L'amour ou la vie - Nana 200803042355296862

— Just Married —

le Mer 13 Mai - 19:03
Messages postés : 9
Inscrit.e le : 12/05/2020
Nana Kurosawa
L'amour ou la vie
Informations générales
Nom : Kurosawa
Prénom.s : Nana
Âge : Vingt-et-un ans (1er janvier 2091)
Genre : Nana (Femme)
Origines : Americano-japon(i)aise
Activité : Plombier le jour, prof de hiphop le soir.
Sexualité : Variable
Avatar : OC- Kyrie
Règlement :
Chemin Eto(mobile) m’a montré la voie (:
Autre : C’est une mauvaise idée de m'inciter à faire des jeux de mots.
Histoire - Des règles, y'en a plus mon gars. Ici, c'est l'anarchie.
• Enfance (2091-2104)
Nana. L’origine de ce prénom est sujet à bien des légendes. La première veut qu’un médecin, fourbu par son astreinte, se soit planté lors de la rédaction de l’acte de naissance. Inattentif, il aurait écrit Nana plutôt que Anna. La seconde version, moins fantasque, met en lumière les différends quotidiens entre tes parents. Papa désirait Anna, Maman souhaitait Nana. La bataille aurait été gagnée sournoisement. Feintant l’incompréhension linguistique, ta mère aurait griffonné Nana sur l’acte de naissance.

Quoique valent ces fables, ton prénom n’est qu’une énième blague parmi une vaste série. Il fait suite à la plaisanterie, encore plus grotesque, de l’Incontestable : le mariage de tes parents. Pour ces deux-là, le monde n’a jamais revêtu de lunettes roses. Quand l’un gagnait une bataille, l’autre en amorçait une nouvelle. La maison constituait leur champ de bataille. D’un côté, il y avait ton père, américain bourré d’autosuffisance et de préjugés. De l’autre, ta mère, une métisse dont le sang allemand rendait impossible à faire plier. Tu as été divisée élevée entre ces deux forces sans compromis, entre tout et son contraire, bouffée par leurs mille-et-unes contradictions.

Les différends de tes parents ne les ont pas empêchés de t’aimer. Au contraire. L’amour non obtenu par le mariage était conquis à travers toi. Tu étais la petite princesse, la fifille à papa, la jolie poupée blonde. Ils t’étaient dévoués. Ton père t’a appris à jouer au baseball, à apprivoiser la liberté sur une selle de moto et surtout, parler anglais pour isoler ta mère de vos discussions. Ta mère, elle, a préféré t’offrir le cadeau de l’excellence (la Deutsche Qualität). Elle t’a imposé la danse classique et la musique. En bonne japonaise stéréotypée, elle te voulait au piano ou au violon. Tu as choisi l’alto, sûrement comme acte de résistance à l’absolutisme maternel. Ce fut le premier indice de tes futures rébellions. À préférer la clé d’ut à la clé de sol, on se prédestine à une vie de fouteuse de merde, en-dehors des normes.

•Adolescence (2104-2109)
L’a.nna.rchie. À l’adolescence, tout a foutu le camp. Les batailles quotidiennes à la maison, les attentes trop élevées et contradictoires de tes parents, leur bassesse ordinaire, ont fini par te retourner la tête. Ils t’ont épuisée. Peu à peu, tu as commencé à tout rejeter. Leurs règles, les non-sens, les cages dorées, leur amour. Le lien s’est desserré, puis s’est dénoué lorsqu’ils ont découvert ta relation amoureuse avec une fille de ta classe. La situation a éclaté. Ils n’ont pas essayé de comprendre. L’esprit étriqué par trop de batailles perdues, ils ont enfin trouvé un terrain d’entente, l’homophobie. Mais ce champ truffé de mines, tu ne désirais pas de le traverser contre eux. Ils étaient bien trop entrainés aux guerres vaines. À bout de souffle, tu es partie vivre chez ta tante. Tu avais seize ans. Ta tante a tout accepté de toi, même cette fille, Eto.
 
Elle était dans la même classe que toi. Dès le premier jour d’école, la flèche t’a touchée en plein cœur. Tu ne t’es pas voilée la face. Tu n’as jamais eu de temps pour ces bêtises. Tu t’es rapprochée d’elle, curieuse de la découvrir. La deuxième flèche s'est fichée droit dans l’estomac. Elle t’a faite flancher. Cette fille, tu la voulais. Alors un jour, tu lui as dit. Tu as attrapé sa main et vous avez fait un bout de chemin ensemble. Vous vous êtes aimées, sans compromis. Elle t’a fait vivre des milliers d’aventures dont les souvenirs colorent encore tes mauvaises journées. Elle t’a rendue forte. Solide. Avec elle, tu as découvert des couleurs que tu n’imaginais même pas, bien loin de celles, ternes et fades, de la dictature familiale.

La relation avec tes parents n’a cessé de se dégrader. Elle te bouffait. Alors, un beau jour, tu as décidé de t’en débarrasser. Tu as brisé le lien une bonne fois pour toutes.  Tu as fait des démarches pour changer d’identité et porter le nom de ta tante. Ce fut une période difficile. On t'a mis un tas de bâtons dans les roues sous couvert de formulaires, bleus, jaunes, verts, 1.2.4, 1.4.2.6 et 2.4.5.1-bis ou des audiences à n'en plus finir. Avec le soutien de ta tante et Eto, tu as tenu bon. Ta demande fut acceptée. Nana Davis devint Nana Kurosawa.

Le certificat de fin d’études arriva, tes dix-huit ans aussi. Tu as réussi tes examens comme tu le pouvais. Une fois le diplôme en poche, la réalité de fin d'études te sauta à la gorge. Jusqu'alors, tu avais rarement pensé aux règles imposées par l'Incontestable. Tu avais choisi de t'en foutre. De toutes façons, tu avais le temps. Mais à dix-huit ans, cette réalité devint plus sûre. Elle finit par te rattraper et te scia les jambes. À plusieurs reprises, tu refusas de la regarder dans les yeux. Et puis un jour, tu cessas de ciller. Tu pris les devants. Tu refusais de Le laisser détruire ta vie sans intervenir. Tu ne voulais pas Lui laisser cette liberté-là. Tu ne la Lui donnerais pas. Alors, le cœur en miettes, tu mis un terme à ta relation avec Eto. Tu as prétexté un changement d’école. Elle savait que tu mentais. Elle n’a rien dit. Il n'y avait rien à dire.

• Festival Ansuburu (2109)
La rupture avec Eto t’a marquée au fer rouge. Elle a nourri et cristallisé ta rancœur envers le système arbitraire de l’Incontestable. Sans surprise, tu as tissé des liens avec le mouvement Incontrôlable dans lequel ta tante militait. Néanmoins, tu n’as jamais pu t’y investir totalement. Tu étais jeune et le mouvement éphémère. Tu n’as jamais eu l'occasion de participer à une manifestation. Par contre, on te les a racontées mille fois, tout comme le déroulement de la rafle du Festival Ansuburu. Ton estime, déjà très basse de l’Incontestable, se cassa définitivement la gueule ce jour-là. À court d’arguments, ta candeur s’éclipsa au profit du cynisme.

• Shukumei – 12 octobre 2109
Trois typhons. Coup sur coup. Un tremblement de terre. Un tsunami. Rien que ça.

Ce sont ces types de hasard qui donnent envie de croire aux théories conspirationnistes. Tu y aurais adhéré, si tu avais aimé perdre ton temps à fabuler. Tu as préféré l'investir différemment. Tu as été l'une des premières à te porter volontaire pour travailler sur les chantiers de reconstruction de la ville. Au début, on t’a regardée de travers. Une fille comme toi n'a rien à faire sur les chantiers, il paraît. Ils t'ont demandée pourquoi la construction. Tu as répondu pourquoi pas. À question conne, réponse conne. Les gars ont ricané. Ils ne t'ont pas prise au sérieux. Pendant plusieurs jours, tu étais au cœur de toutes les discussions, ta féminité étant le terrain fertile à tout propos misogyne. On t'a refilée les pires tâches, les plus ingrates, certainement dans l'espoir de te voir abandonner. Mais toi, tu ne plies pas. Tu les as accomplies, l'une après l'autre. Les jeux de mots se sont faits plus rares. Les tâches ingrates également. Les gars du chantier ont fini par t'accepter dans l'équipe. Un contremaître t’a pris sous son aile et t’a enseignée les rudiments de la plomberie.

Pour rester franche, jamais tu n'aurais penser aimer ce métier. Pourtant, la plomberie s'est imposée à toi. Va savoir pourquoi, les boulons et les tuyaux, ça te détend. Ça te vide l'esprit. Tu as donc abandonné le cursus universitaire dans lequel tu étais inscrite et t'es orientée vers un apprentissage. Par plaisir un peu coupable, tu es allée rendre visite à tes parents ce jour-là. Ils ont sauté au plafond lorsqu’ils ont déchiffré la feuille d'admission. Leur princesse, en Marcel et salopette de plombier ? Ils t’ont demandé si tu voulais les tuer. Tu as hésité à répondre oui.

• Épidémie - (juin 2111)
Après deux ans de formation, tu es officiellement diplômée. Tu es plombier. Tu as obtenu la mention d’honneur, mais tu continues à te demander si c’est grâce à tes compétences ou ton jolis minois. La question se pose. Tu évites de trop t’y pencher ; ce serait un coup à basculer. Tu préfères te concentrer sur ton boulot. Fin-mai, tu as été embauchée dans l’entreprise familiale où tu as fait tes preuves lors de ton stage final.

Mi-juin, tu es contrainte d’arrêter tes activités au sein de l’entreprise. Le vieux propriétaire est tombé malade et ne peut plus la gérer. Tu perds ton boulot et dois faire face à des longues factures. Tu postules où tu peux, passant le reste de ton temps à offrir ton aide dans différents organismes communautaires. C’est à ce moment-là que tu as rencontré cet homme. Un vrai coup de foudre. Il était plus vieux que toi, mais vous vous en foutiez. C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures, il paraît. De toutes façons, les écarts d’un an, cinq ans, dix ans, où est l’importance lorsque l’on a vingt-ans. Tout l’été, vous avez dansé. Il t’a fait découvrir le hiphop, avant, après, entre les heures de bénévolat. Vous vous êtes aimés. Et puis un jour, l’épidémie s’est résorbée. C’est ce qu’ont rapporté les médias. Vous vous êtes quittés. L’épidémie a disparu, le hiphop est resté.

• Soosaku - Décembre 2111
Tu as repris ton boulot de plombier. Le petit vieux s’est rétabli. Depuis quelques temps, tu n’écoutes plus les nouvelles à la radio. Les fausses informations ont eu raison de ton cynisme. La dernière nouvelle en date concerne les puces. Elles seraient défectueuses. Cela te fait sourciller. Tu te demandes s'il s'agit réellement d'une faille du système ou si ce n’est qu’un prétexte pour arrêter les gens qui se lèvent contre la dictature. Tu n'as pas la réponse. Tu ne l'auras jamais. Tu n'essaies plus de les chercher. Les informations sont contrôlées, l’objectivité faillible. On distille les informations en faits divers écœurants. Tu as pris l’habitude de ne plus t'informer. Parfois, l’indifférence vaut mieux que la propagande. Pour ce qui est de toutes ces bêtises, tu préfères jouer la carte de l'insouciance. Tu n'as qu'une vie. Alors, tu sors, tu bois, tu t’amuses. Tu te perds entre le whisky, le gin et la vodka. Comme pour l'amour, tu n'as jamais su choisir. Tu vis à crédit, car tu as eu l'idée folle de te payer une moto. Pour payer tes factures, tu cumules les jobs. Plombier le jour, prof de hiphop le soir, altiste dans un orchestre le weekend. Tu cours, tu danses, tu vas dans tous les sens. Tu aimes, les filles et les garçons, sans distinction. Tu sors, tu bois et tu tâches d'oublier que toi aussi, tu fais partie du système.
Physique - l'habit ne fait pas le moine
Quand on entend ce nom, Nana Kurosawa, on atterrit immédiatement au Japon. Des fleurs de cerisiers se dessinent, peut-être même le mont Fuji ou la tour de Tokyo. En ce sens, le physique de Nana est une véritable déception. Outre ses yeux bruns, rien n’est moins japonais que ses traits. Dans la rue, on l’arrête parfois pour lui demander si elle est perdue. Dans les bars, on la drague en anglais. Pour la défense de ces braves, Nana cumule les clichés de la petite américaine. La loterie génétique a certainement voulu lui jouer une blague. Nana n’a rien obtenu de sa mère, japonaise plutôt classique. Elle a tout hérité de son père, surfeur californien stéréotypé : les cheveux clairs, les yeux gris-bleus, la grande taille et les traits occidentaux.

Du haut de son mètre soixante-douze, Nana sort clairement de la norme. Ses longs cheveux châtains clairs, colorés selon la tendance du moment, ne passent pas inaperçus.  Ses traits délicats et son teint de porcelaine non plus . Nana attire les regards et les laisse couler. Elle sait qu’elle est belle et ne gâche pas son temps en fausse modestie. Elle préfère se jouer des regards et assumer sa silhouette, dessinée par la pratique de la danse et l’heureux hasard génétique. Car même dans ses courbes, l’Amérique a primé sur le Japon.
Caractère - Si la pierre te fait trébucher, tire-lui dessus.
Nana est une jeune femme qui avance dans le monde, sans frein. Elle déambule, se perd parfois, mais pédale toujours à toute vitesse. C’est une fonceuse. Elle esquive les obstacles et sourit aux imprévus, même s’ils la précipitent au fond d’un ravin. Les chutes ne lui font pas peur. Elle sait qu’elle se relèvera et que les bosses disparaîtront. Insoumise, Nana fuit les limites que l’on s’impose aussi vite que les idiots qui les érigent en vérités absolues. Elle n’aime pas les cages. On a trop souvent essayé de lui en refiler ; des toutes belles, toutes faites, trop pailletées. Gamine, on lui a offert celle de la jolie petite blonde, souriante et parfaite. Un matin, elle s'est lassée. Elle a tordu les barreaux. Un après-midi, elle en a carrément jeté la clé.  Elle est devenue la rebelle, la lesbienne, l’anticonformiste, la foutue féministe. Si ces mots l'ont un jour blessée, elle en puise désormais sa force. Elle a vite compris qu’il y aurait toujours des cons prêts à l'écraser. Alors, plutôt que de vivre à genoux, elle s’est redressée. Elle a adressé quelques majeurs à ces petits cons et a repris sa route, fère et solide.

Avec Nana, c’est tout ou rien. Excessive, elle ne se contente pas d’à peu-près. Elle donne toujours l’heure juste, car elle n’aime pas perdre son temps dans des détours inutiles. Il faut que ce soit clair, net et efficace. Sans ratures ni rayures. Son honnêteté blesse. Son intransigeance également. Aussi réfractaire qu’elle puisse l'être face aux cages dorées, elle court pourtant après la perfection. Aussi bien à l’alto qu’en plomberie ou en danse, ses exigences sont élevées. L’amour ne déroge pas à cette règle. Elle refuse le fade et le gris. Il lui faut toutes les couleurs, connues et inconnues, des feux ardents dans lesquels se brûler. Avec elle, c'est l’amour ou la vie.

Les compromis, très peu pour elle. Nana dissimule ses faiblesses derrière une façade de femme qui marche droit. Cependant, derrière ce mur coulé dans le béton, se cache une grande sensibilité qui la fait parfois trébucher. Certains jours, elle continue sa route comme si rien n’était. D’autres soirs, c’est plus dur. Elle se fait rattraper par les monstres qui l’attendent sous le lit. Ils lui grignotent les doigts, poussent parfois le vice jusqu'aux coudes. Peut-être qu’un jour, ils partiront avec le bras ou le cœur. Elle choisit de ne pas y penser. Elle préfère se lever et enfiler ses chaussures de danse. Elle fuit les cauchemars et se sauve dans des rêves bien trop grands pour être détruits d’un coup de dents. Pleurer, gémir, crier à l’injustice, très peu pour elle. À se cogner la tête contre les murs, on n’obtient que des bosses.  Elle, elle choisit de rêver.
♛~Drama Queen~♛

le Mer 13 Mai - 19:04
Messages postés : 306
Inscrit.e le : 02/02/2020

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Nagamour ♥
Autre: ♪ Don't worry, be happy ♪
Jtm la femme de ma vie, épouse moi bb L'amour ou la vie - Nana 3488335006

Ce caractère L'amour ou la vie - Nana 3998388675 j'ai tellement hâte de te voir validée ♥
— Just Married —

Messages postés : 241
Inscrit.e le : 07/04/2020

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Milo ma petite Lune
Autre: constelle jm en #6699ff ✰
Ce caractère du tonnerre L'amour ou la vie - Nana 3998388675
Welcome aboard, hâte de lire la suite de ta fiche héhé<33
— Just Married —

Messages postés : 53
Inscrit.e le : 18/03/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Ashley Fûjisaki
Autre: Soyez gentil, mignon mais pas trop, et vous aurez pas de problème avec lui.
Ta manière d'écrire est sublime ! Bienvenue ici et bonne rédaction pour le reste :3
— Just Married —

le Jeu 14 Mai - 9:41
Messages postés : 152
Inscrit.e le : 03/01/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Mariée par l'esprit.
Autre:
Helloooow L'amour ou la vie - Nana 2432113367 !

Olala ce début qui met l'eau à la bouche ! Vite, la suite !

J'ai adoré ton style d'écriture, c'est vraiment un plaisir de te lire !

A très vite sur le fofo o/

Izu
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 5596
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Bienvenue L'amour ou la vie - Nana 1362171446

Je pense que pour ton avatar, le lien que tu donnes est la source. L'auteur doit être Kikari du coup L'amour ou la vie - Nana 517494357

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

L'amour ou la vie - Nana 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit L'amour ou la vie - Nana 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
L'amour ou la vie - Nana Ld7d
L'amour ou la vie - Nana BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
L'amour ou la vie - Nana Cn3Ckyx
L'amour ou la vie - Nana 1EPYLUw
L'amour ou la vie - Nana DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
L'amour ou la vie - Nana E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
L'amour ou la vie - Nana 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
L'amour ou la vie - Nana Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
L'amour ou la vie - Nana YqECw0j
— Just Married —

Messages postés : 15
Inscrit.e le : 27/04/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Je ne cherche pas de RP pour le moment, mais des Liens. A développer en RP plus tard si l'idée de lien est grisante
Heyyy Nana !

Je suis ravi de te voir ici *wink wink*
Ta plume est toujours un plaisir ♥ pour ça que j'avais craqué pour ton ancien perso mdrr

Bienvenue ! Eto prendra bien soin de toi ! L'amour ou la vie - Nana 1362171446
— Just Married —

Messages postés : 342
Inscrit.e le : 29/08/2015

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se :
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Belle plume. Personnage intéressant avec du mordant. Toi. Tu vas faire des heureux ici L'amour ou la vie - Nana 3998388675

Bon courage pour la rédaction et hâte de lire le tout L'amour ou la vie - Nana 231803046
— Just Married —

Messages postés : 9
Inscrit.e le : 12/05/2020
Cet accueil du tonnerre ! 8D

Merci beaucoup pour vos petits mots ! C'était super agréable de vous lire. Vous m'avez vraiment motivée à finir ma (trop longue) fiche. Vraiment, merci beaucoup. Je crois que je vous aime déjà (oups, je suis si faible).

Je profite de ce post pour signaler que ma fiche est terminée. (j'espère)
— Just Married —

le Ven 15 Mai - 14:29
Messages postés : 122
Inscrit.e le : 06/05/2019

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Peut-être toi ? ♥
Autre: Avatars crédits à: Kinboloss, Carmine, Chiharu, Fu, Milo, Malva et Akihiko.
Eh beh, sacrée nana (badamtsu) que tu nous ramènes !
Le cara était bien bon à lire et le métier est totalement approuvé L'amour ou la vie - Nana 3998388675

Bonne valid' et bienvenue, hâte de voir les aventures que tu vas lui faire vivre L'amour ou la vie - Nana 1518348080
— STAFF JM —

— STAFF JM —
le Sam 16 Mai - 12:32
Messages postés : 5596
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Modération de fiche

Le staff de Just Married te souhaite la bienvenue sur le forum ! ♥

Introduction
Rebienvenue du coup L'amour ou la vie - Nana 1362171446

Histoire

- Les différents => attention, le nom commun s'écrit avec un d à la fin :3

✗ Je ne suis pas certain d'avoir bien compris, mais le père est américain naturalisé japonais du coup, et il ne sait pas lire le japonais ? L'amour ou la vie - Nana 517494357 Ca peut poser problème au niveau de la naturalisation. Avant d'obtenir la nationalité japonaise, on s'assure que les personnes aient un minimum de connaissance dans la langue :3

✗ Le 12 octobre 2109, il y a eu les trois typhons dans la nuit, le tremblement de terre et dans la journée il y a eu le tsunami (aux alentours de 13h) qui a ravagé le pays, et principalement Tokyo. Donc le "12 octobre au matin", ça va être compliqué de se lancer dans les chantiers :3

Caractère

Validé ♥

Physique

- on atterrit immédiatement Japon => il manque un mot
- peut-même  le mont Fuji  => ici aussi L'amour ou la vie - Nana 1451543918

Validé ♥

Conclusion
Et bien... Que dire à part que j'ai adoré ta fiche ? C'est très bien écrit, il n'y a pas de fautes, ça va à l'essentiel, tout y est (ou presque). Nana est un perso super intéressant, je l'aime beaucoup et son métier est L'amour ou la vie - Nana 3998388675 La Deutsche Qualität à n'en point douter L'amour ou la vie - Nana 2837704232
Il y a deux petits détails de l'histoire à préciser, mais honnêtement, rien de bien grave. T'ai-je dit que j'avais adoré ta fiche et ton perso ? Bah je le redis L'amour ou la vie - Nana 4115966937


Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Analyse : 1/3

Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

L'amour ou la vie - Nana 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit L'amour ou la vie - Nana 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
L'amour ou la vie - Nana Ld7d
L'amour ou la vie - Nana BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
L'amour ou la vie - Nana Cn3Ckyx
L'amour ou la vie - Nana 1EPYLUw
L'amour ou la vie - Nana DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
L'amour ou la vie - Nana E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
L'amour ou la vie - Nana 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
L'amour ou la vie - Nana Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
L'amour ou la vie - Nana YqECw0j
— Just Married —

le Sam 16 Mai - 14:52
Messages postés : 9
Inscrit.e le : 12/05/2020
Makoto - Merci pour tous ces compliments ! Je suis contente que tu aies aimé ma fiche. Ça me fait sentir moins coupable d'avoir écrit un pavé dans la section Histoire /shot

Modifs - Histoire
✗ Les différents sont devenus les différends > pourquoi ça prend un d ? Ça n'a aucun sens... ?

✗ Concernant le niveau de lecture du papa ; dans ma tête, il ne savait déchiffrer que le romaji. À la lecture de tes arguments, je pense que je vais laisser de côté cette idée. Elle n'est pas essentielle, de toutes façons, et ne compromet pas la compréhension. J'ai donc choisi de retirer la phrase en question.

✗ J'ai changé la phrase concernant l'entrée de Nana sur les chantiers de reconstruction. Puisque je n'ai aucune idée de la date à laquelle les chantiers ont ouvert, j'ai préféré demeurer vague. Ainsi, la phrase : " Le 12 octobre au matin, tu étais l'une des premières à te porter volontaire pour travailler sur les chantiers de reconstruction de la ville " est devenue : " Tu as été l'une des premières à te porter volontaire pour travailler sur les chantiers de reconstruction de la ville ".

Modifs - Caractère
- Rajout du " au " :  on atterrit immédiatement au Japon
- Rajout du "être" : peut-être même le mont Fuji  
(deux oublis dans deux phrases à la suite, dur)

• J'espère que tout est bon, désormais ! Merci beaucoup pour tous ces retours. J'espère que les corrections effectuées seront convaincantes. J'ai hâte de rp avec vous tous.

Karma - On a le même niveau de jeu de mots, j'adore :) Merci pour ton petit mot !
— STAFF JM —

— STAFF JM —
le Sam 16 Mai - 15:15
Messages postés : 5596
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Et bien c'est tout bon pour moi L'amour ou la vie - Nana 1362171446

Pour les mots différent et différend, je n'en ai aucune idée L'amour ou la vie - Nana 2881089858 Je sais juste que le premier est un adjectif et l'autre un nom xD

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

L'amour ou la vie - Nana 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit L'amour ou la vie - Nana 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
L'amour ou la vie - Nana Ld7d
L'amour ou la vie - Nana BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
L'amour ou la vie - Nana Cn3Ckyx
L'amour ou la vie - Nana 1EPYLUw
L'amour ou la vie - Nana DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
L'amour ou la vie - Nana E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
L'amour ou la vie - Nana 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
L'amour ou la vie - Nana Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
L'amour ou la vie - Nana YqECw0j
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
#14 —Re: L'amour ou la vie - Nana
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum