Jade Menza
Messages postés : 11
Inscrit.e le : 22/05/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
posté
le Mer 22 Mai - 1:56
par Jade Menza
Jade Menza
A la fin du spectacle, elle se tient seule sur la scène luisante de sueur.
Informations générales
Nom :Menza
Prénom.s :Jade
Âge :28 Avril 2087, 24 ans
Genre :Féminin
Origines : Japonaise (Parents aux origines européennes)
Activité :Chanteuse/Pianiste
Sexualité :Bisexuelle
Avatar :Dessiné par Julia Blattman
Réglement : -
CheminLe ?
Autre :Le chemin !
Histoire
Je me rappelle encore du soir où on était arrivées à Tokyo, Elena et moi. On avait conduit pendant des heures depuis notre cambrousse perdue au nord du pays. C'était en plein hiver et le chauffage de son fichu pick-up obsolète était complètement bousillé. On voyageait avec chacune trois plaids par-dessus nos manteaux. Même le flic qui voulait nous verbaliser pour excès de vitesse s'était découragé. Lorsqu'Elena a ouvert la fenêtre côté conducteur, le gars s'est pris un blizzard glacial en pleine face et bougeait plus. Je croyais que le froid de la voiture l'avait congelé sur place, et j'exagère à peine.
Lorsqu'on était proches des alentours de Tokyo, c'était moi qui conduisais. 'Lena dormait sur la banquette arrière en ronflant plus fort que le moteur jusqu'à ce que les lumières de la ville ne la sortent de son sommeil. J'ai même d'abord cru que c'était le moteur lui-même qui s'était arrêté.  C'est en tout cas la dernière blague que j'ai eu le temps de faire avant de perdre le contrôle du véhicule sur une plaque de verglas et de partir en tonneau total.

Rien de grave, je te rassure. Mes parents m'avaient même appelée pendant mon séjour à l'hôpital.

« On les avait prévenus que vous arriviez, on était sûrs que c'était le premier lieu que vous alliez visiter. »

Je trouvais ma blague sur le moteur un peu meilleure.
Ils nous manquaient déjà ces vieux cons.

Faut dire que ça nous emmerdait un peu de les lâcher pour venir s'installer ici, mais ils méritaient bien du répit après toutes ces années à nous supporter. Eh ouais, c'est le problème d'avoir des jumelles les copains. Autant, tu peux te préparer pour une seule fin du monde ; tu prépares les vivres pour survivre, t'emportes deux trois meubles importants à foutre dans le bunker style un berceau, deux ou trois disque-durs remplis de bon son, et t'attend que ça passe. Mais deux fins du monde à la suite, ça devient ric-rac. Tellement que j'en ai dit « ric-rac ».

Pour sûr, on était insupportables quand on était gamines. Et là où on avait été salopes, c'est qu'on avait attendu nos deux ans avant de leur faire comprendre. Juste le temps d'apprivoiser la parole et comment fonctionnaient nos jambes et tout ce bordel. Deux garces hyperactives comme pas deux alors que justement, on était deux. Dans ces cas-là t'as pas trop d'options. Soit t'étouffes tes gosses sous un oreiller devant les yeux choqués de leurs peluches préférées, soit t'essaies de trouver un moyen pour que tes gosses utilisent leur énergie à des fins positives. Étant donné que nos parents ne sont pas de sombres fils de putes, ils avaient directement opté pour la deuxième solution.
On est passées par un sacré nombre d'activités sportives et ludiques avant d'arriver à la bonne. La batterie pour ma sœur qu'avait décidément un sacré besoin de taper sur des trucs, et le piano et le chant pour moi. En vrai, j'aimais bien le base-ball, mais quand j'ai vu ma sœur faire de la musique, instinct de cadette oblige (je suis plus jeune de 5 minutes, cette putain d'arnaque), j'ai voulu faire la même chose.

C'est une des raisons qui nous a poussées à quitter la cambrousse natale pour rejoindre Tokyo : percer dans la musique. C'était carrément impossible de se développer là-bas, perdues entre deux maisons de retraites, un asile, et un bar de vieux alcooliques, le genre qui reste assis au comptoir toute la journée avec une cigarette roulée à l'envers à déblatérer des conneries de clichés style « Mamen, les jeunes d'aujourd'hui... » et que, vu qu'il ne sait pas comment finir sa phrase, se sent obliger de répéter la fin de celle-ci mais en chuchotant et avec trois autres petits points supplémentaires « les jeunes d'aujourd'hui... ... ». Putain mais quoi les jeunes, papi ?! Il est 9h du matin et t'es bleu comme les bras d'un mec qu'aurait remonté les manches de sa chemise un peu trop serrée.

Je dis une des raisons, parce que y'en avait d'autres. Disons qu'Elena et moi avions toutes les deux besoin de faire table rase du passé. Après avoir passé quelques années au fond du trou chacune à notre façon, il était temps de repartir du bon pied. Le même qu'avait écrasé les burnes du vieillard qui se plaignait des jeunes.
Après le lycée, Elena avait tout de suite décidé d'abandonner les cours et de trouver un travail pour pouvoir mettre de côté et fonder son groupe de musique. Je lui laisserai le soin de raconter ses sombres années de serveuses pour me concentrer sur moi. Malgré mon talent pour le chant et le piano, je n'avais jamais envisagé une carrière dans la musique. Si les 5 minutes d'avance d'Elena sur moi lui donnait le droit de choisir en premier entre la fille « Cool et un peu rebelle » et celle « Studieuse mais un peu chiante », je devais faire avec. J'avais donc décidé de continuer les études dans une matière quelconque et un peu chiante. Je me suis vite rendu compte que je n'étais pas tout à fait à ma place, et mes résultats m'ont vite fait comprendre que je ne l'étais pas du tout. Puis tout s'est enchaîné. Je vais te faire un résumé vite fait bien fait parce que je n'ai pas envie de rentrer dans les détails.
J'ai raté les examens de fin d'année, ça m'a mise au fond alors que je croyais en avoir rien à foutre de cette filière. J'ai donc abandonné les cours et voulu imiter ma sœur dans son activité, à savoir gagner de l'argent. Contrairement à elle, je ne l'ai pas fait de manière légale. J'ai sombré dans des sales histoires, et m'étais largement éloignée de ma famille alors inquiète à mon sujet. Mais j'ai continué mes sombres bails, fraîchement installée dans un studio miteux. Ma santé et mon état se sont dégradés jours après jours et je ne trouvais pas la force de demander de l'aide aux parents ou à 'Lena. Et alors que j'étais à deux doigts d'en finir car j'étais prisonnière d'une situation dont je ne pouvais plus me défaire, enchaînée à des dealers pourris jusqu'à la moelle et endettée jusqu'à l'os, ma sœur est venue me trouver chez moi, m'a donné une batte de baseball, m'a demandé si j'étais prête pour faire quelques home-run comme à l'époque et m'a emmenée casser les bouches de ces connards avec elle. Elle avait même réglé mes dettes, histoire de ne pas passer JUSTE pour la connasse qui vient casser des bouches et pour qu'on me laisse définitivement tranquille.

Voilà en gros, les autres raisons. Je te prierai de garder toute éventuelle question pour ta petite tronche, je te remercie. Après ça, ma sœur m'a hébergée chez elle et je me suis de nouveau rapprochée de mes parents, soulagés de me retrouver. Elena avait même trouvé une solution pour que je gagne un peu d'argent. Avec l'accord de son patron, je venais chanter dans son bar pour quelques billets. Et je ne te cache pas que j'ai vite pris goût à faire ça en public, même si le fait de devoir castrer le même vieux con chaque soir d'un coup de pied dans les burnes à cause de ses remarques limite-limite gâchait un peu le tableau.

Voilà où on en était ce soir-là, lorsqu'on a dérapé sur cette putain de plaque de verglas. Avec les tunes qu'on avait mises de côté, on avait décidé de venir s'installer à Tokyo et de faire comprendre à c'te ville que les jumelles paysannes du nord allaient foutre le bordel.

Et du bordel, on en a fait. J'aurais un paquet d'anecdotes à te raconter plus tard, d'ailleurs dans la plupart c'est Elena qui se fait chopper pour les conneries et finit au poste alors que je m'en tire souvent sans rien. Mais le plus important, c'est qu'on ait enfin réussi à fonder notre groupe après des années de galère et qu'on peut enfin en vivre sainement. Un beau coup de pied dans les burnes du destin qu'avait décidé de nous en faire baver. Et tu verras, sur scène, j'suis une vraie reine.
Physique
C'est là que ma sœur et moi avons décidé de vous faciliter la tâche. On a beau avoir la même tronche, la même taille et le même corps, on a bifurqué sur deux voies différentes en ce qui concerne le style. Si 'Lena a adopté pour le style de la metalleuse typique, moi je suis partie vers un style un peu plus distinguée sans forcément entrer dans un archétype précis. Disons que si j'avais pas ma superbe et beaucoup trop longue chevelure rousse flamboyante pour me faire remarquer, on ne me distinguerait sûrement pas dans une foule. Quoi que, peut-être que si, parce que je suis un poil plus grande que la plupart des japonaises. Et qu'en plus j'aime bien porter des chapeaux.
Contrairement à la frangine, je n'ai pas de tatouage, ni de piercing. Fin si quoi, juste les trous histoire de porter des boucles d'oreille. Par contre, je porte un max de bagues et de bracelets. Ouais, fallait bien compenser quelque part. En vrai, j'aime bien ce qui est joli et qui brille un peu quoi. Même si ça a pas de valeur d'ailleurs, juste faut que ça brille.
Là où je me lâche par contre, c'est pour mes prestations sur scène. Si tu n'avais pas compris du coup, c'est ça que représentent les deux images tout en haut-là où j'ai les cornes et tout. Du coup voilà, c'est pas des vraies cornes. Avant chaque concert dans une vraie salle, on y passe une heure à me maquiller et me costumer. Ouais ma poule, l'armure, le fléau, les cornes et bien sûr deux trois lance-flammes sur la scène. Parce que j'ai décidé qu'on serait super visuel comme groupe, et que j'aime bien avoir une bande de larbin qui me porte jusqu'au micro au début du concert. Mon nom de scène, c'est la Diva du fléau, et je pense assez bien porter ce nom.
Mais sinon dans la vraie vie t'inquiète pas hein, j'ai pas le teint aussi pale qu'une albinos et surtout, je ne porte pas de fléau.
Caractère
Si je te dis que je suis studieuse et un peu chiante, tu me crois du coup ? Non, et t'as bien raison. Et le propriétaire du premier appart' que je voulais louer seule à Tokyo ne l'a pas cru non plus. Je ne sais pas qui d'Elena ou moi l'a insulté le plus suite à ça. N'empêche qu'il l'a bien eu dans le cul quand son truc s'est fait emporter par le tsunami pendant que je claquais des gros dabs dans mon appart au 7eme étage. Disons que j'ai des restes – des GROS restes – de mon enfance. J'ai de l'énergie à revendre, et comme personne l'achète, bah j'me shoote avec. J'essaie d'être toujours au top de ma forme. Après avoir passé deux années bien pourries au fond du trou, t'imagines bien que j'ai pas du tout envie de réitérer l'expérience. Alors je fais avec les aléas de la vie. Et généralement, à part un petit « Putain » qui vient ponctuer mes dialogues par-ci par là, tu ne m'entendras jamais me plaindre. Puis après tout, en ce moment, j'en ai pas trop des raisons de me plaidre.
L'autre problème, c'est que j'ai l'habitude de parler un peu fort. Du coup, quand tu combines ça au fait que je n'ai pas la langue dans ma poche, ça attire au mieux des regards médisants, au pire des bastons. Pas que j'en sois fière, mais fallait que tu le saches. Ouais, j'ai quand même une fâcheuse tendance à m'attirer des ennuis, et 'Lena une fâcheuse tendance à venir m'aider alors que j'allais très bien m'en sortir toute seule. C'est fou ça, t'as déjà vu une jumelle aussi mère-poule ? Une jumelle-poule putain.
En parlant d'elle, ma frangine, c'est ma vie. D'ailleurs j'essaie souvent de lui rendre la pareille, mais à chaque fois que j'arrive pour l'aider, bah elle s'en sortait effectivement très bien toute seule. On a beau ne plus vivre ensemble, on se voit quasiment tous les jours et on passe énormément de temps toutes les deux. Puis de toute façon, on joue dans le même groupe, le nôtre. Elle s'occupe de la batterie, moi du chant.
Le chant. Ça et le base-ball, ce sont mes deux passions. En vrai y'a aussi le piano, mais j'ai un peu moins l'occaz d'en jouer, on entend pas souvent du piano dans le metal de ma sœur, alors je me rattrape sur des compositions et prestations solos que je fais de temps en temps en bar ou sur internet. Pour le base-ball, j'ai repris récemment. J'avais oublié avec les années qu'une batte servait avant tout à frapper dans une balle, et non dans des rotules. Je crois qu'on appelle ça la catharsis, nan ?
Je t'ai parlé de ma frangine, mais y'a évidemment mes parents dans l'équation. (Et aussi leur chien, Clifford, (faut vraiment que j'adopte un chien moi aussi) le petit chien noir.) Je dois dire que ça nous a un peu brisé le cœur de les laisser là-bas. Alors te détrompes pas, ils y sont très heureux, mais ça fait quand même chier d'être loin d'eux. Avec Elena on complote pour leur acheter un logement ici et les faire venir de force, un genre de cadeau d'anniversaire de mariage un peu exagéré. Et comme depuis tout à l'heure je te fais des transitions aussi fluide que le sang d'un hémophile, tu comprends bien que c'est maintenant que je vais te parler de ma relation avec l'incontestable.

Si je devais prendre mes parents en exemple, je me devrais de dire que c'est une super machine qui fait des miracles. Mais va quand même y avoir un gros soucis, parce que moi je ne recherche absolument pas l'amour. Genre, woaw, dans ma liste des choses à faire, c'est en-dessous de « mourir noyée ». Nan vraiment, être en couple ça ne m'intéresse pas. Et putain, t'imagines si j'dois enfanter des enfants comme ma sœur et moi ? L'ANGOISSE. Alors je touche du bois pour que ça n'arrive pas de sitôt, espérons que je sois ménopausée d'ici-là, histoire que je puisse dire à l'incontestable « T'es un poil à la bourre sur ce coup-là mon vieux. ». Et en ce qui concerne celui ou celle qui me servirait de moitié, disons que la batte de base-ball pourrait reprendre de vieilles habitudes.

Voilà en gros. Disons que je ne me laisse pas – plus?- faire dans mes relations. Je m'affirme parfois peut-être un peu trop, mais de l'autre côté j'emmerde  ceux qui disent que je m'affirme un peu trop. Et si je devais être honnête, je dirais que c'est sans doute pour pallier un petit manque de confiance en moi au fond, alors que j'aimerais égaler l'assurance et le charisme de ma sœur. Et elle me répondrait que je n'ai rien à lui envier et que s'il y avait une patronne au pays des jumelles, ça serait moi. Mais elle est un peu conne aussi, donc bon.
Généré avec le formulaire
Benji N. Tarkovski
Messages postés : 226
Inscrit.e le : 12/07/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Kinbae N. Tarkovski ♥
Autre: [color=#996666]
posté
le Mer 22 Mai - 2:08
par Benji N. Tarkovski
Ohlolo.
Quelle beauté.
Du piano.
Une jolie jeune femme. Une belle écriture. Un caractère intéressant.
Je.

cc:
Jade Menza - Diva du fléau HTB1Yz0xMFXXXXa2XpXXq6xXFXXXI
Satoshi Totsuzen
Messages postés : 704
Inscrit.e le : 15/07/2014

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : /
Autre: Merci Jian pour l'avatar ♥

★
posté
le Mer 22 Mai - 2:27
par Satoshi Totsuzen
DAAAAAAMN LA JUMELLE.
Ok, ok ok ok. La belle fiche qui fait plaisir, ça fait plaisir de lire des plumes comme la tienne. De bonnes vibes, le propre petit monde du personnage et de sa soeur (et QUELLE jumelle), de l'humour en veux-tu en voilà. C'est que du bon, j'ai rien à redire. La lecture se fait rapidement et avec le sourire.

Il faut juste un petit mot sur le Shukumei et ce sera parfait pour la pré-valid' Jade Menza - Diva du fléau 3998388675
Il manque aussi la date de naissance, attention. Jade Menza - Diva du fléau 2078551763

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Jade Menza - Diva du fléau Sato-s10

avatars tournants (voir les noms en dessous). Signa par Chû, merci ♥️
Merci Chû, Keanu, Takashi, Mad et Bacon Beige-Betterave pour les avatars ♥
Seyfried Bellandi
Messages postés : 481
Inscrit.e le : 09/06/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : BELLANDIVE (╯°□°)╯︵ ┻━┻
Autre:
Reine des Chagasses
Reine des Chagasses
posté
le Mer 22 Mai - 2:43
par Seyfried Bellandi
jtm et sato kasstoi

Pré-validation par Sey
Votre fiche a été pré-validée par un modérateur, un administrateur passera sous peu valider officiellement celle-ci.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Jade Menza - Diva du fléau 181202111716271804

Kinkeabae, fournisseuse de kits swag since 2018

so nobody will ever forget your memorable skill, satoshit:

Jade Menza - Diva du fléau 85277910
Satoshi Totsuzen
Messages postés : 704
Inscrit.e le : 15/07/2014

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : /
Autre: Merci Jian pour l'avatar ♥

★
posté
le Mer 22 Mai - 2:44
par Satoshi Totsuzen
PETIT CON

Pré-validation par Sato
Votre fiche a été pré-validée par un modérateur, un administrateur passera sous peu valider officiellement celle-ci.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Jade Menza - Diva du fléau Sato-s10

avatars tournants (voir les noms en dessous). Signa par Chû, merci ♥️
Merci Chû, Keanu, Takashi, Mad et Bacon Beige-Betterave pour les avatars ♥
Seyfried Bellandi
Messages postés : 481
Inscrit.e le : 09/06/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : BELLANDIVE (╯°□°)╯︵ ┻━┻
Autre:
Reine des Chagasses
Reine des Chagasses
posté
le Mer 22 Mai - 2:46
par Seyfried Bellandi
KESKIA
Pré-validation par Sey
Votre fiche a été pré-validée par un modérateur, un administrateur passera sous peu valider officiellement celle-ci.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Jade Menza - Diva du fléau 181202111716271804

Kinkeabae, fournisseuse de kits swag since 2018

so nobody will ever forget your memorable skill, satoshit:

Jade Menza - Diva du fléau 85277910
Jade Menza
Messages postés : 11
Inscrit.e le : 22/05/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
posté
le Mer 22 Mai - 2:49
par Jade Menza
Merci beaucoup pour vos messages adorables Jade Menza - Diva du fléau 2432113367
Et pour la... triple-pré-validation. Jade Menza - Diva du fléau 1353670443
Satoshi Totsuzen
Messages postés : 704
Inscrit.e le : 15/07/2014

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : /
Autre: Merci Jian pour l'avatar ♥

★
posté
le Mer 22 Mai - 2:51
par Satoshi Totsuzen
Jade Menza - Diva du fléau 3758795657

Pré-validation ultime et sans AUCUNE POSSIBILITÉ D'ALLER AU DESSUS, DEGAGE DE LA MERCI BEAUCOUP par Satoshi Totsuzen.

Jade Menza - Diva du fléau 3758795657

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Jade Menza - Diva du fléau Sato-s10

avatars tournants (voir les noms en dessous). Signa par Chû, merci ♥️
Merci Chû, Keanu, Takashi, Mad et Bacon Beige-Betterave pour les avatars ♥
Jade Menza
Messages postés : 11
Inscrit.e le : 22/05/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
posté
le Mer 22 Mai - 2:54
par Jade Menza
Je. Ne vous battez pas il y en aura pour tout le monde. Jade Menza - Diva du fléau 4158426957
Des bisous ? Jade Menza - Diva du fléau 4158426957
Alekseï Arizona
Messages postés : 264
Inscrit.e le : 06/03/2017

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Petit Prince Lullaby ♥
Autre:
— L'Araignée —
posté
le Mer 22 Mai - 7:53
par Alekseï Arizona
... Jpp. Les pires. On dirait des gosses qui tirent les bras de la gamine au milieu : "à moi" "non à moi" "à moi je te dis". Jade Menza - Diva du fléau 4209819182
Bravo pour la quadruple prévalidation Jade Menza - Diva du fléau 1362171446
Nanako Kanon
Messages postés : 27
Inscrit.e le : 10/05/2019

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
posté
le Mer 22 Mai - 8:08
par Nanako Kanon
GG Jade Menza - Diva du fléau 1362171446
Makoto Nanase
Messages postés : 4332
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Mer 22 Mai - 8:21
par Makoto Nanase
*dégage les deux modos à coup de pompe au cul* Jade Menza - Diva du fléau 3766924225

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Jade Menza - Diva du fléau 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Jade Menza - Diva du fléau 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Jade Menza - Diva du fléau Ld7d
Jade Menza - Diva du fléau BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Jade Menza - Diva du fléau Cn3Ckyx
Jade Menza - Diva du fléau 1EPYLUw
Jade Menza - Diva du fléau DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Jade Menza - Diva du fléau E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Jade Menza - Diva du fléau 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Jade Menza - Diva du fléau Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Jade Menza - Diva du fléau YqECw0j
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
posté
par Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
© Street cred
Le contexte original du forum appartient à Aiichirô C. Yori. Les évolutions, précisions et annexes appartiennent aux staff présent et passés de JM.

Design et code par Carmine S. Bellandi / PAN, avec l'appui des ressources de Forumactif et CCC. Optimisé pour Firefox et grandes résolutions d'écran.

Les productions écrites du forum appartiennent à ses membres.

Toute reproduction partielle ou totale du forum, de son contexte ou de son contenu est strictement interdite. Soyez sympas, faites pas vos tarbâs. ♥

Nos partenaires
RPG-ChevalierJade Menza - Diva du fléau 50-50-2Earth WolfJade Menza - Diva du fléau 50x50-56504f9 Jade Menza - Diva du fléau SvinJade Menza - Diva du fléau 3zm1 Jade Menza - Diva du fléau 5yh3Jade Menza - Diva du fléau Opol0Q6Jade Menza - Diva du fléau FHZzEDvJade Menza - Diva du fléau 7Uxn8zPJade Menza - Diva du fléau 494ZUS0Jade Menza - Diva du fléau 1553711497-50-50FTM 50x500Jade Menza - Diva du fléau B50x50Jade Menza - Diva du fléau 1553722908-no-50x50Jade Menza - Diva du fléau Tdj2Jade Menza - Diva du fléau Logo_510Jade Menza - Diva du fléau 190412122437274038 Jade Menza - Diva du fléau RXqdRpDJade Menza - Diva du fléau Logo5010Jade Menza - Diva du fléau VBL1j1M Jade Menza - Diva du fléau 1559228694-50x50Jade Menza - Diva du fléau Qlaa Jade Menza - Diva du fléau IcoSC5050 Jade Menza - Diva du fléau Bouton10 Jade Menza - Diva du fléau Bouton15