Masaru Hirano
Messages postés : 9
Inscrit.e le : 26/07/2019
posté
le Sam 27 Juil - 0:57
par Masaru Hirano
Masaru HIRANO
"You can't kill me I was never alive."

Généralités
Nom ;; Hirano
Prénoms ;; Masaru
Âge ;; 32 ans et né un 25 juillet
Genre ;; Masculin
Origines ;; Japonais
Activité ;; Policier
Sexualité ;; Homosexuel
Avatar ;; Connor (RK800) de Detroit: Become Human
Règlement ;; J'ai lu et approuve le règlement! (I'll be good)
Chemin ;; J'ai arrêté le rp il y a lonnnnnnngtemps, et récemment j'ai eu envie de m'y remettre, j'ai écumé les sites de rp et me voilà!.
Commentaire ;; Take care of that little weirdo! =D
Histoire
« Il devra le faire, c'est un Hirano, après tout ! »
L'enfant serre la main de sa mère, inquiet, elle tente un sourire vers lui, se voulant rassurante, mais le jeune garçon ne s'en sent pas plus confiant. Les cris d'enfants, les rires des bambins, les pleurs d'un grand blessé au genou écorché dans un coin de la cour sont une mer de pollution sonore, Masaru se sent perdu. La bouée de sauvetage à laquelle il s'était si solidement accrochée lui échappe cependant et il fait volte face, cherchant sa génitrice dans la foule de parents sans parvenir à reconnaître qui que ce soit. Son pouls s'accélère, son souffle lui échappe, ses jambes tremblent, il va s'effondrer ! Mais une figure tout aussi juvénile que la sienne se plante devant lui, souriante, de petites mains se glissent dans les siennes et il perçoit juste un éclair de cheveux blonds qui rebondit devant lui, rassurant, bienveillant, accueillant. Elle s'appelle Sarah, elle devient vite son monde.

« Il faut que tu le fasses, tu ne sauras jamais ! »
Ils éclatent de rire, Sarah accrochée au bras de Masaru qui la pousse gentiment, tentant un regard vers ce garçon deux rangées devant eux au cinéma. Elle glisse ses doigts entre les siens, semble vouloir lui tenir la main un instant mais elle ruse, sa peau se faufile contre celle de son ami et se saisit de cette petite étoile en origami qu'il tenait au creux de sa paume, la jetant de toutes ses forces. Il reste immobile, lèvres entrouvertes dans une pure expression d'incompréhension, de sidération, le papier doré rebondit sur la tête du jeune homme devant qui s'en saisit alors, le dépliant avec précaution. Leurs orbes noisettes se croisent, et de nouveau, il peut sentir le monde se dérober sous lui pendant une micro seconde, jusqu'à ce que les lippes de l'autre se relèvent dans un sourire tant amusé que charmé, acquiesçant. La demoiselle, désormais dissimulée entre les sièges, le questionne du regard et Masa rit doucement. « Vous venez de m'obtenir un rendez-vous avec Mr. Parfait. »

« Tu dois le faire, c'est la loi. »
Ils se jaugent, sourient doucement, maladroitement, rien ne sera plus pareil, maintenant que l'Incontestable a décidé de les marier, rien ne sera pareil. Et ce n'est pas une décision idéale, il préfère les hommes, elle ne l'aime pas « comme ça », ils s'étaient maintes fois imaginés se plaindre de leurs conjoints respectifs lorsqu'ils seraient mariés, et ils en arrivaient pourtant à se plaindre l'un de l'autre, un sourire au coin de leurs yeux plissés par une colère feinte. Mais les jours passent, l'un rejoint les rangs de l'école de police alors que l'autre se fait une place dans le journalisme. Mais les semaines s'égrainent et ils en viennent souvent à parler des mêmes choses ; crimes, meurtres, vols... Elle s'engage sur la piste du journalisme sensationnel, tenant à être la première sur les lieux, prêtant secrètement une attention particulière aux complaintes de son mari à propos de telle ou telle enquête.

« Tu ne l'as pas fait ! C'est cette ordure! »
Une main caresse le ventre tout juste rond de sa femme. Ils échangent un sourire entendu et entament donc de monter la chambre de leur futur fils. S'ils ne se sont pas mariés par amour, ils sont bien loin de se détester, la musique rythme leurs travaux, jour après jour, ils se retrouvent chaque soir dans cette pièce qui commence doucement à ressembler à une véritable chambre. Chaque soir. Sauf celui-la. Il rentre, traînant derrière lui un énorme paquet, appelant sa femme pour lui montrer le lit du poupon. Mais rien ne répond. Elle est sûrement en retard alors il allume la télévision, encore un meurtre, une jeune reporter. Un éclair blond rassurant passe devant ses yeux et il tremble de nouveau, de petites mains chaudes d'enfants glissent dans les siennes et il perd la respiration une fois encore, un visage souriant s'imprime devant ses prunelles et son cœur s'accélère de nouveau.
Une main caresse le ventre tout juste rond de feu sa femme, dans son autre main, celle glacée de son épouse, c'est lui qui l'a tuée. Lui et sa langue trop pendue.

« Il faut bien que quelqu'un le fasse. »
Ils l'attendaient, ça faisait des jours que le Typhon se rapprochait, menaçant, terrible, inébranlable. Et il fut sur la côte avant que quiconque puisse crier gare. Ses pieds sont ancrés dans le sol, ils l'empêchent de tomber, pourtant, il est vidé, les gravats sont terribles, le paysage n'a plus rien à voir avec celui qu'il avait connu, la rue était dévastée, les logements devenus de simples monticules de briques, dérangés comme s'il s'était agit de simples châteaux de sable. Ses orbes sombres inspectent les débris, il sait qu'ils ont fait des victimes, il sait que sous ces pierres, une nouvelle famille avait élu domicile. Cette maison, il l'avait habitée des années, elle avait abrité sa femme, leurs éclats de rire, leurs  éclats de voix, leurs éclats tout court et après qu'il l'ait perdue, il avait jugé bon de s'en séparer, fuyant leurs souvenir et l'Etat en avait profité pour y reloger une autre famille, un autre couple, quant à lui, il s'était enfoncé plus loin dans le pays. Le Tsunami qui s'était engouffré par la porte laissée ouverte par le Typhon avait épargné la quasi totalité de ses biens et les travaux qu'ils avaient dû faire sur son bâtiment étaient si minimes que lorsqu'il voyait les ravages faits sur la côte, la réalité le jetait presque au sol. Et maintenant qu'il ne recueillait plus les plaintes post catastrophe, qu'il n'était pas en déplacement pour aider sur les enquêtes des disparus, qu'il ne devait plus consoler les familles séparées par la vague, et qu'il constatait qu'il aurait pu être au cœur de ce drame de façon bien plus active qu'il ne l'était, il ne pouvait s'empêcher une fois encore, de penser à elle, qui devait sûrement garder un œil sur sa vie.

« Fais le, Masaru, tire ! »
Paralysé, il sait qu'il est dans sa ligne de mire, mais il va prendre une vie, il va dérober des années à une personne à qui il restait peut être encore nombre d'entre elles... Son doigt glisse, il déporte le canon et tire à côté. Son partenaire jure, l'accuse d'être le pire tireur qu'il ait jamais vu avant qu'ils ne se lancent tous les deux dans une course poursuite. La vie continue, son chien l'attend le soir, et Sarah garde un œil sur lui, quelque part, il ne peut pas la trahir.

Caractère
Placide.
C'est une façon de voir les choses. Il a l'air calme, il a l'air doux, certains diraient qu'il est imperturbable, d'autres qu'il est posé. Masaru ne l'est pas, pourtant, derrière une façade soigneusement composée, visiblement assurée et sûre de lui, la tourmente rage presque constamment, rendant impossibles les réflexions qui pourraient faire de cette illusion une réalité. Il est cependant passé maître dans l'art du paraître et il est rare désormais que son visage épouse d'autres formes que la simple indifférence ou un sourire magnifiquement formaté. Ses sentiments sont contenus, et il peut se vanter de n'avoir jamais éveillé la suspicion de personne si ce n'est son partenaire au poste de police.

Franc.
D'aucuns diront qu'il s'agit plus de grossièreté mal dissimulée que de réelle franchise, qu'il aime juste jurer gratuitement, traiter les gens de tous les noms sous couvert d'un souhait de ne vouloir dissimuler la vérité (si cruelle soit elle) à personne. Il serait sans doute un peu exagéré de dire qu'en effet Masa aime simplement insulter ses congénères, mais il existerait tout de même un peu de vrai dans cette affirmation. Il n'aime pas mentir et ne prendra de gants avec vous que s'il vous a en très haute estime. Étonnement, c'est aussi un homme très taquin, il jouera avec vos nerfs dès que l'occasion se présentera !

Ambitieux.

Son job c'est sa vie. Il adore la police, se sacrifierait sans hésiter si cela voulait dire qu'il fait son job sans accroc. Suite à la perte de sa compagne, il est devenu réticent à l'idée de tirer sur quelqu'un cependant, et la possibilité pour lui de monter en grade s'en trouve fréquemment fragilisée. Il avait l'habitude d'être un excellent tireur, mais se répugne désormais à tirer par peur de prendre la vie. Cependant, il parle toujours avec passion de son travail, même s'il est devenu plus réservé quant à ses affaires désormais, évoquant des « secrets d'état » ou ironisant des « chicaneries de quartier ».

Romantique.
C'est ce qu'on dit en tous cas, il avait l'habitude d'emmener sa femme en voyage, de lui préparer des repas, et malgré son orientation sexuelle clairement plus inclinée vers la gente masculine, il ne l'a jamais trompée et ce pas seulement pour éviter de passer sous la faux de la loi, mais simplement par loyauté. Il lui arrive parfois, aujourd'hui, de jouer du charme de l'uniforme ou de son petit côté mystérieux pour séduire, bien qu'il ne ramène jamais personne à la maison pour plus qu'une nuit, devenu complètement allergique à l'amour et à ses stupides associations, il envoie chaque jour un mémo vocal à Dieu pour que l'Incontestable ne lui trouve personne d'autre à marier.

Généreux.
C'est sans doute ce que dirait son chien, Yokozuna (Yoko pour les intimes), un gros Saint Bernard qu'il a fini par adopter après des années à travailler comme bénévole dans un refuge pour animaux maltraités. Il niera tout en bloc si on le met devant le fait accompli mais il est en et hors job, le défenseur de la veuve et de l'orphelin, incapable de passer devant un sans abri sans lui proposer d'aller manger un morceau dans un fast food sympa. Ca lui a d'ailleurs déjà joué des tours, mais il n'a appris qu'à tendre l'autre joue, alors...

Calculateur.
Oui, c'est sûrement un des plus gros défauts de Masaru. Il est incapable de laisser les choses lui échapper, il doit contrôler, savoir dans quel sens vont les choses, manipuler de sorte à ce que tout se passe en ordre, comme il l'avait prévu. Il ne le fait pas vraiment exprès, c'est un peu comme un TOC, il est incapable de laisser les situations glisser hors de ses petits doigts. Il n'essaie pas vraiment de le dissimuler non plus, c'est un peu comme le nez au milieu de sa figure, si vous vous méfiez de lui, il vous sera aisé de déceler ses tours.

Physique
Les constellations adornent son ciel comme tant d'étoiles délicatement déposées sur sa peau, et c'est sûrement ce que vous verrez en premier ; les grains de beauté. Cascadant depuis celui à la base de ses cheveux, en haut à gauche de son crâne, jusqu'à celui qui se glisse au dos de sa cheville droite, ils sont des centaines à se disputer la vedette sur le velours de sa peau. Une masse de boucles brunes se discipline aisément au sommet de sa tête, ne laissant que peu de liberté à cette mèche rebelle qui caresse gentiment son front. Ses iris sont d'un brun chaud et réconfortant, à peine bridé grâce à son métissage, le regard de Masaru semble paisible dans presque toutes les circonstances et se révèle assez compliqué à lire. L'arrête sévère de son nez se veut un guide pour mener votre regard sur ses lèvres, moue souvent animée d'un sourire en coin, amusé, mais pouvant emprunter parfois la grimace d'une rage mal contrôlée. Il est plutôt grand, son mètre soixante dix-sept l'aidant à se détacher d'une foule de personnes généralement plus petites que lui, et entre son travail extrêmement exigeant physiquement, ses séances à la sale de gym et son énorme Saint Bernard qui l'enverrait au tapis à chaque promenade, on peut dire qu'il n'est pas trop mal fait, les muscles nettement apparents sous la douceur de son épiderme troublé çà et là par quelques histoires que le temps a imprimé dans sa chair, ici un coup de couteau, là une balle perdue. Nombreuses sont les questions qui leurs sont susurrées, mais elles renferment des secrets bien gardés par la courbe maline de ses lippes.
Une masse de chemises blanches, quelques jeans, des pantalons de costumes. Il n'a pas vraiment l'habitude de porter autre chose, c'est son attirail de travail, ce dans quoi il arpente les rues, tâchant de faire respecter la loi. Il lui arrive cependant de rester à la maison dans un pull trop large, en laine de préférence, et un pantalon de jogging. C'est ce dans quoi il se sent le mieux, mais il vous faudra user de ruse ou de menaces pour le savoir.
Benji N. Tarkovski
Messages postés : 226
Inscrit.e le : 12/07/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Kinbae N. Tarkovski ♥
Autre: [color=#996666]
posté
le Sam 27 Juil - 8:41
par Benji N. Tarkovski
Bienvenuuuue.
Connor, ohlolo tu nous régales les yeux.
Hâte de lire ta fiche, on a toujours besoin de nouvelle chair à canon dans la police jpp. That weirdo. 2078551763
Yukimori Otsuka
Messages postés : 1037
Inscrit.e le : 10/07/2018

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Koizumi Otsuka
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Sam 27 Juil - 10:28
par Yukimori Otsuka
J'A-DORE CE JEU That weirdo. 3766924225

Bienvenu ! Hâte de lire ta fiche !
Daiki Seki
Messages postés : 514
Inscrit.e le : 09/09/2017

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se :
Autre: ✚ Parle en : #ff9172

★
posté
le Sam 27 Juil - 10:54
par Daiki Seki
Un weirdo ? That weirdo. 4200135721

Bienvenue à toi ! :) Il me tarde de découvrir ce que ton perso à dans le ventre héhé.
Bon courage pour la suite ! That weirdo. 2244379341

*sort ses jumelles pour guetter de loin*
Pavel K. Di Luca
Messages postés : 745
Inscrit.e le : 25/05/2015

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se :
Autre:
♥ Le Saint Panda Ficus ♥
♥ Le Saint Panda Ficus ♥
posté
le Sam 27 Juil - 11:08
par Pavel K. Di Luca
Bienvenu le poulet, il a l'air tellement fun ton personnage, on doit bien s'marrer avec *sarcasme*.

*Attrape son personnage qui aime pas du tout les représentants de la loi.*

Non sans dec', hâte de voir ce que tu vas nous pondre. Bon courage pour la rédaction That weirdo. 2244379341 .
Masaru Hirano
Messages postés : 9
Inscrit.e le : 26/07/2019
posté
le Sam 27 Juil - 21:03
par Masaru Hirano
Aaaaaah vous êtes vraiment trop mignons!!! Merci beaucoup pour vos encouragements! Je vais faire de mon mieux, mes méninges sont un peu rouillées so soyez cléments! =D
Makoto Nanase
Messages postés : 4328
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Lun 29 Juil - 22:43
par Makoto Nanase
Analyse de fiche

Le staff de Just Married te souhaite la bienvenue sur le forum ! ♥

Introduction
Bienvenue That weirdo. 1362171446

Histoire
- a laquelle
- ses jambes tremble,
- tu le fasse
- jusqu'à se que

✗ Un petit ajout sur Shukumei serait pas mal s'il te plait. C'est une catastrophe qui a touché tout le pays, Masaru n'a pas pu y échapper That weirdo. 2361740871

Caractère
- tout en bloque

il ne l'a jamais trompée: L'adultère étant passible de la peine de mort, encore heureux qu'il ne l'ait pas trompée That weirdo. 3766924225

Physique

Validé ♥

Conclusion
Une fiche bien agréable à lire avec très peu de fautes ! Ça m'a fait de la peine pour sa femme et leur bébé That weirdo. 367806265
Un petit ajout dans l'histoire et ce sera tout bon pour moi That weirdo. 1362171446

Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Analyse : 1/3

Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

That weirdo. 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit That weirdo. 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
That weirdo. Ld7d
That weirdo. BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
That weirdo. Cn3Ckyx
That weirdo. 1EPYLUw
That weirdo. DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
That weirdo. E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
That weirdo. 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
That weirdo. Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
That weirdo. YqECw0j
Masaru Hirano
Messages postés : 9
Inscrit.e le : 26/07/2019
posté
le Mar 30 Juil - 14:53
par Masaru Hirano
Voilouuuu j'espère que les changements apportés seront donc corrects! =S

J'ai fait mon possible au niveau de Shukumei, j'avoue que je ne me sens pas extrêmement confortable au sujet des catastrophes naturelles, j'imagine mal les pertes et j'espère que ce sera suffisant! That weirdo. 2579413762

Et miciiii!
Makoto Nanase
Messages postés : 4328
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Mer 31 Juil - 12:19
par Makoto Nanase
Alors c'est très bien !
Le seul point que je vais relever c'est que lorsqu'un conjoint meurt, l'Etat laisse au conjoint restant la possibilité de rester vivre dans son habitation. Ils sont pas assez cruels pour les virer du logement xD Il les vire seulement en cas de divorce That weirdo. 4115966937
Du coup, Masaru aurait dû partir de lui-même de cette maison :3
Je te laisse corriger ce petit point et ce sera bon ! That weirdo. 1362171446

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

That weirdo. 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit That weirdo. 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
That weirdo. Ld7d
That weirdo. BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
That weirdo. Cn3Ckyx
That weirdo. 1EPYLUw
That weirdo. DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
That weirdo. E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
That weirdo. 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
That weirdo. Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
That weirdo. YqECw0j
Masaru Hirano
Messages postés : 9
Inscrit.e le : 26/07/2019
posté
le Mer 31 Juil - 12:33
par Masaru Hirano
C'est fait chef!

En même temps j'ai corrigé une petite faute que j'ai trouvée au passage!

Merci! ♡
Makoto Nanase
Messages postés : 4328
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Mer 31 Juil - 12:55
par Makoto Nanase
That weirdo. 716243026

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

That weirdo. 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit That weirdo. 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
That weirdo. Ld7d
That weirdo. BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
That weirdo. Cn3Ckyx
That weirdo. 1EPYLUw
That weirdo. DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
That weirdo. E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
That weirdo. 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
That weirdo. Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
That weirdo. YqECw0j
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
posté
par Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
© Street cred
Le contexte original du forum appartient à Aiichirô C. Yori. Les évolutions, précisions et annexes appartiennent aux staff présent et passés de JM.

Design et code par Carmine S. Bellandi / PAN, avec l'appui des ressources de Forumactif et CCC. Optimisé pour Firefox et grandes résolutions d'écran.

Les productions écrites du forum appartiennent à ses membres.

Toute reproduction partielle ou totale du forum, de son contexte ou de son contenu est strictement interdite. Soyez sympas, faites pas vos tarbâs. ♥

Nos partenaires
RPG-ChevalierThat weirdo. 50-50-2Earth WolfThat weirdo. 50x50-56504f9 That weirdo. SvinThat weirdo. 3zm1 That weirdo. 5yh3That weirdo. Opol0Q6That weirdo. FHZzEDvThat weirdo. 7Uxn8zPThat weirdo. 494ZUS0That weirdo. 1553711497-50-50FTM 50x500That weirdo. B50x50That weirdo. 1553722908-no-50x50That weirdo. Tdj2That weirdo. Logo_510That weirdo. 190412122437274038 That weirdo. RXqdRpDThat weirdo. Logo5010That weirdo. VBL1j1M That weirdo. 1559228694-50x50That weirdo. Qlaa That weirdo. IcoSC5050 That weirdo. Bouton10 That weirdo. Bouton15