Heero Kyomizu
Messages postés : 130
Inscrit.e le : 24/01/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Suzune Suzuta
Autre:
posté
le Mer 24 Jan - 20:51
par Heero Kyomizu
Heero Kyomizu
"Un match n'est jamais gagné avant la dernière seconde"

Généralités
Nom ;; Kyomizu
Prénoms ;; Heero
Âge ;; 31 ans, né le 05 Juin 2080
Genre ;; Masculin
Origines ;; Japonnais
Activité ;; Sportif professionnel, volleyeur
Sexualité ;; Fidèle au rendez vous
Avatar ;; Fate, Lancer (Diarmuid) - Artiste inconnu
Règlement ;; Check - Mako
Chemin ;; C'est mon 4ème compte
Commentaire ;;  Je voulais ressortir mon héro Heero du placard du 27ème sous sol et le voila dépoussiéré.. Il m'a attendu sur JM près de deux ans, c'est gentil, non ?
Histoire
Il y a des statistiques, des évènements nationaux, des lois "très importantes pour le bien être du Japon" qui nous font bien rire, moi et ma famille. Il y a des statistiques, des reportages, bien des histoires qui ne sont pas montrées, cachées comme par honte. Si tout le monde a conscience qu'il y a, dans tous les pays et aussi au Japon malheureusement, des endroits de grande pauvreté, très peu veulent bien en parler. Il faut des pauvres partout, pour de la main d'oeuvre bon marché ! Et comme partout, heureusement, on trouvera des personnes courageuses qui essayent de faire bouger les choses, ne serais-ce qu'un peu. C'est un rôle que, aujourd'hui, je n'hésite pas à tenir à mon tour.

Bien sur, l'Incontestable est présent dans ce genre d'endroit, les habitants ont reçu la Puce... Mais je trouve étrange que les mariages sortent rarement de ces quartiers que j'ai tant parcouru... La Machine hésitait-elle à mélanger les classes sociales ? Est-ce ainsi dans tout le Japon ? Et d'un autre coté, pourquoi s'en soucier ? Il a été démontré qu'une famille pauvre a toujours plus d'enfants qu'une famille riche. Ce n'est pas moi, mes trois frères et mes deux soeurs qui diront l'inverse. Voila, en résumé, le cadre où j'ai vu le jour. A priori, mon destin était tout tracé : être pêcheur, comme mon père, comme mon grand père, comme mon... oui, j'arrête, on a compris l'idée.

Mais il suffit parfois d'une rencontre, d'un mouvement qui retient l'attention, d'un spectacle laissant un enfant bouche bée, d'une âme charitable invitant à venir essayer... L'imprévisible croise parfois la route tranquille, et il faut oser s'arrêter, essayer, changer de chemin. Très tôt, mon père nous emmenait lors de ses livraisons. Je n'avais que 8 ans quand, alors que mon père discutait avec un restaurant, le spectacle sur un terrain de sport à coté a retenu toute mon attention. Pourquoi ces joueurs n'utilisaient pas leurs jambes pour pousser le ballon, pourquoi se limiter aux mains ? Le spectacle de ce ballon aérien me captivait. C'est ce jour où j'ai demandé à jouer que j'ai changé mon destin. Je venais de découvrir le volley, il ne m'a fallu que quelques mois d'entrainement pour savoir jouer correctement, et même tenir tête aux autres gamins de mon âge, ceux des beaux quartiers, qui jouaient déjà avec un encadrement digne de ce nom. Et qui, très tôt ont été gênés qu'un 'va nu-pieds' (vu l'état très écaillé de mes chaussures, à l'époque) soit aussi doué, voir plus, qu'eux-mêmes.

Et bien sûr, un bon joueur, ça se remarque. Le jeune coach du collège voisin n'a pas fait dans la dentelle pour "convaincre" mes parents de me laisser jouer au volley... Entre l'Incontestable, la fierté Japonaise, l'engagement que chacun doit avoir pour son Pays, et la possibilité que toute la pêche ne soit plus achetée nul part, il y avait peu de chances d'un refus... Et me voila brusquement habillé -avec des vêtements non troués et lavés régulièrement- mis dans une salle de cours -une vraie, avec mes livres de cours, mes cahiers, mes stylos rien que pour moi, alors que jusque là je devais tout partager avec mes camarades- et entrainé pour le sport. Changement radical de style de vie... mais puisqu'il y avait le volley, alors je me moquais de tout le reste. Bon, c'est vite dit, vous vous doutez bien que cela ne s'est pas passé aussi facilement, ne serait-ce que le retard scolaire.

Mais rien n'est insurmontable si on se retrousse les manches, et qu'on travaille dur. Lorsque j'ai disputé la première compétition de ma vie, lorsque j'ai tenu ma première coupe, alors j'ai su où était ma vie. C'est cela que je voulais, cette adrénaline, l'excitation du match, les cris de joie des vainqueurs, le poids des coupes que je levais, les cris des supporters et surtout... les récompenses dont tout le Monde parlait. C'est toujours étonnant de se retrouver sur la couverture d'une revue sportive, ou d'être mentionné. Compétitions nationales ? Mondiales ? Jeux Olympiques ? Pourquoi pas ? J'étais persuadé d'en avoir le potentiel.

Mais ce potentiel ne sera pas sans travail. Si je susi resté proche de ma famille les premières années, les 8 années suivantes j'ai changé de ville, d'amis, d'équipe, de chambre d'étudiants. Outre le fait de rencontrer de nouveaux joueurs, je me forme à toutes sortes de techniques, je m'habitue à réagir à beaucoup de nouveautés, que ce soit dans ma vie ou sur le terrain. La nécessité de bien m'intégrer me fait perdre peu à peu ma timidité naturelle, j'ai même passé une année en Amérique, et j'ai compris que même la barrière de la langue était surmontable. Je suis passé joueur professionnel, et heureusement que j'ai l'habitude de relever des défis, car le niveau sportif semblait toujours plus haut, plus difficile à atteindre.

Et au final, j'ai atteint mon objectif : les Jeux Olympiques. Un mois après ma majorité -pas mal comme cadeau d'anniversaire, vous ne trouvez pas ?- a été le second jour le plus beau de ma vie. Et la coupe d'argent qu'on a soulevé, un moment exceptionnel.  Depuis, j'ai soulevé deux autres coupes olympiques, toutes deux d'or. Je n'ai que 30 ans, mais les derniers matchs ont été très éprouvants physiquement, je crois qu'il est temps de laisser la place à de plus jeunes. Chacun son tour, de toute manière.

Je reste dans l'équipe nationale, mais j'ai envie de faire plus. J'ai envie de me rapprocher du Gouvernement, du ministère des Sports, afin de promouvoir encore plus le sport. A l'heure ou l'interaction directe est conseillée, on oublie les sports d'équipe pour râler contre les méfaits des écrans. Je pense qu'une autre stratégie de communication est possible. J'aimerais aussi parcourir le Japon, à la recherche de nouveaux talents. J'ai eu une chance extraordinaire, si je donnais la même chance à d'autres ?

J'ai parlé du second jour le plus beau de ma vie... Le premier concerne bien sûr une Lettre Rose et une demoiselle. J'avais 18 ans lorsque je suis allé en Amérique pendant une année, pour le sport bien sûr. J'ai alors rencontré Allysandre, une jeune artiste peintre toute douce et souriante. On a eu un coup de foudre, je crois avoir passé plus de temps avec elle que sur un terrain de volley, c'est dire... Mais le Japon m'a rappelé, et nous n'avons pas pu garder contact. Et alors que j'entrais dans le cercle des joueurs professionnels, que Tokyo devenait mon foyer,  j'ai reçu la Lettre Rose Incontestable.

J'ai ainsi retrouvé Allysandre. Son père n'avait qu'une obsession, se débarrasser -de manière légale, heureusement- de sa fille et il s'était installé au Japon, imposant la puce à sa fille, espérant qu'elle soit rapidement mariée. En un sens, même s'il a attendu un an, il a réussi puisque Allysandre a été mariée. Mais elle l'a été avec moi, et nos sentiments l'un envers l'autre étaient restés très forts depuis notre première rencontre. J'avais 20 ans et elle tout juste 18, ce jour où elle est apparue sur le seuil de notre appartement a été le plus beau jour de ma vie.

Jeune artiste peintre dont le talent ne demandait qu'à percer, nous nous sommes tacitement organisés : nos carrières d'abord, avec en fond une passion digne des rêves les plus fous. La seule chose qu'Allysandre m'a demandé, c'est d'éviter d'avoir un enfant tout de suite. Elle se trouvait trop jeune, de mon coté j'ai pensé à mes parents, qui, à notre âge, avaient déjà deux enfants. Mais je n'aurais jamais pu lui refuser quoique ce soit, et on a remis les enfants à plus tard. Un peu trop, peut être ?

Lorsque j'ai soulevé mon troisième trophée olympique, Allysandre commençait à être bien connue comme peintre, et nous avons (enfin) envisagé les enfants. Vous vous doutez que les essais ont été très intenses, aussi je passerais vite pour en arriver au résultat. Rien... Un peu étonnés et déçus, nous avons finit par consulter, mais les docteurs ne trouvaient rien d’inhabituel. Allysandre a commencé à être de plus en plus fatiguée, à se sentir mal.. On a consulté d'autres spécialistes, et le verdict n'a pas été celui que nous espérions, nous en sommes restés sans voix pendant de longues minutes.

Cancer. Trop avancé pour être guérit. Six, huit mois si nous ne faisions rien, peut être deux ans avec un traitement. Allysandre m'a demandé de rentrer tout de suite. Le soir même, elle me montrait une liste de choses ou d'endroits qu'elle souhait voir. Un véritable tour du monde... le lendemain matin nous étions à l'aéroport. Pendant 6 mois, nous avons fait le tour du monde, plus proches que jamais, sans évoquer le cancer, en parlant seulement de nos sentiments. Et c'est en Australie, sur une plage face au soleil couchant qu'elle s'est éteinte, dans les bras, calmement.

J'ai ramené son corps en Amérique, près de ses ancêtres, et seule une poignée d'amis -elle avait gardé contact- est venue. Puis je suis retourné auprès de ma famille, le temps de me reprendre un peu. Un peu, car comme un écho à ma douleur, les éléments se sont déchaînés sur le Japon. Si mes parents, mon quartier de naissance, ont été relativement épargnés, le Comité des Sports m'a rappelé en urgence et j'ai découvert un Tokyo dévasté. De mon appartement, de l'immeuble, même, il ne subsiste rien. J'ai retrouvé dans les gravats une vieille coupe d'université, et un dessin de moi. Le premier qu'elle avait fait, peu après notre rencontre... Comme j'ai l'air jeune et heureux...

Et maintenant ? Reconstruire, que ce soit moi-même, Tokyo, ou l'esprit sportif... Les gymnases, les équipes, l'encadrement, tout ce qui fait du Japon une grande nation sportive, presque tout est en ruines. De quoi m'occuper pendant des années. Une autre Lettre Rose ? Pourquoi pas, avec l'espoir d'une nouvelle passion ?

Caractère
Je suis resté sans éducation pendant toute mon enfance, si ce n'est qu'un peu de mathématiques... juste assez pour vendre les poissons. Bien sur, j'ai appris tout ce qui concerne la pêche, ou manier la barque -à la rame, n'allez pas imaginer que nous avions les moyens d'avoir un moteur, et encore moins de l'essence- mais vous conviendrez qu'on ne peut pas parler d'une éducation normale...

Se retrouver dans un collège sans savoir lire ou écrire a été un choc monumental, et suite à la prise de conscience de ma pauvreté, je me suis replié sur moi même pendant quelque temps. Mais plus question pour moi de retomber aussi bas ! Et j'ai le moyen d'aider ma famille ou mon village en donnant de l'argent, je ne sais pas comment faire plus...

Je suis donc resté quelqu'un de simple, assez timide, je dis toujours ce que je pense, un peu trop honnêtement, un peu naïvement, et jamais avec des sous entendus. je ne comprends pas ceux qui mentent ou insultent, et encore moins la nécessité parfois, de parler longuement... Vous ne me ferez pas écouter de discours politique, c'est certain.

Bien que j'ai gardé un coté enfant, je sais parfaitement ce dont j'ai besoin pour atteindre mes objectifs, et il est difficile de m'arrêter, dans ces cas là... Il y a encore des personnes, beaucoup à mon goût, qui confondent mon air calme avec de l'imbécilité. Non... Si je réagis parfois un peu en retard, ce n'est pas par bêtise, c'est que je me sers de cette impression pour découvrir ce que les autres pensent de moi, ou pensent pouvoir obtenir. Et pour certains, le retour (de ballon) a été plutôt rude.

C'est au niveau relationnel que j'ai quelques soucis. Longtemps pris pour un imbécile à cause de mon retard scolaire, accentué par une timidité excessive -qui ne serait pas timide, une fois arraché à sa famille et son cadre de vie ?-  j'ai fait taire les commentaires grâce à mes excellents résultats sportifs. Mais mon cercle de connaissances se réduit souvent à l'équipe... Ordinateur, téléphone, internet ? Bien sur, je les utilise... de temps en temps. Je ne suis pas à l'aise avec.

Je préfère voir les personnes en face plutôt que sur un écran, car une bonne partie de la conversation est inconsciemment faite par les attitudes corporelles. Essayez d'en voir à travers des mots sur un écran. On dit souvent que les yeux ne savent pas mentir, c'est encore une raison pour se trouver en face à face. Vous voulez une raison supplémentaire ? Discutez d'un sport collectif avec un écran, et étonnez vous que votre équipe perde !

Les demoiselles ? Il y en a eu d'intéressées par un sportif prometteur et célibataire, c'est normal. Enfin, pour se faire prendre en photo pour un magazine, pas plus. Parler, séduire, plus si affinité ? ... Pendant longtemps, c'est resté très difficile, j'ai beaucoup travaillé sur moi à ce niveau. Au début, je ne pouvais pas aligner trois mots en présence d'une demoiselle -et de nombreuses en ont profité- mais cela s'est débloqué lors d'un voyage en Amérique, grâce à la douceur d'une demoiselle. La même demoiselle que j'ai retrouvé l'année suivante au Japon, grâce à l'Incontestable. Et que je viens de perdre...

Maintenant il reste encore un soupçon de timidité, la conversation est bien meilleure et je me sens très à l'aise, une fois que la conversation est lancée. J'ai conscience qu'avec l'âge, c'est à mon tour de former les jeunes, et qu'ils seront comme je l'ai été, timides et impressionnés.

Physique
Sous ma tignasse mal coiffée, je me suis petit à petit sculpté un corps d'athlète. C'est vrai que faire du sport tous les jours, ça aide, j'ai l'air de tricher en disant ça. Eh, mais faites du sport, vous aussi ! Bon, pas autant que moi, bien sûr. Assez grand pour un Japonais -un peu plus d'un mètre soixante dix- j'ai de solides cuisses, qui me permettent d'être réactif sur le terrain, et de sauter assez haut pour inquiéter les joueurs adverses.

Mes bras ne sont pas aussi épais que ceux d'un bodybuildeur, je n'ai pas besoin d'autant de muscles, mes bras sont tout de même sculptés eux aussi, plutôt dans la longueur. Il est facile de glisser une main le long de mes bras, les muscles ressortent bien, cela semble plaire aux demoiselles... Je n'ai pas à rougir de mon corps lorsque je me mets torse nu, torse -plus de nudité est réservé aux RPs, coquines- que vous devinez évidemment flasque, remplit de bière et... oups... désolé, on se trompe de personne là ! C'est plutôt des tablettes de chocolat que l'on peut admirer. Hem... Je crois que néanmoins que le flasque pourrait arriver plus vite que prévu, je prend un peu d'âge quand même et je dois commencer à me surveiller.

Nous remontons aux cheveux.... heu... à ma tignasse que j'arbore toujours, comme si j'avais renoncé à la coiffer. Bien que je veille à la longueur des cheveux -pour ne pas être gêné pendant les matchs- je ne suis jamais arrivé à les coiffer correctement plus d'une journée. Et comme ce n'est pas important pour moi... J'ai même une mèche rebelle qui vient toujours devant, comme pour me narguer.

Mes yeux marrons se posent avec amabilité sur les autres personnes, et avec curiosité sur la plupart des appareils pourtant quotidiens. La première fois que j'ai eu un smartphone, je suis resté plus longtemps à observer l'appareil qu'à créer mon profil dessus... la technologie m'intéresse peu si elle ne me permet pas d'évoluer dans mon sport.

Je ne me défais jamais d'un sourire amusé. Je suis tout simplement heureux, que ce soit de ma vie -assez simple, au final- que d'un instant de calme, d'un léger vent ou d'une vue sur l'océan... Ca manque de sérieux ? Alors venez voir comment mon visage change lorsque j'entre sur un terrain de volley ! Je suis si concentré que seul le 'ding' de fin de match va me détendre.

Question habillement, c'est à mon image : simple et couleurs assorties. Bon, en fait, mélanger les couleurs n'a jamais été mon fort, ma femme a pris soin de moi sur ce sujet.. Mais voila, maintenant, retour à la simplicité, du moment que ça ne me serre pas, je ne cherche pas plus loin.
Bacon L. Beigbeder
Messages postés : 1845
Inscrit.e le : 23/08/2016

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Celle qui fait du couscous. (Aka la plus belle, la plus perf, la plus merveilleuse, la plus...)
Autre: Connard pathétique IRL, passe ta route.
#JeSuisJeanne
#JeSuisJeanne
posté
le Mer 24 Jan - 20:57
par Bacon L. Beigbeder
M'yo, r'bienvenue. Pour l'avatar, de ce que je vois, c'est Lancer de Fate Stay Night. V'là. o/
Heero Kyomizu
Messages postés : 130
Inscrit.e le : 24/01/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Suzune Suzuta
Autre:
posté
le Mer 24 Jan - 20:58
par Heero Kyomizu
C'est rajouté, merci.
J'ai écouté ton conseil, j'ai foncé, arigato Lucci-sama
Fu Soda
Messages postés : 469
Inscrit.e le : 04/09/2016

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Shall I be the one for you ?
Autre:
SERIAL LOVER
SERIAL LOVER
posté
le Mer 24 Jan - 22:12
par Fu Soda
B'jour, rebienvenue owo

Le Lancer que t'as en avatar et en icône, c'est Diarmuid/Lancer, mais de Fate Zero. Celui que t'as en image d'en-tête c'est Cúchulainn/Lancer de Stay Night Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 1886222708
Heero Kyomizu
Messages postés : 130
Inscrit.e le : 24/01/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Suzune Suzuta
Autre:
posté
le Mer 24 Jan - 22:43
par Heero Kyomizu
Merci Kentaro, je vois mieux les différences
[Fiche corrigée à propos de la coiffure]
Je reste évidemment sur Diarmuid, je ne trouve pas mieux pour remplacer l'image d'en tête

[Edit : si, finalement j'ai trouvé une image qui me plait]
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Jeu 25 Jan - 10:58
par Invité
Mraou =3= ♥️
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Jeu 25 Jan - 20:08
par Invité
Hello, très cher sportif ! Magnifique avatar, j'adore Diarmuid ! Bonne continuation pour ta validation !
Makoto Nanase
Messages postés : 4547
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Dim 28 Jan - 18:33
par Makoto Nanase
Analyse de fiche

Le staff de Just Married te souhaite la bienvenue sur le forum ! ♥️

Introduction
Bienvenue sur le forum ! Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 1362171446

Histoire
- nous avons finit par

✗ Après discussion avec le reste du staff, le fait que dans ton histoire il existe des villages japonais aussi reculé involontairement du reste du pays n'est pas possible. Déjà aujourd'hui, ça me paraît difficile, mais dans un siècle, ça paraît tout bonnement improbable. C'est un pays au top de la technique déjà à notre époque, donc dans 100 ans... On peut supposer que ce le sera encore davantage. De plus, l'Etat a un minimum de responsabilité. Donc le fait que les enfants n'aient pas été à l'école avant le collège, c'est nope. Ils doivent forcément assurer un établissement scolaire au village, ou à la limite au village voisin. Ce qui, apparemment, est le cas pour le collège dans ton histoire. Mais des gamins qui ne mettent pas les pieds à l'école avant l'âge de 11-12 ans, ce n'est pas possible. Du moins pas involontairement, ce serait probablement leur choix s'ils ne veulent pas que leurs enfants aillent à l'école.  
A la limite, un village un peu reclus et moins avancé technologiquement, pourquoi pas, mais ils auront au moins l'électricité, et ce serait  une mentalité particulière, un choix de vie de leur part. Il peut exister des villages oubliés du reste du pays et avec très peu de moyens, mais dans ce cas, les gens râlent. Ils vont pas rester bloqués trois siècles avant, quand ils peuvent aller se plaindre à la mairie la plus proche pour avoir l'électricité et un minimum de confort.
Donc en gros, tu ne peux pas dire que tout ça est dû à leur pauvreté. Comme dit, l'Etat a un minimum de responsabilités envers ces citoyens, pauvres ou non. A la limite, que ce soit leur choix de vivre ainsi, ça pourrait passer. Je pense aux Amishs aux USA par exemple, c'est leur choix de vivre comme ils le font. Tout ça manque de justifications.

✗ Ensuite, tu dis qu'ils sont analphabètes. Si c'est un village qui vit de la pêche, comment font-ils pour gérer leurs comptes ?  Comment ils commercent ?

Caractère
- ce dont j'ai a besoin
- Beaucoup de monde confondent

Validé ♥️

Physique
- Mes yeux marrons se pose

Validé  ♥️

Conclusion
Fiche nickel au niveau de la forme, je n'ai rien à dire de ce côté là, très peu de fautes, donc c'est agréable à lire o/ Néanmoins, l'histoire est à revoir sur certains points !

Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Analyse : 1/3

Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥️

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu Ld7d
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu Cn3Ckyx
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 1EPYLUw
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu YqECw0j
Heero Kyomizu
Messages postés : 130
Inscrit.e le : 24/01/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Suzune Suzuta
Autre:
posté
le Dim 28 Jan - 20:55
par Heero Kyomizu
Voila, j'ai apporté les modifications.
Si j'ai gardé le métier de ses parents, à savoir la pêche, je suis passé d'un village perdu à des 'quartiers défavorisés' où il y a encore de la pauvreté.
Idem, exit l’analphabétisme pour laisser simplement une différence de niveau scolaire, qu'il surmonte avec du travail.

*Remet le dossier en s'inclinant respectueusement*
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Dim 28 Jan - 22:08
par Invité
Bienvenue !

Jolie vava ♥️ Et bonne validation o/
Makoto Nanase
Messages postés : 4547
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Mar 30 Jan - 0:06
par Makoto Nanase
Analyse de fiche

Le staff de Just Married te souhaite la bienvenue sur le forum ! ♥️

Histoire
- ne serais-ce qu'un peu

✗ L'Incontestable se fiche pas mal des classes sociales. Donc le fait que les mariages ne sortent pas des quartiers défavorisés est faux. Tant qu'il y a compatibilité, il peut très bien marier un milliardaire avec un SDF.

✗ Le fait qu'il n'ait pas touché un ballon avant au moins 10 ans (si j'ai bien compris) me dérange un peu. Même dans les quartiers défavorisés, le ballon est un des premiers jeux auxquels peuvent jouer les enfants.

✗ D'après ce que j'ai pu voir, il n'y a pas d'âge minimum pour le volley aux Jeux Olympiques. Donc il n'était pas obligé d'attendre ses 18 ans, sauf si c'était pour une autre raison évidemment.

Conclusion
Alors, my bad, mais il y a juste trois petits points que j'avais oublié de relever à ma première lecture ! Sinon, pour le contexte des quartiers défavorisés ça me va ! o/

(Si tu peux laisser mon pseudo dans le sous-titre de ta fiche quand tu modifieras, ce serait gentil :D )

Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Analyse : 2/3

Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥️

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu Ld7d
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu Cn3Ckyx
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 1EPYLUw
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu YqECw0j
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Mar 30 Jan - 16:41
par Invité
J'suis le mec qui débarque après le premier round.
Tournée de chips et de bière du coup !

En tout cas, bon retour à toi ! :D

Et bon courage pour les corrections et la validation ^^

J'espère que tu t'amuseras bien ici ♥️
Heero Kyomizu
Messages postés : 130
Inscrit.e le : 24/01/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Suzune Suzuta
Autre:
posté
le Mar 30 Jan - 17:19
par Heero Kyomizu
*Regarde les chips et la bière et marque une hésitation*
- Pas très recommandé comme régime sportif...
*Prend une gorgée de bière et une poignée de chips*
- Mais je ne suis pas sur le terrain 24h/24... Merci pour tout, merci à tous de l'accueil

[Corrections faites]
Makoto Nanase
Messages postés : 4547
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Mar 30 Jan - 21:45
par Makoto Nanase
C'est bon pour moi o/

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥️
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥️

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu Ld7d
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu Cn3Ckyx
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 1EPYLUw
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu YqECw0j
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
posté
par Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
© Street cred
Le contexte original du forum appartient à Aiichirô C. Yori. Les évolutions, précisions et annexes appartiennent aux staff présent et passés de JM.

Design et code par Carmine S. Bellandi / PAN, avec l'appui des ressources de Forumactif et CCC. Optimisé pour Firefox et grandes résolutions d'écran.

Les productions écrites du forum appartiennent à ses membres.

Toute reproduction partielle ou totale du forum, de son contexte ou de son contenu est strictement interdite. Soyez sympas, faites pas vos tarbâs. ♥

Nos partenaires
RPG-ChevalierVolleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 50-50-2Earth WolfVolleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 50x50-56504f9 Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu SvinVolleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 3zm1 Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu Opol0Q6Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu FHZzEDvVolleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 7Uxn8zPVolleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 494ZUS0Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 1553711497-50-50FTM 50x500Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu B50x50Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 1553722908-no-50x50Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 59e4Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu Logo_510Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 190412122437274038 Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu RXqdRpDVolleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu Logo5010Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu VBL1j1M Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 1559228694-50x50Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu Qlaa Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu IcoSC5050 Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu Bouton10 Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu Bouton15 Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 1498954954-bouton-50 Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu Sans_t12Rejoins-nous sur Intelligences Mécaniques !Volleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu DezgVolleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu 179wRemainsofhellVolleyeur 2 - le Retour... Heero Kyomizu LsuvxJW