Renji Matsui
Messages postés : 57
Inscrit.e le : 19/08/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Hiyori Matsui
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
posté
le Dim 19 Aoû - 14:18
par Renji Matsui
Renji Matsui
Nom: Matsui
▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬
Prénom : Renji
▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬
Âge: 32 ans
▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬
Genre : Masculin
▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬
Orientation sexuelle : Hétéro
▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬
Origines : Japonaise
▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬
Métier : Photographe
▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬
Shinya Kougami, Psycho Pass
▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬

▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬
Je suis passé par là, j’ai vu de la lumière alors je me suis incrusté. Un café please o7 (DC de Mei Sugawara)
Une fenêtre sur le monde, une autre sur l'âme, je les tiens toutes deux dans mon objectif.
TITRE 1 - PHYSIQUE
Si j’ai les cheveux en pagaille, c’est parce que je n’aime pas les peigner. C’est long, c’ est chiant et inutile avec ma tignasse noire trop épaisse. Alors, je me contente de passer mes doigts dedans pour les démêler après la douche. Tant pis si vous trouvez que cela me donne l’air négligé, vu que ce n’est pas le cas du reste.

Si j’ai les yeux bleu, c’est pour mieux t’observer, t’analyser, te voir, mon enfant. En plus, j’ai une très bonne vue, ce qui me sert à voir que j’ai pas une sale gueule. Je m’en sors pas trop mal, la génétique a bien fait son boulot.

Si j’ai les dents blanches, c’est pour mieux te croquer mon enfant. Pour mieux t’attraper, te capturer avec mon sourire.( Mais mes oreilles ont une taille tout à fait raisonnable.)

Je suis grand, ouais, carrément, surtout pour un Nippon sans aucune origine occidentale. Un mètre quatre-vingt-sept au garrot, mesdames, même si côté muscle, je ne suis pas une bête de concours. Je m’entretiens quand même, je suis assez sportif ce qui est indispensable pour survivre au train de vie que je me suis choisi.

J’aime porter des costumes, pour le style et parce que ça me va bien. Puis c’est pas chiant, me suffit de collectionner les chemises blanches ou noires et les costards qui vont avec. Bon, il m’arrive aussi de porter des jeans, comme tout le monde, surtout quand je vadrouille à travers le monde. Ça vous rassure ?

On me dit souvent que je marche comme si le monde m'appartenait… J’aime bien, ça colle à ma personnalité. Je ne cherche pas à me la péter, mais j’ai une certaine prestance naturelle… Enfin, pas si naturelle que ça, mais ça, vous ne pouvez pas le savoir en me voyant comme ça… En réalité, je change d’attitude comme de chemise en m’adaptant à toute situation. En tout cas, ça me sert et c’est tout ce dont j’ai besoin pour évoluer parmi les hautes sphères comme au milieu des crèves la faim.

Je n’ai pas de piercings, ni de tatouage. Pas que j’aime pas, mais j’ai pas franchement envie de me dessiner dessus ou de me faire trouer la peau. Je n’ai pas de cicatrices notable non plus.

Je souris beaucoup, ça par contre, c’est naturel. Mais je peux aussi paraître froid selon les gens, les lieux, les circonstances. En fait, d'après mes amis, je suis un véritable caméléon ... Ça vous aide à mieux me cerner, vous croyez ?
TITRE 2 - CARACTERE
J’ai le sommeil lourd, la vanne facile, la clope au bec. Un caractère bien trempé qui ne m’attirera pas forcément vos bonnes grâces, malgré ma bonne bouille de gentil garçon bien comme il faut. Je n’ai pas toujours été ainsi, mais le temps et la vie ont fait que je suis devenu l’homme que vous avez devant vous aujourd'hui.

Faut dire que cette image-là, je l’ai soigneusement fabriquée, entretenue même pour mieux jouer avec vous. Parce que oui, je suis joueur. J’ai l’air sympa comme ça, quelque peu nonchalanchant, jemenfoutiste sur les bords… Mais les bords, c’est comme les limites, j’en ai pas. Je vis comme je l’entends, que ça plaise ou non. Je bois, je fume, je me drogue parfois. J’aime la vie, le monde et ses richesses, c’est pas pour rien que j’ai choisi ce métier-là. Il me permet de bouger, de voir tout ce que le monde renferme. Le beau, le laid, l’effrayant, l’attendrissant aussi, parce que ça arrive. Je suis peut-être con, mais je reste humain.

J’ai mes failles aussi, même si je les cache derrière un sourire ou un air impassible pour que l’image que vous avez de moi colle à celle que je veux vous donner. Ça, ça dépendra de votre tronche, de vos manières, de votre sexe aussi. Bah ouais, je suis plus sympa avec les femmes, c’est comme ça. Je ne suis pas un coureur de jupon pour aut… Attendez, vous ai-je dit que j’étais un menteur ? C’est le moment, je crois. Menteur, baratineur, manipulateur… Je m’en paye des défauts, mais j’ai quelques qualités aussi même si celles-ci se noient dans mes tares.

Je ne suis pas si bête, plutôt observateur. Mais si je cerne bien les gens, c’est pour mieux m’en servir plus tard. Je réfléchis, calcule beaucoup, sur tout et rien. J’aime le côté pratique. Le modernisme et la facilité, même si je sais m’en passer. Je déteste le luxe, le clinquant, ça pue et ça fait mal aux yeux, mais je m’en accommode au besoin.

J’aime ma liberté même si je ne respecte pas forcément celle des autres. J’aime l’humour et qu’on me tienne tête, comme j’aime écraser les mollusques dépourvus de caractère et d’identité. J’aime les animaux, surtout les chats, parce qu’ils sont pas chiants… Et qu’ils me ressemblent un peu.

J’aime bouger, m’évader que ce soit physiquement ou en pensée. Je ne tiens pas en place. J’ai pas de chez moi, parce que j’en ai pas particulièrement besoin. Je vis à l’hôtel parce que ça me convient. Qu’il soit miteux, je m’en cogne, j’ai juste besoin d’un lit et d’une salle de bain qui me sert de chambre noire. Je bosse à l’ancienne. J’aime bien le numérique parce qu’on peut jouer avec, recommencer cent fois la même prise de vue et la modifier à sa guise… Mais rien ne vaut l’argentique à mes yeux. Si j’aime vous montrer le faux, mentir etc. Lorsqu’il s’agit de moi. Mes clichés ne montrent que la vérité. Que ce soit une question d’art ou à titre d’information, je livre le monde et l’humain dans son plus simple appareil. C’est d’ailleurs comme ça que j’ai fait ma place, ma renommée, car mon nom vous dit forcément quelque chose.

J’aime la vitesse, que les choses, les gens qui suivent mon rythme. Je conduis une moto justement pour cette raison, je n’aime pas attendre. Les embouteillages m’insupportent tout bonnement, alors je me faufile parmi les voitures comme parmi les gens. Mais mon impatience disparaît lorsque le profit se trouve à l’horizon. Là, par contre, je peux être extrêmement patient pour obtenir ce que je veux…

TITRE 3 - HISTOIRE

Je suis né dans une famille plus qu'aisée. Le genre riche, pompeuse et éloignée. Je portais même un autre nom, que j'ai appris à oublier avec le temps. Mes parents bossaient tous les deux dans la finance, ils travaillaient trop, n'étaient jamais à la maison. Et sans les ordres de l'incontestable, je me demande s'ils auraient trouvé le temps de nous pondre ma soeur et moi. Durant ce temps-là, je me pliais sagement à leurs exigences, tout comme Tomoko, ma frangine. On devait être mieux que les autres. Plus intelligents, plus beaux, plus doués pour tout, en gros. Ils nous en demandaient beaucoup alors que nous étions encore très jeunes... Trop jeunes... Mais cette vie-là ne dura pas plus de sept ans, voilà pourquoi je ne m'attarderai pas sur ce sujet.

Les vieux avaient finalement fondé leur propre entreprise. Une enseigne connue de bijoux de luxe. Ils voyageaient beaucoup... Et puis un jour, PAF, crash d'avion, les deux sont morts, ensembles, nous laissant seuls ma soeur et moi. Bah oui seuls, vu que la machine, programme, (appelez ce machin comme vous le voulez) avait trouvé drôle de réunir deux orphelins... Mais notre abandon ne dura pas non plus.

L'incontestable frappa pour un couple infertile. Comme quoi, les forcer à baiser ne servait pas toujours. Bref, ce couple-là, les Matsui, se retrouvèrent avec un fils sur les bras... Cette vie-là se situait bien loin de l'ancienne. Je me retrouvais avec une piaule minuscule, des vêtements simples, peu nombreux et de la bouffe de piètre qualité. Au début j'eus énormément de mal à l'accepter. Je n'étais qu'un mioche, la morve au nez et la larme à l'oeil. Un gosse de riches, sans famille pour le recueillir, et qui se retrouvait seul au milieu d'un couple qui ne voulait même pas de lui. Oh, ils n'étaient pas violents, ni même méchants, juste indifférents. La faute à une machine déréglée qui tentait de dominer la population japonaise. Je ne comprenais pas pourquoi on nous avait séparé, ma soeur et moi, c'était franchement illogique et clairement traumatisant... Mais mes nouveaux vieux se fichaient de ça. Je ne la reverrai jamais, puis... elle était plus jeune... à peine quatre ans. Elle m'oublierait bien vite.

Ma scolarité fut chaotique, forcément. J'étais le fauteur de troubles. Celui qui aimait foutre la merde et qui la trouvait toujours. J'aimais me battre, séduire et encore me battre. Je ne traînais pas dans les magouilles, mais mes potes oui. Et puis comme je n'étais pas franchement fréquentable, on me collait systématiquement tout sur le dos. On pourrait croire que je m'en amusais... Mais non... Moi, au milieu de tout ça, j'étouffais. Je ne savais plus quelle attitude adopter, comment communiquer avec les autres sans insultes, sans coups-de-poing.

Et puis le destin la plaça sur ma route. Je la rencontrais,elle. J'avais quinze ans, peut-être même un peu plus. Elle aussi. Je ne sais toujours pas pourquoi, mais elle s'est intéressée à moi. Et naturellement, lentement, nous sommes devenus amis, puis inséparable. Elle me plaisait, mais à cette époque-là, j'étais sacrément con et je n'essayais même pas d'aller vers elle. En revanche, je faisais fuir ses prétendants, parce qu'évidemment, j'étais jaloux et elle... bah elle était belle. J'avais dix-huit quand elle avoua m'aimer. J'étais heureux, vraiment. Mais moi, j'avais tout loupé. Elle se préparait à entrer à l'université et moi... je ne savais pas quoi foutre de ma vie. J'avais honte, je me trouvais indigne d'elle... Mais nous étions ensemble.

Je trouvais un boulot d'homme d'entretien dans une galerie. Un autre comme barman dans un club. Je bossais dur pour payer le loyer et la gâter au mieux. Faire comme si je n'étais pas vraiment un minable, que je valais quelque chose... C'est à cette époque-là que je rencontrais mon deuxième amour, celui qui m'obsède à présent : la photographie. Dans cette galerie qui ne payait pas de mine, mais qui accueillait d'excellents artistes en devenir je rencontrais Hironobu Anjô. C'était un photographe comme on n'en fait plus. Clairvoyant, génial... Ses clichés avaient le don de capturer mon coeur et mon âme. Je ne sais pas ce qui lui a plu chez moi. Il trouvait que j'avais l'oeil, voyait des choses qui, à mon sens, n'existaient pas. Il prit donc le temps de discuter avec moi. On se voyait souvent, même en dehors de la galerie pour discuter de tout et de rien. Finalement, je lui racontais mon attirance pour la photo. Ce que j'aimais, ce que je voulais montrer. J'en parlais longuement... et lui, il ne disait rien, se contentant de me sourire. Le lendemain, il m'offrait mon premier appareil, un vieux reflex doté d'un objectif leica... Putain. Il commençait certes à dater, mais c'était une merveille. Pour Hiro, je n'avais pas grand-chose à apprendre. Simplement quelques bases, comment développer les photos, l'utilisation des produits chimiques... Le reste, je devais le trouver par moi-même et je m'y employais.

Je photographiais tout, au début. Avant de me montrer plus sélectif une fois l’œil affûté. Peu à peu, les murs de notre appartement furent recouverts de photos d’elle, mais pas seulement. Portraits et paysages se mêlaient librement selon ma propre logique.

A vingt ans, je montais mon premier book… Il m’avait coûté un rein le salopiot, mais ça valait le coup. Je commençais par la galerie qui avait vu naître ma passion. Le gérant fut étonné de découvrir mon travail, car apparemment, il ne me pensait pas si doué. Les photos furent exposées durant toute une semaine… Et toutes avaient été vendues.

J’utilisais l’argent pour acheter deux billets d’avion et je choisis tout naturellement la destination dont elle rêvait depuis longtemps : le Népal. Je vivais un rêve éveillé au milieu de paysages somptueux avec celle qui faisait battre mon cœur. Les souvenirs de ce voyage resteront gravés à jamais dans ma mémoire et sur pellicule.

Une fois majeur, je fus surpris de me retrouver avec un courrier m'annonçant le déblocage de mon héritage. Je l’avais totalement oublié celui-là… Et je n’en voulais pas. J’avais appris à me passer de cet argent là en vivant une existence simple qui me convenait parfaitement. Je refusais donc ma part, laissant tout à ma sœur, où qu’elle soit.

Les années passèrent ainsi, comme dans un rêve. Mes photos se vendaient si bien que certaines finirent dans quelques recueils ou livres photos qui me rapportaient une petite fortune. Argent que je ne devais qu’à moi. Et putain, ce que j’étais heureux. Nous, étions heureux. Jusqu’au jour où elle se pointa devant moi, les mains tremblantes et les yeux pleins de larmes en me tendant une enveloppe rose adressée à mon nom.

Je voulus me rebeller comme d’autres l’avaient fait avant moi… Mais elle m’en dissuada. Alors à vingt cinq ans, je me retrouvais marié à une inconnue. Une idiote au nom de fleur. Je la haïssais. Pour moi, sans cette femme, je serai toujours avec elle… car elle ne se serait pas jetée du balcon de notre petit appartement… Je noyais mon chagrin dans l’alcool, dans la drogue. Je battais ma femme, lui collant ouvertement mon malheur sur le dos. Je grondais ma haine lorsque la machine me forçait à m’emparer de son corps et je prenais plaisir à la faire souffrir.

Méprisable n’est-ce pas ? Je détruisais cette femme qui finalement n'avait rien demandé. Je la réduisais en miettes, corps et âme et j’aimais ça. Personne ne voyait cela. Extérieurement, j’étais un homme bien, un peu brisé par la vie, mais avec une âme d’artiste remplie de ténèbres. Personne n’aurait pu imaginer cela. Je frappais là où ça ne se voyait pas et cette idiote souriait en espérant pouvoir me sauver pour se sauver elle.

Heureusement, après deux ans, l’incontestable se ravisa et prononça enfin le divorce. Mon ex mit au monde une gamine dont je ne voulais pas. Je leur file des tunes, mais mon devoir de père s’arrête là.

Je vis pour moi à présent. Je joue avec la vie qu’il me reste en attendant ma prochaine sentence. Je joue mon propre rôle, fabriqué de toutes pièces pour mieux vous éblouir. Oh, je ne suis pas un monstre, seulement une âme un peu torturée, mais qui cache ses cicatrices derrière un immense sourire.

Alors, maintenant que vous savez tout, je vous le demande : qui veut jouer avec moi ?

Moon Raitô
Messages postés : 439
Inscrit.e le : 22/03/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Bao Yong ♥ | Chû 4ever in my heart ♥ ╥﹏╥
Autre:
Croquette
posté
le Dim 19 Aoû - 14:26
par Moon Raitô
Rebienvenue Renji Matsui, photographe 1362171446 ♥️
Bon courage pour la validation èwé
Ophélia D. Natsume
Messages postés : 146
Inscrit.e le : 03/07/2018

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Matteo Natsume - Ma gueule d'ange ♥
Autre: Thanks Natsume-bro pour le kit over sexy. Love.
Reine De La Nuit ♕
posté
le Dim 19 Aoû - 14:27
par Ophélia D. Natsume
Bienvenue beau goss !

Photographe... Si tu cherches un modèle à forte poitrine ... 8D

Bref, jolie fiche, curieuse de lire la suite !

La bise Renji Matsui, photographe 2432113367
Makoto Nanase
Messages postés : 4547
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Dim 19 Aoû - 14:32
par Makoto Nanase
Bon DC ! Renji Matsui, photographe 1362171446

Attention, le code du règlement n'est pas le bon o/ Je repasse ta fiche en "en cours" le temps que tu le changes !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Renji Matsui, photographe 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Renji Matsui, photographe 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Renji Matsui, photographe Ld7d
Renji Matsui, photographe BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Renji Matsui, photographe Cn3Ckyx
Renji Matsui, photographe 1EPYLUw
Renji Matsui, photographe DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Renji Matsui, photographe E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Renji Matsui, photographe 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Renji Matsui, photographe Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Renji Matsui, photographe YqECw0j
Mei Bennett
Messages postés : 211
Inscrit.e le : 12/07/2018

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Angelo Bennett
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Dim 19 Aoû - 14:33
par Mei Bennett
Quelle suite ? O_o Range tes nénés !!!!
Renji Matsui
Messages postés : 57
Inscrit.e le : 19/08/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Hiyori Matsui
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
posté
le Dim 19 Aoû - 14:37
par Renji Matsui
C'est modifié o7
Ophélia D. Natsume
Messages postés : 146
Inscrit.e le : 03/07/2018

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Matteo Natsume - Ma gueule d'ange ♥
Autre: Thanks Natsume-bro pour le kit over sexy. Love.
Reine De La Nuit ♕
posté
le Dim 19 Aoû - 14:38
par Ophélia D. Natsume
Je parlais en RP, Meichiante !

Mais j'avoue que ça portait à confusion.
Chû Senju
Messages postés : 407
Inscrit.e le : 04/04/2017

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : ♡
Autre:
posté
le Dim 19 Aoû - 15:50
par Chû Senju
Coucou, re-bienvenueeee ! Bon courage pour la suite (⌒.-)=★
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Dim 19 Aoû - 16:52
par Invité
Bon courage pour ce DC ^^
Honoka Nicolson
Messages postés : 1517
Inscrit.e le : 23/06/2014

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Zetsu Izumo
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Chihuahua hargneux
Chihuahua hargneux
posté
le Dim 19 Aoû - 17:24
par Honoka Nicolson
Re-bienvenue et bonne validation ! o/
Alishka Hinrich
Messages postés : 104
Inscrit.e le : 08/07/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : L'asperge basketteuse
Autre:
Crevette Fracasseuse (ง •̀_•́)ง
posté
le Dim 19 Aoû - 20:38
par Alishka Hinrich
Bon DC Mei-Mei Renji Matsui, photographe 2078551763
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Dim 19 Aoû - 20:58
par Invité
MEEEEEEI-....REEEEEEEEEEEEEEEEENJIIIIIIIIIIIIII Renji Matsui, photographe 1362171446

Bienvenue =w= Entre tignasse qui fait sa life, on s'comprends Renji Matsui, photographe 901032552
Renji Matsui
Messages postés : 57
Inscrit.e le : 19/08/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Hiyori Matsui
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
posté
le Lun 20 Aoû - 9:01
par Renji Matsui
Merci à vous les coupains/copines.
Aubé, je peux te prêter mes mains pour une sculpture capillaire que tu n'oubliera pas :D
Makoto Nanase
Messages postés : 4547
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Lun 20 Aoû - 11:31
par Makoto Nanase
Analyse de fiche

Le staff de Just Married te souhaite la bienvenue sur le forum ! ♥️

Introduction
Me revoilà Renji Matsui, photographe 1362171446

Histoire
- j’eu énormément
- ce qui lui a plus
- comme d’autre l’avaient
- je serait
- Je la réduisait

✗ Renji et sa soeur n'ont aucune autre famille à part leurs parents ? Des grands-parents ? Des oncles/tantes ? Parce que si c'est le cas, pourquoi aller en orphelinat ?

✗ Si la famille de Renji était riche, j'imagine qu'il y avait un héritage à la clé. Pourquoi les deux enfants n'ont rien eu ? En général, un héritage est débloqué à la majorité de l'enfant, donc ils auraient dû avoir quelque chose tous les deux Renji Matsui, photographe 517494357

Caractère
- je les caches derrière
- ça pu et

Validé ♥️

Physique
- la génétique à bien fait

Validé ♥️

Conclusion
Des petites fautes sans gravité qui traînent et juste deux petits points dans l'histoire, mais globalement c'est une fiche agréable à lire. J'aime bien le personnage de Renji notamment sa découverte et son ascension dans la photographie Renji Matsui, photographe 4115966937


Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Analyse : 1/3

Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥️

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Renji Matsui, photographe 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Renji Matsui, photographe 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Renji Matsui, photographe Ld7d
Renji Matsui, photographe BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Renji Matsui, photographe Cn3Ckyx
Renji Matsui, photographe 1EPYLUw
Renji Matsui, photographe DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Renji Matsui, photographe E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Renji Matsui, photographe 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Renji Matsui, photographe Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Renji Matsui, photographe YqECw0j
Renji Matsui
Messages postés : 57
Inscrit.e le : 19/08/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Hiyori Matsui
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
posté
le Lun 20 Aoû - 12:32
par Renji Matsui
Merci pour ta rapidité O_o (et pour tes compliments ^^)
J'ai modifié et corrigé tout ce qui n'allait pas (pardon pour ces fautes qui piquent les yeux et que je n'ai pas vu, honte à moi).
Makoto Nanase
Messages postés : 4547
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Lun 20 Aoû - 13:48
par Makoto Nanase
C'est tout bon o/

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥️
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥️

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Renji Matsui, photographe 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Renji Matsui, photographe 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Renji Matsui, photographe Ld7d
Renji Matsui, photographe BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Renji Matsui, photographe Cn3Ckyx
Renji Matsui, photographe 1EPYLUw
Renji Matsui, photographe DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Renji Matsui, photographe E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Renji Matsui, photographe 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Renji Matsui, photographe Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Renji Matsui, photographe YqECw0j
Mei Bennett
Messages postés : 211
Inscrit.e le : 12/07/2018

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Angelo Bennett
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Lun 20 Aoû - 13:57
par Mei Bennett
Merci beaucoup ! (Pas avec le bon compte, mais c'pas grave)
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
posté
par Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
© Street cred
Le contexte original du forum appartient à Aiichirô C. Yori. Les évolutions, précisions et annexes appartiennent aux staff présent et passés de JM.

Design et code par Carmine S. Bellandi / PAN, avec l'appui des ressources de Forumactif et CCC. Optimisé pour Firefox et grandes résolutions d'écran.

Les productions écrites du forum appartiennent à ses membres.

Toute reproduction partielle ou totale du forum, de son contexte ou de son contenu est strictement interdite. Soyez sympas, faites pas vos tarbâs. ♥

Nos partenaires
RPG-ChevalierRenji Matsui, photographe 50-50-2Earth WolfRenji Matsui, photographe 50x50-56504f9 Renji Matsui, photographe SvinRenji Matsui, photographe 3zm1 Renji Matsui, photographe Opol0Q6Renji Matsui, photographe FHZzEDvRenji Matsui, photographe 7Uxn8zPRenji Matsui, photographe 494ZUS0Renji Matsui, photographe 1553711497-50-50FTM 50x500Renji Matsui, photographe B50x50Renji Matsui, photographe 1553722908-no-50x50Renji Matsui, photographe 59e4Renji Matsui, photographe Logo_510Renji Matsui, photographe 190412122437274038 Renji Matsui, photographe RXqdRpDRenji Matsui, photographe Logo5010Renji Matsui, photographe VBL1j1M Renji Matsui, photographe 1559228694-50x50Renji Matsui, photographe Qlaa Renji Matsui, photographe IcoSC5050 Renji Matsui, photographe Bouton10 Renji Matsui, photographe Bouton15 Renji Matsui, photographe 1498954954-bouton-50 Renji Matsui, photographe Sans_t12Rejoins-nous sur Intelligences Mécaniques !Renji Matsui, photographe DezgRenji Matsui, photographe 179wRemainsofhellRenji Matsui, photographe LsuvxJW