gosses autour. Par contre, ouais, à force de se rouler dans la neige, je me dis que c'est là qu'elle a dû chopper sa crève et la couver jusqu'à rentrée, ma morpionne.

Quoi qu'il en soit, tu as tout mon soutien, pour ton mariage. Puis, si besoin de cacher le corps, tu sais où écrire. Je te propose d'user du mot « ornithorynque » si cela vient à se faire. Cela passera incognito. Puis comme première rencontre, cela pourra être aussi charmant que le détour d'une rue, tu ne trouves pas ?

BlackSad.
hacker ϟ cyber-terrorist
avatar
Messages postés : 874
Inscrit.e le : 07/10/2014

Les plus du perso :
Je suis: Pour ou contre l'Incontestable ?
Époux/se : Akino Yori. ♥
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Voir le profil de l'utilisateur Dim 22 Jan - 1:19

RE: Sollicitation de rendez-vous
De : aii_zugaikotsu@neomail.com - A : kushū.uta@neomail.com
Bonjour Kushū-san,

Vous pouvez parfaitement prendre rendez-vous par mail, y'a pas de problèmes, j'aurais un créneau lundi à 14h ou mercredi sur les coups 17h. Si ça ne va pas pour vous et que vous avez des contraintes horaires, n'hésitez pas à m'en faire part, j'pourrais voir de mon côté quel jour pourrait coller.
Un piercing à la nuque est rapide, il faudra une heure, plus ou moins, et le coût au salon est de 7 000 yens.
Vous pouvez me joindre une copie de votre carte d'identité, oui ! Le jour J, vous aurez une décharge à remplir, mais si vous n'êtes pas drogué, qu'vous n'avez pas le SIDA ou n'êtes pas enceinte, ça ne serra que des formalités.

Bonne journée.

Aiichirô Yori, tatoueur et perceur au salon Zugaikotsu.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'suis l'genre d'ami que tu peux appeler à 3h du mat' pour t'aider à cacher un cadavre.

Mais si un jour tu m'trahis, n'oublie pas que j'suis genre de type qui sait cacher un cadavre.
hacker ϟ cyber-terrorist
avatar
Messages postés : 874
Inscrit.e le : 07/10/2014

Les plus du perso :
Je suis: Pour ou contre l'Incontestable ?
Époux/se : Akino Yori. ♥
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Voir le profil de l'utilisateur Mer 25 Jan - 20:39

RE: Sollicitation de rendez-vous
De : aii_zugaikotsu@neomail.com - A : kushū.uta@neomail.com
Bonjour Kushū-san,

Le créneau de mercredi 17h vous est donc réservé. Merci pour la copie de votre carte d’identité, tout est okay de mon côté. Je vous dis donc à mercredi !

Bonne journée.

Aiichirô Yori.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'suis l'genre d'ami que tu peux appeler à 3h du mat' pour t'aider à cacher un cadavre.

Mais si un jour tu m'trahis, n'oublie pas que j'suis genre de type qui sait cacher un cadavre.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Mairie :: Internet :: E-mails