Épreuve 2 ;; Métro, boulot, kézaco ? || Nano Roleplay & Ilukaan DgoiC4q
Épreuve 2 ;; Métro, boulot, kézaco ? || Nano Roleplay & Ilukaan 9oulLiP
Épreuve 2 ;; Métro, boulot, kézaco ? || Nano Roleplay & Ilukaan 620526BoutonElysion5050
Le Deal du moment : -43%
Clairefontaine – Lot de 9 Cahiers 24×32 ...
Voir le deal
14.29 €

— ♕ —

—  ♕ —
Messages postés : 9794
Inscrit.e le : 22/11/2013

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Une petite chèvre. BHÊÊÊ. ♫
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Épreuve 2 ;;
Métro, boulot, kézaco ?
Aujourd'hui n'est pas un jour comme vous l'espériez. Votre quotidien se retrouve chamboulé par une demande singulière à laquelle vous n'avez pas pu résister. Vous avez accepté de vivre la journée de travail d'une personne que vous ne connaissez pas. Lui et vous serez en binôme au cours de cette journée et vous ne pourrez pas faillir à votre engagement. Parviendrez-vous au bout de ce défi ?

Variante

Dans ce mini-rp, vous devez obligatoirement placer les dix mots suivants, un mot pour chaque post fait, soit cinq mots par participants !

Minimum – Courroux – Arabesque – Timidement – Punching-ball
Satin – Horizon – Andouillette – Dragon – Vodka

Rappel des règles

✗ Vous avez deux jours pour échanger au maximum 5 réponses rp chacun (soit 10 réponses en tout).
✗ L'épreuve se termine donc le 07 juillet à 23h59.
✗ Les réponses sont limitées à 350 mots maximum.


Binôme: Nano Roleplay & Ilukaan

Le dé a choisi Ilukaan pour commencer cette épreuve !


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

 

Shikamaru Nara [Ilu]
Shikamaru Nara [Ilu]
Anonymous
Shikamaru Nara [Ilu]
Shikamaru Nara [Ilu]
Invité
Le petit contexte:
Ilukaan est une école magique dans l'univers d'Harry Potter, située au Canada. Elle est réputée pour enseigner à la fois magie et technologie et les mêler, et pour accueillir des élèves de tous les pays indistinctement. Cet été, l'école a loué une grande villa en Sicile où l'intégralité des élèves le souhaitant peuvent venir passer tout ou partie de leurs congés. Enfin il faut noter que l'école propose des cursus universitaires au delà de la 7e année, qui sont plus spécialisés que le cycle classique.

Shikamaru est lui un élève fainéant, qui ne pense habituellement qu'à ne rien faire. Même si il peut être très doué quand il le veut. Il vient de choisir (au hasard complet) le cursus de technologie et ingénierie magique. Et a donc commencé à sérieusement se renseigner là dessus, vu que c'est un sujet nouveau pour lui, qui ne l'ennuie pas encore.

Ps : Les portoloins sont des objets permettant dans le monde d'Harry Potter de se téléporter d'un point A à un point B prédéfinis.

Tout commença par une villa, une connexion, un ananas, un jeu de rôle et une annonce. Pour expliciter un peu, la villa se trouvait être une grande résidence en Sicile où les résidents d’Ilukaan avaient pris leurs quartiers d’été. Ce petit paradis venait de se retrouver privé d'accès au Witchnet par l’éruption récente du Stromboli qui avait perturbé toutes les connexions magiques. Si celles ci revenaient timidement, elles ne permettaient pas encore de reprendre contact avec l’international. Ce qui empêchait par conséquent une coiffure en forme d’ananas et son propriétaire, un certain Shikamaru, de reprendre contact avec son Canada natal pour se chercher un petit boulot. En effet son dernier projet nécessitait un certain matériel de cartographie de jeu de rôle, qui coûtait un bras ou deux. Et son compte en banque nécessitait d’être rempli. Il avait donc bricolé une antenne relais depuis deux jours, afin de pouvoir enfin trouver du boulot. Pas qu’il était motivé, loin de là, simplement qu’il en avait besoin.

Il commença donc ses recherches, un peu partout dans le monde sorcier via portoloin vu qu’il était trop tard pour apprendre l’italien. Et justement, après deux heures de fouilles, il était tombé sur l’annonce parfaite, sur un obscur site dont il ne soupçonnait  pas l’existence. Il lui fournissait le salaire nécessaire, ne demandait qu’une petite journée de taf et en plus était sur une machine qu’il connaissait bien, ayant aidé son oncle chirurgien à la réparer. Il se chaussa donc rapidement, prévenant ses collocs qu’il serait absent de la journée, et se présenta donc au rendez-vous à l’heure requise.

Première chose étrange, il dut prendre non pas un mais trois portoloins pour arriver à sa destination. Deuxièmement l’endroit semblait comme enterré, ou en tout cas sans vue sur l’extérieur. Enfin bon, il n’était pas tellement là pour juger. Il se présenta donc à l’espèce d’interphone qu’on lui avait indiqué.

Bonjour, j’suis le stagiaire qui vient pour la machine. Prêt à bosser si vous avez besoin de moi.

Pas folle comme présentation mais vraie. Il attendit ensuite son tuteur pour qu’on lui explique quoi faire.
Shikamaru Nara [Ilu]
Silivren[NRP]
Silivren[NRP]
Anonymous
Silivren[NRP]
Silivren[NRP]
Invité
Raz'Sha :

Pour ce mini-rp, j'ai choisi de sortir de mon sac magique à personnages mon Chaton de l'espace aka Raz'Sha de Phos'il. Nous sommes donc dans le Nano Monde space opera/science-fiction/futuriste de NRP où les populations ont merdé avec l'écologie : tout est hyper hyper pollué et le seul espoir est une planète aux coordonnées inconnues, Alpha Perdu (qui est aussi le nom du Nano Monde, bien entendu).

Concernant Raz'Sha, il appartient à la race des Valeths, de gros félins habitant Phos'il, une planète recouverte de neige et gelée à souhait. Le Chaton est un spécimen de type crevette. Sa race marche à quatre pattes comme de magnifiques fauves, sauf en présence d'autres races humanoïdes ; ne les comparez jamais à des chats ou cie, c'est dangereux. Raz est un médecin-chirurgien qui officie à bord de l'
Anzidorr:
Épreuve 2 ;; Métro, boulot, kézaco ? || Nano Roleplay & Ilukaan 129897Vaisseau
sous le commandement du Capitaine Djana Contrevent (qui est une sorte de poulpe humanoïde) et l'équipage se compose pour le moment, outre le Chaton, d'un droïde nommé Déméter. Il y a des postes à pourvoir !  Épreuve 2 ;; Métro, boulot, kézaco ? || Nano Roleplay & Ilukaan 2244379341

Oh sinon ! Raz est très vulgaire et ne sait pas fermer sa grande gueule.

Sa fiche : http://www.nano-roleplay.com/t2889-petit-oiseau-perdu

Sa tronche : Épreuve 2 ;; Métro, boulot, kézaco ? || Nano Roleplay & Ilukaan Ava_ra10

Tout commença par une panne et une flopée de jurons où un habituel "Putain mais quelle machine de merde !" crevait le flot de paroles en des vagues régulières. Mais comme il n'y avait personne pour l'entendre gueuler dans la baie médicale désertée de patients - avec un équipage de trois personnes, dont un droïde, rien d'étonnant à l'affaire,  Raz'Sha finit par se calmer. A savoir qu'il s'avachit sur le fauteuil moelleux qu'il avait piqué dans le hall TV de l'Anzidorr pour fusiller la machine récalcitrante de son courroux.

Le Valeth possédait beaucoup de compétences qui allaient de la médecine à la psychologie en passant par la chirurgie et la recherche de pointe, et il en était extrêmement fier, mais il devait bien avouer son incapacité à réparer une putain de machine. Ou plutôt son refus de mettre la patte dans tout ce qui se rapprochait de près ou de loin de ses composants dégoûtants qui feraient tâche sur sa magnifique fourrure.

Et Monsieur Chaton était trop fier pour traîner son problème devant la Cap'taine Poulpeuse ou la Merdasse de feraille (ce serait une erreur de confier un secret à un droïde). Il se souvint soudainement qu'ils avaient récupéré dans une cargaison une étrange chaussure d'une autre époque avec un message tout aussi étrange : "Si besoin rapidement d'un travailleur lointain, envoyer un mail à www.portolion-express.com.". Un sourire en coin trancha sa gueule alors qu'il se jetait sur un ordinateur.

Quand le stagiaire arriva, après de longues minutes de retard, Raz'Sha l'accueillit en gueulant d'un air affable :

- Et bien putain ! on ne peut pas dire que le "rapidement" de cette conne d'annonce soit véridique. Au boulot, mon couillon. Il y a une sieste qui m'attend, merde.

Petit détail d'importance qu'il avait oublié de préciser dans son annonce : la machine en question datait de l'an 123 456 790 de l'ère Jabba.

- J'espère que t'es au point, putain. Je n'ai pas que ça à foutre.
Silivren[NRP]
Shikamaru Nara [Ilu]
Shikamaru Nara [Ilu]
Anonymous
Shikamaru Nara [Ilu]
Shikamaru Nara [Ilu]
Invité
Donc son tuteur pour la journée était un géant amateur de cosplays félins vachement bien réalisé, et en plus de ça très peu aimable et narcoleptique sur les bords. La journée promettait d’être folklorique et redoutablement galère. Il ne laissa rien d’autre transparaître de ces pensées qu’une profonde lassitude coutumière chez lui lorsqu’il répondit :

Moi aussi j’espère vous inquiétez pas, je suis pas super enthousiaste à l’idée de rester trop longtemps dans un bâtiment aussi confiné.

… et avec une personne aussi aimable que vous, mais ça il ne l’ajouta pas. Pas envie de se faire dégager ou mal payer pour une parole en l’air. Il se concentra donc sur la machine, baguette sortie pour faire un premier diagnostic… Ce qui lui permit de dénicher immédiatement son premier problème d’ailleurs : la machine était complètement moldue, ce qui faisait que son niveau de connaissance en la matière venait de chuter de 95 % en théorie. Bon en pratique la magie pouvant permettre d’arranger beaucoup de choses il devrait s’en sortir mais cela risquait d’être plus long. Surtout au vu de l’aide de son interlocuteur. Autant demander à une andouillette de l’aider, ça serait plus rapide. Il continua donc son inspection soigneusement, découvrant des dizaines de mécanismes qui lui étaient totalement inconnus. Pas rassurant ça, surtout au vu de la complexité du bousin. Il tenta ensuite deux trois sortilèges simples, tentant au pif de réparer quelques pièces, de nettoyer l’intégralité de la machine et de dégager un potentiel déchet  Sans aucun succès.

Après trois quatre bonnes minutes à marmonner des incantations et des jurons en quantité à peu près égale il finit par se retourner vers la personne en charge de lui :

Scusez moi monsieur dont je ne connais pas le nom mais est ce que je pourrais avoir les plans détaillés de la machine s’il vous plaît ? Et petit conseil, précisez sur vos annonces que c’est du matériel moldu hein.

Il s’arrêta une seconde puis ne put s’empêcher d’ajouter:

Et vous avez pas chaud avec votre costume en plein été au fait ?
Shikamaru Nara [Ilu]
Silivren[NRP]
Silivren[NRP]
Anonymous
Silivren[NRP]
Silivren[NRP]
Invité
Raz'Sha étouffa un grognement dépité. Le stagiaire n'était pas très encourageant avec sa coiffure qui lui rappelait la collerette d'un gartyu mâle en pleine parade nuptiale et - falagos sur le gâteau, putain ! - on lui avait envoyé le jeunot de service ! Les moustaches du Valeth s'agitèrent alors qu'il l'observait analyser la machine récalcitrante avec une baguette... Tout à fait normal, un vulgaire bout de bois, merde ! Allez, restons logique, peut-être une sorte de tricordeur nouvelle génération.

- Raz'Sha, fournit-il d'un ton gentil qui ne dura pas longtemps. Les propos incohérents du gamin le jetèrent tout d'abord dans un gouffre d'incompréhension qui se traduisit par un silence estomaqué. "Moldu" qu'il avait dit, n'est-ce pas ? Sans doute venait-il d'une région où le le "r" se prononçait comme le "l" parce que sinon il n'y comprenait que pouic à son discours.

- Mais merde alors ! Quel connard d'énergumène qu'on m'a envoyé ? Quelles emmerdes ! Je n'aurai pas dû faire confiance à un papier à la con accroché à une chaussure à la con, merde de merde ! De quel costume tu parles, couillon ? C'est de l'authentique fourrure de Valeth, douce comme du miel, dorée comme le soleil et bien évidemment attachée à ma putain de chair, petit con !

Son pelage exquis, un putain de costume ? Il se foutait de sa gueule ! Ses crocs brillaient sous les éclairages de la baie médicale.

- Et je ne vois pas de quel été tu parles, merde. On est en plein espace intergalactique, couillon.

Pour appuyer ses propos, il appuya sur un bouton et laissa la vue de l'horizon infini de l'espace s'offrir à leurs regards. Des étoiles scintillaient au loin et aucune planète n'était visible. Secouant la tête en roulant des yeux, le Valeth se dirigea vers son bureau pour fouiller un tiroir encombré duquel il sortit un petit cube qu'il balança vers le gamin.
- Voilà l'holoplan. Grouille-toi, putain. Pour un peu, un con de boumak aurait le temps d'improviser.

Lexique:

Boumak : Herbivore aux gros sabots, au poitrail épais et à la tête garnie de cornes. C'est un animal qui vit en troupeau, très con. Sa charge fracasse la neige et tout le troupeau suit aveuglément l'animal de tête.

Falagos : Fruit de Phos'il duquel on peut tirer un alcool fruité des plus délicieux.

Gartyu : Oiseau au plumage prisé pour sa beauté, sa texture et ses couleurs. Il détonne dans la blancheur de Phos'il, surtout lors des périodes de reproduction. C'est un animal extrêmement fier.
Silivren[NRP]
Shikamaru Nara [Ilu]
Shikamaru Nara [Ilu]
Anonymous
Shikamaru Nara [Ilu]
Shikamaru Nara [Ilu]
Invité
Les sourcils de Shikamaru se froncèrent immédiatement à la réponse de son interlocuteur. Entre l’affirmation que la fourrure était vraie, ses expressions sorties d’un bouquin de science fiction, son langage fleuri  et surtout son affirmation qu’ils étaient dans l’espace… Clairement impossible par ailleurs. Outre le fait qu’un vaisseau en détresse ne lancerait jamais un appel à n’importe quel péon sur Terre, trop d’incohérences se dégageaient des affirmations de son interlocuteur. Le canadien mit donc cela sur le compte de la vodka, ou de tout autre alcool fort ingurgité en grande quantité. Surtout que les plans ne voulaient pas dire grand-chose. Ou alors étaient beaucoup trop complexes pour lui, ce qui faisait qu’il allait échouer. Chose inconcevable sur le moment, surtout au vu du guignol qu’il avait comme interlocuteur. Il récupéra donc le… cube ? Il semblait bien que c’était un cube, que Raz’Sha (pas un nom ça) lui vendit comme un holoplan. Il le manipula deux secondes d’un air circonspect avant de voir apparaître un plan en trois dimensions…. Un autre regard d’étonnement qui part, il ne pensait pas les moldus étaient avancés. Il marmonna donc un vague :

Merci. Et ça sert à rien de s’énerver comme ça j’irais pas plus vite. Mais vous impatientez pas, je devrais bientôt finit

Après avoir retourné l’hologramme sous toutes ses coutures, il commença à voir une certaine logique dans la machine. Sortant une nouvelle fois sa baguette, il commença à faire apparaître des filaments lumineux de plusieurs couleurs, qui chacun leur tour partirent se loger dans l’un des circuits, afin qu’il les visualise mieux. Il leur fit ensuite faire le même parcours dans la machine grandeur nature, afin de visionner un peu mieux le problème. Et effectivement il vit bien le conduit qui semblait complètement obstrué. Mais il allait avoir besoin d’un truc ou deux. Il commença par lancer un Accio chiffon, qui en fit léviter jusqu'à lui un petit. Il demanda donc une fois de plus :

Et ça serait possible d’avoir un chiffon plus grand ? Ma magie ne va pas tout éponger si je dois l’utiliser pour dévisser en même temps.
Shikamaru Nara [Ilu]
Silivren[NRP]
Silivren[NRP]
Anonymous
Silivren[NRP]
Silivren[NRP]
Invité
Était-ce une impression ou ce gamin le prenait-il pour un drôle d'énergumène ? Ce petit con était vraiment mal élevé. Même pas une excuse pour avoir insulté sa fourrure de label qualité One+ !! Raz'Sha lui aurait bien balancé son poing dans la figure rien que pour défendre sa pelisse. Mais il ne voulait pas foutre le bordel dans sa baie médicale... imaginant déjà à quel point il serait chiant de tout ranger tout seul.  

- Ne lambine quand même pas, putain. Cette foutue affaire bousille mes cycles et merde que ça me fout un caractère de Zalargos !

Un soupir lui échappa alors qu'il fourrageait dans sa crinière en s'asseyant sur son fauteuil. Tricordeur en main, il lança pour passer le temps l'hologramme des résultats de ses dernières recherches sur les dosages médicinaux à destination des hybrides, non sans garder un œil sur le gamin (qui n'avait pas eu la politesse de lui renvoyer son nom). Sa queue dansait des arabesques inconscientes tandis qu'il marmonnait dans son coin des calculs mathématiques de haut niveau et autres propos incohérents.

Ce fut un chiffon volant qui le détourna de son travail. Un CHIFFON. VOLANT. Même en détachant bien les deux mots et en les martelant dans sa tête comme si un ancien graveur tambourinait la pierre, il n'arrivait toujours à en revenir.

- Ton tricordeur a une fonction d'aimant, putain ? Une nouveauté d'Abroa-Skai ou de Celur ? Ou peut-être que ce sont des nanites... merde ! ne contamine pas MES affaires avec des horreurs, ça va m'attirer des emmerdes.

Il se leva pour aller chercher le chiffon demandé qu'il balança distraitement sur la tronche du gamin, plus intrigué par son tricordeur en forme de baguette de bois.

- Je dois avouer que ces bâtards n'ont pas loupé leur nouveau produit, ah merde non ! Tu ne connais pas les codes des majs, mon p'tit couillon ?

L'idée de ne pas lever ses fesses poilues d'un coin moelleux pour récupérer sucreries, papiers et cie était alléchante.
Lexique:

Zalargos : Prédateur furtif vivant en solitaire dans le blizzard, où il se trouve être camouflé au poil. Il a un caractère de cochon quand il est privé de son habitat naturel.

Celur et Abroa-Skai sont deux planètes des étoiles d'Oxtros, comme Phos'il.
Silivren[NRP]
Shikamaru Nara [Ilu]
Shikamaru Nara [Ilu]
Anonymous
Shikamaru Nara [Ilu]
Shikamaru Nara [Ilu]
Invité
Et merde, il venait de faire de la magie. Devant un moldu. Pas spécialement une bonne idée ça. Même si la simple idée de laisser bouche bée celui qui le prenait pour son punching-ball depuis tout à l’heure lui faisait curieusement plaisir, ce n’était pas quelque chose de bon, que ce soit pour lui ou pour Raz’Sha. La brigade des Oubliators n’était pas réputés pour être des tendres et de faux souvenirs n’étaient pas non plus souhaitables à personne. Mais bon, vu que son interlocuteur semblait lui fournir une excuse il en profita tout de suite :

Ouais c’est ça, c’est un aimant un peu spécial. Mais c’est mon oncle qui l’a conçu et c’est encore un prototype. Je crois qu’il compte le mettre sur le marché l’année prochaine chez Celur mais le contrat n’est pas encore négocié à fond. Et ya encore des bugs un peu gênant. Mais guette la mise à jour Ilukaan, ya des chances qu’ils rajoutent ce genre de fonctionnalités.

Oui c’était un bon gros mensonge, mais il ne voulait surtout pas attirer l’attention sur de la magie encore une fois. Il se servit donc des chiffons non pas pour étancher un quelconque fluide mais surtout pour planquer son usage de magie. Parce qu’il l’utilisa clairement beaucoup, afin de ramener les quelques pièces récalcitrantes dans leurs emplacements d’origine. Il sortit de son marmonnement de formule pour lâcher à Raz :

Ah oui le p’tit couillon s’appelle Shikamaru au fait.

Quelques engrenages remis à leur place, une vis qui repartit dans son pas et le tour fut joué.  Il fit ensuite couler un peu du fluide de refroidissement pour mouiller les chiffons et avoir un alibi puis se retourna.

Et voilà, je vais pas vous faire chier plus longtemps, ça devrait marcher maintenant. Si vous voulez bien l'extrême obligeance de tester mes modestes réglages....

Il l’aurait bien fait lui même pour être sur de ne pas dire de connerie mais il ne savait toujours pas à quoi servait la machine, ni même comment on l’allumait. C'était uniquement la logique de fonctionnement commune à toutes les machines qui lui avait permis de s'en tirer.
Shikamaru Nara [Ilu]
Silivren[NRP]
Silivren[NRP]
Anonymous
Silivren[NRP]
Silivren[NRP]
Invité
La moue de Raz'Sha était sans équivoque, disant clairement "Mais tu te fous de ma gueule, merde !". En fait, il dut le dire à voix haute comme à son habitude. Rien ne restait trop longtemps dans sa caboche.

- C'est même un putain de gros mensonge que tu me sers, mon p'tit couillon, enchaîna-t-il dans la foulée. Puis il haussa une épaule avec son plus bel air de je-m'en-foutiste qui peinait pourtant à cacher la bouderie qui animait ses babines.

- Mais je peux le comprendre si ton oncle a eu les couilles de se mettre dans les emmerdes avec la Confédération du Commerce en créant une merde non-référencée.

Il rejoignit son bureau en traînant les pattes et s'y avachit dans l'idée de se reconcentrer sur ses données. Il lui fallut néanmoins de longues minutes de marmonnements étouffés dans ses babines pour arriver à une conclusion satisfaite : "D't'façon, on va choper un pirate informatique pour retaper notre Merdasse de ferraille et il me bidouillera une merde plus putainement merdique encore."

Quand le gamin - Shikamaru... "Quel putain de nom zarb, merde !" - l'appela pour lui dire qu'il en avait terminé, Raz'Sha bondit de son siège si rapidement que sa fourrure de satin frôla le pauvre stagiaire qu'il avait malmené de sa vulgarité - et selon lui, c'était une juste rétribution à l'affaire.

- Faisons vite ces putains de tests. Ma sieste n'a que trop tardé, merde !

Il pianota vivement sur l'écran tactile de la machine pour lancer l'un des programmes pré-enregistrés qu'il voulait tester avant qu'elle n'en décide autrement. Quand la récalcitrante daigna se lancer sans souci, il en ronronna de plaisir.

- Je vais enfin pouvoir terminer ce bâtard de prototype de prothèse, putain. C'est que j'ai mon p'tit connard de poto qui ne s'est pas raté dans ses connasses de courses.

Il soupira à s'en fendre l'âme rien qu'à l'idée de devoir remettre une patte dans la merdique planète qu'était Manooine.
Lexique:
Manooine est une autre planète d'Oxtros. De genre désertique, elle n'est pas au goût de Raz qui l'a trouve trop chaude et trop sableuse (sa planète d'origine est froide et neigeuse).
Silivren[NRP]
Shikamaru Nara [Ilu]
Shikamaru Nara [Ilu]
Anonymous
Shikamaru Nara [Ilu]
Shikamaru Nara [Ilu]
Invité
Il haussa simplement les épaules avant d’acquiescer aux paroles de son interlocuteur. Pas forcément très futé celui-ci mais bien pratique à fournir des excuses pour toutes ces question. Il lui fit simplement une grimace avant d’acquiescer :

Je vois qu’on peut vraiment rien vous cacher. Et je vous remercie de ne pas poser trop de question là dessus je pense que les problèmes qu’il a sont suffisants.

Il n’ajouta rien, se contentant de laisser le pseudo-chat vérifier que tout était en état de marche. Et il ne put retenir un soupir de soulagement lorsque celui ci insulta de joie la machine. Il n’allait ni se faire déchiqueter ni se faire retenir plus longtemps dans cet asile mécanisé. Il mit de côté les deux chiffons et rangea sa baguette dans sa poche, hors d’un accès direct pour Raz’Sha. Des fois que celui ci ait une soudaine envie de voir se cet outil au nom imprononçable qu’incarnait la baguette pour lui ne serait pas fonctionnel quand même. On n’est jamais trop prudent après tout. Il interrompit ensuite le débit d’injure par une simple question :

Pour le paiement on fait comme convenu ? Virement demain via la banque Wizard Sachs. Ah oui et si vous pouviez m’indiquer la sortie ça m’arrangerait. Et aussi, si vous avez besoin d’un autre service, précisez les références exactes de la machine, que je puisse ramener d’autres sor… outils plus adaptés hein.

Un petit merci n’aurait pas été de trop mais il prendra les insultes comme telles. Vu que le vocabulaire de son interlocuteur semblait composé à 80 % de ça. Au moins. Menfin bon, tout ce qui lui importait maintenant c’était de repartir, vivant et payé de préférence. Il salivait d’avance rien qu’à l’idée de pouvoir enfin mettre les mains sur les magnifiques cartes de ce jeu moldu qui lui faisait tant envie… Donjons et Dragons.
Shikamaru Nara [Ilu]
Silivren[NRP]
Silivren[NRP]
Anonymous
Silivren[NRP]
Silivren[NRP]
Invité
Il lui fallut un moment pour détourner le regard de la prothèse en cours de création dont la machine était en train d'accoucher. Assurément, le gamin au putain de nom bizarre avait fait du bon travail de réparation.

- Quoi, merde ? Comment repartir ? T'es un putain de mioche en couche-culottes que j'doive te ramener par la main, mais quelle emmerde ! C'est très simple, la sortie est putainement là où se trouve l'entrée : cette merde de téléportation par chaussure préhistorique. C'pas comme si t'étais venu dans une connasse de navette alors te fous pas de ma gueule et zou.

Le mail de www.portolion-express.com expliquait pourtant que ses agents s'en sortiraient tous seuls pour repartir de là d'où ils venaient, il ne comprenait pas cette galère qui lui tombait sur la tronche. Raz'Sha avait recouru à leurs services par souci de discrétion, il n"avait aucune envie de se prendre le chou avec ce genre de question !

- Et t'en fais pas, t'aura tes crédits, merde. Tiens, prends une sucrerie pour la route et bon débarras, du vent, putain !

Il lui fourra dans les mains une sorte de bonbon gélatineux - fabriqué à partir de zingou de bonne qualité, label One+ de Phos'il oblige ! - et le poussa sur le côté pour observer plus en détail le déroulement de la naissance de sa prothèse. Ainsi concentré sur son travail, il en avait presque l'air sérieux malgré ses bouderies précédentes et sa gueulerie naturelle.

Et quand ce bon vieux Raz'Sha fut enfin seul, il ne tarda pas longtemps à aller faire cette putain de bonne sieste qui le tiraillait depuis trop longtemps afin de remettre sur les rails son cycle habituel dodo-douche-travail. Il comptait bien entendu dormir au minimum cinq heures, en bon Valeth qu'il était.
Lexique:

Zingou : Rongeur au goût naturellement sucré, à la patience légendaire, un peu con aussi sur les bords, ce qui fait qu'il est très facile à attraper. Les brochettes de cet animal sont particulièrement prisées. Le mâle est fier et parade lors de la période de rut.

Et sinon, les Valeths dorment énormément.
Silivren[NRP]
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum