Les coups d'pouce ♥
L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu 3mjo
L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu E0W8utV
L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu KRhNt37
L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu KRhNt37
L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu KRhNt37
Toutes les 2h !
Makoto
Nanase
Contacter
Kaori
Vanzine
Contacter
Seyfried
Hohental
Contacter
Carmine
Bellandi
Contacter
Votre staff
A l'honneur ce mois-ci
Membre du moisJinjoo Daisuke
Voteur du moisIchiban R. Abatangelo
Blizzard au tribunal
Kazuma est avocat. Michiko est procureure. Tandis que le premier vient voir la seconde pour avoir des informations sur une affaire concernant les yakuzas, Michiko lui fait bien sentir l'animosité qu'elle ressent à son égard. La suite ? Lisez le rp !
Les arrivées du mois
Eizaku Hideaki
Nagahiko Nakagawa
Aristide Moreau
Izumi Fûka
Akira Tsunichi
Enya Valcourt
Catarina Brunner
Jasmine Degurechaff
Zenjirô Kudo
Renji Takakura
Sekai Mori
Higanbana Utzuki
Mei Fujiwara
Mirai Tsunashi
Kazuki Koshinada
Olympe Evaristo
Sae Sugimura
Keiji S. Ohara

— soosaku —

le Mar 12 Nov - 18:12
Fuu Haruki
Messages postés : 25
Inscrit.e le : 12/11/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Fuu Haruki
« L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. »

Généralités
Nom ;; Haruki.
Prénoms ;; Fuu (ça se prononce Fou).
ge ;; 27 ans, né un 20 Juillet.
Genre ;; Masculin
Origines ;; Japonais pur-souche.
Activité ;; Inspecteur de police.
Sexualité ;; Le sexe t’ennuie alors tu te dirais bien asexuel, mais tu finis quand même par partager les draps de nanas quand ça peut te faire penser à quelque chose d’autre.
Avatar ;; Yuuki Anzai - Devils Line.
Règlement ;;
Chemin ;; Je vous connais depuis trèès longtemps. Mais c’est Yuhei Saito qui m’a convaincu !
Commentaire ;; J’aime tellement votre design ! Un gros GJ pour votre forum !
Histoire
Présent.
« Vous sentez quelque chose ?
-Nan.
-Et là ?
-Nan.
-Et ici ?
-Tu m’casses les couilles, je sens pas ok ?! Comme d’hab »

Le médecin qui t’examine fait une drôle de tête alors que tu lui jettes un regard assassin. Il ne voit que le jeune inspecteur recouvert de bandage qui est arrivé à l’hôpital pour un coup violent sur la tête. Il a de la peine pour ta condition et il essaie de t’accompagner dans cette épreuve. Pourtant, tout ce que tu as envie de faire, c’est lui éclater sa putain d’aiguille dans l’oeil et te casser fissa de cet endroit de merde. Franchement, t’as pas mérité ça.

♦♦♦

Il y a 3 ans
Bon, ok. Tu as mérité que ces types te refassent le portrait. T’as tué leur leader, ou un des gros noms de leur clan, quand même parce que ça a dérapé pendant l’intervention. Après, est-ce qu’on peut vraiment t’en vouloir pour ça, t’es pas certain. T’as juste rempli la mission que tes propres chefs t’ont confiée : arrêter le groupe criminel qui faisait peser sa domination sur le quartier d’Osaka où tu officies. Et si tu ne l’avais pas fait, c’est eux qui t’auraient tué. Alors bon, quand on y réfléchit, on peut se dire que c’était con de te frapper… mais ça a dû les soulager, au moins.

Quoi qu’il en soit, c’est quand même la mort. Parce que lorsque tu es revenu à toi, la date avait grave changé. Un mois et des poussières dans le coma, et tu te réveilles comme une fleur dans une chambre d’hôpital d’un blanc pétant. Ça t’a brûlé la rétine, direct. Et puis le boulot quoi… Tu venais de rejoindre les rangs de la police de la ville et tu étais déjà à l’hôpital ! Pourquoi tes collègues vont-ils te prendre ?!

Et puis les médecins ont défilé pour te regarder par tous les trous (TOUS !) et t’as fait trop d’examens pour leur pauvre diagnostic. Analgognosie. Au début t’as eu la peur de ta vie quand t’as entendu anal, et t’as même serré les fesses, mais ils ont commencé à t’expliquer… Et franchement, tu ne piges toujours pas maintenant.

Mine de rien, le plus bizarre, quand ça t’est arrivé, c’est que tu t’es dit que tu ne pourrais plus trouver la bonne femme. Que tu étais maintenant comme un objet cassé et que l’on ne pourrait pas te trouver ton partenaire à cause de ça. Tu aurais dû avoir bien d’autres inquiétudes, mais tu avais tellement intégré la routine de vie maritale de l’Incontestable, que c’est sur ça que tu as focalisé ta peur.

♦♦♦

L’analgognosie ou l'asymbolie à la douleur est un trouble neurologique qui se caractérise par le fait que les patients qui en sont atteints ne ressentent plus la douleur comme pénible. Plus exactement, ils ne ressentent plus la composante affective, normalement désagréable, de la douleur, mais ils continuent de percevoir les autres aspects, notamment sensoriels des stimuli nociceptifs.

♦♦♦

Depuis lors
Quand tu te lèves, tu es obligé de faire le tour de ton corps. Tu inspectes chaque recoin de ta peau, tu prends ta température et tu vérifies qu’il ne te manque pas un morceau. Quand tu prends ton bain, tu es obligé de vérifier la température avec un thermomètre pour ne pas être brûlé. Quand tu manges, tu y vas doucement sous peine de t’étouffer. La même quand tu bois. Si tu chutes, tu es obligé de passer en revue chaque os et articulation. S’il fait froid, tu dois vérifier plusieurs fois ta température parce que tu choppes froid et que si tu te couvres trop, tu choppes chaud. Et c’est l’inverse en été. Tu ne manies qu’un couteau à cran d’arrêt parce que les autres lames sont devenues trop dangereuses. Et tu évites les tâches qui peuvent te blesser.

♦♦♦

Mais aussi
Ah, et tu ne dors plus, maintenant. C’est pas un contrecoup de la maladie ni un problème que tu traînes avec toi. Tu ne dors plus parce que tu ne veux plus dormir. T’as peur. Tu peux mourir tous les jours de manière consciente, alors tu es terrorisé à l’idée de te faire entraîner dans le sommeil sans ne rien pouvoir faire.
C’est con, ça.

♦♦♦

Mais avant tout ça.
Tu es né dans une famille qui vivotait. Ta mère était chrétienne, croyante et pratiquante et son mari venait d’une famille avec la même religion. La différence, c’est que lui n’y croyait pas vraiment. S’il honora ta mère, ce fut pour ne pas faire jaser leurs familles, mais il finissait immanquablement dans les jeux d’argents.

C’est comme ça que commence ton histoire, celle de ta grande soeur et de ton petit frère. Et puis celle de ton père prend fin rapidement aussi, puisqu’il a fini par ne plus rentrer un jour. Oh non, il n’a pas eu le courage de partir… Il devait de l’argent, et il a payé pour ça. C’est ce que la police vous a dit quand elle a trouvé son corps dans une ruelle puante.

Toi, tu avais 15 ans et après une année à voir ta mère se saigner pour vous faire vivre, tu as décidé d’aider à ton tour. Tu as fait ce que tu as pu et clairement en dehors de l’école, c'est la survie. Tu donnes de ta personne pour t'en sortir. Tu sombres, tu fumes, tu bois mais tu vois, mine de rien, tu tiens le coup. Tu trouves un petit boulot. Puis un deuxième. Même pendant les vacances, toi, tu te lèves aux aurores pour survivre

Ce qu’on ne dit pas, là, c’est à quel point ta mère est une femme bien. Elle a fait de vous des jeunes gens forts et bons. Elle vous a inculqué ses principes et ses croyances et vous a toujours poussé à en tirer le meilleur. C’est elle qui vous a appris à aimer votre prochain. Elle qui vous a convaincu de ne pas trahir, mentir ou tuer. Et c’est par elle que tu as été formaté à accepter le système de mariage de ton pays. Parce que selon elle, c’était ce qui allait sauver le Japon et qu’il fallait que chacun participe à son échelle au bien commun.

♦♦♦

Et puis, la salvation.
C’est par une soirée trop arrosée et un accident de scooter que tu as vu ta vie changer. Tu as compris que ces types qui venaient en aide à la femme qu'un de tes "amis" avait percuté avaient repris leur vie en main. Et quand tu as fondu en larme devant l’agent de police qui te demandait de donner ton témoignage, il t’a juste serré contre lui, en te disant :  « Ça va aller, Fils. Reprends-toi, maintenant.”

Alors oui, c’est con hein. Mais tu t’es repris en main. Complètement.

♦♦♦

Mais alors, ça fait quoi d'être flic ?
Qu'est-ce que tu as pu l'entendre cette question. Par des ex-amis, des gens curieux, des petites frappes que tu arrêtais. Et qu'est-ce que ça te gonfle qu'on te demande. Toi, t'as juste envie de leur dire que c'est juste un job, que tu fais ça pour manger. Mais tu vois, les choses ne sont jamais aussi simples. Parce qu'à travers ces années au sein des forces de police, tu en as vu des choses.

Quand les anti-Incontestable se sont rassemblés contre ce modèle marital, toi, tu étais dans les rangs de ceux qui voulaient les "pacifier". C'est comme ça que l'on disait, au commissariat, pour éviter de reconnaître les faits. Et vraiment, cet évènement, ça t'a retourné les tripes. Parce que tu te battais contre les tiens pour une histoire de mariage dont ils ne voulaient pas... Qu'est-ce que tu as pu gueuler à l'époque. Au bureau, quand certains de tes collègues osaient remettre en couple ce que vous faisiez, toi, tu leur rappelais que sans l'Inconstestable et le programme, le Japon se serait tout simplement effondré.

Pourtant t'a jamais été pro-Incontestable. T'es juste un gars qui s'en fiche et qui veut que tout se passe bien. Puis bon avec les attaques terroristes, tu as fini par te dire qu'ils étaient certainement en tort et tu as continué à faire ton boulot en laissant tomber. De toute façon, le mariage, ça ne sera pas pour toi vu le corps que tu te traînes et l'absence de sensation qui te pourrit la vie, non ?

Tiens d'ailleurs, être flic, c'est aussi gérer les crises, et pas qu'humaine. 2109, les typhons qui ont passablement changé ta vie. Typhons et le reste, que tu devrais dire, mais toi, ce qui t'a le plus marqué, c'est le vent. Plus que le tremblement de terre ou l'eau ravageant tout sur son passage. Le vent ouais. Celui qui a fait s'envoler des toitures, happer des gens, détruire des vies. Encore maintenant, tu flippes au moindre coup de vent. Tu lèves le nez, tu fronces les sourcils, tu jures, tu pries Dieu. Surtout pour que tout ce merdier ne recommence pas !

Et c'est là que l'on voit le plus quel genre de type tu es. Parce que si les désastres naturels t'ont dévasté, le bug du programme, lui, ne t'a même pas effleuré. Même un an après, tu ne te sentais pas plus concerné et tes larmes, ce jour-là, ont été pour les familles des victimes, pour tous ceux que tu avais vus ce jour-là.

♦♦♦

Retour au présent.
Et voilà, voilà ce qu'il faut pour créer un type comme toi. Depuis quelques années, tu as abandonné l'idée d'être un jour marié, malgré tous les mots de ta mère et son espoir pour que tu trouves une jolie jeune femme. Tu t'es rendu à l'évidence, tu n'as pas le droit d'infliger ce que tu es à quelqu'un, c'est certain.

Voilà pourquoi tu as été aussi distant avec le bug d'Avril 2111. Tu as regardé les couples agir et quand on t'a demandé ton opinion, tu as soufflé et tu es sorti du bureau. Une première, ça. Le pire, c'est que ton attitude a attiré les commérages pendant des semaines au commissariat. Jusqu'à l'arrivée d'autre chose, bien plus gros et grave que ton humeur morose. L'épidémie t'a touché de plein fouet. Ta soeur y a perdu un de ses deux enfants. Ta mère est tombée malade et vraiment, tu as cru au pire. Et pourtant, même ça, ça ne t'a pas rapproché de ton frangin. Comme quoi...

♦♦♦

Ouvrir les yeux.
Tu soupires. Il est 6h du matin et ton service commence à 7h. Ce matin encore, le lit est glacé et tout est silencieux. Et tu sais quoi Fuu ?

Tu te lèves, tu es seul.
Dans ta salle de bain, tu es seul.
Au déjeuner, tu es seul.
Alors, ce jour-là, comme tous les autres, quand tu quittes ton appartement, il n'y a aucun "いってきます" qui a retenti.

Tu es seul, ça, tu ne l'oublieras pas.

♦ a la mort de ton père, la famille était criblée de dettes et tu as longtemps fait des petits jobs en nombre pour les faire vivre, avant de changer de voie pour devenir policier.
♦ Tu t’es fait éclater la tête par un groupe de délinquants à 21 ans, 47 jours de coma, et la perte de ta sensibilité à la douleur.
♦ Tu as fait une chute dans la rue quelques mois plus tard, un bout de métal t’a déchiré la peau des fesses à la nuque en glissant. C’est un passant qui t’a arrêté parce que tu pissais le sang.
♦ Ta mère a toujours été très croyante et sa famille aussi. C’est l’une des choses que tu as emportées comme souvenir d’elle en quittant Osaka… ainsi que la petite bible où le nom de Aika Hikaru
♦ T’as une grande soeur (de 4 ans ton aînée) qui te fait flipper tellement son caractère est explosif (mais tu l’adores pour ça) et un p’tit frère d’à peine 1 ans de moins que toi, qu’t’as plus vu depuis des lustres. Aux dernières nouvelles, il t’en voulait d’avoir “abandonné” la famille. C’est clair que payer les dettes de ton père, c’est les abandonner…
♦ Tu as quitté Osaka pour Tokyo lorsque tu as changé d’affectation, il y a maintenant 1 an et demi..
♦ Tu n’es pas complètement nul avec une arme, soyons honnêtes, mais tu es clairement meilleur au corps à corps. Il faut dire que tu as toujours été du genre rapide et vif. Et puis bon, ne pas sentir la douleur, ça aide aussi à ne pas avoir peur des coups.

Caractère
T’es froid. C’est la première chose que les gens remarquent chez toi, et c’est peut-être la chose la plus fausse que l’on puisse dire de ton attitude. Tu n’es pas froid. Tu es distant, calme, mutique, oui, mais tu n’es pas froid. Tu le serais si tu ne ressentais aucune sensation, mais tu as prouvé à bien des égards que ce n’était pas vrai. Tu ressens des choses. Pas toutes, et c’est là le drame de ta vie. Alors non, tu n’es pas froid.

Tu es directif. C’est la qualité qui fait que tes patrons se servent encore de toi, malgré l’accident. Et là encore, c’est un mensonge. Tu n’as jamais dirigé personne à part toi-même et tu sais juste obtenir ce que tu veux. Tu ne plies pas, parce qu’il n’y a rien qui te rattache vraiment à la vie. Tu es droit, perfectionniste et calculateur, ça, c’est vrai. Il faut bien ça au moins pour faire le boulot que tu fais, mais tu n’as rien d’un type directif. Quand on te colle un bleu dans les pattes, tu t’arranges pour le larguer le plus vite possible.

Tu n’aimes pas la vie. Une vérité, une demi en tout cas. Tu as longtemps aimé la vie. Tu buvais, fumais, couchais avec des filles et continuais la soirée sans fin qu’était ta vie. C’est comme ça que tu as trouvé ta voie. C’est bizarre hein, mais c’est par les fêtes et les excès que tu as découvert la police et la préservation d’autrui. Tu ne savais pas où aller et ça a été le début de ta rédemption, pour apaiser ta pauvre mère. Et puis il y a eu l’accident. Depuis, tout est devenu insipide. Tous les mécanismes que tu as dû mettre en place te pèsent à un tel point que tu n’attends que d’en finir. Ta religion t’empêche de te voler ta propre vie, mais tu laisseras les autres le faire pour toi. Aujourd’hui, tu n’as plus goût à rien, mais tu continues d’avancer jusqu’à la rencontre finale.

Tu es lunatique. Oh dieu, ce que ta mère a pu te le dire, encore et encore. Et ça, c’est si vrai que personne ne te le redit plus, maintenant. C’est une chose actée que tu es d’humeur changeante. Quand on te demande pourquoi, tu réponds que ça vient du sommeil, mais la vérité, c’est juste que tu n’es pas constant. Un rien te saoule, beaucoup de choses t’énervent, mais tu sais faire redescendre la pression très vite. Tu arrives encore à avoir ces instants d’émerveillement comme lorsque tu étais enfant et ça t’apaise. Lire aussi d’ailleurs. Alors oui, ton humeur vacille pendant la journée, mais ça, tout le monde a appris à faire avec.

Fume des cigarettes mentholées ♦ Parle couramment japonais et anglais (ça aide dans son métier) ♦ Est catholique, croyant et pratiquant ♦ Traîne une petite bible avec lui partout ♦ A une cicatrice du haut de la nuque aux reins ♦ Ne dort presque pas (insomniaque forcé par lui-même) ♦ Mange et dort en fractionné (pas d’horaire de repas/sommeil) ♦ Déteste qu’on lui pointe une lumière dans les yeux ♦ Râle souvent ♦ Ne prends plus de drogue depuis 1 an ♦ Fréquente beaucoup trop les bars ♦ A des rituels de vie très étranges ♦ S’y connait beaucoup trop en médecine/blessure (c’est suspect.) ♦ Ne parle jamais de son passé ♦ Se braque malheureusement assez facilement ♦ Est plutôt altruiste, mais évite de prolonger les contacts.

Ah, dernier détail. Tu ne ressens plus la douleur correctement. C’est un traumatisme dans le lobe préfrontal après ton accident. Tu as perdu une grande partie de ta reconnaissance de la douleur. Tu sens le contact physique sans pouvoir y associer l’émotion qui va avec. Et contrairement à ce que tous les connards croient, ce n’est pas drôle. En faite, c’est chiant. Pète-burne ouais.

Physique
La première chose que l’on remarque chez toi, Fuu, c’est que tu es plutôt un joli garçon quand tu le veux. Le sourire que tu peux afficher a toujours fait fondre ta mère et il t’a permis d’apaiser bien des femmes… des hommes aussi. Tu as un visage bien proportionné, pâle et d’où les rides se tiennent encore loin. Lèvres fines, tu te démarques par un petit grain de beauté au-dessus de la lèvre supérieure qui fait un peu tout ton charme, tu ne crois pas ?

Sinon, tu n’es pas si petit que ça, fort heureusement ! Tu n’as jamais aimé être plus petit que les autres, alors tu vis excellemment bien ton presque mètre soixante-quinze. Avec la taille, il y a ton poids aussi. Celui d’un oiseau, disons-le clairement. Tu n’es vraiment pas bien gros et on peut mettre que ton rythme de vie et de repas comme explication à cela. Ça, et ta volonté ancienne d’être fort, pour protéger ta famille, d’abord. Alors oui, tu es grand et fin, mais tu es quand même un peu musclé, histoire de ne pas perdre la face devant les petites brutes que tu arrêtes.

Des cheveux noirs, que tu as définitivement cessé d’essayer de coiffer. Tu les as eus courts pendant quelques années, lorsque tu étais à l’école de police, mais tu as fini par les laisser revenir à leur taille habituelle pour faire sourire ta mère. Ce qui fait que tu passes souvent la main dedans pour les repousser de ton visage et cesser d’avoir l’air fragile comme une donzelle.

Sinon, tu n’as pas de tatouage, pas de piercing, pas de bague, aucun bijou. Toi, ce qui raconte qui tu es, ce sont les cicatrices qui parsèment ton corps. Certaines sont vieilles, de l’époque où tu filais un mauvais coton, mais elles sont peu nombreuses celles-là. Non, la grande majorité de tes blessures, marques et autres brûlures ce sont les accidents de la vie qui arrivent à un type comme toi. À ne pas sentir la douleur, on finit par se blesser avec tout et n’importe quoi. Et ça laisse des marques, encore plus sur un corps opalin comme le tien.
— soosaku —

le Mar 12 Nov - 18:14
Fu Soda
Messages postés : 531
Inscrit.e le : 04/09/2016

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Déjà fu de toi ❀
Autre: Left fur dead ❀❀❀
Bienvenue, homonyme L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu 3766924225
— soosaku —

le Mar 12 Nov - 18:36
Yuhei Saito
Messages postés : 132
Inscrit.e le : 02/04/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Marié à Philarmonique
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Bienvenue à toi !
Je suis heureuse de t'avoir fait venir ici, tu vas te plaire !
Bonne chance pour la suite de ta fiche, et j'aime déjà beaucoup ton personnage !!
— soosaku —

le Mar 12 Nov - 18:49
Roméo Imoarai
Messages postés : 207
Inscrit.e le : 08/10/2017

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Mon p'tit beignet Chiharu ♫
Autre:
Plouplou bienvenue ! Bonne écriture pour ta fiche : ).

— soosaku —

le Mar 12 Nov - 20:02
Kohaku Edo
Messages postés : 777
Inscrit.e le : 02/09/2015

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se :
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Bienvenue et bonne rédaction !
— soosaku —

le Mar 12 Nov - 20:15
Fuu Haruki
Messages postés : 25
Inscrit.e le : 12/11/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Merci beaucoup à vous ♥ :D

J'ai normalement fini ma fiche :3 En espèrant que l'histoire déconstruite ne vous arrête pas (je ne sais pas pourquoi je pars toujours dans des trucs farfelus xD)
— soosaku —

le Mar 12 Nov - 20:34
Kitae Rey
Messages postés : 99
Inscrit.e le : 26/09/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Jéhiel Rey
Autre: Merci Kira d'amour pour le beau Kiiit
L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu 128457956 Cet avatar, oh lala.

Bienvenue ! Au plaisir de te voir sur le fow ^-^
— soosaku —

le Mar 12 Nov - 21:21
Fuu Haruki
Messages postés : 25
Inscrit.e le : 12/11/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Merci :D
— soosaku —

le Mar 12 Nov - 23:33
Honoka Nicolson
Messages postés : 1530
Inscrit.e le : 23/06/2014

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Zetsu Izumo
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Bienvenue !
Veuf noir
Veuf noir
le Mer 13 Nov - 0:21
Ollie Alta
Messages postés : 249
Inscrit.e le : 08/03/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se :
Autre: cause en #CC6666. Bosse chez un fleuriste. Aussi menteur que mignon. Aime le rose. Et les lapins. Et aimer, tout simplement.
Ce visu L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu 4222599891

Bienvenue à toi !

★
le Mer 13 Nov - 0:40
Armin Rey
Messages postés : 3168
Inscrit.e le : 02/07/2016

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Jin Rey
Autre:
Devils Line... J'aime. Et j'ai bien aimé la fiche aussi :3

Bonne validation à toi !
— soosaku —

le Mer 13 Nov - 12:44
Fuu Haruki
Messages postés : 25
Inscrit.e le : 12/11/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Merci beaucoup à vous :D

J'suis grave contente de pouvoir faire quelque chose de ce pretty boy de Devils Line ♥
la Brute
le Mer 13 Nov - 15:27
Butch King
Messages postés : 197
Inscrit.e le : 18/07/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Charlie la plus fab ♥
Autre:
Bienvenue par ici L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu 1362171446
Une petite lecture bien agréable ma foi, c'est passé tout seul.
Bon courage pour la suite o/
☠ You've been hacked ☠
le Mer 13 Nov - 18:03
Naa Zhao
Messages postés : 83
Inscrit.e le : 24/07/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Bao Yong Zhao.
Autre: #000000
Hey, bienvenue ! Je rejoins les autres : jolie fiche très agréable à lire. Le perso est sympa, plutôt bien nuancé ce et il présente pas mal de possibilités intéressantes :)

★
le Mer 13 Nov - 20:34
Makoto Nanase
Messages postés : 4828
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Bienvenue L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu 1362171446

Super personnage que voilà L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu 2432113367

Il va y avoir juste deux points pour l'histoire.

Le premier, s'il a un casier judiciaire suite à toutes ses conneries de jeunesse, je doute que ce soit très facile de devenir policier derrière L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu 517494357 Surtout que tu mentionnes le fait qu'il a renversé une jeune fille en scooter en plus.
De plus, il y a 6 ans, il avait 21 ans, donc ça ne devait pas faire très longtemps qu'il était flic (en comptant les études etc), donc je doute qu'il soit envoyé si facilement en intervention L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu 2361740871 Va falloir revoir la chronologie à ce niveau-là, par rapport à son traumatisme etc.

Second point, tu ne parles pas des derniers événements liés au contexte, ce serait bien de les mentionner s'il te plait L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu 1353670443

Quelques modifs à faire du coup, et ça devrait être bon L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu 1353670443

Hésite pas si tu as des questions L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu 1362171446

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu Ld7d
L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu Cn3Ckyx
L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu 1EPYLUw
L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu YqECw0j
— STAFF JM —

— STAFF JM —
le Mer 13 Nov - 22:01
Carmine S. H. Bellandi
Messages postés : 1816
Inscrit.e le : 24/01/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Seyfried Bellandi
Autre:
Bienvenue par ici ! L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu 1362171446

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


So if you want to push, I'm a shove || If you want to spar we can do it no gloves || And if you're gonna run at me you better do it hard || 'Cause I fear no fall, no brawl, no scars
I'm two pounds shy of a bomb || I'm one shade short of alarm || I'm too past wrath that I'm calm || Got two last laughs in my palms

And all around the sirens play
Don't get in my way
◀◀    ❚❚  ▶▶



Yzma, spirit animal:
— soosaku —

le Mer 13 Nov - 22:17
Fuu Haruki
Messages postés : 25
Inscrit.e le : 12/11/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Merci beaucoup pour votre accueil, c'est super cool de votre part ♥♥

Du coup, Makoto, j'ai fait les modifications demandées :D
Je me suis un peu emportée sur le rajout pour prendre en compte les derniers évents de l'histoire du forum, du coup c'est un poil long !
Et j'ai revu en effet cette histoire d'âge (c'est plus récent) et de passé obscur/accident pour ne pas le bloquer dans sa vie de policier :D

J'espère que ça t'ira ;) ♥

★
le Jeu 14 Nov - 8:36
Makoto Nanase
Messages postés : 4828
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
- tes collègues osaient remettre en couple ce

Le bug de l'incontestable s'est déroulé du 1er mai au 30 juin o/
Le neveu ;w;

J'ai oublié de te dire que j'ai ri à ce passage:
Et puis les médecins ont défilé pour te regarder par tous les trous (TOUS !) et t’as fait trop d’examens pour leur pauvre diagnostic. Analgognosie. Au début t’as eu la peur de ta vie quand t’as entendu anal, et t’as même serré les fesses,
L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu 3473897349

Amuse-toi bien !

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu Ld7d
L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu Cn3Ckyx
L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu 1EPYLUw
L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
L'homme naît pour souffrir, comme l'étincelle pour voler. // Fuu YqECw0j
— soosaku —

le Jeu 14 Nov - 12:22
Fuu Haruki
Messages postés : 25
Inscrit.e le : 12/11/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Merci beaucoup Makoto ♥ (et désolée pour les petites fautes, mon esprit s'emmêle par moment xD)
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum