Shiemi Ace
Messages postés : 13
Inscrit.e le : 25/12/2018
posté
le Ven 28 Déc - 0:27
par Shiemi Ace
Shiemi FURUKAWA
"A really strong woman accepts the war she went through and is ennobled by her scars"

Généralités
Nom ;; Furukawa
Prénoms ;; Shiemi
Âge ;; 25 ans
Genre ;; Femme
Origines ;; Japonaise
Activité ;; Horologère
Sexualité ;; Hétérosexuelle
Avatar ;; Naoto Fuyumine, Dogs - Bullets and Carnage
Règlement ;;
Chemin ;; Je l'avais trouvé par top-sites je crois? Mais cette fois-ci c'est un ami qui me rammène
Commentaire ;; Encore merci de me laisser reprendre Shiemi <3
Histoire
Des parents qui ne s'aiment pas... elle n'était probablement pas la première à avoir ce genre de situation vu la nature de l'incontestable, mais ils faisaient avec ce qu'ils avaient et enduraient chacun à leur propre façon. Son père passait la majorité de son temps au casino à flamber tout l'argent qu'il avait après qu'il ait payé les comptes et sa mère elle... elle se noyait dans l'alcool. Elle n'était pas une alcoolique agressive au moins. Plus du genre à se morfondre et pleurer tous les jours dans les oreilles de son enfant qu'elle était une mauvaise mère.

Shiemi ne lui donnait pas tort. Elle-même avait ses propres façons d'endurer la situation. Elle lisait, sortait jouer avec les autres enfants du quartier ou pratiquait le kendo avec son meilleur ami -l'enfant de l'appartement voisin, Ryôta-. Elle s'était épanouie en se faisant des amis, évitant sa maison comme la peste. Alors qu'elle était adolescente, elle et Ryôta se rapprochaient un peu plus qu'ils ne le voudraient. À treize ans, rester dans la même pièce seuls devenait étrangement difficile. À quatorze ans, ils confessaient leurs sentiments l'un pour l'autre. À quinze ans, ils consumaient leur amour timidement dans la chambre de Ryôta alors que ses parents étaient partis pour une soirée de couple sous l'ordre de l'incontestable. Alors qu'ils se regardaient l'un l'autre avec tendresse, ils savaient qu'inévitablement leur romance viendrait à sa fin. Les chances que l'incontestable les mettent ensemble étaient minimes, voir inexistantes.

Qui aurait pu deviner que cela ne serait même pas la raison de leur séparation abrupte ?

Une promesse brisée en était la cause. Finalement, -à bout d'être un parent terrible- sa mère avait quitté la boisson et s'était mise à prendre soin d'elle et de sa progéniture. Le jour de ses seize ans, elle devait les conduire - Shiemi et Ryôta - au cinéma pour un discret rendez-vous. Elle avait bu. Si seulement Shie l'avait remarqué. Si seulement elle avait pris un taxi à la place. Si seulement elle n'avait pas fait confiance à sa stupide mère.
" MAMAN ! La lumière es- !..." s'était-elle exclamée alors qu'une voiture percutait la leur du côté du véhicule ou sa mère et son ami étaient assis. Puis tout tourna au noir et pendant plusieurs jours elle ne se réveilla pas.

À son éveil, elle était changée. Non seulement physiquement, mais également psychologiquement. Une grande cicatrice était maintenant logée sur sa poitrine. On lui avait assignée une pile de médicaments en lui expliquant que l'accident avait brisé l'une de ses côtes et qu'ils avaient dû intervenir. L'intervention avait été un succès, mais son coeur avait subi des contusions qui lui causaient de possibles problèmes d'arythmie - entre autres -. La pire nouvelle c'était le décès de son meilleur ami -et en parallèle celui de sa mère-. Dévastée, elle tomba dans une longue dépression. Encore plus de médicaments... elle se mit à éviter ses amis et entre les rencontres avec ses psychologues ne se concentrait que sur des hobbys qu'elle pouvait exécuter seule. La lecture, regarder des films... le kendo.

Ses médecins lui avaient dit d'arrêter le kendo, mais elle ne lâchait pas prise. Elle chérissait l'un des derniers souvenirs qu'elle avait de son camarade, continuant son entrainement quotidien, comme s'il ne l'avait jamais quittée -armée du sabre de bois de son premier amour-. Au début, elle pleurait en se faisant...mais plus elle continuait, plus elle devenait insensible à sa routine. Elle développa avec son petit train-train une obsession du temps... et bien vite décida d'en faire son emploi quand elle passait devant une boutique d'antiquités. L'homme qui possédait les lieux lui disait qu'il se souvenait d'elle quand elle était petite. " Une petite démone , toi et l'enfant de la famille Saionji ! Personne ne savait comment vous gérer. Tu as tant changé, Furukawa-san. " lui répétait-il souvent alors qu'il lui montrait comment réparer les horloges les plus complexes dans son atelier.

Les années passèrent. Elle quitta l'appartement de son père, puis elle finit par ouvrir sa propre petite boutique avec l'aide de son ' professeur '. Puis il la quitta à son tour -l'âge surement, elle n'avait jamais osé demander à sa fille-...mais elle se rassurait en sachant qu'il était mort heureux d'avoir passé son savoir.

La routine. C'était tout ce qui importait pour Shiemi maintenant. Parfois, d'anciens amis tentent encore d'établir contact. Mais elle a toujours une excuse. Toutefois, il y a un être à qui elle sait bien qu'elle ne peut donner aucune excuse. L'incontestable. Et un jour, il finira bien par mettre son vilain doigt sur le nom de Shiemi Furukawa.

----------
[MàJ incluant les évènements de Shukumei]
Lors de l'année 2109, ce fut le cas. Un homme du nom d'Austin Ace, un américain, fut jumellé avec elle. Leur relation se commença comme la plupart des relations forcées par l'inconstestable; Des conversations et disputes houleuses, une entente qui ne fonctionne pas et après quelques journées à se détester et tenter de donner sens à cette nouvelle vie, ça fonctionne un peu. Cela dit, ils en étaient finalement venu à une entente. Un horraire. Comme Shiemi les aime. Une routine. Le diner, leur activité quotidienne...même le sexe. Tout avait été ajouté dans les plans de la jeune femme comme une autre 'tâche' à executer pour son travail.

Ce serait un mensonge de dire que sa présence lui déplaisait, mais elle n'aurait sû dire si elle l'appréciait. Elle était loin d'admettre qu'il y avait...quelque chose. De l'amour? Non, ça n'était pas cela, mais elle ne pouvait nier une certaine complicité. Elle s'inquiétait parfois pour lui quand elle remarquait l'expression terne sur son visage quand il parlait de son passé. Enfin, plutôt refusait d'en parler.

C'est alors que leur union devenait 'stable' que Shukumei se produit. Une vraie catastrophe. Elle travaillait calmement dans sa boutique quand les premières secousses se firent sentir. Quelques minutes plus tard, son époux paniqué s'était pointé dans son atelier et s'était mit à lui dire qu'ils devaient dégager de là. Se rendre dans un lieu sûr. Avec son aide, elle s'en sorti sans blessure...mais l'état de sa boutique , c'était une autre histoire.

Elle n'osa pas s'imaginer aller rendre visite au Hamarikyu Gardens quand il fut annoncé que le memorial y serait irrigé, de peur de voir les noms de ses amies qu'elle avait si longtemps ignoré. Elle se contentait de s'accrocher à sa boutique...tenter tant bien que mal de réparer les vieilles horloges dont le bois s'était surlevé ou les rouages avaient rouillés à cause de l'eau. Une quantité énorme de travail. Elle y allait tout les jours , sans congés. Elle allait bien. Étonnament bien. Probablement un peu trop, si ça n'est qu'un inconfort dans son bras gauche. Elle s'était dit qu'elle avait du simplement s'étirer un muscle. Rien de grave...

Un soir, alors qu'elle s'apprétait à faire la vaiselle avec le grand roux, sa vision des choses changea soudainement. Une douleur, comme elle n'en avait pas ressenti depuis des lustres lui perçait la poitrine. Elle tomba au sol. Noir. Comme la journée de ses seize ans.

Les heures passèrent, devenant inévitablement des jours. Assomée par sa crise, elle était à l'hôpital. Un second coma. Quand elle se réveilla, un mois c'était déjà écoulé. Elle se surprit à chercher du regard la crinière enflammée de son mari -et quelle fut sa surprise quand elle senti la chaleur de sa main autour de la sienne-. Maintenant, elle ne pouvait plus lui cacher ses conditions. Elle baissait le regard. Était-elle vraiment prête à le confronter?



Caractère
La Shiemi d'aujourd'hui est une personne bien différente de la Shiemi de son adolescence. La seule chose qu'elle a bien gardé de cette époque, c'est sa passion pour le kendo. Elle n'est plus sociable comme elle l'a déjà été.  Entre boulot et soucis de santé, elle n'a pas - ou n'ose pas créer - le temps pour interagir avec les autres. Elle ment souvent. Elle a toujours une excuse sous la main pour rester seule. Cette "peur" qu'elle a envers le "contact humain" a sa raison d'être. On ne peut perdre ce que l'on n'a pas. Effrayée à l'idée de perdre d'autres êtres chers, elle passe ses journées seule et espère que jamais l'incontestable ne mettra sa vilaine main sur son nom. Logiquement, vu son côté peu sociable, vous devinez ou le reste ira, mais je vais quand même vous pointer le reste, par politesse.
Furukawa est de nature très calme et patiente. Cela l'aide à pratiquer son métier avec aise. Elle n'est pas très bavarde, sauf si le sujet l'intéresse... mais elle n'est pas très curieuse non plus. Où du moins, elle ne le laisse pas paraître. Elle a quelques tics nerveux. Entre autres, quand une conversation la gêne ou la stresse, elle a tendance à mordre l'ongle de son pouce droit - sans pour autant le gruger-. À part ses mensonges répétitifs pour éviter de passer du temps avec les autres, c'est une jeune femme plutôt sage.
Cela ne l'empêche pas d'avoir un sens de l'humour et de sourire de temps en temps. La majorité du temps, elle est seule quand elle le fait - tout simplement -. En lisant un livre, ou regardant un film on peut parfois la remarquer avec un coin de ses lipes se relevant avec subtilité, comme si elles n'avaient pas le droit de se montrer comme cela. Comme si la joie lui était interdite. Peut-être que quelqu'un pourra un jour la convaincre de ré-ouvrir ses yeux et redevenir plus vive -  comme elle l'était dans ses jeunes années-...tâche qui risque d'être difficile.
Ah ! Dernière petite note. L'odeur de l'alcool la dégoute. Elle déteste toutes boissons alcoolisées et les effets qui viennent avec...pour des raisons bien évidentes si vous avez lu son passé ci-dessus.  

Physique
Shiemi est tout ce qu'il y a de plus nippone. Pas très grande -elle tourne autour du mètre soixante-, corps plutôt frêle, cheveux noirs, yeux marrons. Elle porte sa chevelure courte, sans raison particulière. Elle n'aime pas trop le changement, alors elle n'a jamais vraiment eu envie de les laisser pousser plus long. La seule chose qui cloche un peu, c'est son teint particulièrement clair. Cela lui vient des heures qu'elle passe dans son atelier à réparer de vieilles horloges ou lire pour son propre plaisir. Elle n'est pas du tout du genre fêtard . Quand elle le fait, elle préfère sortir quand le temps est frais. D'ailleurs, elle affectionne les écharpes et en a souvent une au cou, même à l'intérieur.
Il y a aussi un autre détail dont elle ne parle que très peu. Une très large cicatrice sur sa poitrine. Il y a toute une histoire derrière cette marque ineffaçable sur son torse... une histoire qui la hante encore aujourd'hui. Elle n'a pas peur de l'exposer, mais cela la dérange tout de même quand on la questionne sur la marque atrocement laide sur son corps. Et puis, vu son positionnement,  elle se questionne toujours un peu du " pourquoi " le regard de la dite personne était là au départ. Limite, ça l'énerverait moins qu'on lui demande pourquoi elle est si blanche, mais... les gens ont une étrange manie de vouloir se fourrer le nez où il ne faut pas. Donc, en général, elle porte des robes ou hauts qui lui montent suffisamment haut dans le cou pour cacher le "X" géant si mal placé.  Les écharpent aident aussi, d'ailleurs.
Son style vestimentaire n'est pas extravagant. Robes ou jeans, ça l'importe peu. Elle s'habille surtout de couleurs sombres, préférant se dissimuler dans la foule que de se faire remarquer à cause d'un habit trop coloré. Autant, cela lui va mieux de toute façon. Ça colle plus à sa personnalité... et elle apprécie que les gens puissent deviner comment elle est d'un regard. Cela lui évite bien des conversations maladroites.
Elle traine toujours son bokken avec elle. C'est une lame de bois qui appartenait à une personne qui lui était chère. Si elle devait le perdre, elle serait dévastée et c'est pour cela qu'elle aime toujours l'avoir près d'elle.
Shiemi Ace
Messages postés : 13
Inscrit.e le : 25/12/2018
posté
le Ven 28 Déc - 0:43
par Shiemi Ace
Je ne savais pas ou mettre ceci , alors je mets ces notes ici, pour l'admin me validant.

Cette fiche est la même que mon ancienne avec quelques modifications au niveau de l'histoire et l'ajout des évènements de Shukumei - pour permettre à Austin et moi de nous remettre à jour au niveau du contexte du forum -. Le reste n'a pas été touché.

Sinon, je cherche encore le mot de passe. Je l'ajoute dès que je le trouve. Merci pour votre patience ' ^ '! [edit ; c'est fait.]
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Ven 28 Déc - 22:05
par Invité
Du coup j'te lâche un REwelcome \o\

Eclate toi parmi nous Shiemi Furukawa 1988361910
Makoto Nanase
Messages postés : 4328
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Mar 1 Jan - 12:25
par Makoto Nanase
Bon retour Shiemi Shiemi Furukawa 1362171446

Je n'ai rien à dire, ta fiche est très bien Shiemi Furukawa 4115966937 Il y a quelques petites fautes qui traînent, notamment dans le passage ajouté de l'histoire, mais rien de bien grave Shiemi Furukawa 2361740871
Du coup, tu seras la première fiche validée de 2019 Shiemi Furukawa 901032552

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥️
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥️

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Shiemi Furukawa 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Shiemi Furukawa 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Shiemi Furukawa Ld7d
Shiemi Furukawa BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Shiemi Furukawa Cn3Ckyx
Shiemi Furukawa 1EPYLUw
Shiemi Furukawa DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Shiemi Furukawa E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Shiemi Furukawa 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Shiemi Furukawa Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Shiemi Furukawa YqECw0j
Shiemi Ace
Messages postés : 13
Inscrit.e le : 25/12/2018
posté
le Mar 1 Jan - 18:37
par Shiemi Ace
Merci beaucoup, je vais aller refaire mes procédures dès que j'ai le PC ❤️
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
posté
par Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
© Street cred
Le contexte original du forum appartient à Aiichirô C. Yori. Les évolutions, précisions et annexes appartiennent aux staff présent et passés de JM.

Design et code par Carmine S. Bellandi / PAN, avec l'appui des ressources de Forumactif et CCC. Optimisé pour Firefox et grandes résolutions d'écran.

Les productions écrites du forum appartiennent à ses membres.

Toute reproduction partielle ou totale du forum, de son contexte ou de son contenu est strictement interdite. Soyez sympas, faites pas vos tarbâs. ♥

Nos partenaires
RPG-ChevalierShiemi Furukawa 50-50-2Earth WolfShiemi Furukawa 50x50-56504f9 Shiemi Furukawa SvinShiemi Furukawa 3zm1 Shiemi Furukawa 5yh3Shiemi Furukawa Opol0Q6Shiemi Furukawa FHZzEDvShiemi Furukawa 7Uxn8zPShiemi Furukawa 494ZUS0Shiemi Furukawa 1553711497-50-50FTM 50x500Shiemi Furukawa B50x50Shiemi Furukawa 1553722908-no-50x50Shiemi Furukawa Tdj2Shiemi Furukawa Logo_510Shiemi Furukawa 190412122437274038 Shiemi Furukawa RXqdRpDShiemi Furukawa Logo5010Shiemi Furukawa VBL1j1M Shiemi Furukawa 1559228694-50x50Shiemi Furukawa Qlaa Shiemi Furukawa IcoSC5050 Shiemi Furukawa Bouton10 Shiemi Furukawa Bouton15