Gennai Fujikawa
Messages postés : 141
Inscrit.e le : 30/08/2017

Les plus du perso :
Je suis: Pour ou contre l'Incontestable ?
Époux/se : Ayame Jomini
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
posté
le Mer 30 Aoû - 8:22
par Gennai Fujikawa


Gennai Fujikawa

N'importe quelle situation est une opportunité de faire fortune
Généralités

Nom ;; Fujikawa
Prénoms ;; Gennai
Âge ;; 32 ans
Genre ;;Masculin
Origines ;; Japonaise
Activité ;; PDG
Sexualité ;; Tout a été testé, plus hétéro que homo
Avatar ;; Wilson Fisk - Le Caïd (Marvel)
Règlement ;; Une telle rareté c'est pour moi Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  2078551763 - Cal
Chemin ;; Double Compte de Yumiko Cornwell
Commentaire ;; J'ai signé pour en baver et je re-signe pour en baver deux fois plus !
What happened in your life ?
Prénom : Gennai
Signification : Celui qui règne sur Terre
A croire que mon père a voulu sceller mon destin dès ma naissance. Il était le 5ème PDG de Fujikawa Corp, très doué en affaires, et tellement pathétique en famille. Fruit de la première génération de l'Incontestable, de parents qui ne l'avaient pas désiré pour autre chose qu'un successeur pour la Firme, il a reproduit le schéma vécut par ses parents : ne pas tomber amoureux avant le mariage forcé par l'Incontestable, faire un enfant quand le Système lui en donne l'ordre, et remercier les Ancêtres pour l'héritier mâle qui vient au monde. Et sûrement que je ferai pareil, à quelques détails près. Ma mère est morte d'un cancer quand j'avais 26 ans, mon père s'est senti libéré. Trois ans plus tard, une lettre rose est arrivée. Elle n'était pas pour moi comme je le pensais, mais pour mon père, qui a aussitôt déprimé. Tellement qu'il n'a pas voulu accomplir ses Devoirs, ce qui -vous l'avez deviné- lui a été fatal. Je ne commettrai pas la même erreur, j'ai bien l'intention de profiter de la Vie le plus longtemps possible. J'ai bien sûr profité des demoiselles, mais aussi des garçons. On ne peut critiquer que ce que l'on connait, n'est-ce pas ? Combien d'hétéro ont une mine dégoutée en pensant à des relations homosexuelles, alors qu'ils n'ont jamais essayé ? J'ai fait très attention à ne pas tomber amoureux, afin de ne pas être déçu lorsque l'Incontestable m'enverra sa lettre.

Mais déroulons le fil de ma vie dans l'ordre.
J'ai été un gros bébé, glouton comme pas possible, et très vite les problèmes de sur-poids se sont posés. Ma calvitie est également de naissance... Moins d'un an après ma naissance, mes parents étaient consternés par ces deux soucis, et ne savaient pas quoi faire, malgré les dizaines de soi-disant spécialistes avides de présenter leurs factures... Mais comme l'Incontestable n'a pas exigé d'autres enfants, ils n'ont pas voulu tenter l'expérience. Je crois que ma mère a été traumatisée par ce premier accouchement.

Je n'ai pas eu à grandir beaucoup pour comprendre qu'être gros et chauve était source de moqueries, tandis que ma taille était un avantage. Dès que je me suis retrouvé à l'école, dès le premier jour avec d'autres enfants, je suis devenu une attraction. Seulement, quand on se moque d'un camarade, on évite de se retrouver à côté de lui ensuite. Et dans une école, on finit toujours par être trop près. Une taille plus grande, ça signifie aussi une allonge plus grande pour taper. A l'inverse, d'autres enfants étaient admiratifs et respectueux. Ainsi se déroulèrent mes premières années d'école, entre moquerie et admiration. Et une irrésistible envie d'apprendre le plus possible, quel que soit le domaine.

Les années passèrent ainsi, et les camarades de classe se ressemblaient d'une année sur l'autre : beaucoup étaient fascinés, et il y en avait toujours qui se moquaient. Les études ne l'enseignent pas directement, j'ai découvert qu'il y avait plusieurs moyens de rendre les coups, et pas seulement physiquement. Manipulations, chantages ou menaces donnent aussi de bons résultats. Bien sûr, je ne savais pas encore brouiller les pistes, si bien que mon père était souvent convoqué. Mais au final, il n'y avait aucune sanction. Il faut préciser que mon père arrosait généreusement, avec des dons très conséquents, les écoles -puis lycées et universités ensuite- qui n'avaient pas envie de prendre le risque de voir ces entrées d'argent disparaître si mes fautes étaient présentées trop ouvertement. J'ai adoré ce sentiment d'impunité.

Résultat : l'argent permet tout. Absolument tout.
En tant qu'adolescent, malgré les généreux dons de mon père, je n'avais jamais assez d'argent. Et comme tous les adolescents, j'ai eu ma période de rébellion. A la recherche de plus de liquidités et des moyens d'en faire, j'ai commencé à m'acoquiner avec un gang de jeunes voleurs. S'ils hésitaient à me montrer comment entrer dans les demeures -vu ma corpulence- j'ai d'abord appris à me battre, et à ne pas craindre les coups. Rien à voir avec les bagarres dans la cour du lycée. Et enfin, le repérage des maisons vides dans les quartiers, avant le passage à l'acte. Mes compères étaient bien plus rapides que moi pour voir ce qu'ils pouvaient emmener, les prendre et se replier. Si les premiers vols ne m'ont pas posés de problèmes, il fallait, un jour, qu'on tombe sur une patrouille de police. Et là, ma corpulence est un énorme (sans jeu de mot) handicap. Il est évident que j'ai été arrêté. Et il est tout autant évident que mon père a dépêché un avocat, qui aurait pu me faire acquitter sans aucune difficulté. Mais mon père a souhaité me donner une leçon.

8 mois de prison, afin que je réfléchisse sur mes erreurs... J'en ai bien profité.
Mais pas comme mon paternel le souhaitait ! Passé le temps d'intégration, où mes poings ont le plus parlé, j'ai eu un temps de répit. J'ai fait connaissance d'une foule hétéroclite ayant des dons vraiment diversifiés, faisant partie de groupes aussi divers que concurrents... A croire que Tokyo n’abritait que des bandes de truands. Les seuls que je n'ai pas réussi à approcher -ou plutôt, les gardes ne les laissaient pas m'approcher- ont été les rares yakusa emprisonnés. C'est vrai qu'avec eux, je n'aurais pas été en sécurité, tandis que les autres 'petits' voyous savaient qu'ils n'avaient pas les moyens de m'inquiéter, ou d'inquiéter mon père. Néanmoins, tous étaient d'accord sur deux points... Ne pas laisser de traces est un art, et je ne me suis pas privé de l'apprendre. En second, l'information est le seul véritable pouvoir. Avoir de bons renseignements, on peut tout anticiper et tout contrôler. Et cela, une firme de la taille de mon père pouvait me l'apporter.

Je suis sorti et j'ai repris mes études, l'air vraiment calmé de ces déboires. Mon absence a été expliquée par des études à l'étranger, et j'ai joué le jeu. En apparence seulement. J'ai commencé doucement à monter un réseau de renseignements parmi les hommes de l'ombre. Et dans le même temps, je faisais l'inventaire des produits fabriqués par la firme paternelle. De toute manière, un jour, tout sera à moi, donc autant commencer le plus tôt possible. Pour chaque produit, j'étudiais le public visé, les défauts et avantages. Puis je notais les idées d'évolution... à montrer ou à laisser secrètes ! Quels produits ? Oh... j'oubliais. Mon arrière, arrière, arrière... bref mon aïeul a créé la Fujikawa après la seconde guerre mondiale. Le Japon n'ayant plus le droit de créer des armes, la firme naissance s'est tournée vers les circuits intégrés pour ordinateurs. Puis, rapidement, sur les ordinateurs et la recherche sur une idée naissante : la robotique. Aujourd'hui, la firme fournit des composants électroniques ou robotiques, ainsi qu'un vaste choix d'appareillages, allant de la simple vidéo-surveillance à la prothèse, bras ou jambe robotique, en passant par des serrures à simple ou plusieurs sécurités, ou aux divers systèmes équipant nos voitures... Nos clients ? Les plus grosses entreprises, des hôpitaux, des aéroports, des constructeurs de véhicules -voiture, moto, bateaux, aviation, etc...- et bien sur le Gouvernement. C'est un gros client, même s'il ne laisse pas accès à la technologie de l'Incontestable. Peut-être une partie de nos produits le compose ?

J'ai aussi été travailler dans chaque secteur composant la Firme, afin de vraiment la connaître, de voir les difficultés et les employés. Un long apprentissage que mon père avait fait, et mon grand-père avant, etc... Sauf dans les laboratoires, où ma corpulence aurait posé problème. Et je ne gravissais les échelons que par l'aval de mon père, qui me surveillait ainsi. Mon ascension a finit dans un bureau proche du sien, à gérer les affaires courantes. De plus en plus, il me testait avec des problèmes 'urgents' ou m'accordait le droit d'assister aux réunions du Conseil d'Administration. A 26 ans, j'étais un des nombreux sous-directeur très attentif à la vie de la firme. C'est alors que le Destin me donna un coup de pouce. Un cancer a été diagnostiqué à ma mère, et les médecins impuissants n'ont pu que soulager ses douleurs. Mon père s'est senti comme libéré d'un poids et est devenu si joyeux que sa surveillance sur moi s'est relâchée. J'en ai profité pour développer plus rapidement mon réseau dans les bas fonds de Tokyo. Mhhh... vous ne voyez pas où est le meilleur dans cette situation ? La réponse est venue trois ans après, sous la forme d'une lettre rose. Je m'attendais qu'elle soit pour moi, mais non. Mon père devait se remarier. Il venait de passer trois ans à fêter son célibat, cette lettre l'a anéanti. Au point qu'il refuse le mariage, qu'il soit jeté en prison... et qu'il refuse d'en sortir. Si l'exécution avait été publique, j'aurais voulu être au premier plan !

A peine les 'sincères condoléances' reçues, mes avocats ont chargé sur le conseil d'administration pour que je sois reconnu au plus vite comme le principal héritier et donc le principal actionnaire. Une heure plus tard, le Gouvernement envoyait quelqu'un s’enquérant du maintien de 'nos cordiales relations commerciales'. Comme s'ils ne venaient pas de tuer mon père... Mais j'ai répondu favorablement. Je suis seul maître à bord, désormais, et pour tout le monde je suis un homme d'affaire à la tête d'une firme des plus importantes du pays, mais dans l'ombre, j'envoie mes hommes de main ramasser l'argent... Salles de jeu illégales, trafic d'armes, d'alcools ou de technologies, recel, extorsion, pots de vin, manipulations, chantages ou menaces, mon réseau est sur presque tous les vices, mais sans jamais laisser de traces remontant jusqu'à moi. D'ailleurs, mes hommes disent "Le Monsieur" en parlant de moi, seuls quatre d'entre eux me connaissent réellement.

Je me suis intéressé à ce mouvement des "Incontrôlables" mais j'ai attendu de voir la réaction du Gouvernement avant de prendre contact d'envoyer un homme de main prendre contact. Bien m'en a pris, puisque ce mouvement a réprimé assez brutalement. Je doute qu'il en survive, mais il y aura un autre mouvement, un jour ou l'autre. Il faudra que je m'en approche que j'envoie un contact, très tôt cette fois, afin de les aider dans l'ombre, ce qui ne sera pas gratuit -sauf les premières fois pour leur donner envie- Ce qui est intéressant, c'est que certains de ces "Incontrôlables" avaient des prothèses robotiques. Une mise à jour gratuite devrait les intéresser... en incluant de nouvelles fonctions, bien sûr. Je continue à récolter un maximum d'informations sur les personnes qui peuvent me servir, de gré ou de force. Tout le monde a soit un prix soit un point faible.

Je trouverai le vôtre.

Are you a little bit Crazy ?
Voila donc le moment du "quoi de neuf docteur" ?

Mhhh... en général je n'aime pas parler de moi, je m'amuse trop à voir les télés se faire, et véhiculer, une opinion qu'ils pensent être la meilleure. Un journaliste ne peut se tromper, n'est-ce pas ? Et c'est un peu plus de réalité que vous voulez, j'en suis sûr. Bon... Commençons par le plus visible. Je reste toujours calme. Vous pouvez dire des choses ignobles devant moi, m'insulter et me trainer dans la boue le plus horriblement, je resterai de marbre. D'une part, j'en ai tellement entendu étant jeune que plus rien ne m'énerve. D'autre part, ce serait mauvais pour mon image, pour celle de la firme, si je perdais mon sang froid à la moindre insulte. Mais surtout... j'ai les moyens de me venger bien plus rapidement et bien plus douloureusement que vous ne pouvez l'imaginer. Donc, autant rester calme et rire de tout cela.

Ensuite, je suis un bourreau de travail. Il n'est pas rare que mes journées fassent les 20 heures : j'ai deux domaines à gérer après tout. Et je suis perfectionniste, je vérifie tout ce qui se passe. Deux traits de caractères qui font trembler la plupart de mes collaborateurs, car ils doivent donner le meilleur d'eux-mêmes tous les jours, à chaque instant. Et quand j'arrête une décision, que j'ai un but à atteindre, rien ne peut m'en détourner. Dans certains cas, il faut des semaines, des mois pour que ce soit réalisable. Mais je ne m'investis pas sans raison, même si personne ne voit l'utilité d'un petit pion que je mets en place.

... Mhhh... Ca s'applique aussi au coté sombre et illégal que j'ai, en fait. Bon, pas grave, au final vous vouliez connaître les deux. Pour résumer, côté clair, je suis calme, de marbre, travailleur, investi, perfectionniste et calculateur. Je prends soin de mes employés, car plus ils sont contents de venir travailler, plus ils sont productifs.

Mais mon côté sombre n'est pas le même... Si je suis toujours aussi calculateur, travailleur et perfectionniste, je peux très vite m'énerver et être brutal. C'est un domaine ou il faut souvent montrer son agressivité et sa puissance. Il ne faut pas avoir de regrets et être prêt à tout. Mes poings ont bien fracassé des crânes, juste assez pour me faire respecter. Dans ce domaine, il ne suffit pas de rappeler qu'on paye un salaire à la fin du mois pour qu'on soit obéi. Le respect vient de l'habileté de réaliser ses (mauvais) coups et de la crainte qu'on inspire. Une traitrise est toujours très durement punie. Cependant, au vu de ma méthode de punition et que je contrôle un territoire qui s'agrandit régulièrement -ce qui rapporte de plus en plus- je commence à être très respecté. Je ne me gêne pas non plus pour acheter des soit-disant honnêtes citoyens, dont j'aurai besoin un jour ou l'autre. En résumé, un caïd qui tient son organisation d'une main de fer.

Que pourrais-je révéler d'autre ? ... ... Ah oui, ce sujet-là... Au chapitre du très intime, j'ai toujours fait attention de ne jamais avoir de sentiments pour la personne partageant mon lit, si bien qu'aucune relation sérieuse ne s'est établie. De toute façon, trop de sentiments pourraient me faire perdre le contrôle de la situation, ce que je déteste, et au final l'Incontestable aura le dernier mot ! Je suis courtois et attentionné envers mes conquêtes jusqu'à avoir obtenu ce que je voulais. La plupart des filles espèrent profiter de ma fortune, et redoutent les étreintes. Si la pensée de recevoir 202 kg sur elles les fait paniquer -et vous aussi, avouez- il faut noter que la taille de ma virilité est proche de la moyenne générale, et n'est -heureusement- pas proportionnelle à ma taille... Vous imaginez l'engin sinon ?

Je signale aux demoiselles que je ne donne rien si je ne reçois rien en retour.

I look like ...
1 mètre 95.
202 kilos.
Inutile de le préciser, je suis un géant. Un très gros géant, j'ai l'impression d'avoir hérité des pires gênes de tout le Japon : je pèse autant qu'un sumo, j'ai autant de graisse, et je suis chauve ! Même pas une moustache ou une barbe qui pourrait adoucir mon visage. Et je suis loin d'être un sumo, que ce soit physiquement ou psychologiquement parlant. On ne sait jamais si je souris ou si je fais la moue, à cause de mes lèvres -et de mes joues- boudinées. Je m'exprime presque toujours calmement, posément, avec l'assurance des meneurs d'hommes assurés d'être écoutés et obéis, glissant néanmoins parfois vers le dédain ou le mépris.

J'agis souvent avec une économie de gestes inutiles -en ne me tournant pas vers celui qui me parle, par exemple- qui pourrait se comprendre par la masse que j'ai à déplacer pour chaque mouvement. Une excuse que laisse à ceux qui ne me connaissent pas. Ils peuvent penser ce qu'ils veulent, du moment qu'ils agissent ensuite comme je le souhaite ! Car cette nonchalance, cette inertie, ces mouvements patauds, ne sont qu'une façade. Malgré mon poids, ma corpulence, j'ai de bons réflexes et je peux être rapide. Pas longtemps, j'en conviens, mais assez pour surprendre quelqu'un. Je sais me battre correctement, même si le seul style que je pratique est celui du combat de rue. Il me suffit parfois que d'un seul coup pour stopper un adversaire. Non, je n'ai pas la puissance de One Punch Man, mais vous recevoir une baffe d'un gars qui pèse 202 kg, ça vous calme immédiatement. Si je continue à frapper, les os ne résistent pas longtemps... De plus, j'ai de la graisse partout qui absorbe quasiment tous les coups. Je sentirai un poing reçu, bien sûr, mais il ne me fera pas mal. Ou pas assez.  Malheureusement -mes adversaires disent heureusement, eux- je n'ai pas souvent à me battre, maintenant. Je préfère envoyer des hommes de main.

Mon passage en prison m'a beaucoup appris, notamment une règle fondamentale : quand on transgresse la Loi, ne jamais laisser de traces. Les effacer totalement, ou en laisser vers un bouc émissaire. Deuxième enseignement universel : l'Incontestable ne collabore pas avec les enquêtes policières. Rien que pour ça, j'adore ce système ! Je ne retournerai pas en prison, et je m'assure d'une notoriété publique des plus exemplaires, et d'une réputation de requin dans les affaires.

Aucune boutique, même parmi les plus prestigieuses, n'a de vêtements à ma taille, vous l'aurez deviné. Mais je suis assez riche pour solliciter les plus grands tailleurs nationaux et internationaux, et même d'avoir un tailleur privé. Je suis donc toujours habillé impeccablement, très chic, avec des costumes de couleur claire. Si mes détracteurs disent -dans mon dos- que je ressemble à "un gorille habillé par Chanel" , mes relations de travail ou privées sont en général encore plus impressionnées. Je porte une canne, assez robuste pour me supporter mais je n'en ai pas réellement besoin, c'est plus pour accentuer l'image -que je fausse délibérément- du gros lourdaud qui doit toujours avoir un appui. Le haut de cette canne est la reproduction du plus gros diamant au monde, dont une rumeur dit être en ma possession.

Info ou intox ?

Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Mer 30 Aoû - 8:49
par Invité
han un dc
re-bienvenue
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Mer 30 Aoû - 8:55
par Invité
Han re-coucou toi !
Bonne validation ~
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Mer 30 Aoû - 10:44
par Invité
Re-bienvenue Yumiko !

Wilson Fisk ! Oh mon dieu ! Je l'aime déjà lui Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  2579413762 Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  433025899

Bon courage pour ta fiche !
Gennai Fujikawa
Messages postés : 141
Inscrit.e le : 30/08/2017

Les plus du perso :
Je suis: Pour ou contre l'Incontestable ?
Époux/se : Ayame Jomini
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
posté
le Mer 30 Aoû - 10:58
par Gennai Fujikawa
Je l'ai re-re-re-passée au correcteur, ça devrait être acceptable maintenant.

Merci de vos messages de re-bienvenue
*Va se créer des milliers de comptes uniquement pour recevoir des messages de bienvenue... ah non, on ne peut pas...*
Ayame Fujikawa
Messages postés : 529
Inscrit.e le : 05/02/2017

Les plus du perso :
Je suis: Pour ou contre l'Incontestable ?
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Princesse Poulpette
posté
le Mer 30 Aoû - 11:39
par Ayame Fujikawa
Re-bienvenue et bonne validation !
Clyde E. Hawkins
Messages postés : 943
Inscrit.e le : 06/08/2015

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se :
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Mer 30 Aoû - 13:56
par Clyde E. Hawkins
Bonne nouvelle tête Gennai !
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Mer 30 Aoû - 16:57
par Invité
Rebienvenue, ça c'est du perso. J'suis curieux de le voir en jeu du coup. On dirait Hulk version pas vert Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  989377927
Solveig Flores
Messages postés : 354
Inscrit.e le : 15/01/2017

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Beloved la vache. ♥︎
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Mer 30 Aoû - 22:21
par Solveig Flores
Bon DC ! Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  2694535816

Wilson. ❤︎
Carmine S. H. Bellandi
Messages postés : 1738
Inscrit.e le : 24/01/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Seyfried Bellandi
Autre:
Buldozer diplomate
Buldozer diplomate
posté
le Jeu 31 Aoû - 0:31
par Carmine S. H. Bellandi
Comme promis, j'viens donc m'occuper du gros gabarit. Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  719878181 (On change pas une équipe qui gagne. Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  2432113367)

Et bah putain, j'aime beaucoup (sachant que Caliban a le même profil pdg/criminel, si ça me plaisait pas y'aurait un souci Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  2078551763 /out). Rien à redire à tout ça, c'est bien écrit, c'est bien mis en place, cet avatar qui en impose, un perfect.
Pour pinailler sur les détails, "yaoi" n'est pas un équivalent de gay/homo et est assez péjoratif, donc faut juste changer ça. Et peut-être passer de 23 à 25/26ans quand Gen passe sous directeur pour que ça fasse un peu plus réaliste, mais j'te laisse le choix, c'est pas choquant même si ça fait jeune.

Amuse-toi bien sur le forum. Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  1361789270

   

Tu es validé(e) !

   
Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !
   
   N'oubliez pas :

   • De remplir les champs de votre profil.
   • De réserver votre avatar ; Réservation avatars
   • Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥️
   • Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
   • De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥️

   
& Surtout, AMUSEZ-VOUS !
   

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


So if you want to push, I'm a shove || If you want to spar we can do it no gloves || And if you're gonna run at me you better do it hard || 'Cause I fear no fall, no brawl, no scars
I'm two pounds shy of a bomb || I'm one shade short of alarm || I'm too past wrath that I'm calm || Got two last laughs in my palms

And all around the sirens play
Don't get in my way
◀◀    ❚❚  ▶▶



Yzma, spirit animal:
Gennai Fujikawa
Messages postés : 141
Inscrit.e le : 30/08/2017

Les plus du perso :
Je suis: Pour ou contre l'Incontestable ?
Époux/se : Ayame Jomini
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
posté
le Jeu 31 Aoû - 2:22
par Gennai Fujikawa
Caliban Vega-Žukauskas a écrit:On change pas une équipe qui gagne.
"yaoi" n'est pas un équivalent de gay/homo et est assez péjoratif, donc faut juste changer ça
Et peut-être passer de 23 à 25/26ans quand Gen passe sous directeur

1) Pourquoi changer une bonne équipe, en effet ? Comment était le vin ? :D
2) Changé
3) Changé. L'important est qu'il ait le temps de créer son réseau de l'ombre, le poste de PDG lui donnant la facilité pour cela. 26 ans => 32 ans, il a assez de temps.

Arigato Caliban-sama
Inari Akiyama
Messages postés : 601
Inscrit.e le : 17/12/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Corvus ♥
Autre:
Old Man
Old Man
posté
le Jeu 31 Aoû - 16:55
par Inari Akiyama
Ce personnage. Et je ne l'ai pas vu passer. Je suis choqué. REBIENVENUE à Mr. Hulk.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
posté
par Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
© Street cred
Le contexte original du forum appartient à Aiichirô C. Yori. Les évolutions, précisions et annexes appartiennent aux staff présent et passés de JM.

Design et code par Carmine S. Bellandi / PAN, avec l'appui des ressources de Forumactif et CCC. Optimisé pour Firefox et grandes résolutions d'écran.

Les productions écrites du forum appartiennent à ses membres.

Toute reproduction partielle ou totale du forum, de son contexte ou de son contenu est strictement interdite. Soyez sympas, faites pas vos tarbâs. ♥

Nos partenaires
RPG-ChevalierGennai Fujikawa se fait une (grosse) place  50-50-2Earth WolfGennai Fujikawa se fait une (grosse) place  50x50-56504f9 Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  SvinGennai Fujikawa se fait une (grosse) place  3zm1 Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  Opol0Q6Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  FHZzEDvGennai Fujikawa se fait une (grosse) place  7Uxn8zPGennai Fujikawa se fait une (grosse) place  494ZUS0Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  1553711497-50-50FTM 50x500Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  B50x50Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  1553722908-no-50x50Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  59e4Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  Logo_510Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  190412122437274038 Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  RXqdRpDGennai Fujikawa se fait une (grosse) place  Logo5010Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  VBL1j1M Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  1559228694-50x50Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  Qlaa Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  IcoSC5050 Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  Bouton10 Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  Bouton15 Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  1498954954-bouton-50 Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  Sans_t12Rejoins-nous sur Intelligences Mécaniques !Gennai Fujikawa se fait une (grosse) place  DezgGennai Fujikawa se fait une (grosse) place  179wRemainsofhellGennai Fujikawa se fait une (grosse) place  LsuvxJW