La Sérénissime
Otaku dites-vous ? | Naoki Fujitaka LGIkJbc
Le deal à ne pas rater :
eBay : Remise de 5 euros dès 15 euros d’achat
Voir le deal

— Just Married —

Messages postés : 11
Inscrit.e le : 05/04/2020
Naoki FUJITAKA
"La seule liberté est dans les rêves."

Généralités
Nom ;; Fujitaka
Prénoms ;; Naoki
ge ;; 27 ans, né le 2 avril 2085
Genre ;; Masculin
Origines ;; Japonais
Activité ;; Joueur professionnel de jeux vidéos en ligne sous le pseudonyme Elyx
Sexualité ;; Hétérosexuel
Avatar ;; Amami Rantarou - Dangan Ronpa
Règlement ;; c'est valide, jeune padawan - Ollie
Chemin ;; Par un partenariat.
Commentaire ;; Je souhaite que ce personnage soit marié à Diego Ichijiku.
Histoire
L’Incontestable. Une simple puce implantée à sa naissance. Déjà tout petit, l’idée de voir sa vie contrôlée par un super ordinateur géant ne le dérangeait pas outre mesure. Les principaux adultes autour de lui semblaient avoir accepté cette réalité qui était la leur depuis toujours. Et ils n’étaient pas les seuls. Partout sur les écrans, lors d’émissions et même à la radio, on louait les mérites du système en place. Comment ? En inondant les citoyens d’images de couples heureux. La propagande était à l’oeuvre et Naoki était encore trop jeune et innocent pour en percevoir les dérives à l’époque. Seules les longues fins d’après midi passées devant la console lui importaient réellement. Dans un pays aussi connecté que tourné vers l’électronique, rien d’étonnant à ce que le petit garçon soit né avec une manette dans la main. Ou presque. Un passe-temps qui se mua rapidement en passion, laquelle flirtait ouvertement avec l’addiction, son éternelle consoeur. Heureusement que son caractère facile à vivre et sociable l’empêcha de s’enfermer complètement dans une bulle d’écrans, ce qui n’aurait pas manqué de le transformer en bon cliché d’otaku comme le Japon en compte beaucoup sur son territoire insulaire.

Cet attrait pour les jeux vidéos, il l’entretint avec les années. Toujours à l’affût des dernières sorties. Naviguant d’un forum à un autre, comme les adolescents de son âge. Arpentant les magasins spécialisés avec ses amis dans le quartier d’Akihabara et d’autres. Ce ne fut qu’au lycée que la réalité le rattrapa. Entre cours d’informatique et club de tir à l’arc, il eut droit au module consacré aux droits et devoirs des mariés. Un intitulé qui fit bien rire parmi ses camarades de classe, chacun y allant de son petit commentaire personnel et salace à l’occasion. L’Incontestable. Voilà ce qui déterminerait leur vie de couple. Loué soit le système. Loués soient les calculs et la compatibilité amoureuse. L’Incontestable régissait leurs vies à tous pour leur apporter le bonheur. Pourtant, il ne put empêcher le foetus de la révolution de gronder en son sein. Celle-là même conduisant aux événements de février 2108, lorsque la première manifestation de ceux qu’on surnomma ensuite les Incontrôlables, eut lieu. Prise de conscience pour les autres, par les autres. Le système serait-il défaillant ? Alors qu’il demeurait en place depuis toutes ces années ? Impossible. Il suffisait de constater le déclin démographique dans certains pays dans le monde pour comprendre le bien fondé de l’Incontestable. Sans doute. La vie suivait son cours de toutes façons.

L’université touchait à sa fin et vint le moment d’entrer dans le monde implacable du travail. Ses centres d’intérêt l’orientèrent tout naturellement vers un domaine en particulier. Malheureusement pour lui, l’univers du jeu vidéo exigeait beaucoup trop d’efforts et d’implication pour quelqu’un de son tempérament. Alors le jeune homme se résolut à enchaîner les petits boulots, travaillant ci et là où on avait besoin de lui. Entretenir cette impression de liberté, de demeurer un électron libre à sa manière, même si le système le modulait depuis sa naissance. Peu à peu, il trouvait un certain équilibre à tout cela. Une situation qui fut brutalement balayée dans la nuit du 11 au 12 Octobre 2109. Le peuple japonais en avait essuyé des catastrophes naturelles par le passé. Mais très certainement pas le trio de typhons qui déferla sur le pays, rapidement suivi par un séisme de magnitude 9. La capitale fut engloutie, disparaissant dans la baie qui porte son nom. Les morts se comptèrent par milliers.

Encore aujourd’hui, Naoki n’explique pas comment il a pu en réchapper. Ses parents n’ont pas eu cette chance. Noyés dans leur salon. Son appartement fut lui aussi ravagé et il ne dut son salut qu’au gouvernement qui permit aux sinistrés d’être relogés temporairement. Une humiliation qui dura 9 mois consécutifs, s’ajoutant à la tragédie qu’il venait de vivre. Par chance, il était majeur à l’époque, ce qui lui épargna de multiplier les séjours en familles d’accueil. Tout perdre du jour au lendemain lui fit réaliser l’importance de la vie, toute éphémère qu’elle soit. Quand sa situation devint plus stable et qu’il fut en mesure de relouer un petit studio en périphérie de la ville, sa première décision fut de se teindre les cheveux. Et pas dans n’importe quelle couleur : le vert, associé à l’espoir. Il n’avait qu’une vie et comptait bien en profiter. Sa seconde décision ? Noyer son chagrin dans les jeux vidéos. Un moyen comme un autre pour s’échapper de la réalité.

Cependant, un bug généralisé des moniteurs survint dans la nuit du mardi 30 avril 2111 au mercredi 1er mai 2111. Étant célibataire à l'époque, le jeune homme n'en remarqua pas véritablement les effets, sauf peut-être quelques comportements plus libertins et assumés autour de lui : des hommes et femmes ivres, clamant fièrement leurs adultères sans en subir les conséquences. A vrai dire, l'épidémie qui se déclara dans le même temps avait de quoi occuper les esprits des uns et des autres. Ce ne fut que le 30 juin 2111 que leur fut révélé l'origine de ces comportements : à son insu comme à celle de l'ensemble de la population japonaise, le projet Izanagi avait été lancé, avec pour but de révéler la réussite du système. Les propos amers du Ministre de l'Intérieur plongèrent Naoki dans le doute : comment justifier ces comportements déviants ? Et surtout, n'étaient-ils que des rats de laboratoire sous l'autorité de l'Incontestable ?

Les jours, puis les semaines passèrent. Naoki s’acheta un ordinateur portable pour joueurs avertis dès qu’il put se le permettre financièrement. Le temps passé à jouer lui permit de gagner en technique et quand l’argent vint à manquer, le jeune homme se tourna tout naturellement vers les jeux en ligne, prenant part à des compétitions avec récompenses monétaires à la clé. Connu sous le pseudonyme d’Elyx, il se fit doucement un nom dans le milieu tout en demeurant discret sur sa vie privée. Pas question de divulguer la véritable identité pour satisfaire la curiosité des curieux. Et pour éviter toute fuite, il a pris comme habitude de fréquenter les cybercafés lors des compétitions pour éviter que l’on trace sa position. Ce qui ne l’empêche pas de jouer chez lui, au moyen d’un ordinateur dernier cri. La vie aurait pu reprendre son cours, sans qu’aucune nouvelle tragédie ne vienne la bouleverser. C’est ce qu’il crut jusqu’à ce fameux jour où il l’a reçue. Une lettre toute simple en apparence mais dont le contenu allait changer sa vie pour toujours. Non, le destin n’en avait pas encore terminé avec lui. Tout comme l’Incontestable.

Caractère
Un cliché d’otaku dites-vous ? Le temps passé devant les écrans n’a pas transformé le jeune homme en une personne introvertie, amateur d’héroïnes en petites culottes. D’un naturel calme, Naoki est une personne facile à vivre dans son ensemble. Qu’il soit dans la lune ou souriant, il dégage une aura bienveillante à l’encontre des autres, se laissant facilement embarquer pour sortir boire un verre ou aller regarder un film, même s’il n’en sera pas directement l’élément déclencheur à proprement parler. Car Naoki n’est pas le genre entreprenant. Les initiatives l’effraient, tout comme la perspective de donner de sa personne. Les responsabilités ? Il les a en horreur mais cela a au moins le mérite de le présenter comme quelqu’un de conciliant. Il n’aime pas se prendre la tête et se montre souvent complètement désintéressé de la situation, ce qui peut en exaspérer plus d’un. Ayant grandi dans la matrice de l’Incontestable, le jeune homme y trouve son compte, sans chercher à remettre en question le système.

Le moyen le plus simple de décrire Naoki ? Une âme d’enfant dans un corps d’adulte. S’il peut paresser au lit toute la journée en pyjama, ne se levant que pour manger quelque chose rapidement passé au micro-ondes ou même livré à domicile, il le fera. Sans hésiter. Sa philosophie ? Profiter de la vie à son rythme. Notamment en raison de son travail, Naoki demeure discret en ce qui concerne sa vie privée, ne se mettant jamais en avant pour quelles que raisons que ce soient. A l’image de bon nombre de japonais, le jeune homme n’aime pas les conflits ouverts et tentera par tous les moyens d’apaiser les tensions envers et entre ses interlocuteurs. De même, il veillera à ce que les personnes autour de lui se sentent bien, même si pour cela, il doit restreindre son propre confort. Paradoxalement, Naoki se trouve à être quelqu’un de franc. Sa nonchalance habituelle fait qu’il lui arrive parfois de dire le fond de ses pensées, sans aucunement avoir l’intention de blesser son interlocuteur.

Physique
1m76. 61kg. Le moins que l’on puisse dire est que Naoki se démarque par sa taille. Pour un japonais, il est relativement grand par rapport à la moyenne et il n’est pas rare qu’il dépasse ses interlocuteurs d’une demi-tête. Suivant la mode féminine parfois décalée aux yeux des occidentaux, le jeune homme préfère de loin les vêtements tout en longueur et amples, pour masquer sa silhouette. De toutes façons, il n’y aura rien à contempler, la musculation et les tablettes de chocolat, il les laisse volontiers aux autres. Trop fatiguant à entretenir. Pour les détails vestimentaires, Naoki n’est pas exigeant : du moment qu’il se sent bien dans ses vêtements, la couleur et le tissu lui importent peu. Comme décrit plus haut, il lui arrive régulièrement de demeurer toute une journée, simplement vêtu d’un jogging ayant plus que fait son temps et surmonté d’un simple T-shirt. Son désintérêt pour la mode vient provient essentiellement du fait qu’une grosse partie de ses revenus se voit dépensée pour ses loisirs et non l’achat de nouveaux vêtements. Celui-ci est tellement flagrant qu’il lui arrive de porter des habits à slogans sans qu’il n'y prête vraiment attention. Si ledit haut était en solde et à sa taille, cela lui suffit.

Ses goûts vestimentaires peuvent être comparés à ceux d’un adolescent tout comme le choix de sa coloration capillaire : un vert vif, qui lui permet d’être rapidement identifiable dans la foule. Une envie sur un coup de tête. Voilà à quoi se résume ce choix de coloration. Une façon pour lui de se rappeler qu’il est vivant. Ladite tignasse verte est un amas de mèches raides qui lui arrivent jusqu’à la nuque sans toutefois la recouvrir pour autant. Quelques mèches trop longues lui tombent devant les yeux, masquant les deux prunelles d’un noir de jais, dans lesquelles les émotions se font plus rares. Le regard de Naoki se veut tour à tour songeur et malicieux, parfois teinté de nostalgie amère. Car le japonais n’est pas un grand expressif et il faudra véritablement le prendre de court pour faire apparaître un peu de rouge sur ses joues. Les traits de son visage sont fins, tout comme ses cils. On notera la paume d’Adam légèrement visible dès lors qu’il rejette la tête en arrière, l’esprit envahi de songes.
— Just Married —

Messages postés : 152
Inscrit.e le : 10/11/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Temporaire
Autre: Reste Fuyuka dans le cadre professionnel
Décidément, on aura bientôt une fine équipe danganronpiesque Otaku dites-vous ? | Naoki Fujitaka 2432113367 Ton perso a l'air très choupi, sois le bienvenu Otaku dites-vous ? | Naoki Fujitaka 1362171446 Bon courage pour la validation et au plaisir de te voir en jeu !
— Just Married —

Messages postés : 134
Inscrit.e le : 03/01/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Mariée par l'esprit.
Autre:
Bienvenue o/

Déjà des velléités de mariage, à peine arrivé à ce que je vois ? Otaku dites-vous ? | Naoki Fujitaka 3488335006

Ton personnage a l'air bien sympathique !
Bon courage pour ta validation et à très vite sur le forum et/ou la CB !

Izu
— MODÉRATEUR FICHE —

Messages postés : 336
Inscrit.e le : 08/03/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Dhev ♥
Autre: cause en #CC6666. Bosse chez un fleuriste. Aussi menteur que mignon. Aime le rose. Et les lapins. Et aimer, tout simplement.
Bienvenue sur JM, gamin Otaku dites-vous ? | Naoki Fujitaka 1362171446

Ta fiche en soi est cool : c'est simple, clair, on se prend pas la tête à lire, tu vas droit au but 👌 Y'a juste quelques détails à changer et ce sera tout bon !

J'ai repéré des toutes petites fautes d'inattention.

Histoire :
"seules les longues fin(s)"
"au gouvernement qui permis"
"il l’a reçue."

Physique :
"sans qu’il n'y prête vraiment attention"

"On pouvait bien le regarder de travers pour ce choix esthétique." <- Dans ce Japon-là, il est au contraire plutôt courant de voir des chevelures aux couleurs inhabituelles, puisque la manipulation génétique avant la naissance est d'actualité ! A modifier dans la partie physique aussi du coup.

Il manque les plus récents events : l'épidémie et le bug de l'Incontestable ! Je te laisse checker ça dans la chrono !

On y est presque, courage !
— Just Married —

Messages postés : 11
Inscrit.e le : 05/04/2020
Merci à vous trois pour votre accueil ! o/

J'ai apporté les modifications/ajouts demandés, en ajoutant un paragraphe pour mentionner le projet Izanagi et l'épidémie :

Spoiler:
Cependant, un bug généralisé des moniteurs survint dans la nuit du mardi 30 avril 2111 au mercredi 1er mai 2111. Étant célibataire à l'époque, le jeune homme n'en remarqua pas véritablement les effets, sauf peut-être quelques comportements plus libertins et assumés autour de lui : des hommes et femmes ivres, clamant fièrement leurs adultères sans en subir les conséquences. A vrai dire, l'épidémie qui se déclara dans le même temps avait de quoi occuper les esprits des uns et des autres. Ce ne fut que le 30 juin 2111 que leur fut révélé l'origine de ces comportements : à son insu comme à celle de l'ensemble de la population japonaise, le projet Izanagi avait été lancé, avec pour but de révéler la réussite du système. Les propos amers du Ministre de l'Intérieur plongèrent Naoki dans le doute : comment justifier ces comportements déviants ? Et surtout, n'étaient-ils que des rats de laboratoire sous l'autorité de l'Incontestable ?

N'hésitez pas si vous avez des questions !
— MODÉRATEUR FICHE —

Messages postés : 336
Inscrit.e le : 08/03/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Dhev ♥
Autre: cause en #CC6666. Bosse chez un fleuriste. Aussi menteur que mignon. Aime le rose. Et les lapins. Et aimer, tout simplement.
Eh ben c'est tout bon pour moi, m'sieur !
Attention aux écrans tho, c'est vilain pour les yeux Otaku dites-vous ? | Naoki Fujitaka 3182035657

Pré-validation par Ollie
Votre fiche a été pré-validée par un modérateur, un administrateur passera sous peu valider officiellement celle-ci.
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 1906
Inscrit.e le : 24/01/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Seyfried Bellandi
Autre:
Otaku dites-vous ? | Naoki Fujitaka 2432113367

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


So if you want to push, I'm a shove || If you want to spar we can do it no gloves || And if you're gonna run at me you better do it hard || 'Cause I fear no fall, no brawl, no scars
I'm two pounds shy of a bomb || I'm one shade short of alarm || I'm too past wrath that I'm calm || Got two last laughs in my palms

And all around the sirens play
Don't get in my way
◀◀    ❚❚  ▶▶



Yzma, spirit animal:
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum