Satsuki Asaara
Messages postés : 38
Inscrit.e le : 23/08/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
posté
le Ven 23 Aoû - 11:41
par Satsuki Asaara
EIZAN  Satsuki
* Grrrr !!! *
Informations générales
Nom : Eizan, né Haïko
Prénom : Satsuki, mais se fait appeler 'Kiba'.
Âge : 22 ans ( 03/01/2089 )
Genre : Masculin
Origine : Japonais, origines métissées.
Activité : Mécano deux roues
Sexualité : Libre
Avatar : Gareki de Karneval
Réglement : -
Chemin QC
Autre : Mawrr
Histoire – L'Homme est un loup pour l'Homme
Il parait que les histoires d'amour finissent mal en général. Bah rassurez-vous, c'est pas une histoire d'amour. Elle finira pas mieux pour autant....


1 * SATSUKI HAÏKO

Je suis né au centre de redressement. Ma mère, coréenne naturalisée pour suivre l'ascension de son entreprise, n'avait jamais accepté ce système pour autant. Mariée depuis presque 10 ans à un homme pervers et violent, sa grossesse imposée ne fit rien pour consolider son couple. La dépression devenue sa meilleure compagne, elle ne cessait de se maudire de n'avoir pas écouté les conseils de sa famille en arrivant au Japon. Cela lui avait coûté sa jeunesse alors, à quoi bon continuer à vivre dans ces conditions? C'est donc parfaitement consciente des conséquences de son geste qu'elle avait choisi de se laisser aller dans les bras de son grand amour, recroisé lors d'un séjour chez sa famille. Se sachant condamnée, elle n'avait pas cherché à résister avant d'être rapatriée et mise en cellule en attente de son exécution.

Mais alors enceinte de 6 mois 1/2, sa mort programmée fut reportée. Elle me mettrait au monde mais son sursis n'irait pas plus loin. Et c'est ainsi que j'ai vu le jour, en détention, né de parents exécutés pour crime contre l'humanité. La puce à peine implantée sous ma peau, j'ai été confié aux bons soins d'un orphelinat. Ou je revenais, systématiquement. Les familles d’accueil, je les laisse aux autres. J'ai ainsi vu nombre de mes camarades s'en aller avec un grand sourire aux lèvres, ravis de sortir de cet enfer. Certes, c'était pas la grande joie mais j'étais pas plus malheureux qu'un autre. Enfin, je pense. De toute façon, des parents, j'en veux pas donc c'est mieux comme ça.

Très tôt, je me suis découvert une passion pour tout ce qui roule. Du coup, je savais pédaler et 'rouler' quasiment avant de marcher. Planche à roulettes, patins, trottinette, vélo, moto... J'avais des envies de liberté et de vitesse que je comblais avec ce genre d'activité. Après, j'ai eu droit aussi à des leçons de self défense à l'orphelinat. Soit disant, c'était bon pour notre développement et ça m'aidait à canaliser mon trop plein d'énergie. Personnellement, je m'en plaindrais pas, j'avoue que je m'en suis pas mal servi. Au moins un enseignement réellement pratique, même si je me suis pas contenté d'apprendre à me défendre. Attaquer, ça sert aussi, et bien plus souvent qu'on le pense.

En tout cas, je m'étais fait à cette vie et j'ai bêtement suivi la routine de tout bon nippon qui se respecte. Aller à l'école, suivre les enseignements de l'incontestable, participer aux tâches communes, surveiller les plus petits, m'occuper un peu de moi aussi. Mais seulement parfois et pas trop longtemps. Grandir en somme. Bon, j'étais loin d'être un ange mais faut pas rêver non plus. Ça se saurait si la vie était toute rose pour les gamins comme nous alors, je me suis fait une place, à ma façon. Et à l'âge de raison, je pensais donc simplement que ma vie se résumerait toujours à l'Orphelinat. Au fond, cela ne m'aurait pas gêné mais visiblement le destin en avait décidé autrement. Ou plutôt, l'Incontestable, encore et toujours lui.

J'avais à peine 10 ans, il en avait presque 5. Il est petit et chétif, quasi muet également mais c'est lui qui m'a choisi. Sa famille a reçu l'ordre d'avoir un second enfant mais une grossesse étant compliquée pour la mère, ils ont choisis d'adopter. Pas un bébé, trop contraignant, et de préférence un enfant qui s'entendrait bien avec leur fils. Et lui qui disait jamais rien se mettait à rayonner quand je le faisais simplement participer à mes activités. Sans vraiment me soucier de lui, juste en le laissant être là, me passer un outil ou en lui permettant d'essayer le résultat. Et sans que je m'en rende compte, je m'y suis attaché à ce gamin. Énormément. Et ce fut si réciproque que je suis devenu un grand frère.


2 * SATSUKI EIZAN

J'avais peut-être eu tous les petits de l'orphelinat dans les pattes, c'est sur lui que je me suis mis à veiller. Partout, tout le temps. De loin mais jamais trop. Au fond, même avec une famille, on pouvait pas compter sur les adultes. Trop de boulot, de devoirs, de responsabilités, et tout le bordel. Ils ont toujours une bonne excuse pour pas être dispo. J'avais pas une bonne opinion des grandes personnes et mon adoption a rien changé. Ils sont là que parce qu'ils le doivent, parce que c'est leur travail ou leur obligation. Ils nous aiment pas, nous veulent pas plus mais ils nous supportent parce qu'ils ont pas le choix. Mais j'ai gagné Toboe et pour ça, je les remercierais jamais assez.

Inséparable. Y a pas d'autre mot pour nous définir. Je suis toujours là et lui est jamais loin. Je veille, je le protège, je l'accompagne. Je le secoue aussi régulièrement, pour qu'il parle plus, s'ouvre un peu et cesse de toujours rester dans son coin en silence. Je l'ai vu commencer à avoir quelques amis à l'école, se passionner pour les fleurs et les animaux et s'éclater à mater des dessins animés et autre films d'animation. Au fond, je l'ai pas vu grandir. Même s'il a pris des centimètres, qu'il s'est un peu remplumé et qu'il parlait plus, ça reste mon nain de jardin. Mon très cher petit frère.

Evidemment, à côté, j'ai pas les meilleures fréquentations qui soient mais je suis pas non plus loubard ou yakuza. Et puis, peu importe ou et avec qui je suis, il suffit que ma sonnerie de portable retentisse et je plante tout. Toboe passe avant. Je me fais souvent charrier à ce sujet d'ailleurs, surtout par les potes. Ouais, je suis pas sa mère et tout le tralala mais je m'en cogne. Ou je les cogne aussi à l'occasion, histoire de les faire taire 5 minutes. Bon, on rigole bien aussi mais ça empêche pas les bagarres, les coups de gueules et les coups de sang.

J'ai continué les cours de self défense et j'ai même fait un peu d'arts martiaux, plus pour lui que pour moi. Personne lui fera du mal, jamais. L'école, c'était pas trop mon délire et comme j'étais toujours à fond dans la mécanique, j'ai pris la voie de garage. Bon, j'ai eu mon diplôme aussi parce que les parents ont insisté pour ça mais c'est juste un plus. J'ai trouvé un petit atelier spécialisé en 2 roues qui m'a pris en apprentissage. Je m'éclate là-bas, j'adore ça. Je suis même tellement assidu que je fais déjà partie des meubles, c'est dire. Bon, niveau relationnel clientèle c'est pas du tout ça mais comme je suis du côté réparation, c'est pas trop gênant. Et puis, mon patron le sait alors, il fait avec aussi. Et maintenant, suivant son exemple, tout le monde m'appelle Kiba. Parce que j'ai trop tendance à montrer les crocs, il parait.


3* 'KIBA'

J'ai commencé un peu à flipper en passant le cap des 16 ans. La Lettre Rose, c'est une vraie connerie ce truc. Et de voir certains de mes potes ou de mes connaissances se retrouver mariés, ça m'a un peu refroidi. Je le sens pas ce machin. En même temps, vu mon histoire, j'ai des raisons de douter. Enfin, tant que ça tombe que sur les autres, c'est parfait. Aujourd'hui, j'ai un boulot, je gagne ma vie, je peux profiter de mes amis et de mon frangin donc tout va bien. Ma vie comme elle est à présent je la valide et la renouvelle. Ça me convient nickel.

Sauf que là, y a eu Shukumei....

J'ai eu de la chance sur ce coup-là. Même si j'ai du passer quelques jours à l’hôpital, à part quelques cicatrices par-ci par-là, j'ai rien eu pour ma part. Par contre, Toboe est devenu totalement mutique. Il était plus près que moi, il a vu la vague s'écraser sur la ville et il a pas digérer le choc. Alors, en apprenant dans la foulée que les parents y étaient restés tous les deux, il s'est effondré. Muré dans son silence,  il lui a dû rester hospitalisé presque deux mois  pendant que moi, je me suis retrouvé casé. Un mariage à 3, avec un couple plus âgé et fou amoureux l'un de l'autre. Une véritable connerie, je vous jure. C'était horrible, j'ai détesté ça  et moi qu'avais déjà aucune foi en la Machine, ça n'a rien arrangé.

Cela n'a pas duré 3 semaines mais c'était déjà 20 jours de trop. Un calvaire infernal que j'ai quitté avec le plus grand soulagement du monde dès le divorce prononcé. Mais ça m'a secoué, sérieusement. Et j'ai eu du mal à retrouver mes repères seul par la suite. J'ai espéré que le retour de Toboe m'apaise mais honnêtement, ça a pas été facile. Il restait enfermé à la maison, ne parlait plus sauf en hurlant lors de ses terreurs nocturnes, ce qui a rendu les premiers temps très difficiles. Il a fallu un moment pour qu'il parvienne à accepter de parler, de ressortir et même finir par reprendre les cours. Heureusement que j'avais atteint la majorité, cela m'a permis de le garder avec moi. L'orphelinat, pour lui? Jamais ! Pas tant que je serais vivant.

Bon, ça a été franchement la galère par contre. Trouver un nouveau logement comme la maison des parents avait été détruite, m'occuper de mon frangin, reprendre le boulot également. Il nous a fallu du temps. Beaucoup de temps. Et ça a été dur. Physiquement mais surtout nerveusement. Heureusement qu'il y avait les gars de l'atelier, les potes et les sorties aussi. La voix de Toboe qui revenait peu à peu et son sourire qui a fleuri de nouveau. Ainsi que ce nouvel attrait de sa part pour les chiens, qui semblent lui être une compagnie très salutaire. Au final, ça nous a pris presqu'un an pour parvenir à retrouver un véritable équilibre mais on y est arrivé. Ensemble.

Mais maintenant, une nouvelle inquiétude vient planer dans ma tête. Toboe vient d'avoir 16 ans à son tour alors forcément, cet anniversaire à un parfum un peu différent des autres. Car il pourrait être le dernier que nous passerons réellement ensemble. Juste lui et moi. En famille. Alors je prie pour que l'Incontestable nous oublie tous les deux encore longtemps. Il m'a déjà tout pris alors qu'il me le laisse. Rien que lui. Mon cher petit frère.

Alors, quand la Machine a bugué, j'avoue que franchement, j'étais aux anges. Je me suis dit qu'enfin on allait pouvoir être libéré de cette connerie. Plus d'incontestable, ça veut dire plus de gosses comme moi alors oui, j'étais ravi. Et si ça n'avait tenu qu'à moi, ils auraient jamais du le remettre en route leur putain d'ordinateur. Non mais c’est quoi ce discours qu'ils nous ont servi là ? Genre, il y a des gens qui vont gober ça? Pas moi, c'est sûr.  Enfin, je me suis pas trop attardé sur ce sujet parce que j'ai eu bien plus important à gérer.

Leur fichue épidémie à frappé et on y a pas échappé. Si je m'en suis sorti avec une fichue grippe carabinée de quelques complications, Toboe a dû retourner  l'hôpital. Il s'est mis à faire des crises de paranoïa et à avoir des hallucinations, me forçant à devoir accepter de le laisser se faire hospitaliser. C'était dur pour moi de le voir retourner là-bas mais c'était ça ou risquer de le perdre et cette seconde option n'était même pas envisageable. Heureusement, il s'en est bien remis, même s'il reste un peu nerveux à mon gout depuis. Et cela ne l'a empêché de venir commencer son stage chez la fleuriste du coin. Je vous raconte pas mon étonnement hier quand il m'a offert un bouquet de fleur pour fêter ça. Il m'en a même arraché une larme noyée dans mon sourire plein de fierté.

Mon précieux sale gosse. Ne change jamais, toi.

Physique
Passe partout. Je suis pas du genre à me faire remarquer plus que nécessaire. Ça tombe bien, j'aime pas attirer l'attention sur moi. Avec mon mètre soixante dix et ma carrure plutôt fine, j'impressionne personne mais faut pas trop s'y fier. Je suis pas baraqué mais je suis musclé, la mécanique plus le sport, ça aide bien pour ça. Ça m'empêche pas de rester bloqué dans la catégorie poids plume avec mes presque 60 kilos tout mouillé.

Je suis pas du genre souriant et avenant. Je regarde droit devant moi ou je garde la tête un peu baissée pour être tranquille. De base, on dirait plus que je fais la tronche qu'autre chose et ça me va très bien comme ça. Les mains dans mes poches, mes lunettes visées sur le crâne et enfoui dans un manteau à capuche trop grand pour moi, je passe simplement inaperçu.

J'ai les cheveux noirs corbeau, jamais vraiment coiffés. Je les remet en place à la main, ça suffit largement vu qu'en plus, ils sont pas très long. De toute façon, je peux rien en faire. J'ai les yeux en amande, les pupilles grises et le teint un peu pâlichon. J'ai aussi un nez, une bouche et deux oreilles comme tout le monde. Selon certaines, je suis plutôt mignon alors que d'autres fantasment sur mon  côté 'ténébreux' mais sérieux, ça n'a aucun intérêt.

Niveau fringue, je me fatigue pas plus. T-shirt, veste et jean plus ou moins fatigué, c'est un combo gagnant chez moi. Le tout surmonté de mon éternel manteau. D'ailleurs, à part quelques chemises, jogging et sweats offerts par Toboe, y a rien d'autre dans mon placard. Pareil pour les couleurs, je suis plus noir/gris/bleu de base alors si vous trouvez plus vif, ça vient pas de moi. Comme je fais pas mal de moto, je porte souvent des gants aussi. J'aime bien ça, c'est comme les baskets, j'en met tout le temps. Sans oublier mon sac besace qui ne me quitte jamais.

Caractère
Je ne suis pas politiquement correct. Si j'ai quelque chose à dire, j'y vais. Je suis franc et cash, même si j'ai quand même des filtres. Je suis juste moi, quoi.

Je suis clairement du genre bourru et grognon. Plutôt solitaire de nature, je m'emporte rapidement, je gueule un bon coup et j'en viens vite aux poings. Je suis du genre à râler même pour rien, juste pour le plaisir. J'ai rien contre boire un coup, je fume un peu à l'occasion, je rote, je pète... Je vis, quoi. Je suis pas  particulièrement très fin mais tu me feras pas croire des conneries non plus. Je brille pas par mes connaissances théoriques par contre, niveau réalité et pratique, là j'ai déjà du vécu alors faut pas me la faire à l'envers, c'est tout.

J'ai pas beaucoup de valeurs mais j'y tiens. Si je donne ma parole, je ne reviens jamais dessus. Il faut savoir m'apprivoiser mais une fois ma confiance gagnée, on pourra compter sur moi éternellement. Je ne pardonne aucune trahison et donner une seconde chance, c'est pas vraiment dans ma nature. Je suis fier et entier alors j'ai du mal à reconnaître mes erreurs. Je ne suis pas très doué avec les paroles alors je préfère les actes. Mes gestes sont donc bien plus révélateurs que mes mots.

Je suis pas franchement méchant, je grogne plus que je mord. Par contre, parait que j'ai l'instinct maternel. Protecteur, trop selon certains. Les gosses, les bestiaux et même les potes, je les surveille toujours du coin de l'oeil. Je sais écouter les gens et j'arrive même à avoir des conseils pas trop pourris, même si je préfère leur changer les idées. Par contre, moi je sais pas vraiment les appliquer quand on m'en donne. Je tolère pas la violence gratuite, aussi bien verbale que physique mais quand c'est justifié, je retiens pas mes coups.

Oh, et si tu touches à mon petit frère, t'es mort. Y a Lui, et le reste du monde.
Ryuku Gami
Messages postés : 71
Inscrit.e le : 17/08/2019

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Nanami ♥
Autre:
posté
le Ven 23 Aoû - 11:48
par Ryuku Gami
Un nom ne fera jamais mon identité 1240547269 J'en reviens toujours pas, toi, jouer un mec? Wouuuuuuah!

Bon courage! Un nom ne fera jamais mon identité 4115966937
Yori Kanzaki
Messages postés : 54
Inscrit.e le : 17/08/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se :
Autre:
posté
le Ven 23 Aoû - 12:59
par Yori Kanzaki
Re-bienvenue ! Un nom ne fera jamais mon identité 2244379341

Personnage bien charismatique, bon courage pour la validation !
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Ven 23 Aoû - 17:29
par Invité
Plop ! Et bon retour parmi nous. Un nom ne fera jamais mon identité 872998743
non mais ! Un gars, toi ? xD

Le Mod'Oux de ces Dames a encore sévi ! Je n'ai pas grand chose à dire de ta fiche si plaisante à lire que je te pardonne le peu de fautes qui se sont immiscées au passage. Un nom ne fera jamais mon identité 4115966937 Il y aurait juste un petit point à revoir et ça sera bon pour moi.

• La mère de Satsuki a commis l'adultère. C'est l’exécution immédiate, sans passer par la case prison. Donc elle n'aurait pas eu le temps de savoir qu'elle était enceinte. Pour qu'elle puisse mettre au monde Satsuki en détention, il faudrait qu'elle ait commis l'adultère en étant déjà enceinte (genre de plusieurs mois) en fait... Ce qui aurait repoussé son exécution juste après la naissance. C'est juste ça. Un nom ne fera jamais mon identité 4115966937

Si tu as des questions, n'hésites pas surtout. Bon courage ! ♥

p'tit pichnette sur Toboe au passage.
Hanz Asuka
Messages postés : 115
Inscrit.e le : 19/06/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Armel ♡
Autre: ✚ Parle en : #E30A4F
posté
le Ven 23 Aoû - 20:21
par Hanz Asuka
Re-bienvenue ! Bon QC ! Un nom ne fera jamais mon identité 1362171446 Je trouve ton perso très cool, il a un truc qui me plait grave ^^ J'espère que tu t'amuseras bien avec lui :)
Satsuki Asaara
Messages postés : 38
Inscrit.e le : 23/08/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
posté
le Ven 23 Aoû - 22:10
par Satsuki Asaara
Merci à tous pour vos petits messages

Paragraphe un et deux de l'histoire modifiés.
Normalement, c'est tout bon maintenant.
Ollie Alta
Messages postés : 220
Inscrit.e le : 08/03/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se :
Autre: cause en #CC6666. Bosse chez un fleuriste. Aussi menteur que mignon. Aime le rose. Et les lapins. Et aimer, tout simplement.
Veuf noir
Veuf noir
posté
le Ven 23 Aoû - 22:11
par Ollie Alta
Bonjour beau gosse Un nom ne fera jamais mon identité 1362171446
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Ven 23 Aoû - 22:22
par Invité
Abracadabra ! Un nom ne fera jamais mon identité 3006946478 Un nom ne fera jamais mon identité 3006946478

Pré-validation par Akirō
Votre fiche a été pré-validée par un modérateur, un administrateur passera sous peu valider officiellement celle-ci.
Makoto Nanase
Messages postés : 4656
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Sam 24 Aoû - 13:02
par Makoto Nanase
Un nom ne fera jamais mon identité 716243026

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Un nom ne fera jamais mon identité 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Un nom ne fera jamais mon identité 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Un nom ne fera jamais mon identité Ld7d
Un nom ne fera jamais mon identité BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Un nom ne fera jamais mon identité Cn3Ckyx
Un nom ne fera jamais mon identité 1EPYLUw
Un nom ne fera jamais mon identité DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Un nom ne fera jamais mon identité E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Un nom ne fera jamais mon identité 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Un nom ne fera jamais mon identité Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Un nom ne fera jamais mon identité YqECw0j
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
posté
par Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
© Street cred
Le contexte original du forum appartient à Aiichirô C. Yori. Les évolutions, précisions et annexes appartiennent aux staff présent et passés de JM.

Design et code par Carmine S. Bellandi / PAN, avec l'appui des ressources de Forumactif et CCC. Optimisé pour Firefox et grandes résolutions d'écran.

Les productions écrites du forum appartiennent à ses membres.

Toute reproduction partielle ou totale du forum, de son contexte ou de son contenu est strictement interdite. Soyez sympas, faites pas vos tarbâs. ♥

Nos partenaires
RPG-ChevalierUn nom ne fera jamais mon identité 50-50-2Earth WolfUn nom ne fera jamais mon identité 50x50-56504f9 Un nom ne fera jamais mon identité SvinUn nom ne fera jamais mon identité 3zm1 Un nom ne fera jamais mon identité Opol0Q6Un nom ne fera jamais mon identité FHZzEDvUn nom ne fera jamais mon identité 7Uxn8zPUn nom ne fera jamais mon identité 494ZUS0Un nom ne fera jamais mon identité 1553711497-50-50FTM 50x500Un nom ne fera jamais mon identité B50x50Un nom ne fera jamais mon identité 1553722908-no-50x50Un nom ne fera jamais mon identité 59e4Un nom ne fera jamais mon identité Logo_510Un nom ne fera jamais mon identité 190412122437274038 Un nom ne fera jamais mon identité RXqdRpDUn nom ne fera jamais mon identité Logo5010Un nom ne fera jamais mon identité VBL1j1M Un nom ne fera jamais mon identité 1559228694-50x50Un nom ne fera jamais mon identité Qlaa Un nom ne fera jamais mon identité IcoSC5050 Un nom ne fera jamais mon identité Bouton10 Un nom ne fera jamais mon identité Bouton15 Un nom ne fera jamais mon identité 1498954954-bouton-50 Un nom ne fera jamais mon identité Sans_t12Rejoins-nous sur Intelligences Mécaniques !Un nom ne fera jamais mon identité DezgUn nom ne fera jamais mon identité 179wRemainsofhellUn nom ne fera jamais mon identité LsuvxJWUn nom ne fera jamais mon identité X7N7iNX