Aiichirô Taniguchi
Messages postés : 275
Inscrit.e le : 30/01/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Kimi, le jaune d’œuf.
Autre: Avatar : Seijuro Akashi
Jɇ suis Aϐsσlυ.
♚Jɇ suis Aϐsσlυ.♔
posté
le Mar 30 Jan - 20:49
par Aiichirô Taniguchi
Aiichirô Taniguchi
"Reste à ta place."

Généralités
Nom ;; Taniguchi.
Prénoms ;; Aiichrirô.
Âge ;; 23 ans.
Genre ;; Masculin.
Origines ;; Japonaise pur souche.
Activité ;; Banquier : Gestionnaire de patrimoine. Ancien héritier de l'Entreprise familiale.
Sexualité ;; Demi-sexuel.
Avatar ;; Seijurô Akashi.
Règlement ;;
Chemin ;; J'ai découvert le forum, en lui volant son écharpe, le pauvre, il va attraper froid, ahah
Commentaire ;; RIEZ A CETTE BLAGUE

Sérieusement, avec deux de mes personnages qui ont un problème avec leur père, on pourrait croire que j'en ai un avec le mien, alors que nan, je t'aime Papa, je t'aime aussi Maman Je vais vous montrer la différence entre nos positions 4115966937
Histoire

I. L'héritier

Le 20 décembre 2086, naquit un petit garçon prématuré de trente-six semaines. D'une bonne vitalité, notamment grâce à la couveuse, le petit Aiichirô n'eut pas de problème majeur résultant de sa naissance précoce, durant son développement. Cependant, il fut victime de bronchioles aiguës en conséquence d'un système immunitaire faible, ainsi que de la fréquence du pic d'épidémie, pendant les périodes hivernales. Il eut quelques séances de kinésithérapie respiratoire. Monsieur Taniguchi savait que son unique fils serait un battant, car même en tant que bambin, le garçonnet combattit la maladie d'une facilité déconcertante.

Élevé comme du sucre par sa mère et dans la réussite par son patriarche, il fut rapidement éduqué à devenir le futur héritier de la puissance familiale. Ayant pour devoir d'exceller dans tous les secteurs, y compris dans ses maigres loisirs : c'était la marque de fabrique des Taniguchi.  

Le petit garçon eut le droit à toutes les études complémentaires possibles, de la calligraphie, en passant par les langues étrangères, jusqu'aux finances. Un module obligatoire, s'il devait apprendre à gérer une entreprise d'une telle envergure et étendre son pouvoir dans tout le pays. Il se montrait bon dans toutes les disciplines sans jamais oser se plaindre, car, ayant le soutien moral de sa mère, la savoir à ses côtés le réconfortait. Bien qu'il n'ait pas réellement eu d'enfance, elle savait battre des paupières, auprès du paternel, pour alléger la charge de travail de leur unique fils. Ces multiples combinaisons astucieuses et manipulatrices, demeuraient souvent victorieuses. Jusqu'au jour où sa suprématie n'eut plus d'emprise sur lui. Alors, se muant régulièrement dans le silence, Aiichirô se libéra auprès de pioucpiouc, son fidèle compagnon au lin naturel. Rapidement, le petit canard jaune fut le gardien de tous ses secrets. Cette peluche eut un effet si libérateur sur le garçonnet, qu'il lui était possible de toujours faire face à son paternel dans les situations excessives.

C'est à l'aube de son septième anniversaire que Madame lui offrit un chien. Jirachi.


II. Un objet que l'on remplace

Jirachi était tout ce qui lui restait de cette femme de valeur. Se libérant dans le sport avec son shiba inu, Aiichirô osait davantage se dresser contre la prépotence. Si ce dernier voyait le molosse sous un mauvais angle, il savait qu'il avait un avantage positif sur son fils, qui développait ses capacités en sa présence. Jusqu'à ce fameux jour. Cette lettre rose. La même qui a uni Monsieur et Madame. L'Incontestable ayant encore frappé son coup de Maître. Ou de traître. Cette machine ne méritait pas son attention. La première fois qu'il l'aperçut, il la détesta instantanément. Vingt-cinq ans. Une gamine de vingt-cinq ans, devenait sa seconde maman. Elle n'avait que dix ans de moins que lui et revendiquait à ce qu'on la qualifie de petite princesse. Ce à quoi il se devait de la nommer. Un sophisme que cette désignation sorte de sa bouche, pour mentionner une pouffiasse blonde.

Un calvaire qui durant deux ans. Princesse n'aimait pas les chiens. Cette femme possédait un réel ascendant. Une influence si tenace que ce premier désir ne fut pas le pire. Quelques mois après l'impardonnable, elle tomba enceinte.

Aiichirô resta figé sur place, quand il remarqua que le ventre de sa belle-mère s'arrondissait de plus en plus. Contraint de devenir sa béquille, lorsque Monsieur était en déplacement, l'adolescent voulait à tout prix lui faire perdre cet enfant. Les conséquences de sa naissance étaient trop drastiques pour qu'il puisse désormais vivre sereinement.

Mais, s'il n'avait pu pas tranquillement encaisser la naissance de ce petit Kumon, Aiichirô resta un grand-frère exemplaire. Veillant parfois près de son berceau, pour ne pas fatiguer Princesse sans emploi, alors qu'il prenait les cours le matin même. Ce cycle de sommeil déréglé joua sur ses résultats scolaires. Son humeur irascible et ses notes plus basses, aboutirent à une disposition radicale de la part de son paternel.

L'ayant déçu à maintes reprises, possédant trop de caractéristiques de son ex-conjointe et, devenu un fardeau à problème, Kumon sera le nouvel héritier.  


III. Le pain blanc

« C'était trop facile, j'aurai dû me méfier. »

Abandonné, délaissé, esseulé, Aiichirô éprouva pour la première fois de sa vie, une boule de tristesse matérialisée dans sa poitrine. Piéger entre ses quatre murs jansénistes, sa seule échappatoire, ce fut lui. Un garçon souriant,  bienveillant et d'une douceur sirupeuse, adoucissait ses mœurs. Sa grande indulgence, sa simplicité et son sourire rieur suffisaient à l'emporter dans la spirale du bonheur. En vérité, l'Empereur ne désirait que d'être aimé. Tout était programmé. Il jouait de ses relations de la même façon qu'il jouait au shôgi. Ses interlocuteurs n'étaient que des pièces sur son tableau. Habile technicien, Aiichirô déplaçait ses pions, selon les combinaisons possibles. Éternel maître du jeu, il était l'absolu gagnant au jeu de la vie. Tout était calculé. Sauf son amour pour un homme.  

À dix-neuf ans respectivement, le couple s'installa sur la commune de Sumida, dans les campagnes isolées. Son compagnon refusant de se reposer sur sa sécurité financière, opta pour deux emplois, tandis qu'Aiichirô poursuit ses études dans les finances.

Ses quatre années furent les plus belles de toute sa vie. Après tout, les deux étaient si compatibles, que la certitude d'être uni par l'Incontestable le réconcilia presque avec la machine. S’accrochant désespérément à cette idée, l'Absolu se convainquit d'échapper à la sentence dictatrice. Toutefois, un mauvais pressentiment persista dans son esprit torturé. Une prédiction qui se réalisa un an plus tard.

L'enveloppe poudre, encore. Une scène se réitérant comme dans ses pires cauchemars. Ces plaies qui venaient enfin de cicatriser, suppliaient à être arrachés de nouveau. Son tendre venait d'être marié. À un autre homme. Sa réaction fut démesurée, plutôt que de l'enlacer en lui criant son amour, Aiichirô le rejeta. Son plan était simple. Saturer son partenaire, afin de tuer les sentiments qu'il éprouvait à son égard. Le résultat, devant être, que Ritsuo devrait accorder son amour complet à ce garçon, en omettant de ressasser son histoire passée ou de le comparer. L'Empereur ne serait aligné à personne.

Voué à souffrir, Aiichirô se réconforta dans les études et grimpa dans les diplômes jusqu'à obtenir son master de gestion de patrimoine. Ses anciens cours supplémentaires, lui ayant été plus que bénéfiques. De nombreuses fois, en regardant le parcours brouillé de son passé néfaste, la conclusion de sa bonne étoile éteinte dès sa naissance, excusa son mauvais itinéraire. La corde au cou fut une solution envisageable, mais jamais mise à exécution.

« Après avoir mangé le pain noir, il ne me reste plus qu'à déguster le pain blanc. »

Caractère
Je suis un chien. Je m'appelle Jirachi ou l'Imbécile, je ne sais plus trop à force. J'appartiens à Aiichirô. Il me tient à cœur de le présenter, car je n'aime que lui. Je suis d'ailleurs déçu de ne pas pouvoir entrer dans sa chambre. Mon Maître travaille beaucoup, il ne faut pas lui en vouloir s'il n'intervient pas dans sa propre biographie. En réalité, il n'a pas beaucoup le temps pour moi, mais parfois, nous jouons au baseball et j'apprécie à devoir aller lui chercher la balle et de lui rapporter. Même s'il préfère le basket... Ici, pas question de poser, ne serait-ce qu'un croc sur ce colossal ballon orange. J'en ai fait les frais. Il faut dire que mon Maître se laisse corrompre par le courroux qui l'abrite. Je sens une grande colère enfouie au fond de lui, qu'il essaye par tous les moyens de contenir. Je pense qu'il a peur de ses propres limites, qu'il ne les a pas encore façonnées.

Je savoure chaque instant que je passe avec lui. Surtout les longues promenades que nous faisons, jalonnant les rues silencieuses, enveloppés par les draps de soie de la nuit. Aiichirô est nocturne et cyclique, tout comme les chats. Que ce soit avec moi, ou avec ses autres congénères humains, il demeure taciturne. Pas un sourire. Ses yeux sont froids et impassibles, les mêmes qui me toisent quand je ne m'abaisse pas à sa volonté. Je crois que les autres êtres humains sont aussi des chiens. L'obéissance est une valeur importante pour lui, il abandonne ceux qui le déçoivent. Mais, je crois que la chose, dont il est le plus avide, est la victoire. Son discours est très clair là-dessus. Le succès prévaut dans ce monde et donc, seuls les victorieux peuvent s'en acquitter et exister, tandis que les perdants, eux doivent rester à leur place. C'est clairement l'Alpha de la meute.

Mon Maître a toutes les qualités d'un bon meneur, d'une franchise frisant l'intégralité, il sait mener à bien son clan et faire ressortir les meilleures capacités de ses interlocuteurs. Il croit sincèrement en eux, tant qu'ils le servent avec loyauté. Tacticien chevronné, il sait diriger son groupe de chasseurs à la victoire. C'est également un être avenant, protecteur et généreux, de nombreuses fois, quand nous prenons le bus, Aiichirô se redresse et laisse sa place à une femelle allaitante ou à un vieux loup. Il a l'air de trouver son acte d'une formalité banale, mais moi, je trouve qu'il a plutôt l'air d'un héros. Je vois des enfants de son âge qui ne feraient pas le quart de ce qu'il fait pour les autres. Il laisse parfois volontairement sa monnaie, lorsque nous garons sa voiture, pour que le passant suivant en bénéficie. Mon Maître est d'une clairvoyance sans failles. Il sait toujours ce qu'il faut dire pour réconforter, apaiser ou rassurer. S'il n'agit plus qu'il ne tergiverse, l'Empereur arrive aussi à entreprendre de sérieuses discussions, s'il pressent que son oméga en a besoin. Et sa mémoire, je crois qu'il mange tous les livres qu'il lit. J'ai déjà essayé une fois, pour imiter mon modèle, mais tout ce à quoi j'ai eu le droit, a été d'un violent coup au museau avec le martinet et d'être scellé à ma niche. Il est comme ça mon Maître, il peut se montrer rancunier et quelque peu violent une fois repoussé dans ses retranchements.

Voilà maintenant des heures que j'attends derrière la porte imposante qui semble me narguer. Je ne jappe pas, je n'aboie pas. Je reste silencieux, car je sais qu'il ne supportera pas que je le dérange. Ma truffe enfouie entre mes pattes, j'attends inlassablement, accroupi. Et quand le battant mobile se déploie finalement, je me redresse vivement et j'agite ma queue. J'avoue moi-même ne pas avoir la patience d'attendre encore de le saluer. Je sais qu'il va me gronder mais aujourd'hui, il ne dit rien. Alors je lui lèche la main et le suis. J'adore le suivre. Partout. Aiichirô est jaloux. Possessif. Ses objets sont à lui et il ne tolère pas que quiconque termine ses restes, alors je ne m'approche pas trop de son père. Mon Maître n'a pas l'air de beaucoup l'aimer, je pense qu'ils se disputent la place du chef. Monsieur a gagné. Je les entends d'ailleurs se morigéner. Les timbres de leurs voix demeurent flegmatiques, l'Empereur est fidèle à lui-même, cependant, leurs échanges ne sont pas bienveillants.

Aiichirô sort de la pièce et je suis sur ses talons, je passe mon crâne contre sa main. En guise de réponse, il glisse ses doigts entre mes poils. Sa douce caresse me détend. Ses mains sont toujours chaudes. Puis, il attrape ma laisse. C'est la promenade quotidienne, le seul moment qu'il m'accorde vraiment. Mais cette fois-ci, j'ai le droit à un traitement de faveur, j'ai le privilège de monter sur les sièges de sa voiture neuve. Est-il certain ? J'avance prudemment et je capte son regard, ses yeux sont éteints. Eux qui sont si vifs et lumineux à l'accoutumée. J'aboie lestement pour m’enquérir sur son état. Sans réponse. Je passe sur le siège passager et pose ma tête docilement sur sa jambe, il me laisse faire.  

Nous descendons dans cette forêt habituelle, mes coussinets se posent sur un tapis duveteux de mousse et de brindilles séchées, pendant que ma truffe rassemble différentes effluves. Je perçois une rivière en amont plus loin, derrière les coffins ainsi que des écureuils alléchants. J'ai envie de me dégourdir les pattes, toutefois, je préfère la compagnie d'Aiichirô. Comme à son habitude, il progresse en se muant dans sa bulle de silence, alors je fais pareil, comme pour respecter le rituel de sa marche funèbre.

Le soleil glisse à l'horizon en épousant la cime des arbres, reflétant au sol des raies de lumières qui zèbrent l'herbe rase. Mon Maître se met à ma hauteur, ce qui est plutôt rare, d'ordinaire, ce sont ses omégas qui se baissent pour lui parler. Comme il complexe sur sa taille, le regarder droit dans les yeux est prohibé. Je patiente sagement. Il fait un nœud avec ma laisse autour d'un arbre. Je ne comprends pas. Il a inventé un nouveau jeu ? Souvent, pour tester mon intelligence, Aiichirô me fait traverser des parcours réfléchis et j'ai un temps limité pour le réaliser, en faisant le moins d'erreurs possible, -selon son schéma-, mais nous l'avions jamais fait pendant la balade. Je me plains et il m'ordonne de me taire en pointant son index en direction du sol. J'obéis docilement. Prudemment, avec un ciseau, il taille une encoche d'un coup sec dans la longe en cuir.

Il me tourne le dos.

Je me redresse et tire sur le cordon, hurlant son nom. Il ne cède pas. Mon aboiement de consternation est proche d'un coup de tonnerre.

Aucune réponse.  

C'est bien toi, ça, Aiichirô, tu n'as aucun sens de l'humour.

Physique
Un jeune homme traverse la foule à pas tranquille, tenant un livre dans sa main pilote. Le dos droit, la tête haute, il dégagea une telle aura, un charisme magnétique, que certains passants se retournent dans son sillage. Ce sont des yeux curieux, envieux et parfois intimidés qui se posent sur lui. Si des courts cheveux roses allégoriques le distinguent du reste du peuple, ce sont ses mirettes hétéroclites qui le marginalisent. Ayant demandé de son propre chef, la mutation de l'un de ses gènes afin d'écarter ses ressemblances avec son patriarche, Aiichirô a choisi le rouge carmin. Cependant, au laboratoire, la mauvaise manipulation des produits, en conséquence d'un surdosage, a écarté le résultat final de sa chirurgie esthétique. L'une de ses iris est devenue maladroitement orangée. Ses pupilles ovales à la verticale, accentuent ses allures félines. Sa voix fluette ressemble de près au ronronnement, ou au feulement subséquent l'intonation qu'il emploie dans ses cordes vocales.

Adossé au panneau indiquant les passages réguliers de sa ligne de bus, ses larges épaules, ainsi que sa musculature sculptée, l'empêchent d'être étiqueté d'homme chétif. On le laisse même passer lorsqu'il s'engage. D'une anthropométrie dans la moyenne, Aiichirô doit tout de même se hisser sur la pointe des pieds pour saluer la conductrice dans la cabine. Il saisit adroitement son ticket et lui laisse la monnaie, n'étant pas à quelques yens près. Silencieusement, il peste entre ses dents. L'héritier a toujours complexé sur sa taille. Un mètre soixante-et-onze. Seulement. L'unique détail a modifié de son physique d'Apollon.

L'Empereur se ressource dans le sport, prenant soin de son corps. Le calcul des calories allant avec. Sa nourriture est pesée minutieusement et c'est de cette façon-là qu'il obtient une carrure modelée en plus d'exercices physiques qu'il s'impose pour garder la forme. Il pratique de nombreux sports loisirs : le basket en tant que meneur et capitaine, la natation en usant de la technique de nage du trudgeon, ainsi que la course à pied. Autant dire que son agenda tenu méticuleusement à jour et ne laisse pas de place aux imprévus.
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Mer 31 Jan - 15:00
par Invité
Je vais vous montrer la différence entre nos positions 2357620674 Bien le bonjour.
Bienvenu parmi nous !
Aiichirô Taniguchi
Messages postés : 275
Inscrit.e le : 30/01/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Kimi, le jaune d’œuf.
Autre: Avatar : Seijuro Akashi
Jɇ suis Aϐsσlυ.
♚Jɇ suis Aϐsσlυ.♔
posté
le Ven 2 Fév - 18:39
par Aiichirô Taniguchi
Je vais vous montrer la différence entre nos positions 610295811

Merci beaucoup Mademoiselle Iris 🐨
Akino Mikolajczyk
Messages postés : 577
Inscrit.e le : 25/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Jazz Mikolajczyk ♥
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Ven 2 Fév - 18:41
par Akino Mikolajczyk
Bienvenue Je vais vous montrer la différence entre nos positions 2522016049

Akashi ♥️

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Je vais vous montrer la différence entre nos positions Fondfonceakinosigna
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Sam 3 Fév - 12:07
par Invité
Bienvenue beau gosse !

Il a abandonné son chien ! D8

En tout cas, ton personnage est top ! Bonne validation en avance Je vais vous montrer la différence entre nos positions 2906255395
Aiichirô Taniguchi
Messages postés : 275
Inscrit.e le : 30/01/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Kimi, le jaune d’œuf.
Autre: Avatar : Seijuro Akashi
Jɇ suis Aϐsσlυ.
♚Jɇ suis Aϐsσlυ.♔
posté
le Sam 3 Fév - 23:43
par Aiichirô Taniguchi
Merci à tous !

Akino : Voui, Akashi c'est vraiment le plus bow ♥️
Aurélien : Ahw c: Oui malheureusement, il a dû le faire, RIP Jirachi

J'ai terminé, après avoir passé ma fiche au peigne fin. Il doit bien rester des erreurs tel que je me connais x)
Makoto Nanase
Messages postés : 4328
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Dim 4 Fév - 1:17
par Makoto Nanase
Analyse de fiche

Le staff de Just Married te souhaite la bienvenue sur le forum ! ♥️

Introduction
Rebienvenue sur le forum Je vais vous montrer la différence entre nos positions 1362171446

Histoire
- s'il avait pu pas tranquillement
- il avait souhait mourir
- mais légitime de leurs mouvements.

Validée ♥️

Caractère
- une grande colère enfouit
- des parcours réfléchit

Validé ♥️

(Jirachi Je vais vous montrer la différence entre nos positions 501520050 )

Physique
✗ La taille moyenne d'un japonais est de 172.5 cm, donc en faisant 173cm, Aiichiro n'a pas vraiment de raison de complexer sur sa taille :)

Conclusion
Bah écoute je n'ai pas grand chose à dire ! Quelques similitudes avec le personnage d'Akashi, ça m'a fait sourire :p Quelques fautes qui traînent mais c'est tellement minime par rapport au niveau de la fiche que ça ne dérange pas la lecture du tout (à vrai dire j'ai dû m'arrêter quelques fois pour aller vérifier le sens de certains mots Je vais vous montrer la différence entre nos positions 3813954746 ) Par contre, je le hais pour avoir abandonné son chien, voilà Je vais vous montrer la différence entre nos positions 1534650057

Je te laisse juste modifier le petit point dans le physique et ce sera tout bon ♥️

Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Analyse : 1/3

Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥️

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Je vais vous montrer la différence entre nos positions 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Je vais vous montrer la différence entre nos positions 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Je vais vous montrer la différence entre nos positions Ld7d
Je vais vous montrer la différence entre nos positions BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Je vais vous montrer la différence entre nos positions Cn3Ckyx
Je vais vous montrer la différence entre nos positions 1EPYLUw
Je vais vous montrer la différence entre nos positions DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Je vais vous montrer la différence entre nos positions E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Je vais vous montrer la différence entre nos positions 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Je vais vous montrer la différence entre nos positions Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Je vais vous montrer la différence entre nos positions YqECw0j
Aiichirô Taniguchi
Messages postés : 275
Inscrit.e le : 30/01/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Kimi, le jaune d’œuf.
Autre: Avatar : Seijuro Akashi
Jɇ suis Aϐsσlυ.
♚Jɇ suis Aϐsσlυ.♔
posté
le Dim 4 Fév - 1:42
par Aiichirô Taniguchi
Et merci !

Aaah je m'améliore. Que quelques mots par rapport à mes autres fiches, ça fait plaisir Je vais vous montrer la différence entre nos positions 4115966937 en tout cas, je remarque que mon écriture plaît toujours autant (:   -Vérifier le sens, dans le genre, leur définition ?-

Les modifications ont été apportées & j'ai changé la taille d'Aiichirô. De 1m73, il a perdu deux centimètres et ne fera donc que 1m71. Je t'avoue que je me suis inspirée d'Akashi, parce que bon, c'est le boss quand même Je vais vous montrer la différence entre nos positions 2631673787

Et pour Jirachi... Je plaide non coupable !
Makoto Nanase
Messages postés : 4328
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Dim 4 Fév - 11:22
par Makoto Nanase
C'est tout bon pour moi Je vais vous montrer la différence entre nos positions 1362171446

Et oui, dans le sens leur définition, parce que je les connaissais pas xD

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥️
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥️

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Je vais vous montrer la différence entre nos positions 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Je vais vous montrer la différence entre nos positions 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Je vais vous montrer la différence entre nos positions Ld7d
Je vais vous montrer la différence entre nos positions BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Je vais vous montrer la différence entre nos positions Cn3Ckyx
Je vais vous montrer la différence entre nos positions 1EPYLUw
Je vais vous montrer la différence entre nos positions DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Je vais vous montrer la différence entre nos positions E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Je vais vous montrer la différence entre nos positions 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Je vais vous montrer la différence entre nos positions Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Je vais vous montrer la différence entre nos positions YqECw0j
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
posté
par Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
© Street cred
Le contexte original du forum appartient à Aiichirô C. Yori. Les évolutions, précisions et annexes appartiennent aux staff présent et passés de JM.

Design et code par Carmine S. Bellandi / PAN, avec l'appui des ressources de Forumactif et CCC. Optimisé pour Firefox et grandes résolutions d'écran.

Les productions écrites du forum appartiennent à ses membres.

Toute reproduction partielle ou totale du forum, de son contexte ou de son contenu est strictement interdite. Soyez sympas, faites pas vos tarbâs. ♥

Nos partenaires
RPG-ChevalierJe vais vous montrer la différence entre nos positions 50-50-2Earth WolfJe vais vous montrer la différence entre nos positions 50x50-56504f9 Je vais vous montrer la différence entre nos positions SvinJe vais vous montrer la différence entre nos positions 3zm1 Je vais vous montrer la différence entre nos positions 5yh3Je vais vous montrer la différence entre nos positions Opol0Q6Je vais vous montrer la différence entre nos positions FHZzEDvJe vais vous montrer la différence entre nos positions 7Uxn8zPJe vais vous montrer la différence entre nos positions 494ZUS0Je vais vous montrer la différence entre nos positions 1553711497-50-50FTM 50x500Je vais vous montrer la différence entre nos positions B50x50Je vais vous montrer la différence entre nos positions 1553722908-no-50x50Je vais vous montrer la différence entre nos positions Tdj2Je vais vous montrer la différence entre nos positions Logo_510Je vais vous montrer la différence entre nos positions 190412122437274038 Je vais vous montrer la différence entre nos positions RXqdRpDJe vais vous montrer la différence entre nos positions Logo5010Je vais vous montrer la différence entre nos positions VBL1j1M Je vais vous montrer la différence entre nos positions 1559228694-50x50Je vais vous montrer la différence entre nos positions Qlaa Je vais vous montrer la différence entre nos positions IcoSC5050 Je vais vous montrer la différence entre nos positions Bouton10 Je vais vous montrer la différence entre nos positions Bouton15