Les coups d'pouce ♥
Génération Androïde-Azhar Varich 3mjo
Génération Androïde-Azhar Varich E0W8utV
Génération Androïde-Azhar Varich KRhNt37
Génération Androïde-Azhar Varich KRhNt37
Génération Androïde-Azhar Varich KRhNt37
Toutes les 2h !
Makoto
Nanase
Contacter
Kaori
Vanzine
Contacter
Seyfried
Hohental
Contacter
Carmine
Bellandi
Contacter
Votre staff
A l'honneur ce mois-ci
Membre du moisJinjoo Daisuke
Voteur du moisIchiban R. Abatangelo
Blizzard au tribunal
Kazuma est avocat. Michiko est procureure. Tandis que le premier vient voir la seconde pour avoir des informations sur une affaire concernant les yakuzas, Michiko lui fait bien sentir l'animosité qu'elle ressent à son égard. La suite ? Lisez le rp !
Les arrivées du mois
Hiroyuki Hashimoto
Noah M. Aida-Ellsberg
Salil Roshan
Keylishka Gin
Magoichi Fuma
Azhar Varich
Ichiro E. Pako
Eizaku Hideaki
Nagahiko Nakagawa
Aristide Moreau
Izumi Fûka
Akira Tsunichi
Enya Valcourt
Catarina Brunner
Jasmine Degurechaff
Zenjirô Kudo

— soosaku —

le Mer 8 Jan - 10:26
Azhar Varich
Messages postés : 13
Inscrit.e le : 08/01/2020
Azhar Varich
"Du néant solitaire naissent les réseaux sociaux."

Généralités
Nom ;;Varich.
   Prénoms ;;Azhar Deos.
   Âge ;; 22 ans et 3 Janvier 2090 .
   Genre ;; Masculin
   Origines ;; Origine indienne de son père et Japonaise de sa mère.
   Activité ;; Ingénieur Infra-système
   Sexualité ;; Hétérosexuel.
   Avatar ;; Sebastian Jones de Is it love? (enfin je crois).
   Règlement ;;
   Chemin ;;Une route insolite.
   Commentaire ;; No comment
   
Le revers des réseaux sociaux.
11 Octobre 2109.

02h35: Azhar tu dors?

02h40: Non pas encore. Pourquoi?

02h48: Tu n'es pas fâché j'espère? Je m'en veux d'avoir été aussi radicale dans ma décision.

02h59: Tu veux dire que tu es d'accord Marisa?

Une violente tempête pulvérise les fenêtres des habitations environnantes. De persistantes bourrasques de vent font tanguer les arbres, les toitures. Des tremblements de terre engendrent des secousses si impétueuses que les meubles se déplacent dangereusement dans les habitations. Le jeune homme de dix-neuf ans est projeté contre le mur avec une telle brusquerie qu'il en perd connaissance. Il ne saurait être catégorique sur le temps qu'il lui a fallu pour retrouver ses esprits, mais lorsque ses paupières s'ouvrent, et bien que sa vue est encore floutée, il aperçoit un visage au-dessus de lui et sent une pression sous ses bras. Une personne le traine péniblement vers la sortie. Sa famille? Impossible, sa mère est en voyage à l'étranger pour son travail. Quand on est hôtesse de l'air, les déplacements sont fréquents.. Quant à son père, étant neurochirurgien, il a du retourner d'urgence à l'hôpital. Alors qui?

Azhar tente tant bien que mal de participer afin de soulager cette personne qui l'aide, mais il est encore bien trop sonné pour être d'une quelconque assistance. Soudainement sa vue est de plus en plus trouble. Il replonge dans l'inconscience. Il ne se réveille que deux jours plus tard dans un hôpital à l'extérieur de la ville. Car Tokyo a complètement été ravagée par un tsunami quelques heures plus tard. Ce qui a rendu les infrastructures inexploitables. Il a donc fallu évacuer les survivants à l'extérieur de la ville, à l'abri du danger. Lorsque le jeune homme ouvre donc les yeux, son père est près de lui, la mine affectée. La raison? La perte de son épouse dans un crash d'avion alors qu'elle souhaitait faire une surprise à sa famille en rentrant plus tôt. Une perte inconcevable pour le fils et le père.

Pourtant le père d'Azhar n'avait pas vraiment été enchanté en rencontrant la femme que l'incontestable avait choisie pour lui. Une femme au tempérament explosif, rêveuse et tournée vers l'aventure, les voyages, une vie entièrement stimulée par un besoin de liberté. Une hôtesse de l'air. Tout le contraire du père d'Azhar qui adorait sa vie de casanier et ses échanges intellectuels avec ses collègues, ou encore passer des heures à dévorer des livres. Leur incompatibilité était flagrante jusqu'à la naissance de leur fils unique. Après sa venue, les rapports des époux ont tout d'abord été plus civilisés, pour en définitive se transformer en un amour puissant et sincère. La perte de Raka a terriblement affaibli le père d'Azhar. Persuadé de perdre un bout de sa personne, si ce n'est son âme soeur. C'est à cette période de sa vie que le jeune homme a compris que la machine n'est pas une mauvaise chose au développement sentimental dans un couple. Que l'incontestable s'applique à choisir des personnalités complémentaires.

20 Octobre 2109.

10h00: Marisa tu es là? ça fait des jours que je n'ai pas eu de tes nouvelles. C'est un peu normal avec tout ce qui s'est passé, mais maintenant que les lignes sont rétablies, j'aimerais te parler.

10h30: Marisa?

10h35: Marisa répond s'il te plait.

11h00: Marisa tu vas répondre oui!!!!!

11h20: Marisa arrête tes conneries. Répond merde!

20h00: Marisa nous a quitté. Ne nous contactez plus. Merci.

25 Décembre 2109.

Cloitré. Il est resté tout ce temps cloitré chez lui. Il ne sortait plus du tout. Même pas pour aller à l'école d'ingénieur. Son père était bien trop bouleversé pour s'en soucier. Quant à l'administration de formation, après une telle catastrophe, de la souplesse était de mise. Il fallait d'abord que ceux qui avaient subi des traumatismes, arrivent à passer le cap et à se reconstruire. C'est ainsi que le jeune homme resta deux mois chez lui, autant pour la perte de sa mère, que de celle de Marisa. La femme qu'il aimait et qu'il aime toujours. Et pourtant, fait incroyable, ils ne s'étaient jamais rencontrés. Ils se sont connus sur les réseaux sociaux comme la plupart des adolescents de ce siècle. Ils ont sympathisé et leur affinité a été si forte qu'ils ont décidé de débuter une relation virtuelle, qui si Marisa n'avait pas disparu, aurait atteint les deux ans de relation de couple. Alors que ce n'est pas les occasions qui manquent à Azhar de fréquenter des femmes en chair et en os.

Étudiant apprécié pour son parcours académique exemplaire, camarade admiré pour ses capacités intellectuelles, soutenu par son groupe d'amis pour sa sociabilité, convoité par les jeunes étudiantes secrètement éprises de lui, Azhar a toujours brillé dans tous les domaines. Bien que c'est l'informatique qui a toujours su capter tout son intérêt. Promis à un brillant avenir, il a été surprenant pour ses parents de constater qu'il ne leur présentait plus de petites amies depuis sa rencontre avec cette Marisa. Une petite amie qui refusait chaque initiative de son petit copain pour la rencontrer. Elle prétendait avec violence qu'elle mettrait fin à leur relation s'il insistait. Azhar était tombé amoureux de sa personnalité, son physique lui importait peu, il l'aimait. Mais Marisa avait trop peur du face à face, et ses réactions étaient imprévisibles. Aujourd'hui qu'elle n'est plus, il regrette de n'avoir pas insisté pour au moins connaître son adresse. Une relation virtuelle est souvent plus compliquée qu'on l'imagine. Azhar l'a appris à ses dépens.

12 Octobre 2110.

Vingt-trois mille cinq cent morts, y compris celles de sa mère et Marisa. Un an après, Azhar a toujours autant de peine. Mais il a recommencé à sortir. Il soutient son père autant que possible, qui n'est plus qu'une ombre qui revêt un masque de gaieté pour encourager son fils unique à chaque pas de plus que le jeune homme fait dans son projet professionnel. Diplômé d'une licence professionnelle, Azhar est à présent sur le point d'entamer les deux dernières années de formation à l'école d'ingénieur. C'est précisément à cette période de sa vie, à cette commémoration si poignante, qu'il fait la connaissance d'une jeune fille paraplégique. Sarima Tekusa. La nouvelle voisine qui vit avec son grand frère depuis qu'ils ont perdu leurs parents enfants. Le courant passe plutôt rapidement entre eux. Ils deviennent amis. Une amitié difficile puisque Sarima a un grand frère protecteur qui s'oppose catégoriquement à cette amitié. Mais Sarima et Azhar défient son autorité et débutent une relation. C'est avec elle qu'il vit son premier rapport intime. Les sentiments s'installent au fil des mois, jusqu'à ce message un an plus tard.

00h05: Quitte là Azhar. Je t'en prie, tu me fais souffrir. Ne reste pas avec elle. Je t'en supplie.
Marisa.


08h30: Quoi? Vous vous foutez de moi ou quoi? C'est quoi cette histoire? Marisa est morte.

Azhar n'a plus reçu de message. Perturbé quelques jours après réception de ce message, le jeune homme a très vite d'autres préoccupations qui le contraignent à oublier ce sms insolite. La lettre rose. Il se retrouve marié à un homme. Pas n'importe lequel, son époux est le frère de sa petite amie. Un traumatisme qui divise la famille. Sarima voue une animosité féroce à son frére qui n'a malheureusement pas le temps de profiter de son union. Le lendemain de leur mariage, le moniteur s'éteint. System Error. Les jeunes mariés médusés par l'absence de directive, s'interrogent mutuellement sur la conduite à tenir. Des échanges qui créent une prime complicité entre les époux, qui malgré leur distance, découvrent qu'ils ont pas mal de points communs. Azhar est même stupéfait de comparer cette complicité à celle qu'il avait avec Marisa et de la trouver semblable. Bien sûr il ne pourra jamais aimer un homme comme il a aimé Marisa. Il est 100% hétérosexuel... Mais... Tout à coup une question le taraude. Et si Marisa n'avait jamais été une femme? Et si...? Le jeune homme se remémore les réactions de son époux au début de sa relation avec Sarima, tout comme il note que son époux a toujours eu des amis masculins chez eux. Se pourrait-il? Pour en avoir le cœur net, Azhar s'envoie un message du smartphone de son récent époux. La découverte est déroutante! Le même numéro de téléphone que Marisa. Tout ce temps il avait entretenu une relation avec un homme. Toutes les pièces du puzzle s'emboîtent parfaitement. Il décide de confronter son époux qui honteux, lui avoue aussi être la personne qui l'a traîné hors de chez lui il y a deux ans de cela. Il vivait à trois rues de sa maison et avait abandonné sa sœur pour s'assurer que l'homme dont il est amoureux, n'était pas en danger. C'est ce soir-là que sa sœur a perdu l'usage de ses jambes et qu'il est devenu trop protecteur avec elle.

A la suite de cette révélation, Azhar a cessé de parler à son époux. Il l'avait lâchement et honteusement dupé. En outre, les moniteurs toujours inactifs, Azhar décide de prendre la fuite. Quand il est ramené de force chez lui, c'est un époux souffrant d'un mal inconnu qu'il voit. Compatissant, il prend soin de lui, mais le mal est si virulent qu'il emporte le souvenir de celle qu'il aimait, ainsi que la trahison de son époux. A sa mort, Azhar retourne vivre chez son père, aujourd'hui remarié à une femme affable et sincère. Azhar apprécie sa compagnie autant que son père. Ils ont l'illusion d'être une véritable famille. D'autant que le jeune homme sera bientôt diplômé de son école et pourra exercer le métier d'ingénieur infra-système à Tokyo. Le revers des réseaux sociaux n'a pas pu écorner son attrait pour l'informatique. Néanmoins il n'a pas cru bon de revoir Sarima. Trop de souvenirs y sont associés. Il veut oublier. Il veut avancer. Mais au fond de lui, il n'oubliera jamais Marisa. Même l'incontestable a estimé leur compatibilité parfaite. Azhar est certain que si l"incontestable lui choisit une autre personne, il ne devra pas s'autoriser à douter de ce choix.

