Fox Russel
Messages postés : 272
Inscrit.e le : 17/09/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se :
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
❤ Prince charmant en RTT
posté
le Jeu 2 Nov - 21:26
par Fox Russel
Fox "Wallace" Russel
La liberté de l'homme consiste à ne jamais faire ce qu'il ne veut pas.
J-J. Rousseau
Informations générales
Nom : Russel
Prénom.s : Fox "Wallace"
Âge : 26 ans
Genre : Homme
Origines : Anglais pur sang
Activité : Styliste et designer
Sexualité : Homosexuel
Avatar : OC de Junseo
Réglement : -
Chemin -
Autre : Chaussette
Histoire d'un joli renard

Marquis, ça en jette toujours un peu, surtout quand de nos jours, nous sommes une espèce en voie de disparition, ou de désuétude. Je suis né dans le Comté de Bucks, près de Londres, il y a près de 26 ans. Je suis le fils ainé du Duc de Bedford, Blake Russel de son nom civil, et de sa tendre – Maman ? Tendre ? Non – de sa sarcastique épouse, Dame Gloria Russel, Duchesse de Bedford. Papa est un homme occupé mais qui sait équilibrer son travail dans la gestion de ses terres, ses affaires et ses collection œuvres d’art, dont il m’a donné le goût, et sa vie de famille, qu’il chérit et protège comme un vrai chef de famille. Il a hérité de ses nobles ancêtres la dignité mais aussi la retenue qu’impose les manières d’un gentleman. Ce qu’il n’applique pas du tout en privé, car il aime profondément sa famille et les moments qu’il passe avec ses fils sont à ses yeux très précieux. Bien sûr il sait se montrer autoritaire et se faire obéir, mais c’est plus par amour pour lui que par crainte que nous lui obéissons. Et le reste du temps, il nous accorde toute son affection.

Ce n’est clairement pas le cas de Maman. Ambassadrice pour la Couronne à travers le monde, elle sait parler et jouer avec les mots dans plusieurs langues, ce qui en fait une diplomate efficace. Mais elle ne le cache pas, elle adore son travail, et m’a tout appris de l’art de ridiculiser quelqu’un en public sans jamais manquer de courtoisie. Si ce n’est pour nous mettre au monde, moi et mes frères cadets, elle n’a jamais perdu une occasion de voyager à travers la planète pour faire entendre sa voix et ses sous-entendus. Aussi un peu pour se montrer, car la seule femme de la famille est de loin d’une grande beauté, ce qui charme autant que sa conversation. Non qu’elle n’aime pas ses enfants ou son mari, mais Lady Bedford ne peut se passer de la mondanité. Etant son digne fils, je partage ce trait de caractère à la même mesure !

J’ai eu une enfance idéale, cajolé avec mon faux jumeau Wolf par notre père comme des cadeaux des dieux et éduqués par notre mère et un précepteur qui nous vouaient au plus brillant avenir. Wolf était l’enfant brillant mais timide, qui a pourtant su s’affirmer, en grandissant et en prenant parfois mon exemple, moi, son aîné d’une heure. J’étais pour ma part rarement puni pour mes bêtises, pour peu qu’elles étaient bien imaginées ou bien défendues. Un trou dans le toit de l’aile ouest du manoir ? J’ai toujours rêvé d’y mettre un balconnet pour étudier les étoiles. Un camarade de classe ridiculisé ? Il portait mal le blason de l’école, et je ne voulais pas qu’il y reste pour entacher son nom. Je savais jouer sur la corde sensible de mon père ou ma mère à ma guise pour me tirer, moi ou Wolf, d’un mauvais pas. Et quand plus tard nos jeunes frères avaient à leur tour fait des bêtises, j’étais leur avocat pour les protéger des punitions tandis que Wolf était celui qui les dissuadait de recommencer. Comment résister à ses adorables bambins puis enfants qu’étaient Laurence et Cecil ?

Bien sûr ça n’a pas fait de moi un garçon sage, mais je savais bien me défendre face aux autres, - verbalement, car un futur duc ne verse de sang qu’à la guerre -. Mon adolescence a posé quelques… problèmes. Disons que j’avais le « problème » d’être homosexuel depuis que l’amour pouvait frapper à la porte de mon cœur. Mes parents et mes frères l’ont accepté naturellement, tant que j’étais heureux, la question de savoir avec qui les importait peu. Je ne vois toujours pas quel est le problème pour les autres, mais du moment qu'ils le savent, c'est moi qui ai eu des ennuis. Dès l’âge tendre des premiers émois, ce trait ne plaisait pas aux autres garçons de mes prestigieuses écoles. D'abord des regards, des moqueries, des insultes, ils ont essayé ensuite les coups. Par la Reine, là j'ai mis le holà. Mais sans impliquer Wolf. Il était prêt à me défendre, férocement et par amour pour moi, mais je ne comptais pas entacher sa scolarité pour un mauvais comportement, lui le garçon sage et studieux. Moi, je n’avais ni cette image à préserver, ni l’intention de me cacher derrière quelqu’un pour me défendre de ce que je suis. Je me faisais un devoir de régler la situation par moi-même et ne lui demandais qu’une épaule où pleurer parfois mes peines de cœur.

Je ne supporte déjà pas qu'on me traite de "pédale". Ouais, je trouve que ce mec est beau, et dans mon lit, il ne prendrait pas la poussière, et alors ? Je les ai tous remis à leur place en me servant de leurs armes. Ils savaient des choses sur moi, j'ai appris des choses sur eux. De vilaines choses... Quelques allusions par-ci, deux trois révélations par-là et en quelques semaines, mon homosexualité passait pour anodine à côté des frasques que n'avaient pas réussi à cacher mes bourreaux – enfin, je veux dire mes suppliciés –. Après quelques renvois et autres punitions, je suis donc repassé du côté des enfants « à fréquenter si vous voulez avoir la cote ».

Tradition familiale oblige, Wolf et moi avons fait des études d’économie et de commerce à Harvard et nous sommes passés par le cursus de l’académie royale militaire de Sandhurst. Comme tout noble de l’aristocratie anglaise, nous serons peut-être un jour voués à mener des hommes en conflit armé, mais à notre époque, l’Angleterre n’est plus en guerre. C’est donc une pure formalité. Wolf suivait le même parcours et nous avons fait toutes nos classes ensemble, mais avec le temps et nos gènes différents, seul notre nom nous liait comme frères, et beaucoup nous croyait simplement amis tant nous ne nous ressemblions plus. Ils en riaient encore plus en voyant que j’étais l’aîné, alors que Wolf me dépassait en taille. Merci Maman…

Mais comment vous l’avouer ? Le dire à mon père était bien plus simple. Mes responsabilités de Duc ne seront effectives qu’à la passation de son titre, c’est-à-dire à sa mort. Pour l’heure, je ne suis que Marquis de Tavistock, un titre de courtoisie, donné à l’aîné de ma famille. D’ici là, ai-je donc avoué à mon père, je ne veux pas jouer le petit Lord. Je suis le digne fils de ma mère, féru de voyage, de rencontres et de liberté. Mais être Marquis, ça limite mes possibilités. Je ne veux pas être un ambassadeur d’Angleterre, mais un ambassadeur de la mode, du bon goût, de la classe ! Rencontrer des artistes, des tailleurs, des maquilleurs ou coiffeurs innovants, apprendre et faire leur métier ! Développer mon sens artistique sur tous les supports ! Mode, design, coiffure ou maquillage, les exprimer sur moi, sur les autres, c’est mon grand plaisir ! Bien sûr, j’ai expérimenté mes talents sur moi, sur Wolf et les petits derniers, sur ma mère et sur mes amies. Mais ce n’est pas assez, et il y a un monde à guider dans le bon goût et la classe !

Alors j’ai créé une personnalité, je me suis relooké entièrement et avec une partie de mon argent personnel, j’ai monté une boîte. D’abord simple maquilleur, coiffeur et styliste, j’ai peu à peu étendu mes disciplines, et moi qui pensais brûler mes fonds en quelques années, ils se portent à merveilles, et moi avec ! Déjà cinq ans que Wallace existe et sillonne le monde, qu’il rencontre des personnalités, parfois de très près, qu’il monte sa renommée et en joue, au plaisir ou au grand dam de ses mondains ! Et cette vie palpitante ne m’empêche pas de voir ma famille. Wolf est devenu ethnologue, et lui aussi voyage pour rencontrer du monde, mais plus souvent à l’inverse de la diversité mondaines que je côtoie, il va au-devant de cultures plus simples et pourtant accueillantes. Ses récits de voyages sont si fascinants que souvent, nos retrouvailles comptent plusieurs jours où nous ne faisons que parler l’un et l’autre, sans un regard pour l’horloge. Il me parle des traditions, des coutumes et des petites sociétés qui l’ont accueilli et moi, de la grande société, qu’il retrouvera lui aussi un jour, pour qu’il ne soit pas déphasé.  

Car oui, j’aime la mode et la beauté, mais mon plus gros trait de caractère reste ma curiosité, qui me sert autant que les talents. Je suis une commère en plus d’être styliste. On me craint, on me croit et surtout, on sait de quoi je suis capable. Des frasques les plus tonitruantes au plus petit secret, je suis un enquêteur plus qu’amateur, avec les meilleurs moyens d’un pro. Je suis pourtant un invité de marque et un fêtard émérite, dont les soirées branchées et les réceptions chics attirent les plus riches et célèbres. Sans compter mon charme, ma beauté et ma conversation ! Si je n’étais pas déjà noble, je pourrais facilement le devenir en épousant l’un de mes prétendants ! Mais voilà, mon cœur n’a pas souvent battu assez fort à l’unisson avec l’homme que j’embrassais. Difficile, peut-être, frivole aussi, libertin à n’en jamais douter, et aucun regard n’a pu retenir le mien. A une exception qui ne me l’a pas rendu.

Il m’a échappé, mais par son biais, j’ai découvert l’Incontestable. Une machine pour marier à vie les gens. Est-ce cruel ? Est-ce génial ? Telle est la question. Et comme toute question mérite une réponse, et tout cœur un autre à aimer, je me suis décidé, avec l’accord de ma noble famille de chercher cette réponse et ce cœur pour moi-même. Mes frères, mon jumeau surtout, s’inquiètent que je puisse tomber sur une mauvaise pioche, mais ça les rassure de savoir que le fait d’avoir la puce ne me mariera pas automatiquement à quelqu’un. Wolf a pointé du doigt qu’une fois marié, je serais forcé à ne plus voyager aussi librement que maintenant, mais c’est un sacrifice envisageable, si j’ai quelqu’un qui me retiendra et détournera mon attention de l’attrait du monde entier. Si l’Incontestable y parvient…

Beau...
Je ne vais pas vous mentir, je suis un beau morceau. 1,73 m de plaisir pour les yeux, 65 kg de sexiness, un corps sculpté pour attirer les regards, et croyez-moi, j'ai bossé dessus comme le Diable sur un damné. J'ai les yeux roses entre de longs cils papillonnants, un cadeau génétique de ma très chère mère, et j'aime à penser qu'ils reflètent mon romantisme naturel… oui, bon, mon désir naturel surtout. Mes études m’ont abîmé la vue, mais je la retrouve derrière une paire de lunettes glam et chic, ou des lentilles de contact à ma vue. Mes cheveux sont naturellement bruns. Mais je les teins en blond pour me donner un côté à la fois sage et sauvage, et ça accentue mes touches de maquillage. Mon nez est droit, au-dessus du plus ravissant sourire d’Angleterre aux dents immaculées et aux canines tout juste un peu plus longues. Comme tout anglais de souche, j’ai la peau blanche, préservée des rayons du soleil par les irréductibles nuages britanniques. Un teint de lait à rendre jaloux les geishas mais un grain de peau tout aussi parfait.

J'adore mes larges mains et mon sourire de tombeur, qui attrapent et retiennent tout ce que mon cœur veut. Vous me verrez toujours, je dis bien toujours, tiré à quatre épingles, bien fringué, bien coiffé, paré de bijoux et accessoires, parfois même maquillé si ma coquetterie me l'ordonne, en tout cas prêt à rencontrer mon pire ennemi ou mon grand amour sans avoir à rougir de ma présentation. Ma garde-robe est chic et branchée, rien qui soit débraillé, démodé, ou has been. Je suis mon propre mannequin quand je veux lancer un style et mon corps se prête bien au jeu. Mais j’aime aussi habiller les autres, les coiffer, les maquiller, en faire des êtres aussi beaux que moi. J’aime à me considérer comme l’émissaire d’Aphrodite, la Belle, et d’Eros, le Séducteur.

J’ai des petits détails cachés : Un piercing à la langue, une tache de naissance sur la hanche de la taille d’une pièce de monnaie, ou encore une cicatrice derrière l’oreille droite. On ne devine pas que je suis fumeur car je me lave fréquemment les dents et les mains pour que les cigarettes ne marquent pas mon émail ou ma peau par une couleur ou une odeur dérangeante. Je porte autant des parfums virils qu’il m’arrive de me parer de fragrances plus légères et fruitées, féminines. Je n’irais pas m’habiller complètement en femme, mais je leur emprunte aussi de nombreux accessoires, des bijoux, des foulards, des chaussures à talons ou des styles de maquillages qui agrémentent joliment mes tenues.

... mais futé.
Je suis, hum, extravagant, c'est certain, curieux, forcément, rancunier, superstitieux ou bavard, tout à fait ! Mais surtout, je suis un grand passionné. Je joue de tous mes atouts, pour prendre mes béguins dans mes filets. Éternel insatisfait, je cherche ma perle rare entre deux soirées mondaines ou deux défilés. Oui parce qu'on ne mélange pas travail et amour, j'ai essayé et c'est pas bon du tout ! Alors quand je bosse, mon travail prime, même si les mannequins sont tentants….  Ou alors je flirte, un peu, à peine, pour jouer. Mais même en privé je n’aime pas qu’on remarque quand on m’a blessé et je fais preuve d’une bonne dose d’auto-dérision, ou de je-m’en-foutisme, et même au bord des larmes, je ne lâche pas facilement le morceau. Il faut dire que le mensonge et la ruse son mon quotidien dans le meilleur et le pire.

Si un jour j'enquête sur vous, inquiétez-vous, je suis une vraie commère et je sais tout ! Si vous êtes un jour apparu, sur un document, une photo, à la télévision, et plus encore sur un ordinateur, je l'apprendrai. J'apprendrai tôt ou tard tout de vous. Je ne suis pas le meilleur pour rien ! Mais il n’est pas dit que je m’en servirais. Je le fais par la plus pure curiosité, irrépressible, maladive, presque pathologique. Je suis accro aux petits mystères et aux grands secrets. Et seuls deux sujets m’apaisent de ce besoin vital : l’amour, et la guerre. Les niaiseries, les romans et films à l’eau de rose et la poésie amoureuse sont mes péchés mignons. Tout comme les séries, ouvrages et autres supports traitant de stratégies militaires, de batailles, de grades et de héros me fascinent.

Je ne tolère en revanche pas du tout la saleté et le mauvais goût. Petite manie de bourge, je dois toujours m’assurer que tout est parfait sur moi, et petite manie de styliste, je m’assure que tout l’est sur ceux qui m’accompagnent. J’ai d’autres manies : dessiner mes idées sur papier avant de les appliquer, reculer de deux pas quand j’observe quelque chose, parler avec des petits surnoms avec ceux qui travaillent avec moi, ou encore garder mon accent anglais même si je sais le réprimer, juste parce que je m’écoute parler et qu’il me plait à l’oreille.

Pour ce qui est de l’Incontestable, je dois avouer que je commence à y croire. Oh, d’un point de vue purement sociologique, ce système est catastrophique. Néanmoins, l’algorithme de cette machine a de quoi surprendre par la précision des couples qu’elle lie. Malgré les différences et l’inconnu des mariages, le ratio est très élevé. Alors moi qui cherche le grand amour, pourquoi ne pas, hm, plus que tenter l’expérience, la réaliser ?

Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Ven 3 Nov - 19:13
par Invité
Rebienvenue !
je connaissais pas ton visu, mais j'aime bien sa tronche ahah.
Clyde E. Hawkins
Messages postés : 943
Inscrit.e le : 06/08/2015

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se :
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Ven 3 Nov - 20:11
par Clyde E. Hawkins
Bonne nouvelle tête Fox !
Kaori Vanzine
Messages postés : 2977
Inscrit.e le : 07/04/2014

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Sergei Vanzine
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Mrs. 4x4
Mrs. 4x4
posté
le Dim 5 Nov - 17:29
par Kaori Vanzine
Premièrement, re-bienvenue Foxy !
Deuxièmement...ben bonne validation. Je n'ai rien trouvé à ronchonner je suis déçue, je voulais râler /pan/. La fiche est bien écrite et c'était un plaisir de la lire. Il me reste juste une chose à te donner alors approche ta joue.

EDIT : Il faudra juste faire retirer "Wallace" dans le nom vu que c'est un pseudo et que nous demandons seulement le vrai prénom et le vrai nom du personnage. Dans les affaires il pourra toujours se faire appeler Wallace, ce n'est pas un souci par contre.


Pré-validation par Kaori
Votre fiche a été pré-validée par un modérateur, un administrateur passera sous peu valider officiellement celle-ci.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Fox Wallace Russel Y23dmr11
Thanks Kenken pour le kit et Kea pour le vava ♥
Fox Russel
Messages postés : 272
Inscrit.e le : 17/09/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se :
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
❤ Prince charmant en RTT
posté
le Dim 5 Nov - 19:03
par Fox Russel
J'aime quand on me dit qu'il n'y a rien à redire à mon humble mais fantastique personne ! ♥️

*tend la joue* C'est un bisou ou une baffe qui m'attend? Le post contredit la signa ^^

Puis- je demander à l'administrateur qui validera ma fiche de changer par la même occasion mon pseudo pour Fox Russel? Ou y'a-t-il un sujet dédié que je n'ai pas trouvé?

Merci d'avance!
Bacon L. Beigbeder
Messages postés : 1845
Inscrit.e le : 23/08/2016

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Celle qui fait du couscous. (Aka la plus belle, la plus perf, la plus merveilleuse, la plus...)
Autre: Connard pathétique IRL, passe ta route.
#JeSuisJeanne
#JeSuisJeanne
posté
le Dim 5 Nov - 19:25
par Bacon L. Beigbeder
Hop, c'fait !

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥️
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥️

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !
Fox Russel
Messages postés : 272
Inscrit.e le : 17/09/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se :
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
❤ Prince charmant en RTT
posté
le Dim 5 Nov - 22:57
par Fox Russel
Double merci Lucci-dono. ♥️
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
posté
par Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
© Street cred
Le contexte original du forum appartient à Aiichirô C. Yori. Les évolutions, précisions et annexes appartiennent aux staff présent et passés de JM.

Design et code par Carmine S. Bellandi / PAN, avec l'appui des ressources de Forumactif et CCC. Optimisé pour Firefox et grandes résolutions d'écran.

Les productions écrites du forum appartiennent à ses membres.

Toute reproduction partielle ou totale du forum, de son contexte ou de son contenu est strictement interdite. Soyez sympas, faites pas vos tarbâs. ♥

Nos partenaires
RPG-ChevalierFox Wallace Russel 50-50-2Earth WolfFox Wallace Russel 50x50-56504f9 Fox Wallace Russel SvinFox Wallace Russel 3zm1 Fox Wallace Russel Opol0Q6Fox Wallace Russel FHZzEDvFox Wallace Russel 7Uxn8zPFox Wallace Russel 494ZUS0Fox Wallace Russel 1553711497-50-50FTM 50x500Fox Wallace Russel B50x50Fox Wallace Russel 1553722908-no-50x50Fox Wallace Russel 59e4Fox Wallace Russel Logo_510Fox Wallace Russel 190412122437274038 Fox Wallace Russel RXqdRpDFox Wallace Russel Logo5010Fox Wallace Russel VBL1j1M Fox Wallace Russel 1559228694-50x50Fox Wallace Russel Qlaa Fox Wallace Russel IcoSC5050 Fox Wallace Russel Bouton10 Fox Wallace Russel Bouton15 Fox Wallace Russel 1498954954-bouton-50 Fox Wallace Russel Sans_t12Rejoins-nous sur Intelligences Mécaniques !Fox Wallace Russel DezgFox Wallace Russel 179wRemainsofhellFox Wallace Russel LsuvxJWFox Wallace Russel X7N7iNX