Athreya Ninomae
Messages postés : 23
Inscrit.e le : 29/09/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibatard
Autre: Merci à Fubuki pour l'avatar trop styleyyy ♥
posté
le Dim 29 Sep - 11:25
par Athreya Ninomae
Athreya Ninomae
Patience est mère de sureté
Informations générales
Nom :Ninomae
Prénom.s :Athreya Aristide
Âge :30 ans né le 12 Mai 2081.
Genre :Masculin
Origines : Japonais (Mère Indienne)
Activité :Enquêteur à la Division des Affaires générales des Enquêtes criminelles, Première division d'enquêtes. Équipe spéciale section enlèvements, prises d'otage et séquestration.
Sexualité :Bisexuel
Avatar :Salo - OC de Sh0d03
Règlement : -
CheminJe suis Ambroiiiise ~
Autre :Alors si y'en a qui ont déjà vu ce perso avec le même caractère, le même physique et le même avatar sur un forum dont les initiales sont HP, y'a pas de plagiat, on respire, c'est bien mon perso là-bas aussi xD #Vu avec Makoto-sempai
Histoire
Ton père et ta mère se sont rencontrés grâce à l'Incontestable. Jusque là, rien d'anormal dans ce pays qui t'a vu grandir. La seule différence était que ta mère n'était pas japonaise pure souche, ce pourquoi tu tiens ce trait chocolaté si atypique et ces yeux bleus qui sont une trace laissée par ton grand-père maternel européen. Elle était Anglo-Indienne et elle a obtenue la nationalité à cause de son travail, devenant la principale responsable lorsque l'entreprise de tissage ouvrit sa succursale au Japon, pays ou les affaires étaient plus prospères. Tu pourrais dire "grâce à son travail" mais cela serait mentir de ton point de vue. Pourtant c'est elle qui a proposé cette solution à son entreprise et donc, son installation au Japon, désireuse de quitter son pays natal où elle ne trouvait pas son bonheur, autant dans sa vie sociale qu'au travail. La mentalité Japonaise lui était plus droite et enviable, surtout depuis qu'elle conversait avec des commerciaux du pays plus intimement. L'idéologie nippone ne lui était pas indifférente, loin de là, se rendre utile pour son pays de cette manière était tout de même une bonne chose. Mais toi, depuis ton plus jeune âge, tu te dis que cette mentalité concernant les couples n'est pas normale : si tes parents se sont cependant toujours très bien entendus, tu t'es toujours demandé si ton existence était le fruit du hasard, vraiment prédéterminée par une volonté divine ou tout simplement ; et cette pensée n'a pointé le bout de son nez qu'une fois en âge de comprendre le sens même de la sexualité ; tout simplement un complot sur la domination du genre humain par le biais d'une entité numérique incapable d'aimer. Après tout, quelle chance aurais-tu eu de naître si ce système n'avait pas existé ? Elle avoisinerait quasi le néant. Et si certains pensent que c'est une bonne chose, ton boulot actuel te fait clairement penser le contraire...

Mais avant ton job, avant l'Incontestable qui n'est qu'un dixième de ce que le japonais moyen doit penser dans son quotidien, pour toi, il y a ta famille. Ton père, ta mère, tes deux frangines et tes grands-parents. Et la famille, c'est sacrée. Ton père ne cessera jamais de te le répéter, lui qui a perdu son frère cadet il y a de ça 23 ans. C'est d'ailleurs de la faute de l'Incontestable, son frère s'est fait exécuter avec son épouse pour avoir refusé de cohabiter. Mais tu ne t'étaleras pas plus loin, chez toi, ce sujet de conversation est tabou. Pourtant, vu comment la grand-mère déraille avec les années, la famille Ninomae remet souvent ça sur le tapis lors de repas de famille. Et c'est comme ça que tu sais que tu as une cousine, quelque part dans la nature, balancée aux services sociaux avec pour excuse d'être incapable de s'en occuper : une erreur de trajet, d'après la grand-mère, mais tu n'as pas à t'en faire, après tout, toi, tu es bien élevé, tu es le parfait petit Athreya à mamie !

Et en plus de toi, la famille a héritée de deux frimousses avec 4 et 6 ans d’intervalle. Tu es l'aîné et pourtant, ce qui prouve une fois de plus que tu n'es là que par des calculs, c'est que tu es le seul des trois à avoir été conçu par les ordres d'un ordinateur. Bref, ta vie est banale, tu es bon à l'école, tu ramènes des notes de quoi rendre tes parents fiers et aussi pour pousser tes frangines à ce surpasser. C'est à toi de montrer l'exemple ! Cependant, grâce à cette envie de justice inavouée, tu débuteras dans la vie active après tes études, soit tes 18 ans, dans les Forces d'Autodéfense. Tu n'étais pourtant pas prédestiné à finir dans ce système, tes parents acceptant de t'aider pour financer des études supérieures, mais vu que ton grand-père paternel était un ancien flic, personne n'a rien trouvé à y redire. Néanmoins, tu n'y es pas resté très longtemps, deux ans tout au plus. Tu avais d'autres ambitions et tu es entré à l'école de police de Tokyo et en es sorti diplômé 4 ans plus tard. Vu que tu avais un passif dans les Forces d'Autodense, tu as terminé au bureau de la sécurité, à la division des affaires locales générales : même topo que les FAJ, mais plus central. Patrouilles d'intervention d'urgence, planification...tu avais encore d'autres ambitions ce pourquoi tu continuais de bosser à côté, mais c'est tout de même cette place, à ce poste, qui fut l'élément déclencheur de ton envie d'aller plus loin...

AN 2108 - On a fini par les appeler les Incontrôlables. Et tu aurais pu être dans le tas si tu avais eu les tripes de t'y mêler. Tu avais beau être flic, tu étais ; et es toujours ; totalement d'accord avec cette manifestation et avec le mouvement qui s'en est suivi. Mais tu es un représentant des forces de l'ordre. Tu n'as d'ailleurs jamais dit ouvertement à tes collègues ta façon de penser. Seul ton entourage proche, hors parents, savent que tu aurais mis ton nez avec grand plaisir dans cette "rébellion" contre l'Incontestable. Et pourtant, tu avais les poings et les pieds liés ce jour là...quand tu es arrivé sur la grande place et que tu as dû procéder à des arrestations. Et c'est dur, très dur, de devoir contrôler des individus dont la colère et l'envie de hurler leur douleur est équivalente à la tienne. Et rien que pour ça, c'est ça qui t'a boosté dans ton envie d'aller plus loin, plus haut dans ton métier. Tu le sais, que tu ne pourras pas changer le pays, mais tu sais qu'un autre poste est fait pour toi, une place où tu n'auras pas cette frustration d'enfermer des suspects et de donner un coup de pouce, en cas de nouvelle rébellion, à la milice...

AN 2109 - Tu te souviens encore de cette nuit. La veille, tu avais parlé au chef de ton département ton envie de passer le concours pour entrer dans le division des affaires générales des enquêtes criminelles. Il ne te l'avait jamais dit, mais il savait que tu bossais depuis un moment sur le projet pour quitter son secteur. Et il avait souri. Il t'avait même poussé à aller de l'avant. Tu avais le talent, la force de caractère. Jeune et fougueux, ce qui mettraient peut-être une barrière sur ta carrière, mais il t'avait dit de t'accrocher, que même si ça ne fonctionnait pas, tu garderais ta place ici. Vous étiez aller boire un verre le soir même pour resserrer les liens, tu t'étais toujours très bien entendu avec tes supérieurs, preuve à l'appui. Et puis, puisque vous étiez de congé le lendemain, vous aviez un peu abusés. Sur l'horaire, pas sur l'alcool. Mais tu n'avais pas pris le volant, idiot coup du sort, ta voiture n'avait pas voulu démarrer. Depuis le temps que tu devais l'emmener à la casse et en acheter une autre, ce n'était pas étonnant. Alors ton chef t'avait ramené jusque chez toi, avant de filer à l'anglaise jusque chez lui.

« Allez, rentre Athre ! Les typhons doivent être super proche des côtes, je fuis vite avant que le ciel ne me tombe sur la tête ! On est déjà cinglé d'avoir pris la caisse ! »

Ça pour être cinglé ! Tu avais claqué la porte de sa voiture avant de le laisser filer. Inconscient, mais satisfait de cette petite soirée. Tu avais alors très vite rejoint tes appartements, jusqu'à ce que le vent commence à faire trembler les murs, les fenêtres...quelqu'un avait activé l'alarme de l'immeuble. T'approchant de ta baie vitrée, tu compris cependant bien vite que cette fois-ci, c'était le point de non retour de cette tempête. Prenant quelques vivres et des couvertures, tu attrapas ta voisine de palier assez âgée, afin de filer dans le sous-sol du bâtiment. Et puis, ce fut une nuit terrible, impossible de dormir, l'électricité ayant lâché, le bruit dehors étant insoutenable. Le pays partait en miette...

Dire que rester cloîtré au mieux dans la cave de l'immeuble était une bonne idée ? Elle l'avait été oui...jusqu'au lendemain matin. Le vent s'était calmé, bien qu'il était toujours présent. Sortir du sous-sol avait été compliqué mais une fois à l'air libre, l'ampleur des dégâts ne te laissa pas de marbre. L'un de tes voisins t'annonça qu'il se débrouillerait avec les habitants, de ton côté, tu pris les devants pour filer dans ta division afin de prendre du service, c'était urgent. Mais ce que tu n'avais pas prévu serait ce tremblement. Une fois dans ton service, votre bâtiment n'ayant pas été trop impacté, alors que vous vous activiez tous autour des points de la ville ayant le plus besoin d'aide...il y eut ce tremblement...qui termina de fragiliser les entrepôts voisins et que vous aviez vu tomber sous l'impact de ce séisme. Et puis...la panique.

« Un...un...Ts...tsu... »

Tu te remettais à peine d'avoir vu l'entrepôt tomber que tu comprenais néanmoins très vite ce que ton collègue essayait de marmonner en entendant à l'autre bout du talky les informations qu'on lui donnaient au port. Et puis...silence radio.

« ON GRIMPE ! SUR LES TOITS ! ALLEZ ALLEZ ALLLEEEEZ ! »

Tu ne sais pas ce qui t'a pris à ce moment précis de hurler comme ça, tu n'es même plus très convaincu que ce soit toi qui l'ait hurlé, mais...il y a eu tout de même cette prise de conscience et cette débandade jusqu'au toit de votre division. Et puis à nouveau le silence, mêlé au vent et...à ce bruit...d'eau...qui vient à claquer et s'engouffrer dans les rues jusqu'à votre bâtiment...

AN 2110 - Commémoration de Shukumei. On avait osé mettre un nom sur cette abomination. Un an...cela fait un an déjà, un an que tu essayes de mettre de côté ce que tu as vécu, ce que tu as vu...Tu n'es pas le seul pour qui ce jour fut le pire de toute une vie. Tu as perdu ton chef, des amis, des collègues, des voisins, ta vieille voisine, tes grands-parents et une sœur. Ta colère est si vaine...comment passer ses nerfs auprès d'éléments naturels ? Comment faire face à tant de frustration ? Tu t'es tout simplement plongé à corps perdu dans tes cours particuliers, dans ton job, afin d'avoir enfin accès à un secteur qui te parlait. Et tu as pu, en plus de la recommandation que ton chef disparu avait faite il y a un an, entrer dans ta division actuelle. Et ce fut un soulagement, car à ne pas s'y tromper, il y avait tout autant de crime et de malade dans les rues qu'avant la catastrophe, toute cette panique avait même surement permis à certains de sévir et de profiter de ces chamboulements pour sortir de l'ombre. Et si sur le terrain tu t'es vite mis à l'aise et t'es vite trouvé à ta place, au bureau avec tes collègues cela fut plus délicat. Aujourd'hui encore, l'entente n'est pas toujours au beau fixe.


