Kusagi Yoshitsune
Messages postés : 6
Inscrit.e le : 06/06/2019
posté
le Jeu 6 Juin - 14:16
par Kusagi Yoshitsune
Yoshitsune Kusagi
Si nous vivons sur terre pourquoi sommes noyés par le joug de la société
Informations générales
Nom : Yoshitsune
Prénom.s : Kusagi
Âge : Née le 23 septembre 2086, elle fêtera bientôt ses 25 ans
Genre : Pour le plus grand bonheur de sa mère, c'est une femme.
Origines : Père est un japonais pure souche et Mère, une chinoise naturalisée japonaise.
Activité :  Officiellement, elle travaille au ministère des affaires étrangères en tant qu'interprète et traductrice, officieusement c'est une écrivaine anonyme.
Sexualité : Bisexuelle, elle ne se prend pas vraiment la tête.
Avatar : Création de l'artiste Maromi Sagi collection study.
Réglement : -
Chemin On va dire que j'y traine depuis un moment.
Autre : Etant un TC, je me suis permise de choisir un milieu particulier pour mon personnage : celui des sectes. Celles-ci sont très présentes au Japon et je me suis permise d'en inventer une à ma sauce en m'inspirant beaucoup de certaines déjà existantes. J'espère que ça vous plaira !
Prends garde au Flerken !

-->
Histoire - De la germination à l'éclosion
Née sous le signe du Cheval, un vingt-trois septembre reflétant l'élément du feu, ton père Kyoga voyait en toi le challenge parfait. Après des années à tenter de te concevoir, tes parents avaient presque perdu espoir et songeaient à l'adoption pour respecter le désir de l'Incontestable. Toutefois, ta mère Meiling ne baissa guère les bras, usant de la médecine moderne pour combler son manque d'hormones. Grâce au ciel, tu as été conçue presque naturellement. Pour le plus grand bonheur de ta mère qui craignait de ne pouvoir faire ses devoirs de femme. Trouvais-tu cette pression inutile ? Maintenant que tu as grandi, il était évident pour toi que Mère n'aurait pas dû se mettre autant de pression. Il faut dire que ce courrier du suprême Incontestable avait créé quelques disputes entre tes parents où l'infécondité de ta mère devenait un véritable poids pour ton père... un homme si puriste. Toutefois, on ne peut remonter le temps et changer le cours de son histoire. Tu étais donc la deuxième enfant de ton père. Et oui, tu avais un frère aîné. Celui-ci ne te portait pas dans son coeur, craignant que tu prennes sa place de favori sous prétexte que Père te désirait tant. Tu avais subi beaucoup de tourments à cause de ses caprices. Notamment, quand il se permettait de faire du lancer de couteaux en te prenant pour cible ou bien quand il s’amusait à te poursuivre avec ses amis pour que tu te blesses toute seule. Charmant jeune homme n’est-ce pas ? Mais tu ne lui en avais jamais voulu de se sentir en danger. Bien que certains rancœurs naquirent de cette relation conflictuelle, tu lui en voulais de t'avoir marqué de ses coups. Mais tu le comprenais, tu restais une menace pour son ascension puisque tu étais la nouvelle favorite de Kyoga.

Toutefois, ces conflits n'étaient qu'un détail superflu. Le véritable problème était celui-ci : tu es née d'une famille très particulière. Pour être plus précis, ton père était le chef d'une grande secte présente depuis plus de 100 ans sur le sol japonais. Elle avait été créée en cohérence avec le catholicisme moyen-âgeux en ajoutant un soupçon d'idées bien étranges. Notamment celle de l'apologie d'une hiérarchie semblable à la royauté. Il y avait donc des castres bien précises. La plus importante : La famille royale, où je suis née. Suivie des familles de nobles, d'aristocrates, les clercs, la bourgeoisie et enfin la plèbe. L'on pouvait monter de grade facilement si l'on y mettait les finances, des privilèges étaient attribués en fonction de la classe sociale. Oui, exactement comme les anciennes royautés européennes.

Aussi étonnant que ça puisse le paraître, cette secte fonctionnait plutôt bien et était même assez connue si l'on tendait l'oreille dans les quartiers où se déroulaient les réunions ainsi que les cérémonies. En règle générale, il fallait avoir un porte-monnaie assez fourni pour espérer garder sa place au sein de la secte. Une donation obligatoire devait être versée tous les mois dans la trésorerie de la Secte Yoshitsune, elle s'élevait en générale de : 55 000 yens pour les nouveaux arrivants. Ce qui restait un coût important. Mais si une personne particulière souhaitait monter en grade, elle devait faire une donation plus importante en fonction de la classe qu'elle désirait. La famille royale ne pouvait pas être atteinte, mais le reste était accessible à celui qui acceptait d'y mettre le prix. Vous désirez sans doutes un exemple ? Pour qu'une personne de la plèbe rentre dans la classe bourgeoisie, il devait faire une donation ponctuelle de 200 000 yens. Une somme astronomique pour une si petite ascension, n'est-ce pas ? Vous imaginez pour ceux qui désiraient rentrer dans la noblesse ? Heureusement pour ces membres faisant désormais partie de l'élite de la secte, leurs enfants obtenaient leur titre à leur naissance. Et oui, tout fonctionnait à la naissance. Chose très importante la secte ne faisait pas la distinction entre homme et femme. Le Roi de la secte pouvait devenir une Reine en fonction du désir du précédent monarque. C'était l'une des raisons pour laquelle ton frère avait peur de toi. 

Le "Roi" était perçu comme l'être désigné par Dieu pour régner sur Terre. Étant la descendante légitime de Kyoga, tu étais surnommée la dauphine. La secte s'était parfaitement adaptée à l'Incontestable bien que les nouveaux arrivants après le mariage, avaient une dette envers la secte qui devait s'empresser de rembourser au risque d'une rétrogradation ou même d'une expulsion. Les mariages entre membres de la secte, uniquement, ne se faisaient plus. Toutefois certaines pratiques peu recommandables se faisaient toujours, comme initiation à l'âge adulte où les membres plus âgés apprenaient aux "jeunes pousses" les rudiments de la religion. Ou bien le fameux droit de cuissage où les nobles encore non mariés pouvaient se permettre d'abuser de leur autorité pour toucher des membres plus bas dans l'échelle sociale. C'était perçu comme un honneur l'on pouvait même gagner des faveurs supplémentaires. Mais pour toi, il ne s'agissait que d'abus de pouvoir et de viol. Écoeurant, n'est-ce pas ? Et pourtant, tu avais vécu dans ce monde.

Meiling, ta très chère mère, avait été contrainte de rejoindre cette secte. Mais étant mariée au "Roi", elle n'avait eu aucune dette et était traitée avec le plus grand des respects. Toutefois, elle n'appréciait pas cette religion. Ayant été éduquée par une famille bouddhiste, elle trouvait cette secte totalement farfelue et dépravé. Elle s'était battue bec et ongles pour que ton père ne te mêle pas à ses pratiques, ce qui fut un échec probant puisque tu étais la dauphine. Bien que tu étais la dauphine, beaucoup d'hommes ou femmes avaient voulu profiter de ton innocence pour obtenir les faveurs de ton père, ta mère avait donc soudoyer ces personnes pour que nul mal ne te soit fait.

Tout ceci ne t'avait pas empêché de vivre ta vie de manière spéciale. Même si tu avais pu avoir des activités tout à fait banale comme l'aïkido  : "L'art de retourner la force de son adversaire contre lui."Ainsi que le tir à l'arc. Un sport qui te détendait tout particulièrement, beaucoup plus poétique et celui-ci avait davantage l’esthétique d’une cérémonie plutôt qu’un véritable maniement d’armes. Bien entendu, la vie n'était guère facile tous les jours. Tu avais de très bons résultats en langues, car tes parents avaient tout de suite pris l'initiative de te mettre dans une école internationale pour que tu t'exerces. Tu as eu aussi l’obligation d’apprendre la langue des signes, car c’est ainsi que communiquaient les membres entre eux avant les initiations pour se repérer. Évidemment, tu n'avais jamais échappé à l'éducation initiative sur l'Incontestable. La fameuse machine qui allait déterminer de ton sort marital. On ne cessait de te dire qu'il était le sauveur du Japon, qu'il allait te rendre heureuse et te promettait un mariage avec un être compatible. Autrefois, tu y croyais dur comme fer. Tu ne jurais que par lui. Chaque fois que tu rentrais de l'école, tu n'arrêtais pas d'en parler en prenant pour exemple le mariage de tes parents. Tu les voyais si souriants et heureux ensemble de tes yeux innocents. La vérité était tout autre, tu pus le voir à tes douze ans. Très tard, dans la soirée, tu rentrais de tes cours du soir et tu entendis une dispute.

"- Je refuse que tu la fasses tatouer ! Elle sera tout de suite stigmatisée comme étant une yakuza alors que ta foutue secte n'a rien à voir avec la mafia ! Elle est encore trop jeune pour ça !
- Car tu penses que j'ai besoin de ton avis ? Retourne à tes activités ridicules de femme et laisse-moi travailler. Toute la secte doit savoir qu'elle est ma fille.
- Si j'avais su qu'elle subirait tant de cruauté, je ne l'aurais pas mise au monde.
- Si j'avais su que mon épouse serait aussi insupportable plus tard, je l'aurai fait tuer."

Des paroles dures, mais tu te disais que ce n'était pas grand-chose. Les couples ne sont toujours pas en accord. Mais tu vis très certainement la chose de trop. Notamment une scène qui resta gravée dans ta mémoire. Ta mère n'avait pas l'air de bien aller, tu sentais qu'elle avait du mal à respirer. Tu n'avais de cesse de lui demander qu'elle consulte un médecin, elle refusait en disant que ce n'était rien. Aveugle, tu croyais à ses excuses. Mais une après-midi où tu rentrais de ton cours de tir à l'arc, tu entendis des sanglots. Sans attendre une seconde, tu te mis à courir dans la direction des supplications. Tu ouvris la grande porte d'un coup sec et ton visage se mit à blêmir, tes yeux s'écarquillèrent et tes mains se mirent à trembler. Ton père avait plaqué ta mère contre une table lui tenant fermement la gorge, sa poitrine dénudée remplie de bleus violacés et verdâtres ainsi que son bassin collé au sien. Il était en train de la violenter. C'était donc ça, la compatibilité parfaite ? Un homme battant et violant sa femme. Tu la voyais suffoquer sous la poigne de ton père tandis qu'il semblait prendre plaisir à la faire souffrir.

"Papa, arrête."


Ce fut uniquement à cet instant que ton père comprit que tu étais là. Il tourna la tête et lâcha tout de suite la gorge de ta mère qui se mit à tousser violemment, elle cherchait à retrouver un peu de pudeur tandis qu'elle refermait ses cuisses. Ton géniteur se rhabillait devant toi sans la moindre pudeur. Pour lui, ce qu'il faisait était tout à fait légitime. Pas d'excuses à faire. Et le plus exécrable était que son comportement n'aurait jamais été réprimé. Il était le "Roi", ainsi, il demeurait libre de faire ce qu'il désire. Battre sa femme en faisait partie. Si tenté que le "Roi" aurait été une femme, elle aurait eu ce même droit. Il était donc tout-puissant et personne ne devait se permettre de le contredire ou même de le critiquer. Il se rapprocha de toi pour poser délicatement sa main sur ton épaule en te murmurant à l'oreille.

"Si tu ne refuses de remplir ton devoir envers l'Incontestable, ceci sera ton quotidien."


Dure réalité qui sortait si naturellement de sa bouche. Et pourtant, tu le savais. Il y avait des risques que tu tombes sur un mari violent ou une femme odieuse. Cette désillusion fut trop brutale pour toi, tu n'avais que quatorze ans. Après cet événement, tu t'étais imposée de protéger ta mère, te posant des questions de plus en plus dérangeantes. L'ex-femme de ton père, était-elle morte de manière naturelle ? Ou avait-elle succombé aux coups de ton géniteur ? Tu craignais de plus en plus pour la vie de ta mère. Il était hors de question que Mère finisse ainsi. Tu passais donc beaucoup de temps à la surveiller, la rassurant et lui promettant de rester à ses côtés le temps qu'il le faudra.
Après deux années passées à l’université, ton père t'emmena dans un salon de tatouage. Choisissant lui-même le dessin sans même te demander ton accord. Tu avais atteint l’âge adulte, il était donc obligatoire que tu te démarques des autres. En effet, il s'agissait d'une tradition ridicule. Tous les membres de la famille royale devaient avoir un tatouage pour qu'on les reconnaisse sans la moindre difficulté pendant les événements. Ton père avait donc eu un magnifique dragon sur le dos allant de son omoplate gauche jusqu'au bas de son bassin, c'était son père qui l'avait choisi pour lui. Ton frère avait eu un grand phénix sur le milieu du dos et ta mère une composition de lys blanc sur l'avant-bras. Les autres membres de la famille royale avaient eu d'autres tatouages qui avaient été désignés par ton père ou ton grand-père. La voilà cette fameuse tradition. Celle-ci pouvait davantage causer des problèmes avec la vision du tatouage au Japon. Mais en occident, il s'agissait davantage d'une démarcation des autres. L'un des désirs les plus importants de la secte Yoshitsune : se démarquer des autres. Bien que ce soit contraire aux mœurs japonaises.

Pendant la séance, plusieurs hommes et femmes de classe "noble" te regardaient, observant le magnifique tatouage que ton père t'avait désigné : des œillets et des dahlias. Signe que tu étais la fille du Roi et que l'on te devait le respect au risque d'en subir les conséquences. Tu avais beaucoup souffert pendant la première séance ainsi que les autres qui la suivirent. Tu mis beaucoup de temps à cicatriser, notamment à cause de quelques infections suite aux nombreuses séances que tu avais subies, les nuits mouvementées furent ton quotidien pendant la première semaine après chaque séance. Celles-ci étaient espacées systématiquement d’un mois. Ton principal inconfort était de dormir avec cette plaie sur le corps, étant une fervente pratiquante du sommeil sur le dos, il fallut que tu bouscules tes habitudes pour t’adapter et réussir à dormir.
Mais tu avais respecté le désir de ton père sans chercher à te rebeller, il avait beaucoup apprécié. C'est d'ailleurs face à ta pseudo-soumission qu'il te laissa suivre la voie que tu avais choisi. Devenir interprète et traductrice au ministère des affaires étrangères. Il faut dire que la fille du "Roi" gagnant très bien sa vie en travaillant dans le ministère était plus qu'acceptable et glorifiant pour lui. Toutefois, tu fus dans l'obligation de cacher ce fameux tatouage. Heureusement pour toi, les progrès du maquillage permettaient de faire comme si tu n'avais absolument rien. De plus, tu restais tout le temps en chemise donc il suffisait de cacher au niveau de ton cou et cela pouvait amplement suffire. Autant dire que le fond de teint ainsi que le correcteur furent tes meilleurs alliés pour mieux dissimuler cette marque beaucoup trop visible et pouvant prêter à confusion avec les yakuzas. Tu avais donc pris l'habitude de ne divulguer ton tatouage que pendant les cérémonies et rassemblement de la secte ou bien uniquement quand tu étais chez toi. Ta vie privée devait le rester et tu n'étais pas fière du monde où tu avais grandi. Une raison supplémentaire de craindre ton futur mariage puisque tu allais mêler ton époux ou épouse à cette secte. Concernant ton travail d'écrivaine anonyme, tu y mettais davantage de cœur. Tu appréciais l'écriture, les descriptions ainsi que la poésie.

D'un point de vue relationnel, on peut dire que tu n'as rien à envier à personne. Tu te savais condamnée à épouser quelqu'un que tu n'aimais pas. Tu n'as donc eu aucune réserve à profiter de ton célibat, que ce soit avec des hommes ou des femmes. Bien sûr tu ne t'amusais guère avec n'importe qui, il fallait un minimum de sentiment et de confiance pour que ta relation fonctionne même s'il ne s'agissait que de sexe. Pas d'attaches, pas d'amour. Pourquoi se faire du mal alors que ton cœur allait être brisé à l'instant où tu serais mariée ? Tu ne te perdis donc pas dans le sentimentalisme le plus profond, vivant ton existence en tant qu'hirondelle libre jusqu'à ce que l'on te coupe tes ailes.


Physique
Qu'écrirais-tu si tu devais te décrire physiquement ? Te connaissant aussi humble que tu es, tu dirais que ton corps n'a rien de bien extraordinaire. Etant mi-japonaise mi-chinoise, tu possèdes un visage plus fin et des yeux en amande un peu plus rond que la norme, un nez en trompette des sourcils à la chinoise et des lèvres plus pulpeuses. Ta peau étant aussi douce et claire que de la porcelaine, on n'aurait jamais pu le prédire notamment à cause de ton métissage. Concernant ta taille, il se trouve que tu es dans la moyenne un mètre soixante-deux. Pourtant ton père était loin d'être petit. Tes cheveux ainsi que tes yeux sont couleur chocolat brun auburn, une caractéristique physique que ta mère désirait absolument que tu possèdes, pour sortir du lot. Autre caractéristique visible, tu as un grain de beauté deux centimètres en dessous de ton oeil droit, ce qui te donne un certain charme.
Mais malheureusement certaines choses t'ont été faites pendant ton développement. Notamment ce fameux tatouage, des branches d'oeillets et de dahlias aux couleurs chaudes ainsi que quelques cicatrices présentes sur ton corps. Notamment une à l'intérieur de l'avant bras qui a été faite par ton grand frère, celui-ci s'était amusé à faire du lancer de couteau, sauf qu'il t'avait clairement visé pour te blesser. Charmant, non ? Ainsi qu'une autre cicatrice au niveau du genou. La raison ? Rupture des ligaments croisés. Tu avais beau appris à chuter comme il faut grâce à l'aïkido, tu avais été poussé d'un balcon au deuxième étage et tu étais loin d'être une yamakasi.
Enfin pour parler de tes atouts féminins, on peut dire que tu possèdes une poitrine quelconque ou passe partout, présente mais pas extravagante. Toutefois, tes hanches sont fines et tes fesses bien rebondis. Pour être polie, l'on pourrait dire que tu possèdes le corps parfait pour enfanter dans le sens où n'importe quel être te voyant nue te trouverait surement sujette à être désirée.

Caractère
Par quoi commencer... Peut-être énoncer ta principale qualité ? Ta sensibilité. Non pas que tu sois quelqu'un de très émotive, mais ton empathie est assez appréciable. Tu es davantage une personne douce, assez introvertie malgré tout et très mélancolique. On le voit très souvent dans ton regard d'ailleurs, cette envie d'évasion. Malgré tout, tu gardes ce comportement avec des personnes que tu connais peu ou quand tu es calme. En revanche, tu restes quelqu'un de très indépendantiste, détestant par-dessus tout être sous le joug de quelqu'un ou que l'on t'impose des règles, notamment à cause de la domination envers ton père que tu as dû respecté beaucoup trop longtemps. Tu ne tolères pas que l'on te dicte ta conduite ou que l'on se permette de te juger. Notamment parce que tu avais été contrainte de te faire passer pour une pauvre petite chose alors que tes pensées étaient bien contradictoires à tes gestes, une question de survie. Tu restes une femme assez caractérielle quand on apprend davantage à te connaître. Tu détestes avoir tort. Même quand c'est vraiment le cas, tu l'admettras très difficilement. Il y a aussi une certaine impulsivité dans ta personnalité, surtout quand tu te mets en colère, ce qui est très rare puisque tu as un calme olympien. Tu passes de la fille gentille à une véritable boule de nerfs prête à exploser et à faire regretter celui ou celle qui a osé te pousser à bout.
Un de tes défauts principaux est que tu prends beaucoup trop sur toi. Tu tolères la pression et les insultes, mais quand tu arrives à un stade où la dernière goutte d'eau fait déborder le vase, il arrive que la personne qui n'a fait que te bousculer prenne pour tout le monde. Et à cet instant, il se dira que la vie est injuste. D'ailleurs en songeant à ça, tu es quelqu'un de très pessimiste et fataliste. Toutefois, tu le gardes exclusivement pour toi, ne parlant aucunement de ton passé ni de ce que tu as vécu. Quand on te pose des questions sur ton tatouage, tu dis simplement qu'il a été fait pour ta mère et montrer l'amour que tu as pour elle, même si c'est un lourd mensonge. Tu es le genre de personnes à mentir pour qu'on te fiche la paix et tu as horreur d'exposer tes problèmes, laissant une image positive à tout le monde alors que dans le fond, tu es quelqu'un de brisée et d'apeurée, craignant le pire pour ton mariage. Tu manques énormément de confiance en toi et même si quelqu'un arrive à prouver par a+b qu'il le sait, tu le nieras toujours. Tu n'as pas peur de défendre la veuve et l'orphelin, mais tu as toujours encaissé la moindre critique te concernant avec le sourire.

Akirō Takahashi
Messages postés : 163
Inscrit.e le : 08/09/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Jessica ♡
Autre: Passe la vodka !
PARFAIT GENTLEMAN
♡ PARFAIT GENTLEMAN ♡
posté
le Jeu 6 Juin - 16:22
par Akirō Takahashi
Re-bienvenue à toi ! ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 872998743
Avant de venir te modérer, tu vas devoir trouver l'autre partie du règlement, et corriger l'âge de ton personnage
(qui va sur ses 25 ans et non 26.)

Voilà ! ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 3006946478 ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 3006946478

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Akirō se pavane en cc0033 et ça lui convient très bien.
Kusagi Yoshitsune
Messages postés : 6
Inscrit.e le : 06/06/2019
posté
le Jeu 6 Juin - 16:54
par Kusagi Yoshitsune
Merci ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 1258839627
C’est chose faite, j’ai été étourdie en prenant une ancienne version de ma fiche, désolé pour la maladresse 😔
Alekseï Arizona
Messages postés : 215
Inscrit.e le : 06/03/2017

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Petit Prince Lullaby ♥
Autre:
— L'Araignée —
posté
le Jeu 6 Juin - 19:29
par Alekseï Arizona
Bon TC ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 1362171446
Dis-moi tout, à quelle Famille tu appartiens ? ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 872998743
J'ai bien aimé ce que j'ai lu, chaud chaud quand même ce qu'elle voit à un si jeune âge ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 128457956

Bon courage pour la validation o/
Louis Morgenstern
Messages postés : 19
Inscrit.e le : 14/05/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Pas encore
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
posté
le Jeu 6 Juin - 19:44
par Louis Morgenstern
Je crois qu'elle sera la plus mignonne des yakusas!
Re-bienvenue ! ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 1362171446
Kusagi Yoshitsune
Messages postés : 6
Inscrit.e le : 06/06/2019
posté
le Jeu 6 Juin - 20:00
par Kusagi Yoshitsune
Aleksei > Merci !
Je resterais vague sur ce sujet ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 3766924225
L'illusion avait disparu ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 3637992759

Louis > Merci beaucoup ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 1258839627
Teare B. Jefferson
Messages postés : 425
Inscrit.e le : 21/03/2017

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : fuck la police. ❤︎
Autre: ava : len-yan, deviantart
posté
le Jeu 6 Juin - 20:45
par Teare B. Jefferson
Rebienvenue et bon courage pour la validation. ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 1362171446
(Cet ava est sublime olalala)
Ren Bashō
Messages postés : 209
Inscrit.e le : 05/08/2015

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Reiichi Basho ♦
Autre: LUV.
posté
le Ven 7 Juin - 15:01
par Ren Bashō
OLALALALA CETTE CLASSE.
ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 1362171446

Bon courage pour la validation de ton -magnifique- TC ! ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 2579413762
Peut-être un lien avec Ren, qui bosse à l'immigration et qui n'est pas très futfut' avec les langues, qui sait ? 8D

Tu vends du charme brute.
ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 2244379341 ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 2244379341
Aiichirô Taniguchi
Messages postés : 260
Inscrit.e le : 30/01/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Kimi, le jaune d’œuf.
Autre: Avatar : Seijuro Akashi
Jɇ suis Aϐsσlυ.
♚Jɇ suis Aϐsσlυ.♔
posté
le Ven 7 Juin - 19:10
par Aiichirô Taniguchi
Re bienvenue toi ~ ♥

Bon courage pour ta validation le lapin ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 3473897349
Makoto Nanase
Messages postés : 4089
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Ven 7 Juin - 20:44
par Makoto Nanase
Analyse de fiche

Le staff de Just Married te souhaite la bienvenue sur le forum ! ♥

Introduction
Bon TC ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 1362171446
J'aime beaucoup cet avatar ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 4115966937

Histoire
- tu as été conçu
- celle-ci devait être souillé
- Les mariages entre famille de yakuza
- une scène qui resta gravé
- pour lui ce qu'il faisait

✗ Avant toute chose, il va y avoir un souci au niveau de la famille de yakuzas dont tu parles. En effet, nous avons décidé de nous cantonner à trois familles sur JM, et de ne pas accepter la création d'autres familles. Je te renvois à ce sujet pour plus d'infos o/

✗ Si j'ai bien compris, le frère est le fils de l'ex-femme. Mais du coup, le père a déjà un "héritier", alors pourquoi une telle pression pour avoir un autre enfant ? Une fille qui plus est ?

✗ Faire croire qu'elle a une santé fragile, pourquoi pas, même si j'imagine que la mère avait vraiment les moyens de soudoyer les médecins pour qu'ils mentent à un yakuza. Néanmoins, comment Kusagi a-t-elle pu faire de l'aïkido et du tir à l'arc derrière ?  Et que signifie "avoir une santé fragile" plus précisément ? De plus, ces sports n'ont rien de spéciaux au Japon.

✗ Les yakuzas ont un sens de l'honneur poussé à l'extrême et le viol n'est pas vraiment quelque chose d'honorable. Ce n'est pas un commandement...

✗ Les tatouages des yakuzas sont faits pour montrer leur appartenance au clan. C'est un rite initiatique et un véritable gage d'honneur au sein de la famille. Il y a toute une cérémonie autour et c'est quelque chose qui  se mérite au sein du clan. Chaque membre du clan porte le même tatouage. Les motifs peints sur le corps signifient en général la même chose: loyauté, obéissance, courage, force et dévouement. Le tatouage n'est en aucun cas un moyen de la définir comme la fille du chef ou pour inciter les autres à lui montrer du respect. Le tatouage n'est pas un tampon pour entrer dans un club, tous les yakuzas ne sont pas forcément tatoués. De plus, je rappelle que la majorité est à 20 ans, non pas 18, et que les salons de tatouage sont extrêmement rares au Japon. A la limite, le clan a son propre tatoueur. Et enfin, je doute que le tatouage ait été fait en une seule séance. Pour finir sur ce point: un mois de nuits blanches pour un tatouage c'est non, aussi grand soit-il. Comme si au-dessus, les grosses pièces se font en plusieurs séances.
J'aimerai également t'envoyer vers ce site, qui nous explique que de nos jours, les yakuzas sont de plus en plus discrets sur leurs tatouages afin de se fondre dans la masse. On peut supposer que dans 100 ans ce le sera davantage.

✗ Au sein des yakuzas, la hiérarchie se fait par l'honneur, le dévouement et les "faits d'armes". Qu'elle soit sa fille ou non, elle se doit de gravir les échelons comme tout le monde. Les yakuzas n'héritent pas par le sang, c'est même plutôt commun qu'un oyabun choisisse un successeur parmi les membres de son clans.

✗ Les grandes familles de yakuzas sont en général connues des services de police et du gouvernement. Même s'ils restent des criminels, ils sont souvent positionnés dans les grandes institutions. Alors cacher son tatouage ne lui suffira pas à être incognito. Son nom est largement suffisant pour la griller ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 4158426957

Caractère
✗ Je trouve Kusagi vraiment beaucoup trop douce par rapport à ce qu'elle a pu vivre et vu le milieu dans lequel elle a grandi. De plus, en ayant passé sa vie à être soumise à un homme, c'est très dur de développer des envies d'indépendances quand on est habitué à suivre les directives.

✗ Au Japon, les tatouages ont une connotation extrême au niveau des yakuzas. Je doute que son mensonge passe comme ça.

✗ Il y a des traits de caractères qui se contredisent: elle est lâche mais elle veut être indépendante, elle manque de confiance en elle mais se mettre à hurler sur les gens ne semble pas la déranger. Bref, y'a des trucs qui vont pas.

Physique

✗ Il n'y a absolument aucune mention des actes perpétrés par son frère dans l'histoire, j'aimerai que tu développes ça ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 4115966937 Parce que là ça donne l'impression de sortir de nulle part ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 4158426957

Conclusion
L'univers des yakuzas n'est pas à prendre à la légère et demande beaucoup de recherches et d'informations sur le sujet. Attention donc sur ce point ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 4115966937 Il y a pas mal de choses à revoir du coup dans l'histoire, mais sinon, ta fiche est bien écrite et Kusagi est un personnage qui a du potentiel ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 4115966937

Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Analyse : 1/3

Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue Ld7d
ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue Cn3Ckyx
ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 1EPYLUw
ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue YqECw0j
Kusagi Yoshitsune
Messages postés : 6
Inscrit.e le : 06/06/2019
posté
le Dim 9 Juin - 0:34
par Kusagi Yoshitsune
Bonsoir Mako, merci pour ta correction ainsi que pour ton compliment sur le vava :3
J'ai modifié ma bio en conséquence et je me suis permise de t'envoyer ci-dessous davantage de précision sur ce que tu as évoqué dans ma correction, j'espère que cela pourra clarifier les choses ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 1055899934

✗ Avant toute chose, il va y avoir un souci au niveau de la famille de yakuzas dont tu parles. En effet, nous avons décidé de nous cantonner à trois familles sur JM, et de ne pas accepter la création d'autres familles. Je te renvois à ce sujet pour plus d'infos o/

J’ai modifié la bio en conséquence, elle sera la fille d’un chef de l’une des triades chinoises. Donc  « la fille de la tête de dragon », on en sait beaucoup moins sur les pratiques de la mafia chinoise, ce qui permet davantage de liberté dans l’interprétation  ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 3766924225

✗ Si j'ai bien compris, le frère est le fils de l'ex-femme. Mais du coup, le père a déjà un "héritier", alors pourquoi une telle pression pour avoir un autre enfant ? Une fille qui plus est ?

Certes, il y a déjà un « héritier » mais le père de Kusagi souhaitait absolument avoir un autre enfant pour la simple et bonne raison qu’il voulait respecter les désirs de l’Incontestable en passant par la voie naturelle, donc il a mis énormément de pression à sa femme pour que ça se fasse :x je l’ai précisé au début de la fiche « pour respecter le désir de l'Incontestable » car ils avaient reçu un courrier leur ordonnant d’avoir un enfant. Concernant la compétition, comme tu l’as dis précédemment les chef de mafia choisissent leur héritier en fonction du mérite pas de la naissance, c’est pour ça que son frère a été très paranoïaque à ce sujet et j’espérais aussi qu’avec les années le machisme encore présent au Japon aurait évolué, ce serait une belle évolution positive non, un peu de femmes dans ce milieu d’hommes ? ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 1362171446

✗ Faire croire qu'elle a une santé fragile, pourquoi pas, même si j'imagine que la mère avait vraiment les moyens de soudoyer les médecins pour qu'ils mentent à un yakuza. Néanmoins, comment Kusagi a-t-elle pu faire de l'aïkido et du tir à l'arc derrière ?  Et que signifie "avoir une santé fragile" plus précisément ? De plus, ces sports n'ont rien de spéciaux au Japon.


L’aïkido et le tir à l’arc ne sont pas des sports qui nécessitent une santé de fer. Ayant pratiqué l’aikido la partie la plus complexe est simplement l’échauffement, du moins ce fut mon ressenti pendant mes années d’aikido ^^ et le tir à l’arc est aussi un sport très détente, surtout le tir à l’arc japonais qui est davantage semblable à une cérémonie plutôt qu’un sport ^^ Et en effet ce sont des sports communs mais son père souhaitait qu’elle puisse se défendre ou utiliser une arme peu importe laquelle ^^ Et l'a donc forcé à pratiquer même si les médecins lui déconseillaient  ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 835842171

✗ Les yakuzas ont un sens de l'honneur poussé à l'extrême et le viol n'est pas vraiment quelque chose d'honorable. Ce n'est pas un commandement...

Etant donné que les yakuzas n’ont aucun scrupule à être sur le marché de la prostitution et de la drogue, même s’ils ont un sens de l’honneur assez fort, on ne sait pas réellement ce qu’il se passe dans leur vie privée, les japonais étant très pudiques sur leur vie personnelle, de plus beaucoup d’hommes encore aujourd’hui pense que le viol quand on est marié n’existe pas, cette éventualité n’aurait potentiellement pas changé, surtout que la venue de l’Incontestable incite énormément à avoir des relations sexuelles, consenties ou non. Dans le cadre où le centre de redressement serait très mal vu pour le père de Kusagi, le rapport forcé serait la meilleure éventualité pour lui même si c’est jugé déshonorable dans nos mœurs actuels européens, ça ne l’est pas forcément pour tout le monde, notamment au Japon où l’on ne sait pas grand chose de la vie intime des japonais et encore moins des yakuzas puisqu’ils ne témoignent pas, ce ne sont que des théories ou des observations. Après c’est mon point de vue, de toute façon elle sera la fille d’un chef mafieux chinois, donc ça ne posera plus de problèmes à ce sujet puisque les hommes chinois traitent mal leur femme ou les délaisse, j’ai vu énormément de reportage la dessus où les hommes prennent souvent des concubines ^^ mais ce sera impossible puisque l’Incontestable est là  ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 2829859912

✗ Les tatouages des yakuzas sont faits pour montrer leur appartenance au clan. C'est un rite initiatique et un véritable gage d'honneur au sein de la famille. Il y a toute une cérémonie autour et c'est quelque chose qui  se mérite au sein du clan. Chaque membre du clan porte le même tatouage. Les motifs peints sur le corps signifient en général la même chose: loyauté, obéissance, courage, force et dévouement. Le tatouage n'est en aucun cas un moyen de la définir comme la fille du chef ou pour inciter les autres à lui montrer du respect. Le tatouage n'est pas un tampon pour entrer dans un club, tous les yakuzas ne sont pas forcément tatoués. De plus, je rappelle que la majorité est à 20 ans, non pas 18, et que les salons de tatouage sont extrêmement rares au Japon. A la limite, le clan a son propre tatoueur. Et enfin, je doute que le tatouage ait été fait en une seule séance. Pour finir sur ce point: un mois de nuits blanches pour un tatouage c'est non, aussi grand soit-il. Comme si au-dessus, les grosses pièces se font en plusieurs séances.
J'aimerai également t'envoyer vers ce site, qui nous explique que de nos jours, les yakuzas sont de plus en plus discrets sur leurs tatouages afin de se fondre dans la masse. On peut supposer que dans 100 ans ce le sera davantage.


Pour la question du tatouage, je dédramatiserais le tout en disant que ses nuits auront été tourmentés pendant environ à cause des problèmes d’infections causées par la cicatrisation, elle n’aura pas eu de nuits blanches mais ce sera énormément réveillée pendant la nuit à cause de la douleur et l’inconfort de sa position car Kusagi dort exclusivement sur le dos ^^
Et il n’y aura plus de problèmes concernant le « mérite » du tatouage, puisque la mafia chinoise et japonaise n’ont pas du tout le même code d’honneur et le même fonctionnement, en règle générale c’est l’héritier que choisit le chef (ses enfants) qui hérite du commandement, son tatouage serait donc une sorte de « tampon » comme tu disais pour qu’elle soit respectée pendant les réunions de la triade ^^ ou reconnu en cas d’enlèvement, ce qui nous l’espérons n’arrivera pas  ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 2432113367


✗ Je trouve Kusagi vraiment beaucoup trop douce par rapport à ce qu'elle a pu vivre et vu le milieu dans lequel elle a grandi. De plus, en ayant passé sa vie à être soumise à un homme, c'est très dur de développer des envies d'indépendances quand on est habitué à suivre les directives.

Kusagi est une fille qui porte un masque, donc certes elle peut paraître contradictoire sur certains points. Toutefois, je n’ai pas utilisé le terme « indépendante » mais le terme « indépendantiste » ce qui signifie « partisan de l’indépendance », en d’autres termes elle est en accord avec cette doctrine, et de ce fait peut très bien le penser très fort mais être incapable de l’appliquer.  De plus le désir d’évasion quand on a été soumise, est très courant si ta liberté a toujours été entravé ^^ Et puis pendant notre développement émotionnel au cours de notre vie, nous pouvons aller dans des voies différentes : nous enfoncer dans notre problème ou en sortir plus forte. Ce qu’a fait Kusagi ^^

✗ Au Japon, les tatouages ont une connotation extrême au niveau des yakuzas. Je doute que son mensonge passe comme ça.

J’entends ce que tu dis et puisque je vais changer de « mafia », elle aura certes une connotation de yakuza si tenté qu’on puisse voir son tatouage puisqu’elle le cache continuellement, comme je l’ai précisé dans ma biographie :x


✗ Il n'y a absolument aucune mention des actes perpétrés par son frère dans l'histoire, j'aimerai que tu développes ça.

Je n’avais pas spécialement envie de dévoiler tout ce qu’a pu subir Kusagi dans sa biographie. Laisser un peu de suspense et ne pas tout dire peut permettre davantage de liberté inrp, du moins c’est mon avis ^^ Mais j'ai tout de même évoqué légèrement les actes de son frère dans la bio pour être plus cohérente :3

N'hésites pas à me dire si j'ai omis le moindre détail :x
Kusagi Yoshitsune
Messages postés : 6
Inscrit.e le : 06/06/2019
posté
le Dim 9 Juin - 0:42
par Kusagi Yoshitsune
Ren > Merci et avec plaisir, pourquoi pas ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 2432113367

Aii > Merci ma biche ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 2146490309
Carmine S. Bellandi
Messages postés : 1630
Inscrit.e le : 24/01/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Seyfried Bellandi
Autre: Merci queen Kean pour l'ava ♥
Buldozer diplomate
Buldozer diplomate
posté
le Dim 9 Juin - 13:52
par Carmine S. Bellandi
Bonjour bonjouuur. ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 1353670443

Déjà rebienvenue sur le forum ! ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 1362171446

Jean Michel Contexte passe par là, avec l'aval de Mako qui n'est pas assez dispo aujourd'hui pour te répondre donc je prends le relais.

Malgré les explications, plusieurs trucs ne vont pas aller, je vais commencer par le plus important parce que c'est ce qui touche directement à la racine de l'histoire de ton perso.

• "famille installée au Japon depuis 300 ans" > du coup ils ne sont plus chinois mais japonais et je ne vois pas le lien qui peut rester entre la famille de Kusagi et la Chine, à part peut-être des mentions ici et là si vraiment c'est une info que la famille tient à garder en mémoire. Donc je vois mal le lien qui peut être fait avec les Triades
• Triades qui ont d'ailleurs réellement commencé leur virage en grandes familles de crime organisé début 1900, si la famille de Kusagi a immigré y'a 300 ans ça fait 1800 = aucun rapport avec la choucroute edit : et en 1800 le Japon était un archipel fermé sur lui-même et hostiles aux relations internationales, historiquement il aurait été très compliqué d'y entrer autrement que clandestinement donc pas la meilleure période pour s'y implanter
• s'il y a bien quelques gangs et sous groupes des Triades implantés au Japon de nos jours, les grands clans et leurs têtes ne sortiront jamais de la "mainland" et une famille japonaise (si ça fait 300 ans qu'ils sont là je me répète mais ils sont bien japonais et plus chinois) ne sera jamais une branche principale du réseau
• je ne suis pas forcément d'accord avec l'approche "on en sait moins donc on peut prendre plus de liberté", il faut juste faire un peu plus d'efforts de recherche > j'ai pris 15-20 min pour me documenter sur le sujet et j'ai déjà sorti pas mal de sources donc en creusant tu devrais trouver de quoi vérifier les infos dont tu pourrais avoir besoin pour nous faire une histoire aux petits oignons ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 3998388675 Je te file ceux que j'ai trouvé les plus pertinents pour l'instant :  https://limacharlienews.com/asia/organised-crime-in-asia-part-2/  // http://factsanddetails.com/china/cat8/sub50/item300.html celui-ci a un passage sur les gangs au Japon // plus un petit sur le tatouage qui vaut le détour https://www.scmp.com/comment/insight-opinion/article/1875930/hong-kongs-skin-trade-how-tattoos-have-emerged-triad-shadow // et si tu veux des infos un peu plus générales sur les trafics en eux-mêmes https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00535464/document
Par contre faut être à l'aise en anglais, pardon ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 128457956

En somme, l'astuce de la famille arrivée au Japon il y a 300 ans ne va pas fonctionner, de même que le fait d'avoir un leader de la Triade sur le sol japonais.

Pour la suite :
• machisme au Japon : j'essaie d'être un optimiste dans la vie mais quand je vois qu'en 2019 les femmes japonaises viennent juste de demander à ce qu'elles ne soient pas obligées de porter des talons pour aller bosser et que le gouvernement répond "lol non, les talons c'est nécessaire pour avoir une tenue et des compétences correctes", j'ai quelques doutes ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 3637992759
• on peut dire que ça passe pour les deux sports, même s'il faut en général l'aval et attestation d'un médecin pour pratiquer, donc si les médecins disent qu'elle est faiblarde et fragile je les vois mal lui en filer mais passons ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 1728200632
• le viol : donc d'un côté, la société aurait évoluée pour reconnaître les 'héritières' femmes dans les familles du crime mais pas la vision sur le viol conjugal ? ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 517494357 Why not, mais ce qui me dérange le plus c'est surtout cette partie "les hommes chinois traitent mal leur femme ou les délaisse, j’ai vu énormément de reportage la dessus" qui frôle un tantinet le racisme, attention avec la banalisation de telles généralités sous couvert de "je l'ai vu dans un docu".
• le tatouage > de ce que j'ai pu lire, la vision entre Chine et Japon sur la question est assez similaire dans la pègre même si la pratique tend à bien se démocratiser, je te renvoie à l'article plus haut. Et au final, même si elle faisait partie de la mafia chinoise il n'en reste pas moins qu'elle serait tatouée sur le sol japonais et serait donc jugée via le prisme de la société japonaise au sujet des tatouages, de la même façon que sont jugés les européens tatoués qui y viennent pour faire du tourisme.

Les autres points sont moins gênants ou dépendent de la structure / origine de ton histoire donc je les laisse de côté pour l'instant, vu qu'il faut qu'on règle ce pb de mafia avant toute chose. Ca resterait plus simple qu'elle soit yakuza en fait, ironiquement. Il faut juste que ce soit bien justifié / mis en scène et comme tu le dis on a souvent plus d'info sur eux que les Triades donc google devrait être un bon appui.

N'hésite pas à nous mp avec Mako si tu as des questions ou besoin d'infos ! ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 1361789270

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


So if you want to push, I'm a shove || If you want to spar we can do it no gloves || And if you're gonna run at me you better do it hard || 'Cause I fear no fall, no brawl, no scars
I'm two pounds shy of a bomb || I'm one shade short of alarm || I'm too past wrath that I'm calm || Got two last laughs in my palms

And all around the sirens play
Don't get in my way
◀◀    ❚❚  ▶▶



Yzma, spirit animal:
Kusagi Yoshitsune
Messages postés : 6
Inscrit.e le : 06/06/2019
posté
le Jeu 13 Juin - 12:37
par Kusagi Yoshitsune
Hello ! Merci pour cette correction, je me suis permise quelques changements ! ㄨ Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue 1055899934
Petit message pour prévenir que je l'ai modifié et corrigé, en espérant que les changements soient plaisants :3
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
posté
par Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
© Street cred
Le contexte original du forum appartient à Black Chocolate. Les évolutions, précisions et annexes appartiennent aux staff présent et passés de JM.

Design et code par Carmine S. Bellandi / PAN, avec l'appui des ressources de Forumactif et CCC. Optimisé pour Firefox et grandes résolutions d'écran.

Les productions écrites du forum appartiennent à ses membres.

Toute reproduction partielle ou totale du forum, de son contexte ou de son contenu est strictement interdite.

Nos partenaires