Partagez
avatar
Messages postés : 16
Inscrit.e le : 15/09/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Merci à Natsu, best bro 4ever, pour l'avatar.
Voir le profil de l'utilisateur Mar 25 Sep - 23:08
Walk in silence. Don't walk away. See the danger, always danger. Endless talking, life rebuilding. Don't walk away.  



Akira Kuchiki | 1m98 - 110 kg | Né le 21 Juillet 2017 - 39 ans | Veuf depuis 7 ans | Chef de la division des moeurs de Tokyo - Discrict 4 Commissariat de Kabukicho | Héritier du respecté clan Kuchiki | Maître en Taihojutsu - Kendo |


Akira tu es né au coeur de l'été, dans un foyer heureux, digne de l'idéal que vend l'incontestable. Fils de l'héritier Kuchiki, dont les descendants sont d'une noblesse d'épée, famille riche et influente dans la grande capitale, Akira tu as vécu une enfance heureuse. Tu te souviens des hamanis, des lanternes et des feux d'artifices, petit prince parmi les roi. Et il semble que depuis toujours tu as été enclin à porter le poids des responsabilités, ton clan est à la fois ta fierté et ton fardeau.

Ton père Sakuya Kuchiki, ton héros, ton exemple, est chef de la troisième division de lutte contre le crime organisé, c'est lui qui t'as transmis ce sens si aigüe du devoir, de l'honneur, de la force et du courage. Il t'emmène au dojo pour la première fois à 5 ans, depuis ce jour, les arts martiaux n'ont plus jamais quitté ta vie. Tu te souviens, le plaisir d'aller entrainement, l'envie déjà de devenir maître de ton corps et de ton esprit, alors tu plongeas à corps perdu dans le kendo et le karaté.

A 7 ans deux officiers viennent frapper à votre porte et ta douce mère, Kaoru, fond en larme, toi tu ne dis rien, ton père vient d'être abattu de trois balles dans le thorax. Tu n'as pas pleuré quand tu es allé lui dire adieu à la morgue, tu as juste promis de faire en sorte que le monde soit meilleur, tu deviendrais policier à ton tour, tu seras grand, tu seras fort, Akira. Tu te souviens des larmes sur le si beau visage de ta mère. Toi tu n'as pas pleuré, toi déjà , tu devenais fort. Mais il t'as terriblement manqué, ton père, jamais plus tu ne le verrais quitter la maison arborant son bel uniforme.

Après la mort de ton père vous êtes partis vivre dans la grande résidence Kuchiki où ton grand-père Hirohito s'est occupé de toi. Tu seras son successeur direct, toi Akira qui est encore si jeune. Il a parfait ton éducation, ta rigueur, ta culture, tes entraînements, et tu te souviens encore des heures passées sous les cerisiers armé de ton boken, des leçons d'Hirohito et du magnifique jardin de la résidence. Une pierre sur ton chemin, mais tu étais toujours heureux, Akira.

La vie suit son court, garçon solitaire, garçon timide, trop grand déjà, venant d'une famille trop grande, tu es seul. Mais ce n'est pas grave, tu aimes le calme, tu aimes la solitude, tu es concentré, tu ne penses qu'à ton rêve, qu'à ton idéal. Tu es droit, tu vois loin Akira et, ne comprenant pas les autres de ton âge, tu restes focalisé sur tes objectifs. Garçon trop sérieux, garçon trop imposant, tu leur fait peur, on te craint, toi qui dans le fond n'est pas si terrible que tu en as l'air.


Blablablablablabla j'suis too sexy for my shirt.





les liens recherchés (ou autre quote badass pour dire que vous voulez rameuter du monde)
vos liens ptdr (remplissez-le tout seul, j'suis pas une nounou)
When people listen to you don't you know it means a lot, 'Cause you've got to work so hard for everything you've got. Can't rest on your laurels now, Not when you've got none. What you gonna do ? What you gonna do ? When it's over.
avatar
Messages postés : 16
Inscrit.e le : 15/09/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Merci à Natsu, best bro 4ever, pour l'avatar.
Voir le profil de l'utilisateur Mar 25 Sep - 23:09

Kaoru Kuchiki - Okaasan'
Ta mère, ton honnorable, ta douce mère, Kaoru. Il est vrai que tu en parle peu de la première femme de ta vie, face à tous les événements que la vie t'a réservé elle semble comme une ombre, une légère brise discrète au milieu du chaos. Mais elle a pourtant été présente, ta mère, symbole de vertu et de sagesse. Elle vit toujours à la résidence Kuchiki, laissant les années couler sur elle paisiblement, n'ayant jamais été remariée après la mort de ton père il y a de cela bien longtemps maintenant. La machin aurait-elle dot su que nul autre homme que Sakuya aurait pu rendre Kaoru heureuse ? C'est peut-être pour cela que tu cultives l'espoir de ne jamais avoir à recommencer, à ton tour, avec une autre. Ta mère tu viens lui rendre visite régulièrement, ta pauvre mère que tu as fait pleuré il y a des années maintenant, en train de mourir à petit feu dans cette chambre d'hôpital. Mais avait-elle deviné que tu étais de la même nature que Sakuya ? Peut-être, car elle ne t'en a jamais tenu rigueur. Ta mère, ta précieuse, tu l'aimes aussi, autant qu'un fils dévoué peux aimer sa mère. Discrètement, tendrement, dans le respect immense de cette petite femme qui t'a bercé lorsque tu n'étais encore qu'un enfant, toi, le grand Akira.



Miyako Kuchiki - Soul mate - Décédée
Cela fait encore tellement mal, n'est ce pas, de prononcer son prénom, hein Akira ?



Junko Noguchi - Like a little Sis' - Décédée
Junko, c'était un sacré brin de femme, hein Akira ? Même toi, parfois, elle arrivait à te faire tourner en bourrique la belle. Tu ne l'as jamais dis, ça encore, mais tu adorais lorsqu'elle te parlait de Ryôtaro et encore plus lorsque ton frère passait des heures à te conter à quel point son épouse était merveilleuse. C'est bon, simplement, de voir ceux que tu aimes heureux. Une jolie petite troupe que vous formiez tous ensemble, vous avez connu l'un comme l'autre le bonheur d'un foyer heureux, d'une union incontestablement forte et unie. Et puis la vie suit son court et l'univers nous vole ce qui nous est précieux et la vague qui t'as emporté il y a un an a balayé en un instant une partie de ta vie Akira. Elle te rappelait Miyako, quand elle riait, quand elle parlait d'elle, elle te la rendait encore un peu vivante quelque fois. Elle te manque, la belle Junko et son brin de folie. Mais ne t'inquiètes pas, j'espère que tu le vois, je fais de mon mieux pour prendre soin de tes trésors. Je serai toujours là à leur côté, la vie a été trop dure, il est hors de question de les voir s’enfoncer dans la souffrance. Je les aimes et je les porte, autant que je le peux, sur mes larges épaules.



Reiko Noguchi - Like my own daughter
Petite, si petite Reiko, tu es devenue la fille que je n'ai jamais eu. Quelle étrange destin, tu te souviens de cette journée avec elle, lorsque son père est parti dans les décombres de leur maison. Elle  a pleuré dans tes bras durant des heures, tellement que tu ne savais pas quoi faire, toi le grand chef de division tu ne savais pas comment consoler une petite fille. Une petite fille que tu as vu grandir avec tant d'affection. Tu avais l'impression que le monde s'écroulait, que tu venais de mettre au monde le dernier enfant sur terre et que tu ne savais pas quoi faire. Alors tu n'as rien dis, tu t'es assis sur ta terrasse et tu l'as bercé sans rien dire, jusqu'à ce qu'elle ait faim, alors tu as mis ton tablier et tu lui as fait à manger et puis après vous avez joué durant des heures. En silence, parfois elle riait de toi et de ta maladresse. C'est peut-être à ce moment là que tu as commencé à devenir sa maman de substitution comme aime le dire cet idiot de Ryôtaro. L'univers est si cruel pour rentre malheureuse une aussi jolie petite fille. J'aurai aimé que tu grandisse avec une petite cousine, tu lui aurais appris le peu de chose que tu sais déjà, n'est ce pas, à ma petite Akiko ? Petite princesse, je t'aime comme un père, comme une mère, et tu auras toujours tes deux papas pour avancer dans cette vie qui ne t'a pas épargné. J'espère seulement que tu ne sera pas aussi tête brûlée que ta mère, sinon je vais me faire un sang d'encre.



prénom p. nom - nom du lien (pas trop long stp, jtm)
yolo yakoi ici tu mets si t'aimes la personne ou pas



prénom p. nom - nom du lien (pas trop long stp, jtm)
yolo yakoi ici tu mets si t'aimes la personne ou pas



prénom p. nom - nom du lien (pas trop long stp, jtm)
yolo yakoi ici tu mets si t'aimes la personne ou pas
avatar
Messages postés : 16
Inscrit.e le : 15/09/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Merci à Natsu, best bro 4ever, pour l'avatar.
Voir le profil de l'utilisateur Mar 25 Sep - 23:09

Hirohito Kuchiki - Ojiisan' ; Kuchiki familly's chief
Hirohito c'est le père de ton père, c'est celui qui t'as tout appris lorsque Sakuya est mort. Tu avais sept ans quand tu es venu avec ta douce mère vivre dans la grande résidence Kuchiki. Pas de mots tendre, pas de gestes d'affection, seulement la rigueur, le travail, l'honneur, le sens du devoir, tu as été forgé dans un acier trempé pur. Hirohito t'a tout appris et au court de ces longues années t'as transmit tout le savoir nécessaire pour un jour lui succéder avec panache. A 90 ans il ne lui reste plus longtemps à vivre, et bientôt ce sera à toi de porter le fardeau des Kuchiki sur tes larges épaules. Mais tu es prêt, il t'as tout appris. Entre vous il n'y a pas besoin de beaucoup de mot, tu sais lire en lui comme il lit en toi. Pour te féliciter de tout ce travail accompli il a simplement hoché la tête mais pour toi ça voulait dire beaucoup. Hirohito, le père de ton père et un peu le tient en quelque sorte.



Sakuya Kuchiki - Otoosan' - Décédé
yolo yakoi ici tu mets si t'aimes la personne ou pas



Ryôtarô Noguchi - Coéquier - Bromance for life
Ryôtarô, c'est le frère que tu n'as jamais eu Akira. Peut-on encore le considérer comme un ami ? Il y a des choses qui ne s'expliquent pas parfois. Si différent et si complémentaire, toi qui n'avais jamais eu véritablement d'ami tu l'as rencontré lui. Vous étiez jeunes, vous étiez beaux, dans vos silences, dans ses éclats de rire, engouffrant donuts sur donuts. Ryôtaro c'est le partenaire d'une vie, combien de temps déjà ? 15 ans que vous arpentez les rues sombres ensemble. Vous en avez eu des aventures n'est ce pas ? Grandit ensemble, vieilli ensemble, souffert ensemble. Tu ne lui as jamais dis, mais tu sais qu'il le sait, à quel point tu l'aimes. Ton petit frère, ton grand dadet, l'idiot qui t'arraches ces sourires qui te sont si rares. Ryotaro, les mots sont trop pauvres pour te dire à quel point je suis heureux d'avoir croisé ta route. Une main sur ton épaule, toujours à côté, quoi qu'il arrive. Et pourtant, il en est arrivé des choses...



Alaric Kazuhira - Chef de division de la criminelle | Respectable collègue
yolo yakoi ici tu mets si t'aimes la personne ou pas



prénom p. nom - nom du lien (pas trop long stp, jtm)
yolo yakoi ici tu mets si t'aimes la personne ou pas



prénom p. nom - nom du lien (pas trop long stp, jtm)
yolo yakoi ici tu mets si t'aimes la personne ou pas



prénom p. nom - nom du lien (pas trop long stp, jtm)
yolo yakoi ici tu mets si t'aimes la personne ou pas



prénom p. nom - nom du lien (pas trop long stp, jtm)
yolo yakoi ici tu mets si t'aimes la personne ou pas



prénom p. nom - nom du lien (pas trop long stp, jtm)
yolo yakoi ici tu mets si t'aimes la personne ou pas



prénom p. nom - nom du lien (pas trop long stp, jtm)
yolo yakoi ici tu mets si t'aimes la personne ou pas



prénom p. nom - nom du lien (pas trop long stp, jtm)
yolo yakoi ici tu mets si t'aimes la personne ou pas
avatar
Messages postés : 9
Inscrit.e le : 16/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur Mer 26 Sep - 8:41
Bien le bonjour,

Petit message pour dire que je ńarrive pas à t’envoyer de MP du coup je ne peux point te répondre... ce qui est fort dommage ~
avatar
Messages postés : 144
Inscrit.e le : 08/06/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Yukimori Otsuka
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Voir le profil de l'utilisateur Jeu 11 Oct - 23:44
EH! gros plein d'soupe!
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum