Partagez
avatar
Messages postés : 5
Inscrit.e le : 13/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur Jeu 13 Sep - 2:18
Yun-Ae Cho
"Il n'est jamais trop tard pour devenir ce que tu aurais pu être" Georges Elliot

Généralités
Nom ;; Cho.
Prénoms ;; Yun-Ae (Ceci est bien son prénom complet).
Âge ;; 25 ans
Genre ;; Féminin.
Origines ;; Coréenne.
Activité ;; Jeune professeur de lettre, Yun-Ae est sur ses temps libre une blogeuse vétérante qui commence à se faire un petit nom sur la toile.
Sexualité ;; Je dirai Bisexuelle, elle n'a pas de préférence à proprement parler. Elle s'en fiche bien, car elle n'est pas attiré plus que cela sexuellement parlant.
Avatar ;; Après quelques recherche, il s'agirait d'une illustration représentant l'artiste coréenne Sunmi, mais c'est la seule image obtenue et je n'arrive pas à remettre la main sur le nom de l'auteur.
Règlement ;; sey validey
Chemin ;; Top-site. J'ai été attiré par le concepte et cela fait un moment que je me tatait à venir.
Commentaire ;; La mise en page du forum déboite.
Histoire
Les parents de Yun-Ae viennent du fond de la Corée. D'un petit village où l'on vit dans les vieilles traditions de l'honneur et du travail. Ils se sont réellement aimé, de tout leur cœur, d'un amour qu'on ne fait plus aujourd'hui et c'est pour le protéger de leur société et leurs familles réfractèrent qu'ils décidèrent de quitter le pays qui les avait vus naitre. Il y avait surement une autre solution. Déménager à l'autre bout du pays, essayer de convaincre ses parents que l'amour pouvait prendre toutes les formes possibles, qu'ils étaient liés par le destin, mais dans leur tête tout cela n'aurait servi à rien d'autre que reculer l'échéance. Ils s'en allèrent en secret vers le Japon où le père de Yun-Ae était convaincue que l'Incontestable ne les séparait jamais. Il se fourvoyait.

Arriver sur le sol japonais, aux portes d'un monde qu'ils pourraient savourer sans contraintes, l'Incontestable fit entendre sa voix et on sépara le jeune couple malgré toute la passion qu'il se vouait l'un à l'autre. Le père s'en alla, marier à une jeune femme qui sortaient à peine de l'école, la mère en larme fut mariée de force à une femme de son âge. Elle découvrit avec aigreur que dans ce pays même le lien d'indéfectible de l'enfant à naitre dans son ventre n'était pas à assez fort pour garder un couple unis.

Ae-Cha pleura longtemps la séparation avec l'homme qu'elle aimait. Même les caresses et les consolations de sa nouvelle épouse ne pouvaient faire disparaitre le cauchemar qui faisait ses jours. Cependant, avec le temps, elle finit par se faire une raison.

Quand Yun-Ae naquit, elle ne fut pas considérée comme était le fruit d'un adultère, car aillant été conçu avant que l'Incontestable ne remarie les deux amants. Elle grandit dans un petit appartement payer par l'Etat où son enfance aurait difficilement pu être malheureuse. Elle était aimée et choyer par ses deux mamans qui lui donnèrent chacune leur éducation. C'est pourquoi Yun-Ae se cache derrière des écrans, habituer depuis toute petite par sa mère japonaise à utiliser la technologie, c'est pourquoi elle se fait belle tous les jours pendant des heures malgré sa timidité, car sa mère coréenne le lui a appris. Elle est un mélange de deux cultures qui se touche, se caresse et se mélange avec le temps pour donner une jeune femme au beau visage ovale, où des grands yeux noirs se distinguent au milieu de ses yeux bridés dont elle dissimule le corps d'un geste pudique.

Yun-Ae a connu les joies de l'école, des petits k-way et des chapeaux jaunes, qu'elle aima dès les premiers jours. Les prémices du lycée par les apprentissages du collègue où les groupes de lionnes aux allures de filles lui firent peur, où elle se renferma jusqu'à disparaitre derrière ses longs cheveux noirs. C'est à l'adolescence qu'elle commença à dessiner, à écrire, à exprimer sa créativité malgré l'insistance de ses mères à travailler durement pour obtenir une bonne place dans l'avenir, mais l'art l'attirait irrésistiblement. Elle commença à créer ses premiers blogs, mal cadré, affreusement coloré, plein de dessin brouillon et de texte bourré de fautes. Puis, aux fils des années elle navigua de plate-forme en plate-forme pour créer un petit site internet qui lui était propre où elle publiait toutes les semaines un chapitre illustré de son roman sur lequel elle travaillait depuis le lycée.

Yun-Ae continua ses études en entrant en fac. On la vie à ce moment de parer de nombreux bijoux et se maquiller parfois à outrance, on la découvrit belle, mais très peu loquace. Discuté avec elle était difficile et elle avait tendance à s'enfuir en présence de petits groupes, les gens laissèrent vite tomber son cas. S'en voulant toujours plus pour son comportement réfractaire, Yun-Ae se plongea dans les études des lettres dont elle s'en fit le métier, voyant là une occasion d'enrichir son vocabulaire en restant constamment entouré de livres tout en étant payé.

Aux examen, Yun-Ae se classa dans la moyenne. Ni plus brillante, ni plus idiote qu'un autre, elle accepta en silence sa place dans un monde qu'elle ne connaissait qu'à travers un écran. Digne héritière d'une société faite d'écran, elle ne se sent vraiment elle-même qu'avec une tablette entre les mains.

Aujourd'hui, elle vient juste d'emménager dans son nouvel appartement qu'elle décort à son goût et où personne n'est encore entré. Elle finit de déballer le dernier carton quand, en regardant par la fenêtre, elle se souvient qu'une lettre rose ne devrait pas tarder à arriver. La jeune artiste se pince les lèvres en priant pour que cela arrive le plus tard possible. Elle avait beau avoir été élever dans une société où l'Incontestable était roi, elle avait beau accepter de vivre ainsi, il n'empêchait pas qu'elle croyait que le mari qu'elle attendait soit réelle. Pire encore, qu'il soit réelle et face preuve de violence et d'intolérance avec elle.

Elle secoua la tête et retourna à ses occupations alors que le facteur venait de déposer la lettre tant attendu dans sa boite-aux-lettres.

Caractère
Derrière sa tablette elle est YA-chan. Elle a sa petite communauté qui l'aime et le soutien. Elle sait qu'elle peut leur répondre sans problème, que si elle a du mal à s'exprimer elle peut bourrer son commentaire de smiley qui l'aideront à se faire comprendre, que sur internet elle est quelqu'un d'aimé sans conteste. Yun-Ae est une artiste d'internet, une de celle qui poste tous les trois jours un nouveau dessin et qui ont tout un blog pour partager ses projets, celle qui se tâte à lancer un projet Tipee parce qu'elle se demande si ce qu'elle fait vaut vraiment le coup, celle qui promet de venir en convention et qui abandonne à chaque veille de départ de peur de se faire huer par la foule qui était venu l'admirer.

Yun-Ae est une femme timide qui manque cruellement de confiance en elle. C'est une artiste qui s'exprime par ses dessins et ses textes, qui se sent protéger par l'écran et l'anonymat, alors qu'elle recèle moult petites qualités qui peuvent séduire. Yun-Ae aime faire plaisir, c'est une personne dévoué qui s'applique à toujours laisser une petite attention à quelqu'un et qui se fait toujours un petit cadeau dès qu'elle sort en ville également. Elle a une fâcheuse tendance à accumuler les objets inutiles qui rendent, selon elle, sa maison plus accueillante. Si l'on peut trouver cela véritable avec la présence de nombreux plaids, on est en droit de se demander ce que le canard en plastique licorne fait sur l'étagère de la salle de bain alors qu'elle ne possède pas de baignoire.

Avec tous ses petits objets, on découvre une jeune femme mal organisé dont le bureau de travail est recouvert de dessin en cours et de cours non terminé, il n'y a que son ordinateur qui soit un minimum tenu pour retrouver facilement tous ses tutoriels, des dessins et ses écrits qu'elle tient ici au propre. Son placard à vêtement n'échappe pas à son bordel qu'elle dit « organiser », malgré sa coquetterie. Certains vêtements n'ont même été mis qu'une seule fois, mais pourtant elle n'arrive pas à s'en séparer.

Au moins pouvait-elle se vanter d'être une bonne ménagère. Son appartement toujours propre comme un dessous-neuf, on pouvait respirer dans le salon de Yun-Ae ce petit air frais printanier qui vous revigorait jusqu'à ce qu'on goutte les pâtisseries qu'elle avait cuisinées pour l'occasion. Autant la jeune femme maîtrisait la cuisine salée, autant la création de désert était une autre histoire que nous préférons éviter d'évoquer ici, car Yun-Ae est une personne sensible. Le genre de personne qui pleure devant un film à l'eau de rose et qui craque devant le regard plein d'étoiles d'un petit chiot aux origines non identifier. Elle vit mal la critique et les reproches, même si elle fait de son mieux par la suite pour aller de l'avant, un mauvais ton utiliser contre elle la fera se renfermer sur elle-même.

Elle n'est pas du genre à diriger. Dès qu'on la regarde, elle se cache derrière ses grands cheveux noirs et fait tout pour qu'on ne voit pas qui elle est réellement de peur qu'on se moque d'elle. On voit qu'elle est belle, qu'elle est désirable et inatteignable à cause de ce côté asocial qui la rend mystérieuse, mais cela lui suffit amplement. Je suis belle et loin de toi, voilà, c'est beaucoup plus rassurant ainsi. Son côté nerveux lui donne des tocs assez flagrants, elle se tord les doigts, tire sur ses manches, se pince les lèvres et elle gère assez mal son stress pour se laisser déborder à la moindre occasion. C'est pourquoi elle se promène tout le temps avec un carnet à dessin pour pouvoir se vider la tête.

Elle dessine tout le temps, même pendant ses cours où elle laisse les élèves potasser. Elle n'est pas une professeure particulièrement brillante, se contentant de préparer un cours pour le lendemain ou de recycler ceux qu'elle avait préparé les années précédentes. Elle fait ce travail parce qu'elle le doit, mais ce n'est clairement pas sa passion. Elle préfère espérer qu'un jour elle deviendra un véritable auteur qui se fait publier par millions d'exemplaire pour contenter des fans toujours plus nombreux.

Elle poussa un soupir, bu une gorgée de thé et entrepris de se relire. Si elle continuait à travailler dur, elle était convaincue qu'elle y arriverait.

Physique
Sachez qu'en Corée on fait un culte à la beauté. La mère biologique de Yun-Ae venant de ce pays, elle a enseigné à sa fille à soigner son apparence. Ainsi, la jeune femme passe beaucoup de temps devant le miroir tous les matins pour être la plus belle possible. Elle se peigne ses longs cheveux noirs qui lui arrivent jusqu'aux hanches, passe un peu de fard sur ses paupières bridés qui surmonte des yeux en amandes, bas des cils pour vérifier qu'elle n'a pas trop mis de mascara qui lui agrandisse son regard d'onyx et fini par appliquer une couche de rouge à lèvre pourpre sur ses lèvres avant de se sentir satisfaite par son maquillage. Elle contemple ses dents, qu'elle a préalablement lavées avec soin, d'un blanc immaculer, tâte ses joues lises pour s'assurer que son fond de teint est bien accroché et sort enfin de la salle de bain pour aller se vêtir.

Dans sa chambre, Yun-Ae réfléchit à quels vêtements mettre sans songer que son miroir, attacher à la porte de son placard, reflète un corps mince sans défaut, sans bosses, sans bleues, surmonté d'une petite poitrine (un bonnet B à tout casser). Elle doit faire une cinquantaine de kilo tout au plus pour un petit mètre cinquante qui la fait se dresser sur la pointe des pieds pour saisir de sa fine main manucuré la robe qu'elle contait enfiler aujourd'hui.

C'était une veille robe, passé de mode depuis trois saisons, mais tout son argent ne passait pas dans ses vêtements bien que personne ne voulait la croire sur ce point. Cela faisait plaisir à sa mère qu'elle soit belle, mais ses envies la guidaient vers un autre monde avec moins de strass et de paillette, alors elle faisait preuve de créativité pour habiller ce vieux vêtement d'une ceinture en cuir et de breloques qu'elle aimait beaucoup. C'était loin d'être de l'air véritable, mais ses petits accessoires faisaient toujours leurs effets en public. Yun-Ae enfila une petite paire de socquette pour ne pas abimé ses bottes en faux cuir brun qu'elle allait enfiler, surement que des chaussures à talons compensés aurait mieux fait leurs effets, mais la jeune femme s'attendait à une journée de marche au Lycée et elle n'avait aucune envie d'avoir mal au pied à la fin de la journée. Sa coquetterie avait ses limites.
avatar
Messages postés : 130
Inscrit.e le : 16/02/2018

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Jeune vieux garçon :3
Autre:
Voir le profil de l'utilisateur Jeu 13 Sep - 2:30
OWAIS une autre keupine Coréenne
Bienvenue mademoiselle Je valide ce joli nom et le vava de surcroît ♥️
Bon courage pour la rédaction et la validation Yun-Ae ! o/

*dépose une chanson de Sun-Mi en partant*

avatar
Messages postés : 27
Inscrit.e le : 25/08/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Voir le profil de l'utilisateur Jeu 13 Sep - 7:34
Bienvenuuuue!
Bon courage pour la rédaction de la fiche et pour la suite ! o/
avatar
Messages postés : 5
Inscrit.e le : 13/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur Jeu 13 Sep - 10:58
Merci beaucoup :)
Fiche terminé.
ʕ•̫•ʔ Hamster-chan ʕ•̫•ʔ
avatar
Messages postés : 1188
Inscrit.e le : 11/01/2015

Les plus du perso :
Je suis: Pour ou contre l'Incontestable ?
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Voir le profil de l'utilisateur Jeu 13 Sep - 13:33
Bienvenue et bonne validation ! o/
avatar
Messages postés : 116
Inscrit.e le : 02/08/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Poulpe °^°
Voir le profil de l'utilisateur Jeu 13 Sep - 19:25
Owi j'adore les nouvelles têtes =w= Amuse-toi bien avec nous ❤️
Reine des Chagasses
avatar
Messages postés : 118
Inscrit.e le : 09/06/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : (╯°□°)╯︵ ┻━┻
Autre:
Voir le profil de l'utilisateur Ven 14 Sep - 11:04
Analyse de fiche

Le staff de Just Married te souhaite la bienvenue sur le forum


Alors j'ai pas grand chose à dire sur l'histoire ou le reste de la fiche, c'est assez cohérent avec le contexte donc gj
Par contre il y a de gros soucis de fautes, je voudrais que tu passes un coup de Bonpatron sur ta fiche avant quoi que ce soit, parce qu'il y a beaucoup d'erreurs qui pourraient être corrigées comme ça. Ça concerne principalement les accords féminin/masculin & singulier/pluriel ainsi que les verbes -é/-er.
Je repasserai pour relever les coquilles qui traîneront s'il y en a

Bon courage et bonne correction


Analyse : 1/3
Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥️

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

blblbl
avatar
Messages postés : 5
Inscrit.e le : 13/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur Ven 14 Sep - 11:54
Désolé pour l'innatention, j'ai passé les textes sous BonPatron et la fiche à donc été mise à jour. :)
Reine des Chagasses
avatar
Messages postés : 118
Inscrit.e le : 09/06/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : (╯°□°)╯︵ ┻━┻
Autre:
Voir le profil de l'utilisateur Sam 15 Sep - 10:04
Analyse de fiche


Généralités
Je dirai Bisexuelle -> Je dirais bisexuelle
elle n'est pas attiré -> attirée

Histoire
Ils se sont réellement aimé -> aimés
et leurs familles réfractèrent -> et de leurs familles réfractaires
le père de Yun-Ae était convaincue -> convaincu
Incontestable ne les séparait -> séparerait
Arriver sur le sol japonais -> arrivés
la passion qu'il se vouait l'un à l'autre -> ils se vouaient
marier à une jeune femme -> marié
qui sortaient à peine de l'école -> qui sortait
le lien d'indéfectible -> le lien indéfectible
garder un couple unis -> uni
pleura longtemps la séparation -> sa séparation
car aillant été conçu -> car elle a été conçue
un petit appartement payer par l'Etat -> payé
Elle était aimée et choyer -> choyée
habituer depuis toute petite -> habituée
deux cultures qui se touche, se caresse et se mélange  -> touchent, se caressent et se mélangent
les apprentissages du collègue -> collège
mal cadré, affreusement coloré, plein de dessin brouillon et de texte bourré de fautes -> mal cadrés, affreusement colorés, pleins de dessins brouillon et de textes bourrés de fautes
Puis, aux fils des années -> au fil
On la vie -> vit
de parer -> se parer
Discuté avec elle -> discuter
dont elle s'en fit le métier -> dont elle se fit un métier
entouré de livres tout en étant payé -> entourée de livres tout en étant payée
faite d'écran -> faite d’écrans
le mari qu'elle attendait soit réelle -> réel
qu'il soit réelle -> réel
la lettre tant attendu -> attendue

Caractère
qui l'aime et le soutien -> qui l’aime et la soutient
une de celle qui poste -> celles qui postent
partager ses projets -> leurs projets
celle qui se tâte -> celles qui se tâtent
elle se demande si ce qu'elle fait -> elles se demandent si ce qu’elles font
celle qui promet -> celles qui se promettent
qui abandonne -> abandonnent
qui était venu l'admirer -> qui était venue les admirer
qui se sent protéger -> protégée
c'est une personne dévoué -> dévouée
Si l'on peut trouver cela véritable -> véridique, pas véritable ?
une jeune femme mal organisé -> organisée
dessin en cours et de cours non terminé -> dessins en cours et de cours non terminés
« organiser » -> « organisé »
comme un dessous-neuf -> comme un sou neuf
la création de désert -> dessert
aux origines non identifier -> identifiées
mauvais ton utiliser -> utilisé
pour qu'on ne voit pas -> qu’on ne voie pas
ceux qu'elle avait préparé -> préparés
millions d'exemplaire -> exemplaires
bu une gorgée de thé et entrepris de se relire -> but une gorgée de thé et entreprit

Physique
bas des cils -> bat des cils
fini par appliquer -> finit
d'un blanc immaculer -> immaculé
ses joues lises -> ses joues lisses
attacher à la porte de son placard -> attaché
sans bleues -> bleus
qu'elle contait enfiler -> comptait
moins de strass et de paillette -> moins de strass et de paillettes
C'était loin d'être de l'air véritable -> d’avoir l’air authentique ?
pour ne pas abimé -> abîmer
des chaussures à talons compensés aurait -> auraient
leurs effets -> leur effet


Conclusion
Encore pas mal de fautes, je te conseille de toujours utiliser le combo word/bonpatron pour être certain de les éliminer en RP. Une fois corrigées, ça sera bon m'dame

Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Analyse : 2/3
Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥️

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

blblbl
avatar
Messages postés : 5
Inscrit.e le : 13/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur Sam 15 Sep - 10:09
Je vous pris de m'excusez pour les fautes ^^'
J'utilise bien le combo word + BonPatron, mais je suis dislexique et clairement il y a des fautes que je ne vois pas du tout.
( ça ne justifie pas les fautes, mais que c'est autant pénible pour moi que pour vous de me relire et de me dire " ah, je trouve que mon texte est bon" et qu'en faite non ... C'est frustrant).

Je vais en apporté les modifications, mais n'hésitez pas à me dire s'il y a d'autre chose qui ne vont pas outre les fautes d'orthographe. Je sais que c'est chiant à lire, mais ça m'éviterai qu'une fois tout corriger on me dise " alors ça là, tu peux le précisé maintenant ! " ça me ferait gagner un peu de temps aussi.
Reine des Chagasses
avatar
Messages postés : 118
Inscrit.e le : 09/06/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : (╯°□°)╯︵ ┻━┻
Autre:
Voir le profil de l'utilisateur Sam 15 Sep - 12:26
Pas de souci, je disais juste ça parce que en c/c de ta fiche sur Word y avait pas mal de mots soulignés en bleu ou rouge, en général c'est plutôt accurate (sauf dans le cas d'accords compliqués/figures de style).

Et pas de problème avec la dyslexie ! Au contraire, écrire ça permet de s'améliorer et tout, c'est juste pour que le rendu soit propre que je relève les fautes. C'est toujours sympa de se dire "cool, j'ai pondu mon texte et il est nickel" et avoir les bons outils pour y parvenir, ça aide énormément.

Enfin tkt pour les modifications, s'il y avait vraiment des trucs à changer je te l'aurais dit dans mon premier post mais comme je l'avais dit, y a pas de souci avec le contexte, tu l'as bien pigé et c'est bueno. Après ses parents ont été vraiment naïfs et innocents mais y a des gens comme ça, c'est la vie

Courage pour tes modifs, tu auras ton coup de tampon quand ça sera corrigé

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

blblbl
avatar
Messages postés : 5
Inscrit.e le : 13/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur Sam 15 Sep - 23:07
Merci, je m'excuse si j'ai put parraitre agressive de prime abord. Sur mon Word, les rares mots qui étaient souligner en rouge ont été vérifier sur Google pour être certain qu'il s'agit bien de la bonne orthographe.

Je up tout ça dans la soirée de demain normalement et ce sera bon
Allez ! Stop FLOOD ! Et j'me remet au boulot !

Merci de ta patience.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum