Les coups d'pouce ♥
someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 4hiy
someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 49nICrK
someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka KRhNt37
someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka KRhNt37
someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka KRhNt37
Toutes les 2h !
Makoto
Nanase
Contacter
Kaori
Vanzine
Contacter
Seyfried
Hohental
Contacter
Carmine
Bellandi
Contacter
Votre staff
A l'honneur ce mois-ci
Posteur du moisEren Sôma
Voteur du moisIchiban R. Abatangelo
Les plus belles performances sont celles qui durent
L'histoire d'une jante et d'un pneu... On ne pneut qu'espérer qu'ils tombent amoupneux. Une histoire à vous rendre pneumophile :sisi: Est-ce que cette histoire va finir en queue de poisson ? Un seul moyen de le savoir, le lire et le suivre !
Les arrivées du mois
Kan Odawara
Jordan Harada
Kayden I. Dellinger
Milo De Jaeger
Kalicko Naoki
Issei Gara
Kougami Zenko
Kenta J. Rhodes
Adeem Naka
Deneb Algol
Jilmun Karā
Miyu Ozaki
Hitomi Kato
Katsuki Masayoshi
Setsuna Myūji
Kōji Niikura
Noriaki Motojima
Kiara Dojima
Masao Bessho
Le Deal du moment : -23%
TV QLED Samsung QE65Q65R 2019
Voir le deal
999 €

— soosaku —

le Lun 23 Mar - 14:12
Shiba Tanaka
Messages postés : 22
Inscrit.e le : 23/03/2020

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : L'alcool.
Autre: Cause en #9E2323 !
TANAKA SHIBA
i don't understand, i don't care
about all you humans or the truth
or love or the world or pain or life
Informations générales
Nom : Tanaka
Prénom.s : Shiba
Âge : 28 ans (13.05.2083)
Genre : Masculin
Origines : Japonaise et néerlandaise mais il ignore ses origines (il se pense japonais mélangé à … des trucs)
Activité : Membre du groupe L.I.O.M et fait des covers sur Youtube
Sexualité : Tout le monde passe à la casserole avec lui (rires)
Avatar : POUR UNE FOIS, je l'ai pas dessiné ! Du coup, c'est Kaleid de This is an obvious fraudulent marriage
Règlement : -
Chemin  someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 361633772
Autre : Après, l'histoire au présent, l'histoire à la première personne, c'est parti pour un truc vraiment inédit pour moi... écrire à la deuxième personne ! Je n'ai jamais fait ça donc go pour voir.
Histoire - he's the reason that i'm still i'm.

Le Japon vante un système où les familles sont parfaitement parfaites mais toi, tu sais que ce n'est pas la vérité.

Tu es né précoce. Tu n'étais pas voulu. Enfin, tu n'étais plus voulu. Tu ne sais pas trop qui sont tes parents biologiques ou même tes parents tout court ; à l'orphelinat, on t'a juste dit que le couple qui t'a demandé s'est finalement ravisé. Peut-être que t'étais finalement trop moche ? Tu l'ignores mais tu sais en tout cas qu'ils t'ont façonné tel une statue en marbre avec ta grande taille, tes yeux rouges, tes longs cils, ta peau blanche, tes cheveux d'ébène et tes deux grains de beauté.

Quoiqu'il en soit.

Tu as grandi dans un orphelinat parce que personne ne voulait de toi. Tu es né sous X. Même la personne qui t'a porté durant neuf mois n'a pas voulu de toi. Décidément, tu es comme un parasite. Avec les autres enfants, c'était compliqué. Tu étais violent et tu parlais peu. Non, tu parlais avec les poings en fait. Tu exprimais ta rage à travers les coups de poings et les coups de pied. Tu haïssais le monde entier, tu haïssais les personnes qui t'ont conçu.

Tu te haïssais.

Par tu ne sais quel miracle, tu as fini par être adopté par un jeune couple à l'âge de dix ans. Dans leur tête, elles s'étaient données comme mission de te « sauver » ou tu ne savais quelle connerie encore. Du coup, te voilà dans une nouvelle maison. Tu avais ta chambre et tout était bien au début.

Jusqu'au jour du premier coup.

Tu étais un enfant turbulent, tu le savais et tu t'en foutais. Tu jouais avec leur limite, tu voulais voir si elles désiraient vraiment te sauver ou juste avoir bonne conscience. Alors tu foutais la merde. En plus, on t'avait inscrit au judo donc t'utilisais des prises pour défoncer tes camarades gaiement. On ne sait pas combien de fois tu as été exclu mais tu t'en moquais.

C'étaient eux le problème, pas toi.

En tout cas, tu avais sûrement fait une énième bêtise quand la main de ta mère a claqué violemment ta joue. Elle ne s'est pas excusée mais tu sentais qu'elle n'était pas bien. Tu n'as rien dit et tu es parti.

Les coups ont continué.

Ce n'était plus juste ta mère mais aussi ta deuxième mère. Elles faisaient du ping-pong avec toi, une catastrophe. Peut-être que dans leur cervelle de moineau, c'était le seul moyen de te canaliser mais à la place, ça ne faisait qu'alimenter ta colère.

Encore une fois, on ne voulait pas de toi.

Tu étais isolé partout où tu allais et ç'a été pire au collège. Tout le monde connaissait ta réputation de garçon violent et bizarre donc personne ne voulait de toi. Tu cherchais l'amour, tu ne recevais que la peur.

A la maison, ça allait de mal en pis. Tu étais maintenant plus grand et plus fort que tes mères, elles te craignaient déjà plus et osaient moins te frapper, ayant peur des représailles mais jamais tu n'as levé la main sur elles, bien que parfois, elles te provoquaient à coup de : « Tu ne vas quand même pas frapper ta mère ! »

T'avais envie de t'en aller autant qu'elles en avaient envie mais elles ne désiraient pas te jeter tout de suite, non, la honte de la famille les hantait beaucoup trop. Alors, il a fallu trouver un équilibre... qui s'est jamais trouvé au final. Les coups pleuvaient, les bleus s'écrasaient sur ta peau laiteuse et la rage ne faisait que te ronger de l'intérieur. Si tu pouvais commettre un meurtre, tu l'aurais fait mais tu n'étais pas assez con pour gâcher ta vie ainsi, oh que non.

Tu ne comprenais pas le sens de ta vie mais tu ne voulais pas mourir bêtement. A choisir, tu préférais mener ta mort passivement qu'activement. Comme fumer. Tu as fumé très tôt. Même l'alcool, le sexe, toutes ces choses, tu y as goûté beaucoup trop tôt. Tout ça était futile de toute façon.

Tu es futile, les autres sont futiles aussi.

Pourtant, une chose va changer ta vie.

Une personne en particulier.

Alors que tu séchais les cours pour la énième fois – franchement, comment tu faisais pour pas être viré ? -, t'as entendu du bruit sur le toit. Tu y dormais. Merde, ça devait être la pause déjeuner maintenant. Tu t'es redressé et tu l'as vu. Un jeune homme aux cheveux noirs qui jouait à la guitare.

Tu voulais au départ lui dire « gentiment » d'arrêter de jouer mais tu t'es arrêté avant. La chanson qu'il jouait était jolie et ç'a tout de suite calmé tes ardeurs. Tu es resté caché pour l'écouter avant de descendre pour l'applaudir. Tu étais peut-être un connard selon les autres mais tu savais féliciter quand même.

Il a rétorqué salement, comme s'il avait un parasite en face de lui. Encore. Tu t'es retenu de le frapper alors tu es juste parti. Un manège s'est ensuite installé. Ce petit con venait à chaque fois jouer sur le toit alors que tu dormais... et en plus, pire du pire ? Il était dans ta classe et il s'appelait Preciado Kai. Tu ne l'aimais pas particulièrement mais tu le détestais pas non plus. Tu aimais ce qu'il jouait mais tu savais pas le communiquer correctement jusqu'au jour où vous vous êtes croisés dans un club.

Tu étais avec des potes – car oui, tu avais des potes maintenant, tu as fait exprès de ne pas aller dans le lycée de ta ville pour que ta réputation ne te suive pas – et tu l'as très vite reconnu. C'était facile après tout, avec sa tête de con... Tu as cette fois-ci réussi à parler normalement, sans agressivité et vous avez donc discuté. Il t'a initié à la musique, à la guitare plus précisément et bim, ç'a été le coup de cœur pour cet instrument.

Tu avais besoin de t'en acheter une mais tes mères n'allaient jamais le faire du coup, tu t'es mis à travailler. Kai acceptait de t'aider à apprendre à en jouer quand vous vous croisiez et un jour, tu as pu acheter ta première guitare. Tu étais tellement heureux, t'aurais pu chialer à ce moment-là.

Pour la première fois, tu étais heureux d'être en vie.

Kai a dit que t'avais une belle voix donc t'as commencé à chanter aussi. En effet, tu as une belle voix. Pour le délire, tu as créé une chaîne Youtube pour poster des covers tout pourris à tes yeux mais t'as ton petit succès quand même. Alors tu as continué. En plus, ta rage devenait de moins en moins importante dans ton cœur. Tu étais moins en colère contre le monde, la vie, toi-même.

Tu ne remercieras jamais assez Kai pour t'avoir sauvé.

Pourtant ta relation avec tes parents ne faisait que s'empirer. Tu as appris qu'elles te volaient de l'argent – c'était leur « dû » - et qu'elles te mentaient beaucoup. Tes poings ont vraiment failli partir mais tu t'es retenu et t'as dormi ailleurs cette nuit-là.

Un nouveau souffle dans ta vie est arrivé quand tu as rencontré les membres de votre futur groupe avec Kai. C'était rafraîchissant de traîner avec eux, déconner avec eux, jouer avec eux, oublier juste tous tes problèmes avec eux.

Quand t'as eu vingt ans, ç'a été le changement.

Déjà, tu étais maintenant majeur donc tes parents ont estimé qu'il était temps que tu dégages de la maison alors tu as dégagé de la maison pour être hébergé par des amis. Tu étais SDF maintenant. Et c'est aussi à ce moment-là que L.I.O.M commençait à percer doucement mais sûrement.

Avec l'argent récolté, tu as pu t'offrir un misérable appartement pour survivre quand t'as eu vingt-et-un ans. C'était vraiment de la merde mais c'était toujours mieux que de vivre avec tes daronnes – t'façon, tu n'avais plus aucune nouvelle d'elles et tant mieux. Tu pensais mieux vivre quand t'as appris la mort de votre bassiste.

Ha.

Hahaha.

Une affreuse blague. Une affreuse blague que te faisait la vie encore une fois. C'était un de tes meilleurs amis et il est mort à cause d'une saloperie. Ça t'a dégoûté de la drogue et le fait que Kai en prenait aussi t'inquiétait mais tu n'étais pas son père, tu n'allais pas lui dicter une conduite.

Le deuil a été compliqué à vivre mais la douleur s'est vite anesthésiée pour ne plus rien ressentir au bout de quelques mois. Oh, tu n'avais pas fait ton deuil mais tu avais enfoui ta souffrance au plus profond de ton âme.

Oublier tous tes problèmes avec eux, hein.

T'as déménagé peu après, pour changer d'air et de quartier et être plus proche de Kai aussi. Ensuite, une nouvelle tête a fait son entrée dans vos vies. Une tête toute rose. Un petit ange rose. Nanami. Tu l'aimais beaucoup – et tu l'aimes toujours – mais tu sentais que Kai ne voulait pas l'intégrer dans le groupe. Avait-il peur qu'elle finisse comme sa mère ? Ou comme leur ami décédé ? Tu as essayé de le convaincre mille fois car tu la voulais dans le groupe. Elle ne remplacera jamais leur ancien bassiste dans leur cœur mais dans le groupe en lui-même ? oui.

Kai a fini par céder et Nanami est devenue leur nouvelle bassiste. Ça rajoutait un peu de douceur dans ce monde masculin – pas du tout mais ça sonne bien dans ta tête. Le groupe était de nouveau au complet ainsi que ton cœur.

Pourtant une chose vint encore ébranler ton âme.

Automne 2107. Octobre 2107.

Tu étais en train de faire... quoi déjà ? sûrement en train de jouer de la guitare ou du mélodica... tu t'en souviens plus de toute manière. Enfin bref, le plus important vient après. Alors que tu faisais ta vie, tu as reçu un appel d'un pote, Toma. Tu l'aimais pas trop ce pote, toujours à faire des conneries mais bon, c'était quand même cool de traîner avec... Tu as répondu au coup de fil, complètement détaché. Tu écoutais totalement à moitié, faisant des « uh-unh » sans vraiment comprendre ce que disait ta tâche d'ami.

Tu as raccroché en lançant un « ouais » dans le vent avant de reprendre ton activité. Inconsciemment, ton cerveau a commencé à déchiffrer le dialogue que vous veniez d'avoir. Toma venait de t'inviter à faire un truc... mais quoi exactement ? Maintenant, ça t'occupait l'esprit. Il ne t'avait pas donné de détails a priori donc c'était sans doute une connerie qu'il avait faite.

Tu as pris ta douche, tu t'es préparé pour aller rejoindre ton ami. Comme par hasard, il y a eu des problèmes de transport en chemin... quelle poisse – déjà qu'il pleuvait. Mais bref, tu es parvenu au point de rendez-vous.

Tu as vu Toma au loin avec deux autres potes, ils semblaient encercler quelque chose au sol. Tu as plissé les yeux, espérant apercevoir ce que c'était. Un animal mort... ? Non. C'était... oh putain.

Une jeune fille ou une jeune femme, tu n'en savais trop rien.

Quand ils t'ont vu, ils se sont écartés. C'était bien une jeune adolescente, elle était dans un sale état. Tu as retiré ta capuche, comme pour mieux voir et être sûr de ce qu'il y avait en face de toi. Tu t'es tourné vers tes amis, leur demandant des comptes.

Qu'est-ce qu'il vient de se passer ?!

Ta voix a résonné. Est-ce que c'étaient eux qui avaient fait ça ? Ou l'avaient-ils trouvé comme ça ? Il y a eu d'abord un lourd silence avant que des rires nerveux prennent place. « C'est Toma qui m'a dit que- », « C'est Toma- ». Tes yeux se sont alors tournés vers ton pote – était-il encore ton pote même ? – pour qu'il s'explique. Il a juste lâché un « Tu peux pas comprendre... » ou une connerie du genre. Il a tenté de se justifier, de justifier son acte mais ça sonnait comme les pires excuses de l'univers.

Pour résumer brièvement, l'amie de cette fille l'avait quitté salement et il voulait se venger. C'est tombé sur elle, pas de pot. C'était risible. Tellement risible que ç'a été à ton tour de rire nerveusement. Pour une raison aussi conne, tu vas aller violer une fille et demander à des amis de t'aider. Soudainement, tu as tilté le pourquoi du coup de fil.

Mon dieu, il voulait que tu sois complice.

Nah, c'était pas ça, t'espérais que non. Il était pas aussi glauque et con quand même. Quoiqu'il en soit, le plus important était d'aider cette adolescente qui n'avait rien demandé. Tu as composé le numéro de l'ambulance et bien sûr, tes « amis » ont pris peur. « T'appelles les flics ?! », « Fais pas le con, hé ! ». Alors ces lâches ont commencé à partir en courant.

Tu n'allais pas les laisser s'enfuir alors dès le coup de fil passé, tu t'es mis à courir derrière eux, tu savais où ils allaient se planquer. Le reste, tu t'en souviens plus trop. Tu sais juste que tu as tapé, encore et encore, reçu multi-coups, encore et encore, et que l'odeur du sang se répandait malgré la pluie. Tu t'es acharné sur eux, tel un monstre en manque de chair fraîche mais tu ne pouvais dissimuler ta rage.

Comment avaient-ils pu faire ça ? Comment t'avais pu être pote avec ces déchets de la nature ?!

Tu t'en voulais mais dans un sens, tant mieux, t'as pu tomber sur la scène de crime. La police vous a tous séparés. Toma et toi avez dû aller à l'hôpital tellement vous étiez amochés. On a pris vos dépositions et tu as dénoncé sans vergogne tous tes potes. Ces derniers ont voulu porter plainte pour coups et blessures volontaires. C'était donc un vrai bordel.

Tu as aussi demandé si la jeune fille allait s'en sortir et on t'a annoncé qu'elle n'était plus là quand ils étaient arrivés. Putain de bordel de merde. Tu ressemblais sans doute à un menteur à leurs yeux, utilisant une telle excuse pour se tirer d'affaires.

Tes anciens amis n'ont finalement pas porté plainte, ayant sûrement peur que ça leur retombe dessus. Alors, pendant des mois, tu as tenté de persuader, convaincre un de tes amis de tout révéler à la police. Au départ, c'était plutôt difficile mais à force de persévérance, il a commencé à t'écouter – tu savais déjà qu'il allait craquer car il continuait de répondre à tes coups de fil. Il s'est un jour mis à pleurer au téléphone, te racontant la soirée et comment la culpabilité le tenait éveillé ; il n'en pouvait plus de vivre ainsi.

Tu t'es retenu durant tout l'appel de l'insulter de tous les noms du monde et le lendemain, il est parti se rendre aux flics. Ce n'était pas grand chose mais tu avais l'impression que c'était le mieux que tu puisses faire pour aider cette jeune fille. Une enquête s'est alors ouverte. On t'a bien évidemment convoqué en tant que témoin – mais tu sentais qu'ils te voyaient aussi comme suspect potentiel, t'en avais la gueule après tout – mais la victime ne t'avait pas reconnu comme l'un d'eux donc tu as gardé ton statut de témoin.

Brunner Catarina. Tu as réussi à obtenir son nom. Tu as demandé si elle allait bien et un malaise a empli la pièce. Les policiers se sont regardés et ont juste dit « oui. » sans plus donner de détails. Tu as vite compris que non, ça n'allait pas du tout mais au moins, elle était encore en vie. Tu as juste hoché la tête et tu es rentré chez toi.

Cette histoire, tu n'en as parlé à personne – même si certains sont au courant. Pourquoi ? Déjà parce que c'est pas un truc que tu ramènes lors d'un dîner entre potes mais aussi car la culpabilité te rend muet. Aujourd'hui, cette fille doit vivre le martyr et se sentir autant coupable que toi, voire plus... Parfois, tu voudrais la revoir mais tu as peur que ton existence soit maintenant nuisible à ses yeux. Après tout, tu es un véritable mémento de ce jour...

Comme elle, tu es condamné à vivre avec et à te rappeler chaque jour que tu as été un incapable.

Et comme pour te punir, ce n'était pas fini. Le sort voulait vraiment s'acharner sur toi.

Shukumei. 2109.

Tu avais vingt-six ans. Ton appartement a été complètement ravagé par le tsunami mais heureusement pour toi, tu n'étais pas chez toi à ce moment-là. Tu étais de nouveau SDF mais tu as pu vite retomber sur tes pattes. Encore un déménagement... Tu ignorais si ton ancienne famille était morte et tu t'en foutais royalement. Plus tard, tu as appris que l'une de tes mères était morte à cause de Shukumei. Cependant, tu étais inquiet pour cette Catarina. Est-ce qu'elle allait bien ?

Quoiqu'il en soit.

Tu t'en fichais beaucoup de tous les événements qui ont touché l'Incontestable. Cette machine ne servait à rien et créait des foyers brisés de toute manière. Le « System Error » ? Tant mieux, t'as pu te taper des gens mariés sans conséquence. L'épidémie à cause des puces défectueuses ? Tant mieux, tu as perdu ta dernière mère à cause de ça. Pour autant, tu n'étais pas seul au monde. Tu avais les L.I.O.M avec toi maintenant, c'était l'essentiel.

Quant au mariage, tu n'es pas pressé d'être marié. Qui voudrait d'un homme comme toi de toute manière ?
Physique - say my name.
Tu es grand et musclé. 1m92 pour 91kg. Des longs membres, des épaules bien carrées, une musculature bien définie. Avec la musique, tu as continué de faire des sports de combat pour canaliser ta colère et apprendre à correctement te battre. Tu n'es pas particulièrement bon ou mauvais mais au moins, ça te défoule – tu préfères la musique de toute manière.

De plus, comme dit précédemment, tu es grand grâce à tes origines néerlandaises, même si tu les ignores... Tu te supposes juste japonais – mélangé à d'autres choses - avec tes cheveux noirs raides et ta peau blanche... enfin, ça peut marcher pour d'autres origines asiatiques... merde. Bref. Tes « premiers » parents voulaient sûrement un mannequin pour t'avoir modelé ainsi mais finalement tu n'es peut-être pas si beau que ça ? Enfin, tu ne te trouves pas moche, loin de là mais il devait avoir une raison pour leur abandon, non ? Est-ce les yeux rouges ? Enfin, ce sont eux qui ont choisi donc bon... ou alors ton regard ? Ton regard fait toujours peur et tes yeux semblent briller dans la nuit. Ta carrure n'aide pas à rassurer le peuple non plus...

En effet, tu as toujours un air renfrogné sur le visage et tu ne sembles pas très accessible mais on en parlera plus tard dans ton caractère. Tes cheveux sont courts mais assez longs pour te couvrir le front et atteindre tes yeux, te donnant donc une frange. T'as cette coupe depuis toujours, bien que ça t'arrive de la styliser quand t'en as envie... ou une conquête. Tu as de longs cils qu'autrui jalousent et deux étranges grains de beauté sur ta pommette gauche. Ton nez est long et fin ainsi que ta bouche.

Tu ne rougis pas beaucoup mais quand c'est le cas, c'est visible à trois cent kilomètres à cause de ta peau très claire et blanche. Ça peut parfois te donner un air malade mais tu ne l'es plus du tout. Tu avais des problèmes de santé enfant – pas catastrophiques non plus – mais le fait que tu sois très actif a compensé ta santé juvénile fragile. Aujourd'hui, tu pètes la forme et tu es en très bonne condition physique avec une très bonne endurance, une bonne agilité et une belle souplesse... enfin, c'est ce que tu dis mais avec l'alcool à flot et la cigarette, tu sens que ta santé fléchit parfois. Tu ne manges pas correctement non plus, remplissant ton ventre d'alcool que tu supportes très bien ou d'autres cochonneries toutes faites.

Un autre côté vient noircir le tableau : le contact physique.

Depuis que t'as été battu, tu es très sensible au contact physique, parfois trop. Ton corps ressent le toucher beaucoup plus intensément que la normale et tu ne le supportes pas toujours, surtout quand c'est un inconnu qui le fait. Tu as souvent besoin de contrôler le contact pour être à l'aise mais si tu aimes la personne, elle peut te toucher autant qu'elle le souhaite, ça ne te dérangera pas du tout.

Est-ce que ça embête pour tes multiples coups d'un soir ? Oui et non. Tu es devenu très dominant au lit quand tu veux juste faire ton affaire. Le toucher est limité et tu maîtrises tous les échanges physiques. Pour autant, tu peux toujours faire du « sexe vanille » mais faut que tu t'attaches et/ou une bonne raison à ça... comme une relation longue mais c'est rare.

Des cicatrices jonchent ton corps à cause de tes bagarres juvéniles – t'as arrêté de te battre bêtement en commençant la musique -, c'est comme des souvenirs de cette époque que tu ne peux effacer mais tu t'en moques totalement. Tu n'en es pas fier mais tu n'en as pas honte. Elles sont légères de toute façon, la plus marquée  - mais elle reste peu visible - est sur ton cou... et c'est même pas dû à une baston mais à une balade à cheval.

Niveau style vestimentaire, tu es plutôt dans le discret et le décontracté quand tu n'es pas sur scène. T'aimerais avoir un style plus défini mais t'as tellement la flemme pour du coup, tu t'habilles avec tout ce que tu trouves et tu récupères les fringues des autres – quand ils te vont bien entendu. Tu mets très peu d'accessoires, à part des bagues et des montres de temps à autre. Tu es plus un « showman » sur scène, égalisant le style du groupe – faut pas leur foutre la honte, non mais oh.

Caractère - i'm afraid of all i am.
Étonnamment, tu es quelqu'un de très je-m'en-foutiste. Ta désinvolture égale ta grande taille comme disait une de tes mères. Peu de choses te touchent... Enfin, non, beaucoup de choses te touchent en réalité mais tu fais tout avec nonchalance. Tu t'en fous de la politesse et des conventions, tu suis juste ton instinct, te rendant très spontané. Ça explique pourquoi des personnes ont peur de toi car tu es complètement imprévisible.

Pourtant, tu n'es pas violent ou méchant.

Tu l'étais plus jeune, tu frappais pour un rien mais tu t'es assagi avec l'âge. Tu ne te bats plus parce que machin t'a insulté. Non, tu vas aller te battre pour défendre ta personne ou autrui – et plus pour autrui. Tu n'as pas du tout froid aux yeux et tu es prêt à risquer ta vie s'il le faut... car tu t'en moques de ta vie de toute manière. On est là pour crever alors pourquoi avoir peur de la mort ? C'est débile selon toi.

Comme dit dans ta description physique, tu sembles tout le temps impassible et froid, tu souris rarement parce que tu n'as pas de raison de le faire en fait. Par contre, quand tu souris, t'illumines la pièce et ton rire est très communicatif. Ta voix ensorcelle les gens et ça te donne un air de bad boy au final ou de roi des glaces. Tu n'es pas particulièrement mielleux ou romantique mais tu n'es pas rustre pour autant, tu peux te montrer très doux avec autrui. Il faut plutôt te voir comme un énorme nounours : tu fais peur au premier abord mais au fil du temps, on se rend compte qu'il n'y a rien de dangereux avec toi... enfin, faut juste pas t'énerver.

Tu es colérique et impulsif mais tu sais te maîtriser un minimum. Si tu sens que ça monte, tu vas sortir te détendre ou frapper dans un mur – bon ça, tu le fais plus car ça pourrait niquer ton avenir en tant que musicien. Par contre, c'est possible que tu ne puisses pas te contrôler et que les coups sortent mais c'est très rare désormais.

En plus, pour te donner encore plus cette image de nounours, tu es très protecteur avec tes proches, surtout les membres de L.I.O.M. C'est ta famille après tout, tu ne peux pas les abandonner dans leur merde, tu donnerais ta vie pour eux. Par conséquent, tu peux être très possessif et jaloux aussi mais tu ne le montres pas ouvertement. Tu vas bouder, tel un enfant ou alors tu vas avoir des gestes plus... implicites... en tout cas, tu les crois implicites mais n'importe qui peut péter que t'es juste un p'tit con jaloux – et tu le sais au fond.

Du coup, tu es très loin d'être naïf, tu es même assez perspicace et observateur. Le fait que tu parlais peu enfant t'a rendu attentif au langage corporel des autres et tu peux faire des fixations dessus – tu es donc très bon pour repérer les mensonges. Tu sais souvent bien juger les personnes au premier regard et tu t'assommes pas avec celles qui pourraient te faire chier à la longue. Bien sûr, ce n'est pas une science infaillible, comme le prouve le cas Toma - une grosse erreur de parcours selon toi. Tu es quelqu'un de très cash quand tu parles et cru ; le tact, tu connais pas. Ça te rend maladroit par moment mais tu te rends vite compte quand ça blesse et tu peux t'adapter à la personne s'il faut.

Sinon, tu es débrouillard et autonome, tu n'aimes pas particulièrement qu'on s'occupe de toi - de toute façon, tu n'y es pas habitué. Tu as aussi du mal à être vulnérable émotionnellement, rendant tes relations amoureuses compliquées. Tu n'aimes pas te confier ou parler de tes problèmes, quelle importance de toute façon ? Tu vas crever bientôt en t'énervant un peu trop car ton cœur n'aura pas tenu ou tu ne sais quoi. Tu refoules beaucoup trop tes émotions, ayant peur de les confronter. Tu as peur de l'engagement aussi car tu crains ne pas être à la hauteur pour quelqu'un.

T'arrives même pas à t'occuper de toi-même alors de quelqu'un d'autre... C'est pour ça que tu privilégies les coups d'un soir à répétition. Pas d'attache, pas d'émotion. Juste du cul sans sentiment. Tu les enchaînes beaucoup car tu as besoin de combler un vide, une carence. T'es peut-être même un peu accro au sexe mais tu sais te maîtriser quand t'es en manque, faut pas déconner non plus. Cette carence vient de ton passé bien évidemment, un passé sans amour et sans chaleur.

Enfin, tu peux te montrer très flemmard malgré tes activités musicales, sexuelles et sportives. Tu es quelqu'un de contemplatif donc t'es plutôt un paresseux contrarié. Si tu pouvais, tu resterais chez toi à pioncer ou jouer un peu de musique mais non, tu ne peux pas rien foutre donc tu as appris à bouger tes fesses et à te motiver... bien que tu t'ennuies assez vite alors tu bailles beaucoup, te donnant un air fatigué.

Quant à ton opinion sur l'Incontestable, tu n'as pas grand chose à dire là dessus. Tu as été élevé dans sa propagande donc normalement, tu devrais te dire que cette machine marche alors que pas du tout. C'est l'Incontestable qui a sûrement ordonné à tes mères de t'adopter - tu n'en sais rien, elles n'ont jamais voulu te l'avouer et maintenant, elles sont crevées donc la vérité, tu l'as dans le cul. Tu n'as pas grandi dans un foyer heureux comme dans les images de propagandes donc tu as du mal à imaginer un ordinateur créer ton bonheur. En plus, tu sais maintenant que le programme n'est pas infaillible avec les bugs à cause de Shukumei - oui, tu les as remarqués - et les puces défectueuses...

L'Incontestable va alors sans doute se venger de ta non-allégeance et te marier à la pire merde japonaise ou tu ne sais quoi.
— soosaku —

le Lun 23 Mar - 14:16
Nanami Gami
Messages postés : 83
Inscrit.e le : 30/10/2019
Fenrir !!!
*Nanami court vers lui pour lui sauter dessus ♥*
— soosaku —

le Lun 23 Mar - 14:20
Catarina Brunner
Messages postés : 58
Inscrit.e le : 29/12/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre:
MON MONSIEUR VAMPIRE ♥ someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 428445822

Rebienvenu parmi nous ♥ Hâte de remuer de mauvais souvenirs avec toi someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 2432113367
— soosaku —

le Lun 23 Mar - 14:21
Karma Rūkha
Messages postés : 82
Inscrit.e le : 06/05/2019

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Peut-être toi ? ♥
Autre: Avatars crédits à: Kinboloss, Carmine, Chiharu, Fu, Milo et Akihiko.
Bb. Vous ici. someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 1518348080
Ohlala tu viens de me refaire ma journée, je vais vite aller lire ça, j'avais tellement hâte someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 428445822 !! ♡
— soosaku —

le Lun 23 Mar - 14:42
Shiba Tanaka
Messages postés : 22
Inscrit.e le : 23/03/2020

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : L'alcool.
Autre: Cause en #9E2323 !
Nanami > NAMIIIIIIIIIIIIIIII ♥♥♥ someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 1503925550 *Shiba la rattrape aisément et la fait tournoyer*

Cat > MDRRRR Moi aussi je suis impatiente de parler de tout ça en rp ♥ ON VA CONQUÉRIR LE MONDE someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 1362171446

Karma > Bb. Vous ici aussi. someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 361633772 Bonne lecture en espérant qu'il te plaise ! someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 3182035657
— soosaku —

le Lun 23 Mar - 15:18
Milo De Jaeger
Messages postés : 61
Inscrit.e le : 26/02/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
TIENS TIENS TIENS UNE SOUILLON NEERLANDAISE HEHE someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 1518348080 someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 361633772
Le Shiba après Kenta l'Akita-Inu ? 💀 SKSKSKSDJSDKGBDSHQ
— ★ —

— ★ —
le Lun 23 Mar - 15:28
Kintaro N. Tarkovski
Messages postés : 200
Inscrit.e le : 09/12/2018

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Benji N. Tarkovski
Autre: [color=#CE3D3C]
Kaleiiiiiiid someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 3488335006
— soosaku —

le Lun 23 Mar - 15:30
Ashley Fûjisaki
Messages postés : 561
Inscrit.e le : 05/02/2017

Les plus du perso :
Je suis: Pour ou contre l'Incontestable ?
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Re-bienvenue et bonne validation ! o/
— soosaku —

le Lun 23 Mar - 15:41
Eren Sôma
Messages postés : 227
Inscrit.e le : 19/07/2018

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : roue libre
Autre: crédit avatars: doux bb Shôta
J'te fais revenir dans un wok toi someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 460889352
— soosaku —

le Lun 23 Mar - 19:08
Shiba Tanaka
Messages postés : 22
Inscrit.e le : 23/03/2020

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : L'alcool.
Autre: Cause en #9E2323 !
Milo > MDRRRRR COMMENT TU ME RESPECTES PAS JPP someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 3182035657

Kink > OUIII KALEIIIIIID someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 3488335006

Ashley > Merci bb ! ♥

Eren > MDR WAT Quand tu veux bb someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 210053242
Veuf noir
Veuf noir
le Lun 23 Mar - 19:44
Ollie Chuayin
Messages postés : 308
Inscrit.e le : 08/03/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Dhev ♥
Autre: cause en #CC6666. Bosse chez un fleuriste. Aussi menteur que mignon. Aime le rose. Et les lapins. Et aimer, tout simplement.
Pardon mais ses parents devaient pas l'aimer oulala

Ptn il est cool. aaaah someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 3488335006
— soosaku —

le Mar 24 Mar - 13:08
Jasmine Ninomae
Messages postés : 190
Inscrit.e le : 26/12/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Rebienvenue bebe ❤❤
Désolé de te quitter alors que tu viens d'arriver someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 367806265
la Brute
le Mar 24 Mar - 15:43
Butch King
Messages postés : 225
Inscrit.e le : 18/07/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Charlie la plus fab ♥
Autre:
Rohlala.
J'aime. ♥
Hâte de voir ce monsieur évoluer someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 1362171446
Bonne validation à toi. ♥ ♥
— soosaku —

le Mar 24 Mar - 16:59
Shiba Tanaka
Messages postés : 22
Inscrit.e le : 23/03/2020

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : L'alcool.
Autre: Cause en #9E2323 !
Ollie > Pas vraiment, non mais c'est réciproque au moins jpp Merciiiiii someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 210053242

Jaja > Merci ! ♥ Pas de soucis,je le ferai intervenir dans mes rp pour le préserver someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 3912395661

Butch > Merci et contente qu'il te plaise, fufufufuh ! Jsp du tout comment le faire évoluer encore, j'y vais toujours en freestyle avec mes perso' jppp Je suis la pire créa' someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 3182035657
— STAFF JM : REINE DES CHAGASSES—

— STAFF JM : REINE DES CHAGASSES—
le Ven 27 Mar - 16:28
Seyfried H. Bellandi
Messages postés : 643
Inscrit.e le : 09/06/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : BELLANDIVE (╯°□°)╯︵ ┻━┻
Autre:
Holaa, re-bienvenido parmi nous someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 1362171446

Ce pauvre garçon, la vie a déterré le respect pour lui casser la tête avec - pitchounet someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 3912395661 C'est très bien écrit, il y a très peu de fautes - et j'ai eu la flemme de les relever c'est un signe someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 3182035657 - et j'espère qu'il lui arrivera plus de belles choses dans l'avenir, à ce p'tit gars.

Il faudra juste que tu me rajoutes une ou deux phrases concernant son opinion de l'Incontestable et ça sera tout bueno someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 2432113367

Bon courage ! someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 2984341854

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 181202111716271804

Kinkeabae, fournisseuse de kits swag since 2018

so nobody will ever forget your memorable skill, satoshit:

someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 85277910
— soosaku —

le Ven 27 Mar - 19:37
Shiba Tanaka
Messages postés : 22
Inscrit.e le : 23/03/2020

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : L'alcool.
Autre: Cause en #9E2323 !
Haha, merci pour la correction ! Et moi aussi, j'espère qu'il vivra de belles choses maintenant someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 3912395661

Voici l'ajout que j'ai mis dans son caractère pour son avis sur l'Incontestable :

Spoiler:
Quant à ton opinion sur l'Incontestable, tu n'as pas grand chose à dire là dessus. Tu as été élevé dans sa propagande donc normalement, tu devrais te dire que cette machine marche alors que pas du tout. C'est l'Incontestable qui a sûrement ordonné à tes mères de t'adopter - tu n'en sais rien, elles n'ont jamais voulu te l'avouer et maintenant, elles sont crevées donc la vérité, tu l'as dans le cul. Tu n'as pas grandi dans un foyer heureux comme dans les images de propagandes donc tu as du mal à imaginer un ordinateur créer ton bonheur. En plus, tu sais maintenant que le programme n'est pas infaillible avec les bugs à cause de Shukumei - oui, tu les as remarqués - et les puces défectueuses...

L'Incontestable va alors sans doute se venger de ta non-allégeance et te marier à la pire merde japonaise ou tu ne sais quoi.
— soosaku —

le Sam 28 Mar - 11:13
Izumi Fûka
Messages postés : 54
Inscrit.e le : 03/01/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre:
Bienvenuuuuue dans le monde des "tu" !
J'ai adoré lire ta fiche, avec tous ces liens avec les autres persos, c'était super chouette !

Hâte de te voir évoluer !

Bizuu
— soosaku —

le Sam 28 Mar - 12:20
Shiba Tanaka
Messages postés : 22
Inscrit.e le : 23/03/2020

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : L'alcool.
Autre: Cause en #9E2323 !
Merci ! je m'y complais bien au final dans ce monde someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 3182035657 et encore merci ! j'suis contente que ça t'ait plu ! someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 2432113367

Au plaisir de se voir en rp someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 1518348080

— STAFF JM : REINE DES CHAGASSES—

— STAFF JM : REINE DES CHAGASSES—
le Sam 28 Mar - 16:32
Seyfried H. Bellandi
Messages postés : 643
Inscrit.e le : 09/06/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : BELLANDIVE (╯°□°)╯︵ ┻━┻
Autre:
Hop-là, enjoy ta nouvelle vie ici someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 1362171446

(au passage, la phrase "he's the reason that i'm still i'm" est incorrecte, mais je sais pas si c'est tiré d'une chanson ou quoi donc tu verras si tu la corriges ou pas, normalement ça devrait être un truc du genre "he's the reason that i'm still myself")

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 181202111716271804

Kinkeabae, fournisseuse de kits swag since 2018

so nobody will ever forget your memorable skill, satoshit:

someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 85277910
— soosaku —

le Sam 28 Mar - 19:40
Shiba Tanaka
Messages postés : 22
Inscrit.e le : 23/03/2020

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : L'alcool.
Autre: Cause en #9E2323 !
Merci pour la validatiiion ! ♥♥♥

Pour la phrase, ça devient de "My Best Friend" d'Hollywood Anderson, j'ai juste changé le pronom ! donc je garde la faute fatale someday i'm goin' to die - Shiba Tanaka 3182035657
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum