Épreuve 2 ;; Métro, boulot, kézaco ? || Just Married & Valoran's Battlefront DgoiC4q
Épreuve 2 ;; Métro, boulot, kézaco ? || Just Married & Valoran's Battlefront 9oulLiP
Épreuve 2 ;; Métro, boulot, kézaco ? || Just Married & Valoran's Battlefront 620526BoutonElysion5050

— ♕ —

—  ♕ —
Messages postés : 9792
Inscrit.e le : 22/11/2013

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Une petite chèvre. BHÊÊÊ. ♫
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Épreuve 2 ;;
Métro, boulot, kézaco ?
Aujourd'hui n'est pas un jour comme vous l'espériez. Votre quotidien se retrouve chamboulé par une demande singulière à laquelle vous n'avez pas pu résister. Vous avez accepté de vivre la journée de travail d'une personne que vous ne connaissez pas. Lui et vous serez en binôme au cours de cette journée et vous ne pourrez pas faillir à votre engagement. Parviendrez-vous au bout de ce défi ?

Variante

Dans ce mini-rp, vous devez obligatoirement placer les dix mots suivants, un mot pour chaque post fait, soit cinq mots par participants !

Minimum – Courroux – Arabesque – Timidement – Punching-ball
Satin – Horizon – Andouillette – Dragon – Vodka

Rappel des règles

✗ Vous avez deux jours pour échanger au maximum 5 réponses rp chacun (soit 10 réponses en tout).
✗ L'épreuve se termine donc le 07 juillet à 23h59.
✗ Les réponses sont limitées à 350 mots maximum.


Binôme: Just Married & Valoran's Battlefront

Le dé a choisi Valoran's Battlefront pour commencer cette épreuve !


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Falun [VB]
Falun [VB]
Anonymous
Falun [VB]
Falun [VB]
Invité
Présentation:
Bonjour !

Je suis Falun et représente Valoran's Battlefront pour cette épreuve !

Piltover

Dans l'univers de magie et de traditions qu'est Runeterra, une Cité-Etat fait office de précurseur en terme technologique. Ayant trouvé le moyen d'exploiter la puissance de cristaux de magie, les inventions hextech font partie du quotidien des habitants de Piltover, qu'il s'agisse d'architecture, d'objets usuels ou d'améliorations personnelles.

Épreuve 2 ;; Métro, boulot, kézaco ? || Just Married & Valoran's Battlefront Image?f=https%3A%2F%2Funiverse-meeps.leagueoflegends.com%2Fv1%2Fassets%2Fimages%2Ffactions%2Fimage-gallery%2Fpiltover-zindeloruneterra

Falun

Épreuve 2 ;; Métro, boulot, kézaco ? || Just Married & Valoran's Battlefront 277-97
Falun est une petite célébrité locale, pour qui s'intéresse aux sciences et innovations. Admis de manière précoce à la prestigieuse Académie des Sciences, il excelle dans les sciences médicales et neurologiques mais également dans la conception de prothèses et améliorations hextech (uniquement à vocation médicale).

Physiquement, on est loin du petit génie typique. D'apparence insouciant et canaille, il semble original même pour l'excentricité assumée des Piltoviens.
Vêtu une chemise rarement repassée ou complètement boutonnée, ses cheveux roux-rouges en bataille semblent aussi échapper à la loi du peigne (malgré tout ses efforts). Une épaisse mèche cache son œil droit, anormal et malaisant, l'autre se révèle changeant, dans des tons dorés piqueté de rouille et d'émeraude. Son bras gauche est entièrement artificiel jusqu'à l'épaule, et révèle toute la finesse de l'hextech, une technologie de pointe d'une extrême délicatesse même pour les standards de la Cité.

Plus d'informations >ici<


Métro, boulot, Pilto !

Un échange culturel. Comment aurait-il pu ne pas se porter volontaire pour encadrer la venue d'un étudiant étranger ? Le jeune ingénieur était donc dans le bureau du doyen pour recevoir les modalités précises de ce tutorat qui se révélait d'emblée... hors du commun.

Il est envoyé par les Invocateurs. Il n'appartient à aucune région connue. Il leva la main en guise d'avertissement. Pas d'écart diplomatique.

L'œil de l'étudiant s'éclaboussa d'émeraude à ses paroles. Le doyen faisait-il référence à sa rencontre avec la harpiste ? Il avait jeté les instructions protocolaires il est vrai, mais malgré sa surprise la Championne avait apprécié son culot. Il n'en avait cure, sa bonne humeur n'en était que renforcée. Quelques consignes plus tard, il se faufilait jusqu'à l'entrée de l'Académie.

L'Académie des Sciences. Un nom pompeux pour une institution qui ne l'était pas moins, mais dont la réputation n'était plus à faire. Succession de bâtiments dont l'architecture était aussi imposante qu'audacieuse, elle affichait plusieurs de ses spécialités sans complexe. La technologie hextech était partout, et servait aussi bien dans la décoration que dans les arabesques de métal qui soutenaient la pierre.

Appuyé nonchalamment contre une colonne étreinte d'une spirale de laiton, Falun était bien décidé à rentrer dans le vif du sujet dès que son correspondant arriverait. Ce fut sans surprise qu'il vit une silhouette se matérialiser devant lui. Un jeune homme  de son âge.
L'inventeur s'avança vers le nouveau venu sans l'ombre d'une hésitation. Et lui tendit une main amicale dans la foulée. Oh. Il avait oublié de mettre des gants et ses manches étaient encore relevées. Par habitude, il avait tendu la main gauche.


Bienvenue à Piltover. Je suis Falun. Voyait-il le clin d'œil sous l'épaisse mèche qui cachait son œil ? Et ton guide pour la journée.

Falun [VB]
— Just Married —

Messages postés : 576
Inscrit.e le : 16/11/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Louis Hanagami ♥
Autre: Actuellement en ralentissement/absence jusqu'à fin novembre.
Spoiler:
Kyo, c'est un pur japonais qui vit sa vie au jour le jour. Une vie plutôt banale, qu'il remplit avec ses deux boulots (coursier et mangaka raté n'ayant pas encore percé et avec ses amis. Il est l'unique garçon d'une famille composée de deux mamans et de six soeurs, et il possède deux furets qu'il adore. Il a la faculté incroyable de s'attirer problème sur problème et de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment. Il est toujours de bonne humeur et il est du genre extrêmement optimiste, à voir le verre à moitié plein. En général, les gens le décrivent comme une boule d'énergie et de lumière dès qu'il entre quelque part. Mais attention, ça l'empêche pas d'avoir des défauts, notamment celui d'être hyperactif et d'être toujours en mouvement. Très curieux, c'est aussi une des raisons qui le pousse à s'attirer des ennuis Épreuve 2 ;; Métro, boulot, kézaco ? || Just Married & Valoran's Battlefront 4115966937

Métro, boulot, kézaco ?

S’il y a bien une chose que pourrait se targuer d’avoir Kyo, c’est bien le don incroyable de se retrouver dans des situations toutes plus invraisemblables les unes que les autres. Pourtant, il a plutôt à cœur de vivre sa vie dans le plus grand des calmes, comme elle vient et sans causer le moindre problème. Alors quand il a perdu le contrôle de ses rollers en pleine descente dans l’une des rues de Tokyo, il s’est dit qu’il fallait vraiment qu’il passe davantage de temps enfermé chez lui plutôt que de s’attirer lui-même des problèmes à la moindre sortie extérieure. Heureusement pour lui, si on peut dire, le jeune homme a préféré rentrer dans le stand d’un vendeur ambulant de grillades et d’andouillettes, plutôt que de prendre le risque de traverser une route au trafic trop important pour que ce soit sécurisé. Le choc avec le stand n’a pas été des plus plaisants et il a perdu connaissance pendant… Et bien pendant plus de temps qu’il ne le pensait.

Quand il reprend conscience de ce qui l’entoure, Kyo a d’abord l’impression d’être véritablement en train de rêver – c’est peut-être le cas d’ailleurs ? Il se souvient vaguement d’avoir vu des gens encapuchonnés quelque part et se demande s’il n’a pas été ramassé par les membres d’une secte. Pris d’une soudaine nausée, il porte la main à sa bouche par pur réflexe avant qu’une voix ne lui fasse tourner la tête. Un jeune homme de son âge s’avance vers lui, main tendue, pour le saluer et lui souhaiter la bienvenue. Hébété, il finit par lui serrer la main gauche et tique en constatant que son bras est artificiel.

« Euh, merci… Moi c’est Kyo, Hanagami Kyo. Je sais pas trop ce que je fais ici en fait… »

Il pivote sur ses rollers pour regarder l’endroit où il se trouve et qui n’a rien à voir avec l’architecture de Tokyo.
Codage par Libella sur Graphiorum
Falun [VB]
Falun [VB]
Anonymous
Falun [VB]
Falun [VB]
Invité
Métro, boulot, Pilto !

Perdu. Le sourire de Falun s'agrandit lorsque l'autre le salua. C'était peu de le dire.

Enchanté Kyo ! Son œil doré s'éclaira d'un air malicieux. Tout ce que je sais, c'est que tu vas travailler avec moi aujourd'hui.

Le rouquin n'était ni surpris ni inquiet de voir débarquer un étranger tellement étranger qu'il semblait venir d'un autre monde. Après une poignée de main chaleureuse et pour sa part très... métallique, il posa son doigt couleur laiton aux articulations d'argent contre sa joue.

Les Invocateurs n'ont rien dit ? C'était un minimum...

Sans en faire cas, l'étudiant se retourna, s'assurant que son visiteur le suivait. Direction les Ateliers ! Il avait réalisé plusieurs schémas assez élaborés et la fonte des pièces était avancée. Restait le montage et les tests. L'œil pailleté de jade suivait les mouvements de son voisin, plus rapide que lui, monté sur roulettes.

Concept intéressant, il faudra que je m'en inspire. Puis en regardant le visage aux traits légèrement bridés. Un Ionien ? Peu probable. Tu es doué en sciences ?

Alors qu'ils faisaient un peu connaissance, leurs pas - ou leurs roues - les avaient amenés à destination. En entrant dans la bâtisse, la chaleur se fit étouffante. De grandes baies étaient ouvertes en hauteur pour permettre à l'air de se renouveler, et pour cause : non loin de là ronflaient les hauts fourneaux et les forges.
L'inventeur se dirigea directement vers un établi en apparence encombré. Mais de près, tout était soigneusement rangé, suivant un plan posé à l'écart d'éventuelles salissures. Le trait éclaté des schémas était d'une précision remarquable, et aurait presque pu passer pour un chef d'œuvre si tout un tas d'annotations rouges n'en parsemaient la surface.


Montre-moi ce que tu sais faire de tes dix doigts !

Tout sourire, l'inventeur expliqua à Kyo ce qu'il attendait de lui : le montage des pièces de précision. Il était dans un atelier mécanique, mais l'assemblage à réaliser ne ressemblait à rien de ce qu'il connaissait.


Falun [VB]
— Just Married —

Messages postés : 576
Inscrit.e le : 16/11/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Louis Hanagami ♥
Autre: Actuellement en ralentissement/absence jusqu'à fin novembre.
Métro, boulot, kézaco ?

Une fois les alentours observés, le regard de Kyo revient vers… Falun. Si son nom lui paraît étrange, loin d’être japonais, son apparence l’est tout autant. En plus de son bras qui n’a rien de chair ni d’os, ses vêtements n’ont rien d’ordinaire. Néanmoins, la mécanique semble bien différente de celle utilisée pour le bras de Chris. Si le japonais est surpris de se retrouver dans ce lieu inconnu, ça ne semble pas le cas de l’autre qui lui annonce qu’ils vont travailler ensemble aujourd’hui.

Bon visiblement Falun n’a pas l’air si perturbé que ça par le trouble de son vis-à-vis et se tourne pour avancer dans le bâtiment. Ignorant quoi faire d’autre, Kyo le suit sur ses rollers. Le sol est plat ce qui est pratique. Toutefois, il tourne un peu sur lui-même en regardant l’architecture des lieux, la mécanique qu’il peut apercevoir ici et là. Tout ressemble à l’un de ses univers steampunk qu’il a déjà eu l’occasion de voir.

« En sciences ? Est-ce que faire exploser son tube à essai au lycée ça compte comme être doué ? »

Ils discutent encore un peu en continuant d’avancer, même si l’attention de Kyo est beaucoup trop souvent absorbée par ce qui l’entoure. Ils arrivent finalement dans ce qui semble être un atelier. Intrigué, le japonais suit son guide jusqu’à l’établi où se trouvent plans et outils avant d’apprendre qu’il doit faire quelque chose de toutes ces pièces.

« Euh… T’es sûr ? J’y connais pas grand-chose en mécanique moi. Je suis plutôt du genre dessin moi. »

Timidement, il prend tout de même deux pièces dans ses mains pour les regarder avec attention, tout en jetant un œil sur le plan. Des boulons et des vis se trouvent également là pour l’aider.

« Enfin, je peux toujours essayer j’imagine… »
Codage par Libella sur Graphiorum
Falun [VB]
Falun [VB]
Anonymous
Falun [VB]
Falun [VB]
Invité
Métro, boulot, Pilto !

Les doigts de l'ingénieur trouvaient assez machinalement l'emplacement des pièces qu'il avait conçues, ne jetant un regard sur le schéma que par intermittence. Il gardait un sourire en coin de la conversation qu'ils avaient eue dans la cour.

La chimie c'est l'apanage des Zauniens. Les trucs qui explosent, ou... autres...

Son œil se teinta d'une couleur sanguine lorsqu'il le posa sur Kyo. Avait-il gaffé ? Mais le jeune homme ne sembla pas réagir à sa remarque. S'il avait été Ionien, il n'aurait pu rester de marbre, connaissant ce que les armes chimiques avaient fait à son pays.
Falun dissipa son embarras d'un toussotement. Son correspondant fraîchement débarqué maniait les outils sans assurance, visiblement peu accoutumé au travail manuel. S'attelant à expliciter au mieux les étapes et accompagnant ses gestes, le sourire revint sur son visage. Kyo pouvait le découvrir pédagogue et très patient, s'efforçant de rester à l'écoute.


Tu dessines... ? Voilà son œil d'émeraude fort intéressé. Que dessines-tu ?

L'idée qui avait germé plus tôt pourrait prendre vie de manière inattendue, s'il pouvait utiliser au mieux les talents de son camarade. Certaines choses ne s'inventaient pas, et il avait envie de voir de quoi Kyo était réellement capable.

Le temps passant, les schémas  prenaient sens entre les mains expérimentées de Falun. Bien que l'on imagine difficilement ce genre de projet se concrétiser à un niveau universitaire - même à Piltover - ce qu'il tenait ressemblait à s'y méprendre à un rein humain. En plus gros, cerné de métal. Les pièces que Kyo avaient réussi à assembler faisaient partie intégrante d'un réseau de néphrons macroscopiques. L'inventeur lui adressa un sourire contrit.


J'ignore encore s'il est fonctionnel, possible qu'on ait travaillé pour rien.

Lorsque les derniers morceaux de ce puzzle élaboré trouvèrent leur place, Falun l'enroula soigneusement dans du satin. Puis se saisit d'un parchemin, qu'il plaça devant Kyo avec un fusain, et accouda son menton sur ses deux paumes, l'œil brillant.

Montre-moi.


Falun [VB]
— Just Married —

Messages postés : 576
Inscrit.e le : 16/11/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Louis Hanagami ♥
Autre: Actuellement en ralentissement/absence jusqu'à fin novembre.
Métro, boulot, kézaco ?

Il a hésité à demander ce qu’étaient les Zauniens, puis Kyo s’est finalement dit qu’il n’avait pas envie de passer pour un crétin face à ce gars super intelligent. Alors à la place, il a continué à suivre le plan en tentant de mettre les pièces dans le bon sens, sans grande conviction. Heureusement Falun l’accompagne, le reprend quand il fait une erreur, lui tend les outils en cas de besoin et Kyo parvient à faire quelque chose d’à peu près… Oui, non, ça ne ressemble à rien.

« Je suis mangaka. J’essaye en tout cas. Mes mangas se vendent pas encore super bien. Mais je perds pas espoir ! »

Même en ignorant réellement où il se trouve ni la façon dont il est arrivé là, Kyo se dit que cet endroit pourrait élargir ses horizons. Son regard balaye l’atelier, rempli de toutes sortes de choses intrigantes. L’autre semble également curieux d’en savoir plus sur son métier, mais Kyo redevient tellement concentré sur sa tâche que la conversation s’arrête là pour le moment, jusqu’à ce que ce soit terminé. Kyo regarde le résultat avec curiosité avant qu’il ne soit rangé dans un tissu et qu’un parchemin soit posé devant lui avec un fusain.

« Du fusain ? J’ai pas l’habitude de dessiner avec ça... »

Il réfléchit quelques secondes, regarde le jeune homme à ses côtés et entreprend de le représenter sur le parchemin façon manga, son bras y passe aussi et il s’amuse à y ajouter des effets de style de super-héros. Fier de lui, il repose le fusain et la feuille avant de s’éloigner de l’établi pour observer davantage tout ce qui se trouve dans la pièce, se laissant glisser sur ses rollers.

« Cet endroit est vraiment génial ! J’ai l’impression d’être dans la planque d’un inventeur. Ça pourrait faire un bon speech pour mon prochain manga et- »

Il roule alors sur des câbles et perd l’équilibre, tombant dans un fatras de pièces métalliques en tout genre.
Codage par Libella sur Graphiorum
Falun [VB]
Falun [VB]
Anonymous
Falun [VB]
Falun [VB]
Invité
Métro, boulot, Pilto !

Manga, Mangaka. Des mots qu'il ne connaissait pas, mais qu'il associait, de fait, au dessin. Une forme d'art, peut-être, puisqu'il parlait de vente. L'inventeur n'avait pas poussé la réflexion plus loin sur le moment. Rien ne valait une démonstration.
Le parchemin était grossier, le fusain épais. Falun avait seulement pris ce qui lui était tombé sous la main, et malgré ses réserves, son compagnon ne se fit pas prier pour se mettre à l'ouvrage.

L'œil vert de l'étudiant ne quittait pas les doigts des yeux, fasciné, suivant les lignes qui prenaient vie par le graphite. Il s'émerveillait de quelque chose qui serait considéré comme simple à l'Académie, mais en apprenait beaucoup sur Kyo en l'observant de la sorte. Il avait un esprit tout aussi créatif que le sien, orienté dans une autre direction. S'il voyait s'envoler la possibilité de le voir illustrer une prothèse de pied très personnelle, ce qui émergeait sous son regard faisait croître un intérêt très différent.


Mais c'est... moi ?

Alors que l'ingénieur se saisit délicatement du dessin où il se voyait clairement représenté dans une posture et un costume étranges - pourquoi pas, il réalisa à retardement que l'auteur dudit dessin s'éloignait. Il ne pouvaitlui en vouloir de s'intéresser aux merveilles dont regorgeait le bâtiment.

Un fracas métallique sortit brusquement Falun de sa rêverie. Il ne put retenir un gémissement.


Oh nooon...

Abandonnant le dessin sur la table, il se précipita vers Kyo. Il s'assura que ce dernier n'avait rien de grave, mais rapidement son œil dériva sur le chaos dont il était responsable. Venait-il de saboter le travail de quelqu'un ? La conclusion fut rapide : heureusement, non. Il n'avait toutefois pas la moindre envie d'essuyer le courroux du chef d'atelier, dont l'attention ne tarderait pas à se porter sur eux. Il tira Kyo hors du chantier, et l'enjoint à le suivre.

On file !

Ca tombait bien, un cours magistral allait bientôt commencer...


Falun super-héros:
Parce qu'on a des talents sur notre forum.  Épreuve 2 ;; Métro, boulot, kézaco ? || Just Married & Valoran's Battlefront 2655193790
Merci à Viktor qui a dessiné ça en deux deux dans le train.  Épreuve 2 ;; Métro, boulot, kézaco ? || Just Married & Valoran's Battlefront 1647638966
Épreuve 2 ;; Métro, boulot, kézaco ? || Just Married & Valoran's Battlefront 19070606505323907916301860


Falun [VB]
— Just Married —

Messages postés : 576
Inscrit.e le : 16/11/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Louis Hanagami ♥
Autre: Actuellement en ralentissement/absence jusqu'à fin novembre.
Métro, boulot, kézaco ?

« Itetete… »

Le jeune homme grimace en essayant de se redresser, dérangé par les objets qui lui rentrent dans le dos. C’est bien sa veine ça… Heureusement, Falun revient vers lui pour l’aider à se relever, s’y prenant à trois fois pour qu’il parvienne à se relever sans se mettre à rouler ailleurs avec ses rollers. Il maugréé en se demandant lui-même pourquoi il ne les a pas retirés en rentrant ici, trop habitué à les garder aux pieds pour tout et n’importe quoi. Le jeune homme au bras bionique semble vérifier, inquiet, que rien n’a été cassé et vu son air soulagé, c’est bien le cas. Rassuré, Kyo suit immédiatement son guide hors de l’atelier pour éviter de s’attirer davantage de problèmes ou de finir comme punching-ball à un type en colère. Tout en ignorant où l’autre l’emmène, son regard se pose sur le bras métallique.

« Comment tu as eu ce- Aaaah ! »

Une foule de jeunes gens choisie ce moment pour apparaître au détour d’un couloir, le surprenant au passage. Encore une fois, il perd à moitié l’équilibre et se retient au mur de justesse. Des regards se portent sur lui, ses rollers et son style jean-sweat qui détonnent un peu dans la masse. Kyo se détourne du groupe, tente d’éviter les questions et recule vers Falun en roulant, jusqu’à le percuter sans voir la pente derrière eux… Dans un équilibre plus que précaire, Kyo se retrouve à la dévaler en tenant Falun contre lui jusqu’à atterrir dans un buisson sous les rires des gens autour d’eux. Décidément, lui qui a toujours été décrit comme étant né sur des rollers a bien du mal à tenir debout dans cet endroit inconnu.

« Désolé… Ça va ? »

Encore une fois, ils se relèvent tous les deux, s’époussetant un peu. Kyo vérifie qu’ils ne se sont pas blessés avant qu’une porte ne s’ouvre plus loin sur un homme plus âgé.

« Au fait, tu m’emmenais où ? »
Codage par Libella sur Graphiorum
Falun [VB]
Falun [VB]
Anonymous
Falun [VB]
Falun [VB]
Invité
Métro, boulot, Pilto !

Aussi sympathique et talentueux qu'il soit, Kyo était surtout maladroit. Ils venaient d'échapper au dragon des forges, mais il coupa sa propre question. Le voyant reprendre un équilibre précaire contre le mur, Falun tendit les bras pour l'aider à se remettre d'aplomb.

Pas très au point t...

D'un coup la gêne de Kyo devint flagrante, ce dernier se précipitant vers lui pour éviter le regard des autres étudiants. Ni recours ni appui, l'ingénieur se retrouva entraîné par l'élan et la gravité, le dénivelé retardant effroyablement le moment de son atterrissage. Un roulé-boulé peu glorieux, et douloureux. Relativement. Même debout, il ne songea aux possibles dégâts que lorsque les rires s'arrêtèrent et que le visage de Kyo se décomposa.

La suture s'est rouverte.

La manche droite de sa chemise dégoulinait de sang, faisant fuir les âmes sensibles. Quand il la releva pour inspecter l'intérieur de son bras, Kyo put voir un reflet argenté dans les profondeurs de sa chair. Il réalisa peut-être à ce moment que Falun était littéralement couturé de cicatrices. Toutes d'une régularité impressionnante. Le concerné affichait surtout une mine dépitée, en complet contraste avec la situation.

Je n'ai rien pour ça...

Hormis sa chemise pour limiter l'hémorragie.

Quel sang froid.

L'homme qui était apparu derrière eux portait une toge bleue, et une longue barbe blanche. Il regardait l'ingénieur avec amusement et... claqua des doigts.

-

Falun compensa la vitesse de Kyo en se propulsant sur lui, les mains en barrage sur ses épaules, forçant son propre poids. Il l'arrêta avant qu'il ne l'emporte dans sa chute et assura son assiette contre le mur. Soulagé, il lui adressa un sourire.


Je l'ai fabriqué. La question était évidente après tout. Je t'emmenais... là.

Sa main désigna la porte qui venait de s'ouvrir, et le vieux professeur qui accueillait les élèves. Le Gardien du Temps.

Zilean dispense des cours sur l'histoire de Shurima. L'inventeur avait littéralement des étoiles dans les yeux. J'irai voir ces reliques, un jour.


C'est la fin Épreuve 2 ;; Métro, boulot, kézaco ? || Just Married & Valoran's Battlefront 72838412:
Difficile de trouver un équilibre pour le dernier post. Épreuve 2 ;; Métro, boulot, kézaco ? || Just Married & Valoran's Battlefront 180120693 J'espère que cela te permettra une conclusion facile !
J'espère aussi que tu as aimé cette petite aventure avec moi ! De mon côté je me suis beaucoup amusé, c'était un vrai plaisir, alors merci ! Épreuve 2 ;; Métro, boulot, kézaco ? || Just Married & Valoran's Battlefront 1647638966


Falun [VB]
— Just Married —

Messages postés : 576
Inscrit.e le : 16/11/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Louis Hanagami ♥
Autre: Actuellement en ralentissement/absence jusqu'à fin novembre.
Métro, boulot, kézaco ?

Lorsqu’il cligne des yeux Kyo est en haut de la pente, la main de Falun l’empêchant de la dévaler. Hébété, il regarde la porte s’ouvrir en bas et le vieil homme en sortir, sans comprendre ce qu’il vient de se passer. Le jeune inventeur répond à sa question, expliquant qu’il a lui-même fabriqué le bras qui orne son épaule. Il est surpris, il ne s’attendait pas à ça, mais l’idée lui plait vraiment beaucoup. Un inventeur se créant un bras artificiel après l’avoir perdu dans un accident tragique et devenant le super-héros d’une ville.

Mon éditeur serait capable de trouver ça cliché…

Falun lui indique la porte plus bas comme but de leur destination et ils descendent – en freinant cette fois – pour rejoindre le vieux professeur que Falun semble admirer au plus haut point. A moins que ce ne soit ces reliques dont il parle. Les deux jeunes hommes entrent dans l’amphithéâtre et Kyo peut distinguer une multitude d’élèves venus assister au cours. En silence, évitant les regards des curieux, il suit son guide jusqu’à une place – un peu devant à son goût – pour écouter le cours. Cinq minutes plus tard, celui-ci commence avec intérêt et le vieux professeur parvient à capter son auditoire rapidement. Kyo se penche vers son voisin.

« Eh, c’est quoi Shurim- »

Un violent mal de crâne le prend tout à coup suivi de près par une nausée tout aussi agressive. Kyo se tourne sur le côté et rend le contenu de son estomac sur le stand d’andouillettes et de grillades sur lequel il est complètement étalé. Il entend la voix du vendeur vociférer et d’autres, plus inquiètes, qui le questionnent sur son état. Une fois le malaise passé, le jeune homme se redresse et regarde autour de lui, sans comprendre.

Où est passé l’amphi ? Et Falun ? Merde, je voulais connaître la suite de l’histoire…

Il grommelle et remercie un homme de l’aider à se relever.

Me faut une vodka pour faire passer ça…
Codage par Libella sur Graphiorum


Spoiler:
Oui c'est déjà fini Épreuve 2 ;; Métro, boulot, kézaco ? || Just Married & Valoran's Battlefront 501520050
C'était vraiment sympa en tout cas ! J'ai beaucoup aimé jouer la maladresse de Kyo Épreuve 2 ;; Métro, boulot, kézaco ? || Just Married & Valoran's Battlefront 3473897349
Encore merci pour ce mini-rp ♥
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum