Anders Becker
Messages postés : 140
Inscrit.e le : 04/06/2017

Les plus du perso :
Je suis: Pour ou contre l'Incontestable ?
Époux/se : Ibiki Anders
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
posté
le Dim 4 Juin - 6:21
par Anders Becker


Anders Becker

Je suis doué d'une sensibilité absurde, ce qui érafle les autres me déchire. Flaubert
Généralités

Nom : Becker
Prénoms : Anders Wagner Akemi
Âge : 37 ans
Genre : Masculin
Origines : Né japonais de père allemand et de mère porteuse (caucasienne)
Activité : Vétérinaire, ancien chirurgien.
Sexualité : Homosexuel
Avatar : Anders, Dragon Age.
Règlement : J'adore ♥ - Mako
Chemin : QC (Damn, je suis officiellement accro à JM)
Commentaire : Chaussette
Histoire
Je ne suis pas né d’amour.

Mes parents sont deux hommes, hétérosexuels, et si différents qu’il leur a fallu des mois pour se supporter et plus encore pour s’apprécier un minimum. Jissan et Wilhelm Becker se sont trouvés cons, moches, stupides et pire encore à leur rencontre. Jissan, un japonais pure souche, à l’époque jeune comptable, est le type bourru, caractériel et procédurier au possible, même s’il est juste et réfléchi. Son physique petit et trapu contraste avec celui de Wilhelm, grand blond élancé, tout droit débarqué de son Allemagne natale pour cuisiner dans un restaurant gastronomique renommé. Plus spontané et avec un bon bagout, il n’en restait pas moins têtu et grande gueule. Leur vie de couple, même après des années, n’est pas vraiment ce qu’on appelle comme telle. Ils auraient pu être de très bons amis cela dit : Ils aiment parler ensemble, boire ensemble, parfois ils s’engueulent, se cognent, et une heure plus tard, ils sont sur le canapé, côte à côte, à regarder la télé avec un mouchoir sur le nez pour arrêter le saignement.

Je n’étais pas non plus voulu.

Comble du comble, à peine un an après leur union, la machine leur a ordonné d’avoir un enfant. Déjà qu’ils étaient obligés de devenir parents, chacun avait ses positions, Jissan voulant un enfant japonais comme lui, et Wilhelm désirant plutôt un enfant européen. Au moins, ils étaient d’accord sur le sexe de l’enfant. Toujours est-il qu’ils ont préféré passer par un organisme privé pour avoir l’opportunité de choisir la mère porteuse. Ils ont tiré à la courte paille et c’est Wilhelm qui a été donneur pour une mère porteuse, pour leur enfant et un autre. Il faut se l’avouer, Jissan avait vingt ans, Wilhelm vingt-deux, et aucun des deux n’était prêt pour… ben, moi. Ils ont fait toutes les erreurs possibles que font des parents avec un enfant. Ils ne savaient pas quoi me donner à manger, quand le faire, se disputaient pour que l’autre change mes langes, mais aussi pour être celui qui me couchait. J’étais un bébé sage, silencieux et calme. Il leur est arrivé une fois de m’oublier une après-midi entière dans mon parc, mais quand ils se sont précipités dans la maison, j’y étais toujours, et je m’étais allongé sur l’une des peluches pour dormir après avoir pleuré sans réponse.

Je suis loin d’être le fils ou l’ami idéal.

En grandissant j’ai commencé à parler. J’ai naturellement appelé mon père allemand Vati et mon père japonais Otosan. Tout aussi naturellement, j’ai appris leurs deux langues. Ils me voyaient grandir et m’élevaient du mieux qu’ils pouvaient, mais j’avais du mal à obtenir d’eux des câlins ou des bisous. Ils n’étaient pas ce genre de parents. Ils n’étaient pas un genre de parents du tout. Mais je les aimais et les aime toujours profondément et sans distinction. Plus tard, j’ai intégré l’école. Le bébé calme est devenu un élève timide mais excellent. J’étais doué pour apprendre, mais j’étais tellement effacé que ça ne se voyait que sur mes bulletins de notes. En classe, j’étais silencieux, facilement intimidé et mes pères ne comptaient plus les fois où ils venaient à l’école pour me protéger des élèves turbulents qui me chahutaient. C’était difficile pour ces deux hommes à qui personne ne cherchaient des noises de devoir élever un enfant si réservé qu’il en devenait presque transparent. Ils m’ont mis au sport, sans grand succès. J’ai bien acquis des muscles, mais je n’arrivais pas à les utiliser contre les autres. Mais j’ai aussi appris la guitare et ça a pu attirer quelques amis qui me défendaient s’ils voyaient que j’étais malmené. Ça a rassuré mes parents.

A part mon intelligence, rien ne brille en moi.

Arrivé à l’adolescence, j’étais un genre de nerd, à pouvoir vous réciter l’algèbre et les formules de physiques de tête, mais plus très capable de tenir une séance de sport dans avoir un point de côté. Mon seul prestige, c’est que j’ai pu intégrer par mes seuls résultats de bonnes écoles. Mes pères étaient contents, et rien que ça, ça me rendait aussi fier qu’assidu. J’avais d’une certaine façon leur attention, leur approbation, peut-être même leur amour. L’amour est en tout cas venu toquer à la porte de mon cœur aussi. Déjà plusieurs fois, je l’avais senti, mais ignoré. Ceux que j’aimais… Je ne me considérais pas prêt à les aimer, ils étaient trop bien pour moi, je ne l’étais pas assez. Je me cherchais toujours des excuses. Mais c’était parce qu’ils étaient des « ils », et j’étais… moi. Otosan et Vati en avaient souvent plaisanté, de la première personne que je ramènerais à la maison. Ils l’avaient imaginée de tant de façons différentes, mais c’était toujours une fille. Et je n’avais pas la force et le courage de leur avouer. Leur dire que leur fils était homosexuel, eux qui souffraient de leur mariage avec un homme, qu’il aimait embrasser un garçon, quand eux ça les dégoûtait encore, ou qu’il rêvait de faire avec un autre garçon ce que l’Incontestable les forçait à faire.

Je les ai déçus.

Ou dépités. Assis à la table de la salle à manger, en larmes, je leur ai avoué et ils m’ont regardé, Mein Gott, comme un tordu, un malade. Ils ont pris du temps, Otosan est parti fumer, Vati est resté un peu puis m’a dit que je devrais aller me coucher. Je les ai entendus parler, hausser le ton, s’engueuler, s’accuser, puis ils ont échangé des coups. Peu. Ils savent qu’arrivés à ce stade, ils doivent s’arrêter. Ils m’ont dit qu’ils étaient déjà allés en cellule une fois. Les coups, c’est leur garde-fou. Mais ils ont continué ce cercle toute la nuit : parler, crier, se cogner, se taire et recommencer. J’avais honte de moi, de ce que je leur avais dit, je m’en voulais de leur avoir avoué, d’être ainsi, d’être tout court aussi. Mais j’avais encore plus peur de la suite. Pourtant, au matin, ils étaient sur le canapé, endormis. Ils se sont réveillés alors que je faisais le petit-déjeuner et sont venus dans la cuisine. Vati avait perdu une dent, et Otosan avait un cocard. Mais ils m’ont pris dans leur bras, et m’ont dit qu’ils voulaient mon bonheur. Ils ne m’ont pas menti, car à vrai dire, ça ne leur plaisait pas. Mais ils voulaient que je vive comme je l’entendais, tant que je n’étais pas marié, et ils espéraient que même après je sois heureux. Moi qui avait déjà pleuré toute la nuit, j’ai encore fondu en larmes, reconnaissant et plein d’amour pour eux.

J’ai voulu être quelqu’un de bien.

J’ai commencé des études de médecine et je suis vite devenu interne dans une petite maternité de Tokyo. Mon rêve, c’était la neurochirurgie. Quoi de plus normal que de commencer par l’implant de la puce ? J’ai alors pratiqué l’opération, sur des centaines de nouveau-nés au fil des ans. Ce n’était que le début de ma carrière, et l’opération était bénigne. Mais elle était mal vue par certains marginaux contre le système. Je connaissais l’existence de ce genre d’actions contre l’Incontestable. Mais elles étaient presque inexistantes, et moi, je n’étais qu’un jeune chirurgien, et timide de surcroît. Certaines mères me fusillaient déjà du regard, sans que j’ose y répondre, trop intimidé. Ça ne me concernait pas, je faisais mon travail, du mieux possible et mes livres et mes études m’occupaient plus l’esprit qu’autre chose. Mais j’ai été pris à parti, lors d’une altercation avec un groupuscule anti-Incontestable. Des extrémistes anonymes ont pris d’assaut la maternité où je travaillais. Je suis devenu la « cible idéale », moi l’exécutant des ordres de l’Incontestable, tapi dans un coin de couloir où l’un d’eux m’avait balancé et tremblant face à leurs battes. La victime idéale était un terme plus juste. Le premier coup m’a coupé le souffle, le second a fait grincé mes os, et le troisième m’a arraché un cri. Je n’ai jamais crié comme ça, je ne crie pas, ou pas fort. Là, j’ai hurlé de douleur, serrant ma jambe tordue. Mon cri avait même couvert les sirènes qui s’agglutinaient en bas du bâtiment. Mais les gyrophares se reflétaient sur les vitres, et les preneurs d’otages ont décidé de s’enfuir après un dernier coup. Un sale coup qui m’a plongé dans le noir.

J’ai eu peur de mourir.

Je suis tombé dans un néant sans fin. Et piégé dans un chemin en boucle dont je ne pouvais m’échapper, je courais, sans corps et pourtant toujours moi-même. Derrière moi, des voix s’élevaient, toutes mes timidités, mes craintes, mes peurs, comme matérialisées et me courant après. J’ignorais comment, mais je sentais que si elles m’attrapaient, elles m’anéantiraient. Je ne sais pas combien de temps ça a duré, Une heure ? Un jour ? Une semaine ? Un an ? Un siècle ? J’étais tellement terrorisé, à chaque instant prêt à abandonner, l’instant suivant trop effrayé par ce qui me poursuivait, que je n’ai plus eu la notion de temps ou d’espace. J’ai appelé à l’aide, mes pères, mes amis, mes collègues, même cette mère que je ne connaissais pas. N’importe qui, qui aurait le pouvoir de me sortir de ce qui pour moi était l’Enfer. Deux lumières se sont alors propagées dans le néant. L’une familière et douce, l’autre éclatante sans pourtant m’aveugler et puissante. Rien qu’à le regarder, je me sentais inondé de toutes sortes de bons sentiments. Pourtant, après cette expérience, je n’ai pas hésité. Vati, Otosan, mes amis, ma vie. J’ai peut-être un choix plus éblouissant devant moi, mais ils sont ce que je veux, ceux que j’aime et que je veux revoir.

Je suis revenu cassé.

Mon réveil ne fut pas aussi brutal que je ne l’avais imaginé. Dans un lit de la clinique, j’ai ouvert les yeux doucement. Otosan était là, et il s’est empressé d’appeler les infirmières. Mon collègue m’a ausculté puis m’a appris peu à peu ce qu’il m’était arrivé. Le coup de batte m’a fait subir un traumatisme crânien léger. Ma jambe s’est cassée mais se soigne bien. Plus affolant, mon cœur s’est arrêté et j’ai été cliniquement mort pendant deux longues minutes. Mais l’urgentiste a insisté et je suis revenu à la vie. Quand j’ai raconté l’étrange… cauchemar ? Ce que j’avais vécu en tout cas, il a été confirmé que j’avais fait une EMI, une Expérience de Mort Imminente. Pour l’avoir étudiée dans le cadre de mes études, j’en avais eue de meilleurs témoignages, mais il arrive parfois qu’elles soient des expériences négatives. Une expérience terrorisante qui m’a bouleversé entièrement. Même si je n’ai gardé de l’agression qu’un tibia cassé qui s’est vite remis, j’ai abandonné ma carrière de médecin. Beaucoup m’ont dit que c’était donner raison aux Incontrôlables, mais je ne pouvais pas rester dans la clinique sans avoir peur.

Pourtant, je voulais toujours aider.

J’ai cherché une reconversion et je me suis naturellement tourné vers une école vétérinaire. Mon diplôme de médecine m’a donné des facilités et j’ai rapidement pu ouvrir ma propre clinique, calée dans un coin tranquille de Tokyo. Même si j’ai enterré mon passé de chirurgien, je continue de m’intéresser à l’actualité et à la recherche médicale. Mes pères, depuis mon agression, sont d’autant plus méfiants et me rendent souvent visite. Ils auraient bien voulu que cette expérience m’endurcisse, mais je suis resté un homme timide et réservé. Pourtant, au contact des animaux, je suis plus amical, plus causant et j’aime m’en occuper autant que les soigner. Ils m’ont aidé à passer au-dessus du traumatisme. Alors parfois, je fais du bénévolat dans les refuges alentour, en tant que vétérinaire ou comme simple aide. L’un de mes rescapés, un chat hargneux que j’ai baptisé Justice, est même devenu mon compagnon de vie dans le petit appartement que j’occupe au-dessus de la clinique. Mes agresseurs n’ont pas été arrêtés, mais j’ai moins peur, maintenant que je suis loin, que je leur ai un peu donné raison même si ce n’est pas par conviction. Par complaisance sans doute. Mais je suis utile. J’aide, je soigne, je sauve quand je peux, je soutiens et pleure quand je ne peux pas. Je ne suis pas grand-chose, mais je fais une petite différence, et pour les animaux que je soigne, je fais la grande différence à laquelle j’ai eu droit.

Psychologie
Je suis… ben, timide. J’ai peur de déranger, de ne pas être à ma place, et je ne m’impose pas. Je m’excuse pour tout, pour rien, par habitude. Et de la même façon, je remercie beaucoup. Ce ne sont pas des mots en l’air, ni l’un ni l’autre. Je suis vraiment désolé. Et je suis vraiment reconnaissant. Je ne suis pas à plaindre, mais je considère que si je vous ai dérangé, c’est ma faute. Et si vous m’aidez, c’est tout à votre honneur. Je ne m’énerve jamais. Mais je pleure beaucoup. Vati et Otosan me disent que je ne devrais pas m’apitoyer sur mon sort, mais je ne sais pas retenir mes larmes. Une vraie madeleine. Il faut dire que tout m’affecte avec puissance. Les joies, les peines, les craintes, tout s’imprime en moi et y résonne. Quelqu’un de joyeux me rendra euphorique, la douleur de mes proches me rendre accablé, leur peur me rend anxieux et je peux passer à travers tous ces états en très peu de temps.

Quand je suis seul, j’avoue que je ne me préoccupe pas de ce que je ressens ou non. Je trompe mon ennui en lisant, étudiant, ou en regardant la télévision. J’aime aussi sortir, au grand air ou en soirée, ou aider. Avec l’arrivée de mon chat, Justice, j’ai pris beaucoup de temps et de patience à lui faire accepter ma présence et mes caresses, si bien que ce coquin m’a accepté, moi et moi seul. Même Otosan ou Vati ne s’essaient pas à le prendre. Ma patience est sans limite selon eux, et pas que pour mon chat. Moi je trouve que c’est normal de laisser le temps aux autres.

Avec tout ça, je ne suis pas un grand séducteur, et je suis souvent le premier à tomber amoureux, parfois le seul. Mais je me trahis assez vite par de furieux rougissements ou des bégaiements quand on aborde le sujet, avec ou sans la personne que j’aime. Un vrai adolescent, et j’ai honte de ce trait de ma personnalité, mais voilà, je n’y peux rien non plus. J’ai beau avoir fait médecine, savoir et comprendre les signaux du corps face à l’amour, ou au désir, j’ai du mal à les gérer. Mais je ne les nie jamais.

Malgré l’histoire de mes parents, j’espère que l’Incontestable me choisira un homme, et que nous arriverons à vivre heureux ensemble. A côté, j’ai peur de me faire marier à une femme. Je ne hais pas les femmes, au contraire, je les trouve courageuses et délicates. Mais je serais bien peu capable d’en aimer une d’amour. Mon cœur a toujours battu pour des hommes, forts et affirmés, même s’ils étaient plus petits que moi.

Mais avec mon EMI, je remets beaucoup de choses de ma vie en question, moi qui n’imaginais pas ma place en dehors d’un bloc opératoire à aider mon prochain, par peur peut-être, j’ai pu évoluer dans ma carrière. Et puis, si l’Incontestable nous unit, il doit y avoir une raison.

Physique
Oh, je suis plutôt banal. Ou non, je ne suis pas banal pour un japonais. Mais Vati est allemand, et il a demandé une mère porteuse caucasienne. Alors forcément, je suis caucasien aussi. J’ai une taille assez grande, sur mon mètre quatre-vingt, accentuée par un poids assez léger. Ça me donne un air de grand dadais. Les bons petits plats de Vati n’ont pas d’effet sur moi car je peux manger beaucoup sans grossir. Malgré tout je m’entretiens avec du yoga et un footing le dimanche. J’ai donc un peu de muscle, mais rien d’exceptionnel.

Je suis blond, comme mon père, mais j’ai des yeux noisette qui ne viennent pas de lui. Mon visage est fin, avec des taches de rousseur et mangé par une barbe que j’ai du mal à entretenir au jour le jour, et qui varie selon mon humeur. Au milieu, mes lèvres sont fines, un peu roses pour un homme, mais je les tire en un sourire pour tout et rien, ce qui me donne l’air amical. Sans ça, mes cernes qui ne disparaissent jamais vraiment feraient fuir les clients de la clinique.

J’ai de grandes mains, agiles, utiles pour les interventions chirurgicales. Elles sont froides, parce que j’ai une faible pression sanguine. Rien d’alarmant, mais j’ai toujours du mal à me réchauffer en hiver. Malgré mes nombreuses lectures, je m’enorgueillis un peu de ne pas porter de lunettes alors que mes pères en sont affublés depuis plusieurs années. En matière de vêtement, par contre, c’est une catastrophe. Je suis totalement hermétique à la mode, et si je m’y essaie, je me trouve ridicule ! Alors souvent, je pioche ce qui dépasse de mon armoire et je l’enfile sans précaution. Ma tenue préférée reste celle que je porte à mon travail, neutre, simple et pratique. Mais je n’irais pas me balader en tenue d’intervention ou en blouse blanche pour aller faire mes courses ! Mes cheveux mi-longs sont aussi souvent attachés pour le travail, mais je les entretiens. Ils sont ma seule coquetterie avec mes boucles d'oreilles. J’aime quand je passe les doigts dedans. Ça me détend.

Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Dim 4 Juin - 9:03
par Invité
Row, merci pour cette si belle fiche à déguster de bon matin **
Rebienvenue Anders ♥ Je ne sais pas qui tu es mais j'avoue que je suis dévoré de curiosité ~
*appose le tampon "accro à JM" sur son front* Sois-en fier ! 8D
Bref, j'aime énormément ton personnage. Il est tellement adorable ! ♥
C'est trop triste ce qu'il lui est arrivé avec ses agresseurs par contre, pauvre chou ;-; Mais c'est intéressant d'avoir un personnage qui a vécu une EMI ! ^^ C'est pas souvent qu'on en voit décrites **
Puis tu es un absolute cat lover, je ne pouvais que t'aimer ~ ♥
M'woilà, des bisous et bon courage pour la validation :3
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Dim 4 Juin - 9:57
par Invité
Aaaah, qu'il est trognion. ;A; On crève d'envie de lui faire pmeins de câlins le pauvre ! J'adore sa bouille omg.
Rererebienvenue avec ce QC kawaaaiii, amuse-toi bien ! <3
Solveig Flores
Messages postés : 354
Inscrit.e le : 15/01/2017

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Beloved la vache. ♥︎
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Dim 4 Juin - 11:06
par Solveig Flores
Anders. Dragon Age putain, Dragon Age ! Comme dirait Tibo inshape :daaaaaammnnnn.

Bon QC, le perso est grave cute. ❤︎
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Dim 4 Juin - 11:12
par Invité
Je sais qui tu es. Je crois. Le chaussette a été une illumination.
Bon QC, toa Anders Becker  901032552
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Dim 4 Juin - 12:39
par Invité
Bonne nouvelle tête Anders ^^
(Tu es au moins de la famille d'Edern XD Pas le choix XD Même si c'est un cousin éloigné XD)
Naeryan Valmont
Messages postés : 443
Inscrit.e le : 10/02/2017

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Allan Valmont
Autre:
~ Caged Bird ~
~ Caged Bird ~
posté
le Dim 4 Juin - 12:51
par Naeryan Valmont
Re-bienvenue avec cette nouvelle tête

*cat lover, c’est le bien /ZBAFF/*

Bon courage pour ta validation et au plaisir de te croiser prochainement.
Marty Kusanagi
Messages postés : 1840
Inscrit.e le : 31/07/2015

