Partagez
avatar
Messages postés : 82
Inscrit.e le : 27/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur Lun 5 Mar - 19:21
got you stuck on my body like a tattoo
avatar
Messages postés : 51
Inscrit.e le : 21/10/2017

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Fuyumi Valdes~ ♥
Autre: Je cause en FIREBRICK. (#B22222)
Voir le profil de l'utilisateur Dim 15 Avr - 11:17
Re: Dédicace

Bonsoir,

Je suis heureux que vous ayez finalement passé le pas pour m'envoyer le mail. Je me souviens parfaitement de vous - et si j'ai daigné vous donner mon adresse mail personnelle, c'est parce que vous m'avez parlé dans ma langue paternelle. Ça m'a profondément touché, étant donné qu'elle n'est pas énormément parlée au Japon. Vous avez dû vous en douter avec mon prénom et mon nom de famille, je viens d'un pays hispanique. Plus précisément du Mexique. Quand bien même je n'ai pas grandi là-bas, j'ai appris le Japonais et l'Espagnol en grandissant.
Vous m'en voyez ravi de savoir que votre curiosité cherche à être assouvie, et je pourrais avec plaisir vous raconter qui je suis. Si vous êtes à l'aise dans cette langue, autant continuer sur cette optique ? Je connais également l'anglais et le français, et je suis professeur à l'Université de Tokyo, le Todai, depuis six ans. Un métier facile quand on fait ce qui nous plaît - une lourde tâche quand il s'agit de faire le travail qu'on ne fait pas devant les étudiants !

Par ailleurs, je vous remercie de vos commentaires sur mon livre. Je sais pertinemment que la suite se fait attendre, mais j'ai moi-même du mal avec ce que je fais ou ce que j'entreprends, et ce, depuis plusieurs années. Des raisons personnelles sont cachées derrières, mais vous devez savoir que j'essaye chaque jour, chaque heure, de continuer ce deuxième tome que les fans attendent avec impatience. Je serais ravi de vous envoyer quelques parties écrites d'ici peu (le temps que je trie ce qui est bon ou pas), afin d'avoir votre avis ! Oh et, bien sûr, ça restera entre nous...

Je vous suis reconnaissant d'avoir envoyé ce mail, en espérant que ces quelques échanges puissent devenir des correspondances régulières. Si vous vous sentez d'attaque, peut-être qu'un jour nous pourrons nous retrouver dans un café, à discuter en langue étrangère de sujets qui nous plaisent.

En l'attente de votre réponse,
Leopold.
got you stuck on my body like a tattoo
avatar
Messages postés : 51
Inscrit.e le : 21/10/2017

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Fuyumi Valdes~ ♥
Autre: Je cause en FIREBRICK. (#B22222)
Voir le profil de l'utilisateur Mer 4 Juil - 14:10
Quelques heures, voire un petit jour, ont pu passer entre la dernière réponse de Magdalena et celle de Leopold... Le mexicain a dû s'amuser à trier les horreurs et les choses dites "passables" de son prochain roman, afin de les joindre au mail.


Enfin quelques extraits !

Pièce jointe : Extraits_romans2fi.odt

Bonjour, et désolé du délai de réponse !

J'ai fait du tri dans les extraits et les bouts qui traînaient sur ma table aujourd'hui, et voici ce qu'il en découle ; l'équivalent de deux pages d'avant-première. Je dois dire que le fait de voir mes fans toujours aussi intéressés me donne de plus en plus l'envie de reprendre sérieusement mon roman. Écarter mes soucis personnels de ma vie professionnelle reste pourtant un problème, mais je suppose qu'avec le temps et toujours un peu plus de soutien, il arrivera. En espérant que vous aller aimer ce que je vous propose - mon style a dû changer entre temps.

Pour en revenir à nos moutons - je dois avouer que ce n'est même pas du tout facile, parce qu'il y a bien évidemment des élèves qui font parti de mes fans. Il n'y a pas un mois sans qu'ils me laissent tranquille, sans me demander la suite. Est-ce que j'aurais la paix quand il sortira ? Je ne crois pas vraiment ! Ils ne s'arrêtent vraiment jamais. De vraies teignes qui ne cherchent pas à rester en place, ni même à se taire à ce propos. j'ose espérer que vous me comprenez - bien sûr.

Et pour le Mexique, je vais vous dire un secret inavouable ; je ne l'ai jamais aimé, comme pays. Mon père me le répète souvent, souvent avec la même voix enfantine que j'avais à cet âge-là - six ans, je crois - ; "Papá,  ¡no me gusta México!" Il se fiche toujours de moi quand il m'imite. Je ne lui en veux pas, bien sûr, parce que la seule chose que j'apprécie avec ce pays, c'est sa langue. Le reste... pas tellement. Peut-être que certains pays hispanophones sauront attirer ma curiosité. En avez-vous visité certains ? Pardonnez ma curiosité. Je suis excité à l'idée d'échanger culture et langues avec quelqu'un. Vous avez dû le remarquer !

Pour le café, si on joue on réussit à oser passer le pas, je connais un endroit avec un certain charme, dans le quartier de Bunkyô, non loin du Todai - là où je travaille. Les étudiants ont l'habitude d'y passer, mais rien de très dérangeant, à vrai dire. Un coin calme, un café et tout ira pour le mieux. Qu'en pensez-vous ?

En l'attente de votre réponse,
Leopold.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Mairie :: Internet :: E-mails