Appia C. Tsuta
Messages postés : 43
Inscrit.e le : 22/05/2018
posté
le Mar 22 Mai - 14:40
par Appia C. Tsuta
Appia C. Skiera
"Mensonge.Mensonge.Mensonge.Mensonge.Mensonge.Mensonge."

Généralités
Nom ;; Skiera
Prénoms ;; Appia Cosmita.
Âge ;;20 ans et toute ses dents
Genre ;; Une p'tite Madame
Origines ;;Polonaise ouesh
Activité ;; Rien. Nada. Elle ne connait pas l’école, ni les études ni même ce qu’est un boulot...
Sexualité ;;  Hétéro’ ? Du moins quant on lui expliquera ce qu’est la sexualité.
Avatar ;; L’OC Fuki de l’incroyable artiste Fukari :coeurcoeur :
Règlement ;;
Chemin ;; DC MAGGLE
Commentaire ;;  :Coeur sur vous:  Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 4158426957
Histoire
Cette tempête a tout fichu en l’air. L’appartement ne ressemble plus à rien. Et surtout, tu n’es pas rentré papa. Tu es parti un beau matin sans même me prévenir. Ce n’est que quelques jours après être restée enfermée que j’ai remarqué qu’il y avait une lettre sur le bureau. Une lettre qui venait de toi. Alors je l’ai ouverte et j’ai lu. Mais je ne m’attendais sûrement pas à ça.

« Appia, ma petite Appia, Pardonne moi. Ta vie est un mensonge. Mensonge que je n’ai pu te dévoiler. Si tu lis cette lettre, c’est que j’ai disparu et j’en suis désolé. Ne t’arrête pas de lire. Va jusqu’au bout. Ta vie a commencé en Pologne, ton pays d’origine. Tu as une mère et un père là-bas. Ils te croient morte après tant d’années. Ne cherche pas à comprendre, les réponses se trouvent juste dans les lignes qui vont suivre. Tu es donc née au mois de décembre. Le jour de noël pour être plus précis. Tu dois te dire que j’ai perdu la tête. Mais ce que je t’écris est la pure et simple vérité. Dehors, en cette période, il fait très froid.

Tout est si blanc, si pur, si beau. Enfin pas tous les ans. Mais cette année-là, il y avait de la neige. Beaucoup. Tu es née prématurément. C’est-à-dire pratiquement deux mois avant le terme de la grossesse. Tu es restée un mois entier dans une couveuse. Et je venais déjà te voir depuis quelques jours. Je t’ai choisi toi. J’ai aussi déjà croisé ta mère. Nous avons même discuté tous les deux. Elle m’a dit qu’elle t’avait appelée Pia et qu’elle avait peur pour toi. Pour ta santé. Elle m’a parlé de ton père, souvent absent. Comme à mon habitude, j’ai joué un nouveau rôle. Et ça a toujours marché. J’ai été obligé de jouer différents hommes, différentes personnalités. Évidemment quand tu traînes dans des affaires louches il faut sacrifier son identité.

Ce rôle ci, je l’ai joué en tant que père d’un des autres bébés. Bien évidemment, elle m’a cru. Mais tu l'auras deviné, je n’étais pas père. J’ai toujours rêvé d’avoir un enfant, mais je suis ce qu’on appelle un homme stérile. Je ne peux pas procréer. Et j’avais un peu plus de 50 ans. J’étais si seul à cette époque. Alors j’ai décidé d’y remédier. Sûrement de la mauvaise façon. C’est même certain. Je t’ai volé à tes parents Appia. Mon enfant. Ma petite fille. Ne m’en veux pas trop.
J’imagine que je te dois plus d’explications.

Cette nuit-là, j’ai contacté un vieil ami à moi. Il a pu désactiver les caméras aux alentours d’un coup de clavier. J’ai piqué tes papiers de la plus simple des façons et je t’ai volé. Simplement. Tu venais tout juste de sortir de la couveuse. Tout était parfait. Je risquais gros, ça oui, mais j’ai réussi. Il faut dire que les gardiens et les infirmières étaient si incompétents. Un tour de passe-passe et hop, ils n’y ont vu que du feu. La tempête de neige m’a aussi bien aidé. Après des heures de conduite, j’ai réussi à trouver un type à qui j’avais déjà demandé des services. Pour une belle somme d’argent, il a changé quelques informations sur ton acte de naissance. J’ai aussi modifié ma carte d’identité et je suis parti en direction de l’aéroport, muni d’une nouvelle identité. Ton avis de recherche a fait le tour de la Pologne. Mais jamais ils ne t’ont retrouvée. Je suis partis avec toi pour le Japon. Pour recommencer une nouvelle vie, ce qui nous a valu notre liberté en quelque sorte. Mais Appia, je ne regrette rien. J’ai eu la fin de vie que je voulais, j’ai pu avoir un enfant, mon enfant. Ma petite fille.

Je t’ai peut-être beaucoup trop protégé. C’est même certain. Et je sais que j’ai fait une erreur. Tu ne connais rien de la vie. Rien du monde qui t’entoure. Tu n’es jamais sortie de ce petit appartement et tu es restée enfermée dans ta chambre tout ce temps. Tu n’as jamais regardé la télé’ ni même écouté la radio. Tu ne connais pas le téléphone ni internet. Les animaux, les plantes ou même les moyens de transport te sont inconnus. Tu sais juste lire et écrire, grâce à ton professeur particulier. Compter aussi. D'autres choses de la vie quotidienne. La vie va être difficile maintenant. Et il faut que je t'avoue quelque chose. La vie dehors n'est pas celle qui se trouve dans les histoire que je te racontais. Je l’ai fait pour nous Appia. Ne l’oublie pas. J’ai essayé de te rendre heureuse. Et je crois même avoir réussis. Tu as 20 ans ma fille. Tu es si grande. Si jolie. Je suis sûr que l’incontestable trouvera quelqu’un à ta hauteur. Quelqu’un qui t’aimera autant que je t’ai aimé. Maintenant, il te reste tant de choses à découvrir. N’aie pas peur et fonce. Méfie toi juste des autres, comme je t’ai appris à le faire. Et surtout, ne m’en veux pas. Je t’aime. Papa.

Ps : Regarde dans l’armoire, dans mon manteau. »


J’ai pleuré. J’ai beaucoup pleuré à vrai dire. Pour ta disparition, pour ton mensonge et pour moi. Je suis seule. Tu m’as menti. Tu as fichu ma vie en l’air si j’en crois tes paroles. Tu n’es pas mon vrai père. Et je t’en veux. Beaucoup. Je ne sais plus qui je suis. Qui tu es. J’ai faim et j’ai froid. Je dois sortir d’ici. Je n’ai pas tout compris dans ta lettre. Mais c’est en sortant dehors que je découvrirais le monde. Comme tu me l’as si bien dit. J’ai regroupé mes quelques affaires,  j'ai abandonné la lettre qui a coulé, j’ai pris ton manteau et alors je suis sortie.

Caractère
« Enregistrement 1 , séance 1 : La patiente ne prononce pas un mot. Elle semble en état de choc. L’hôpital va la prendre en charge histoire de s’assurer qu’elle va bien physiquement. Je l’interrogerais de nouveau lorsqu’elle sera sortie. Terminé. »

Je suis sortie. J’ai tout vu. J’ai vu des choses qui me dépassent. J’ai vu des monstres de métal. Des tours qui touchent le ciel. De l’eau. Partout. Des choses réduites en miettes. Beaucoup de trucs cassés. De la peur. J’ai peur. Papa, j’ai peur. J’ai beaucoup marché. J’ai tenté de te retrouver. J’ai crié ton prénom. Et c’est après un certain temps qu’ils sont arrivés et qu’ils m’ont emmenée. Sans demander mon avis. Je me suis débattu. Ils m’ont enfermée dans une pièce avec une dame. Elle tenait une petite boîte qu’elle a posé ensuite sur la table. Et elle m’a posé plein de questions. Beaucoup. Je n’ai rien répondu. Hors de question. Papa m’a dit de me méfier. Alors je suis méfiante. Je veux sortir. J’ai peur.

« Enregistrement 2, séance 2 : Toujours rien. La patiente ne veut toujours pas s’exprimer. Elle est revenue après deux jours d’hôpital. Le médecin m’a fait parvenir son dossier. Elle s’appellerait Appia. 20 ans. Aucune trace de drogue ou d’alcool dans le sang. Pas de gros soucis de santé à part de la fatigue, des angoisses et une anémie. La patiente semble seule. Peut-être a-t-elle perdu quelqu’un au cours des derniers événements catastrophiques ? Terminé. »

J’ai été emmenée dans une de ces machines dont je ne connais pas le nom. J’ai pu m’y asseoir. Il y avait des sièges. Assez étonnant. Ils m’ont emmenée dans un bâtiment blanc et on m’a fait passer devant différentes machines. Je me suis beaucoup débattu alors ils m’ont enfoncé quelque chose dans le corps. Je me suis endormi et lorsque je me suis réveillée, j’étais dans un lit. Je ne sais pas ce qu’il se passe. Pourquoi je suis ici ? J’ai peur qu’on me fasse du mal papa. Vient me sauver. Tu m’as dit que tu serais là dés que je serais en danger. Après un jour supplémentaire dans le bâtiment blanc, après un jour entier de torture, je suis sortie. Me voilà de retour dans la salle avec cette femme. Chut. Ne rien dire. Elle recommence.

« Enregistrement 3, séance 3 : Rien. Pas un son n’est sorti de la bouche d’Appia. Je suis donc allée directement voir les collègues. Et je commence à avoir de plus en plus d’informations sur ma patiente. Donc, elle s’appelle Appia Cosmita. Skiera, 20 ans, née en décembre, le 10. Origine polonaise. Un père seulement. Abandonnée par la mère. Pas d’antécédents judiciaire. Pas de boulot. Pas de revenu. Pas de diplôme. Rien. Quelque chose ne tourne pas rond. À suivre. Terminé. »

Ça fait maintenant des jours que je suis enfermée dans cette pièce. La dame vient me rendre visite tous les jours. On me donne de la nourriture. J’ai un lit. On ne me fait pas de mal. Peut-être que je devrais parler à cette dame, dire que papa a disparu ? Je ne sais pas.  

« Enregistrement 4, séance 4 : ENFIN. Appia m’a parlé. Pas grand-chose, mais c’est un bon début. Elle ne semble pas savoir pourquoi elle est ici. Elle semble très fragile. Son père a effectivement disparu. J’avais raison sur ce point. Mais quelque chose me chiffonne. Terminé. »

J’ai parlé à la dame. Elle avait l’air heureuse que j’ouvre la bouche. Je lui ai dit que papa était parti et qu’il n’était jamais revenu à la maison. Je lui ai aussi dit que je voulais rentrer, que je ne savais pas quoi lui dire. Mais elle veut que je reste encore un peu. Je ne sais pas si j’ai eu raison de lui parler.  Dois-je aussi lui parler de ma peur de l'incontestable ? Dois-je lui dire que c'est une machine malfaisante ? Que je ne veux pas recevoir cette lettre ? Je ne sais pas ce qui m'attend. Mais elle me donne envie de me confier.

« Enregistrement 7, séance 7 : La patiente me parle de plus en plus. Mais comme je le craignais, c’est un cas compliqué et tout nouveau pour moi, même en 20 ans de carrière. Je ne comprends pas tout. En résumé, Appia est une jeune adulte énormément perturbée psychologiquement. Elle est angoissée par tout ce qui l’entoure. Elle est très renfermée sur elle-même et se méfie beaucoup des gens. Mais c’est une jeune femme attachante qui ne ferait pas de mal à une mouche. Ma patiente est actuellement à la recherche de son père qui a disparu. La police a été prévenue. Une enquête est ouverte. J’espère en savoir un peu plus la prochaine fois. Terminé. »

La dame a ramené deux choses. Je ne sais pas du tout ce que c’est. Des trucs ronds de différentes couleurs. Et la deuxième, un petit machin à quatre jambes, tout plein de poils noir avec de gros yeux vert tout ronds. Pour être honnête, ça me fait carrément flipper. Elle avait l’air très étonné que je ne sache pas ce que sont ces choses-là.

« Enregistrement 8, séance 8 : Bon. Que dire… ? Je suis stupéfaite… C’est la première fois que je vois ça. Appia ne sait pas ce qu’est un chat. Elle ne sait pas non plus ce que sont des pâtisseries. Elle a visiblement peur de mon chat et n’ose pas toucher les pâtisseries. Elle m’a demandé ce qu’étaient ces deux « choses », ce qui confirme mes dires. J’ai dû lui expliquer ce qu’est un animal. Malheureusement, je ne peux pas la garder plus longtemps, elle n’est pas malade psychologiquement. Elle est majeure, ses papiers sont en règle et elle n’a rien fait de mal. Je vais devoir la laisser partir. Terminé. »

La dame m’a dit que c’était notre dernier jour ! Je vais enfin pouvoir sortir ! Je vais enfin retrouver ma maison. Elle m’a expliqué plein de choses pour cette dernière séance. Et elle souhaite me revoir au moins deux fois par semaine. Alors je lui ai dis que j’étais d’accord. Elle a dit que je devais l’appeler si besoin. Elle m’a même passé une de ces petites boîtes qui parle. Après un au revoir rapide, je suis partie.

« Enregistrement 9, séance 9 : Pour confirmer ma conclusion, je lui ai montré des images d’objets de tout les jours. Elle n’en connaît que 4  sur les quinze que je lui ai montré. J’ai proposé à ma patiente qu’on se revoit au moins deux fois par semaine. Elle a heureusement accepté. Alors je lui ai laissé un téléphone avec mon numéro enregistré dedans. Je ne peux rien faire de plus pour cette petite. J’ai demandé à mes collègues qu'on ouvre une seconde enquête. Son père est le principal suspect. Du moins s’il est vivant. J’essayerai d’en tirer plus d’Appia prochainement. Terminé. »

Physique
« La patiente, inconnue de nos services, sûrement âgée de 20 ans, est arrivée dans notre service grâce à vos collègues qui l’ont repérés errante dans les rues, complètement affolé. Des examens onf été effectués sur notre patiente. Un calmant lui a été donné par voie intraveineuse après qu’elle se soit longuement débattue. Elle pèse 48 kilos pour une taille d’un mètre soixante-cinq. Assez maigre. La patiente ne présente pas de blessures externes. Seul de nombreux bleus au niveau des cuisses, des fesses et du dos, on été trouvés. Des examens plus approfondis ont été faits, mais rien d’anormal à signaler. Pas de blessures internes. Une prise de sang nous a révélé que la patiente est atteinte d’anémie. Besoin d’un traitement. Elle semble avoir peur de tout ici. Nous vous l’envoyons donc dés demain pour que vous établissez un bilan psychologique.

Cordialement.
Docteur Chiiro. »


J’ai demandé à la dame pourquoi elle me retenait dans cette pièce et pourquoi elle me posait tant de questions. Voici donc la raison. Un bilan psychologique… Et qu’est-ce que c’est ça encore ? Elle m’a rapidement expliqué. Avec des mots simples. Mais quelque chose me dérange dans cet e-mail… Comment ça assez maigre ?! Je suis très bien comme ça. Remarque, je n’ai personne à qui me référencier. Maintenant à chaque fois que je me regarde dans le miroir, je vois juste une fille, trop mince, aux cheveux bruns. J’ai des cheveux lisses qui m’arrivent au niveau des épaules et une frange droite, toute simple. J’ai une peau pâle presque cadavérique. Seuls mes yeux sortent un peu du lot. Ils sont verts. Un beau vert. Puis bah je suis très simple, je veux dire niveau vêtements. Je porte souvent mon bonnet noir décoré de pins. J’ai mes tee-shirts larges, tout simples et des jeans style slim. Puis niveau chaussure, je porte des bottines, des doc martens, ce genre de chose. Je suis peut-être la fille la plus banale de ce pays ? Ouais... certaines à ma place flipperaient carrément pour tout, se soucieraient de leur avenir, mais non, moi là en ce moment même j'ai juste peur d'être une fille.... banale.
Pavel K. Di Luca
Messages postés : 745
Inscrit.e le : 25/05/2015

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se :
Autre:
♥ Le Saint Panda Ficus ♥
♥ Le Saint Panda Ficus ♥
posté
le Mar 22 Mai - 15:01
par Pavel K. Di Luca
Mais elle est trop cuty !!!!!!!! Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 1237021185
Appia C. Tsuta
Messages postés : 43
Inscrit.e le : 22/05/2018
posté
le Mar 22 Mai - 15:05
par Appia C. Tsuta
MERCI KARLITO CHOU Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 3488335006
Makoto Nanase
Messages postés : 4332
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Mar 22 Mai - 15:51
par Makoto Nanase
Bon DC Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 1362171446

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera Ld7d
Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera Cn3Ckyx
Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 1EPYLUw
Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera YqECw0j
Appia C. Tsuta
Messages postés : 43
Inscrit.e le : 22/05/2018
posté
le Mar 22 Mai - 15:55
par Appia C. Tsuta
Merciii Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 1984817200

Edit : Fiche terminé 8DD
Kyle A. Inagawa
Messages postés : 263
Inscrit.e le : 16/09/2017

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
posté
le Mar 22 Mai - 17:36
par Kyle A. Inagawa
Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 2837704232
Appia C. Tsuta
Messages postés : 43
Inscrit.e le : 22/05/2018
posté
le Mar 22 Mai - 17:49
par Appia C. Tsuta
BB Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 3303333686
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Lun 28 Mai - 12:18
par Invité
Analyse de fiche

Le staff de Just Married te souhaite la bienvenue sur le forum ! ♥️

Introduction
Rebienvenue ma chère et désolé du temps d'attente pour la correction ! Je plussoie les autres, l'avatar est à fondre, elle est trop trop mignonne. ♥️ Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 4115966937

Histoire

Je trouve le personnage d’Appia hyper intéressant, vraiment, mais malheureusement il y a plusieurs points dans son histoire qui m’ont fait tiquer à la lecture :

• Toute l’histoire d’enlèvement à la clinique me parait un peu trop « facile », je m’explique : On voit qu’il a mis en place tout un stratagème pour voler l’enfant, pas trop de soucis à ce niveau même si un peu plus de détails ne seraient pas de refus, mais c’est mon côté pinaillage. :poce :
Le vrai souci va se poser sur le manque de conséquences de cet acte : même s’il fuit jusqu’au Japon, s’il y a une procédure judiciaire pour le retrouver en Pologne pour vol de bébé, il y aura forcément des avis de recherches qui vont circuler à l’intérieur et même en dehors du pays (du moins pour les frontaliers), des contrôles aux frontières, et je te raconte même pas la galère pour passer les douanes japonaises quand ton visage est recherché, surtout si le monsieur faisait parti d’affaires troubles auparavant. Accepter la nationalité et la puce ne le protègera en rien de son crime, ça « n’efface » pas ses actions aux yeux de la Pologne. Donc voilà, manque de cohérence à ce niveau, va falloir approfondir un peu. :sisi :

• Si j’ai bien compris, le père disparaît un peu avant Shukumei, c’est ça ? Mais pour quelle raison ?

Tu n’es jamais sortie de ce petit appartement et tu n’as jamais pu regarder par la fenêtre (ce qui explique le scotch opaque tu l’auras compris). Tu n’as jamais regardé la télé’ ni même écouté la radio. Tu ne connais pas le téléphone ni internet. Les animaux, les plantes ou même les moyens de transport te sont inconnus. Je t’ai juste appris à lire et à écrire, deux ou trois bricoles.
Alors, pour moi… Le bas blesse principalement à partir de cette partie, et je vais développer un peu car il s’agit du cœur de ton personnage.
Je suis tout à fait pour la séquestration (ne pas sortir cette phrase de son contexte Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 3766924225 ) mais ici, présentée comme ça, ça sonne un peu incohérent : Si c’est un appartement, il y aura forcément des voisins autour pour constater qu’un truc ne va pas. Un bébé ça pleure, une enfant ça crie, et pourtant l’appartement est calfeutré et visiblement, ils n’auront jamais vu la petite. Donc, je sais pas toi, mais moi j’appellerai les flics tout de suite s’il se passait un truc comme ça dans mon immeuble. Pour que l’illusion de la famille passe bien mieux aux yeux des voisins, il faudrait, à la limite, passer pour une famille ordinaire : que l’appartement soit propre, lumineux et accueillant, mais qu’Appia ait interdiction de sortir de sa chambre qui, elle, peut être sans fenêtre ? Je te pose des idées à titre d’exemple, mais à toi de voir. Il ne faut juste pas qu’Appia ait l’air de vivre avec un kidnappeur, sinon c’est trop gros.

Ensuite… La candeur d’Appia, alors qu’elle sait lire et écrire. Qu’elle n’aille pas à l’école, d’accord, même si ça alertera forcément les services sociaux qui feront une enquête si ça persiste. Que son père lui apprenne tout, d’accord aussi, mais elle ne peut pas « rien » savoir. Pour lire, écrire, penser, l’être humain doit pouvoir se former des concepts, associer une image à un son, un mot, par exemple. Or, quand Appia, par exemple, apprendra le mot « chien » dans ses livres, la curiosité naturelle d’une enfant demandera forcément ce dont il s’agit pour pouvoir progresser, structurer son mode de pensée. Donc il va vraiment falloir développer à ce niveau ce que son père lui a autorisé à savoir, ce qu’il lui a dit pour l’éduquer, ce qu’il a dit comme mensonges également pour la « protéger » et la manipuler. D’autant qu’il a forcément déjà dû ramener des choses de l’extérieur (des courses, par exemple ?) et qu’il devait à chaque fois pondérer ce dont il s’agissait pour maintenir l’illusion dans laquelle il a enfermé Appia. Je suis tout à fait d’accord qu’Appia ait une toute autre conception du monde parce qu’elle n’a jamais vu l’extérieur (Que lui a dit son père, d’ailleurs, pour justifier ça ?) mais il va falloir développer sa propre vision de son monde. Elle est humaine, et a besoin d’avoir, au minimum, une idée d’où et pourquoi il évolue, même si tout est faux (en soi, ça m’fait pas mal penser au syndrome de Raiponce, si jamais Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 517494357 ). Je ne sais pas si je suis très clair, mais n’hésite pas à passer par mp si jamais ! Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 1728200632

• Autre point important : L’Incontestable. Appia n’a ni la télé, ni internet, n’est visiblement pas allée à l’école et n’est pas née au Japon. Du coup, c’est forcément son père qui lui en a parlé, mais qu’elle est à sa vision à elle de ce système ? Est-ce que ça l’interroge, lui fait peur, la pousse à se demander si c’est une bonne chose ? Des précisions sur ça seraient les bienvenues. o/

• Petit point qui me turlupine : y’a quoi, dans le manteau ? Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 3766924225 Et surtout, qu’a-t-elle fait de la lettre ? Parce qu’une fois retrouvée par les autorités après Shukumei, il suffirait qu’il retrouve la lettre pour comprendre toute l’histoire et retrouver le père, non ?

• Petit point sur les quelques fautes présentes, principalement des s en trop ou qui remplacent une autre lettre :
t’avait appelé > appelée
C’est même certains > certain
je suis partis en direction de l’aéroport, munis > parti, muni
ils ne t’on retrouvés > ils ne t’ont retrouvée
valus > valu
t’aimeras > t’aimera
méfis > méfie

Il y en a pas mal comme ça tout au long de la fiche, je te laisse te relire ! o/

Caractère


Validé !
J'aime bien la présentation en continuité avec l'histoire. Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 4115966937

Physique


Des examens on été > ont
on été trouvés > ont été

Validé !
(Mais pareil que pour l'histoire, veille à la cohérence de ses pensées via sa séquestration : si elle connait la notion de "style" vestimentimentaire", c'est qu'elle a forcément vu des équivalents ailleurs. Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 4115966937 )

Conclusion
Un beau personnage que voilà, j'aime vraiment beaucoup cette petite. ♥️ Seulement, voilà comme dit, il va falloir plus de profondeur dans l'histoire parce qu'elle semble malheureusement un peu trop superficielle sur pas mal de détails cités plus haut qui ont leur importance mine de rien (le point de vue unique d'une lettre dans cette histoire me laisse sur ma faim). La psychologie d'Appia est le point clé de la chose et il va vraiment falloir amener plus de détails sur sa manière de voir les choses, et comment le père a construit ça pendant des années, pour veiller à une bonne cohérence de l'ensemble. Hésite pas à demander un délai si jamais, ou venir envahir ma boîte à mps ! Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 1728200632

Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Analyse : 1/3
Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥️
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Lun 28 Mai - 12:27
par Invité
Merci beaucoup pour cette correction ! Je vais revoir tout ça , et sûrement t'envoyer un mp pour m expliquer sur deux ou trois points :) je vais commencer la correction !

Edit: Correction faite !
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Mar 29 Mai - 10:43
par Invité
Après entretien par mp sur les points nébuleux de la fiche, c'est tout bon pour moi ! Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 1728200632 Amène-toi, que je pose le tampon ! Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 1362171446

Pré-validation par le Poisson
Votre fiche a été pré-validée par un modérateur, un administrateur passera sous peu valider officiellement celle-ci.
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Mar 29 Mai - 10:44
par Invité
Merci 8DD
Makoto Nanase
Messages postés : 4332
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Mar 29 Mai - 11:11
par Makoto Nanase
Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 716243026

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥️
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥️

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera Ld7d
Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera Cn3Ckyx
Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 1EPYLUw
Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera YqECw0j
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Mar 29 Mai - 11:18
par Invité
Merciii 8DDDD
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
posté
par Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
© Street cred
Le contexte original du forum appartient à Aiichirô C. Yori. Les évolutions, précisions et annexes appartiennent aux staff présent et passés de JM.

Design et code par Carmine S. Bellandi / PAN, avec l'appui des ressources de Forumactif et CCC. Optimisé pour Firefox et grandes résolutions d'écran.

Les productions écrites du forum appartiennent à ses membres.

Toute reproduction partielle ou totale du forum, de son contexte ou de son contenu est strictement interdite. Soyez sympas, faites pas vos tarbâs. ♥

Nos partenaires
RPG-ChevalierMensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 50-50-2Earth WolfMensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 50x50-56504f9 Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera SvinMensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 3zm1 Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 5yh3Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera Opol0Q6Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera FHZzEDvMensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 7Uxn8zPMensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 494ZUS0Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 1553711497-50-50FTM 50x500Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera B50x50Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 1553722908-no-50x50Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera Tdj2Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera Logo_510Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 190412122437274038 Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera RXqdRpDMensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera Logo5010Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera VBL1j1M Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera 1559228694-50x50Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera Qlaa Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera IcoSC5050 Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera Bouton10 Mensonge c'est le prénom que porte ma vie || Appia C. Skiera Bouton15