   
Je veux vivre à tes côtés.
8 Février 2107

20h00: Bonsoir Azhar, c'est Marisa, la fille de Facebook. Celle que tu as réussi à convaincre de te filer son numéro hier. J'espère que je peux te faire confiance et que tu tiendras ta promesse. Pas d'appels masqués. Promis?

20h06: Bonsoir Marisa. Oui promis. Je tiens toujours mes promesses, ne t'en fais pas autant. C'est tout de même étrange que tes parents refusent qu'on t'appelle. Enfin je n'insiste pas. Tu as bien fait de m'écrire. Je m'ennuyais un peu.

20h08: Comment tu te distrais habituellement?

20h10: Je vais voir des amis ou je vais sur Facebook pour t'embêter.

20h12: Ouais j'ai remarqué que tu aimes bien me taquiner. C'est un trait dominant de ta personnalité?

20h14: C'est vrai qu'on me dit souvent que j'ai beaucoup d'humour. Parfois il est lourd. Je ne m'en rends pas toujours compte. Je dois tenir ça de ma mère.

20h15: Comment vont tes parents? Ton père est toujours très pris par son travail?

20h25: Il n'arrête pas. Si on ajoute à son absence les voyages de ma mère, je n'ai pratiquement plus de parents depuis deux ans. Bon si je me focalise sur le bon côté des choses, cette autonomie m'a permis de me responsabiliser, de me reposer sur moi plutôt que courir après mes parents. Bien sûr la voisine garde toujours un œil sur moi le temps que mon père rentre. Enfin passons. Dis-moi plutôt des choses sur toi, sur tes loisirs. Ah et si je t'invite à la maison demain, tu viendras?

20h40: Marisa tu es là?

20h50: Je ne peux pas venir. Désolée.

20h51: Ok je n'insiste pas. Mais tu peux au moins me parler de tes loisirs?

20h53: J'aime lire. Et toi?

20h55: J'apprécie également ces moments d'évasion littéraire.

20h57: Qu'est-ce que tu aimes d'autres? Comme tous les garçons, tu dois aimer le foot?

21h00: Je ne suis pas un grand sportif. Si je vais en salle ou que je cours tous les samedi avec mon père, c'est juste pour être proche de lui. Je suis cérébral moi.

21h02: D'accord. Dis-moi, tu m'as dit avoir des amis formidables auxquels tu tiens. Tu as aussi une petite amie?

21h03: Non tu es la première.

21h04: Espèce d'idiot.

21h10: Désolé c'est sorti tout seul.
Non plus sérieusement. Je me concentre sur mes études, mes objectifs à atteindre. Je ne veux pas être influencé par les distractions féminines. Trop de complications.


21h12: Tu es un garçon déterminé et organisé c'est ça?

21h15: J'aime juste me fixer des objectifs à atteindre, j'aime relever des défis. Quand tout est trop facile, je m'ennuie. Les difficultés, les épreuves de la vie ne me paralysent pas comme certains, au contraire, elles m'aident à grandir et à me dépasser.

21h17: Tu penses avoir une petite amie après l'obtention de ton certificat?

21h19: Je suppose que oui. Nous avons tous besoin d'amour.

21h20: Quel est ton genre de filles?

21h24: Comme toi. Une fille assez intelligente pour croire qu'elle va me soutirer des informations sans se livrer en retour. En plus si elle est aussi loyale et sincère que moi, je l'épouse tout de suite. Haha. En passant, es-tu sincère avec moi Marisa?

21h34: Marisa tu es là?
21h35: Je veux devenir ta petite amie Azhar. Est-ce que c'est assez sincère pour toi?

21h37: Tu me paies combien pour que j'accepte?

21h38: Idiot!

21h40: J'espère que tu n'as pas un petit copain céché quelque part?

21h42: Homme Jaloux?

21h44: Non seulement jaloux et possessif. Alors tu as intérêt à bien te tenir.

21h46: D'accord chef. Autre chose?

21h48: Pour le moment c'est tout. Mais garde ton portable près de toi, on ne sait jamais. Je peux avoir d'autres brillantes idées.

21h50: Mouais c'est ça, espèce de fou.

J'aurais pu t'aimer les yeux fermés
.Éternel: Un dernier message pour l'homme de ma vie.

00h00:
Mon tant aimé Azhar,

Tant aimé est un euphémisme. J'ai toujours eu cette impression indéfectible qu'un fil invisible nous reliait l'un à l'autre au travers du temps, et qu'aucun évènement extérieur ne pourrait rompre ce lien si vivace entre nous. A l'heure où mes forces m'abandonnent progressivement, je souhaite t'écrire ces quelques mots si souvent contenus lorsque j'avais la chance de t'observer de loin à ton insu. La première fois que je t'ai rencontré dans ce parc fleuri, les feuilles virevoltaient avec une telle légèreté qu'elles emportaient avec elles mes craintes, mon désespoir, pour que ne règne que la poésie de l'instant présent.

Toi assis sur ce banc, un livre à la main. Je n'ai pu m'empêcher de relever la délicatesse avec laquelle tu tournais les pages, comme si c'était le trésor le plus précieux au monde. Même lorsqu'une feuille a tenté effrontément d'effleurer une page, tes doigts si filiformes ont créé une barrière protectrice pour conserver en état la page que tes yeux, si perçants et d'un marron si vif qu'on les croirait d'un doré magnétique, scrutaient avec obstination. J'aurais souhaité être cette page qui retenait toute ton attention. Cette page qui parvenait spontanément à te voler quelques rires frais et scintillants, soulignés par des lèvres parfaitement dessinées que j'aurais aimées ravir d'un baiser tendre.


00h10:

Mon tant aimé Azhar,

J'ai pris plaisir à te déshabiller du regard lorsque tu t'es levé ce jour-là, et que j'ai pu confirmer mes soupçons sur ta silhouette élancée et ton corps robuste sans ternir l'élégance de ta gestuelle, de ta démarche à la fois altière et assurée. Celle des personnalités charismatiques. Je me suis surpris à rêver que ses muscles si joliment ciselés dans ta chair, pourraient un jour découvrir la douceur et l'avidité de mes caresses. Que cette peau légèrement dorée et admirablement satinée par les rayons du soleil, n'aurait jamais eu à jalouser tes mèches d'ébène et de jais mi-longues où j'aurais apprécié y enrouler mes doigts pour les honorer allégrement.

Azhar tu vas tellement me manquer! Mon cœur saigne de ne pouvoir exprimer ces mots audiblement, mais tant que j'aurais la force d'écrire, je ne vais pas m'abstenir de partager avec toi les tréfonds de mon cœur solitaire.  Car oui je sais que le tien ne battra jamais pour le mien, pas pour un homme, j'en ai conscience.

C'est pour cette raison que je suis venu à toi sur le nom de Marisa. C'est à elle que tu te confiais. A elle que tu as avoué avoir une affection particulière pour le style bon chic bon genre qui me faisait complètement craqué. Et ton parfum quand tu es arrivé à la maison pour la première fois pour voir Sarima, divin. On croirait à peine que ton domaine de prédilection est l'informatique. Il est clair que tu es loin d'être un homme boutonneux et repoussant. Et même si tu l'étais. Mon cœur avait déjà reconnu le tien. Tu m'as capturé Azhar. J'ai bien essayé de fuir. Mais comment échapper aux folies de mes sentiments indomptables.

Je fatigue, alors je vais te demander une dernière faveur.

Ne m'oublie pas je t'en prie. Peut-être que dans une autre vie, je naitrai femme et cette vieille machine saura de nouveau nous réunir. Parce qu'il est clair pour moi que tu es et resteras à jamais mon âme sœur.
Adieu Azhar. Je t'aime.
Hanku/Ta Marisa.
— soosaku —

le Mer 8 Jan - 11:09
Enya Tsunichi
Messages postés : 61
Inscrit.e le : 28/12/2019

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Akichou ♥
Autre: lov u~♪
Hello toi et bienvenue sur Just-Married ! Bon courage pour la rédaction de ta fiche~
Ah et au fait... je ne m'attendais pas à voir un tel vava xD Tu as joué aux jeux ?
— soosaku —

le Mer 8 Jan - 11:21
Kaori Vanzine
Messages postés : 3130
Inscrit.e le : 07/04/2014

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Sergei Vanzine
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Bienvenue et bon courage pour ta fiche ! o/

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Génération Androïde-Azhar Varich Y23dmr11
Thanks Kenken pour le kit et Kea pour le vava ♥
— soosaku —

le Mer 8 Jan - 11:55
Chiharu Imoarai
Messages postés : 79
Inscrit.e le : 17/11/2019

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Mon prince Roméo ♥
Autre: Parle couramment japonais (langue maternelle), français et anglais. Quelques notions de coréen et mandarin.
Ooooooooh ! Génération Androïde-Azhar Varich 199084845 Bienvenue et bonne chance pour la rédaction de ta fiche ! :3
— soosaku —

le Mer 8 Jan - 12:51
Roméo Imoarai
Messages postés : 208
Inscrit.e le : 08/10/2017

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Mon p'tit beignet Chiharu ♫
Autre:
Oahhh, c'est tout plein de bleu qui me pétille dans les yeux ! Bon visu' et je mets un petit plus pour les origines que j'aime beaucoup, oui oui !

En attendant, bonne rédaction : ). (et je crois rebienvenue : D)
— soosaku —

le Mer 8 Jan - 13:23
Renji Russel
Messages postés : 62
Inscrit.e le : 18/12/2019

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Mon renard ❤️
Autre: Promis Ryuku je prendrais soin de Fox pour ne pas manger tes katanas, qui font peur à ta femme, dans la tronche 8D
Bienvenue à toi, fight pour la fiche et la validation :3 Génération Androïde-Azhar Varich 2432113367
Veuf noir
Veuf noir
le Jeu 9 Jan - 19:27
Ollie Alta
Messages postés : 257
Inscrit.e le : 08/03/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se :
Autre: cause en #CC6666. Bosse chez un fleuriste. Aussi menteur que mignon. Aime le rose. Et les lapins. Et aimer, tout simplement.
Je me disais bien que l'ava me parlait Génération Androïde-Azhar Varich 1518348080
Bienvenue à touéééé
la Brute
le Sam 11 Jan - 16:12
Butch King
Messages postés : 216
Inscrit.e le : 18/07/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Charlie la plus fab ♥
Autre:
Bienvenue par ici. Génération Androïde-Azhar Varich 1362171446

J'ai beaucoup aimé la lecture de ta fiche. Génération Androïde-Azhar Varich 4115966937
A la fois très simple, très touchante. L'accent sur "on ne sait pas qui se cache derrière un écran" est Génération Androïde-Azhar Varich 3998388675.

Bon courage pour la fin de la rédaction. o/
— soosaku —

le Sam 11 Jan - 17:16
Roméo Imoarai
Messages postés : 208
Inscrit.e le : 08/10/2017

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Mon p'tit beignet Chiharu ♫
Autre:
Double commentaire mais je viens de lire la fiche et j'ai beaucoup aimé !! J'ai vu le coup venir pour Marisa, je me suis "oh no". Si touchant, ce petit Azhar... *Lui donne de l'amûr*.
— soosaku —

le Dim 12 Jan - 4:28
Azhar Varich
Messages postés : 13
Inscrit.e le : 08/01/2020
Bonjour

Alors l'avatar a été choisi au pif. Je ne savais même pas que le perso était tiré d'un jeu.

Sinon merci pour les bienvenus et les encouragements. Ma fiche est terminée.
— soosaku —

le Dim 12 Jan - 14:03
Yori Yazawa
Messages postés : 78
Inscrit.e le : 17/08/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Hato' ♥
Autre: N'hésitez pas à faire appel à ses services –
Bienvenue à toi, vraiment sympa la fiche avec les conversations :o

Bonne validation à toi - :)
— soosaku —

le Dim 12 Jan - 15:04
Azhar Varich
Messages postés : 13
Inscrit.e le : 08/01/2020
Bonsoir et merci.

★
le Mar 14 Jan - 12:01
Makoto Nanase
Messages postés : 4843
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Bonjour bonjour Génération Androïde-Azhar Varich 2432113367

Alors, je n'ai pas grand chose à redire sur ta fiche, j'aime beaucoup la façon dont tu as assimilé le contexte avec cette relation virtuelle et tout, c'est très intéressant Génération Androïde-Azhar Varich 4115966937 Ce plot twist sur la véritable identité de Marisa m'a surpris Génération Androïde-Azhar Varich 2047885044

Il y a juste quelques petits points que j'ai relevés :
- Les tremblements de terre ont eu lieu aux alentours de 3h du matin et le tsunami dans la journée qui a suivi vers 13h. D'ailleurs tu mentionnes les typhons et tremblement de terre, mais pas le tsunami qui a ravagé Tokyo Génération Androïde-Azhar Varich 517494357
- La mère ne peut pas partir en voyage seule pour aller voir sa belle-famille. Comme elle est dans l'obligation de suivre les devoirs conjugaux, elle doit rester avec son mari, ou bien son mari doit partir avec elle en vacances. Seuls les voyages faits dans le cadre du travail sont autorisés, dans une certaine limite, car elle doit toujours pouvoir être là pour la relation sexuelle qui a lieu toutes les deux semaines minimum.
- Il n'y a pas de "bac" au Japon, on parle de certificat de fin d'études à la fin du lycée Génération Androïde-Azhar Varich 4115966937
- Il manque quelques défauts dans son caractère, Azhar a l'air d'être presque parfait Génération Androïde-Azhar Varich 1451543918
- Et il va manquer son avis sur l'Incontestable o/

Je te laisse modifier et ajouter ce qu'il manque et ce sera bon Génération Androïde-Azhar Varich 1362171446

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Génération Androïde-Azhar Varich 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Génération Androïde-Azhar Varich 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Génération Androïde-Azhar Varich Ld7d
Génération Androïde-Azhar Varich BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Génération Androïde-Azhar Varich Cn3Ckyx
Génération Androïde-Azhar Varich 1EPYLUw
Génération Androïde-Azhar Varich DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Génération Androïde-Azhar Varich E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Génération Androïde-Azhar Varich 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Génération Androïde-Azhar Varich Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Génération Androïde-Azhar Varich YqECw0j
— soosaku —

le Mer 15 Jan - 3:41
Azhar Varich
Messages postés : 13
Inscrit.e le : 08/01/2020
Bonjour

Pour t'aider dans la correction, j'ai passé au rouge les passages modifiés. J'ai rajouté dans le caractère deux traits: Jaloux et possessif. Deux traits qui agacent les femmes. Génération Androïde-Azhar Varich 3674552758
J'espère que mes modifications conviendront.
Merci d'avance pour la relecture.

Ah j'oubliais. Je n'ai pas trouvé le passage où il parle du "bac." C'est de la licence à l'université dont il est question.

★
le Mer 15 Jan - 4:42
Makoto Nanase
Messages postés : 4843
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Bonjour Génération Androïde-Azhar Varich 1353670443

Le passage sur le bac est dans le caractère: "21h17: Tu penses avoir une petite amie après l'obtention de ton bac?"
Sinon c'est tout bon Génération Androïde-Azhar Varich 2432113367

Amuse-toi bien !

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Génération Androïde-Azhar Varich 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Génération Androïde-Azhar Varich 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Génération Androïde-Azhar Varich Ld7d
Génération Androïde-Azhar Varich BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Génération Androïde-Azhar Varich Cn3Ckyx
Génération Androïde-Azhar Varich 1EPYLUw
Génération Androïde-Azhar Varich DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Génération Androïde-Azhar Varich E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Génération Androïde-Azhar Varich 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Génération Androïde-Azhar Varich Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Génération Androïde-Azhar Varich YqECw0j
— soosaku —

le Mer 15 Jan - 5:22
Azhar Varich
Messages postés : 13
Inscrit.e le : 08/01/2020
Ah ouais merci. Je viens de voir. J'ai complètement zappé cette phrase. C'est modifié.

Et merci pour la validation.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum