Roméo Imoarai
Messages postés : 165
Inscrit.e le : 08/10/2017

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se :
Autre:
posté
le Sam 24 Aoû - 22:57
par Roméo Imoarai
Roméo Imoarai
Du rose dans ta vie, de l'amour dans ton cœur, Love is All
Informations générales
Nom : Imoarai
Prénom.s : Roméo (mais on l'appelle toujours Romio)
Âge : 21 kokoro (né un 7 juillet 2090, en plein cagnard)
Genre : 100% pur homme
Origines : Une dose Nippone et une pincée Écossaise
Activité : Distributeur de prospectus
Sexualité :
Avatar : Josuke Higashikata de Jojo's Bizarre Adventure
Réglement :
Chemin Et galère, et galère et m*rde oh m*rde ♫
Autre : S'il y avait des ressemblances avec le personnage original niveau caractéristiques ou histoire (ne sait-on jamais), ça serait par pur hasard puisque je n'ai pas encore vu cet opus ! Sorry d'avance !
Histoire - Né pour aimer

L’improviste.

Tu parles d’une surprise. Dès ta naissance, tu faisais des farces à tes parents. Alors que tu devais pointer le bout de ton nez deux semaines plus tard, le petit colis que tu étais est arrivé en avance, un 7 juillet 2090 dans le vingt-troisième arrondissement de Tokyo à Arakawa, par un temps terriblement étouffant. Ta pauvre maman avait été prise de court, ton père totalement paniqué. Ils ont choisi de t’appeler Roméo en référence à Roméo et Juliette, fameuse tragédie de William Shakespeare. Enfin, c’était plutôt ta mère qui le voulait puisqu’elle était une fan inconditionnelle de cet auteur. Une vraie mordue de livres !

Hayate Imoarai, comptable, et Mary Ōta, libraire, ont été mariés sous ordre de l’Incontestable comme tout individu Tokyoïte depuis la mise en place du logiciel. Malgré leur différence d’âge et des débuts peu concluants, ils avaient réussi à trouver un équilibre de vie jusqu’à ce que, cinq ans plus tard, tu leur donnes le bonheur de devenir parents. À vrai dire, tu leur avais apporté ce qui leur manquait, toi le petit rayon de soleil.


Graine de joie.

Éclats de rire, baisers, amour. Ton cœur débordait déjà de bienveillance depuis ta tendre enfance. Il était naturel pour toi d’aimer toujours plus, jusqu’à l’infini. C’était comme ça et pas autrement. Il fallait aimer tout ce qui t’environnait, pas seulement ceux qui s’occupaient de toi, mais aussi n’importe quel insecte, la nature, les bonbons et même les moins bons. Parce que dans ta petite tête, il était impossible d’être méchant, c’était pas beau et ça rendait triste. Tu savais que le monde n’était pas rose, pourtant, tu avais envie d’en mettre partout, surtout chez eux qui voyaient tout en gris, en noir. Tu étais sans doute trop bonne poire, naïf, à tel point que tu te faisais facilement avoir, mais tu continuais malgré tout dans ta lancée.

Les autres l’avaient bien compris et à l’école, il n’était pas rare que tu te fasses chiper ton en-cas. Tu disais que ce n’était pas très grave, t'en voulais pas de toutes façons… Ou était-ce par peur qu'ils te bousculent ? C’était comme pour l’Incontestable, tu ne lui trouvais rien de coupable. Maman t’expliquait déjà comment ça fonctionnait, en tant que bonne citoyenne qui se devait d’inculquer une bonne éducation à sa progéniture. Tu disais aussi que jamais tu ne lui désobéirais parce que c'était une gentille machine qui était là pour ton bien et celui des autres.

Qu’en as-tu pensé en grandissant ?


Aniki 'n Juri.

Tu avais six ans quand Juri avait fait irruption dans ta petite vie, telle une furie. Une vraie tempête la fillette. Pour toi, c’était une fierté de devenir grand-frère, tu t'imaginais déjà lui montrer toutes tes prouesses sauf que lorsque tes dix ans arrivèrent, elle n’en avait que quatre. Une différence de taille qui t'empêchait de jouer avec elle comme tu l'aurais voulu, mais elle t'avait apporté autre chose de bien plus précieux : la tendresse.

Juri, c'était ta Juliet, à quelques lettres près. Cette fois encore, maman n'avait pas cherché bien loin. Juriet, tu la protégerais comme la prunelle de tes yeux, tu serais son prince qui braverait même l'impossible. Elle te changerait quelques années plus tard, un peu, beaucoup, à la folie. Petit héros en herbe qui ne connaissait encore rien des dangers de la vie, le cœur gros « comme ça », tu vivais encore dans le monde des Bisounours. Gamin un jour, gamin toujours. Ça t’allait bien, tellement bien que tu croyais que tu pourrais y rester encore longtemps. Tu l’aurais bien voulu mais l’adolescence t’avait déjà rattrapé à grands pas, ta voix muait, tu avais du poil au menton, la bêtise à la tête.

C’était à partir de là que tes bizarreries vestimentaires avaient commencé à apparaître, au grand dam de ton père qui mettait ça sur le compte de souhait de t’affirmer. Il n’avait pas tort, tu avais envie de liberté de style, d’être différent des autres, « fou-fou » mais pas non plus « neuneu ». Au début, c’était discret, au lycée l’explosion. On ne pouvait malheureusement pas en dire autant de tes exploits scolaires. Tu avais adopté le style rétro et ça te convenait bien. La musique de cette époque, tu l’avais en permanence vissée à tes oreilles et il n’était pas rare de te voir te dandiner dessus en chantant à tue-tête les paroles d’un de ces vieux tubes phares. Ça te rendait unique, « magique », pour autant, tu demeurais immature jusqu’à ce que le vent de la discorde qui s’était mis à souffler sur la planète Tokyo l’an 2108 ne te fasse redescendre sur Terre.

Big Bang Kiss, Big Bang Kill. Bang Bang, Your Kiss Killed Me.


Destruction, désillusion.

Tu te serais bien contenté de Big Bang, mais il semblait que tes utopies, l’Incontestable et Tokyo n’étaient pas encore suffisamment bouleversés. Il fallait une meurtrissure de plus, un autre coup de théâtre qui marque davantage les esprits et les corps. Tu devais mûrir, grandir. Il était arrivé si précipitamment, tel un ouragan, ce tsunami improviste...

Shukumei, voilà le nom de l'Affreux Jojo qui avait éclaté ta bulle un an et sept mois après les « attentats ». Tu ne t’étais douté de rien ce jour-là, tu avais pris les transports en commun pour te rendre à un entretien d’embauche qui avait pris toute la place dans ta caboche. Ta sœur t’avait accompagné, car elle te savait stressé et puis elle voulait être la première à en connaître l’issue. Maman travaillait, papa avait eu quelques jours de repos. Raz-de-marée, tout s’était déroulé trop vite, trop fort. Que valaient vos vies face à la colère de la nature ? Elles ne tenaient qu’à un ridicule fil. On pense toujours que ça n’arrive qu’aux autres, mais les autres, c’était vous.

Si toi et Juri aviez risqué la noyade dans le métro, papa avait les pieds dans l'eau et maman, elle, ne se réveillerait peut-être jamais. Coma, ils ont dit. Ton cœur d’amour de dix-neuf ans avait volé en éclats, gorgé de peine, meurtri de douleur. Injustice. Tu dégringoles, guignol. Dans ce monde de mortels rien n'est éternel et ce jour-là vous en faisiez les frais, impuissants. Après Juri, Mary était la deuxième femme que tu affectionnais le plus. Tu ne t'étais pas préparé à ce dénouement, pas maintenant, pas comme ça. C'était trop tôt, tu étais au bout du rouleau. Mais pour ta petite princesse tu n'avais pas le droit de te laisser abattre, tu devais briller encore un peu, toujours plus pour la porter vers le haut. C'était un sacré challenge que tu devais relever, mais tu disais que l’espoir faisait vivre, quitte à sourire à en pleurer, étreindre à en blesser parce que tu ne pouvais pas lui permettre de partir comme un voleur, l’Amour. Tu avais besoin de lui comme les autres de toi. Tu devais le chérir pour le distribuer aux nécessiteux, pour reconstruire ce qui avait été cassé tout autour de toi. Sans lui, tu n'aurais jamais été toi. C'est ce que tu croyais avec conviction, grand enfant. Seulement, y parviendrais-tu ? Pour la première fois de ton existence, ton « Pays des Merveilles » s'était drapé de noir, englouti par le désespoir. Ce n'était que la triste réalité.

Roméo ne doit pas mourir pleurer.


Le triomphe de l'anarchie.

Mariage, démariage, remariage. Tu ne comprenais décidément plus l’Incontestable depuis quelques temps. Après le premier divorce de vos parents qui avait duré vingt jours, le second s’était étiré sur deux mois à tel point que tu avais commencé à douter de la bienveillance de celui en qui tu avais une confiance quasi-absolue. Comment pouvait-il faire ça à ses « enfants », eux qui avaient placé tous leurs espoirs en lui ?

Pour la première faille, tu avais pensé à un bug, après tout le tsunami avait tout fichu sans dessus dessous. Pourquoi pas l’Incontestable ? Impossible. N'était-il pas gardé sous haute sécurité ? Alors pourquoi ces incidents ? Jusqu’à présent, tu ne t’étais pas arrêté sur les détails parce que ça tournait rond. Mais rond était devenu triangle, carré, or, tu savais bien que le carré ne pouvait pas aller dans le rond, ni le rond dans le triangle… C’était la base même. Puis avec le retour à la normale, tu avais fini par oublier tes questionnements. C’était juste un accident.

Cependant, ta réconciliation avait été de courte durée. Ta deuxième déception vis-à-vis de lui avait été plus grande quand l’anarchie s’était répandue dans tout Tokyo. Maudite Tokyo. Tu en baves encore… System Error. Vraiment ? Tu disais que ça serait comme cette fois-là, un simple bug. C’était bien marqué « System Error » non ? Une semaine, quinze jours, un mois. Rien n’avait changé hormis l’attitude de certains couples qui laissait à désirer. Tu avais appris par des rumeurs que machin et truc avaient fauté, mais que la Milice n’avait pas débarqué chez eux. C’était n’importe quoi ! Pourquoi personne n’avait pas plus d’information ? Ça ne pouvait pas se passer comme ça, n’est-ce pas ? Si l’Incontestable mariait pour ressusciter l’amour, alors pourquoi le détruire en masse ? C’était la faute d’un virus, c’est ça, un virus ! À force d’y penser si fort, il était devenu réalité.

Si bien qu’après maman, c’était papa qui avait été admis à l’hôpital pour un vilain rhume qui avait dégénéré. C’est ce que vous pensiez Juri et toi avant que vous n’appreniez qu’une épidémie inconnue avait touché des centaines de milliers de personnes causant beaucoup de décès. Deuxième coup dur pour vous deux. Deux, comme stade deux. Il fallait encore se battre dans l’incertitude avec la peur au ventre, encore sauver la face, survivre entre les bugs et les virus, parmi les morts. Cauchemar au Japon, tourments dans ta tête, ça repart pour un tour. Tu me fais tourner la tête, mon manège à moi, c’est quoi ? Orphelins éphémères, toi et ta Juri aviez dû vous exiler chez votre grand-mère jusqu’à la rémission de la maladie, loin de votre aimé. Mais jamais sans ton Amour.

Ce n'est pas Game Over, la partie ne fait que recommencer. À toi de jouer ta propre comédie, Roméo.

Tant qu’il y aura de l’espoir, il y aura de la vie. Et vivre sans amour, c'est vivre sans espoir : puisque l'amour est le seul fondement de toute espérance.

Physique

Une chose est sûre : tu ne peux pas passer à côté de « ça » quand tu le vois. Pas à cause de sa carrure plutôt bâtie, mais pour son LOOK. C’est ringard, vieux jeu ! Comment on peut encore s’habiller comme ça à notre époque ? Je lui dis tout le temps que ça sert à rien de faire le paon et qu’il faut sérieusement qu’il arrête de se ridiculiser devant tout le monde. Mais les remarques et les vents qu’il a essuyés n’ont pas suffi à l’arrêter, c’est comme s’il n’avait pas de fierté ! Est-ce qu’il pense un peu à moi dans l’histoire ?

Je ne dirais pas qu’il est hideux – pas parce que c’est mon frère –, mais il en fait juste trop. La particularité qu’il a est ses yeux vairons que les gens ont tendance à observer, moi j’y fais plus attention parce que je le vois tous les jours. C’est pas ultra folichon, d’autant plus qu’ici tu peux tout modifier si tu le veux alors bon, j’en ai vu d’autres des plus impressionnantes. Lui ça n’a rien à voir avec un caprice de maman... Dans l’ensemble, il est assez passe-partout : cheveux noir encre, teint clair – mais qui peut vite bronzer par rapport à moi bizarrement, je sais pas de qui il tient ça – comme n'importe quel Japonais, par contre il est plutôt grand pour un Nippon et il a une bouche à bisous qu'il n'aime pas vraiment. Si si, je dis vrai !

Ce qui me plaît chez Romio, c’est qu’il a tout le temps un sourire collé sur ses lèvres, bon, des fois niais. Quand tu vois son visage, c’est pareil à un soleil qui rayonne de bonne humeur, ses yeux pétillent comme s’il y avait pleeein d’étoiles dedans ! Rien que pour ça, je lui pardonne ses âneries… Même si c’est plus marrant de le voir bouder.
Sinon, il a de gros sourcils arqués qui, quand il fait les gros yeux, ont tendance à effrayer parce que ça contraste trop avec ses expressions habituelles. Mais ça ne dure jamais longtemps, parce qu’il ne sait pas être méchant. Ah et il a aussi un rire contagieux.

Aniki, il a une coiffure vraiment horrible, totalement dépassée et je me demande pourquoi il continue de se peigner comme ça alors que ça lui va pas du tout ! Il dit que quand il laisse ses cheveux au naturel, il est moins crédible. Mais de quoi ? Je t’assure que si tu le voyais sans cette laque ou ce gel, tu serais de mon avis ! Mais c’est pas sa seule extravagance, le problème chez lui, c’est qu’il ne sait pas toujours s’habiller et on a beau lui dire, ça rentre par une oreille et ça ressort par l’autre… Sauf quand il est à la maison. Les couleurs flashy, c’est bon pour les filles, et si tu as le malheur de mettre un pantalon noir avec, on ne voit que ça, pareil pour cette chemise blanche avec des motifs de feuilles de je sais pas quel arbre… Sans compter les quelques fantaisies qu'il rajoute pour soit disant avoir plus de style. Il a VRAIMENT besoin d’un relooking. D’ailleurs, tu voudrais pas t’en charger pour lui ? Le pire, c’est qu’il a réussi à trouver un job avec ça.
Caractère

Ah ! Tu viens pour moi ? Cool ! Je t’attendais !

Comme tu le vois, j’aime beaucoup parler, c’est un trait de ma personnalité que certains trouvent saoulant, mais si je « jacasse » autant, c'est pour me permettre de masquer ma réserve. Alors, souvent, on s’en rend pas compte, sauf quand je dois prendre la parole en public, là, c’est la catastrophe ! Je bafouille, je dégouline, je perds mes moyens alors la seule chose qui me sauve, c’est de jouer à l'imbécile. Je m’en suis toujours tiré comme ça et je dois dire que ça a plutôt bien fonctionné.

Je ne suis pas quelqu’un de très fortiche quand il s’agit de trop se triturer les méninges. Je préfère la spontanéité, c'est naturel, ça vient tout seul, pas besoin de forcer ! Dans les études, j'ai toujours été élève moyen et je devais fournir plus d’efforts que les autres pour pouvoir m’en sortir. C'est pour ça que j'ai décidé de m'arrêter après avoir obtenu mon diplôme pour rechercher du travail. Aujourd'hui, je distribue des prospectus à dos de vélo et la plupart concernent le mariage. À l'époque, ce qui m’intéressait le plus, c’était la pratique, pas la théorie. Les langues, c’était mon dada, tout ce qui touchait à l’art plastique ou au théâtre aussi. Là-dedans, c’était l’éclate ! Par contre, je suis vraiment mauvais dans certains domaines, je suis maladroit et surtout je ne sais pas mentir. Ça se remarque tout de suite ! Tu vois le gars suspect avec un foulard sur la tête, noué sous le nez, affublé de lunettes de soleil pour passer incognito ? Ben c'est moi.

Bref, maintenant que tu as compris mes stratagèmes pour me sortir de l’impasse, ça ne prendra plus sur toi et t’essaieras de trouver ce qui me met mal à l’aise pour mieux m’avoir… Mais gaffe, je t’ai à l’œil !

S'il y a un truc qui me fait me couvrir les yeux et hurler de gêne, c’est le manque de pudeur et tout ce qui touche au sexe… Je trouve ça vraiment dégoûtant ! Je veux dire, c-c-comment on peut faire une chose pareille aussi facilement ? Rien que d'y penser, j'ai honte. Et me regarde pas comme ça, je sais que je suis rouge pivoine et alors ? Tu sais que c’est ma hantise quand je serai marié ? Suivant avec qui je tomberai, j'aurais de quoi flipper. Pourquoi on est obligé de passer par là d'abord ? Surtout, n’en parles à personne, je ne veux pas que ça s’ébruite, ça ruinerait mon image… Ben oui, j’y fais quand même un minimum attention même si j’en ai pas l’air.

Mais ils peuvent se moquer, au moins, moi, je suis pur et chaste ! Je ne répondrai pas à leurs critiques, parce que je ne sais pas être mauvais, je déteste blesser les gens. Juri me dit que rendre la pareille ne me ferait pas de mal – aux autres oui par contre – mais moi, je dis que c’est valable qu’en cas de force majeure. Si je peux éviter, je le fais. J'ai dérapé une fois sans le vouloir et j'ai cassé la mâchoire d'un emberlificoteur. Crrrack, ça a fait. Je savais même pas que j'avais frappé là ! Mais je te garantis que ça m'a servi de leçon, brrr. Et puis ça sert à quoi de cogner hormis à envenimer la situation ? L’amour, c’est ce qui doit primer en premier, pas la guerre ni la haine. Tu crois pas que le monde souffre déjà assez comme ça ?

Contrairement à l'amitié, le mariage m'effraie parce que je ne sais pas ce que c'est d'être en couple, je n'ai jamais osé faire le premier pas pour... Tu sais quoi. L'amour platonique me va très bien, je préfère qu’on me regarde plutôt qu’on me touche avec arrières-pensées. Je sais, je suis comme un grand enfant, mais c’est comme ça. Il parait que je suis immature d’après ma grand-mère et que je peux aussi avoir la tête dure, mais je te promets que tu peux me faire confiance parce que je suis fidèle et un poil possessif. Quand il s’agit de te donner du baume au cœur, je suis le premier à appliquer la pommade. Et si jamais je déborde, ne panique pas, j’ai toujours mal géré mes émotions et c’est pas demain que ça changera !
Makoto Nanase
Messages postés : 4497
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Sam 24 Aoû - 23:12
par Makoto Nanase
Bon reboot Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 1362171446

Attention, ta signature est trop haute ! Elle ne doit pas dépasser 250px de hauteur Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 4115966937
Bon courage pour ta fiche !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ Ld7d
Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ Cn3Ckyx
Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 1EPYLUw
Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ YqECw0j
Roméo Imoarai
Messages postés : 165
Inscrit.e le : 08/10/2017

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se :
Autre:
posté
le Sam 24 Aoû - 23:26
par Roméo Imoarai
Oops. Merci de me l'avoir dit, je corrige tout de suite ; ) !
Bo D'Elia
Messages postés : 52
Inscrit.e le : 01/12/2018

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : roue libre
Autre:
posté
le Sam 24 Aoû - 23:34
par Bo D'Elia


Alors avec tous les onglets ouverts, j'ai vu seulement le début du titre de ta fiche, et la chanson a poppé toute seule dans ma tête. Et comme je sais que je vais la chanter toute la soirée, je veux pas être la seule à l'avoir en tête. Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 4115966937

Et sinon bon courage pour ton reboot Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 2432113367
(+ jveux t'coiffer stp)
Roméo Imoarai
Messages postés : 165
Inscrit.e le : 08/10/2017

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se :
Autre:
posté
le Sam 24 Aoû - 23:41
par Roméo Imoarai
Je connaissais pas, je viens d'écouter. Merci pour la découverte ! *fredonne l'air*

Ma référence, c'est celle-là :
https://www.youtube.com/watch?v=e3gzyvEQyo4

P.S. : je t'offre une glace si t'y arrives, j'ai la tignasse rebelle
Butch Akikazu
Messages postés : 84
Inscrit.e le : 18/07/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Asling (bientôt † on espère)
Autre:
posté
le Mar 27 Aoû - 15:56
par Butch Akikazu
Bon reboot Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 1362171446
J'aime tellement ce que je lis, Romio est fab. ♥
Roméo Imoarai
Messages postés : 165
Inscrit.e le : 08/10/2017

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se :
Autre:
posté
le Mar 27 Aoû - 17:49
par Roméo Imoarai
Merci Madame !
Puisque tu me donnes un cœur je t'offre le mien en échange :
Corvus Akiyama
Messages postés : 38
Inscrit.e le : 07/06/2019

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Inari-san. ❤
Autre: Corvus vous méprise en #993300 •
posté
le Mar 27 Aoû - 19:11
par Corvus Akiyama
Aslfjlrmt Josuke est tellement Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 3998388675 ! Et je plussoie, Romio est vraiment chouette ! Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 4115966937 ❤
Bon reboot à toi Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 1362171446
Roméo Imoarai
Messages postés : 165
Inscrit.e le : 08/10/2017

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se :
Autre:
posté
le Mar 27 Aoû - 23:44
par Roméo Imoarai
Ça me va droit au cœur Corvus ☆ !
Merci pour tes encouragements ; )
Teare B. Jefferson
Messages postés : 464
Inscrit.e le : 21/03/2017

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : fuck la police. ❤︎
Autre: ava : len-yan, deviantart
posté
le Mar 27 Aoû - 23:48
par Teare B. Jefferson
Bon reboot ! Je plussoie, le personnage est attachant !
Bon courage pour la suite Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 1362171446
Roméo Imoarai
Messages postés : 165
Inscrit.e le : 08/10/2017

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se :
Autre:
posté
le Mer 28 Aoû - 1:08
par Roméo Imoarai
Konbanwa Teare *waves hand*. T'es sûr que c'est pas attachiant plutôt ? *Pelle*
Sans plaisanter, merci pour les commentaires. Sur ce, je pars me coucher, je crois que j'ai mérité mon repos après avoir bien potassé. Croisons les doigts (et les orteils) ♫
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
posté
le Mer 28 Aoû - 1:15
par Invité
Plop ! Et bon reboot ! Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 872998743

Le Mod'Oux de ces Dames a sévi ! Je n'ai pas grand chose à dire de ta fiche si belle à lire que je te pardonne le peu de fautes qui se sont immiscées au passage. Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 4115966937 Ce fut un plaisir de te modérer. Bon courage pour la suite ! ♥

Pré-validation par Akirō
Votre fiche a été pré-validée par un modérateur, un administrateur passera sous peu valider officiellement celle-ci.
Roméo Imoarai
Messages postés : 165
Inscrit.e le : 08/10/2017

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se :
Autre:
posté
le Mer 28 Aoû - 8:19
par Roméo Imoarai
Wouahou, quelle rapidité, je suis soufflé !
Je te remercie pour ton indulgence, j'avoue ne plus avoir eu les yeux en face des trous à l'heure à laquelle j'avais fini de relire. Je vais voir si je peux éradiquer les quelques vilaines méchantes pas belles erreurs qui se sont glissées par ci par là.

En attendant je repars le cœur léger ~~♪.

Bonne journée Monsieur Mod'oux ☆
Ambroise H. Vinsmoke
Messages postés : 66
Inscrit.e le : 15/08/2019

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Aaron Vinsmoke
Autre: Merci Akiro pour l'avatar trop choupi !
posté
le Mer 28 Aoû - 14:46
par Ambroise H. Vinsmoke
Hey bon reboot *une fois n'est pas coutume xD*
bon par contre j'te complimente pas sur ta fiche je l'ai pas encore lue sooo 8D Bon courage pour la validation finaleeee Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 2837704232
Makoto Nanase
Messages postés : 4497
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Jeu 29 Aoû - 8:28
par Makoto Nanase
Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ Ld7d
Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ Cn3Ckyx
Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 1EPYLUw
Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ YqECw0j
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
posté
par Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
© Street cred
Le contexte original du forum appartient à Aiichirô C. Yori. Les évolutions, précisions et annexes appartiennent aux staff présent et passés de JM.

Design et code par Carmine S. Bellandi / PAN, avec l'appui des ressources de Forumactif et CCC. Optimisé pour Firefox et grandes résolutions d'écran.

Les productions écrites du forum appartiennent à ses membres.

Toute reproduction partielle ou totale du forum, de son contexte ou de son contenu est strictement interdite. Soyez sympas, faites pas vos tarbâs. ♥

Nos partenaires
RPG-ChevalierOoh my Juliet ! ~♥ ♫ 50-50-2Earth WolfOoh my Juliet ! ~♥ ♫ 50x50-56504f9 Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ SvinOoh my Juliet ! ~♥ ♫ 3zm1 Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ Opol0Q6Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ FHZzEDvOoh my Juliet ! ~♥ ♫ 7Uxn8zPOoh my Juliet ! ~♥ ♫ 494ZUS0Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 1553711497-50-50FTM 50x500Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ B50x50Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 1553722908-no-50x50Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 59e4Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ Logo_510Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 190412122437274038 Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ RXqdRpDOoh my Juliet ! ~♥ ♫ Logo5010Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ VBL1j1M Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 1559228694-50x50Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ Qlaa Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ IcoSC5050 Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ Bouton10 Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ Bouton15 Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ 1498954954-bouton-50 Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ Sans_t12Rejoins-nous sur Intelligences Mécaniques !Ooh my Juliet ! ~♥ ♫ Dezg