La Sérénissime
Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) LGIkJbc
Le Deal du moment : -85%
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
23.05 €

— ★ —

— ★ —
Messages postés : 270
Inscrit.e le : 04/08/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Fubulove ♥
Autre: Avatars by Dewey, Tybalt, Fu et Fubuki ~♥
Yukio Sugimoto
"Ne combat pas pour les autres mais pour toi"
Informations générales
Nom : Sugimoto
Prénom.s : Yukio
Âge : 30 ans, né le 12 octobre 2081
Genre : Masculin
Origines : 100% Japonais
Activité : Champion régional de kendo
Sexualité : Homosexuel
Avatar : OC de blackbox ( J'ai trouver toutes les images sur son twitter )
Règlement : -
Chemin Reboot de Jin H. Maeda
Autre : pwet
Parfois la vie est faite avec plus de bas que de hauts
La vie est un mélange de tout. Joie, colère, tristesse, anxiété. Mais la chose dont il se rendit vite compte, c’est que la vie allait avec la mort. Il n’était pourtant encore qu’un enfant pourtant.

Yukio, né en automne deux mille quatre-vingt-un. Fils de deux Japonais, Haruka et Narumi. Ils s’occupaient si bien de lui. Lui donnaient tant d’amour et une bonne éducation. Même leur travail ne les empêchait pas de prendre si soin de lui. S’il avait été assez grand pour mettre des mots sur ce qu’il vivait, il aurait simplement dit bonheur. Un bonheur qui dura seulement quatre ans. Oui, très peu de temps après son quatrième anniversaire, son père mourut dans un accident de voiture. C’était un choc pour lui et pour sa mère. Lui, aussi jeune qu’il l’était, se retrouvant habillé totalement en noir, voyant sa famille glisser le corps de son propre père dans la chambre crématoire, le plus étrange et logique à la fois c'est qu'il comprenait à moitié ce qu'il se passait, demandant pourquoi on mettait son père là-dedans et pourquoi il n'était pas à côté de lui, sa mère se mettant à pleurer tandis que l'enfant demandait à voir son père. Mais le pire était à venir. Sa mère avait changé du tout au tout. Elle buvait, pleurait tous les soirs. Parfois, elle revenait même avec un homme à son bras, accordant moins d’attention à son enfant en bas âge. Mais ça ne dura que le temps de deux ou trois mois. Car un jour, alors qu’il était tranquillement à l’école, on lui demanda de prendre ses affaires et d’aller dans le bureau du directeur. Ce n’était pas sa mère qu’il y trouva, mais sa tante, la sœur de celle qui l’avait mit au monde. Il ne comprenait pas. Il pensait qu’on venait le chercher pour une raison minime. Pourtant, la réalité était tout autre. Cette femme qui se trouvait devant lui allait devenir sa nouvelle mère. Car la véritable s’était donnée la mort peu après avoir emmené son fils à l’école.

Tori, c’était le nom de sa tante. C’était encore une jeune adulte quand sa sœur mis fin à sa vie. Elle avait vingt-trois ans. Et s’occuper d’un enfant qui n’était pas le sien, bien qu’il soit de sa famille, c’était compliqué. Pourtant, Yukio était heureux avec elle. Il lui donnait autant d’amour qu’à sa vraie mère, comme pour la remercier inconsciemment de prendre soin de lui. Parfois, il faisait des cauchemars, pleurait et appelait ses parents. Accepter leur mort était encore trop difficile pour le jeune garçon. Tori le savait, mais elle savait aussi qu’il finirait par supporter ce poids. Elle portait tous ses espoirs envers le fils de sa sœur. Même si elle ne s’en occupait presque plus avant de mourir, elle savait qu’elle l’avait éduqué correctement. Et si elle avait décidé de prendre soin de lui, c’était pour qu’il vive heureux comme Haruka et Narumi l’auraient voulu. Et il n’aurait jamais trouvé le bonheur avec une famille qui ne possédait pas de lien de sang avec lui. À ses six ans. Pour tenter de lui changer les idées, elle fit essayer le kendo à Yukio. Il avait beaucoup aimé. Il avait même demandé à continuer. Il avait encore du mal, mais il voulait apprendre. Et au fur et à mesure qu’il apprenait, ses cauchemars disparaissaient. Il pouvait combattre, pour lui, pour survivre et n’avoir que des souvenirs heureux de ses parents.

Les années passèrent. Yukio grandissait, il comprenait la raison pour laquelle c’était Tori qui devait s’occuper de lui. Encore maintenant, il en souffrait, mais il était si reconnaissant envers sa tante qui n’avait pas hésité une seule seconde à le prendre sous son aile. Et, comme il fallait s’y attendre un jour, Tori reçut sa lettre rose. Il avait douze ans quand ça arriva. L’homme avec qui elle fut mariée semblait au premier abord grossier et odieux. Il s’appelait Ryo. Au départ, il voulait que Yukio parte. Il n’était ni le fils de Tori, ni le sien. Mais elle refusa catégoriquement. Disant qu’elle préférait mourir en partant d’ici plutôt que de le laisser tomber. Bizarrement, il fut moins réticent à accepter la présence du jeune homme. Par ailleurs, l’homme et le garçon on même finis par apprendre à se connaître et s’apprécier.
Deux ans plus tard, un nouvel enfant arriva dans la famille. Un garçon. Tori et Ryo l’appelèrent Jun. Ce n’était que le cousin de Yukio, mais il préférait le considérer comme son petit frère. Après tout, sa tante et son oncle étaient comme ses parents. En parallèle, il se mit à faire des compétitions de Kendo. Il se débrouillait vraiment bien. Il arrivait toujours sur le podium, mais jamais à la première place. Pourtant, il redoublait d’efforts.

Le lycée, une nouvelle phase dans la vie du jeune homme. Il était très bon élève. Pas forcément parce qu’il le voulait, mais parce que Ryo lui disait qu’il serait sévèrement sanctionné. C’était l’un de ses défauts, mais en général, il restait quelqu’un d’appréciable. Et puis en soi, avoir des bonnes notes lui faisait autant plaisir qu’à son oncle. Et puis tant qu’il arrivait à étudier et à pratiquer le kendo en même temps, rien ne le dérangeait. C’était quelqu’un de très calme, posé. Il était assez amical. Mais il avait surtout un ami, son meilleur ami. Il en était amoureux. Il n’osait pas lui dire. Il avait même essayé d’aimer l’une des nombreuses filles qui disaient l’aimer. Mais jamais il ne réussit à ressentir ne serait-ce qu’une fois des sentiments pour une fille. Pendant longtemps, il avait du mal à se dire qu’il était simplement homosexuel. Et il l’accepta d’ailleurs beaucoup trop tard. Car le lendemain de la remise des diplômes, alors qu'il avait une sortie avec lui, il mourut, écrasé par un camion. Mais savoir sa mort n’était pas le pire. Le pire, c’était qu’il avait vu mourir son ami, l’homme qu’il aimait, le jour où il voulait lui faire sa déclaration. Quand le camion le percuta, il traversait la rue pour rejoindre Yukio de l’autre côté. À ce moment-là, il pensait qu’il apportait la mort tout autour de lui. Ses parents, celui qu’il aimait… Il finissait même par avoir peur pour Tori, Ryo et Jun. Se renfermant sur lui-même, refusant de jouer avec son petit cousin qui le considérait comme son grand frère, se contentant de parler avec eux pendant le repas. Suant comme un fou pendant ses entraînements de Kendo. Il commençait même à refuser toute amitié quelconque. Préférant vivre seul plutôt que de tuer. Tori avait beau lui répéter que ce n’était pas de sa faute, rien n’y faisait. Il se sentait juste maudit.

À dix-neuf ans, il gagna la première place à une compétition de kendo pour la première fois. Il était motivé à devenir champion régional, national et peut-être même international. C’était son rêve. Devenir le meilleur joueur de Kendo au monde. Peu importe ce que cela lui coûterait. Il s’est éloigné de tout et de tout le monde et a vingt-trois ans, il a déménagé seul dans un petit appartement.

Ainsi, il devint cet homme froid au premier abord. Celui que personne n’osait approcher. Il se faisait connaître parmi les journaux qui vantaient ses exploits durant des tournois ou des interviews. Mais il restait seul, il pensait que c’était mieux. Son quotidien devenait maussade, terne. Et cela dura des années et des années. Il se complaisait dans une vie qui ne lui allait pas, la seule chose qui lui convenait était cette passion pour le kendo dont il en avait fait un métier. Mais il se disait qu’il n’avait pas le choix. Et sa famille lui manquait tellement, il rêvait de voir Jun grandir, mais ce n’était pas possible, il avait peur que quelque chose leur arrive, uniquement car il se croyait maudit. Pourtant, en deux mile cent huit, Tori et sa famille vinrent sonner à sa porte. Il débordait tellement de joie, qu’il décida d’ignorer ce qu’il pensait. Il voulait renouer avec eux. Et tout se passait bien.

Néanmoins, l’année d’après n'était pas une partie de plaisir pour lui. Le jour de son anniversaire, le douze octobre deux mile cent neuf, jour où le Shukumei eut lieu. Après un an, il pensait que cette histoire de malédiction n’était que du vent. Pourtant, ce sont les vagues qui entraînèrent son cousin de quatorze ans dans le coma. Dévasté, il était dévasté. Il voulait s’isoler encore une fois. Car personne ne souffrait quand il était seul. Mais Tori insista, elle lui répétait, que ce n’était pas de sa faute. Et qu’elle continuerait de venir le voir tous les jours. Il ne pouvait rien faire d’autre qu’accepter. Il ne voulait pas être seul à nouveau. Tori et Ryo étaient sa seule famille, il ne voulait pas arrêter de les voir. Il voulait rire, pleurer, se disputer avec eux comme il l’avait toujours fait.

Deux ans passèrent après le Shukumei, Jun ne s’était toujours pas réveillé. Tori gardait espoir, Ryo déprimait. La vie continuait. Yukio se surpassait, il voulait que son cousin soit fier de lui quand il se sera réveillé. Rien n’était perdu, il respirait encore. Tous ignoraient totalement le projet Izanagi et la soi-disant épidémie. « Soi-disant », car ils ne furent pas touchés et avaient eu beaucoup de mal à y croire. Mais ce n’était même pas important pour eux. Ils se soutenaient l’un l’autre pour pouvoir se relever quand Jun se réveillera. Et finalement, il se réveilla. Alors que de nombreux Japonais tentaient de fuir le pays à cause d’un dysfonctionnement de leur puce, Yukio prit soin de son cousin, restant à son chevet, partant parfois pour prendre soin de lui. Mais il voulait être sûr que Jun se sentait bien. Et il lui promit de toujours être là pour lui.



Caractère
Tu te promenais dans la rue. Les éclairages plongeaient la ville dans la lumière. La voie sur laquelle tu marchais était bourrée de gens. Certains manquent même de te bousculer. Et, comme il fallait s'y attendre, l'un d'entre eux te poussa sans même s'excuser. Tu sentais ton corps basculer en arrière. Instinctivement, tes yeux se ferment, tu n'imaginais même pas le mal qui te rongera quand ton derrière aura touché le sol. Les secondes passent, et pourtant tu n'étais toujours pas assis sur le bitume. Tu sentais une forte pression sur ton bras. Tes yeux s'ouvrirent soudainement et virent le visage de cet homme. Son visage ne montrait aucune expression. Ses yeux semblaient vides, inexpressifs. Et pourtant, tu ressentais une profonde inquiétude émaner de lui. Tu reculas d'un pas et remercias cet inconnu qui t'avait sauvé. Il esquissa un petit sourire qui semblait à la fois naturel et forcé.

- Faites attention à vous, les gens sont assez malpolis parfois.

Il semblait attentif ou seulement poli pour prêter attention à la situation d'une personne qu'il ne connaissait même pas. Pourtant, son regard exprimait toujours cette froideur. Il fit une petite tape sur ton épaule et poursuivit sa route. C'était la première fois que tu croisais cet homme. On t'a toujours dit que la première impression était la plus importante. Pourtant, tu ne savais pas quoi penser de lui. Il disait très peu de choses et pourtant c'était assez pour que l'on sache qu'il n'est pas sans coeur et désintéressé comme le montre son faciès. Il n'y avait qu'à voir ses actions. S'il avait été comme ça il ne t'aurait pas empêché de tomber. Alors, qui était-il vraiment ?

C'est assez compliqué à expliquer. Il s'ouvre difficilement aux gens. Il est du genre méfiant et n'accordera sa confiance qu'en apprenant à te connaître en profondeur. Par ailleurs, c'est très compliqué de le faire parler. Il n'est pas très bavard et plutôt calme. Cela vient aussi du fait qu'il a l'impression d'être maudit, qu'il apportera la mort à toute personne l'approchant. Il ne veut plus voir de gens mourir autour de lui, il en a déjà assez vu. La mort il ne la connait que trop bien. Et même s'il s'isolait au départ, c'est sa tante, son oncle et son cousin qui lui ont permit de se relever. Ce sont les seules personnes avec qui il veut être et personne d'autre. La plupart du temps il se contente de dire le strict minimum. Pourtant, si tu arrives à ouvrir son coeur, tu verras que c'est un homme adorable. En vérité il peut se montrer très câlin et protecteur avec une personne qu'il apprécie voir qu'il aime. Il est serviable et n'hésitera pas à t'aider si besoin est. Par contre, il peut se montrer un peu collant, les sentiments c'est quelque chose de complexe pour lui alors il peut faire preuve de maladresse sans réellement s'en rendre compte.

Mais saches aussi que c'est quelqu'un qui sait être sérieux quand il le faut. D'ailleurs il a un peu de mal avec le second degrés parfois il faut lui expliquer que c'est une blague. Mais ce qui le rend encore plus craquant, c'est son expression faciale quand on le voit faire quelque chose qu'il aime. Il a une passion pour le kendo depuis maintenant un bout de temps. Habituellement on ne voit pas son visage quand il s'exerce au vu des protections qu'il met, mais c'est quelque chose qui le rend plus vivant, plus humain. Pour lui, il n'y a rien de mieux que de suer en pratiquant un sport.

Alors, ne sois pas bloqué par ce visage inexpressif. Yukio est certes compliqué à comprendre, mais tu ne seras que plus satisfait quand tu auras percé sa carapace.


Physique
En rentrant chez toi, tu repensas à cet homme qui t'avait aidé il y a à peine deux heures. Tu te questionnais sur sa personnalité, mais tu avais aussi observé son physique. En soit, tu pouvais clairement avouer qu'il a une gueule d'ange. Ce n'est pas parce qu'il est inexpressif qu'il n'est pas beau. Oui, son visage n'en dit pas beaucoup sur lui. Ses yeux noirs ne montrent rien, cela t'empêche de lire dans son esprit, de tenter de découvrir ce qu'il pourrait penser. Mais comme si ça ne suffisait pas, quelques mèches de ses cheveux se placent devant comme une barrière. Tu avais l'impression qu'ils te disaient de ne pas chercher à en savoir plus. Ses cheveux, ils te semblaient si doux. Et leur couleur noir accordé aux yeux te montrait qu'il avait tout d'un Japonais pur. Pourtant, il te semblait aussi très grand. En y repensant il devait faire entre un mètre soixante-quinze et un mètre quatre-vingt. Il n'était pas non plus très gros. Mais la force qu'il avait utilisée montrait qu'il faisait régulièrement du sport. Son corps était sûrement un minimum musclé. Mais ce que tu avais retenu le plus, c'était sa couleur de peau. Il était assez pâle. On aurait dit une poupée en porcelaine.

Son style vestimentaire, lui, était assez basique. Ce que tu avais remarqué en premier, c'était son long manteau beige presque blanc. Tu avais aussi vu qu'il portait des gants, tu pensais que la matière de ces gants était en cuir, mais tu n'en es plus très sûr maintenant. Il portait aussi un pull gris qui couvrait une chemise blanche dont seul le col était montré. Quant à son pantalon, il était simple, noir. Le bas du vêtement était un peu remonté et montrait un peu les chaussettes noires qu'il avait aux pieds. Et il portait des mocassins marrons foncés.

En tout cas, il avait l'air d'être un homme propre sur lui.

— Just Married —

Messages postés : 24
Inscrit.e le : 05/04/2020
First ! '-'
Courage pour ta fiche !
— Just Married —

Messages postés : 304
Inscrit.e le : 15/05/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Olala, mais il est beau ce garçon Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) 1518348080.

Bonne chance pour ta fiche et ta validation ♥.
— Just Married —

Messages postés : 178
Inscrit.e le : 26/03/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se :
Autre: Merci à Fu Soda et Milo de Jaeger pour les avatars ♥
Bon courage pour ton reboot !
( je vais devoir travailler sur mon futur DC toi même tu sais)
Fubuki

Messages postés : 211
Inscrit.e le : 16/04/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Yukio leplubo ♡
Autre: Je cause en CRIMSON (#DC143C).
Is this un beau garçon
Toi et moi dans une ruelle sombre quand tu veux Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) 1518348080

Bon reboot bb ❤❤
— STAFF JM —

Messages postés : 3284
Inscrit.e le : 07/04/2014

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Sergei Vanzine
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Bon reboot et bon courage pour ta fiche ! o/

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) Y23dmr11
Thanks Kenken pour le kit et Kea pour le vava ♥
— ★ —

— ★ —
Messages postés : 270
Inscrit.e le : 04/08/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Fubulove ♥
Autre: Avatars by Dewey, Tybalt, Fu et Fubuki ~♥
Max > Deuxième Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) 1362171446 ... Ah bah non. Merci choupi!

Marek > J'ai pas pris le plus moche tkt ♥

Marie > Merci Mariechoute Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) 3488335006

Fububu > Je te fais des choses quand tu veux Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) 1518348080

Kao > Merciii ♥
— Just Married —

Messages postés : 77
Inscrit.e le : 17/04/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Akio N'Olafsson ❤
Autre: Merci à AkiLove pour le code rp
Rebienvenue,

Quel homme j'vous jure <3 Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) 2837704232

Bonne chance pour ta fiche, j’espère avoir un lien avec celui ci Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) 2432113367

Plein de love <3
— ★ —

— ★ —
Messages postés : 270
Inscrit.e le : 04/08/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Fubulove ♥
Autre: Avatars by Dewey, Tybalt, Fu et Fubuki ~♥
Un grand homme je te le dis/PAN

Et j'annonce que ma fiche est terminée Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) 128457956
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 5255
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Modération de fiche

Le staff de Just Married te souhaite la bienvenue sur le forum ! ♥

Introduction
Bon reboot Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) 1362171446

Histoire

- Il n’était pourtant encore qu’un enfant pourtant. => une petite répétition
- deux miles quatre-vingt-un => la faute revient plusieurs fois
- qui l’avait mit
- Tori reçu sa lettre
- l’homme et le garçon on même finit
- Par forcément parce
- Et puis en soit, avoir des

✗ Les rites funéraires ne sont pas les mêmes au Japon que chez nous. Il n'y a pas de cercueil, ni de mise en terre. Je te renvoie sur ce sujet dans la partie concernant ces rites.

Caractère

- Il fit une petite tape sur ton épaule et poursuivis sa route

✗ Yukio a perdu ses parents jeunes et a assisté à la mort en direct du garçon qu'il aimait. Néanmoins, je ne vois pas spécialement de traumatisme à ce sujet dans son caractère. Est-ce que cela a eu un impact ? Est-ce qu'il a été suivi par un psy ? Je ne pense pas que l'on se remet d'un tel spectacle si facilement.

Physique

- Et leur couleur noir accordés aux yeux te
- Le bas du vêtement étaiy

Conclusion
Pauvre Yukio, il ne faut pas se penser maudit voyons Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) 367806265
En tout cas, c'est un personnage attachant que tu nous présentes là, je l'aime bien. Il n'y a pas grand chose à corriger sur le fond, juste une précision à donner et le point sur les rites funéraires à revoir. Par contre, attention à ta concordance des temps entre l'imparfait et le passé simple. C'est parfois un peu brouillon donc relis-toi bien Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) 4115966937


Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Analyse : 1/3

Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) Ld7d
Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) Cn3Ckyx
Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) 1EPYLUw
Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) YqECw0j
— ★ —

— ★ —
Messages postés : 270
Inscrit.e le : 04/08/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Fubulove ♥
Autre: Avatars by Dewey, Tybalt, Fu et Fubuki ~♥
Coucou,

Voilà les modifications que j'ai apporté :

Pour l'histoire je pense avoir corriger correctement les fautes que tu m'as montré et concernant le passage des funérailles j'ai modifié le passage de base par ça:

Lui, aussi jeune qu’il l’était, se retrouvant habillé totalement en noir, voyant sa famille glisser le corps de son propre père dans la chambre crématoire, le plus étrange et logique à la fois c'est qu'il comprenait à moitié ce qu'il se passait, demandant pourquoi on mettait son père là-dedans et pourquoi il n'était pas à côté de lui, sa mère se mettant à pleurer tandis que l'enfant demandait à voir son père.

Pour le caractère j'ai rajouté ce passage :

Cela vient aussi du fait qu'il a l'impression d'être maudit, qu'il apportera la mort à toute personne l'approchant. Il ne veut plus voir de gens mourir autour de lui, il en a déjà assez vu. La mort il ne la connait que trop bien. Et même s'il s'isolait au départ, c'est sa tante, son oncle et son cousin qui lui ont permit de se relever.

Je pense que le fait de s'isoler et s'éloigner de tout le monde c'était un moyen pour lui de subir les événements. Plus il restait seul, plus il se sentait mieux pour les autres, notamment sa famille, mais plus il sombrait. Le fait que sa tante soit réticente à cette idée quand Jun tombe dans le coma montre un peu une lueur d'espoir pour lui, un moyen de remonter la pente, car c'est auprès d'elle qu'il se sent le mieux.

J'espère que ça sera bon et merci d'être passé sur ma fiche ♥
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 5255
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Il y a toujours ces petites fautes :

- Il n’était pourtant encore qu’un enfant pourtant. => une petite répétition
- qui l’avait mit
- l’homme et le garçon on même finis
- qui lui ont permit

Sinon c'est tout bon Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) 1362171446

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) Ld7d
Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) Cn3Ckyx
Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) 1EPYLUw
Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp) YqECw0j
— ★ —

— ★ —
Messages postés : 270
Inscrit.e le : 04/08/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Fubulove ♥
Autre: Avatars by Dewey, Tybalt, Fu et Fubuki ~♥
Merciiii ♥

Je vais quand même corriger les petites fautes que tu as mentionné ça me fera pas de mal.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
#14 —Re: Yukio ou Yu gi oh (jugez pas svp)
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum