Les coups d'pouce ♥
Plutôt Ours ou Taureau ? [A corrigey] Partenariat4
Plutôt Ours ou Taureau ? [A corrigey] 6krh
Plutôt Ours ou Taureau ? [A corrigey] KRhNt37
Toutes les 2h !
Makoto
Nanase
Contacter
Kaori
Vanzine
Contacter
Seyfried
Hohental
Contacter
Carmine
Bellandi
Contacter
Votre staff
A l'honneur ce mois-ci
Membre du moisAmbroise H. Vinsmoke
Voteur du moisIchiban R. Abatangelo
Fix your shit
Normalement y a un résumé un peu plus complet du rp mais faudra nous croire sur parole pour cette fois : c'est du quiproquos qui sent bon l'embrouille et les émotions fortes, après de premiers pas pourtant sereins dans leur mariage. La suite ? Lisez le rp !
Les arrivées du mois
Sae Sugimura
Keiji S. Ohara
Naoko Fukui
Jennai Orayashe
Seizō Kaieda
Aleksandra N. Zelenka
Chiharu Arizawa
Kazuma Nakashima
Jun Nielsen
Fuu Haruki
Abiki Furuya
Itsuko Takara
Michiko Fuyuka

— soosaku —

le Dim 1 Déc - 3:12
Jun Nakayama
Messages postés : 4
Inscrit.e le : 01/12/2019
Jun Nakayama
L'habit ne fait pas le moine
Informations générales
Nom :Nakayama
Prénom.s :Jun
Âge :16 Juin 2085 - 26 Ans
Genre :Masculin
Origines : Japonais
Activité :Investisseur en Bourse
Sexualité :Hétérosexuel
Avatar :Personnage sans nom par l'artiste : Sakusya Honda
Réglement : -
CheminJ'suis pas sûr d'avoir compris. C'est la façon dont j'ai trouvé le forum ? Si oui alors via les Topsites !
Autre :Courage aux modos pour la lecture des fiches ! ♥
Histoire
Jusqu’à sa majorité, Jun a passé sa vie avec ses deux parents. Mariés de force par l’Incontestable, c’est avec deux parents faisant semblant de s’aimer qu’il grandît. Son père, un chirurgien, était peu à la maison tandis que sa mère elle travaillait en télétravail en tant que traductrice d’œuvres et d'articles du Japonais vers le Français. Et inversement. Très observateur, il avait compris déjà très jeune que ses parents ne s’aimaient pas mais qu’ils vivaient ainsi par contrainte. Malgré tout ce qu’ils faisaient, leurs sourires semblaient faux. Pour cet enfant, la solution fut de profiter le plus possible lorsqu’il n’était pas chez lui. A l’école, Jun était le petit rigolo de service. Il faisait des blagues en classe et en dehors, se mettait toujours en avant lorsqu’ils faisaient des spectacles scolaires. Il aimait être au centre de l’attention et profiter des moments qu’il partageait avec d’autres personnes. Bon élève, les professeurs l’appréciaient beaucoup pour son investissement et sa petite bouille entourée de joues assez rondes qu’il perdit avec le temps.

En grandissant, sa mère lui apprit un petit peu le Français sur son temps libre et il fut même en mesure de prendre des cours de piano. Arrêtant ensuite quelques années plus tard. Sa mère, étant donné son poste de traductrice, gagnait un salaire modeste. Plutôt correct mais pas incroyable non plus pour pouvoir se faire plaisir simplement avec sa paie. Dans la famille, c’est son père qui gagnait le plus. Lorsqu’il pouvait prendre des jours de repos, soit très rarement, la famille voyageait, faisait les boutiques... Mais déjà très jeune Jun sentit que quelque chose clochait. Son père aimait faire plaisir à son fils, c’était son rôle même selon lui. Et c’est grâce à lui qu’il put prendre des cours de piano durant quelques années. Mais lorsqu’ils faisaient une activité en famille ou lorsqu’il devait acheter quelque chose pour sa femme, le père de Jun semblait le faire à contrecœur. Comme s’il n’acceptait pas qu’une femme avec qui il fut contraint de se marier puisse profiter de l’argent qu’il gagne difficilement au quotidien.

S’il ne l’a jamais dit, Jun a toujours trouvé ça stupide comme façon de voir les choses. Et comment voulez-vous que grandir dans un tel cadre puisse aider à l’épanouissement d’un enfant ? Premièrement, ses parents ne s’aiment pas, deuxièmement son père a du mal à partager son argent et est peu à la maison. Troisièmement, l’ambiance à la maison n’est pas des plus joyeuses qui soit, bien qu’ils tentaient de le cacher. Dans son école, d’autres enfants avaient eu la chance de naître de parents amoureux. Souvent Jun les jalousait, bien qu’il aimait ses parents évidemment. Comme vous vous en doutez sûrement, l’enfance est la période de la vie qui forge le caractère du futur adulte. Ainsi, il est possible pour quelqu’un de grandir avec des traumatismes venant tout droit de son enfance. Pour Jun, ce fut un petit peu le cas.

C’est en suivant le module sur les devoirs des mariés à l’âge de seize ans qu’il se mit à détester un petit peu plus l’Incontestable. Pourtant c’est malheureusement lui qui permet au Japon de continuer à grandir et de maintenir un taux de natalité acceptable. Tous de son âge et d’autres n’étaient là que pour rehausser le niveau de natalité du Japon. Pour le gouvernement, ils n’étaient que des chiffres. A cet âge, Jun se démarquait déjà physiquement. Son père lui achetait les vêtements qu’il voulait et ses cheveux étaient déjà décolorés. Mais il avait déjà également cet intérêt pour la finance depuis quelques années. Encore enfant, il souhaitait devenir riche comme Papa. Mais lui souhaitait partager son argent avec les autres et ne pas travailler. En grandissant avec un père absent, Jun avait été contraint de comprendre assez jeune que le travail peut éloigner un Homme de sa vie familiale comme personnelle. Et s’il aimait l’école, et travailler à l’école, il n’avait pas envie de faire ça tout le temps car comme tous les enfants de son âge il préférait évidemment passer du temps avec ses amis. Mais a cet âge, il était aussi en mesure de recevoir la lettre tant crainte du fameux programme. L'amour n'est plus un plaisir, une envie. Non, désormais c'est un devoir de citoyen. Une obligation.

Mettant la lettre de côté et ne pouvant rien y faire, c’est ainsi qu’il se lança durant son adolescence dans plusieurs années de sacrifice. Tout d’abord il se procura des livres sur la finance, l’économie, le capitalisme. Des bouquins qui lui permettraient de comprendre un petit peu plus le marché financier et le monde dans lequel il vit. Puis il s’intéressa à la bourse en entrant à l’école pour apprendre plus en profondeur la finance. La bourse, Jun ne l’avait pas choisie, c’est comme si celle-ci l’avait attirée à lui. Scotché parfois des heures devant son ordinateur, le jeune homme était comme envoûté par ces courbes qui montent et descendent. Il y voyait un moyen de gagner de l’argent. Un moyen de concrétiser son rêve. Mais pourquoi rêvait-il de gagner de l’argent alors que son père qui en possédait était tout sauf un exemple à suivre ? Jun souhaitait simplement être en mesure de faire ce qui lui plaît. Mais il souhaitait également en faire profiter ses amis et potentiellement sa future épouse. Pour lui, avoir de l’argent lui assurerait peut-être une certaine stabilité. Que ce soit en amour comme dans ses envies. Investir jeune et s’y intéresser était également pour lui un moyen pour ne pas passer son temps au travail. Il souhaitait être présent à la maison plus tard, pour sa compagne comme pour ses futurs enfants sans en pâtir financièrement. L’ayant vécu, il sait qu’un enfant peut mal vivre l’absence d’un parent qui travaille trop.

