Asuka Ibushi
Messages postés : 12
Inscrit.e le : 04/05/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
posté
le Sam 4 Mai - 0:50
par Asuka Ibushi
Asuka Ibushi
Traditions big or small create anchors of stability, especially in rough seas.
Informations générales
Nom :Ibushi
Prénom.s :Asuka
Âge :26 ans - née le 20 mars
Genre :Féminin
Origines : Japonaise
Activité :Gesiha
Sexualité :Ne se pose pas la question
Avatar :Inconnu
Réglement : -
CheminTopsite
Autre :Plouf
Histoire
Raconter ton histoire, Asuka, c’est raconter l’histoire de toutes les femmes ayant voué leur existence à l’art des geishas. C’est raconter l’histoire de toutes les jeunes personnes ayant passé les portes d’une okiya pour se former, durant de longues années à la musique, la danse, la poésie et bien d’autres formes d’art. Ta vie semble bien banale dans la profession et ton parcours des plus classiques. Malgré tout, conter tes années d’entraînements et le cours de ton existence pourrait, peut-être, permettre de faire perdurer des traditions qui s’oublient et apprendre aux nouvelles générations.

Ta vie, Asuka, débuta dans une des banlieues de Tokyo, dans un quartier résidentiel simple et plutôt calme. Tes géniteurs étaient issus de la classe moyenne, ton père était professeur de mathématiques dans un collège de la capitale tandis que ta mère officiait comme infirmière à la maternité nationale. L’Incontestable avait marié tes parents alors qu’ils venaient de finir leurs études. Tout juste diplômés, déjà mariés. Hajime et Ai Ibushi sympathisèrent rapidement, découvrant des passions communes comme la peinture, la randonnée ou encore le jardinage.

La petite maison du couple Ibushi comportait un jardinet et le duo mit rapidement la main dans la terre afin de faire pousser des légumes et des fruits qui garnissaient les plats concoctés par le chef cuisinier de la maison, Hajime. Rapidement et alors que le mariage des deux jeunes gens venait tout juste de débuter, Ai tomba enceinte et le couple accueilla leur premier fils, Hirooki. La maison était toujours emplie de rire et de joie et c’est alors que l’aîné venait de souffler sa deuxième bougie qu’une petite fille débarqua, Asuka, oui, toi. Ta frimousse laissa rapidement la place à celle de tes petits frères jumeaux Kota et Shingo, avec qui tu n’avais même pas un an d’écart.

La vie s'écoula calmement au sein du foyer Ibushi. Toi et tes frangins étiez des élèves moyens à l’école, ni brillants ni mauvais. Chacun avait ses petites passions, ses clubs habituels. Hirooki aimait beaucoup les fleurs, les plantes. Quand la famille partait en randonnée, le garçon passait tout son temps, le museau collé aux plantes et divers végétaux. Kota était un énorme fervent d’astronomie et restait parfois de longues heures (bien après l’heure de coucher des enfants) à la fenêtre de sa chambre à contempler les astres, les constellations et à s’extasier devant l’Univers. Shingo, quant à lui, occupait le plus clair de ses journées par de la lecture et ne décollait seulement de ses mondes fictionnels que lorsque sa mère l’appelait pour manger. Asuka, toi, tu étais férue de danse, de chant, d’art en général. Tu désirais tout tester, tout tenter et tes parents durent donc prendre des décisions pour toi sans quoi tu aurais rejoint des dizaines de clubs.

L’enfance des petits Ibushi fut tranquille. Jardinage, randonnées et musées rythmaient vos existences insouciantes. Lorsqu’Hirooki, ton grand frère, atteint l’âge de 13 ans, tu te rappelles qu’Ai et Hajime commencèrent à lui poser des questions quant à son orientation. Le garçon voulait devenir paysagiste ou travailler dans l’écologie au contact des plantes et voyait clairement son avenir se dessiner devant lui. Toi non. Tu ne savais pas ce que serait ton futur, tu n’avais pas la moindre idée du métier que tu aurais aimé exercer. Tu avais pensé, un temps, à te tourner vers le professorat de danse ou de chant, mais sans une immense conviction.

Tu étais perdue en ce jour de mai alors que tes pas te guidaient dans les rues de la belle capitale du Japon. Sans regarder devant toi avec une douce musique qui s’échappait des écouteurs que tu avais vissés à tes oreilles, tu méditais simplement. Tu terminas ta course en plein cœur du quartier d’Akasaka où tu manquas de renverser une demoiselle. En te retournant pour t’excuser, tu pris conscience que cette personne était une des rares geishas que le Japon pouvait toujours compter. Tu appris, bien plus tard, que seulement 200 femmes pratiquaient encore, de nos jours, ce métier séculaire et que les apprenties se faisaient rares dans tout le pays.

Fascinée par cette rencontre hasardeuse, tu commenças à t’intéresser à la vie de ses individus et durant des semaines, tu compulsas tout ce que tu pouvais trouver à leurs sujets. Cette obsession d’un temps, comme disaient tes parents, se transforma en une réelle passion. Tu te retrouvais parfaitement en ces femmes et c’est vers tes 14 ans que tu émis, pour la première fois, l’idée de devenir geisha.

Après quelques mois, tu décidas de franchir les portes d’une okiya pour prendre quelques renseignements et tu ressortis de cet entretien avec le sourire aux lèvres, sûre d’avoir déniché ta destinée. Ta famille fut surprise, certes, mais ne cessa jamais de te soutenir dans ton choix. Tes camarades de classe, quant à eux, se fichèrent d’abord bien de toi, avant de comprendre que tu étais bel et bien sérieuse dans tes projets d’avenir. La formation de geisha débutait, pour la plupart des maisons, après les 15 ans des apprenties. Tu n’avais que 14 ans, alors tu attendis patiemment ton heure en rêvant de ta future vie.

Quelques jours avant ton quinzième anniversaire, tu entrepris un tour des quelques okiyas réputées de Tokyo à la recherche de ton prochain foyer et tu entras rapidement au sein d’une des célèbres maisons que tu avais dénichées. Les premières années de formation se passèrent dans un état de fatigue permanente. Tu ne vas pas te mentir. Le travail te lessivait, t’écrasait et les cours de poésie, de maintien, de marche ou encore de composition florale n’étaient pas de tout repos. Tu avais un peu de chance, Asuka, tu savais déjà danser et ton oreille était habituée à la musique, mais certains cours restaient tout de même très nébuleux pour ta petite personne. Tu ne voyais plus trop ta famille d’ailleurs, mais tu tentais de garder le plus de rapports avec eux, malgré tout. Hirooki s’était bien lancé dans des études afin de devenir paysagiste. Kota, sans surprise, fit ses débuts dans une faculté de physique pour apprendre tout des mouvements stellaires alors que son jumeau contactait tous les éditeurs japonais dans le but de faire publier son premier livre. La vie se déroulait comme un fil pour la fratrie Ibushi.

Après avoir maîtrisé tous les arts qu’une geisha se devait de connaître, tu commenças à accompagner une des aînées de l’okiya dans ses rendez-vous. La suivant comme son ombre, tu appris tout d’elle. Tu traquais ses gestes de tes yeux, buvais ses mots et engrangeais ses conseils un à un. Ayume devint ta grande sœur en tout point et durant bien des mois, elle te transmit tout son savoir.

Au bout de cinq ans, ta formation était achevée même si tu ne te sentais pas encore tout à fait prête à te lancer en solitaire. Un col blanc immaculé remplaça ton col rouge de maiko et tu accédas enfin au titre de geisha. Tes parents et frères te regardaient différemment désormais, tes amis d’école aussi, alors que tu arborais, en toute circonstance, ton kimono et ton maquillage.

Alors que tu avais 22 ans, Ayume, ta grande sœur, reçut une enveloppe dans son courrier, l’Enveloppe qui lui annonçait qu’elle était mariée. Devant quitter Tokyo pour une ville de provence afin de rejoindre son épouse, la geisha renonça à son métier avec une immense mélancolie. Les okiyas à la campagne n’existaient pas et poursuivre son emploi aurait été impossible. Tu étais pour la première fois confronté à l’Incontestable de près. Une personne chère à ton cœur venait de subir son courroux et tu priais donc chaque jour pour que ton heure ne soit pas encore au programme de l’IA ou que tu puisses, au minimum, continuer ton poste. Ton okiya acceptait les mariages, de grès, mais surtout de force, mais refusait que ses employées fondent une famille. Les règles étaient les règles et tu les connaissais depuis le début de ta formation.

Ta vie semblait bien calme, Asuka, tes journées se ressemblaient souvent et très peu d’évènements arrivaient à perturber le cours de ton existence. Le dernier en date fut, tout de même, Shukumei. Ton okiya se situait dans le quartier de Taitō, à Asakusa précisément. La vague vous aurez emporté, toi et tes amies, si jamais vous n’aviez pas eu la chance d’évacuer. Tu appris également que ta famille était sauve, car vivant en périphérie de Tokyo. Pas de victime, mais ton okiya était dévastée. Le bâtiment était ancien, très ancien même et n’avait pas réussi à affronter la vague comme certaines constructions modernes. Grâce à l’apport financier des dannas de quelques geishas vivants à tes côtés, le lieu fut reconstruit très rapidement, à l’identique.

Aujourd’hui, tu as 26 ans, tu n’as toujours pas vu l’ombre d’une enveloppe du gouvernement adressée à ton nom. Tu gardes contact avec ta grande sœur, Ayume qui est désormais mère de deux jeunes filles et qui travaille comme professeur de danse et de chant dans une toute petite ville à 40 kilomètres de son foyer. Ton frère Hirooki, fut lui aussi marié durant deux années, mais l’Incontestable décida de séparer le couple qu’il formait avec un militaire après quelque temps. Que te réserve ton avenir, tu te le demandes souvent avec un sourire triste alors que tu sers le thé à de riches hommes et femmes d’affaires japonais.
Physique
Issue d’une famille japonaise depuis bien des générations, tu te fondais dans la masse dans ta jeunesse. Pas très grande, tu culmines à peine à un mètre 65 pour une petite cinquantaine de kilogrammes. Mince et élancée, tu as un corps relativement musclé grâce à la pratique quotidienne de la danse qui t’a tout de même permis de conserver quelques courbes féminines. Dotée d’une peau de nature très pâle, celle-ci est devenue encore plus immaculée, car tu la protèges tous les jours avec une belle ombrelle.

Tu as un visage fin, Asuka, un nez droit, des traits bien dessinés, un port de tête et des pommettes hautes. Ce visage, tu le tiens de la mère à qui tu ressembles comme deux gouttes d’eau. Deux amandes noires effilées et une bouche relativement charnue viennent parfaire le reste de ton portrait. Tu as un grain beauté présent sur la joue droite, cadeau de ton père. Encadrant ce minois, de longs cheveux noirs et lisses tombent en cascade jusqu’au creux de tes reins lorsque tu ne les attaches pas.

Toujours maquillée, tirée à quatre épingles et habillée d’un kimono, tu passes la plupart de tes jours à te préparer pour les évènements que tu animes le soir. Tu possèdes une perruque pour que tes cheveux soient toujours parfaits, mais l’habillement ainsi que le maquillage prennent régulièrement de longues heures.

Au niveau du maquillage, lorsque tu ne restes pas chez toi, tu es entièrement fardée de blanc à l’exception d’une partie de ta nuque. Tes lèvres sont teintées de rouge en toute occasion. Avec les années et comme la tradition l’exige, tu te maquilles de moins en moins pour ton plus grand plaisir.

En ce qui concerne les vêtements, tu portes des kimonos de soies peints à la main qui prennent bien du temps à être installés. Il y a quelques années, tu enfilais souvent des couleurs vives, mais, aujourd’hui, tu privilégies la sobriété en choisissant des teintes plus discrètes.
Caractère
Calme, douce, attentionnée, ces mots te décrivent à merveille et constituent des traits de caractère communs à ta profession. Tu as toujours préféré t’occuper des autres, et ça depuis ta plus tendre enfance. C’est ta mère qui prenait soin des petits et ton jeu consistait à l’imiter, à se fondre dans ses gestes, de jouer à la petite maman en somme. Aujourd’hui, tu es la première personne que les maikos contactent lorsqu’elles se posent une question, besoin d’un conseil ou d’un peu de réconfort. Tu es toujours à leur écoute. Malgré cette douceur réelle, tu sais tout de même te défendre. En grandissant avec trois garçons, tu appris à la bonne école pour comprendre comment et quand répliquer. Il ne faut pas chercher l’eau qui dort.

Tes passions dans la vie sont assez simples également. L’art, la musique, la danse font partie de ton quotidien, de ton métier qui consiste en un rêve éveillé pour toi. Tu aimes le jardinage, la botanique en général et la lecture. Tu adorais aussi la randonnée quand tu vivais encore chez tes parents. Aujourd’hui, ne pouvant sortir sans tes vêtements traditionnels, tu ne te balades plus très loin et tu te vois mal faire de la grimpette en montagne et en kimono.

Tu as dû laisser beaucoup de choses derrière toi en entrant à l’okiya. La randonnée en fait partie, mais également ta famille. Tu ressens toujours un peu de mélancolie quand tu parles d’eux. Tu aimerais les rencontrer plus souvent, te tenir à leur côté dans la vie, mais tu savais pertinemment dans quelle aventure tu te lançais en devenant geisha. Tu te poses souvent la question de la famille d’ailleurs, de la parentalité aussi qui sont deux des domaines qui t’angoissent le plus à l’aube de tes 27 ans. Est-ce qu’un jour l’Incontestable décidera de te marier ? Imposera-t-il à ton foyer de faire des enfants ? As-tu envie d’enfants ? Tu n’as pas de réponse pour le moment, mais avec les années qui passent, ton esprit y consacre de plus en plus de temps.
Généré avec le formulaire
Cho Thorne
Messages postés : 250
Inscrit.e le : 17/05/2017

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Haven ♥
Autre:
— Icarus —
posté
le Sam 4 Mai - 8:32
par Cho Thorne
Oh, une geisha **
Très joli choix d'avatar et l'histoire et toute mignonne, bon courage pour la validation o/
Bienvenue parmi nous Geisha - Finie 1362171446
Benji N. Tarkovski
Messages postés : 226
Inscrit.e le : 12/07/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Kinbae N. Tarkovski ♥
Autre: [color=#996666]
posté
le Sam 4 Mai - 8:35
par Benji N. Tarkovski
AAAAH comment tu es trop belle orz !!!! Jpp, l'image m'a fait penser à Westworld.
En plus, une fiche en "tu", je peux qu'aimer, c'est tout beau ♥♥.
Bienvenue ♥.
Makoto Nanase
Messages postés : 4332
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Sam 4 Mai - 9:49
par Makoto Nanase
Bienvenue Geisha - Finie 1362171446

Attention, il manque une partie du code du règlement Geisha - Finie 4115966937 Je repasse ta fiche en cours le temps que tu le trouves o/

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Geisha - Finie 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Geisha - Finie 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Geisha - Finie Ld7d
Geisha - Finie BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Geisha - Finie Cn3Ckyx
Geisha - Finie 1EPYLUw
Geisha - Finie DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Geisha - Finie E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Geisha - Finie 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Geisha - Finie Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Geisha - Finie YqECw0j
Teare B. Jefferson
Messages postés : 451
Inscrit.e le : 21/03/2017

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : fuck la police. ❤︎
Autre: ava : len-yan, deviantart
posté
le Sam 4 Mai - 10:22
par Teare B. Jefferson
Bienvenue et je plussoie, ton avatar est superbe. ❤
Bon courage pour la validation. Geisha - Finie 1362171446
Maze Jefferson
Messages postés : 181
Inscrit.e le : 16/04/2018

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Sexy langue de vipère Teare ♥
Autre: Merci Driss pour l'ava ♥

★
posté
le Sam 4 Mai - 11:20
par Maze Jefferson
Ooh une Geisha ! Un peu de tradition dans ce monde moderne !
Ta fiche se lit toute seule.
Bienvenue Geisha - Finie 1362171446
Asuka Ibushi
Messages postés : 12
Inscrit.e le : 04/05/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
posté
le Sam 4 Mai - 11:22
par Asuka Ibushi
Merci beaucoup pour vos compliments, j'avoue que vos avatars sont vraiment sublimes aussi !

Makoto > Bon, après de longues minutes à me sentir un peu (beaucoup) bête, j'ai trouvé la seconde partie du code o/ J'espère que tout est ok maintenant ^^
Seyfried Bellandi
Messages postés : 481
Inscrit.e le : 09/06/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : BELLANDIVE (╯°□°)╯︵ ┻━┻
Autre:
Reine des Chagasses
Reine des Chagasses
posté
le Dim 5 Mai - 16:02
par Seyfried Bellandi

Analyse de fiche

Hellcome Geisha - Finie 1362171446

Introduction
J'avoue j'ai pris ta fiche parce que ton avatar est Geisha - Finie 2900933843

Histoire


2/3 fautes à corriger, je te laisse t'en occuper :

toutes les femmes ayant voué leurs existences
La vie coula calmement au sein du foyer Ibushi. Ttoi (s'écoula plutôt que coula non ?)
le museau vissé à l’orée des feuilles et divers végétaux
les apprenties se faisaient rare
Devant quitter Tokyo pour une ville de Provence (j'avoue celle-là m'a fait rigoler Geisha - Finie 4158426957)

+ rajoute-moi quelques indications sur comment elle a vécu Shukumei vu qu'elle était à Tokyo et que c'était l'un des coins les plus touchés Geisha - Finie 4115966937

Caractère


Ça passe Geisha - Finie 1362171446

Physique


Ça passe Geisha - Finie 1362171446

Conclusion
Deux-trois trucs à corriger mais sinon ganz gut m'dame ! J'ai bien aimé la simplicité de ta fiche et tu t'es bien renseignée sur les geishas, c'est super cool Geisha - Finie 1728200632


Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Analyse : 1/3
Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. :hearts:

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Geisha - Finie 181202111716271804

Kinkeabae, fournisseuse de kits swag since 2018

so nobody will ever forget your memorable skill, satoshit:

Geisha - Finie 85277910
Asuka Ibushi
Messages postés : 12
Inscrit.e le : 04/05/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
posté
le Dim 5 Mai - 16:53
par Asuka Ibushi
Merci beaucoup ^-^

Bon j'ai corrigé les fautes très très nulles (shame) et j'ai rajouté un petit paragraphe que Shukumei.
Spoiler:

Ta vie semblait bien calme, Asuka, tes journées se ressemblaient souvent et très peu d’évènements arrivaient à perturber le cours de ton existence. Le dernier en date fut, tout de même, Shukumei. Ton okiya se situait dans le quartier de Taitō, à Asakusa précisément. La vague vous aurez emporté, toi et tes amies, si jamais vous n’aviez pas eu la chance d’évacuer. Tu appris également que ta famille était sauve, car vivant en périphérie de Tokyo. Pas de victime, mais ton okiya était dévastée. Le bâtiment était ancien, très ancien même et n’avait pas réussi à affronter la vague comme certaines constructions modernes. Grâce à l’apport financier des dannas de quelques geishas vivants à tes côtés, le lieu fut reconstruit très rapidement, à l’identique.

Seyfried Bellandi
Messages postés : 481
Inscrit.e le : 09/06/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : BELLANDIVE (╯°□°)╯︵ ┻━┻
Autre:
Reine des Chagasses
Reine des Chagasses
posté
le Mer 8 Mai - 11:28
par Seyfried Bellandi
Allez c'est parfait, tout bon pour moi bravo miss Geisha - Finie 1362171446

Pré-validation par Sey
Votre fiche a été pré-validée par un modérateur, un administrateur passera sous peu valider officiellement celle-ci.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Geisha - Finie 181202111716271804

Kinkeabae, fournisseuse de kits swag since 2018

so nobody will ever forget your memorable skill, satoshit:

Geisha - Finie 85277910
Makoto Nanase
Messages postés : 4332
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Mer 8 Mai - 12:03
par Makoto Nanase
Geisha - Finie 716243026

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Geisha - Finie 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Geisha - Finie 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Geisha - Finie Ld7d
Geisha - Finie BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Geisha - Finie Cn3Ckyx
Geisha - Finie 1EPYLUw
Geisha - Finie DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Geisha - Finie E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Geisha - Finie 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Geisha - Finie Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Geisha - Finie YqECw0j
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
posté
par Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
© Street cred
Le contexte original du forum appartient à Aiichirô C. Yori. Les évolutions, précisions et annexes appartiennent aux staff présent et passés de JM.

Design et code par Carmine S. Bellandi / PAN, avec l'appui des ressources de Forumactif et CCC. Optimisé pour Firefox et grandes résolutions d'écran.

Les productions écrites du forum appartiennent à ses membres.

Toute reproduction partielle ou totale du forum, de son contexte ou de son contenu est strictement interdite. Soyez sympas, faites pas vos tarbâs. ♥

Nos partenaires
RPG-ChevalierGeisha - Finie 50-50-2Earth WolfGeisha - Finie 50x50-56504f9 Geisha - Finie SvinGeisha - Finie 3zm1 Geisha - Finie 5yh3Geisha - Finie Opol0Q6Geisha - Finie FHZzEDvGeisha - Finie 7Uxn8zPGeisha - Finie 494ZUS0Geisha - Finie 1553711497-50-50FTM 50x500Geisha - Finie B50x50Geisha - Finie 1553722908-no-50x50Geisha - Finie Tdj2Geisha - Finie Logo_510Geisha - Finie 190412122437274038 Geisha - Finie RXqdRpDGeisha - Finie Logo5010Geisha - Finie VBL1j1M Geisha - Finie 1559228694-50x50Geisha - Finie Qlaa Geisha - Finie IcoSC5050 Geisha - Finie Bouton10 Geisha - Finie Bouton15