An 2111 - Ta vie serait presque banale si l'Incontestable ne revenait pas faire surface ci et là. Et oui. Parce que ce dernier a réussi à te faire parvenir une lettre rose, une splendide lettre rose sur laquelle tu as bien craché avant de l'ouvrir. Pourquoi maintenant ? Pourquoi ? Tu avais abandonné l'idée de comprendre, de toute manière, il fallait bien que le système te tombe sur le coin du nez un de ses jours. Akeshi Ninomae, s'était son nom. Tu ne lui avais jamais demandé son nom de jeune fille, parce que clairement, t'en avais rien à branler. Pour autant, tu n'avais pas été si désagréable en sa compagnie : la demoiselle avait de l'espoir dans cette relation, elle avait grandi dans les mœurs où l'Incontestable ne pouvait pas être contesté et qu'avoir un époux était une chance. Bien qu'elle n'eût que 20 ans. Bien que toi à son âge tu aurais tout fait voler en un revers de main et fini en taule pour refus d'obtempérer. Cependant tu étais resté courtois, bien que la relation fût stérile. Tu ne pouvais pas l'aimer, même si elle était très gentille. Cette jeune femme était "plate", dans tous les sens du terme : physiquement, mentalement, dans son travail, au lit, dans les tâches ménagères...tu aurais pu être en couple avec une poupée robotisée tu aurais peut-être eu le même résultat.

Et lorsqu'il y eu le bug de l'Incontestable, c'est là que tu compris que même sans ordre, sans milice, sans craindre quoi que ce soit, cette jeune femme resterait fidèle à ses devoirs de femme mariée. Et ça te dépassait complètement. C'est là que les premiers heurts se firent. Tu avais envie de la secouer, de lui dire d'aller voir ailleurs, de profiter ! Elle n'était plus attachée à toi, ils ne craignaient rien...mais non, à la place, elle pleurait, te hurlait dessus et s'enfermait de tristesse ou de colère face à tes réactions, ta façon d'être. Enfin, tu lui trouvais une âme, une importance...mais dès que tout fut remis en place, tout redevint comme avant. Plat. Linéaire. Jusqu'à ce que cette épidémie pointe le bout de son nez et que ton épouse fasse partie des victimes. Etait-ce alors égoïste de penser que tu étais libre de nouveau ? De te dire que tu étais libéré d'un fardeau ? A ne pas s'y tromper, cela te toucha tout de même, car bien qu'elle ait pénétré ton cercle de proche de force, tu ne lui aurais tout de même pas souhaité de mal.

Et à nouveau, le boulot. Encore et toujours le boulot. C'est ce qui t'a maintenu la tête hors de l'eau, qui a contenu ta colère et qui le fera encore, jusqu'à ce que tu craques. Parce que si tu ne peux rien contre les catastrophes naturelles, ni même contre les maladies, tu peux cependant finir par rejoindre les Incontrôlables et te jeter dans la gueule du loup. Tes collègues ont des doutes sur ta façon de voir les choses depuis ton mariage et ton comportement n'aide en rien depuis le décès de Akeshi...


Physique
Le cheveux épais, voilà bien ta veine. Combien de fois passes-tu chez le coiffeur ? Tu as hérité ça de ta mère : ni crépus, ni bouclés, lisses mais d'une épaisseur indéfinie. D'ailleurs, tu as bien tout de ta mère, sauf ces yeux, bleus, que tu as hérité des gênes du grand-père. Et c'est ce qui dénote le plus chez toi, ce bleu, si clair face à ta peau délicieusement chocolat. Tu as une peau plus claire en temps normal mais le sport et ton addiction pour vivre au soleil font que tu es toujours très, très, bronzé. Si sombre d'ailleurs que l'unique tatouage que tu as dans ton dos est très peu visible. Amateur de piercings, ceux que tu portes sont tous d'ors, pour ressortir directement à l’œil nu : mais faut-il encore les trouver. Ceux que tu as aux oreilles sont l'exceptions, préférant les diamants et pierres précieuses à afficher, colorés ou non.

Pomme d'Adam assez marquée, ton timbre de voix en impose aussi pas mal. Profond, elle reste grave et te fait détester élever la voix tant tu ne peux pas la faire monter en sonorité ; ce pourquoi tu t'arranges toujours pour te faire comprendre en restant intransigeant. Et est-ce pour cela que tu n'es pas très expressif ? Oui, il en faut beaucoup pour réussir à te décrocher un sourire ou une mimique qui sort de l'ordinaire ; ceux qui te connaissent très bien arrivent à deviner le moindre mouvement de sourcil ou d’œillade mais pour le reste du monde, tu es vraiment...pour ne pas dire ennuyeux, on va dire que l'on reconnait tes sentiments à tes actes, tes mots et surtout ta gestuelle : car si de faciès tu ne bronches pas d'un poil, avec tes mains, c'est une autre affaire. Ta petite sœur étant muette, tu as vite appris le langage des signes avec elle pour l'encourager dans la démarche d'être très vite autonome et aujourd'hui, tes mains et tes bras te servent beaucoup lorsque tu viens à discuter avec autrui : même au téléphone, c'est assez comique, tu ne peux t'empêcher de bouger des mains pour exprimer tes sentiments.

Grand, mesurant le mètre quatre-vingt, si tu as des épaules larges, tu n'as cependant pas un physique de footballeur américain ; au contraire, tu es même plutôt mince, tout en longueur, lorsque tu es habillé tu peux laisser planer le doute quant à ta force physique. Mais il ne faut pas s'y tromper, tu as tout de même la force et surtout les nerfs.

Mais aussi, il... :

Adore porter des vêtements cintrés • Dort en boxer •  Est percé aux tétons, au nombril et à un autre endroit que l'on ne mentionnera pas sur cette fiche •  Se lave toujours le matin, jamais de bain, que des douches •  Déteste se laver les dents avec du dentifrice mentholé •  Garde toujours ses ongles courts •  Adore porter des bijoux, sauf au boulot •  Ne porte jamais de tong, ja-mais •  Ne portera jamais la barbe, ça le vieillit de trop •  Se parfume avec des notes sucrés •  Porte rarement les cheveux en vrac, toujours coiffé avec aisance - ou alors il sort du lit •  Est allergique au poisson, ça lui fait une réaction cutanée que personne n'a envie de voir.
Caractère
Il y a la vision des autres et il y a la tienne. Autant vous dire que dans les deux cas, la réalité reste très proche des deux côtés.

Tu es le genre de personne qui inspire confiance, physiquement, peu de gens t'approcheraient afin de sympathiser, pour autant, tu as ce sérieux sur le visage qui attire et qui permet à autrui de t'accorder du crédit. Tu fais partie de ces gens cadrés, qui recadrent aussi, qui vont de l'avant et qui tendent la main. Opportuniste, bienveillant, à l'écoute, ton oreille discrète sait rendre à César ce qui est à César. Direct, un franc parlé qui n'est pas donné à tout le monde, tu es bien le dernier qui passera par quatre chemins pour arriver à tes fins. Ambivalent dans ton travail autant que socialement parlant, t'adapter à toute situation fait que tu restes quelqu'un d'assez facile à vivre, avec qui il est agréable d'échanger et d'apprendre. C'est ce que pense les autres.

Et puis il y a la vérité derrière les masques. Tu es un beau parleur, menteur, qui sourit devant mais qui crache derrière. T'es pas un mec sympa. Enfin, tout dépend du point de vue. Disons que comme pour beaucoup, ceux qui sont de ton cercle sont les mieux lotis. Avoir des amis de nos jours c'est un peu dépassé, on ne peut compter sur personne. Cependant, avoir un cercle, bien fermé, comme une seconde famille, dont le passé, comme un pacte scellé, rend les liens forts et indestructibles, ça n'a pas de prix : et eux, sont les plus chanceux. A la vie, à la mort. Tu pourrais te plier en quatre, ne pas soupirer en écoutant les peines de cœur... Mais les autres...ah les autres...c'est, remarque, cette personnalité qui te permet aussi de ne pas t'attacher, de rester neutre et serein dans ton travail.

Disons que tout n'est pas noir, tout n'est pas blanc. Le comportement de chacun jouera sur ta personnalité, sur ce que tu souhaites faire de ses relations dites fictives. Bien évidemment, tu n'iras pas à l'encontre de ce que l'on t'impose, même si tu trouves le monde chiant et futile, comme le pense la majorité des gens qui t'entourent, tu sauras te montrer d'une oreille attentive et d'une épaule bienveillante mais...uniquement si cela peut te servir plus tard selon tes motivations.

Organisé, méticuleux, on ne peut cependant pas te retirer ces qualités. Ta famille est celle qui te connait le mieux à l'heure actuelle et malgré tes défauts les plus profonds, les plus intimes, c'est bien l'ordre que tu mets dans ta vie professionnelle qui ne sera jamais remise en question. C'est cependant un peu le cas aussi dans ta vie privée, intime, très intime...t'as beau être un gros fêtard, tu détesteras toujours autant que Jean-Charles Dubois-Ciré vomisse dans ta salle de bain, par principe que l'on ne vomit pas chez toi, on ne mets pas le feu dans la cheminée si ce n'est pas la saison et on ne...« Mec, si tu tiens à la vie, descend du canapé avec tes chaussures, de suite, avant que je te foute un coup de pied au cul. »

Mais la curiosité te pousse parfois à faire des choses incongrues. C'est elle qui te sort d'ailleurs de tes retranchements. C'est elle qui fait que t'es pas du tout traditionaliste pour un rond. Les anciens te font pourtant confiance, t'as la gueule de l'emploi, mais à ne pas s'y tromper, si tu dois défier les règles pour ton bien-être ou celui des autres, tu le feras. Ouais, t'as beau faire partie des meubles du pays, t'es anti-incontestable.

Il est en plus... :

Sportif • Joueur • Cérébral • Volage • Fougueux • Gourmand • Ingénieux • Maitre de soi • Rancunier • Protecteur • Responsable • Avare
Généré avec le formulaire
Clyde E. Hawkins
Messages postés : 943
Inscrit.e le : 06/08/2015

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se :
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?

★
posté
le Dim 29 Sep - 13:53
par Clyde E. Hawkins
J'ai vu de la couleur, je me suis dit "merde, mon futur TC hypothétique!".
Mais finalement, tout va bien XD Ils ont juste la classe en commun ^^
Bonne nouvelle tête!
Junko T. Arakawa
Messages postés : 27
Inscrit.e le : 21/09/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Merci Kira pour le Kit ♥
posté
le Dim 29 Sep - 18:42
par Junko T. Arakawa
A. Ninomae 1215503234
Jinjoo Daisuke
Messages postés : 110
Inscrit.e le : 07/08/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Nocturne Daisuke
Autre: On s'regarde un animé ?
Clumsy Seiyuu ❤
posté
le Dim 29 Sep - 19:06
par Jinjoo Daisuke
Omg I wanna take a bite of this chocolate ! A. Ninomae 2837704232

Haha, mais sans rire, bon courage pour ta fiche , Ambroise d'amour ! A. Ninomae 1988361910
Athreya Ninomae
Messages postés : 23
Inscrit.e le : 29/09/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibatard
Autre: Merci à Fubuki pour l'avatar trop styleyyy ♥
posté
le Dim 29 Sep - 19:36
par Athreya Ninomae
Clyde : On aurait eu le même avis sur l'avatar, je pense que...blblblbl j'aurais pété une pile j'aime trop cet avatar pour le laisser à quelqu'un d'autre /PAN Mais contente que ça t'embête pas dans ton TC xD Merci, merciii :3

Junko : A. Ninomae 2837704232

Jinjoo : Merci petite gourmande A. Ninomae 2432113367
Ollie Alta
Messages postés : 210
Inscrit.e le : 08/03/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Hirojiro Alta.
Autre: cause en #CC6666. Bosse chez un fleuriste. Aussi menteur que mignon. Aime le rose. Et les lapins. Et aimer, tout simplement.
Veuf noir
Veuf noir
posté
le Dim 29 Sep - 20:44
par Ollie Alta
EUUH bonjour, vous êtes bien beau monsieur.
mais pk y'a que vous qu'avez du chocolat ????

(pardon)
(rebienvenue)
Fox Russel
Messages postés : 271
Inscrit.e le : 17/09/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se :
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
❤ Prince charmant en RTT
posté
le Dim 29 Sep - 22:03
par Fox Russel
Rebienvenue
(C'est bien la peine de farfouiller le web pour trouver un vava original pour un PNJ de Fox si on le prend pour un PJ quelques jours après.... A. Ninomae 3912395661)
Mais forcément, je plussoie l'avatar. ❤
Athreya Ninomae
Messages postés : 23
Inscrit.e le : 29/09/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibatard
Autre: Merci à Fubuki pour l'avatar trop styleyyy ♥
posté
le Dim 29 Sep - 22:43
par Athreya Ninomae
Ollie : Je te pardonne (jpp xDDD), merci xDD

Fox : J'ai cette ref depuis longtemps, tu aurais du me demander, je t'aurais dit que c'était même pas la peine d'y toucher 8DDDDD Mais après tu peux la garder en ref. si besoin, s'pas moi qui vait faire chier avec ça xD Et puis j'ai peut-être un jumeau sans le savoir A. Ninomae 333119183 On a tous un double dans le monde, alors qui sait 8DD Merci d'être passé beau blond ♥
Yume Hijoushiki
Messages postés : 47
Inscrit.e le : 09/09/2019

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire
Autre: Jamais sans sa Hornet
posté
le Lun 30 Sep - 16:03
par Yume Hijoushiki
Je... hum... A. Ninomae 1215503234 rebienvenue
Athreya Ninomae
Messages postés : 23
Inscrit.e le : 29/09/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibatard
Autre: Merci à Fubuki pour l'avatar trop styleyyy ♥
posté
le Jeu 3 Oct - 20:46
par Athreya Ninomae
A. Ninomae 2432113367 Merci Yume !
Carmine S. H. Bellandi
Messages postés : 1738
Inscrit.e le : 24/01/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Seyfried Bellandi
Autre:
Buldozer diplomate
Buldozer diplomate
posté
le Sam 5 Oct - 11:01
par Carmine S. H. Bellandi
Rebienvenue par ici didon. A. Ninomae 2432113367

Un perso ma foi fort sympathique et une fiche qui se lit bien ! mais attention car il y a beaucoup (beaucoup) de petites fautes d'inattention. Pour t'aiguiller, c'est notamment des conjugaisons avec le mauvais sujet, des mix up ces/ses et les accords qui pèchent un peu.  Concernant l'utilisation des ; plus de la moitié peut être remplacée par des , classiques vu l'utilisation que tu en fais. Attention à ne pas en abuser juste pour le style. ;)

Je te mets celles du caractère, je te laisse checker les 2 autres parties :
Il y a la vision des autres et il y a la tienne. Autant vous dire que dans les deux cas, la réalité reste très proche des deux côtés. > si la vision est identique, pourquoi la scinder en deux ? A. Ninomae 517494357
peu de gens t'approcherait
ce sérieux sur le visage qui attire et qui permets
Tu fais partie de ses gens cadrés, qui recadrent aussi, qui va de l'avant et qui tend la main
par quatre chemin
sont les mieux loti.
uniquement si cela peut te servir ou desservir plus tard  > pourquoi desservir (qui signifie que ça peut lui causer du tort) ?
on ne peut cependant pas te retirer ses qualités.
Mec, si tu tiens à la vie, descend
de tes retranchement
Les anciens te font pourtant confiance, t'as la gueule de l'emploi, > attention car Athe reste surtout un mec avec une gueule d'étranger encore moins fréquente que les gaijins blancs, même s'il est japonais. Les "anciens" ne seront pas forcément nombreux à passer outre leur racisme et discrimination sur l'archipel.
mais a ne pas s'y tromper


Côté contexte :
Elle était Anglo-Indienne et elle a obtenu la nationalité à cause de son travail. Tu pourrais dire "grâce" mais cela serait mentir. > il faudrait m'expliciter cette partie : quel travail elle fait, quelle raison fait qu'elle doit aller au Japon, pourquoi elle accepte etc.
• tu faisais tes armes dans l'armée > attention pour rappel le Japon n'a pas d'armée mais des forces d'auto défense (je te renvoie aux plus du contexte pour avoir les infos de base à ce sujet) D'ailleurs combien de temps passe-t-il dans les forces d'AD ? à quel âge est-ce qu'il commence l'école de police ?
• Shukumei "Pour ne pas dire un arbre. Tu fis alors un bon en arrière tant le choc fut violent." > si les vents déracinent des arbres, comment est-ce que la bagnole ou eux ne s'envolent pas ? A. Ninomae 3766924225 De plus les alertes typhons sont connues des jours avant qu'ils ne frappent, c'est plus que de l'inconscience à ce niveau car ils devraient déjà être au fait de la gravité de la météo.
• "tu peux cependant finir par rejoindre les Incontrôlables" > donc il les a rejoint 'officiellement' ? de quelle manière ? sachant qu'il s'agit d'un mouvement idéologique avant tout donc il peut être incontrôlables sans rien rejoindre hein, pas de souci


En somme quelques précisions à apporter puis une bonne relecture et roule ma poule. A. Ninomae 1362171446 Courage pour les modifs !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


So if you want to push, I'm a shove || If you want to spar we can do it no gloves || And if you're gonna run at me you better do it hard || 'Cause I fear no fall, no brawl, no scars
I'm two pounds shy of a bomb || I'm one shade short of alarm || I'm too past wrath that I'm calm || Got two last laughs in my palms

And all around the sirens play
Don't get in my way
◀◀    ❚❚  ▶▶



Yzma, spirit animal:
Athreya Ninomae
Messages postés : 23
Inscrit.e le : 29/09/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibatard
Autre: Merci à Fubuki pour l'avatar trop styleyyy ♥
posté
le Sam 5 Oct - 12:48
par Athreya Ninomae
Hey, hey, merciii A. Ninomae 2837704232

Du coup, pour nos amies les Virgules en fait s'pas pour faire un style, j'me suis juste habituée à ça dès que je fais dériver les pensées de mon perso, mais j'm'y suis peut-être trop habitué justement x) J'ai refais un tour, j'pense que c'est bon ? jsp help xD

Pour revenir sur les points (hors fautes), je reprends du coup :
Il y a la vision des autres et il y a la tienne. Autant vous dire que dans les deux cas, la réalité reste très proche des deux côtés. > si la vision est identique, pourquoi la scinder en deux ? : Alors c'est une façon d’amener la suite, pour ça que j'ai gardé ça comme ça, vu que je décris par la suite ce que les gens voient de lui et ce qu'il ait. Juste qu'il y a quand même des gens qui ne se trompent pas lorsqu'il le croise, il a une tête qui revient pas à tout le monde et il reste un connard, pour autant, une fois qu'il l'ouvre, c'est un mec sympa, tant qu'on ne le connait pas ! Jsp si je m'exprime bien...si ça gêne de trop, je la retirerais !

uniquement si cela peut te servir ou desservir plus tard > pourquoi desservir (qui signifie que ça peut lui causer du tort) ? : Alors là c'est juste la relecture de KK de ma part, la phrase initiale avait desservir, je l'ai changé, j'ai posé servir et j'ai pas retiré mon desservir /out Donc clairement oui ça n'a pas de sens xD

Les anciens te font pourtant confiance, t'as la gueule de l'emploi, > attention car Athe reste surtout un mec avec une gueule d'étranger encore moins fréquente que les gaijins blancs, même s'il est japonais. Les "anciens" ne seront pas forcément nombreux à passer outre leur racisme et discrimination sur l'archipel. : Alors là c'est sous forme de métaphore, dans le sens ou il est flic (donc travaille pour l'état) et qu'il a l'air sérieux, pour ça je parle des anciens qui font confiance, dans le sens ou bah personne n'irait penser qu'il est anti-incontestable, alors que les anciens ont de l'expérience (en temps normal ;D) et ont souvent l’œil sur des choses que les "jeunes" ne voient pas. S'pour dire que ça se voit vraiment pas qu'il est anti-incontestable dans sa façon d'être au quotidien !

Côté Contexte :

Pour la mama, ce pourquoi elle vient au Japon et s'y installe (ajout) : Elle était Anglo-Indienne et elle a obtenue la nationalité à cause de son travail, devenant la principale responsable lorsque l'entreprise de tissage ouvrit sa succursale au Japon, pays ou les affaires étaient plus prospères.

Pour l'armée (modification/ajout) : Cependant, grâce à cette envie de justice inavouée, tu débuteras dans la vie active après tes études, soit tes 18 ans, dans les Forces d'Autodéfense. Tu n'étais pourtant pas prédestiné à finir dans ce système, tes parents acceptant de t'aider pour financer des études supérieures, mais vu que ton grand-père paternel était un ancien flic, personne n'a rien trouvé à y redire. Néanmoins, tu n'y es pas resté très longtemps, deux ans tout au plus. Tu avais d'autres ambitions et tu es entré à l'école de police de Tokyo en stage intensif (quelques mois), vu que tu avais un passif dans les Forces d'Autodense, avant de terminer au bureau de la sécurité, à la division des affaires locales générales : même topo que les FAJ, mais plus central. Patrouilles d'intervention d'urgence, planification...tu avais encore d'autres ambitions ce pourquoi tu continuais de bosser à côté, mais c'est tout de même cette place, à ce poste, qui fut l'élément déclencheur de ton envie d'aller plus loin...

Pour Shukumei (modif/ajout) : Alors ton chef t'avait ramené jusque chez toi, avant de filer à l'anglaise jusque chez lui.

« Allez, rentre Athre ! Les typhons doivent être super proche des côtes, je fuis vite avant que le ciel ne me tombe sur la tête ! On est déjà cinglé d'avoir pris la caisse ! »

Ça pour être cinglé ! Tu avais claqué la porte de sa voiture avant de le laisser filer. Inconscient, mais satisfait de cette petite soirée. Tu avais alors très vite rejoint tes appartements, jusqu'à ce que le vent commence à faire trembler les murs, les fenêtres...quelqu'un avait activé l'alarme de l'immeuble. T'approchant de ta baie vitrée, tu compris cependant bien vite que cette fois-ci, c'était le point de non retour de cette tempête. Prenant quelques vivres et des couvertures, tu attrapas ta voisine de palier assez âgée, afin de filer dans le sous-sol du bâtiment. Et puis, ce fut une nuit terrible, impossible de dormir, l'électricité ayant lâché, le bruit dehors étant insoutenable. Le pays partait en miette...

Dire que cloîtré au mieux dans la cave de l'immeuble était une bonne idée ? Elle l'avait été oui...jusqu'au lendemain matin. Le vent s'était calmé, bien qu'il était toujours présent. Sortir du sous-sol avait été compliqué mais une fois à l'air libre, l'ampleur des dégâts ne te laissa pas de marbre. L'un de tes voisins t'annonça qu'il se débrouillerait avec les habitants, de ton côté, tu pris les devants pour filer dans ta division afin de prendre du service, c'était urgent. Mais ce que tu n'avais pas prévu serait ce tremblement. Une fois dans ton service, votre bâtiment n'ayant pas été trop impacté, alors que vous vous activiez tous autour des points de la ville ayant le plus besoin d'aide...il y eut ce tremblement...qui termina de fragiliser les entrepôts voisins et que vous aviez vu tomber sous l'impact de ce séisme. Et puis...la panique.

• "tu peux cependant finir par rejoindre les Incontrôlables" > donc il les a rejoint 'officiellement' ? de quelle manière ? sachant qu'il s'agit d'un mouvement idéologique avant tout donc il peut être incontrôlables sans rien rejoindre hein, pas de souci : Alors juste pour cette partie, j'devrais peut-être la mettre à part, comme s'il se parlait à lui-même, il les a pas rejoint, il y pense, il est déjà dans le mouvement pour penser comme eux, mais il n'agit pas, il reste un officier de l'état, pour le moment c'est infaisable à ses yeux. C'est vraiment dans le sens ou il pense qu'un jour il faudra qu'il soulève un peu le système par des agissements et pas juste en "pensant" que ce que font les incontrôlables c'est bien ! Jsp si je modifie ça autrement ou si juste avec l'explication ça explique le texte ?

Côté fautes :

Alors j'ai fais au mieux, j'suis désolé d'avance, mais mon gros problème et ce depuis que je sais écrire, c'est les pluriels. C'est le truc tout con pour qui c'est un B.A-BA et une logique sans nom, mais pas pour moi, donc, j'espère que j'ai corrigé comme il fallait/ce qu'il fallait >.< (par exemple, dans le physique, j'en vois pas...shame, shame, shame ><) Pour le reste, j'pense que j'suis juste une quiche...y'a moyen A. Ninomae 4115966937

Bref, j'espère que ça le fait, désolé d'avance pour cette re-lecture x_x
Carmine S. H. Bellandi
Messages postés : 1738
Inscrit.e le : 24/01/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Seyfried Bellandi
Autre:
Buldozer diplomate
Buldozer diplomate
posté
le Dim 6 Oct - 13:01
par Carmine S. H. Bellandi
Aaah ce que je vous aime quand vous indiquez direct les éléments modifiés dans vos réponses. A. Ninomae 3998388675

Contexte :
• pour la mère : oui j'avais bien compris que c'était une contrainte à cause de son travail mais c'est justement ça qui pèche > vu le système en place au Japon, il semble difficile d'obliger les employés qui ne le souhaitent pas à se faire naturaliser pour une mutation. C'est pour ça que j'ai besoin de précision sur pourquoi elle accepte de se faire naturaliser (et donc pucée et donc privation de liberté, blablabla) pour son job.
• Même s'il a 2 années de formation militaire derrière lui, Athe devra quand même passer l'examen pour devenir flic (pas de stage). Une fois reçu à l'examen, il aura une formation continue (très peu d'infos dessus, la seule piste que je trouve mentionne 2 ans) puis un poste officiel.
• Shuku & les Incontro > good for me A. Ninomae 1362171446

Ptites fautasses :
Relecture efficace, ça fait plaiz ! Je te file les dernières (parce que je suis un monomaniaque de l'ortho) comme ça tu sauras à quoi faire gaffe dans tes rp :
tu étais ; et es toujours ;  > une possible astuce c'est de voir si en remplaçant ton ; par un . les phrases et la structure du texte sont toujours plus ou moins correctes (dans l'idée un  ; sépare 2 propositions). "Tu étais. Et es toujours. Lalala" > on voit que ça coince un peu. Pour l'exemple, dans le physique sur ta phrase "Grand, [...] de footballeur américain ; au contraire, " là c'est utilisé aux petits oignons je crois A. Ninomae 3998388675 Après l'utilisation de ce truc se fait un peu au pifomètre donc n'hésite pas à checker les sites de français & cie pour devenir la pro du semicolon A. Ninomae 2343467211  
des individus dont la colère et l'envie de hurler sa douleur > la douleur des individus
une place ou tu n'auras pas
Et il avait sourit
Dire que cloîtré au mieux dans la cave de l'immeuble était une bonne idée > il manque un "rester cloîtré" je pense ?
Tu ne sais pas ce qui t'a pris à ce moment précis de hurler comme ça, tu n'es même plus très convaincu que c'est toi qui l'ait hurlé > que ce soit ou même que ce fût si on veut être correct (concordance des temps tout ça), cf plus pour l'explication
dans les rues jusque votre bâtiment > jusqu'à
de profiter de ses chamboulements
elle avait grandi dans les mœurs ou l'Incontestable ne pouvait
Bien qu'elle n'avait que 20 ans > la règle veut qu'on mette du subjonctif (ici imparfait) "qu'elle n'eût", même si la façon dont tu l'écris est plus ou moins acceptée car dérivée de la même erreur faite fréquemment dans la langue oral si bien qu'on prend plus la peine de le corriger (donc en gros fait selon ce qui te parait le plus fluide pour ta lecture A. Ninomae 231803046 )
un revers de bras > main
tu étais resté courtois, bien que la relation était stérile > idem

Physique :
D'ailleurs, tu as bien tout de ta mère, sauf ses yeux, bleus, que tu as hérité des gênes du grand-père
le sport et ton addiction pour vivre au soleil fait que
tu es toujours très ; très ; bronzé > un rôle pour nos amies les virgules
ton timbre de voix en impose aussi pas mal. Profonde, > Si tu reprends le sujet de la phrase d'avant il s'agit du timbre donc "profond"
réussir à te décocher un sourire > décrocher (décocher un sourire c'est quand tu fais un sourire à quelqu'un)

D'ailleurs j'ai zappé de te le dire mais plus d'1m90 pour un mix indien-jap c'est excessivement grand, quand on sait que la taille moyenne des indiens est encore plus petite que celle des japonais. Faudrait le raboter un peu ou lui faire mettre des talonnettes

Dernière ligne droite, bonnes modifs A. Ninomae 1362171446

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


So if you want to push, I'm a shove || If you want to spar we can do it no gloves || And if you're gonna run at me you better do it hard || 'Cause I fear no fall, no brawl, no scars
I'm two pounds shy of a bomb || I'm one shade short of alarm || I'm too past wrath that I'm calm || Got two last laughs in my palms

And all around the sirens play
Don't get in my way
◀◀    ❚❚  ▶▶



Yzma, spirit animal:
Athreya Ninomae
Messages postés : 23
Inscrit.e le : 29/09/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibatard
Autre: Merci à Fubuki pour l'avatar trop styleyyy ♥
posté
le Dim 6 Oct - 18:14
par Athreya Ninomae
Hey, s'plus simple quand y'a une trace de la correction A. Ninomae 4115966937

