Andrei Noguchi [100%] 200803042355296862
Le Deal du moment : -40%
-40% sur le lampadaire trépied Loft LAHTI noir
Voir le deal
53.99 €

— Just Married —

le Mer 18 Mar - 20:26
Messages postés : 53
Inscrit.e le : 18/03/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Ashley Fûjisaki
Autre: Soyez gentil, mignon mais pas trop, et vous aurez pas de problème avec lui.
Andrei Noguchi
"Citation de votre choix."

Généralités
Nom ;; Noguchi
Prénoms ;; Andrei
Âge ;; 28 ans, né le 18 juillet 2084
Genre ;; Masculin
Origines ;; Japonaise
Activité ;; Bagagiste groom dans un hôtel de luxe
Sexualité ;; Hétérosexuel
Avatar ;; Shizuo Heiwajima - DURARARA
Règlement ;;
Chemin ;; Je le connaissais, j'étais inscrit sous le nom d'Hiroki Miura. J'ai souvent guetté le jour où j'aurais l'occasion de reprendre de l'activité ici. J'aime le contexte et j'apprécie la manière dont a évolué le forum.
Commentaire ;;  Andrei Noguchi [100%] 3226192632
Histoire
L'école était sûrement les pires moments de sa vie. Il avait toujours l'impression de ne pas être compris. Les gens passaient du temps à le juger sur tout, notamment les professeurs qui n'aimaient pas son comportement. Andrei n'était pas particulièrement doué pour apprendre. Il n'aimait pas spécialement retenir des tonnes d'informations qu'il jugeait inutiles. Il avait un gros problème pour se projeter dans l'avenir en avalant des exercices de mathématiques et des cours de chimie.
Son père d'ailleurs, lui mettait tout bébé déjà une pression monstre. Il avait beau l'aimer pour tout ce qu'il lui avait apporté, les valeurs comme la sécurité, il avait en horreur sa vision de la vie qui se résumait au travail. Shun Noguchi était le parfait petit japonais exemplaire.
Si avec l'invasion de métis et de nationalité de tous les pays cela commençait à se perdre, son père était resté dans les clous des travailleurs parfaits et cadrés typiquement Japonais. Il aimait vraiment son père, mais ils se prenaient toujours la tête... D'autant plus lorsqu'il entra dans sa phase d'adolescent incompris. Ce fut bien pire à gérer.

L'arrivée de Chinami en 2097, alors qu'il avait treize ans n'arrangea pas les choses. La première vraie femme qu'avait donnée le système à son père. Elle était sans cesse en train de faire des commentaires sur tout ce qu'elle voyait au travail, sur les gens qui passaient dans la rue, sur la société, sur les horaires tardifs de son père. Elle était sans cesse en train de parler sur tout et tout le monde. Parfois, elle essayait même de faire la conversation avec lui avec un faux air poli. Mais elle se heurtait à un mur. « Avec toi, on peut jamais discuter. Si c'est ça qu'on m'a donné comme fils. » Évidemment, elle eut le droit à des « T'n'es pas ma putain de mère alors je vois pas où est le problème ». Si les yeux de la belle brune s'écarquillaient toujours et que sa voix hurlait, jamais elle ne leva la main sur lui.
Sa vie aurait pu être bien pire. Il n'avait jamais vraiment manqué de rien.
Nous en revenons toujours au fait qu'il était incompris et isolé.


Bien sur, si à l'école il n'avait pas sa place, il avait des amis. Des gens plutôt calmes en général, qui appréciaient parler de musique ou de la dernière émission branchée à voir. Il avait des amis dans d'autres sections, il avait toujours du mal à trouver des bonnes oreilles avec le sourire facile dans ses classes.
Son côté grande gueule par contre, lui valait que des ennuis avec les plus vieux. Il suffisait qu'il lance un mauvais regard en réponse à quelques insultes pour que ça parte en couille. Les convocations de son père dans les bureaux de l'école se multiplièrent, au point qu'il fut renvoyé à 16 ans de son école pendant une durée de huit jours. Une tâche sur son dossier qui n'allait pas faciliter son insertion dans la vie professionnelle. Mais, la déception profonde qu'il avait lue dans les yeux de son père l'avait fait réfléchir. Ses émotions, même bouillantes, n'avaient rien de positif.
Mais quoi... Ce groupe de demeuré cherchait les emmerdes à lui et ses amis depuis deux ans. Il avait fallu d'une fois, d'un témoin, pour que cela se retourne contre lui. Il se fichait pas mal que le groupe eût eu droit à un renvoi temporaire. S'il n'avait pas été renvoyé totalement, c'était peut-être grâce à l'influence de son père.

Chinami elle, avait toujours un faux air peiné qu'on devinait par ses yeux brillants. Elle jubilait tellement.
En retour à l'école, il eut droit à trois mois de travaux d'intérêts généraux à l'école.


Heureusement qu'il y avait sa vraie mère pour parler. Sa voix au téléphone et son visage en facetime lui donnait toujours le sourire. Avec Milena tout était plus simple, elle avait un tact qui la rendait vraiment attirante. Elle avait toujours le dernier mot, malicieuse, élégante et électrique, il savait pourquoi son père était tombé amoureux d'elle. Ses petits roulements de r et son fort accent russe donnaient l'impression qu'elle était sortie d'un film. Il n'avait jamais perdu contact avec Milena, mais jamais elle ne chercha à revenir au Japon. « Trop étouffant » qu'elle disait. Il sentait qu'elle était triste, mais son fort caractère cachait ses émotions si bien qu'il finissait par ce dire qu'il avait rêvé. Il était possible qu'elle détestait le fait qu'on lui ait arraché son fils à peine né.  

Les deux dernières années de lycée furent plus calmes pour lui. Mais il n'eut pas de meilleur note pour autant. La passion n'était clairement pas là et il avait la conviction que les cours n'étaient pas fait pour lui. Il détestait être enfermé à devoir apprendre des informations dans les bouquins. Il détestait se concentrer des heures sur des exercices. Il finissait toujours par les comprendre. Même s'il savait que les professeurs le qualifiaient de cas désespéré auprès de son père, il était conscient de ne pas être idiot. Il avait juste en horreur le modèle scolaire.

Quand il avait obtenu son diplôme de fin d'année, il en était toujours au même point. Que faire . Avec des notes aussi moyennes que les siennes il ne pouvait pas espérer trouver une bonne école. Mais il s'en fichait pour une raison, il n'avait jamais eu envie de retourner sur les bancs de l'école.
Il passa deux ans à vivre chez son père et à faire des petits boulots de nuit. Pendant plusieurs mois il travailla au bord d'une boîte de nuit, plus tard il se retrouva serveur dans un restaurant moyen gamme, et son dernier métier avait été de foutre les cons dehors. Videur était sûrement le métier qu'il avait le plus détesté. Son père ne cherchait plus à le conditionner depuis longtemps et avait fini par accepter en apparence le fait que son fils n'était pas comme lui.
Son envie de travailler dans un hôtel ne lui était pas venu pas tout de suite. Lors d'une rencontre nocturne avec un futur ami, il apprit que les métiers de l'hôtellerie pourrait lui plaire. Les langues étaient peut-être le seul vrai atout qu'il avait au cours de sa vie de lycéen. Il se trouvait que c'était une qualité requise pour travailler dans ce genre d'endroit.
La machine était en marche. Il passa de longue série d'entretiens, passa plusieurs heures sur des livres, tout ce qu'il détestait pour apprendre les rudiments du métier. Son père réapparut, voyant dans cette motivation nouvelle une possibilité de l'amener sur une voie plus luxueuse que son métier actuel. Il parvint à lui faire intégrer une grande école d'hôtellerie. Il se spécialisa dans son métier actuel et passa deux ans à l'école et en stage dans un hôtel qu'il intégra par la suite.

La première année où il se fit embaucher définitivement, il se prit un appartement pour se détacher de son père et de sa femme. La fierté dans le regard de son père était bien plus agréable que sa déception.
Depuis qu'il habitait dans son propre appartement, il commençait seulement à apprécier le caractère de Chinami. De loin elle était beaucoup plus supportable et ses faux sourires ne semblaient plus aussi présents. Peut-être que vivre en communauté avec quelqu'un qu'on déteste avait tendance à rendre les gens mauvais.

Le reste de sa vie n'a pas besoin de détail. Il ne s'est plus battu depuis le lycée et ce charisme gagné à travers ses études avait tendance à calmer les mauvais bougres. Il n'a pas eu de problème spécifique à part peut-être chacune des histoires avec ses ex qui ont mal fini. Tout était toujours plutôt bien au début, jusqu'à ce qu'ils passent plus de temps dans l'appartement de l'autre. Sans suivait une chute vers l'enfer interminable. C'était pour ça que passer sa vie avec quelqu'un qu'il ne connaissait pas était une perspective qui le déprimait. Il n'était pas spécialement contre l'incontestable, mais pas pour non plus. Il était plutôt neutre jusqu'à ce que ça le concerne.

Lors de la nuit noire du 11 octobre 2109, le séisme fragilisa le bâtiment dans lequel il vivait. Il dû quitter son logement car les fondations étaient fragiles. L'hôtel dans lequel il travaillait pris un coup aussi. La catastrophe naturelle marqua sa mémoire comme beaucoup de Japonais à ce moment-là. Il fut contraint de vivre à nouveau chez son père pendant une période. Le chômage le rendit nerveux et colérique, encore plus qu'il ne l'était déjà. Les forces déployées par le Japon pour reconstruire les bâtiments furent considérables. Cela lui permit de reprendre le travail six mois plus tard. Les bugs du système ne l’avaient pas atteint, mais quelques amis s’étaient retrouvés divorcés. La couverture médiatique des événements indésirables sous jacent le laissa plutôt perplexe. Le Japon ne transmettait pas d'informations aux citoyens sans étouffer la vérité donc...
Andrei ne fut pas touché par le projet du gouvernement, quand la machine s'était arrêtée d'envoyer des messages aux couples, il ne pouvait pas se sentir concerné. La plupart de ses amis ne s'étaient même pas rendus compte que l'Incontestable avait laissé une porte ouverte volontairement. Ce n'est que lorsque l'information passa à la télévision qu'ils s'en rendirent vraiment compte. Si tout le monde était resté dans sa petite vie casée tranquille, peut être que l'Incontestable n'aurait plus été utile....
Quelques mois plus tard, de nouvelles emmerdes arrivèrent au Japon. Une épidémie, comme si l'économie du japon avait vraiment besoin de ça... Il n'avait pas été touché, mais rien ne dit qu'il n'avait pas été vecteur, lui qui était en contact avec des clients de tout âge.


Caractère
Andrei est doté d'un colérimètre qui ne sert jamais de décoration. Certains font exprès de l'ignorer, tandis que d'autres sont sensibles à ses mouvements de sourcils et à ses lèvres qui se soulèvent.
Contrairement à son père ou à d'autres Japonais, il a du mal à garder ses émotions profondément enfuies en lui. Son père lui rabâche tous les jours au téléphone qu'il devrait essayer d'être comme au travail et qu'il ne supporte plus lorsqu'il explose. Mais son père n'y comprends rien, c'est justement parce que le blond laisse son colérimètre devenir rouge qu'il n'arrive plus à tenir. Parce qu'il prévient toujours lorsqu'une chose l'énerve. Ses mots sont souvent clairs et parfois crus. Un « tu me fais chier » est souvent utilisé comme une mise en garde pour qui veut bien l'entendre. Et comme généralement, les gens n'ont aucun instinct de survie... Certains auront besoin de réponse, certains auront besoin de creuser, et d'autres auront peut être besoin d'un dessin. Mais quand il vous dit que vous l'énervez, vaut mieux pas essayer de lui faire un roman sur l'existence et la vie.

Dans la vraie vie, on le prend pour un gamin mal élevé. Le plus difficile dans tout ça, c'est qu'Andrei fait partie de la descendance d'une personne aisée de la ville de Tokyo. Son père est l'un de ces banquiers bosseurs consciencieux qui a gravi les échelons avec la seule force de sa motivation.
Dans le travail, on le prend pour une personne bien élevée qui sait où est sa place et qui respecte les besoins de ses clients.
Entre ces deux personnes, il y a donc une grande différence. À travers ses études et sa seule volonté, il a appris à moduler son caractère. Il n'est pas pour autant un rat qui se laisse écraser par ses clients. Mais son calme et ses mots parviennent toujours à atténuer la colère d'un client mécontent. Ses sourires posés et ses regards neutres sont des atouts que son employeur relèvent chaque jour. La politesse dont il fait preuve lui donne une certaine éthique dans son travail. En soi, il n'y a pas besoin de faire plus de lignes sur ce qui le constitue. Ce qu'il y a à savoir de manière brève c'est que le blond sait parfaitement se tenir au travail, même face à une princesse colérique et bruyante.
Mais lorsqu'on entre dans sa sphère personnelle, le garçon laisse tomber ses barrières et redevient celui qu'il est vraiment. Ce n'est pas plus compliqué que ça.

Dans les mœurs au Japon il ne vaut mieux jamais froisser et contredire la personne en face. Ce sont une des choses qui font que le blond n'aime pas les gens d'ici. La politesse excessive des Japonais ne lui plaît pas car elle cache bien souvent les pensées profondes d'une personne. S'il pouvait changer de pays, peut-être qu'il aurait pris le premier avion pour l'Europe... Mais le devoir que lui imposait son père l'avait obligé à garder les deux pieds au pays.
En grattant un peu, il est facile de comprendre qu'Andrei est juste en quête de vérité. Il est facile de saisir qu'à un moment donné, il en a eu marre de devoir décrypter les volontés des personnes. Il en est venue à une seule et unique conclusion, avoir le moins d'amis et de contact possible lui facilitait la vie. En sélectionnant les personnes honnêtes et franches, il s'est rendu compte qu'il n'avait plus autant besoin de faire attention à ce qu'il aurait besoin de leur dire.

Sous ses faux airs calmes, vous l'avez compris, se cachent un caractère tempétueux. Chez lui, il est plutôt bourru, autoritaire, excessif, méprisant, et maniaque. Mais il est aussi, franc, naturel, ordonné, protecteur et passionné.
S'il n'aime pas s'entourer d'humains, il est capable de vivre en société comme il est capable de prendre tranquillement un thé dans le café en bas de chez lui. Il aime boire un peu d'alcool, mais il n'aime pas se sentir manipulable et frivole en extérieur. Par contre, il est tout à fait capable d'être au bord du malaise s'il décide de descendre quelques bouteilles chez lui. D'un certain côté, le blond n'est renfermé qu'avec les personnes qu'il juge insupportables. Les rabats-joies, les excentriques, les râleurs, les critiques. Bref, toutes les personnes qui peuvent le fatiguer au cours d'une journée.
C'est ce qui lui fait le plus craindre le choix du programme quant à la personne qui sera à ses cotés. Devoir passer ses jours entiers à la maison avec une grognasse insupportable lui fait peur. Ou alors tomber sur une niaise trop fleur bleue qu'il aura envie de secouer. Certains de ses amis ont beau être très heureux actuellement, il en a déjà vu des malheureux et des déprimés.

Physique
Métisse au sang russe et japonais, il a pris la plupart des traits de sa mère qui, elle, est répartie sur son territoire natal. Grand et élancé, seuls ses yeux bridés et son visage pourraient vous faire douter de sa nationalité.
Le blond cendré de ses cheveux a une couleur bien plus éclatante au soleil. Ils se ternissent en hiver et pour remédier à ce problème il n'a pas d'autres choix de s'abimer les cheveux avec des teintures pour les beaux yeux des clients. Son métier lui demande un certain standing qu'il a très rapidement accepté. Ses yeux bruns caramel lui viennent de son père. Le marron a facilement remporté sa victoire sur les yeux émeraude de sa mère. Mais un beau physique reste un simple outil de travail pour lui. Il ne s'est jamais vraiment focaliser sur son apparence.
Ses cheveux blonds sont courts et indisciplinés. Sa grande taille inspire une certaine sécurité et c'est un point qui plaisait à ses ex petites amies. Son mètre quatre vingt dix et sa silhouette athlétique sont deux formules plutôt plaisantes au Japon. Mais comme il déteste se salir il est rare de le voir foutre son poing dans la figure de quelqu'un pour des raisons stupides. Il n'est pas non plus un surhomme dont des muscles surpuissants se cachent sous sa peau. Andrei reste un homme élancé avec une fine musculature. Il ne passe pas du temps pour maintenir cette silhouette, il mange juste correctement.
Andrei est toujours très propre sur lui et il ne supporte pas un mauvais pli sur ses vêtements de travail.
Le blond est une personne charismatique. Il n'a pas vraiment conscience qu'il en impose de par son attitude. Il se trouve beau mais tout le monde sait que le charme et le charisme sont deux choses bien différentes.
L'élément qui pourrait être un tue-l'amour serait peut-être les cigarettes qu'il fume régulièrement. Il a réduit sa consommation au strict nécessaire, le matin, le midi et quelques unes le soir... Car fumer est une nécessité absolue chez lui. Sans ça ses nerfs sont mis à dure épreuve. Mais quand il travaille, il fume moins pour ne pas gêner ses clients.
— Just Married —

le Mer 18 Mar - 20:39
Messages postés : 585
Inscrit.e le : 05/02/2017

Les plus du perso :
Je suis: Pour ou contre l'Incontestable ?
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Shizuoooooooo Andrei Noguchi [100%] 1258839627

Bon retour parmi nous et bon courage pour ta fiche ! Andrei Noguchi [100%] 1362171446
— Just Married —

Messages postés : 142
Inscrit.e le : 15/01/2020

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Miyu ♥
Autre: Parle couramment anglais et japonais. Préfère qu'on l'appelle Noah que Motoki.
Hello !

Rebienvenue du coup ! bonne chance pour la rédaction de la fiche :teddy:
— Just Married —

Messages postés : 204
Inscrit.e le : 26/12/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Athrechou ♥
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Eh bah, c'est qu'on attends la suite, là. Hop hop !

Bienvenue à toi et bon courage pour la suite :) !
— MODÉRATEUR FICHE —

Messages postés : 433
Inscrit.e le : 06/03/2017

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Lullaby ♥
Autre:
Tout plein d'anciens qui reviennent au bercail en ce moment, didon.
Bon retour o/ et bonne rédaction.
Shizuo. Andrei Noguchi [100%] 3998388675

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Andrei Noguchi [100%] 6pl1
Merci à mon époux, le plus beau. ♥

Je ne t'oublie pas bb :

— Just Married —

le Ven 27 Mar - 7:27
Messages postés : 53
Inscrit.e le : 18/03/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Ashley Fûjisaki
Autre: Soyez gentil, mignon mais pas trop, et vous aurez pas de problème avec lui.
Merci pour vos messages d'accueil, ça me fait toujours plaisir !
J'ai cru comprendre qu'avec le confinement pas mal de nouveaux reviennent. C'est pas étonnant. On revient toujours sur des forums qui nous ont marqué.

Je suis ravie que ce choix d'avatar vous plaise ! Hm. Après j'en avais un autre en tête, mais je me suis décidé trop tard et il a été pris (malheur à moi) je suis beaucoup trop lent à la détente.

Bref, j'ai écrit caractère et physique. Il me manque plus que l'histoire. Ça va le faire ! Andrei Noguchi [100%] 2903594549

________________________________________________________________________________________________________________________

Ma fiche est terminée Andrei Noguchi [100%] 989377927
— STAFF JM —

le Dim 29 Mar - 21:59
Messages postés : 3375
Inscrit.e le : 07/04/2014

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Sergei Vanzine
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Analyse de fiche

Le staff de Just Married te souhaite la bienvenue sur le forum ! ♥

Introduction
Bon retour sur le forum ! o/

♠ Âge ;; 28 ans, né le 2084 → Il manque le jour et le mois de naissance

Histoire

♠ L'arrivée dans en 2097 → L'arrivée dans quoi ?
♠ qu'il fut renvoyé à 16 ans de son école pendant une durée d'un mois. → D'après ce que j'ai lu sur plusieurs sources, les exclusions temporaires ne sont plus que de 8 jours maximum maintenant. Ceci afin d'éviter les décrochages scolaires. Andrei Noguchi [100%] 4115966937
♠ Dans les généralités t'as mis qu'il est groom/bagagiste. Or dans ton histoire j'ai plutôt l'impression qu'il est barman dans l'hôtel. Du coup il est quoi au final ? Attention parce que les deux métiers n'ont pas tout à fait les mêmes formations Andrei Noguchi [100%] 517494357
♠ Lors de la nuit noire du 11 octobre 2109 il perdit à la fois son logement et son travail. → Dans la nuit il y a juste eu les typhons et le séisme. Rien qui ne détruit vraiment un appart. Le tsunami n'est venu que le 12 octobre à 13h.
♠ Le Japon après tout n'était pas un pays qui avec un dialogue politique tout à fait ouvert avec les concitoyens alors... → Je n'ai pas trop compris la phrase là. Andrei Noguchi [100%] 517494357
♠ Il manque quelques lignes au sujet du System Error et de l'épidémie

Caractère

Validé !

Physique

Validé !

Conclusion
Quelques fautes ci et là mais elles sont minimes et c'est juste de l'inattention. J'ai eu parfois un peu de mal à comprendre certaines parties mais dans l'ensemble la fiche est fluide et agréable à lire. J'ai bien aimé découvrir ce bonhomme colérique. Il me donne envie de le titiller juste pour le faire chier Andrei Noguchi [100%] 2078551763 Je te laisse donc faire les quelques ajouts/modifications demandés et ça devrait être bon. =3


Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Analyse : 1/3
Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Andrei Noguchi [100%] Y23dmr11
Thanks Kenken pour le kit et Kea pour le vava ♥
— Just Married —

le Dim 29 Mar - 22:42
Messages postés : 53
Inscrit.e le : 18/03/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Ashley Fûjisaki
Autre: Soyez gentil, mignon mais pas trop, et vous aurez pas de problème avec lui.
Merci d'avoir lu ma fiche !
Il y avait en effet des trucs pas clair.
Quand on relit dix fois et qu'on a le nez dedans... on voit pas les trucs énormes comme ça.

•Du coup j'ai changé en 8 jours pour le renvoie temporaire.
•Pour la partie du métier, c'était vraiment n'importe quoi. J'ai reformulé le tout, j'ai mis tout ça en rouge pour que tu n'ai pas à fouiller dans toute la fiche. Donc il a fait pleins de petits boulots, dont barman. Mais il a décidé de se spécialiser en tant que groom/bagagiste après sa formation. J'avais bien fait la différence, mon explication était juste mal foutue désolé !
•pour le reste j'ai essayé de reformuler, j'ai mis également en rouge, ça devrait être plus clair !

Je t'avoue que pour le problème du système (vu qu'il n'était pas en couple) et de l'épidémie, j'ai pas su comment le caser. Alors j'ai mis un petit paragraphe. S'il faut plus dit le moi je vais essayé d'améliorer ça.



Mais sinon, faut pas pousser le bouchon un peu trop loin maurice. Pourquoi les gens veulent pas vivre ? Laissez le tranquille et vous vivrez Andrei Noguchi [100%] 1421162500
— STAFF JM —

le Dim 29 Mar - 23:26
Messages postés : 3375
Inscrit.e le : 07/04/2014

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Sergei Vanzine
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
♠ né le 2084 un 18 juillet → né le 18 juilet 2084 sinon ça donne très bizarre x)

Sinon au niveau des corrections c'est effectivement plus clair. Ca m'a aussi éclairée par rapport à la formation qu'il a suivi. x)
Du coup pour moi c'est bon, amuse-toi bien avec ton bonhomme ! o/
Jamais ! J'aime titiller les emmerdeurs Andrei Noguchi [100%] 2078551763

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Andrei Noguchi [100%] Y23dmr11
Thanks Kenken pour le kit et Kea pour le vava ♥
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
#10 —Re: Andrei Noguchi [100%]
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum