Istvan [TT]
Anonymous
Istvan [TT]
Invité
Istvan [TT]
posté
le Dim 7 Juil - 13:03
par Istvan [TT]


// métro boulot, kézaco
ft. lizzie (utm)

Ton index pianote nerveusement sur la couverture beige, rigide, du dossier. Foutu dossier. Tu es là, planté dans la couloir de l’administration de l’IML, à retourner le problème dans tous les sens. Tu as réussi à rattraper les dégâts. A quel prix ?
Tu vas toujours avoir des choses à expliquer. Et tu n’as aucune preuve. Question de confidentialité, il n’y a pas de caméras dans les salles d’autopsie.

Ton témoignage ?
Il faudrait que la hiérarchie n’en vienne pas à retourner tes arguments en utilisant ta faible patience avec autrui.

La bande du dictaphone ?
Circonstancielle. Elle a beau être claire, il n’en reste pas moins des zones d’ombres.

Mais tu as rattrapé les dégâts. Pas assez à ton goût. Tu laisses un juron t’échapper, à voix basse, alors qu’un tic nerveux fait brièvement remonter ta lèvre supérieure. La journée t’énerve. L’autre emmerdeuse t’énerve. Rien d’anormal, pas vrai ?

N’oublie pas. T’es borné, t’es patient. Tu tiens à ton job, c’est le seul que tu sais faire, le seul pour lequel tu t’es démené pendant onze ans de ta vie. Et ça fait onze ans de plus. Tu soupires un peu, puis tu te décides. Tu frappes à la porte du bureau de ta supérieure.
Avec du bol ton professionnalisme jouera en ta faveur.

T’as rattrapé les dégâts.

Et c’est avec ce bref soulagement logé contre le cœur que tu prends le chemin de la salle de pause une bonne demi-heure plus tard. Voire plus. Tu n’as pas compté, tu as oublié de remettre ta montre, elle traîne dans la poche de ta blouse. Tu la cherches, quelques secondes, avant de la boucler à ton poignet.
Il y a une silhouette que tu connais dans la salle. Reconnais.
Tu te souviens, de la chanson ?

Sometimes you have to learn to forget about it.

Pourquoi pas le mettre en application, après tout ? Tu vas simplement vers la cafetière, prends une tasse dans le placard. Angelo n’est pas là. Tu ne risques rien à prendre ce café.
En plus tu as évité la suspension.



Hors rp

Et Tadam 8D bon il est du genre communicatif/20 par contre, désolée pour l'absence totale de dialogue *roule*





© Loki
Lizzie (UTM)
Anonymous
Lizzie (UTM)
Invité
Lizzie (UTM)
posté
le Dim 7 Juil - 14:02
par Lizzie (UTM)
Adossée au mur de la salle de pause, mon café en main je soupire. J’aurais peut-être dû, seulement, partir d’ici et surtout ne jamais revenir. A vrai dire, de lui et son petit travail, je n’en avais que faire. Pour autant, je n’avais rien de mieux à faire. Mon travail personnel commençait la nuit tombée, et ma famille se gérait particulièrement bien toute seule ces temps-ci. Je n’avais donc rien à faire du tout.
Cela faisait maintenant vingt minutes que mon café était terminé. Vingt minutes que j’attendais. Peut être imaginerait-il que j’étais partie, en fin de compte. Et je devais avouer qu’imaginer la tête qu’il ferait m’amuser au plus haut point. Allez. Encore dix petites minutes et je le retrouverais dans son antre mortel. A moins que… Un sourire se dessina sur mes lèvres. Je n’avais même pas besoin de me déplacer pour voir sa tête, voilà qu’il venait à moi de lui-même. Jetant mon gobelet vide, je m’approchai, le pas leste, vers le médecin, me demandant comment ce dernier avait pu se débrouiller après le petit carnage que j’avais fait dans son laboratoire. Il devrait, d’ailleurs, s’estimer heureux. J’avais été particulièrement douce et gentille avec lui durant ces longues minutes de cohabitation.

- Docteur… Je marquai un temps de pause. J’avais complètement oublié son prénom. A moins de ne l’avoir jamais retenu ? Ce qui était une large possibilité. Alors ? Comment va notre macchabée ? Toujours mort ?

Lui offrant un sourire qui se voulait charmeur, je fis une légère moue.

- J’espère que son œil n’était pas trop abîmé pour l’enterrement. A moins qu’il ait été incinéré ? Dans ce cas, peut-être aurais-je du arranger son second œil, qu’en pensez-vous ?

Je m’étirai un coup, lui proposant alors, dans toute ma gentillesse, de lui offrir le café. Après tout, il allait devoir me supporter toute un après midi encore, s’il en était capable, autant faire preuve de bonté une fois dans la journée, lui faisant par la même économiser quelques centimes.

- Alors ! M’exclamai-je. Qui est le prochain sur la liste ? Un meurtre ? Un suicide ?

HRP:
T'inquièèèèèète ! :D
Moi je m'excuse pour mon manque de code, le mien m'énervait xD
Istvan [TT]
Anonymous
Istvan [TT]
Invité
Istvan [TT]
posté
le Dim 7 Juil - 14:42
par Istvan [TT]


// métro, boulot, kézaco
ft. lizzie (utm)

Tu t’y attendais, un peu ; à ce que jouer celui qui n’a rien remarqué ne fonctionne pas. Ça te rappelle deux-trois choses, deux-trois personnes. Et c’est loin de t’enchanter. C’est loin de t’aider à relativiser sur cette journée. Tu restes là un instant, ta tasse de café entre les mains. La faïence est à peine tiède sous tes doigts.
En ce qui te concerne, il n’y a plus de stage.

Elle a quitté la salle elle-même.

A tes yeux, ça vaut largement une rupture de contrat. Mais elle n’a pas l’air décidée à partir, pas vrai ? N’a-t-elle donc rien à faire de sa vie, à part gâcher celle des autres ?
Tout compte fait, tu lui adresses un regard. Tu ne te fends d’aucun sourire, d’aucune mimique ; rien qui indiquerait que tu as, en fait, envie de lui enfoncer un stylo-injecteur de diazépam dans le bras. Tu restes là, impavide.

« Rien, tu rétorques d’une voix indolente.

Calme. Tu n’as pas de réaction à lui offrir. Elle se lassera de ton manque de vivacité la première, tu comptes là-dessus, d’une certaine manière. Ton self-control. Tes années d’études serviront bien à autre chose que découper des cadavres.

« L’après-midi est plutôt réservé aux corvées administratives, mais puisque vous avez abandonné l’autopsie, vous n’avez aucune obligation, tu précises tout de même avant de prendre une brève gorgée de café. « L’administration a déjà reçu le rapport préliminaire. »

Pour toi c’était facile. Tu l’as déjà fait tellement de fois ; tu attends qu’un pair ne valide la théorie de base pour creuser plus en détails à partir des informations recueillies. Et sans Miss Emmerdes 2019 dans les pattes, pour le coup ; le rapport attendra bien 24h.

« Vous pouvez rentrer chez vous. »

Et le pire, c’est que tu dis ça avec courtoisie. Même si tu t’écartes vaguement d’un pas. Et, tu ne sais pas trop pourquoi, tu laisses ta tasse hors de sa portée.
Ta tasse. Pour le moment c’est la tienne, en tout cas, et bizarrement, tu y tiens.



Hors rp

Mais qu'elle est pénible 8'D heureusement qu'ils sont deux /out





© Loki
Lizzie (UTM)
Anonymous
Lizzie (UTM)
Invité
Lizzie (UTM)
posté
le Dim 7 Juil - 20:02
par Lizzie (UTM)
Des corvées administratives… Mmh. Pourquoi pas après tout, je pourrais bien falsifier deux trois choses, d’autant que je n’étais pas vierge de quelques assassinats, si je pouvais donc m’arranger pour couvrir deux trois choses, cela m’arrangerait, moi et ma famille. Autant profiter de ce stage au maximum.

- Je suis experte en administration, cela tombe bien ! Nous avancerons plus vite à deux n’est-ce pas ?

Le sourire aux lèvres, j’attrape le bras de mon Maître de Stage attitré, le menant vers ce qui me semblait être un bureau de légiste. Le sien, ou non, à vrai dire cela m’importait peu. C’était un bureau et ça me suffisait. Porte ouverte. Parfait. Je poussai l’homme sur sa chaise pour venir m’assoir sur le bureau, face à lui.

- Je n’ai aucune envie de rentrer chez moi pour l’instant. Alors dites-moi. Que devons-nous faire ? Je suis toute ouïe.

L’étais-je vraiment ? Non. Loin de là. Je n’écouterais, que ce qui m’intéresserais, à savoir pas grand-chose. Attrapant un tas de feuille qui trainait là, je les lisais rapidement, passant outre le « confidentiel » écrit en lettre rouge par-dessus. Je ne comprenais d’ailleurs pas ce que ce mot venait faire là. Il n’y avait rien d’intéressant à tout cela. Au contraire d’ailleurs. Un tas de mot sans intérêt concernant un homme sans intérêt mort de manière idiote visiblement. Je rejetai le dossier à côté de moi, le sourire aux lèvres.

- J’espère que vos conclusions sont meilleures que ce dossier, il n’avait aucun intérêt et je vous avoue que j’aimerais ne pas trop m’ennuyer cet après-midi, si cela n’est pas trop demandé bien sûr.

C’était sûrement beaucoup trop demandé, surtout après la matinée que je lui avais fait passé, mais je n’avais pas forcément d’état d’âme quant à cela. Voire même aucun. Tant que je passais un bon après-midi…

- Oh et d’ailleurs, ne vous inquiétez pas pour votre tasse, je ne vais pas vous empoisonner !
Istvan [TT]
Anonymous
Istvan [TT]
Invité
Istvan [TT]
posté
le Dim 7 Juil - 20:56
par Istvan [TT]


// métro, boulot, kézaco
ft. lizzie (utm)

Il va falloir que tu trouves quelque chose pour la virer de là.
Et vite.

Heureusement que le dossier qu’elle vient d’attraper est un factice. Un de ceux que tu montes de toutes pièces pour faire bosser ton vrai stagiaire ; celui qui a frappé à ta porte en te demandant comme superviseur, celui que tu te coltines depuis trois ans et qui n’est pas là aujourd’hui.

Qui l’a laissée entrer là, celle-là ?

La hiérarchie.
Tu ne relèves pas ce qu’elle dit, ça te passe loin au-dessus de la tête. Ça doit se situer quelque part dans la mésosphère, ou quelque chose d’approchant. Tu es tenté de prendre ton téléphone pour appeler un de tes supérieurs. Dire que tu as un souci, leur demander de passer, sans préciser exactement quel est le problème.
Ou alors tu appelles les flics pour harcèlement moral. Ou pourquoi pas directement le juge ?

« Je me fous de ce que vous aimeriez, tu réponds néanmoins, l’air absent, avant de te remettre à siroter ton café, les yeux rivés sur un point derrière toi. « Appelez ça comme vous voulez, un échange équitable… Mais puisque vous vous foutez de moi, je me fous de vous. Au moins, nous sommes sur un pied d’égalité, comme ça, pas vrai ? Oh, et, il y a des caméras dans le couloir. »

Tu ne sais pas trop pourquoi tu précises ça, mais il y en a. Et elles fonctionnent, tant qu’à faire.

« Les portes ne verrouillent pas, non plus. »

Et pour une fois, ça te rassure. Tu hausses les épaules, en finissant tranquillement ta tasse, sans même accorder un regard à la jeune femme. Comment s’appelle-t-elle, déjà ? Aucune idée. Tu n’as pas retenu. Et puis vu que tu t’en fous…

« Ma hiérarchie a reçu le rapport préliminaire. Vous avez quitté l’autopsie, ça vaut pour une rupture de contrat. Vous n’avez plus rien à faire ici. D’ailleurs, descendez de mon bureau. Je ne vous ai pas invitée à rentrer ici, que je sache. »

Et juste pour cette fois, tu lui accordes un regard. Glacial et sans ciller.



Hors rp

Il insiste, oui





© Loki
Lizzie (UTM)
Anonymous
Lizzie (UTM)
Invité
Lizzie (UTM)
posté
le Dim 14 Juil - 15:48
par Lizzie (UTM)
- Ho le loup montrerait-il enfin ses dents ?

Ce n’étais pas vraiment ce que j’appelais « montrer les dents », mais je ne devais, visiblement, pas espérer mieux de cet homme. Je devais bien avouer que j’étais un peu déçue ne pas réussir à le faire sortir de ses gonds mais, après tout, je pouvais bien toujours continuer sur ma lancée.

- Vous auriez donc peur de moi ?

J’arquai un sourcil. A vrai dire, ça n’était pas étonnant. Bon nombre de personne avaient peur de ma présence même. J’étais crainte, et j’en jouais. Beaucoup. Ça n’était, pourtant, pas le but escompté aujourd’hui. Moi qui désirais seulement embêter un brave homme dans son emploi, voilà qu’il semblait que je l’effrayais.

- Rassurez-vous… Je connais bien des moyens de bloquer une porte sans verrou.

Lui offrant un sourire radieux, je ne m’exécutai néanmoins pas lorsqu’il me demanda de descendre du bureau. Non. J’étais bien installée et je ne comptais pas bouger de sitôt. Sauf, peut-être, pour bloquer ladite porte. Non, je préférais rester là, et l’observer s’énerver encore un peu.

- Un contrat ? Quel contrat ? J’haussai les épaules. L’on m’a demandé de venir, je suis venue, cela s’arrête là. Je n’aurais jamais accepté de signer quoique ce soit si je m’étais aperçu du manque de salaire en venant ici. Au moins, il risquait de ne plus prendre de stagiaire après ça. Oh et ne vous en faites pas pour l’invitation, nous ne sommes pas dans Vampire Diaries ou je ne sais quelle bêtise, je n’ai pas besoin d’invitation pour rentrer quelque part, je m’y invite généralement seule. Ne dit-on pas que nous sommes toujours mieux servis par nous-même ?

HRP:
Désolée du temps :'( Mon ordi m'a encore lâché !
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
posté
par Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
© Street cred
Le contexte original du forum appartient à Aiichirô C. Yori. Les évolutions, précisions et annexes appartiennent aux staff présent et passés de JM.

Design et code par Carmine S. Bellandi / PAN, avec l'appui des ressources de Forumactif et CCC. Optimisé pour Firefox et grandes résolutions d'écran.

Les productions écrites du forum appartiennent à ses membres.

Toute reproduction partielle ou totale du forum, de son contexte ou de son contenu est strictement interdite. Soyez sympas, faites pas vos tarbâs. ♥

Nos partenaires
RPG-ChevalierEpreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) 50-50-2Earth WolfEpreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) 50x50-56504f9 Epreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) SvinEpreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) 3zm1 Epreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) Opol0Q6Epreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) FHZzEDvEpreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) 7Uxn8zPEpreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) 494ZUS0Epreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) 1553711497-50-50FTM 50x500Epreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) B50x50Epreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) 1553722908-no-50x50Epreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) 59e4Epreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) Logo_510Epreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) 190412122437274038 Epreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) RXqdRpDEpreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) Logo5010Epreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) VBL1j1M Epreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) 1559228694-50x50Epreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) Qlaa Epreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) IcoSC5050 Epreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) Bouton10 Epreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) Bouton15 Epreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) 1498954954-bouton-50 Epreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) Sans_t12Rejoins-nous sur Intelligences Mécaniques !Epreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) DezgEpreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) 179wRemainsofhellEpreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) LsuvxJWEpreuve 2 // Métro, boulot, kézaco (LA SUITE) X7N7iNX