Ses années d’études supérieures furent les années les plus difficiles de sa vie. Une personne comme lui n’était clairement pas bienvenue dans le monde de la finance. Les personnes dans ce milieu se doivent d’entrer dans une case, dans le moule de la banalité et de la tristesse. Lui au contraire arrivait en classe avec ses cheveux décolorés, ses boucles d’oreilles fantaisistes et arborait certains de ses tatouages qu’il possédait déjà. Dans sa classe, Jun n’avait pas d’ami. Tous étaient là pour la compétition, pour être le meilleur. Et tous le voyaient comme une bête de foire, comme le bouffon du roi. Durant ses études, Jun via l’argent de poche que lui refilait son père se lança dans ses premiers investissements en bourse. Perdant tout son capital la première et la seconde fois, il réussit néanmoins par la suite à apprendre de ses erreurs et à commencer à gagner doucement un petit peu d’argent. Durant ces années d‘études de la finance, Jun avait perdu contact avec tous ses amis d’école qu’il avait rencontré plus jeune. Il ne sortait pratiquement plus, dormait peu. Son corps était durant cette période habitué à dormir environ trois heures par nuits. Un sacrifice indispensable selon lui pour réussir et prouver à tous ces bouffons qu’il vaut mieux qu’eux. Et c’est ce qu’il fit. Pas de petite copine, pas de soirées avec des amis pour son anniversaire, pas de cinéma le week-end. Des années de sacrifice qui le placèrent parmi les meilleurs de sa classe, agaçant par la même occasion ceux en dessous de lui.

Ce qu’il gagnait en bourse, le jeune homme le réinvestissait sans le toucher dans un premier temps. Permettant ainsi d’augmenter son capital et son nombre d’actions afin de gagner encore plus. Sortant d’étude avec son diplôme en poche, le fils Nakayama se concentra sur la bourse. Refusant quelques offres d’emploi venues à lui grâce à ses résultats scolaires très satisfaisant. Dans sa classe, certains venaient de familles riches dont les parents possédaient de grandes entreprises. D’autres eux souhaitaient créer la leur. Tout ça, Jun le savait et pouvait le suivre via les courbes. La bourse lui permettait d’être informé de l’économie globale du monde. Bien que ses actions étaient surtout Américaines et pas vraiment Japonaises, il ne pouvait s’empêcher de rire en voyant que l’entreprise fraîchement fondée par un de ces ancien camarade de classe ne décolle pas en bourse. Ou que l’entreprise du richissime papa chute. Lui, voyait tout, mais surtout il faisait des profites énormes.

Une fois majeur, Jun fut en mesure de quitter le cadre familial afin de prendre son appartement. C’est à cet instant qu’il se mit à véritablement vivre comme il l’entend, à sortir de plus en plus et même dans des endroits ou il n’était jamais allé. Poussant même son style vestimentaire vers des choses encore plus extravagantes. Ses parents, travaillant toujours, vivaient toujours de la même façon. Coupant un petit peu le lien avec eux, il les contactait de temps en temps pour prendre des nouvelles mais n’allait les voir que pour les anniversaires ou fêtes. Attendant à contrecœur la lettre de l’Incontestable tout en s’enrichissant de plus en plus, celle-ci n’arriva pas. Pratiquement inconnu de tous dans le monde de la finance. Sa fortune comporte désormais un peu plus de 600 millions de Yen, soit un peu plus de 5 millions de dollars Américains, celle-ci ne cessant de monter. Et lorsque celle-ci chute un peu, Jun ne cachera pas qu’il lui est déjà arrivé d’enfoncer son poing dans un écran par colère et réaction au stress. L'argent lui permet désormais de faire ce qu'il souhaite. Affichant son style atypique en photo sur les réseaux sociaux, le jeune homme s'intéresse et apprécie de plus en plus la photographie en tant que modèle. Mais il ne veut pas s'arrêter en si bon chemin et souhaite gagner encore plus. Investissant depuis chez lui ou sur un simple appareil connecté, ceci lui permet en effet de rester pour l’instant loin du monde réel de la finance et des médias financiers. Mais qui sait, peut-être qu’un jour celui-ci voudra comme à son habitude se retrouver au-devant des projecteurs. Afin d’emmerder ce milieu de râleurs en costume.
Physique
L’habit ne fait pas le moine. Cette citation est sûrement celle qu’il préfère tant elle correspond à sa vie. S’il devait choisir un simple mot et non une citation, Jun se tournerait forcément vers « extravagant ». Cet adulte, autant dire qu’on le voit débarquer à plusieurs centaines de mètres. Couleur de cheveux extravagantes, vêtements inspirés de mode Japonaise et Coréenne et valant pour la plupart une petite fortune, Jun aime sortir du cadre de la banalité. Arborant un tel style depuis de nombreuses années, beaucoup le regardaient bizarrement lorsqu’il étudiait la finance car clairement, il faisait tâche au milieu de tous ces étudiants Japonais bien coiffés et sans aucun signe d’extravagance ou d’identité.

Physiquement Jun c’est d’abord ça, un truc, une chose que vous voyez au bout de la rue. Un personnage parfois haut en couleur, parfois dans des tons plus sombres. Portant souvent des hauts larges, des vestes ornées de visages d’Oni, de têtes de morts, ou encore d’écritures dans des langues différentes telles que l’Anglais ou le Français. Mais vous pourrez être sûr que même s’il s’habille parfois de manière un petit peu plus classique, sa couleur de cheveux dénotera du reste. Parfois verts, blancs, ou composés de deux couleurs, la vie du jeune adulte est énormément tournée vous l’aurez compris autour de la mode. Lentilles, décolorations et colorations, Jun achète désormais la meilleure qualité possible et se rend chez les meilleurs dans leur domaine pour avoir un beau rendu.

S’il est perceptible de loin, c’est en se rapprochant de lui qu’on découvre le reste de son attirail. L’homme pousse son style jusque dans les accessoires. C’est ainsi que de nombreuses bagues habillent ses doigts fins, parfois, celui-ci porte même des boucles d’oreilles et des colliers tandis que d’autres fois son nez et sa bouche sont cachés par un masque. Associant par la même occasion son verni à ongle avec la couleur de ses vêtements ou de ses lentilles. Son bras gauche est en partie tatoué de formes géométriques noires et de gros aplats noirs semblables à des coups de pinceau. Mais ce n’est pas tout car certaines de ses phalanges le sont aussi. Ces tatouages, Jun savait que ça lui apporterait des regards de travers au sein d’un pays ou cet art est mal vu. Mais il s’en fout. Puis pour lui c’est plutôt un ensemble qui choque. L’association de tout ce qu’il porte sur lui et dégage donne bien souvent quelque chose de très étrange, un mélange entre un garçon extrêmement rebelle mais aussi parfois plutôt androgyne. Le genre de personne qu’on imaginerait traîner dans la rue en pleine nuit avec ses amis, celui qu’on verrait dans de sales affaires ou dans des histoires et délires obscurs. Pourtant ce n’est pas du tout le cas. Encore une fois, l’habit ne fait pas le moine.

En détaillant tout ce qui ne concerne pas ses vêtements et son style vestimentaire, Jun n’est pas bien grand, il n’atteint même pas le mètre soixante dix en réalité. Échouant à un seul centimètre de ce fameux palier. Niveau corpulence, l’adulte est plutôt fin. Peu musclé, mais rares sont ceux qui lui cherchent des noises en voyant ce qu’il dégage via sa façon de s’habiller et ses tatouages. Son visage lui est plutôt fin, sa peau assez pâle pour un Japonais. Son sourire est parfait et sans aucun défaut. La véritable extravagance de son visage vient surtout de ses cheveux et des lentilles qu’il arbore au quotidien. Mais ne vous attendez pas à trouver piercing ou tatouage sur ce visage pâle. Les piercings, il n’aime pas spécialement. Déjà parce que ça peut faire un rejet et laisser des cicatrices, mais aussi parce qu’une mauvaise chute ou l’accrocher à un vêtement peut le faire sortir plus vite qu’il n’est entré.
Caractère
Si vous demandez à Jun son animal favori, nul doute qu’il répondra le Taureau. Pourquoi ? Parce que quand une action boursière monte, on dit que les taureaux sont de sortie. Ceux-ci tuant avec leurs cornes du bas vers le haut, comme une courbe qui monte. Quand celle-ci descend, les ours prennent le relais. Tuant avec leurs pattes du haut vers le bas. L’humeur de celui-ci varie donc en fonction des Taureaux ou des Ours. Souvent, Jun est souriant, extravagant même dans sa façon d’être ou de se comporter. N’ayant honte de rien, il fait ce qu’il lui plaît quand ça lui plaît sans réellement se soucier des règles de bienséance ou de ce que pourraient penser les autres de lui. D’autres fois, celui-ci est stressé, anxieux, sa peau devient encore plus pâle et il ne dort pratiquement plus. C’est comme s’il était un funambule marchant sur un fil. Un simple coup de vent pourrait le faire changer d’humeur. Ce changement d’humeur, Jun le tire de ses investissements en bourse. Une simple fluctuation pourrait lui faire gagner des millions, ou perdre des millions. La stabilité ? Il ne connaît pas.

Assez jeune, lorsqu’il était encore adolescent, Jun souhaitait s’orienter dans la finance. Déjà très différent dans sa façon de voir le monde et dans sa façon de se comporter ou de s’habiller, celui-ci avait pour objectif d’obtenir l’indépendance financière le plus tôt possible. Le poussant donc ainsi à étudier du mieux possible pour que son rêve puisse devenir réalité, l’adolescent sortait peu en réalité. Passant plus de temps à lire, s’entraîner sur des comptes de test, se former, apprendre de nouvelles choses. Et contrairement à ce que son style peut laisser paraître, Jun est un intellectuel et un bosseur. Nombreuses sont les nuits ou il n’a pratiquement pas dormi et nombreuses sont les heures utilisées pour arriver à son rêve. Ayant plutôt les pieds sur Terre, il savait que vouloir une telle chose ne pouvait se faire sans sacrifice. Sans travail.

Depuis, maintenant qu’il est complètement indépendant financièrement et même riche pour un jeune de son âge, Jun se fait désormais bien plus plaisir. Gardant toujours un œil sur ses comptes sur son téléphone portable, le jeune adulte prend néanmoins le temps de sortir. Il aime rencontrer de nouvelles personnes, échanger, faire la fête, voyager. Maintenant il ne se prive de rien. Et c’est son argent qui lui permet de vivre ainsi et de ne jamais regarder s’il peut se permettre ou non un tel écart.

En discutant avec lui, vous découvrirez un jeune homme intéressant, passionné d’art, de mode. Mais aussi un jeune homme assez fragile dont la stabilité ne tient qu’à un fil. Un jeune homme qui même s’il montre que ça ne l’atteint pas subit les jugements d’une société Japonaise conservatrice. Jun n’a pas vraiment eu d’adolescence, c’est pour cette raison qu’il donne parfois l’impression d’être encore un enfant dans sa tête. Peut-être est-ce le cas, mais le fait qu’il n’ait honte de rien est aussi une raison d’un tel comportement. Son immaturité, le jeune adulte sait quand il peut la laisser prendre le dessus et quand il faut l’arrêter. Sinon, jamais il n’aurait réussi à se débrouiller en investissant son argent.

Accro à la cigarette, ce petit objet est pour lui l’un des seuls moyens d’évacuer le stress enfoui au fond de lui à tout moment. Car même s’il ne le montre pas et s’il a apprit à vivre avec, celui-ci est toujours présent au fond de lui, attendant que le vent tourne pour se manifester. Dans ces moments, il ne sort plus, restant derrière son ordinateur à observer des courbes monter et descendre pour voir comment rattraper ce qu’il a perdu. Il peut même devenir violent et se mettre en tête d'éclater une porte pour se soulager. Pour certains ce n’est pas une vie. Mais Jun est tombé dedans et ne peut désormais plus en sortir. Le risque fait partie de son quotidien.

Concernant son argent, Jun aime en faire profiter les autres. Il aime payer des tournées au bar, payer au café, inviter dans des restaurants. Avoir de l’argent est en réalité le meilleur moyen de faire profiter ses amis et de pouvoir vivre de belles choses avec eux. Plutôt naïf vous l’aurez deviné, il a tout de même du mal à se rendre compte de ceux qui restent avec lui uniquement pour profiter de ça. Ou peut-être n’en a-t-il rien à foutre.

Pour l’instant célibataire, Jun profite du mieux qu’il peut. Il n’aime pas vraiment l’Incontestable. Il l’emmerde même. Bien qu’il se cache d’hurler ça en pleine rue pour ne pas s’attirer des soucis. L’amour, il en a un peu peur en réalité. Encore plus quand celui-ci est forcé par un système informatique. Adolescent, l’amour n’avait pas de place dans sa vie. Ce sentiment aurait simplement freiné sa progression vers son but ultime. Désormais, Jun ne sait clairement pas s’y prendre. Sa vie amoureuse et charnelle n’est faite que de coups d’un soir. Des femmes auxquelles il s’attache parfois. Mais à son âge, ce serait stupide d’avouer ce genre de choses ou même d’imaginer finir en couple avec quelqu’un qui lui plaît. Comme pour la bourse, soit il gagnera dans ce petit jeu de l’Incontestable, soit il perdra. Chaque jour, il ouvre sa boite aux lettres avec la boule au ventre. Espérant que les serveurs informatiques de l’Incontestable brûlent avant qu’il ne reçoive sa lettre. D'autant plus qu'il ne peut l'acheter lui pour choisir sa compagne.
Généré avec le formulaire
— soosaku —

le Dim 1 Déc - 4:31
Kira Obayashi
Messages postés : 104
Inscrit.e le : 23/08/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Marek S. Obayashi
Autre: Parle japonais, italien, anglais et un peu le français.
Bienvenue sur le forum !
j’ai hâte de lire ta fiche et très joli choix d’avatar ~
— soosaku —

le Dim 1 Déc - 9:53
Benji N. Tarkovski
Messages postés : 246
Inscrit.e le : 12/07/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Kinbae N. Tarkovski ♥
Autre: [color=#996666]
Ohlala, on a la même date de naissance. Es-tu mon jumeau virtuel ? Plutôt Ours ou Taureau ? [A corrigey] 2837215391
Bienvenue, hâte de lire ta fiche ! La carte d'identité est intriguante Plutôt Ours ou Taureau ? [A corrigey] 2432113367
— L'Araignée —
le Dim 1 Déc - 10:59
Alekseï Arizona
Messages postés : 364
Inscrit.e le : 06/03/2017

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Lullaby ♥
Autre:
Bienvenue par ici Plutôt Ours ou Taureau ? [A corrigey] 1362171446
Hâte de lire cette fiche. Bonne rédaction à toi. \o/
♪ The Song of a Woman
 ♪ The Song of a Woman ♪
le Dim 1 Déc - 11:06
Jin H. Rey
Messages postés : 221
Inscrit.e le : 04/08/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Armin Rey
Autre: Hey *clin d'oeil significatif*
Un nouveau J! Bienvenue dans notre club Plutôt Ours ou Taureau ? [A corrigey] 4112942667

L'avatar me fait craquer je suis totalement fan. Et puis merde quoi SON PRENOM COMMENCE PAR UN J. JE L'AIME! (En plus je pensais prendre le même prénom pour un nouveau perso Plutôt Ours ou Taureau ? [A corrigey] 3182035657 )

En tout cas bienvenue et bon courage pour ta fiche Plutôt Ours ou Taureau ? [A corrigey] 2532771219
— soosaku —

le Dim 1 Déc - 13:40
Chiharu Imoarai
Messages postés : 27
Inscrit.e le : 18/11/2019

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Chiharu Arizawa, 23 ans, célibataire et libre comme l'air. situcapteslaréférencejtm
Autre: Parle couramment japonais (langue maternelle), français et anglais. Quelques notions de coréen et mandarin.
Migod, j'adore ton nom, ça danse sur la langue Plutôt Ours ou Taureau ? [A corrigey] 2837215391

Sinon bienvenue et bon courage pour l'écriture de la fiiiche ! onvastalkertoutça
— soosaku —

le Dim 1 Déc - 13:55
Honoka Nicolson
Messages postés : 1527
Inscrit.e le : 23/06/2014

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Zetsu Izumo
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Bienvenue et bon courage pour la fiche ! o/
— soosaku —

le Dim 1 Déc - 16:24
Jun Nakayama
Messages postés : 4
Inscrit.e le : 01/12/2019
Merci à tous pour votre accueil ! Vous êtes adorables. ♥

J'ai terminé ma fiche, j'espère que mon personnage haut en couleur vous plaira ! Courage aux modérateurs et merci à eux en avance pour la lecture ! Plutôt Ours ou Taureau ? [A corrigey] 2244379341

Benji : Parfait, on fêtera notre anniversaire en même temps Plutôt Ours ou Taureau ? [A corrigey] 3543296273

Jin : Merci pour l'accueil dans le club ! Gloire au J !

★
le Dim 1 Déc - 16:26
Ether Leonhardt
Messages postés : 367
Inscrit.e le : 15/01/2017

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : célib
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
COUCOU TOI. Plutôt Ours ou Taureau ? [A corrigey] 3766924225
Même pas tu préviens chacal Plutôt Ours ou Taureau ? [A corrigey] 1534650057
Va falloir que je lise tout ça !
Clumsy Seiyuu ❤
le Dim 1 Déc - 18:52
Jinjoo Daisuke
Messages postés : 182
Inscrit.e le : 07/08/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Nocturne Daisuke
Autre: On s'regarde un animé ?
Bienvenue BG Plutôt Ours ou Taureau ? [A corrigey] 1362171446

J'adore ton avatar et je n'ai pas encore lu la fiche au complet, mais le caractère était vraiment agréable à lire ! Plutôt Ours ou Taureau ? [A corrigey] 3998388675

Bonne continuation !
— soosaku —

le Lun 2 Déc - 13:38
Jun Nakayama
Messages postés : 4
Inscrit.e le : 01/12/2019
Merci beaucoup Jinjoo !
Je ne peux qu'être touché de recevoir un compliment de quelqu'un qui joue la sublime Yuna de Final Fantasy X ! Quelle claque ce jeu. Tellement beau, évasif et poétique Plutôt Ours ou Taureau ? [A corrigey] 1240547269

Merci encore !
— soosaku —

le Lun 2 Déc - 16:29
Ambroise H. Vinsmoke
Messages postés : 165
Inscrit.e le : 15/08/2019

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Aaron ♥
Autre: Je suis une mère Noel grâce à Fu Sodaaaa huhuhuhu ♥
OMG, aurait-on encore un nouveau membre du clan des J. ET LE CLAN DES A ! Personne n'y pense jamais au A 😢

Bienvenue en tout cas petit moineau ♥
— soosaku —

le Lun 2 Déc - 19:56
Jun Nakayama
Messages postés : 4
Inscrit.e le : 01/12/2019
Praise the J ! \[T]/

Merci beaucoup ! ♥
Reine des Chagasses
Reine des Chagasses
le Dim 8 Déc - 17:47
Seyfried H. Bellandi
Messages postés : 575
Inscrit.e le : 09/06/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : BELLANDIVE (╯°□°)╯︵ ┻━┻
Autre:
Hola chiquito Plutôt Ours ou Taureau ? [A corrigey] 1362171446 (praise the jun  \[T]/)

Bienvenue parmi nous déjà! C'est un p'tiot intéressant qu'on a là. Y a juste 2/3 petzouilles à retoucher:
- Se faire des millions après quelques années de bourse, va falloir que tu m'expliques un peu tout ça. Après tout, pour devenir millionnaire, il faut commencer à 990k Plutôt Ours ou Taureau ? [A corrigey] 2078551763
- Tu as oublié de citer Shukumei dans ton histoire, c'est une évolution du contexte que tu pourras retrouver dans la partie réglementaire
- Les images que tu as utilisées sur la fiche de ton perso font trop jeune par rapport à son âge - celle de ton avatar passe. Il faudra que tu fasses attention aux fanarts que tu utilises pour éviter ça Plutôt Ours ou Taureau ? [A corrigey] 4115966937

Bon courage pour tes modifs Plutôt Ours ou Taureau ? [A corrigey] 1362171446

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Plutôt Ours ou Taureau ? [A corrigey] 181202111716271804

Kinkeabae, fournisseuse de kits swag since 2018

so nobody will ever forget your memorable skill, satoshit:

Plutôt Ours ou Taureau ? [A corrigey] 85277910
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum