Lolita E. Senjougahara
Messages postés : 70
Inscrit.e le : 06/04/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
PGneM
posté
le Sam 6 Avr - 0:50
par Lolita E. Senjougahara
Lolita Estrella SENJOUGAHARA
"Bisous, bisous, xKeyp' !"

Généralités
Nom ;; Senjougahara
Prénoms ;; Lolita Estrella
Âge ;; 22 ans
Genre ;; Femme
Origines ;; Espagnole de la mère, japonaise du père
Activité ;; Joueuse professionnelle en eSport
Sexualité ;; Bisexuelle
Avatar ;; D.Va Overwatch
Règlement ;;
Chemin ;; les top-sites !
Commentaire ;; Jouer, c'est bien !
Histoire
Une famille extraordinaire, toujours à l'écoute. Un petit-copain attentionné, romantique. Des potes sympas. Des études pas trop chiantes. Et une liberté, un avenir prometteur.
Une vie fantastique...
Puis, je referme mon PC portable. Je me rends compte à quel point la réalité paraît assez fade, à côté.
Ça ferait un bon résumé de ma vie. Mais faut rajouter quelques lignes de plus, hm ?

Je m'appelle Lolita. Heureusement pour moi, les pseudonymes existent. Car rien que pour le prénom, j'suis pas hypée pour présenter la suite. Je n'ai jamais compris comment un prénom aussi nunuche leur est venu en tête. Enfin j'ai également eu Estrella comme deuxième prénom. Mon père purement japonais s'est sans doute plié sous les exigences de ma mère, d'origine espagnole. Mais j'imagine que dès le premier jour, ils ont cru pouvoir faire ce qu'ils voulaient de moi. En même temps, les parents...
Parlons-en, de la famille ! Je suis le troisième enfant (sur quatre) d'une grande et riche famille. Le père à la tête d'une entreprise de marketing, la mère à celle d'une maison de mode... C'est clair que ça aurait pu me donner une belle vie. J'ai eu un bon début, je ne vais pas m'en plaindre. Mais qui dit bonne famille, dit grandes attentes, généralement. C'est là que les choses ont coincé, peu à peu.
Car j'suis pas trop l'enfant modèle attendue.
J'ai eu à leurs yeux, l'intelligence remarquable du grand-frère comptable, le charme de la grande-sœur actrice, et la beauté de la petite-sœur mannequin. Mais l'ambition d'une ratée. Si j'en reprends leurs termes, hein. En fait, j'ai dû faire de mon mieux pour les aimer au possible. Tandis qu'ils ne se sont pas cassé la tête pour me mépriser du mieux qu'ils ont pu.
Car la moindre des choses, pour rendre honneur à des parents qui pèsent dans le game... Ou dans la société plutôt, c'est de réussir une bonne carrière et de devenir fameux...
Mon grand-frère, le plus lèche-cul des quatre, s'est rapidement plié à leurs ordres, s'orientant dans de grandes études, et finissant dans une boîte importante, où il fait sa petite vie, maintenant.
Ma grande-sœur, suivant un peu plus ses ambitions à elle, a voulu rapidement se faire une place sur les écrans. A commencer par la scène, le chant... ça a été pas loin d'une catastrophe, je suis contente pour elle qu'elle se soit orientée vers une autre carrière, nos oreilles en ont constamment souffert.
Les parents ont été assez perplexes, au début, mais depuis quelques années maintenant, elle a réussi à percer à la télé, en tant qu'actrice. Si bien qu'on ne la revoit qu'à peine lors des fêtes de famille. Ce n'est pas elle qui me manquera, à vrai dire. Ça a ravi les parents d'ailleurs, de pouvoir se vanter au boulot d'avoir une fille jouant dans les séries du moment.
Le dernier cas avant d'en arriver à ma personne, promis ! La petite-sœur, gentille, docile... Mais pas forcément la plus douée, niveau étude. Néanmoins, elle a réussi rapidement à faire ressortir ce qu'il y a de mieux chez elle ; un physique de rêve, quoi de mieux que le mannequinat ? Elle a commencé super tôt, quitte à finir par bâcler ses études, et en soudoyant aux géniteurs tous les sous qu'il lui a fallu pour pouvoir se payer ses produits beauté, un coach sportif ainsi que toutes ses séances de sport excessives. Je la vois encore tituber les premières fois qu'elle s'est forcée à marcher avec des talons aiguilles à la hauteur improbable... Mais faut croire qu'elle rentre toujours plus dans les codes que moi, vu à quel point le père et la mère sont enthousiastes lorsqu'ils arrivent à se pointer à ses défilés.

Bon... A mon tour maintenant. Forcément. En soi, j'ai eu toutes les opportunités possibles. J'ai toujours brillé en cours, voyant mon nom la plupart du temps en haut du classement.
Lorsqu'ils avaient encore foi en moi, les parents vantaient ma beauté, plus que celle de la mannequin. Peut-être qu'ils ont un peu forcé par contre, en prétendant que j'avais plus de charisme que l'actrice. Plus de caractère, à la rigueur je veux bien le reconnaître. Ou de la mauvaise foi, qui sait.
Mais moi j'ai pas aimé. J'ai pas aimé passer mes journées en classe, à suivre des cours auxquels j'ai été constamment en avance, étudiant souvent chez moi lorsque j'en ai eu envie. J'ai pas aimé devoir me mettre trois couches de maquillage, me saper avec tous les vêtements les plus beaux, les plus chers, soi-disant car ça m'irait probablement bien, ou encore qu'on me pousse à tenter ma chance dans des concours de beauté. Alors que tout me paraît moche, ridicule, tant que ce n'est pas dans mon style. Et j'ai pas aimé qu'on me pousse à prendre les mêmes cours de théâtre que ma sœur « au cas où » ou encore au pire, suivre les cursus que les parents ont pu prendre, juste pour reprendre leur affaire.
Manque de bol pour eux... Et pour moi... Car j'aime jouer, tout simplement. Passer des journées, des nuits devant mon écran, les yeux des fois explosés, la manette ou le clavier et la souris en main. J'aime raquer le peu d'argent de poche que je peux avoir dans les salles d'arcades, à la recherche d'une nouvelle machine qui m'occupera ne serait-ce qu'une demi-heure de plus, me forçant à farmer. J'aime des fois jouer avec des potes, des inconnus, et même des gens du monde entier. Pour faire équipe avec eux. Ou les écraser. Tout... Tout ça, c'est moi, je crois. Mais ça n'a rien d'une Senjougahara.

Alors leur dire que j'ai jamais eu l'envie d'être tout ce qu'ils ont pu me proposer, ça la fout mal. En soi, j'ai rien d'eux. Je peste quand ils me forcent à venir à leur sortie théâtre, opéra, spectacle à la con... Et je grimace pour le moindre plat qu'ils nous préparent, soi-disant sain et léger. S'il n'avait tenu qu'à moi, je crois bien que je me serais bousillé la ligne à bouffer dans tous les fast-food du coin, ou à choper le premier truc à chauffer dans le kombini pour pas avoir à bouger trop loin de ma chambre... Ou de mon PC.
Même au sujet du système de notre malheureux pays. Ils y croient, dur comme fer. Leur union a été un pur bonheur, pour eux. Ils ferment très vite les yeux par contre, lorsqu'ils voient que des couples à l'union forcée ont pu très mal finir. La faute reviendra toujours aux plus faibles et démunis, de leur point de vue. S'ils n'ont pas réussi, c'est qu'ils n'y ont pas cru, voilà.
J'ai pas perdu trop de temps et de mots à ce niveau ; Si j'avais passé mes journées à cracher mon venin dessus, j'crois pas que j'aurais eu le droit à plus d'argent de poche. Ni de foyer, qui sait. Mais ça me semble juste vaseux, ce système. Et vu les manifestants que l'on a pu voir à l'époque, et les bourdes qu'on a eu lors du terrible massacre de Shukumei, je ne suis pas la seule à le penser tout bas...
Puis même au niveau des relations, ça nous limite carrément. A quoi bon s'attacher, alors que leur petit système-tout-puissant nous accordera sa grâce le temps voulu ?
Aussi, pour continuer sur le fait que j'peux pas trop m'entendre avec ma famille... Ils sont assez fermés... Enfin, ils raffolent pas trop des couples homosexuels. S'ils savaient qu'aujourd'hui je ramène plus de filles qu'autre chose à mon appartement...

Parlons-en sinon, du fameux point qui fâche. Vers mes vingt ans, je suis devenue une joueuse à temps plein. J'ai lâché peu à peu mes études, pensant plus à jouer, m'entraîner qu'autre chose. J'ai saisi une première opportunité, lorsqu'il y a eu une compétition d'un de mes jeux favoris, dans lequel j'ai fini dans les premiers ! Ça m'a ramené une petite récompense, rien de fameux... Mais ça n'a fait qu'attiser mon envie d'en vouloir plus. Mes parents, ça les a pas plus, mais eux aussi, ont commencé à jeter l'éponge.
A partir de ce moment, je ne me suis plus senti vivre sous le nom de « Lolita », mais sous le pseudo de « xKeyp ». Un jeu de mot dégueulasse avec le terme escape, que j'ai dû choisir un soir où je broyais du noir à cause de ma famille et où je rêvais d'évasion. Mais ma porte de sortie, je l'ai enfin trouvé.
J'ai fini un peu plus tard par me faire une place au sein d'une équipe, et on a fait nos premières compétitions ensemble. A vrai dire, ça a été longtemps un joyeux bordel. J'ai du avoir tous les sales petits coups qu'on peut faire à la nouvelle petite recrue un peu trop jolie pour se trouver devant un écran. Le coup de me foutre support sans me laisser le choix, le fait de me remettre en question car j'avais soi-disant pas les nerfs solides ou les bons réflexes... Ou encore le coup de me faire remplacer si possible, pour juste une ou deux sessions par une autre personne plus douée selon eux. J'ai dû passer peut-être plus de temps et d'énergie à me pousser au-devant de l'équiper, à leur prouver que j'ai bien ma place parmi eux, si ce n'est plus que certains. Je ne saurais dire si les hommes m'ont vraiment attiré un jour (malgré les deux-trois copains que j'ai pu avoir), mais ça m'a définitivement donné envie de mettre une limite avec les relations masculines que j'ai pu avoir.

Mais maintenant que j'ai, tant bien que mal, fait mon petit chemin dans tout cela, il m'a fallu assumer...
Car les parents, ceux qui te logent, tout ça... C'est pas ouf, quand tu dépends d'eux pour un max de choses. Pour eux, c'est clairement une perte de temps, de sous... De neurones aussi, probablement. Après tout, j'allais en faire quoi, des potentiels trophées que je pourrais avoir ? Et comme ils l'ont si bien dit, le jour où j'arriverais vraiment au niveau des « gros champions », je devrais déjà prendre ma retraite. Dans le milieu, tout se finit assez vite. Enfin, ça me fait rire de les voir souvent me commenter sur le fait que j'arriverais par à grand-chose, alors qu'ils ne se sont jamais intéressé à ça, à me voir jouer, concourir.
… Mais plus encore, je crois que ça me fait un peu mal, en fait.

Pressée par les géniteurs un peu à bout, et sans doute exaspérée par leurs comportements condescendants à mon égard, j'ai fini il y a peu par me casser de chez-moi, louant un petit appartement au prix raisonnable dans un quartier reculé. Loin, loin d'eux... Enchaînant au début des petits boulots pour arrondir mes fins de mois, et touchant à présent surtout une paye qui devient de plus en plus importante, qui va de paire avec mon niveau et ma renommée dans le E-sport. Pour mes parents, faut croire qu'on s'entend mieux à présent, maintenant qu'ils ne me voient que de temps à autre, et que je ne leur coûte plus rien. Je me demande bien comment ils doivent présenter le troisième des quatre enfants, la fille problématique, auprès des autres.
Aujourd'hui, notre équipe commence vraiment à avoir une certaine importance... La prochaine grande compétition approche, d'ailleurs !

Caractère
Ce que je suis... Tout, et rien, ça dépend des gens.
Je peux être un peu tout, pour mon équipe, un tank, le support, l'assassin... Bon, ok.

En gros, vous avez dû le comprendre. Je suis une joueuse. La chieuse que tu verras traîner toute la journée dans l'arcade du coin, campant sur la même borne alors que tu attends qu'elle finisse par libérer la place. L'andouille qui farm jusqu'à pas d'heure, quitte à se retrouver crevée pour les rendez-vous le lendemain matin. Celle qui pète un câble dès qu'on ne l'écoute plus, qu'on perd parce que ça ou ça. Notez d'ailleurs que ça ne sera jamais ma faute. J'étais au bon endroit, au bon moment. C'est l'autre qui m'a pas suivi où qui n'a pas fait ce qu'il fallait faire.
Je suis d'ailleurs du genre stratégique. Autant dans le jeu que dans la vie. Je préfère avoir un coup d'avance, un plan de secours. Et ne jamais me faire attraper... Bon ça marche pas toujours.
Je suis celle qui tente encore désespérément de se faire respecter par sa propre équipe, qui essaie de se démarquer en se faisant des fois des contacts, jouant avec d'autres, apparaissant dans des streams.

En dehors de ça, j'ai une vie aussi. Une autre, pour être exacte. J'suis plus ou moins sociale. J'ai besoin de parler, moi aussi. Que ce soit les rares fois où je sors dehors, sur mon lieu de travail aussi, même si je m'énerve plus qu'autre chose quand je fais face à toute cette bande d'incapables.

J'peux être une amoureuse aussi. Je gère souvent les Otome game... Bon sinon j'ai eu quelques histoires, qui n'ont jamais trop duré. J'ai toujours détesté qu'on ne me laisse pas avoir le dernier mot. Surtout quand j'ai raison, et j'ai toujours raison. Et je déteste m'apercevoir que d'autres personnes traînent aux alentours de mon copain ou de ma copine. C'est insupportable. Possessive ? Ah ? Mais ce qui est à moi est à moi, c'est tout !
… Au moins le virtuel ne me trahira jamais.

Bon, pour se détendre un peu... J'suis une super pote aussi. Enfin, ça m'arrive, quand je me souviens que j'ai des gens à qui donner des nouvelles. Mais je suis du genre masse occupée, j'ai pas toujours le temps de sortir avec untel et téléphoner à untel... Néanmoins, les moments critiques, je me ramène toujours. Tel un vrai support, je serai à tes côtés lorsque ça ne va plus trop. J'te promets pas que je te sauverai la vie. Mais au moins, j'serai là.
Et dans la même idée, je peux être un tank, pour foncer dans le tas. J'ai suffisamment subi. A force, je pense que j'encaisse très bien les sales coups. Et que je parviens plus ou moins à les rendre, sous ma grosse armure. Je suis endurante, patiente et je sais que je réussis toujours ce que j'entreprends... Si mon armure de courage et de belles paroles n'éclate pas en sanglot avant.

Et je suis aussi la petite enfant pour certains. Qui ne grandira jamais, trop enfermée dans son petit univers virtuel pour voir ce que le monde extérieur a de plus beau à offrir. La petite fille pourtant assez vite confrontée à la désillusion, face aux multiples déceptions de ses parents, et aux moqueries d'un monde qui s'est montré difficile dès les débuts.

Physique
Dire qu'on est encore parfois étonné de voir une « fille mignonne » jouer de manière intensive aux jeux. Et c'est bien un des trucs qui me pousse à faire attention juste un peu à mon apparence. Briser leurs stéréotypes bidons...
Je remarque très bien leurs regards vicieux et indiscrets. Je sais que j'apparais à leurs yeux comme la bonasse de rêve, l'exception ultime. La jolie geekette à la silhouette fine et élancée, atteignant des fois la taille de certains garçons, dépassant de peu quelques uns. La charmante joueuse au corps sculpté, endurci par le sport, et bien formé par les gênes. Par la chirurgie, pour les plus sceptiques. J'ai juste assez pour me payer le matos que je pète régulièrement, mes jeux, bref, ma routine... J'ai pas envie de dépenser là-dedans, surtout que ça me rapporte rien. Enfin si, sûrement quelques regards en plus, donc rien.

Bref, je suis aussi vue comme la petite mascotte de l'équipe, le visage aux traits doux, le nez fin, le regard perçant aux yeux sombres en amandes. Les lèvres rosées et charnues, que certains appellent aussi « bouche de chat » lorsque j'esquisse un sourire. Sourire assez rare, à vrai dire. C'est drôle qu'on souligne ce genre de détail, alors que ce qui ressort le plus, chez moi, c'est les grosses poches sous les yeux que je me traîne, quand j'ai pas eu le temps de me pieuter. J'en étonne plus d'un aussi, quand je me ramène au studio maquillée. Le peu de gloss, le eye-liner, ça fait un effet charmant, ça va. Mais c'est surtout les traits que je me dessine sur les joues à l'aide du rouge à lèvre et autres produits qu'il m'arrive de piquer à ma petite-sœur. Au début, c'est juste parti d'un trip. Mais finalement, certains ont trouvé que ça m'a apporté un côté sauvage. Et pour d'autres, ça a appuyé sur le côté « chat ». En tout cas ça m'a donné un petit personnage, et j'ai trouvé ça sympa. Quand je joue le jeu jusqu'au bout, il m'arrive de venir avec un serre-tête à oreilles de chat pour déconner.

Au niveau des cheveux, c'est une large chevelure brune me tombant le long du dos que je dresse tous les jours, à coups de brosse. Plus par manque de temps et de style que par goût, je ne cherche pas à les couper, ni à me faire une coiffure distinguée. Sinon, pour éviter d'être trop gênée en pleine partie, il m'arrive de les attacher. Et très rarement, de me faire une petite coiffure, lorsque j'ai des rendez-vous ou des sorties où je veux marquer le coup.
Pour le reste... J'ai un style vestimentaire assez aléatoire. Je vise plutôt des tons colorés, en tout cas. Mais il est vrai que j'ai des fois attiré le regard de certaines personnes... Plus par l'assortiment improbable de vêtements que par mon physique avantageux.
Et pour finir sur un point dont on s'en fout sûrement un peu, j'ai une voix assez aigu. Du genre chiante, si je parle trop. Si je crie trop, surtout. Et vu que je l'ouvre surtout une fois en jeu, on sent que le ton monte rapidement.
Seyfried Bellandi
Messages postés : 481
Inscrit.e le : 09/06/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : BELLANDIVE (╯°□°)╯︵ ┻━┻
Autre:
Reine des Chagasses
Reine des Chagasses
posté
le Sam 6 Avr - 10:31
par Seyfried Bellandi
Heyo, hellcome sur le forum Je joue pour gagner ! [fini] 1362171446

Le code du règlement n'est pas bon, je te conseille de bien le lire intégralement pour le trouver !

Allez bon courage o/

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Je joue pour gagner ! [fini] 181202111716271804

Kinkeabae, fournisseuse de kits swag since 2018

so nobody will ever forget your memorable skill, satoshit:

Je joue pour gagner ! [fini] 85277910
Lolita E. Senjougahara
Messages postés : 70
Inscrit.e le : 06/04/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
PGneM
posté
le Sam 6 Avr - 11:13
par Lolita E. Senjougahara
Oops ^^'

Modifié, j'espère qu'il est bon maintenant ?
Kaori Vanzine
Messages postés : 2874
Inscrit.e le : 07/04/2014

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Sergei Vanzine
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Mrs. 4x4
Mrs. 4x4
posté
le Sam 6 Avr - 16:30
par Kaori Vanzine
Tout d'abord, bienvenue !

Ensuite et bien...je n'ai pas grand-chose à redire sur la fiche. Très peu de fautes, le personnage est plutôt simple et sans chichi et son évolution a été faite petit à petit. Même si c'est dans le domaine des jeux-vidéos, elle ne passe pas du "je veux faire ce job" à "je suis devenue la meilleure en à peine quelques jours". Là, elle est certes bonne mais elle est encore en train de faire ses preuves. Je joue pour gagner ! [fini] 4115966937 Bref je te souhaite de bien t'amuser et j'ai hâte de voir l'évolution qu'elle aura encore inrp. o/



Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥️
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥️

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

En ce moment je suis au ralenti
Je joue pour gagner ! [fini] Y23dmr11
Thanks Kenken pour le kit et Kea pour le vava ♥
Lolita E. Senjougahara
Messages postés : 70
Inscrit.e le : 06/04/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
PGneM
posté
le Sam 6 Avr - 16:36
par Lolita E. Senjougahara
Ohh

Génial, merci beaucoup !
J'espère ne pas te décevoir alors :)
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
posté
par Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
© Street cred
Le contexte original du forum appartient à Aiichirô C. Yori. Les évolutions, précisions et annexes appartiennent aux staff présent et passés de JM.

Design et code par Carmine S. Bellandi / PAN, avec l'appui des ressources de Forumactif et CCC. Optimisé pour Firefox et grandes résolutions d'écran.

Les productions écrites du forum appartiennent à ses membres.

Toute reproduction partielle ou totale du forum, de son contexte ou de son contenu est strictement interdite. Soyez sympas, faites pas vos tarbâs. ♥

Nos partenaires
RPG-ChevalierJe joue pour gagner ! [fini] 50-50-2Earth WolfJe joue pour gagner ! [fini] 50x50-56504f9 Je joue pour gagner ! [fini] SvinJe joue pour gagner ! [fini] 3zm1 Je joue pour gagner ! [fini] 5yh3Je joue pour gagner ! [fini] Opol0Q6Je joue pour gagner ! [fini] FHZzEDvJe joue pour gagner ! [fini] 7Uxn8zPJe joue pour gagner ! [fini] 494ZUS0Je joue pour gagner ! [fini] 1553711497-50-50FTM 50x500Je joue pour gagner ! [fini] B50x50Je joue pour gagner ! [fini] 1553722908-no-50x50Je joue pour gagner ! [fini] Tdj2Je joue pour gagner ! [fini] Logo_510Je joue pour gagner ! [fini] 190412122437274038 Je joue pour gagner ! [fini] RXqdRpDJe joue pour gagner ! [fini] Logo5010Je joue pour gagner ! [fini] VBL1j1M Je joue pour gagner ! [fini] 1559228694-50x50Je joue pour gagner ! [fini] Qlaa Je joue pour gagner ! [fini] IcoSC5050 Je joue pour gagner ! [fini] Bouton10 Je joue pour gagner ! [fini] Bouton15