Épreuve 1 ;; T'as l'air malade, non ? || Pokemon Ekoe & Master Poké DgoiC4q
Épreuve 1 ;; T'as l'air malade, non ? || Pokemon Ekoe & Master Poké 9oulLiP
Épreuve 1 ;; T'as l'air malade, non ? || Pokemon Ekoe & Master Poké 620526BoutonElysion5050
Le Deal du moment : -31%
Play-Doh – 36 pots de Pate à Modeler ...
Voir le deal
17.99 €

— ♕ —

—  ♕ —
Messages postés : 9794
Inscrit.e le : 22/11/2013

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Une petite chèvre. BHÊÊÊ. ♫
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Épreuve 1 ;;
T'as l'air malade, non ?
Le monde est en proie à un cataclysme sans précédent. Une vague de zombies déferle dans les rues et attaque tout sur son passage. Vous ! Oui vous là-bas ! Vous faites bien partie de ceux qui restent ? Des petits chanceux encore debout et prêts à tout pour survivre non ? Alors bougez-vous les fesses et venez nous aider à tous les buter !

Rappel des règles

✗ Vous avez deux jours pour échanger au maximum 5 réponses rp chacun (soit 10 réponses en tout).
✗ L'épreuve se termine donc le 07 juillet à 23h59.
✗ Les réponses sont limitées à 350 mots maximum.


Binôme: Pokemon Ekoe & Master Poké

Le dé a choisi Pokemon Ekoe pour commencer cette épreuve !


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

 

Ceriza Shalos
Ceriza Shalos
Anonymous
Ceriza Shalos
Ceriza Shalos
Invité
Soyons honnête. Les morts qui reviennent à la vie, cela ne devrait choquer personne. Non. Cela s’appelle des pokémons de type Spectre, fin de l’histoire. La seule différence, c’est qu’il y a vraisemblablement une surpopulation d’une race de pokémon en particulier qui serait particulièrement violente et qui menace l’espèce humaine (en plus d’ironiquement lui ressembler).

Ceriza poussa un soupir en caressant le menton de son Insécateur, Jian, qui semblait tellement heureux de recevoir de l’attention qu’il avait atteint l’Idéal de Zekrom. Elle n’aimait pas cette guerre contre les types Spectre. C’est violent la guerre. Cela la rebute. Il y avait cependant un élément qu’elle ne pouvait guère négliger : les conflits contre un ennemi commun permettait de gravir rapidement les échelons dans la hiérarchie. Avec son fidèle Insécateur, une véritable machine à broyer des pokémons de tout genre, il était juste impossible que la jeune femme s’en aille pour se réfugier et se mettre en sécurité. Ruiner sa si belle ascension pour si peu, ce serait vraiment dommage.

Il semble que c’est de nouveau l’heure de s’illustrer, hein Jian ?”

Le type Insecte lance un cri caractéristique de son espèce, tout en aiguisant ses principales armes l’une contre l’autre. La jeune femme lance un petit sourire avant de se diriger vers une salle qui servait de réunion de guerre où l’on briefait brièvement les personnes qui s’en allait combattre les zombies.
De ce que Ceriza avait compris, on essayait de maladroitement les organiser dans un groupe afin d’augmenter les chances de survie. Pour le coup, notre protagoniste préférait travailler en solitaire, mais cela ne l’empêchait pas d’essayer de repérer de potentiel allié qui pourrait l’aider dans la lourde tâche d’éradication de zombie.

J’espère qu’il y aura du beau monde, cette fois-ci.

L’Insécateur secouait la tête. Il espérait que personne n’allait attirer l’attention de Ceriza.
Ceriza Shalos
Edwin [Master Poké]
Edwin [Master Poké]
Anonymous
Edwin [Master Poké]
Edwin [Master Poké]
Invité
HRP:

Hello! Désolé pour le retard, je suis en heure du Québec!
Pour t'accompagner dans ce cours RP, je vais jouer mon personnage sur Master Poké, Edwin!
Pour faire histoire courte, Edwin est un jeune homme issu d'un milieu défavorisé de Safrania, à Kantô. C'est quelqu'un d'assez solitaire qui chérie énormément le peu de contacts qu'il a (parfois avec un peu trop de ferveur). C'est quelqu'un qui peine à faire confiance et à s'ouvrir aux autres, mais qui possède une bonne boussole morale. Il est le bon punk de coin de rue qui t'offre des clopes contre ton sandwich. Il est quelqu'un de très passionné et de spontané, ce qui lui attire un bon lot de problèmes. Il se débrouille assez bien seul, mais préfère compter sur les autres. Possède une mentalité d'addict qu'il a hérité de son père, ce qui le rend propice à abuser des bonnes choses. Il ne l'assume pas vraiment.

Sa team comprend:
Buddy: Un Rattata chromatique au pelage doré. Possède le même esprit combattif qu'Edwin et montre une préférence marquée pour les attaques de type électrique.
Denzel: Férosinge qui ne croit pas assez en lui-même. Victime d'abus de la part d'un jeune qui demandait plus de performance de sa part, Edwin l'a récupéré contre une poignée de pokédollars et une bonne claque sur la gueule du petit.
Hogarth: Gringolem qui adore frapper tout ce qu'il peut avec ses poings.
Curling: Sabelette-A qui fait fureur auprès des demoiselles. Très timide, a été récupéré dans un petting zoo où il fuyait tout le monde.
Épreuve 1 ;; T'as l'air malade, non ? || Pokemon Ekoe & Master Poké Vlfxa2l


Le chaos, c’est l’occasion de saisir de nouvelles opportunités. Edwin avait vu ça à la télé, y’a longtemps. Dans son souvenir, c’était toujours des gens un peu dodus et étrangement trop excités face à la perspective d’un scénario de fin du monde. Pour sa part, il n’avait pas encore vraiment fait son deuil du monde d’avant. Ça lui manquait de bouffer autre chose que des cannes. Ça lui manquait aussi, de savoir que voler était un choix lorsqu’il se sentait un peu coquin et non une nécessité. Le pire, c’était de devoir pisser en restant en alerte. Pas moyen de décompresser.

Comme pour toute chose, à un moment, ça devient « normal ». La désensibilisation dans son cas entraînait l’abus de one-liners minables tirés de vieux films d’action, de quoi faire la honte de son entourage s’ils avaient été encore présents. Quant à savoir si c’était pour se dissocier de la violence ou pour rester ancré sur le passé, c’était matière à réflexion. Depuis la chute, il vagabondait en bonne compagnie, mais souffrait immanquablement de contact humain. Dans ses instants de doute, il redoutait la solitude, sentant qu’il perdait un petit morceau de lui-même à la fin de chaque journée. La bêtise était son salut, ses Pokémons un sursis.

Il ne craignait pas pour sa vie, cela dit. Ses compagnons étaient toute la protection dont il avait besoin, après tout. Si eux aussi avaient été marqués par la violence, ils tentaient de ne rien en montrer. Edwin savait, cependant. Ils souriaient moins, avaient perdu leur naïveté d’autrefois. Il prenait une partie du blâme, aurait souhaité être moins un poids mort pour eux. Il avait bien trouvé un fusil à pompes, mais le pauvre n’avait aucune idée des munitions qui entraient là-dedans. Ça faisait une bonne matraque, au moins.

Au détour d’une ruelle, son Rattata resta en alerte, il y avait quelque chose. Du coin de l’œil, la silhouette avait l’air humaine et assez fraîche pour être encore en vie. Après s’être concerté avec la bande, il s’annonça.

« Soit t’es humain, soit j’te tue, t’as deux secondes pour choisir! »
Edwin [Master Poké]
Ceriza (Pokémon Ekoe)
Ceriza (Pokémon Ekoe)
Anonymous
Ceriza (Pokémon Ekoe)
Ceriza (Pokémon Ekoe)
Invité
Hrp:
Hey hey ! Je manque à tous mes devoirs, permets-moi de te présenter mon personnage de Pokémon Ekoe : Ceriza Shalos.

Pour faire court (quelle originalitay !), Ceriza est une personne de haut rang qui est très à l’aise en société et qui a beaucoup de pouvoir. C’est une femme ambitieuse, considérée comme charismatique par son cercle (et elle connaît beaucoup de monde) et elle a un certain self-control. Elle a une petite tendance à la manipulation vu qu’elle est dans la politique, mais elle n’hésite pas à aller sur le terrain pour gagner en crédibilité et surtout en éloge.
Pour compenser son manque de combativité, elle fait en sorte de plutôt bien s’entourer. Parfaite transition qui me permet de passer à son pokémon qui l’accompagne.

Jian : C’est un Insécateur. Ceriza l’a manipulé à sa capture pour qu’il lui soit totalement dévoué, lui promettant une Peau Métal pour gagner en puissance en évoluant en Cizayox. Comme un enfant qui essaye d’attirer l’attention de sa mère, Jian fait tout pour jouer le rôle principal quand la jeune femme l’appelle. Il aime s’illustrer à travers des combats épiques et peut se montrer particulièrement violent envers les autres, y compris les autres pokémons de Ceriza.

Mon personnage possède également trois autres pokémons qui ne sont pas sortis. Je te les présenterais brièvement si jamais elle y fait appel (surprise surprise, mais que des pokémons commun, je te rassure. Si tu veux en savoir plus, n’hésite pas à me le préciser dans ton prochain poste.)

Avatar : Épreuve 1 ;; T'as l'air malade, non ? || Pokemon Ekoe & Master Poké 58243_v


Ceriza fit la moue. Il n’y avait rien d’intéressant. Elle avait l’impression que les autres étaient faiblement équipés et les pokémons n’étaient pas à la hauteur. Pour son propre bien, il valait mieux être seul avec son “petit” insécateur aux faucilles très aiguisées. L’Emissaire se tourne vers le pokémon.

On dirait que c’est une sortie en tête-à-tête aujourd’hui.

L’insécateur pousse de nouveau un petit cri de joie. Libérer sa rage sur des zombies ET avoir Ceriza pour lui tout seul ? C’était une excellente journée. Pour l’instant
Les voilà donc dans les rues tristement désertes. Certains y verraient un véritable soulagement tandis que d’autres, comme Ceriza, y voyait une perte de temps regrettable pour ses projets. D’une attitude beaucoup trop tranquille pour ce contexte, la jeune femme marchait derrière l’Insécateur tandis que ce dernier restait à l'affût du moindre danger. Enfin, visiblement pas assez pour qu’un manant ose menacer son amie, ce qui le mit naturellement fou de rage.

Ceriza Shalos.  Actuellement, très vexée d’avoir été confondu avec un zombie.

Les gens devenaient un peu fous avec le temps, c’est pour ça que la jeune femme préférait rester prudente malgré son calme apparant. Elle se sentit donc beaucoup plus rassurée quand Jian vint se mettre devant elle, en se mettant en position d’attaque et montrant ses dents en direction du groupe. Une vraie barrière.

J’admets avoir négligé mon aspect physique ces derniers jours, mais peut-on régler ce malentendu en conservant nos ressources respectives pour des situations plus alarmantes ?

La jeune femme passa une main lasse dans sa longue chevelure tandis que Jian semblait être sur le point de bondir à tout instant. Quelle perte de temps cette rencontre, c’était un très mauvais jour pour elle ! Elle s’efforçait néanmoins à ne pas laisser cette émotion transparaitre sur son visage, il ne faudrait pas vexer son interlocuteur.

Et si vous cherchez de l’aide, il y a un semblant de camp pas très loin d’ici.
Ceriza (Pokémon Ekoe)
Edwin [Master Poké]
Edwin [Master Poké]
Anonymous
Edwin [Master Poké]
Edwin [Master Poké]
Invité
De sa cachette, c’était difficile d’avoir la moindre idée de qui était quoi. La réalité faisait que, du moment où ça bougeait et qu’il y avait un doute, valait mieux ne pas trop courir le risque. Rencontrer des zombies avait certainement l’avantage de rendre les choses claires. On ne se questionnait pas sur la décision à prendre, juste sur la méthode à suivre. Par contre, les humains avaient le don d’ajouter quelques niveaux de complexité. Peu satisfait de l’aisance avec laquelle elle s’adressait à lui, Edwin répliqua:

« Madame, sauf votre respect, j’en ai rien à foutre que vous soyez vexée. Rangez votre insecte, sinon il va se faire griller. »

L’homme de la situation, c’était lui. Par conséquent, pas question de la laisser l’embarquer dans son monologue sur la propreté physique. Lui non plus n’a pas eu le luxe d’une douche depuis des semaines et se laver dans la rivière c’était pas forcément plaisant, mais au moins il ne faisait chier personne avec ça. À ‘image de l’insécateur qui adopta une posture défensive envers ce qui devait être sa dresseuse, Buddy fit de même, le dos courbé et le poil hérissé. Ses moustaches étaient parcourues de petits arcs électriques, signifiant qu’il n’hésiterait pas à mettre la menace d’Edwin à exécution.

« J’suis d’accord pour qu’on évite la bagarre, mais va falloir m’en donner un peu plus que ça pour que je vous fasse confiance. »

Le coup de l’aide à proximité, il n’y croyait pas vraiment. Comme pour beaucoup de choses maintenant, il préférait ne pas croire tant qu’il n’avait pas vu. Il ne cèderait pas de sa position face à l’inconnue…jusqu’à ce qu’un râle derrière lui ne vienne changer sa perspective de la situation. Un râle qui se dédoubla une fois, puis un autre avant de devenir une cacophonie. La marée de morts-vivants avançait à tâtons vers lui. Pas le temps de réfléchir à pourquoi ça arrivait maintenant.

« Ok c’est bon, j’vous fait confiance, madame! »

Ses Pokémons à sa suite, Edwin pris ses jambes à son cou. Alliés d’infortune, c’était leur nouvelle relation dès à présent.
Edwin [Master Poké]
Ceriza (Pokémon Ekoe)
Ceriza (Pokémon Ekoe)
Anonymous
Ceriza (Pokémon Ekoe)
Ceriza (Pokémon Ekoe)
Invité
Ceriza haussa un sourcil. Quel homme impoli, ce n’est pas parce qu’on avait l’impression que c’était la fin du monde qu’il ne fallait pas rester courtois entre gens civilisés. Et, même si cela semble être de l’ordre du détail, la vulgarité avait tendance à la rendre moins encline aux échanges. Même si elle avait été de bonne humeur, elle n’aurait jamais fait rentrer Jian dans sa sphère.
Elle se contenta de croiser les bras et garder son calme, l’Insécateur se montrant bien assez énervé pour deux. D’ailleurs, ses ailes commençaient à s’agiter devant la menace du Rattata.

Qui a dit que je voulais gagner votre conf…

Pas le temps de finir. Ces zombies avaient le don pour intervenir dans les conversations et cette fois, ils étaient nombreux. Le jeune homme changea de discours et commença à se carapater et, malheureusement, c’était LA meilleure chose à faire. Ils étaient trop nombreux pour l’Insécateur.
Ceriza l’imita donc, bien vite suivi par l’Insécateur qui était prêt à en découdre, mais il s’illustra probablement plus tard aujourd’hui.

Autan, fais diversion !

Ceriza jeta la sphère bicolore et un majestueux Poichigeon fit son apparition. Pas le temps de faire les présentations, l’oiseau s’envola à tout à allure dans les cieux et commença à utiliser sa capacité Rugissement lorsqu’il jugea qu’il était un endroit plutôt éloigné de sa dresseuse. L’avantage, c’était que les zombies ne savaient pas voler et la plupart était attirée par le bruit. Espérons que ce serait suffisant pour que la horde les lâche.

Au détour d’une ruelle, le petit groupe tomba nez à nez avec des zombies. Il y en avait une demi-dizaine, tout au plus. Dans la tête de Ceriza, son plan semblait plutôt réaliste, mais il ne fallait pas traîner.

Et bien Jian, qu’attends-tu ? Une invitation peut-être ?

L’Insécateur secoua la tête et utilisa Hâte pour augmenter sa vitesse et s’élança pour trancher un premier zombie.
Ceriza (Pokémon Ekoe)
Edwin [Master Poké]
Edwin [Master Poké]
Anonymous
Edwin [Master Poké]
Edwin [Master Poké]
Invité
Au-dessus de la bande, un poichigeon vola à contresens. S’il y avait bien un Pokémon envers lequel Edwin n’avait pas foi, c’était bien celui-là. Il redoubla encore de vitesse, sa course entrecoupée de regards paniqués vers l’arrière. Grave erreur, puisqu’en voulant poser son pied au sol sa cheville se renversa, amorçant une douloureuse chute vers le sol. Bien qu’il plaça ses mains devant lui, sa tête frappa contre le bitume craquelé, l’incapacitant brièvement. Plongé dans le brouillard mental, une plaie ouverte au front en guise d’appât, le pauvre poichigeon n’était plus la cible de choix. Le flot de morts recommença sa course et si le jeune homme peinait à retrouver ses esprits, ses compagnons quant à eux prirent immédiatement la relève.

C’est Denzel, le fidèle férosinge qui attrapa Edwin par l’encolure de sa veste pour le traîner au sol. Malgré sa petite taille, le Pokémon semblait n’avoir aucune difficulté à tirer l’homme vers un lieu sûr. Les trois autres faisant office d’escortes, aucun zombie n’aurait sa peau aujourd’hui. Lorsqu’il recouvra ses esprits, ce fut la sensation de s’écorcher le cul sur des cailloux et sur l’asphalte brûlant qui lui soutira une complainte. Il tenta de se relever, son équilibre précaire lui confirmant bien assez vite que le sol serait sa destination finale. Il tituba, fit quelques pas de côté que l’adrénaline ne vienne écarter ses maux pour un ultime sursis. Les râles s’approchaient à nouveau.

« Buddy! Fatal-foudre, maintenant! »

Pour tout dresseur, le spectacle était encore plus singulier que la vague déferlante de zombies qui s’abattait sur eux. Le rattata, longuement critiqué comme l’une des pires espèces de Pokémon jusqu’à présent, s’éleva dans le ciel d’un bond vertigineux. Les étincelles sillonnant le pelage de la souris prirent de l’intensité, jusqu’à devenir des arcs électriques crépitant tout autour du Pokémon. Dans une seule attaque éblouissante, Buddy attaqua de plein fouet la horde, l’intensité allant jusqu’à causer une explosion. Edwin réceptionna son compagnon, la troupe s’élançant vers la dame à l’insécateur.

« Ok, si c’est vrai ton histoire de camp, ça serait le temps d’y aller! »

Si possible, tandis que tout le monde est vivant.
Edwin [Master Poké]
Ceriza (Pokémon Ekoe)
Ceriza (Pokémon Ekoe)
Anonymous
Ceriza (Pokémon Ekoe)
Ceriza (Pokémon Ekoe)
Invité
Est-ce qu’on en parle de la maladresse de son nouvel “allié” d’infortune ? Pas le temps, mais Ceriza se surprise tout de même à prier Arceus pour avoir un peu plus de chance aujourd’hui qu’à l’accoutumé. Il faut croire que cela avait marché, puisque le Rattata avait plus de ressource que prévu et envoya un royal Fatal-Foudre sur les zombies qui les suivait encore.
Pourquoi ne pas avoir employé cette attaque avant ? Un mystère de plus à résoudre. De son côté, la jeune femme espérait simplement que son Poichigeon n’était pas pris dans l’attaque, mais elle n’avait le temps d’y réfléchir. Jian avait dégagé le passage de son côté également.

On n’est plus très loin.

La course reprit de plus belle et tel le paradis de l'apocalypse, les lourdes portes blindés protégeant le camp temporaire entrèrent dans leur champ de vision. Confiante, la jeune femme continua de sprinter et la porte s’ouvrit miraculeusement au bon moment, permettant de mettre le petit groupe en sécurité. Même le Poichigeon avait réussi à rattraper les fuyards en utilisant tellement de Vive-attaque qu’il s’écrasa “gracieusement” dans le camp. De nos jours, il était plus important d’être en vie que d’avoir du style, n’est-ce pas ?

Evidemment, ce qui faisait office de sécurité vinrent vite rencontré les nouveaux arrivants. Ceriza étant connu, on lui apporta immédiatement de l’eau, mais on était un peu suspicieux de son ami de voyage.

Messieurs, mesdames, je vous présente ...

Une poisse ambulante ? La girouette ? Mon compagnon à Rattata survolté ? La maladresse Incarnée ? Une rencontre d’une journée et elle espérait ne plus jamais le revoir ? Il y avait tant de possibilité, mais cela ferait mauvais genre si elle le dénigrait devant tout le monde. Fichu convention sociale.

Mon allié d’infortune.

Il avait été difficile à sortir, celui-là. Ceriza récupéra son Poichigeon qui sautillait dans sa direction et le posant sur son épaule avant de boire un bon coup.
Dure journée.
Ceriza (Pokémon Ekoe)
Edwin [Master Poké]
Edwin [Master Poké]
Anonymous
Edwin [Master Poké]
Edwin [Master Poké]
Invité
S’il n’avait guère l’adresse du survivaliste, le jeune homme pouvait néanmoins compter sur la force de ses alliés ainsi qu’une bonne partie de chance pour se défaire de ces situations houleuses. La course s’était terminée en sécurité, Edwin s’écrasant lamentablement au sol, à bout de souffle. Quelques secondes plus tard, les voilà encerclés par ce qui devait être la bande de survivants. Il se redressa péniblement, dépoussiérant ses habits et s’assurant par le fait même qu’il n’avait aucune morsure. Sa cheville lui faisait mal autant que ses fesses chauffaient, mais il s’en sortirait. Alors qu’on demanda à ce qu’il se présente, il prit la peine de formuler une réponse digne de ce nom.

« Moi c’est Edwin. J’ai rencontré la dame ici un peu plus tôt. On départ je l’aimais pas trop, mais maintenant je crois qu’on est de bons potes. Ça rapproche les gens, de frôler la mort. »

C’était, quelque part, une plaisanterie, mais une part de vérité subsistait dans ses paroles. C’était le besoin d’appartenance et de contacts humains qu’il cherchait désespérément, bien que leur mésaventure ne les ait pas rapprochés plus qu’il ne le fallait. Il lui devait beaucoup, quoi qu’on en dise. Il se tourna vers Ceriza, un sourire au visage.

« On a eu du plaisir quand même, non? »

Un glapissement soudain lui arracha des sueurs froides. Faisant volte-face, il fit le décompte de ses compagnons. Rattata, Sabelette, Gringolem, Férosinge, tout allait bien. C’est son Rocabot, le plus jeune de la bande, qui se tenait en retrait. Les oreilles plaquées contre la tête, il peinait à poser sa patte antérieure gauche au sol. Alors qu’Edwin approcha une main de ce dernier, celui-ci tenta de mordre instinctivement avant de réaliser son geste, sa mine devenant plus basse. Un sanglot traversa la gorge du dresseur.

« Buster…s’il te plaît…tourne-toi… »

Piteux, le Pokémon s’exécuta, dévoilant une plaie et là où la touffe de fourrure était arrachée, des traces de dents.

« N-Non… »

La maladie ne transformait pas les Pokémon.
Par contre, elle terrassait même les plus hardis.
Il figea, comprenant trop bien ce qui allait se produire.
Edwin [Master Poké]
Ceriza (Pokémon Ekoe)
Ceriza (Pokémon Ekoe)
Anonymous
Ceriza (Pokémon Ekoe)
Ceriza (Pokémon Ekoe)
Invité
Soyons honnêtes, une petite dose d’humour finit par décrocher un tout petit sourire à dame Ceriza et on osera même dire qu’elle lâcha un petit rire. Il y a pas à dire, être poursuivi par les zombies facilitait le brisage de glace et elle se surprit même à le trouver très sympathique, pour l’instant.

Je dois admettre que sans vous, Edwin, la journée aurait été terriblement monotone.

Le mieux dans tout ça, c’est que ce n’était pas terminé. Non. Il semblerait que contrairement à ses prévisions, tout le monde n’en était pas indemne. Le rocabot avait été mordu et il montrait tous les signes de la maladie. Ceriza ne put s’empêcher d’attraper son Poichigeon et de vérifier qu’il n’avait aucune blessure. Heureusement pour elle, Autan était juste fatigué, il ne présentait aucune blessure.
La vie se montrait de nouveau terriblement injuste, souriant aux individus qui ont tout et se montrant cruel avec ceux qui n’avaient pas grand-chose.

La jeune femme ne pouvait imaginer ce que vivait Edwin. Tout ce qu’elle voyait pour l’instant, c’était le danger que représentait le Rocabot à l’intérieur du camp. Il pouvait contaminer d’autres pokémons et transformer ce camp en un autre enfer, semblable à l’extérieur de ces murs.

Ceriza claqua ses doigts et attira l’attention de Jian. Lorsqu’il vit le pokémon roche, il avait comprit qu’il allait devoir jouer être la Faucheuse, une fois encore.

Edwin…
Fais tes adieux.


Inutile de se lancer dans du pathos, le contexte ne le permettait pas et vu son visage, le jeune homme devait savoir qu’il ne pouvait rien faire d’autre. Cela restait tout de même difficile d’avoir la tête sur les épaules devant quelqu’un qui allait perdre un ami.

Tu as moins d’une minute.

Le peu d’humanité qu’elle pouvait offrir, c’était de ne pas forcer Edwin à abréger les souffrances de son compagnon.
Une autre promesse, c’est que Jian n’allait pas faire souffrir davantage le petit pokémon.
Ceriza (Pokémon Ekoe)
Edwin [Master Poké]
Edwin [Master Poké]
Anonymous
Edwin [Master Poké]
Edwin [Master Poké]
Invité
HRP:
C'est déjà terminé???
350 mots c'est court un peu, mais on va faire avec! Merci pour ce mini-rp, c'était bien chouette! Ça a pris une tournure un peu dark, mais c'est les risques d'y aller 100% random! Merci encore!

Ils avaient beaucoup de courage, les gens qui traversaient les pires épreuves avec le sourire. C’était toujours des questions sans réponses qui venaient à l’esprit à ces moments, l’envie de déverser son fiel sur toute autorité divine. Il en avait tellement marre. De voir des gens disparaître, des amis qui ne donnent plus de nouvelles. De se retrouver seul. D’affronter un monde qui ne voulait pas de lui et de devoir le faire en souriant. En faisant des bêtises. Parce que d’autres dépendaient de lui et qu’il avait une responsabilité envers eux. Encore une fois, ses manquements en tant qu’être humain venait le rattraper.

C’était sûrement gentil de sa part, de s’offrir comme bourreau. Pour Edwin, c’était impensable. Il serait là jusqu’à la toute fin pour que, même dans ses derniers moments, Buster puisse être accompagné de celui envers qui il avait -et sûrement à tort- déversé toute sa confiance.

Un trémolo lui cassa la voix, le ton n’avait rien de celui qu’il avait tout à l’heure. Sec, sans émotion, vaincu.

« Non, c’est à moi de faire ça…fais-moi entrer dans le camp une fois que ce sera fait. Tu sauras quand. »

Il se tourna vers le reste de son équipe.

« Restez ici. »

Il prit son sac, attrapa le rocabot d’une main pour le tenir comme on le ferait d’un enfant et il s’aventura en dehors du camp. Il marcha un peu, juste pour être à l’abri des oreilles indiscrètes. Le Pokémon se coucha au sol, de longues plaintes déchirant le cœur du dresseur qui vint s’asseoir à ses côtés, le consolant du mieux qu’il pouvait.

« Je…je m’excuse. J’ai jamais été un bon dresseur, je sais rien faire de bon…Mais t’as quand même choisi de me suivre. Et… »

Peut-être était-ce avec ses dernières forces, mais le Pokémon trouva quand même la force de lui lécher le dos de la main, une ultime absolution.

« Je t’aime, tu le sais, hein? Tu diras bonjour aux autres pour moi. »

Il sortit un pistolet de son sac. Une seule balle à l’intérieur. Initialement, c’était pour lui. Lorsqu’il n’en pourrait plus.

Un coup de feu fendit l’air.
Edwin [Master Poké]
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum