Makoto Nanase
Messages postés : 4318
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Jeu 26 Avr - 18:34
par Makoto Nanase
Petites infos sur le Japon
Ces informations sont basées sur les faits réels du Japon actuel, mais ont été légèrement modifiées pour coller au contexte de JM.

La majorité
La majorité civile et pénale est de 20 ans. C'est à dire qu'ils ont interdiction d'acheter des cigarettes, d'avoir une carte de crédit et qu'ils ne sont pas responsables devant la justice avant cette majorité.
Néanmoins, dans notre contexte, les japonais sont susceptibles d'être mariés dès l'âge de 16 ans. Dans ce cas, ils se retrouvent en droit de passer outre cette majorité et deviennent responsables devant la justice nippone.

Source

Le système scolaire
✗ L'année scolaire au Japon débute en avril, les cours ont lieu du lundi au vendredi ou samedi, suivant les écoles. L'année scolaire se découpe en deux ou trois périodes, séparées par de courtes vacances au printemps et en hiver, et une interruption de six semaines pendant l'été, généralement durant le mois d’août.
Il y a donc trois parties à une année scolaire :
• 1er avril à mi-juillet
• Début septembre à fin décembre
• Début janvier à début mars

✗ Le cycle scolaire est différent du cycle français. Il se compose de 4 niveaux, dont 2 obligatoires :
• La maternelle :
3-4 ans : Première année
4-5 ans : Seconde année
5-6 ans : Troisième année

Plus de précisions sur la maternelle au Japon ici.

• Ecole primaire (obligatoire) :
6-7 ans : Première année
7-8 ans : Seconde année
8-9 ans : Troisième année
9-10 ans : Quatrième année
10-11 ans : Cinquième année
11-12 ans : Sixième année

• Collège/Enseignement secondaire (obligatoire) :
12-13 ans : Première année
13-14 ans : Seconde année
14-15 ans : Troisième année

Après le collège, les jeunes ont le choix entre aller au lycée, au collège technologique ou d'arrêter leurs études pour aller travailler.

• Lycée/Enseignement secondaire
15-16 ans : Première année
16-17 ans : Seconde année
17-18 ans : Troisième année

Plus de précisions sur le lycée au Japon ici. Attention, ici c'est un lycée pour filles, tous les lycées ne sont pas comme celui-ci, ça reste juste un exemple.

✗ A l’issu de la dernière année de lycée, les lycéens passent le certificat de fin d’études. Ce certificat est un concours national permettant aux différentes universités, publiques et privées, de faire le recrutement de leurs étudiants.

✗ Après le lycée, les nouveaux étudiants ont le choix entre l’université, les grandes écoles, l’école de médecine ou le collège communautaire (ou enseignement professionnel). Ils peuvent également stopper leurs études à ce niveau-là pour aller travailler.

✗ Le redoublement et le passage de classe n’existe pas au Japon. Chaque élève est mis sur un pied d’égalité. Si l’enfant est « surdoué » alors il devra se calquer sur les autres pour ne pas aller trop vite, et si l’enfant a du retard, il devra redoubler d’effort pour se maintenir à niveau, en faisant, par exemple, des cours du soir.
Le redoublement est autorisé en cas de très longue absence justifiée durant une année scolaire, pour cause de maladie par exemple.

✗ Concernant les études supérieures, elles sont très chères au Japon:

• Les universités nationales, plus compliquées d’accès puisqu’il faut le plus souvent passer un concours national, mais qui sont les moins chères, avec environ 7000 euros pour la première année d’études
• Les universités publiques, plus chères mais plus accessibles, avec environ 8000 euros pour la première année d’études
• Les universités privées, dont les coûts varient énormément, pouvant aller de 9500-10000 euros à même plus de 41000 euros pour des filières comme la médecine !

Il peut évidemment y avoir des aides, notamment des bourses grâce aux différents clubs que les étudiants peuvent faire. Mais il ne faut pas perdre de vue que ça reste assez rare et que les études coûtent très chères. Tout comme les écoles privées également.

Source
Source

Les tatouages
• Art mal perçu, le tatouage est loin de faire l'unanimité auprès de la population japonaise. Lié aux criminels depuis l'ère Edo, ces dessins corporels sont souvent synonymes de yakuzas, mafias et l'univers de la pègre. Très mal vu par la société, on peut vous refuser l'accès aux onsens et à certains lieux si vos tatouages sont trop voyants et/ou trop grands. Il y a une meilleure tolérance auprès des occidentaux mais, là encore, il faut savoir se montrer pudique et accepter de les cacher avec des pansements si le/la gérant(e) vous le demande.
Même si le tatouage est devenu moins stigmatisé et de plus en plus populaire auprès des jeunes générations, il y a toujours un regard très conservateur: difficultés pour gravir des échelons dans le monde du travail, difficultés pour rester dans des bains publics, salles de gyms et autres espaces du genre (le tatouage étant jugé "non hygiénique"), image négative. Il faut donc savoir cacher les dessins ou, tout simplement, ne pas se faire tatouer. Il faut garder en mémoire que les parties du corps pouvant poser le plus de problèmes sont: les bras des épaules aux doigts, les jambes des genoux aux pieds, ainsi que le cou, la nuque et la tête. Ces endroits pouvant être visibles dans des tenues de travail. Les tatoués sont stigmatisés et discriminés, que ce soit dans le monde du travail ou dans la vie de tous les jours.
A l'époque de JM, on peut penser que les mœurs ont pu évoluer positivement, cependant le tatouage n’est toujours pas vraiment accepté au Japon. Attention à bien expliquer les raisons et les difficultés de votre personnage vis à vis de son/ses tatouage(s).

• Pour les tatoueurs, l'industrie est un milieu très difficile dans lequel rentrer, se faire une place, et avoir une clientèle. Il faut non seulement gérer au niveau technique et graphisme, mais aussi avoir une licence médicale. Les répercussions peuvent être très lourdes pour l'artiste. Petit exemple: "Le tatoueur Taiki Masuda a attaqué les autorités en justice après avoir reçu une amende en 2015, après une perquisition dans son salon. Les forces de l’ordre se sont appuyées sur l’imprécision d’une loi de 2001 qui prévoit que seuls les professionnels de santé peuvent tatouer. Elles ont alors fermé une dizaine de salons à Osaka, la deuxième ville du Japon."
Ne pas avoir le diplôme adéquat oblige l'artiste a exercer son art dans l'illégalité et clandestinement, ce qui l'oblige à trouver une clientèle par le bouche à oreille. Il peut donc faire face à des amendes ou à l'obligation de fermer boutique. De plus, la vision très marginale et liée au milieu criminel ne donne pas une image très glorieuse au reste de la population: attention aux répercussions que ça peut avoir sur sa vie sociale et familiale.

Et concrètement, ça donne quoi sur JM ??
Devenir tatoueur, et surtout en vivre, est extrêmement difficile, voire impossible ! Licence médicale ou illégalité, votre clientèle risque d'être à plus de 30% des étrangers en vacances.
Avoir des tatouages rend certaines choses difficiles dans la vie de tous les jours (il va falloir chercher des onsens ouverts aux tatoués. Ça existe, mais bon courage), notamment dans certains tafs (difficile de devenir chef d'entreprise avec un dragon dans le dos).

Attention : On ne refuse pas les personnages tatoués et/ou tatoueurs, mais il faudra donner une bonne justification dans votre fiche de présentation. ;)

Source

Les rites funéraires
Au Japon, l'enterrement n'existe pas, car pour les japonais, c'est une honte d'enterrer un corps et lui imposer la souillure et la putréfaction, mais aussi parce que , par décret, les japonais doivent incinérer tous leurs morts.

Tout d'abord, une veillée funèbre a lieu, suivie de la crémation. La tradition veut que les membres de la famille du mort fassent glisser le corps dans la chambre crématoire. Après la crémation, les os et les cendres sont récupérés puis placés dans une urne prévue à cet effet.

Puis l'urne est mise en terre dans la tombe familiale.

Source

Les visas
Les visas sont un sujet qui revient assez souvent dans les fiches, voici donc la description de chacun. Encore une fois, cela est basé sur les visas actuels, mais modifiés pour plus de cohérence au niveau de notre contexte actuel.

Deux types de visas existent :
Les visas « séjour temporaire » qui ont une durée inférieure à 90 jours. Ils comprennent les voyages d’agréments, les voyages organisés, les déplacements professionnels, les stages, le transit aéroportuaire, le tourisme et les séjours médicaux.
Les visas « long séjour » qui ont une durée supérieure à 90 jours. Ils comprennent le travail, le rapprochement familial, le tourisme et les étudiants.

→ Qu’est-ce que cela signifie concrètement sur JM ?

C’est très simple : si vos personnages sont nés en dehors du Japon et n’ont pas la nationalité japonaise, ils peuvent faire un voyage temporaire sur le sol nippon pour une des raisons citées ci-dessus. Cela peut, par exemple, être une bonne occasion pour que votre personne constate la situation japonaise et décide de venir s’y installer.
Ils peuvent également faire un long séjour (merci Captain Obvious). Néanmoins, nous partons du principe qu’un tel séjour ne peut excéder deux années complètes. Au-delà de cette durée, si les personnages souhaitent rester au Japon plus longtemps, ils seront dans l’obligation de prendre la nationalité japonaise.

Seuls les visas de courte durée ont la possibilité d’être additionnés les uns aux autres, sans en abuser évidemment. De même pour le renouvellement qui n'est possible que pour ces derniers et non pas pour les visas longue durée.
Exemple : Votre personnage prend un premier visa touristique de courte durée. Il souhaite revenir un an après pour un déplacement professionnel et encore plus tard pour un séjour médical.
Néanmoins, un seul visa « long séjour » est attribué. Ils ne sont pas additionnables.

Evidemment, dans la réalité, il existe une multitude de visas différents qui sont octroyés selon de multiples conditions. Ici, cela a été grandement réduit pour plus de facilités contextuelles.

Source

L'armée japonaise aka les forces d’autodéfenses japonaises
Concernant l'histoire, petit point de rappel. Le Japon n'a plus d'armée à proprement parler depuis la fin de la seconde guerre mondiale.

Le pays possède des Forces d'Autodéfense (FAJ), qu'on ne qualifie pas autrement. Ces forces ne sont pas destinées à être offensives, participent en soutien uniquement à des missions d'ordre international sous la direction de l'ONU ou autre (jamais en soutien d'une armée qui attaque par contre, évidemment), ou encore sont mises en branle pour l'assistance et l'intervention lors de catastrophes naturelles au Japon (tsunami, éruption, etc). C'est à peu près tout ce que fait la force militaire du Japon, de la surveillance de ses frontières, du soutien et de l'aide dans des contextes très particuliers.

Il est important pour nous de préciser ça car les forces militaires au Japon sont très loin de ce qu'on connaît en Europe ou du matraquage militaire qu'on peut voir dans les films et séries US.

Source

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Petites infos à savoir sur le Japon 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Petites infos à savoir sur le Japon 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Petites infos à savoir sur le Japon Ld7d
Petites infos à savoir sur le Japon BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Petites infos à savoir sur le Japon Cn3Ckyx
Petites infos à savoir sur le Japon 1EPYLUw
Petites infos à savoir sur le Japon DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Petites infos à savoir sur le Japon E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Petites infos à savoir sur le Japon 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Petites infos à savoir sur le Japon Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Petites infos à savoir sur le Japon YqECw0j
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
© Street cred
Le contexte original du forum appartient à Aiichirô C. Yori. Les évolutions, précisions et annexes appartiennent aux staff présent et passés de JM.

Design et code par Carmine S. Bellandi / PAN, avec l'appui des ressources de Forumactif et CCC. Optimisé pour Firefox et grandes résolutions d'écran.

Les productions écrites du forum appartiennent à ses membres.

Toute reproduction partielle ou totale du forum, de son contexte ou de son contenu est strictement interdite. Soyez sympas, faites pas vos tarbâs. ♥

Nos partenaires
RPG-ChevalierPetites infos à savoir sur le Japon 50-50-2Earth WolfPetites infos à savoir sur le Japon 50x50-56504f9 Petites infos à savoir sur le Japon SvinPetites infos à savoir sur le Japon 3zm1 Petites infos à savoir sur le Japon 5yh3Petites infos à savoir sur le Japon Opol0Q6Petites infos à savoir sur le Japon FHZzEDvPetites infos à savoir sur le Japon 7Uxn8zPPetites infos à savoir sur le Japon 494ZUS0Petites infos à savoir sur le Japon 1553711497-50-50FTM 50x500Petites infos à savoir sur le Japon B50x50Petites infos à savoir sur le Japon 1553722908-no-50x50Petites infos à savoir sur le Japon Tdj2Petites infos à savoir sur le Japon Logo_510Petites infos à savoir sur le Japon 190412122437274038 Petites infos à savoir sur le Japon RXqdRpDPetites infos à savoir sur le Japon Logo5010Petites infos à savoir sur le Japon VBL1j1M Petites infos à savoir sur le Japon 1559228694-50x50Petites infos à savoir sur le Japon Qlaa Petites infos à savoir sur le Japon IcoSC5050 Petites infos à savoir sur le Japon Bouton10 Petites infos à savoir sur le Japon Bouton15