Pour la mama, j'avoue que tu me poses une colle, vu que c'est pas elle que je joue et qu'elle devenait la responsable ça me paraissait logique...j'ai add ceci, en espérant que ça rentre dans la demande (faudra me dire xD) : « Tu pourrais dire "grâce à son travail" mais cela serait mentir de ton point de vue. Pourtant c'est elle qui a proposé cette solution à son entreprise et donc, son installation au Japon, désireuse de quitter son pays natal où elle ne trouvait pas son bonheur, autant dans sa vie sociale qu'au travail. La mentalité Japonaise lui était plus droite et enviable, surtout depuis qu'elle conversait avec des commerciaux du pays plus intimement. L'idéologie nippone ne lui était pas indifférente, loin de là, se rendre utile pour son pays de cette manière était tout de même une bonne chose. »

Pour le côté flic, du coup j'ai noté ça comme ça : « Néanmoins, tu n'y es pas resté très longtemps, deux ans tout au plus. Tu avais d'autres ambitions et tu es entré à l'école de police de Tokyo et en es sorti diplômé 4 ans plus tard. Vu que tu avais un passif dans les Forces d'Autodense, tu as terminé au bureau de la sécurité, à la division des affaires locales générales : même topo que les FAJ, mais plus central. Patrouilles d'intervention d'urgence, planification...tu avais encore d'autres ambitions ce pourquoi tu continuais de bosser à côté, mais c'est tout de même cette place, à ce poste, qui fut l'élément déclencheur de ton envie d'aller plus loin... » En partant du principe vu qu'on a pas beaucoup d'info qu'il a quitté la FAJ à 20 ans, entré en école de police + formation continue avant de finir dans son premier poste à 24 ans.

Pour les fautes (Jaaaa, grammarnaziiii  A. Ninomae 1478779267 ) :

La douleur (J'ai honte okay ? xD) : Et c'est dur, très dur, de devoir contrôler des individus dont la colère et l'envie de hurler leur douleur est équivalente à la tienne.

Dire que [...] cloîtré au mieux dans la cave : Dire que rester cloîtré au mieux dans la cave de l'immeuble était une bonne idée ?
(J'sais pas, sans ça me paraissait compréhensible xD)

Bien qu'elle n'avait que 20 ans > la règle veut qu'on mette du subjonctif (ici imparfait) "qu'elle n'eût" [...]
 A. Ninomae 4200135721 J'vais tenter le subjonctif, je m'y ferais mais j'vais me planter un bon nombre de fois je pense xDDD Me juge pas stp xD

Revers de bras - main : J'ai écris le mouvement que je visualisais, pardon xD heureusement que c'était pas une vision avec le service trois pièces jpp

Cependant tu étais resté courtois, bien que la relation était stérile : la relation fût stérile (tentative désespérée xD)

Profonde / décocher : ok là aussi shame shame shame xD

Le reste c'est corrigé, yes SIR ! Merci pour cette correction perso, z'êtes quand même pas prof de français dans le staff et c'est du boulot :admiration:
Non en vrai ça fait du bien d'avoir des corrections, s'bien de voir là où on se plante !

Pour la taille, j'pensais jouer que le fait qu'il a une origine "anglaise" par le grand-père paternel, j'sais pas si ça reste crédible. J'suis descendu à 1m80 quand même pour la forme, il reste quand même très grand pour quelqu'un de sa famille ça j'le conçois !

Bref, merci, merci, j'espère que cette fois-ci ça le fera A. Ninomae 1362171446
Carmine S. H. Bellandi
Messages postés : 1738
Inscrit.e le : 24/01/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Seyfried Bellandi
Autre:
Buldozer diplomate
Buldozer diplomate
posté
le Dim 6 Oct - 18:20
par Carmine S. H. Bellandi
All good for me, amuse-toi bien A. Ninomae 2343467211

Pré-validation par Carmine
Votre fiche a été pré-validée par un modérateur, un administrateur passera sous peu valider officiellement celle-ci.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


So if you want to push, I'm a shove || If you want to spar we can do it no gloves || And if you're gonna run at me you better do it hard || 'Cause I fear no fall, no brawl, no scars
I'm two pounds shy of a bomb || I'm one shade short of alarm || I'm too past wrath that I'm calm || Got two last laughs in my palms

And all around the sirens play
Don't get in my way
◀◀    ❚❚  ▶▶



Yzma, spirit animal:
Kaori Vanzine
Messages postés : 2971
Inscrit.e le : 07/04/2014

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Sergei Vanzine
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Mrs. 4x4
Mrs. 4x4
posté
le Dim 6 Oct - 18:44
par Kaori Vanzine
A. Ninomae 1362171446

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

A. Ninomae Y23dmr11
Thanks Kenken pour le kit et Kea pour le vava ♥
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
posté
par Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
© Street cred
Le contexte original du forum appartient à Aiichirô C. Yori. Les évolutions, précisions et annexes appartiennent aux staff présent et passés de JM.

Design et code par Carmine S. Bellandi / PAN, avec l'appui des ressources de Forumactif et CCC. Optimisé pour Firefox et grandes résolutions d'écran.

Les productions écrites du forum appartiennent à ses membres.

Toute reproduction partielle ou totale du forum, de son contexte ou de son contenu est strictement interdite. Soyez sympas, faites pas vos tarbâs. ♥

Nos partenaires
RPG-ChevalierA. Ninomae 50-50-2Earth WolfA. Ninomae 50x50-56504f9 A. Ninomae SvinA. Ninomae 3zm1 A. Ninomae Opol0Q6A. Ninomae FHZzEDvA. Ninomae 7Uxn8zPA. Ninomae 494ZUS0A. Ninomae 1553711497-50-50FTM 50x500A. Ninomae B50x50A. Ninomae 1553722908-no-50x50A. Ninomae 59e4A. Ninomae Logo_510A. Ninomae 190412122437274038 A. Ninomae RXqdRpDA. Ninomae Logo5010A. Ninomae VBL1j1M A. Ninomae 1559228694-50x50A. Ninomae Qlaa A. Ninomae IcoSC5050 A. Ninomae Bouton10 A. Ninomae Bouton15 A. Ninomae 1498954954-bouton-50 A. Ninomae Sans_t12Rejoins-nous sur Intelligences Mécaniques !A. Ninomae DezgA. Ninomae 179wRemainsofhellA. Ninomae LsuvxJW