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : KUGO KUSANAGI! *Uesh*
Autre: 24 ans, maman d'un petit garçons de deux ans. 3 piercings et 2 tatoo
♥Blondie Pin Up♥
♥Blondie Pin Up♥
posté
le Dim 4 Juin - 13:58
par Marty Kusanagi
WELCOME À TOI! \O/

*Lance des fleurs*

Bonne validation d(=w=)b
Inari Akiyama
Messages postés : 601
Inscrit.e le : 17/12/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Corvus ♥
Autre:
Old Man
Old Man
posté
le Dim 4 Juin - 16:02
par Inari Akiyama
RE-BIENVENUE ACCRO A JM ! :yukin01:

Il est trop chou, ce monsieur, on veut le papouiller =w=
Bonne validation o7
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Dim 4 Juin - 16:34
par Invité
REREREBIENVENUE, haha!
Bonne validation =D
Anders Becker
Messages postés : 140
Inscrit.e le : 04/06/2017

Les plus du perso :
Je suis: Pour ou contre l'Incontestable ?
Époux/se : Ibiki Anders
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
posté
le Dim 4 Juin - 17:02
par Anders Becker
Merci Yuurto ^^ (tu devrais savoir maintenant)
Oh, je vis très bien mon addiction, mais mon boulot risque d’en prendre un coup ^^’
Et oui, je savais que le cat lover allait marquer des points ! ^^

Merci Ariel, pour les câlins, n’hésite pas ! \o/

Driss > Dragon Age forever ! Merci !
D'ailleurs j'ai trouvé cette image de nos persos, j'ai trouvé ça trop drôle ::
Anders Becker  00ff1e01502e1dd0a415b2b41318478d

Shizuro > Chaussette, c’est mon cri de guerre !

Kaede > Owi ! Des liens ! Mon perso en veut ! Plein ! Merci !

Naryan > T’auras droit à un check up gratis, Nyan-Cat ! ^^ Merci !

Lord > *Attrape les fleurs et en fait une couronne* Merci ^///^

Uta > C’est ma seconde tentative de perso mimi, version adulte, espérons que j’y arriverai. Merci !

Momoko > Merci !
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Dim 4 Juin - 17:08
par Invité
Je ne fais que proposer ^^ Faudra voir avec mon cher et tendre Nain d'époux ^^
Satoshi Totsuzen
Messages postés : 768
Inscrit.e le : 15/07/2014

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : /
Autre: Merci Jian pour l'avatar ♥

★
posté
le Dim 4 Juin - 17:15
par Satoshi Totsuzen
Oh. Oh mais. Mais oui.
Anders Becker  401770letmeloveuYuudai

Non mais vraiment, je l'ai lu ce matin (midi en fait) à peine réveillé, mais je poste que maintenant. T'sais, tu te dis "ok, bon je regarde juste le début et je pose le portable pour lire le reste après être sorti du lit." et puis en fait non. Tu restes sous la couette avec les yeux fixés sur le petit écran, et tu te rends compte que tu viens de lire toute la fiche. Ouais. Elle est comme ça ta plume. Une fois commencé tu peux plus t'arrêter de lire. Même l'estomac qui te dit "non mais grouille, jéfaim" peut rien y faire.
J'ai tellement aimé les petites phrases de chaque début de partie, c'est bien trouvé, ça fait doux. Ton Anders est tellement intéressant, damn. Un vrai choupi. On a qu'une envie, c'est de le protéger ♥️
Hâte hâte hâte de le voir évoluer sur le forum. Vraiment.
J'aime, j'adore.
♥️

(Oui j'ai switch pour poster ça avec Yuudai, parce que voilà Anders Becker  901032552 )

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Anders Becker  Sato-s10

avatars tournants (voir les noms en dessous). Signa par Chû, merci ♥️
Merci Chû, Keanu, Takashi, Mad et Bacon Beige-Betterave pour les avatars ♥
Anders Becker
Messages postés : 140
Inscrit.e le : 04/06/2017

Les plus du perso :
Je suis: Pour ou contre l'Incontestable ?
Époux/se : Ibiki Anders
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
posté
le Dim 4 Juin - 19:08
par Anders Becker
Kaede > je garde ça en tête et à la validation, je le contacte ^^

Yuudai > Wouhou! Yuddai/Hawke/Maître's seal of approval! L'accomplissement ultime pour mon Anders ! Merci beaucoup ! ❤❤❤❤
Pour la petite anecdote, ces phrases sont le premier jet de ce perso. Je les ai gardées pour structurer l'histoire mais en gros ce sont les éléments clés d'Anders.
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Dim 4 Juin - 19:59
par Invité
OOOOOOOOOOOOOH il est chou *-*
Bonne chance pour ta validation !! :D
Makoto Nanase
Messages postés : 4547
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Dim 4 Juin - 21:35
par Makoto Nanase

Analyse de fiche par Mako
Le staff de Just Married te souhaite la bienvenue sur le forum ! ♥
Introduction ::


Bon QC !  Anders Becker  976361059
OMG mais cette image d’en-tête est tellement cuuuute  Anders Becker  2655193790

Histoire ::

Quand un couple homosexuel reçoit l’ordre d’avoir un enfant, il y a trois possibilités : adopter, passer par un organisme privé pour avoir une mère porteuse, ou passer par la maternité nationale. Sachant que pour cette dernière solution, c’est pris en charge par l’Etat, et passer par du privé, bah faut payer.

S’ils choisissent de passer par du privé, alors aucun problème sur le fait de choisir qui sera le donneur parmi les deux pères, et d’avoir une mère porteuse. Mais ce sera à leur frais.

Par contre, s’ils ne veulent pas payer, et passer par la maternité nationale… Ils ne pourront pas faire ainsi. Pour les couples homosexuels, les deux hommes donnent leur sperme pour féconder les deux femmes de l’autre couple. Puis les enfants sont donnés, au hasard, à tel ou tel couple. Donc dans ce cas ils n’auraient pas pu tirer à la courte paille pour savoir qui serait le père. Ils auraient tous les deux participé, et impossible pour eux de savoir quel enfant ils auraient « reçu » à la naissance. Par contre, ça peut se voir par la suite, grâce aux traits physiques du parent bien sûr.

Ensuite, je vais reprendre ce que j’ai dit sur une autre fiche :

Il va y avoir un petit souci au niveau du contexte. Le système a été installé sans trop de vagues jusqu’à il y a peu. C’est seulement au bout de plusieurs années que les jeunes japonais ont commencé à voir les choses différemment, principalement à cause des étrangers qui avaient une autre vision.

Le mouvement Incontrôlable a été créé par deux membres du forum en 2108, donc il n’y avait pas d’incontrôlables avant. Il y a probablement eu des gens qui rejetaient le système, mais ce n’était pas des « Incontrôlables » comme on peut l’entendre. Et il y en avait très peu.

De ce fait, la première manifestation anti-système est donc venue avec les Incontrôlables en 2108, il n’y en a pas eu avant.

Tout ça pour dire que la manifestation dont il a été victime ne peut pas avoir eu lieue. Que ce soit au niveau de la chronologie ou de la manifestation assez violente en elle-même, ce n’est pas possible. Il faut que tu modifies cette partie pour retirer le terme « Incontrôlables », et que tu voies comment la rendre possible.
   

Psychologique ::

- des hommes, forts et affirmé,

Validé ♥️


Physique ::

Comme dit dans l'histoire, le sujet de la mère porteuse est à voir en fonction de ce que tu choisiras  Anders Becker  2022029269


Conclusion ::


Anders est tellement adorable, je l'aime beaucoup ! Tes persos sont vraiment super cools ! Du coup, il nous faudra un lien, pas le choix  Anders Becker  2604173543

  Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Analyse : 1/3
Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥️

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Anders Becker  4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Anders Becker  1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Anders Becker  Ld7d
Anders Becker  BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Anders Becker  Cn3Ckyx
Anders Becker  1EPYLUw
Anders Becker  DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Anders Becker  E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Anders Becker  3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Anders Becker  Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Anders Becker  YqECw0j
Anders Becker
Messages postés : 140
Inscrit.e le : 04/06/2017

Les plus du perso :
Je suis: Pour ou contre l'Incontestable ?
Époux/se : Ibiki Anders
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
posté
le Lun 5 Juin - 2:15
par Anders Becker
Merci Milo, je sais pas si pour un mec de 37 ans, "choupi" est flatteur, mais je le prends comme tel! ^^

Pour la correction :

Merci Mko ! Bien sûr qu'il est mignon, Anders, avec un des bébés à qui il a implanté la puce!

Voilà voilà :

J'ai modifié les deux paragraphes à revoir :

> Déjà qu’ils étaient obligés de devenir parents, chacun avait ses positions, Jissan voulant un enfant japonais comme lui, et Wilhelm désirant plutôt un enfant européen. Au moins, ils étaient d’accord sur le sexe de l’enfant. Toujours est-il qu’ils ont préféré passer par un organisme privé pour avoir l’opportunité de choisir la mère porteuse.

> Ce n’était que le début de ma carrière, et l’opération était bénigne. Mais elle était mal vue par certains marginaux contre le système. Je connaissais l’existence de ce genre d’actions contre l’Incontestable. Mais elles étaient presque inexistantes, et moi, je n’étais qu’un jeune chirurgien, et timide de surcroît. Certaines mères me fusillaient déjà du regard, sans que j’ose y répondre, trop intimidé. Ça ne me concernait pas, je faisais mon travail, du mieux possible et mes livres et mes études m’occupaient plus l’esprit qu’autre chose. Mais j’ai été pris à parti, lors d’une altercation avec un groupuscule anti-Incontestable. Des extrémistes anonymes ont pris d’assaut la maternité où je travaillais. Je suis devenu la « cible idéale », moi l’exécutant des ordres de l’Incontestable, tapi dans un coin de couloir où l’un d’eux m’avait balancé et tremblant face à leurs battes.

(Ouh les pavés...)

Pour le lien, sans problème!!
Makoto Nanase
Messages postés : 4547
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Lun 5 Juin - 10:24
par Makoto Nanase
C'est super o/

Il reste juste cette phrase à corriger :
-> Beaucoup m’ont dit que c’était donner raison aux Incontrôlables, mais je ne pouvais pas rester dans la clinique sans avoir peur.


Pré-validation par Mako
Votre fiche a été pré-validée par un modérateur, un administrateur passera sous peu valider officiellement celle-ci.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Anders Becker  4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Anders Becker  1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Anders Becker  Ld7d
Anders Becker  BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Anders Becker  Cn3Ckyx
Anders Becker  1EPYLUw
Anders Becker  DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Anders Becker  E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Anders Becker  3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Anders Becker  Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Anders Becker  YqECw0j
Bacon L. Beigbeder
Messages postés : 1845
Inscrit.e le : 23/08/2016

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Celle qui fait du couscous. (Aka la plus belle, la plus perf, la plus merveilleuse, la plus...)
Autre: Connard pathétique IRL, passe ta route.
#JeSuisJeanne
#JeSuisJeanne
posté
le Lun 5 Juin - 11:27
par Bacon L. Beigbeder
(J'attends ton mp avec impatience, du coup, huhu ♥)


Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :

• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
posté
par Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
© Street cred
Le contexte original du forum appartient à Aiichirô C. Yori. Les évolutions, précisions et annexes appartiennent aux staff présent et passés de JM.

Design et code par Carmine S. Bellandi / PAN, avec l'appui des ressources de Forumactif et CCC. Optimisé pour Firefox et grandes résolutions d'écran.

Les productions écrites du forum appartiennent à ses membres.

Toute reproduction partielle ou totale du forum, de son contexte ou de son contenu est strictement interdite. Soyez sympas, faites pas vos tarbâs. ♥

Nos partenaires
RPG-ChevalierAnders Becker  50-50-2Earth WolfAnders Becker  50x50-56504f9 Anders Becker  SvinAnders Becker  3zm1 Anders Becker  Opol0Q6Anders Becker  FHZzEDvAnders Becker  7Uxn8zPAnders Becker  494ZUS0Anders Becker  1553711497-50-50FTM 50x500Anders Becker  B50x50Anders Becker  1553722908-no-50x50Anders Becker  59e4Anders Becker  Logo_510Anders Becker  190412122437274038 Anders Becker  RXqdRpDAnders Becker  Logo5010Anders Becker  VBL1j1M Anders Becker  1559228694-50x50Anders Becker  Qlaa Anders Becker  IcoSC5050 Anders Becker  Bouton10 Anders Becker  Bouton15 Anders Becker  1498954954-bouton-50 Anders Becker  Sans_t12Rejoins-nous sur Intelligences Mécaniques !Anders Becker  DezgAnders Becker  179wRemainsofhellAnders Becker  LsuvxJW