za waaarudo ! 200803042355296862

— Just Married —

le Mar 7 Avr - 15:15
Messages postés : 240
Inscrit.e le : 07/04/2020

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Milo ma petite Lune
Autre: constelle jm en #6699ff ✰
Tomie Miura
 "Not anyone you’re the one, more than fun you’re the sanctuary."

Généralités
Nom ;; Miura
Prénoms ;; Tomie et Tomi pour les intimes, c’est à dire pratiquement personne.
Âge ;; 22 ans et le 13 octobre 2089.
Genre ;; Visiblement masculin.
Origines ;; Purement japonais, de ses deux parents.
Activité ;; Si Tomie est actuellement en études supérieures, il parsème son emploi du temps de petits boulots, et actuellement, il sert dans un petit restaurant près de chez lui. Comme il ne peut pas toucher les étoiles, il les observe pour l’instant de la grande vitrine de la devanture. Bon d’accord, je cesse mes sous-entendus, mais Tomie étudie pour devenir astrophysicien.
Sexualité ;; Ambigüe, ou inexistante, c’est dur de trancher, donc on va dire inexistante.
Avatar ;; Kurapika, de Hunter x Hunter. (here le compte de l'artiste.)
Règlement ;;
Chemin ;; Des lustres que je l’observe de grands yeux ébahis, et finalement, je me suis décidé d’arrêter d’observer, ce matin même.  za waaarudo ! 4115966937
Commentaire ;; Le codage, le design, le contexte, tout est fantastique ici.
Histoire

« Eh toi, t'arrêtes de me suivre ?  » la Lune devait être amoureuse de Tomie, vu comme elle le suivait partout où il allait.

D’aussi loin qu’ils s’en souviennent, Miyoko et Ikutaka ne s’étaient jamais aimés. Ils s’étaient même détestés, mais pour le bien de chacun, ils s’étaient résolus à suivre les ordres de l’Incontestable, dans l’espoir d’un futur meilleur.
Mais rien n’a jamais changé entre les jeunes mariés. Si on devait aimer et chérir pour le restant de ses jours quelqu’un, pour le meilleur et pour le pire, alors pour eux, c’était incontestablement pour le pire. Le programme avait réuni deux être totalement similaires mais dont la similarité était dévastatrice. Égocentriques, égoïstes, individualistes, impulsifs, c’était bien là leurs seuls traits communs. Et si Miyoko avait dès le départ été une femme acerbe et sarcastique, son cher époux s’était démontré un arriviste prétentieux. Mais tout deux avaient pris conscience des circonstances liées à l’état de la société, et autant que bien des défauts les reliaient, ils savaient qu’ils n’avaient qu’à obéir aux moindres désirs que leur ordonnerait l’Incontestable. C’était comme ça que leur vie marcherait, et ainsi, chacun gardait de la distance envers l’autre. Cependant, loin des maisons pleines de vie et d’amour mutuel, leur foyer était rapidement devenu un terrain de guerre, mais eux seuls en étaient réellement conscients.

Miyoko et Ikutaka eurent un enfant sous ordres de l’Incontestable, un enfant né d’une haine mutuelle, et qui grandirait sous cette même haine quotidiennement, cela jusqu’à ce que son âge lui permette de devenir indépendant. Même lorsqu’ils durent le nommer, Miyoko et Ikutaka ne firent pas d’effort, ils ne voulaient pas d’un enfant, ça ne les intéressait pas, encore moins un enfant qui soit fruit de chacun d’eux. La première fois qu’elle vit le visage de Tomie, Miyoko eut un visage froissé de dégoût.

Tomie grandit dans la froideur de deux parents qui ne s’aimaient pas le moins du monde, et qui ne l’aimaient pas plus non plus. Piégé dans la propagande quotidienne de l’Incontestable, il prenait conscience du monde qui l’entourait. Au fond, il se sentait plus fort que ça. En réalité, il n’y pensait pas trop, ses parents se souciaient si peu de lui qu’il passait la plupart de son temps la tête plongée dans les livres ou avec sa maigre troupe d’amis. Tomie était bouleversé par ce qui l’entourait, et il enviait un peu certains de ses amis dont les parents s’occupaient bien plus que les siens, mais il avait rapidement appris à penser, et comprit tout aussi vite que ses parents restaient fidèles à eux-mêmes et d’un certain sens, ils tenaient un peu tête à l’Incontestable et ça, c’était classe. Tomie pensait en tout cas que ça l’était.

Miyoko ne prit jamais la peine de s’occuper de Tomie, alors que son paternel, au fur et à mesure du temps, semblait s’être habitué à sa présence, une présence brève et silencieuse.

Une nuit, le père et son fils suivirent le clair de lune, ce qui les menait dans un petit lieu paisible et désert non loin de leur résidence. La lumière feutrée de la lune se reflétait sur l’épiderme lactescent du jeune garçon, et ses iris aux rayons de lune ne quittaient pas l’immense dôme céleste qui se déployait.

À cet instant, Tomie ne voyait que la Lune et ses étoiles et il se demandait comment c’était, là haut. Son paternel avait remarqué son absorption et la lueur de son regard telle qu’il n’en avait jamais vu auparavant. Le cœur de Tomie était rythmé d’une symphonie euphonique, agrémentée par ce filament argenté qui avait traversé le crépuscule.

« Une étoile filante. Souhaite n’importe quoi, elle le réalisera. » À ses paroles, les iris bleutés du blondinet s’étaient vissés dans ceux de son paternel avant qu’un immense sourire ne naquit sur son visage illuminé par l’astre lunaire.

« Je voudrais aller sur la lune, alors. »

Quand Ikutaka avait entendu ces mots, et bien au départ, il avait souri. Une belle courbe juvénile qui avait illuminé son visage, Ikutaka souriait rarement. Au départ, il avait trouvé ce souhait presque stéréotypé, si bien qu’il songeait aussitôt à un « Plus tard je serais astronaute ! » de la part de son fils, et il avait aussitôt souri. C’était un sourire un peu bête qui banalisait trop les propos de l’enfant, et quand il distinguait cette lueur dans son regard, quelque chose l’eut soudainement frappé.
Dans le mirage que le vent causait, Ikutaka avait l’impression de se revoir, et ça lui plaisait plus qu’il ne l’eut jamais imaginé. Il s’était mis à haïr les quelques dernières années de sa vie ; car un vif regard avait brusquement changé son cours.
Tout lui parût alors défiler à vitesse grand V. C’était comme si il venait de réaliser que, se tenait face à lui son fils. Tomie Miura, qui avait hérité de sa peau argentine et de ses yeux cyanosés, dans lesquels brillait le reflet de la lune, une perle opalescente scintillant dans ses soucoupes bleutées.



Alors voilà. Finalement, en quelques années, Tomie n’avait pas changé. Son désir d’aller sur la lune, qui s’accommodait au rêve d’un grand enfant, devenait l’ambition d’un adulte qui avait les pieds sur Terre. Dans les circonstances actuelles de la société, ça lui semblait impossible de s’absenter à des années lumières d’ici, et Tomie n’avait pas hâte de se marier pour cette raison. Aux yeux de l’adolescent, toutes ces années semblaient défiler à la vitesse de la lumière, alors à bas la relativité restreinte et ce bon vieil Einstein.

La vie de Tomie ne s’est toujours centrée que sur son objectif et ses études. Rien ne l’avait jamais intéressé ou plutôt, il ne s’était jamais intéressé à rien d’autre, et bientôt il connaissait plus de faits astrologiques que des règles liées à l’Incontestable. Ce programme semblait déjà si loin, qu’il n’y pensait pratiquement pas. Mais il était toujours là, et dans un sens, les yeux de l’Incontestable étaient toujours rivés sur lui.
La relation tendue entre ses deux parents était toujours là pour le lui rappeler.
Et même quand il n'y pensait pas, les évènements prenaient une autre tournure.
Shukumei, le 12 octobre 2109. Trois terribles typhons s'abattent sur le japon, accompagnés d'un séisme et d'un tsunami, mais par chance, Tomie et ses parents y survivent bien que leur résidence soit quelque peu amochée. Contrairement à certaines personnes, l'Incontestable n'a pas défaillit chez les Miura. En sommes, ça aurait pu être pire, mais ce n'est pas les catastrophes naturelles qui avaient inquiété Tomie, mais le fait que le siège de l'Incontestable soit touché et qu'ainsi, l'on reporte des cas étranges de mariages à trois. Cela n'avait pas vraiment été le cas de ses parents. Bien qu'ils aient eu la chance de ne pas avoir été touchés de plein fouet par le tsunami, plusieurs dégâts avaient été à déplorer et ça avait bien le dont de créer maintes tensions chez les Miura et en particulier chez les époux. Et tout cela dura encore quelques semaines, quelques semaines sous lesquelles régnèrent plus de pression et de disputes qu'auparavant. D'ailleurs, c'était sans parler des problèmes liés à l'Incontestable, et encore heureux qu'ils n'aient pas été touchés... Quant à Tomie, il n'avait jamais été ni pour ni contre l'Incontestable, mais plus le temps passait et plus les évènements, tels que celui-ci, faisaient pression sur lui-même. Cette machine avait des failles, il le savait.

Mais pour l'instant, ce n'était pas ce qui l'importait réellement, car, le nez rivé dans ses études, Tomie ne pensait pas au futur, pas réellement. Il n’était pas la personne la plus travailleuse mais lorsque c’était le cas de l’univers, il était fasciné et passionné. La difficulté des écritures scientifiques et des calculs mathématiques étaient eux aussi, bien loin, loin derrière l’Incontestable même, l’adolescent les avaient déjà surpassées. Qui pouvait croire qu’une simple soirée à suivre la lune — qui elle aussi l’avait suivie durant des années, c’était ce qu’il pensait — l’aurait aspirée dans les flammes véhémentes de l’univers et des astres délicats qui le composaient. C’était merveilleux, Tomie était sur un petit nuage.


Le soir de son vingtième anniversaire, les semelles de ses chaussures s’heurtaient au bitume froid alors qu’il se précipitait à l’intérieur de chez lui. Il ne s’attendait pas à quelque chose de différent, son père lui avait acheté quelques livres d’astronomies les années précédentes et c’était déjà ça, mais pour Tomie, plus les jours passaient et plus il se rapprochait de son objectif. Ce soir là, le carrelage avait une immonde odeur de javel, et aussitôt rentré que l’homme — car il était dorénavant adulte — avait pincé la bulbe de son nez.

« Si tu veux nettoyer, ça sert à rien, y’a même pas de tensio-actif dedans. Et puis si tu continues, on va chopper une bronchopneumopathie chronique obstructive ou quelque chose du genre. »

« Je suis surprise que ta langue n’aie pas fourché. »

Les discussions entre Tomie et sa mère ont toujours été telles quelles, et ce dernier avait un peu hérité de son arrogance. Contrairement à son père, Miyoko n’avait jamais fait aucun effort envers son fils, avec le temps, ça avait cessé de l’affecter.

« Joyeux anniversaire fiston ! » Heureusement, Ikutaka Miura était différent. À croire qu’avoir un fils l’avait vraiment changé, et ça, ça répugnait encore plus la seule femme de la maison.

Un gros paquet se trouvait sur la table, emballé maladroitement dans du papier cadeau bleuté parsemé de jolies étoiles, si on rajoutait un sapin en arrière plan, ça aurait fait office de cadeau de Noël. Souriant en pensant à l’attention que lui avait fait son père, il s’approchait délicatement pour le remercier et son père lui même semblait impatient qu’il l’ouvre, ce qui ne tardait pas, sous son regard insistant.
De ses fines phalanges, Tomie défaisait le noeud argenté et déchirait adroitement l’emballage. En visualisant le contenu, le sang de l’enfant qui n’en était plus un ne fit qu’un tour.

« Un réfracteur apochromatique, mais.. t’es devenu fou ? » En effet, ce petit objet emballé, c’est un télescope qui permet d’admirer la Lune, les galaxies, ou encore les comètes et les nébuleuses, et ce petit bijou coûte pas loin de cinq cent milles yens et pour Tomie, c’était invraisemblable. Un objet de plus qui le menait vers les étoiles et sa destinée, la Lune.
Avec le temps et les jours, Ikutaka s’était rapproché de son fils, il se souciait de ses pensées, et même de ce qu’il aimait, et pourtant, quand il communiquait avec son fils, il semblait aussi lointain que Pluton l’était du Soleil. Il ne pouvait que regarder son fils s’en aller presque tranquillement vers son rêve.

Mot-clef : presque.

Passée la barre de seize années d’existence, une épée de Damoclès se trouvait juste au dessus de sa tête, invisible, mais toujours là. Elle lui occultait la douce chaleur de l’hélianthe astrale. L’Incontestable. Même s’il voulait l’ignorer, un jour elle tomberait, tranchant son splénius et le forçant à se plier au mariage avec une personne qu’il n’aimerait sans doute pas. Sans doute pas comme il aurait aimé, en tout cas. Mais fidèle à lui-même, il savait que comme son nom l’indiquait, il ne pouvait contester l’Incontestable. Et pourtant, il lui arrivait d’y penser, à quoi bon faire perdurer l’existence de l’Homme, si en plus de cela il était prisonnier des choix qu’on lui astreignait ? Le flux de haine qui avait découlé de l’union de ses géniteurs lui en avait été la preuve, et pour cause, Tomie ne voulait pas haïr quelqu’un. Les Hommes qui avaient réussi à créer cette technologie novatrice mais destructrice pour la construction de relations inter-humaines étaient les mêmes créateurs que cette puce qui analysait chaque recoin de son cerveau, puisait dans chaque information qu’elle pouvait utiliser afin de trouver la personne parfaite qui lui conviendrait.
Tomie n’y croyait pas trop, du moins, il avait cessé d’y croire quand il avait vu sa mère cracher au visage de son père. C’était des côtés sombres de l’Incontestable qu’on ne montrait pas.. Et il avait pris conscience de ça à 21 ans seulement. Lorsque son père et sa mère dans l'incompréhension la plus totale, avaient constaté rouge sur noir un "SYSTEM ERROR" affiché sur le moniteur. Tomie avait bien rapidement compris qu'il s'agissait soit d'un bug, soit d'une façon de tester la population. Mais passé les trois jours, sans aucun ordre s'affichant sur l'écran, la tension dans la maison se faisait ressentir. Ils avaient constaté que rien ne les empêchait de pouvoir reprendre leur liberté, et pourtant, ils demeuraient dans la même maison, et continuaient de se faire la guerre d'une façon plus violente que Tomie lui-même ne l'aurait jamais imaginé. Ce cauchemar dura deux mois. En réalité, il n'y avait pas d'homme dans la maison, il n'y avait pas même de femme, c'était simplement une arène où à sang se battaient Miyoko et Ikutaka. L'absence d'ordre n'était que bénéfique pour le jeune homme, qui pouvait extérioriser la colère qu'il ressentait envers ses parents une fois sorti prendre l'air. Il avait du mal à se l'avouer, mais il était mort d'inquiétude. Cependant il était impuissant. Totalement impuissant, et c'était rageant. Horriblement rageant.

Il haïssait l'Incontestable d'avoir uni deux êtres si similaires que ça les détruisait.
Il haïssait l'Incontestable de lui avoir donné naissance, de la même façon qu'il haïssait ces tâches bleutées sur le visage de sa mère.
Il haïssait le Japon dans sa totalité, tout comme il haïssait la tempe couleur vermeille de son père.
Il se haïssait même lui, et les petits morceaux de verre d'une bouteille d'alcool qui avaient malencontreusement fendu sa peau.

Quand Tomie appris deux mois plus tard que cela c'était avéré être un moyen de faire un bilan de ces années passées avec l'Incontestable, tout ça le rendait fou de rage.  Il ne voulait pas imaginer que le sang qui avait coulé et les hématomes qui étaient nés résultaient d'un projet de recherche. Quand il avait regardé la conférence de presse du ministre de l'intérieur, ses intestins s'étaient mêlés et entremêlés, si bien qu'il en avait eu envie de vomir. Tout le dégoutait, même ses propres parents. L'Incontestable à ses yeux, était devenu un objet de violence et même de mort, et il n'osait pas imaginer combien d'autres personnes pouvaient vivre la même chose.

Ce n'était pas tout, et les évènements des dernières années le prouvaient. Mais les médias, eux, n'annonçaient jamais en grosses lettres une défaillance de l'Incontestable, c'était inconcevable. Les systèmes avaient annoncé comme morts des gens qui étaient totalement vivants, de façon totalement incompréhensible. Bien sûr c'était là l'occasion rêvée de fuir, personne ne se souciait de savoir si l'on était bien mort, après tout, ils voulaient simplement voir l'Incontestable suivi et respecté, alors ça leur importait peu.

"Chasse à l'homme" quand ce terme avait été utilisé, Tomie n'y avait pas cru. Comment pouvait-on s'exprimer de la sorte ? Comment un homme pouvait-il chasser ses semblables ? Il avait même été surpris du manque de réaction de ses parents, et Tomie ne savait plus s'il devait s'en inquiéter. Il ne savait plus vraiment où allait le monde, ça l'effrayait de savoir qu'un jour, il ressentirait sans doute une haine profonde lorsqu'il lirait les ordres de l'Incontestable. Il détestait cette emprise qu'une simple machine aurait bientôt sur lui. Il aurait préféré s'enfuir, s'enfuir ou crever. C'était ses pensées, c'était ses paroles. C'était gravé en rouge dans sa mémoire embrumée, de la même teinte carmin que celle qui coulait le long du philtrum de sa maternelle. Tomie ne voulait pas devenir un pantin, il ne voulait pas haïr quelqu'un, il ne voulait pas devenir un monstre, il voulait faire exploser son crâne pour que cette puce qui l'étudiait le laisse enfin seul.

Pourquoi la Lune se trouvait t'elle à 334 400 kilomètres de la Terre, et pourquoi son rêve paraissait-il de plus en plus loin...


Caractère
Comprenez le bien, Tomie ne réagira souvent peu ou pas de la façon que vous attendez, il ne vous tiendra pas un discours que la boulangère pourrait vous tendre, il dira ce que ses cordes vocales ont envie de psalmodier. C’est indéniable, Tomie ne jure que par les étoiles, comprenez, ça a été son seul refuge quand il ne voulait pas entendre les querelles de ses géniteurs — parfois bien plus violentes qu’on ne l’imaginait. Tomie a grandi la tête dans les étoiles mais les pieds bien sur Terre, mais l’absence de figure maternelle a laissé quelques séquelles. La principale est très sans doute la difficulté de s’entretenir avec les autres. Tomie a une cruelle absence d’empathie, il n’arrive pas à se mettre à la place des autres et si un jour vous avez un problème, il sera plutôt une épaule sur laquelle vous pourrez pleurer qui vous proposera diverses options plutôt qu’une aide sentimentale.

Tomie s’enorgueillit de sa propre créativité et de ses découvertes, vous l’avez compris, rien ne l’intéresse plus que l’univers et si la lune avait un équivalent humanoïde, il l’épouserait, oui oui, Tomie épouserait la lune s’il le pouvait, déjà petit et naïf il pensait que la raison pour laquelle elle le suivait toujours partout était parce qu’elle en était amoureuse. Enfin soit, ça accentue son côté rêveur. Aller sur la lune, c’est bien plus qu’un rêve de gosse, c’est un vrai projet, mais d’abord Tomie à soif de connaissances, et c’est sans doute ce qui fait qu’il est en vie à l’heure actuelle. Tomie place ses objectifs devant l'Incontestable, devant tout autre choses, alors il peut paraître égoïste, mais ce n'est pas totalement le cas. Le concernant, en tout cas, il ne fera jamais passer ses sentiments avant ceux des autres, vous pouvez en être certains. Parce que bien qu'il ne le montre pas, si vous avez la chance de faire partie de son centre d'amis, alors il tiendra à vous bien plus que vous ne l'imaginiez, sans doute car il vous considérera comme quelqu'un qui réussit à le supporter, et ça, c'est cool.

Egalement, Tomie est quelqu’un de très rarement énervé, il dira clairement les choses de façon calme et posée et laissera difficilement quelque chose transparaître, difficile de dissocier le sarcasme du vrai.. (Il a sans aucun doute hérité ça de sa mère) mais comprenez-le, Tomie est logicien et par conséquent, ne jure que par les règles de la logique et rien d’autre. Le fait qu'il fasse rarement passer ses sentiments dans toutes circonstances le fait disposer d’un esprit critique à tout épreuve. Vous verrez rarement Tomie donner son avis sur quelque chose, mais plutôt peser le pour et le contre, cela en déclarant les faits et rien que les faits. Rebondissant sur cela, vous comprendrez également que si vous avez logiquement tort dans une quelconque situation, il vous le fera remarquer et ne vous donnera pas simplement raison car vous êtes son ami, mais ça, tout le monde devrait le faire.

Outre ce fait, c’est un charmant jeune homme, presque doux pour ceux qui arriveront à le connaître de façon plus intime, ce qui sera sans doute une lourde épreuve. Enfin, à moins que vous ne deveniez Madame la Lune, Tomie aura du mal à vous porter un peu d’attention, mais ce n’est pas vraiment contre vous.

Physique
Si vous posez votre regard sur l’amant des étoiles, vous serez aussitôt captivés par ses orbes noyées d’étoiles. Si en temps normal ses iris sont d’une profondeur océanique, ou d’une froideur livide, il ne vous suffira que d’attendre que la Lune et ses secondes apparaissent, ou alors que vous ne daignez parler de cette chose, qui illuminera ses deux jolies soucoupes cyanosées. Tomie aura sans doute le nez pointé vers le flambeau lumineux de la nuit, et les faisceaux de Lune éclaireront assez son visage opalin pour que vous le distinguiez comme au grand jour. Un visage pâle qui vous semblera plein d’éclat sous les étoiles, et un épiderme qui vous semblera aussi doux et lisse que celui d’une poupée de porcelaine. Quelques fils d’or épousent délicatement son visage, caressant son front dans une danse causée par la brise crépusculaire.
Et même si le métronome de son organe vital insiste, tambourinant sous toutes les sensations agréables qu’il peut ressentir, son visage ne saura jamais refléter tout ses élans de bonheur, du moins, pas complètement. Cependant, une belle courbe de perles, un visage éclat de douceur, car loin du tumulte de sa résidence, il se sentira toujours apaisé. Le visage, le regard, le corps de Tomie est une vague d’apaisement. Le timbre de sa voix est un fluet délicat et vibrant, semblable à l’éclosion d’un lycoris radiata. Il fait songer à la psaume des sirènes qui happe notre âme au fond des mers, ces mêmes mers que l’on retrouve au fin fond de ses nébuleuses cyanosées.

Tomie passera sans doutes ses habiles arachnéennes dans sa chevelure d’or. De longues et fines phalanges parcourant ses cheveux flavescents, ces derniers qui se mêlent et s’entremêlent à ses cils longs et diffus. Filandreux et épars, parce que Tomie frictionnait toujours ses lourdes paupières, frétillantes et sémillantes. Parfois même lorsqu’il admirait le belle demoiselle circulaire et blanche trop longtemps, — car il ne pouvait se détacher d’elle — il renaissait le lendemain, des demi-nimbes sous les yeux, et un air amorphe et léthargique qui ne quittait son visage que lorsqu’il était retombé dans les bras de Morphée.

Apparaissant comme indifférent aux autres, mais aussi peu différent des autres, il n’a pas de style vestimentaire particulier, il se contente de rentrer ses chemises et ses vêtements, les extirpant dans une ceinture qui épousait les silhouettes de son corps diaphane. La figure svelte est l’égale de sa mince silhouette, fine et athlétique, et si vous ne posez pas vos yeux délicats sur son buste plat, il vous arrivera peut être de songer que Tomie soit une femme, mais l’aléa de la vie décida de faire de Tomie un homme.
— 渇いた叫び —

le Mar 7 Avr - 15:33
Messages postés : 656
Inscrit.e le : 04/09/2016

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : ❀
Autre: Remember, on your memory
TOMI O TOMAREEE!

Bienvenue, je t'aime déjà toi za waaarudo ! 2432113367
— STAFF JM —

le Mar 7 Avr - 15:48
Messages postés : 3375
Inscrit.e le : 07/04/2014

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Sergei Vanzine
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Bienvenue et bon courage pour ta fiche ! o/

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

za waaarudo ! Y23dmr11
Thanks Kenken pour le kit et Kea pour le vava ♥
— Just Married —

le Mar 7 Avr - 17:31
Messages postés : 152
Inscrit.e le : 03/01/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Mariée par l'esprit.
Autre:
Bienvenuuuue !
Très bon choix d'avatar, HxH c'est le feu ! za waaarudo ! 2432113367
Tu as eu raison de te décider, le forum est encore mieux de l'intérieur sisi ! za waaarudo ! 3182035657
Bon courage pour ta fiche, hâte de te lire !
— Just Married —

le Mar 7 Avr - 18:09
Messages postés : 129
Inscrit.e le : 23/03/2020

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Ma magnifaïke Lily ♥
Autre: Cause en #9E2323 ! Merci à ma p'tite Lily pour le vava snif
DIOOOOOOOOOOOOOOO

La blague que je voulais faire a déjà été faite donc je vais me taire za waaarudo ! 3182035657

Bon courage pour la suite de la fiche za waaarudo ! 2432113367
— MODÉRATEUR FICHE —

le Mar 7 Avr - 18:11
Messages postés : 433
Inscrit.e le : 06/03/2017

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Lullaby ♥
Autre:
Bienvenue za waaarudo ! 1362171446
J'aime déjà beaucoup ce que tu laisses filtrer dans les généralités, hâte de voir la suite. Bonne rédaction za waaarudo ! 1362171446:

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

za waaarudo ! 6pl1
Merci à mon époux, le plus beau. ♥

Je ne t'oublie pas bb :

— Just Married —

le Mar 7 Avr - 21:41
Messages postés : 242
Inscrit.e le : 26/02/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Tomie de Milo
Autre: © : merci Malva & Tomie pour les ava snif snouf
Yes un de plus la tête dans les étoiles hihi 😌
Il nous faudra un lien za waaarudo ! 1518348080

En attendant, bonne rédaction skskskhhihi za waaarudo ! 361633772
— Just Married —

le Mer 8 Avr - 13:13
Messages postés : 79
Inscrit.e le : 29/09/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Jasminoux ♥
Autre: Je suis plus souvent connecté sur Renji, si vous me MP, un peu de patience SVP ♥
Bienvenue ici petite bouille !
Bon courage pour la fiche :3
Invité
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
#9 —Re: za waaarudo !
Invité
le Mer 8 Avr - 13:50
HunterxHunter, ce choix d'avatar est génial !
J'ai hâte de lire la suite de ta fiche, les petites informations du début capte mon attention za waaarudo ! 1518348080

bienvenue <3
Invité
— Just Married —

le Ven 10 Avr - 11:33
Messages postés : 240
Inscrit.e le : 07/04/2020

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Milo ma petite Lune
Autre: constelle jm en #6699ff ✰
Merci à tous pour ce charmant accueil !

@Izumi Fûka : Ah mais clairement, j'ai bien fait de me décider. za waaarudo ! 4115966937
Et oui Hxh c'est le feu, je n'aurais pas dit mieux !

@Shiba Utsumi : I believe in dio supremacy. za waaarudo ! 1362171446

@Milo De Jaeger : Si tu savais, totalement dans les étoiles c'est le cas de le dire (mais bien les pieds sur Terre malheureusement)


Du coup, j'ai terminé ma fiche ! Je vous souhaite bonne lecture !
— STAFF JM —

le Lun 13 Avr - 21:57
Messages postés : 3375
Inscrit.e le : 07/04/2014

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Sergei Vanzine
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Analyse de fiche

Le staff de Just Married te souhaite la bienvenue sur le forum ! ♥

Introduction
Bienvenue sur le forum ! za waaarudo ! 1362171446

♠ 22 ans et le 13 octobre. → Il manque son année de naissance ^^

Histoire

♠ dans lesquels brillaient le reflet de la lune
♠ dans les flammes véhémentes de l’univers et des astres délicats qui le composait
♠ pas loin de cinq milles euros → Il faudra convertir en yens puisque c'est la monnaie du Japon za waaarudo ! 4115966937

♠ Il manque quelques lignes à propos de Shukumei, le System Error avec l'épidémie qui a suivi et la chasse à l'homme. Je te renvoie à  ce lien qui te donne les diverses informations dont tu auras besoin. o/

Caractère

♠ qu’elle en était amoureux

Validé !

Physique

♠ alors que vous ne daigner parler

Validé !

Conclusion
Et bien c'est une belle fiche que tu nous présentes là. J'ai beaucoup aimé la lire, elle est très bien écrite et je n'y ai même vu que très peu de fautes. Vraiment très peu. J'ai aussi apprécié découvrir un peu ce personnage avec ses rêves, son ambition et tout ce qui fait qu'il est lui. Je te laisse juste rajouter les détails demandés et en cas de problème ou de question, ma boîte à mp reste ouverte. o/


Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Analyse : 1/3
Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

za waaarudo ! Y23dmr11
Thanks Kenken pour le kit et Kea pour le vava ♥
— Just Married —

le Mar 14 Avr - 21:39
Messages postés : 240
Inscrit.e le : 07/04/2020

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Milo ma petite Lune
Autre: constelle jm en #6699ff ✰
Encore merci !

J'ai corrigé les petites fautes qui traînaient, et j'ai ajouté ce qu'il manquait par la même occasion comme l'année de naissance (j'espère ne pas m'être trompé) et j'ai converti les euros en yen.

Pour Shukumei : Et même quand il n'y pensait pas, les évènements prenaient une autre tournure.
Shukumei, le 12 octobre 2109. Trois terribles typhons s'abattent sur le japon mais par chance, Tomie et ses parents y survivent bien que leur résidence soit quelque peu amochée. Contrairement à certaines personnes, l'Incontestable n'a pas défaillit chez les Miura. En sommes, ça aurait pu être pire, mais ce n'est pas les trois typhons qui avaient inquiété Tomie, mais le fait que le siège de l'Incontestable soit touché et qu'ainsi, l'on reporte des cas étranges de mariages à trois. Il n'avait jamais été ni pour ni contre l'Incontestable, mais plus le temps passait et plus les évènements, tels que celui-ci, faisait pression sur lui-même. Cette machine avait des failles, il le savait.

Pour le reste des évènements, c'est à partir de cette partie du texte à la fin. za waaarudo ! 4115966937

Tomie n’y croyait pas trop, du moins, il avait cessé d’y croire quand il avait vu sa mère cracher au visage de son père. C’était des côtés sombres de l’Incontestable qu’on ne montrait pas.. Et il avait pris conscience de ça à 21 ans seulement.

J'espère que c'est clair dit comme ça !
— STAFF JM —

le Mer 15 Avr - 13:32
Messages postés : 3375
Inscrit.e le : 07/04/2014

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Sergei Vanzine
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Pour l'année c'est presque bon. Octobre 2112 n'est pas encore passé donc pour avoir 22 ans, il doit être né en 2089. za waaarudo ! 2022029269

Pour Shukumei, Attention il n'y a pas eu que les typhons. Il y a aussi eu le séisme et le tsunami. Les typhons et le séisme ont eu lieu dans la nuit du 11 au 12 octobre. Puis le 12 octobre à 13h, il y a eu le tsunami (et c'est lui qui a fait le plus de dégâts). Il reste juste ça à légèrement corriger et ça devrait être bon. o/

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

za waaarudo ! Y23dmr11
Thanks Kenken pour le kit et Kea pour le vava ♥
— Just Married —

le Mer 15 Avr - 21:58
Messages postés : 240
Inscrit.e le : 07/04/2020

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Milo ma petite Lune
Autre: constelle jm en #6699ff ✰
oh mince la tuile

J'ai rectifié la date et j'ai également modifié la partie sur Shukumei (c'est relativement peu par contre, mais comme ils n'ont pas été si touchés par rapport aux autres, je pense que ça devrait être bon!)

Shukumei, le 12 octobre 2109. Trois terribles typhons s'abattent sur le japon, accompagnés d'un séisme et d'un tsunami, mais par chance, Tomie et ses parents y survivent bien que leur résidence soit quelque peu amochée. Contrairement à certaines personnes, l'Incontestable n'a pas défaillit chez les Miura. En sommes, ça aurait pu être pire, mais ce n'est pas les catastrophes naturelles qui avaient inquiété Tomie, mais le fait que le siège de l'Incontestable soit touché et qu'ainsi, l'on reporte des cas étranges de mariages à trois. Cela n'avait pas vraiment été le cas de ses parents. Bien qu'ils aient eu la chance de ne pas avoir été touchés de plein fouet par le tsunami, plusieurs dégâts avaient été à déplorer et ça avait bien le dont de créer maintes tensions chez les Miura et en particulier chez les époux. Et tout cela dura encore quelques semaines, quelques semaines sous lesquelles régnèrent plus de pression et de disputes qu'auparavant. D'ailleurs, c'était sans parler des problèmes liés à l'Incontestable, et encore heureux qu'ils n'aient pas été touchés... Quant à Tomie, il n'avait jamais été ni pour ni contre l'Incontestable, mais plus le temps passait et plus les évènements, tels que celui-ci, faisaient pression sur lui-même. Cette machine avait des failles, il le savait.
— STAFF JM —

le Jeu 16 Avr - 0:28
Messages postés : 3375
Inscrit.e le : 07/04/2014

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Sergei Vanzine
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
C'est tout bon pour moi ! o/

Amuse-toi bien avec ton bonhomme !

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

za waaarudo ! Y23dmr11
Thanks Kenken pour le kit et Kea pour le vava ♥
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
#16 —Re: za waaarudo !
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum