Eien Senjin
Messages postés : 56
Inscrit.e le : 13/09/2019
posté
le Ven 13 Sep - 21:32
par Eien Senjin
Eien Zetsu
je hais le mouvement qui déplace les lignes ; et jamais je ne pleure et jamais je ne ris.
Informations générales
Nom :Zetsu
Prénom.s :Eien
Âge :22 ans, le 13 novembre 2088
Genre :Féminin
Origines : Japonaise
Activité :Étudiante en soins animaliers
Sexualité :Pansexuelle
Avatar :Konan - Naruto
Réglement : -
CheminJ'étais déjà venue ici il y a quelques mois pour jouer une version de ce personnage, mais ce n'était pas vraiment le bon moment pour moi. C'est le bon moment désormais, et j'ai même ramené une amie pour ne pas devoir m'intégrer toute seule ♥
Autre :Ce design est tellement joli aaaaaaaaaaah QwQ Soyez gentils avec moi ?
Histoire
Il y a des gens, comme ça, qui partent un peu mal dans la vie. Pas parce qu'ils sont mauvais, pas parce qu'on a vraiment volontairement voulu lui faire du mal, non, rien de tout ça. Parfois, il suffisait d'un couple un peu négligeant, un peu rebelle, et d'une petite dose de malchance pour perturber ce qui n'aurait dû être qu'une vie tranquille et sans histoire.
L'histoire d'Eien est un peu comme ça ; elle commence sous les meilleurs auspices, avec des parents aisés et influents, dans un quartier calme de Tokyo. Au début, Eien ne réalise pas l'horizon chargé de nuages. Elle est heureuse comme seul un enfant peut l'être, insouciante, légère. Elle joue avec ses amis choisis avec soin par ses parents, apprend le violon, fait de l'équitation, de la natation.
Et puis elle grandit, peut-être un peu trop vite. Elle est silencieuse, observatrice et peu sûre d'elle, mais ces traits de caractère n'ont pas encore l'occasion de s'exprimer dans le petit noyau bien choisi de ses amis. Elle est protégée. Surprotégée. Cela ne l'empêche pas de comprendre, quelque part autour de ses dix ans sans doute, que quelque chose ne va pas dans le couple de ses parents.
Elle a grandi dans la culture de l'Incontestable et à cet âge, elle commence à lire les romans romantiques pour jeunes filles qui parlent de destin, d'amour au premier regard grâce à l'excellent travail d'un superordinateur dans l'ombre des deux protagonistes. Mais ses parents ne sont pas comme ça. Ils s'embrassent une fois par jour du bout des lèvres, ne partagent qu'un repas — le petit-déjeuner — et l'activité commune est un sujet de dispute régulier. Les autres règles, Eien ignore comment ils les observent.
Elle a quatorze ans la première fois qu'ils sont envoyés en prison. Elle apprend plus tard que c'est le devoir conjugal qui n'a pas été respecté. Pour la première fois, Eien éprouve de la peur à l'égard de l'Incontestable. Ses parents rentrent à la maison deux jours plus tard, mais la peur, elle, ne disparaît pas. La seule personne qui comprenne, à qui elle ose en parler, est son meilleur ami Kichirô.
Quelques jours plus tard, Kichirô l'embrasse, et comme par magie ils sont ensemble. Ce n'est pas exactement comme si elle l'avait décidé ou comme si elle l'avait vraiment voulu. Il est gentil et elle l'aime bien, et ses baisers ne sont pas désagréables, mais elle n'est pas sûre d'être amoureuse.
Pourtant, pour lui, elle arrête l'équitation et la natation. Il ne trouve pas correct qu'elle consacre autant de son temps à ses activités et si peu à lui. Cela lui fait mal au coeur mais elle accepte ; son maillot et sa bombe s'endorment au fond d'un placard. Lentement, une relation après l'autre, il l'isole et elle accepte, parce qu'il est son petit ami — elle a des devoirs envers lui.
Personne ne remarque rien. Quand elle essaye d'en parler à sa mère, de poser des mots sur la relation difficile et parfois un peu effrayante dans laquelle est s'est retrouvée coincée sans même le réaliser, l'adulte balaie ses histoires d'adolescente sans y prêter grande attention. Son père... Elle n'essaye même pas. Elle n'a jamais été très proche de ses parents et il ne s'intéresse à elle que quand elle joue du violon, l'instrument dont il a un jour rêvé de devenir professionnel. Elle ne joue plus si souvent du violon depuis Kichirô.
Elle a quinze ans quand son petit-ami prend ce qu'elle n'était pas prête à donner. Au début, elle résiste, proteste, puis ferme les yeux et attend que ce soit fini. Après tout, il est son petit-ami, elle a des devoirs envers lui. Sans doute que ça en fait partie.
Quelques jours plus tard, ses parents sont arrêtés une deuxième fois. L'ironie veut que ce soit pour ne pas avoir fait entre eux ce que Kichirô lui a fait à elle. Cette fois, ils sont incarcérés durant cinq jours avant de se plier à la loi. Une peur ancienne revient mordre le ventre d'Eien, et cette fois elle ne peut vraiment en parler à personne.
Le lendemain de ses seize ans, Kichirô se marie. Il change de quartier, ne revient pas au lycée, et Eien culpabilise du soulagement qui lui mord le coeur. Elle ne comprend même pas pourquoi elle a l'impression de respirer à nouveau. Elle devrait être malheureuse. Elle n'a plus de petit ami par la faute de l'Incontestable. Mais semaine après semaine elle se refait des amis, rachète un maillot et une bombe adaptés à sa silhouette tellement changée en trois ans, et le chant mélancolique du violon résonne à nouveau entre les murs de sa chambre. Ses parents ne remarquent pas la différence.
La milice débarque chez eux quelques semaines avant qu'Eien finisse le lycée. Cette fois, ses parents ne reviennent pas. Elle devient pupille de l'État jusqu'à sa majorité trois ans plus tard, et ne songe pas à protester. Elle est épuisée, maîtresse de la fortune que les familles de ses parents ont accumulée génération après génération et dont elle n'avait jusque-là jamais soupçonné l'ampleur. La peur la paralyse la nuit. Elle sait qu'un jour ce sera son tour. Que sa vie dépendra du bon vouloir d'un conjoint.
Ce n'est qu'une fois entrée à l'université qu'elle ressent un nouveau sursaut d'énergie. Elle rêve d'être vétérinaire depuis qu'elle est enfant et qu'une jument a accouché sous ses yeux. Elle avait aidé la vétérinaire de l'époque à sécher le poulain avec de la paille et regardé le bébé prendre ses premières gorgées de lait. À l'université, elle ne connaît personne, et personne ne la connaît.
Elle rencontre formellement Akito en troisième année. Ils sont envoyés sur le même stage dans un petit cabinet du centre-ville qui soigne surtout des animaux de compagnie. Sa sensibilité, sa délicatesse et la tendresse qui illumine les sourires qu'il lui destine. Quand elle se trouve près de lui, elle a l'impression d'être enroulée dans une épaisse couverture au coeur d'un blizzard - réchauffée, en sécurité. Elle tombe amoureuse, c'est inévitable.
Et c'est inévitable, il le lui rend. Cette fois, elle consent à leurs baisers, à leurs étreintes. Elle lui offre son corps et son coeur sans honte, sans jamais qu'il entrave sa liberté. Au contraire, il donne parfois l'élan dont elle a besoin pour se lancer dans des projets qui l'effraient. Sous son regard, elle passa pour la première fois de sa vie sur scène et joua du violon devant une centaine de personnes. Un véritable évènement.
L'un de ses camarades décède dans la suite de catastrophes naturelles qui frappent le Japon en 2109. Elle se rend aux funérailles, l'image de sa main pâle sur la pierre sombre et froide du monument aux morts encore marquée dans son esprit, elle écoute ses camarades et la famille rendre leur hommage. Elle, elle se tait. Elle a peur de se monter inadéquate si elle parle. De toute façon, elle est toujours inadéquate, n'est-ce pas ? Après tout, n'a-t-elle pas éprouvé de l'espoir en apprenant que l'Incontestable est brièvement tombé ? L'espoir n'a rien à faire durant des funérailles.
Ils ne manquent pas de prudence dans leurs étreintes, mais il faut bien que ça arrive à quelqu'un, pas vrai ? Et la bizarrerie statistique tombe sur eux, comme un jet de dés mal placé. Eien tombe enceinte. Elle est heureuse et terrifiée à la fois, parce qu'elle sait que si elle avait dû être mariée à Akito, ce serait sans doute déjà fait. Son coeur s'écroule quand, presque un mois après la découverte de sa grossesse, il est marié à un autre homme.
Ils se voient encore, en cours, en stage parfois, mais elle reste prudemment à l'écart. Il a proposé de l'aider avec la grossesse et le bébé ; elle préfère refuser pour ne pas être tentée de l'aimer à nouveau. Peut-être qu'elle n'a pas encore tout à fait cessé de l'aimer. C'est si difficile à déterminer, surtout avec les hormones qui s'ingénient à la faire tourner en bourrique.
Le chef du cabinet vétérinaire où se déroule son stage du moment décède durant l'épidémie qui étrangle la population durant l'été 2111. Eien est terrifiée pour son enfant à naître, se replie sur elle-même et sur la sûreté de son foyer, sur les mesures de sécurité déversées en boucle par les hauts-parleurs de sa chaîne hi-fi quand elle daigne l'allumer. Dans ce climat qui lui serre le coeur et l'étrangle de frayeur, le bref espoir d'un arrêt de l'Incontestable n'est qu'une braise temporaire, dont elle se détourne le jour-même du communiqué de presse.
La vie continue, tant qu'elle respecte les règles. Elle aura son enfant seule, l'amènera à Akito suffisamment souvent pour qu'il ou elle sache qui est son père. Et tous les soirs, elle priera pour que l'Incontestable l'ignore juste quelques jours de plus, par pitié.
Physique
Sa petite taille et sa stature mince aident Eien à se fondre dans la masse. Plus d'une fois, elle a été comparée à une souris, tant son pas est discret et effacé. Elle pourrait surprendre pratiquement n'importe qui, si elle voulait jouer à faire peur. Ce n'est encore jamais arrivé à ce jour.
Ses cheveux ont longtemps fait sa fierté : longs et lisses, couleur aile-de-corbeau, ils faisaient des envieuses parmi les autres lycéennes. Et puis, quand Kichirô est parti pour son mariage à l'autre bout de Tokyo, elle est entrée chez le premier coiffeur venu et a demandé qu'il les lui coupe à l'épaule. Depuis, elle les entretient à cette longueur : faciles à coincer dans un bonnet de natation, à attacher quand elle travaille avec les animaux, à retenir loin de son visage.
Son visage, d'ailleurs, aurait pu lui rapporter de l'argent dans une autre vie ; si elle avait été plus grande et plus assurée, elle aurait pu être mannequin. Selon la lumière, ses yeux arborent la nuance précise de l'or ou du miel, introduite dans le code génétique de la famille par la vanité de sa mère. Ils sont soulignés d'un fin trait d'eye-liner aussi coupant qu'une lame et de longs cils fournis qui n'ont souvent pas besoin de mascara. Elle a les lèvres pleines, de la plus belle teinte de rose tendre pour accompagner son teint pâle. Un petit piercing tout simple souligne le sourire distrait qui joue le plus souvent sur son visage, une excentricité impulsive acquise peu après la mort de ses parents. Aussi étonnant que cela puisse lui paraître parfois, elle n'a jamais regretté.
En termes de vêtements, elle apprécie les teintes neutres et sombres, les touches de bleu et de violet qui complimentent les reflets dans sa chevelure. Elle porte souvent un foulard lavande décoré de plumes argentées autour du cou, comme un talisman sans signification particulière autre que la douceur réconfortante de l'étoffe, même après des centaines de lavages.
Depuis peu, son corps change. Elle est mal à l'aise quand elle en parle, mais il le faut bien, à quelques personnes au moins. Son ventre s'arrondit lentement, une pensée qui lui serre la gorge et et lui donne envie de se battre — pour défendre, pour protéger. Sa poitrine se développe elle aussi, quelque chose qui lui pose un problème certain. Elle déteste faire du shopping, pourtant elle y a déjà été contrainte une fois à cause de ça, et devra bientôt s'y remettre si son corps ne cesse pas de l'embêter. Heureusement, c'est pour une bonne cause. Si elle supporte tous ces changements sans rien dire, elle aura dans quelques mois son enfant dans les bras.
Caractère
Eien est très douée pour se fondre dans la masse. Aidée de sa stature menue, elle se noie parmi ses pairs, préfère ne pas se faire remarquer. La seule exception tolérable à ses yeux est le travail scolaire, parce qu'elle a des rêves, des aspirations, qu'elle peut voir se réaliser si elle travaille assez dur. En-dehors de ce domaine, elle fait de son mieux pour rester dans la moyenne.
De toute façon, ce que les autres verraient ne serait pas bien flatteur, si on lui demande son avis : elle manque d'assurance, de confiance en elle, et il y a toujours cette petite voix, la sienne, qui lui chuchote qu'elle n'est pas assez bien. C'est la vérité, d'ailleurs. Elle n'est pas assez bien. Pas assez belle, pas assez intelligente, pas assez surprenante, pas assez positive, pas assez réactive, pas assez quoi que ce soit.
Ces traits de caractère ont bien entendu affecté ses interactions avec les autres. Dans un groupe, elle est la fille toujours serviable, à qui on peut tout demander. Elle ne parle jamais d'elle, de toute façon ça n'intéresse personne. Elle peut rester des jours sans dire un mot qui ne soit pas une formule de politesse sans se sentir dérangée ou seule. En fait, elle aime bien le silence.
Ses passions ne brûlent pas haut et clair à l'intérieur d'elle, elles sont plus douces, plus timorées, comme un de ces petits chauffe-mains qu'on glisse dans les poches de son manteau au coeur de l'hiver. Eien est comme ça aussi. Elle ne pourrait respirer si elle ne s'y consacrait pas au moins une poignée d'heures par semaine, mais peu de gens autour d'elle savent ce qu'elle aime faire après l'école et ses stages.
Derrière l'écrasante modestie qui l'empêcherait de s'affirmer si sa vie en dépendait, Eien dissimule une vive intelligence et une excellente mémoire. Son raisonnement est souvent très logique, mais une logique qui lui appartient, que les autres ne comprennent pas toujours. Comme un paradoxe, elle est aussi très émotive et marquée par lesdites émotions, dont l'écho retentit souvent longtemps en elle. Elle n'oublie pas quand quelqu'un lui cause de la peine, la fait rire ou la met en colère.
La colère, après tout, ne la visite pas souvent. Quand cela arrive, son premier instinct est d'éclater en sanglots rageurs, comme si cela pouvait vraiment résoudre quoi que ce soit, mais une fois l'impulsion de pleurer passée, elle devient froide, détachée, et entretient ses rancunes comme on entretiendrait un jardin à travers les hivers les plus rudes et les étés les plus secs — avec acharnement, patience, constance.
Généré avec le formulaire
Kira Obayashi
Messages postés : 55
Inscrit.e le : 23/08/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre:
✰ ∴ Boucles d'or ∴ ✰
posté
le Ven 13 Sep - 21:36
par Kira Obayashi
Rebienvenue  les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] 1240547269

Je suis charmée par ce personnage c:
Puis cet avatar les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] 2906255395

courage pour la validation !
Eien Senjin
Messages postés : 56
Inscrit.e le : 13/09/2019
posté
le Ven 13 Sep - 21:40
par Eien Senjin
Merci beaucoup ! ♥ La validation me stresse un peu comme toujours quand je rp, mais j'ai hâte de pouvoir jouer avec vous !
Satoshi Totsuzen
Messages postés : 759
Inscrit.e le : 15/07/2014

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : /
Autre: Merci Jian pour l'avatar ♥

★
posté
le Ven 13 Sep - 21:45
par Satoshi Totsuzen
AH ! les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] 2047885044
J'me souviens de toi, ça fait plaisir de te voir de retour ! Re-bienvenue ;)
Bonne validation, modération et tout le tralala ! J'passerai surement lire ta fiche plus tard pour le plaisir les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] 1728200632

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] Sato-s10

avatars tournants (voir les noms en dessous). Signa par Chû, merci ♥️
Merci Chû, Keanu, Takashi, Mad et Bacon Beige-Betterave pour les avatars ♥
Eien Senjin
Messages postés : 56
Inscrit.e le : 13/09/2019
posté
le Ven 13 Sep - 21:51
par Eien Senjin
Je pensais pas que quelqu'un se souviendrait de moi tellement j'ai fait un passage éclair avant de me faire rattraper par à peu près ma vie toute entière x) Merci ♥ Et wow me lire pour le plaisir t'es courageux x)
Satoshi Totsuzen
Messages postés : 759
Inscrit.e le : 15/07/2014

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : /
Autre: Merci Jian pour l'avatar ♥

★
posté
le Ven 13 Sep - 22:30
par Satoshi Totsuzen
Allez allez, on va lier l'utile à l'agréable les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] 2078551763

Y a pas grand chose à redire sur l'ensemble : rien à changer dans le caractère ni dans le physique.
Mais y a quelques petites corrections pour l'histoire:
• Manque l'année de naissance dans la fiche d'identité
voulu le faire du mal -> manque un mot dans la phrase, y a un couic
les meilleurs hospices -> pas le bon hospice
• "apprend le piano et le violon, fait de l'équitation, de la danse et de la natation — à chaque après-midi son activité." -> ça fait beaucoup d'activités, surtout pour un enfant au Japon, où on leur demande un gros investissement scolaire, faudrait alléger un peu ou en retirer une.
• "Elle devient pupille de l'État jusqu'à sa majorité un mois plus tard" -> attention, la majorité n'est pas à 18 ans au Japon
• Tu parles pas des derniers event qu'il y a eu (Shukumei, l'arrêt de l'incontestable), ce serait bien de rajouter un mot là dessus les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] 1728200632

En tout cas c'est toujours aussi agréable à lire ! La plume est fluide (malgré quelques petites coquilles oubliées ici et là), le caractère est vraiment super. Y a beaucoup de plaisir à retrouver ton écriture, on rentre dans son petit univers et le développement de ses relations et de son histoire. Good job pour tout ça, que du bon ! les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] 3998388675


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] Sato-s10

avatars tournants (voir les noms en dessous). Signa par Chû, merci ♥️
Merci Chû, Keanu, Takashi, Mad et Bacon Beige-Betterave pour les avatars ♥
Eien Senjin
Messages postés : 56
Inscrit.e le : 13/09/2019
posté
le Ven 13 Sep - 22:49
par Eien Senjin
Re ! Oops pour les erreurs, je m'étais relue pourtant TwT J'ai corrigé point par point, et concernant les évènements, ajouté deux paragraphes que voici :
"L'un de ses camarades décède dans la suite de catastrophes naturelles qui frappent le Japon en 2109. Elle se rend aux funérailles, l'image de sa main pâle sur le bois sombre du cercueil encore marquée dans son esprit, elle écoute ses camarades et la famille rendre leur hommage. Elle, elle se tait. Elle a peur de se monter inadéquate si elle parle. De toute façon, elle est toujours inadéquate, n'est-ce pas ? Après tout, n'a-t-elle pas éprouvé de l'espoir en apprenant que l'Incontestable est brièvement tombé ? L'espoir n'a rien à faire durant des funérailles."
"Le chef du cabinet vétérinaire où se déroule son stage du moment décède durant l'épidémie qui étrangle la population durant l'été 2111. Eien est terrifiée pour son enfant à naître, se replie sur elle-même et sur la sûreté de son foyer, sur les mesures de sécurité déversées en boucle par les hauts-parleurs de sa chaîne hi-fi quand elle daigne l'allumer. Dans ce climat qui lui serre le coeur et l'étrangle de frayeur, le bref espoir d'un arrêt de l'Incontestable n'est qu'une braise temporaire, dont elle se détourne le jour-même du communiqué de presse."
Merci pour tes compliments, j'espère que ça sera mieux cette fois !
Satoshi Totsuzen
Messages postés : 759
Inscrit.e le : 15/07/2014

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : /
Autre: Merci Jian pour l'avatar ♥

★
posté
le Ven 13 Sep - 23:06
par Satoshi Totsuzen
Au cas où, pour les rites funéraires au Japon: l'enterrement n'existe pas, c'est remplacé par une veillée funèbre, suivie de la crémation.
Et attention, elle a pas encore 22 ans.

Edit: ptn sorry, j'ai oublié de te demander d'ajouter juste un mot pour la couleur des yeux ! Histoire de dire si c'est un changement génétique de sa part ou de celle d'un de ses parents !
C'bon, perf

C'tout bon pour le reste, amuse toi bien !

Pré-validation par Sato
Votre fiche a été pré-validée par un modérateur, un administrateur passera sous peu valider officiellement celle-ci.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] Sato-s10

avatars tournants (voir les noms en dessous). Signa par Chû, merci ♥️
Merci Chû, Keanu, Takashi, Mad et Bacon Beige-Betterave pour les avatars ♥
Eien Senjin
Messages postés : 56
Inscrit.e le : 13/09/2019
posté
le Ven 13 Sep - 23:10
par Eien Senjin
Tu vois si j'avais pas mis l'année c'est exactement parce que je ne sais pas compter x)
Et j'ai corrigé pour les rites, j'avais complètement oublié ! Merci pour la pré-validation ♥
Makoto Nanase
Messages postés : 4497
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Sam 14 Sep - 10:23
par Makoto Nanase
les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] 716243026

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] Ld7d
les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] Cn3Ckyx
les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] 1EPYLUw
les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] YqECw0j
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
posté
par Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
© Street cred
Le contexte original du forum appartient à Aiichirô C. Yori. Les évolutions, précisions et annexes appartiennent aux staff présent et passés de JM.

Design et code par Carmine S. Bellandi / PAN, avec l'appui des ressources de Forumactif et CCC. Optimisé pour Firefox et grandes résolutions d'écran.

Les productions écrites du forum appartiennent à ses membres.

Toute reproduction partielle ou totale du forum, de son contexte ou de son contenu est strictement interdite. Soyez sympas, faites pas vos tarbâs. ♥

Nos partenaires
RPG-Chevalierles hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] 50-50-2Earth Wolfles hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] 50x50-56504f9 les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] Svinles hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] 3zm1 les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] Opol0Q6les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] FHZzEDvles hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] 7Uxn8zPles hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] 494ZUS0les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] 1553711497-50-50FTM 50x500les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] B50x50les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] 1553722908-no-50x50les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] 59e4les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] Logo_510les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] 190412122437274038 les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] RXqdRpDles hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] Logo5010les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] VBL1j1M les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] 1559228694-50x50les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] Qlaa les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] IcoSC5050 les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] Bouton10 les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] Bouton15 les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] 1498954954-bouton-50 les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] Sans_t12Rejoins-nous sur Intelligences Mécaniques !les hommes sont comme les nuages | eien [Terminée] Dezg