«Curiosity killed the cat. » [modifié] 200803042355296862

— Just Married —

Messages postés : 22
Inscrit.e le : 21/05/2020
Ryutaro KIYOSUKE
" Familiarity breeds contempt."

Généralités
Nom ;; Kiyosuke  ( alias "Kiyo-chan" )
Prénoms ;; Ryutaro   (alias "Ryu", "Ryu-san" , "Taro-chan"...~ )
Âge ;; 37 ans, né le 30 Octobre 2075
Genre ;; Masculin
Origines ;; Japonaise
Activité ;; PDG d'une petite société de réinsertion et d'assistance professionnelle. Sa boîte accompagne les salariés lors de leur licenciement ou démission et les aide dans une réinsertion professionnelle.  (copyright à la start-up EXIT Japonaise)
Sexualité ;;  Homosexuel
Avatar ;; Iruma Jyuto, d'Hypnosis Mic
Règlement ;;
Chemin ;; Par le Partenariat!
Commentaire ;; Nothing else
Histoire

Le 05 mars 2112
Kaï,  

J'ai toujours cette amère impression de t’avoir encore à mes côtés, et cette sensation me pèse chaque jour un peu plus.
Je suis à toi, et tu es à moi: deux cœurs indissociables, qui resteront unis jusqu’à la fin.  Je nous imaginais bien en campagne, toi cuisinier, moi tenant ton petit restaurant...Tout ça, j'en rêve constamment...  
Mais même si, lors de mes moments d'égarement, j'aspire à ce genre de vie, je ne me fais pas d'illusion: je sais pertinemment que ce rêve est mort en même temps que toi.  
Tu me trouverais bien minable à boire seul en regardant nos photos et en rédigeant cette lettre, mais j’ai l’impression que si je ne le fais pas, ta mémoire s’effacera.

J'ai besoin de remplir mon cœur de souvenirs de toi.  

Alors encore une fois, j’exorcise ma douleur en écrivant, pour aujourd’hui faire le bilan de ma vie.
Comme tu le sais, j’ai grandi dans un foyer japonais tokyoïte un peu au-dessus de la classe moyenne, avec un père directeur de cabinet et une mère femme au foyer.
Hormis les absences régulières de mon père, ma mère, elle, a toujours su prendre soin de moi, me motiver dans mes choix et décisions.
Et même si c’était non-sans-stress, elle m’a aussi encouragé lorsque je l’ai informé vouloir faire l’école de Police de Tokyo.
L’ordre, la discipline, ça a toujours été des notions qui me parlaient, et cette ambition en était la continuité.
Et non sans efforts, je pu sortir major de promotion de mon unité, pour intégrer enfin les forces de l’ordre japonaises.

J'ai d'abord été assigné en 2097 dans un petit Koban de quartier où j’ai appris l’art de l’arrestation et de la rédaction procédure auprès de mes senpai.  Des hommes chaleureux et généreux, qui m’ont confortés dans mon goût de la justice.

Ce n’est qu’en 2103 que j’ai tenté une mutation et intégré la Riot Police Units, l’unité d’intervention où j’ai fait mes armes.
J’étais jeune, je voulais découvrir les différentes facettes du terrain.
Et j’en ai eu pour mon argent...

J’étais loin d’assister mes petits papys et mamies à retrouver leurs chemins, non ; là, nous étions armés jusqu’aux dents et prêt à faire face à une horde impatiente d'en découdre.

Cette adrénaline était faite pour toi, pas pour moi.

Et je le compris d’autant plus le jour des explosions du Big Bang Kiss, en 2108, où je me pris un éclat de métal dans la cuisse.
Les gens étaient enragés, en colère, apeurés, hystériques: nous devions évacuer les blessés, les mêmes qui tentaient, l’instant d’avant, de nous assommer à coup de brique.
Ce en quoi je croyais n’avait plus de sens, et le fait que le gouvernement avait commencé à faire de nous sa milice privée me conforta dans mon envie de muter.
C’est en début 2109 que je rejoignis le Bureau de la Sécurité, dans la division de la Sécurité Publique.
Et à peine un mois après, j’apprenais que je devais me marier avec un agent du SAT, l'unité spécialisée antiterroriste, un homme qui plus est.

A cet instant, j’ai bien cru que l’Incontestable se foutait ouvertement de ma gueule, moi qui avais toujours servi fidèlement ce pays.

Cette impression fut d’autant plus forte lorsque je réalisais que tu étais mon parfait opposé ; provocateur, jovial, éternel optimiste à la curiosité sans faille, et une certaine nonchalance qui me faisait me tirer les cheveux. Tu te souviens de nos débuts ? Ça avait été si laborieux, avec nos nombreuses disputes.

Et finalement, en moins de temps qu’il ne le fallait pour le dire, tu es devenu ma moitié.

Pour en revenir au travail, je n’avais attaqué que depuis quelques mois que je dû vite mettre le pied à l’étrier suite à la catastrophe de Shukumei: je ne me souviens plus du nombre de nuits passées au bureau, à devoir assister mes supérieurs dans cet état de crise sans pouvoir te voir.
Mais ce stress-là était ma motivation, car je savais que ce que je faisais était bénéfique pour la population.

Nous avancions ainsi toi et moi, jusqu’à ce que ta curiosité et ta passion pour ton métier te fasse quitter bien trop tôt ce monde : Une intervention sur laquelle tu n’aurais jamais dû aller, mais dont ton dévouement t’a valu de prendre une balle en pleine artère fémorale.  
J’ai cru être mort avec toi ce jour-là, lorsque j’ai reçu l’appel de ton supérieur.

“Je suis sincèrement désolé. Monsieur Tamura sera décoré à titre post-mortem pour son acte de bravoure.”

Comme si ces quelques mots bateau et cette étoile sur ta poitrine éteinte allaient pouvoir combler le vide qui venait de se former dans mon cœur.

“C’était un grand homme. Kaï était un agent que j’estimais beaucoup.”

Les louanges habituelles que soufflaient tes supérieurs et camarades, alors que je savais qu’ils n’en pensaient pas le moindre mot.
Tu me racontais toi, chaque soir, les critiques que certains pouvaient te faire, ou les remarques de ton chef sur ton tempérament trop fougueux.
Je le savais ça, mais je n’avais pas d’autres choix que de les entendre mentir le jour de ta crémation.
Les semaines suivantes, je recevais des appels, des lettres d’encouragement, de réconforts.

Et un mois plus tard, comme si une page était tournée, je ne comptais plus pour eux et tu avais été remplacé par un nouvel agent.

Nous n’étions que des pions sur cet échiquier immense, et je ne le comprenais que maintenant.

C’est pour cette raison que je demandai à prendre ma retraite anticipée, pour pouvoir mener ma vie loin de ce travail qui ne cessait de me rappeler ton image ; que voulais-tu que je fasses d’autre...?

La suite a été plutôt rapide, je t'évite les détails inutiles : j'avais suffisamment épargné pour ouvrir ma propre société, afin de permettre aux personnes comme moi de quitter leurs emplois sans subir la pression sociale de l’employeur.  
Durant mon service à la Division départementale de la Sécurité Publique, j'avais suivi des formations de management pour gérer les équipes de terrain, et avais travaillé avec les différents syndicats de Droits.  Alors pour ouvrir ma société, je dû m'associer à Yusuke Tanaka, un petit génie sorti d'école de commerce et à nous deux nous avions pu nous faire une place sereine.
Nous n'étions pas la plus grande des boîtes de réinsertion mais nous avions réussi à nous intégrer malgré la concurrence, suffisamment pour pouvoir continuer notre petite vie paisible tout en assistant les autres.

J'avais enfin retrouvé une stabilité qui me permettait de faire mon deuil plus sereinement, même lors du Bug National.
Ça n'avait pas changé mon quotidien puisque je t'avais déjà perdu, mais le pays semblait vivre un début d'anarchie bien vite rattrapé par le Gouvernement. Une récréation pour ces couples qui ne s'aimaient pas, obligés de vivre selon les règles de l'Incontestable: j'avais toujours respecté cette entité, mais il était vrai que ce bug devait faire du bien à certains, je voulais bien le comprendre.

Et, comme une punition divine pour tous ces manquements, l'épidémie qui toucha le pays arriva comme un tsunami après un séisme.
Si tu avais vu ça....Une hécatombe.  Les personnes fragilisées et enfants périssaient les uns après les autres.
Depuis ton décès, je n'avais pas particulièrement peur de la mort, mais je t'avoue que je téléphonais régulièrement à mes parents pour prendre de leurs nouvelles.
Heureusement, ni eux ni moi n'avons été touchés par cette épidémie: ma société quant à elle avait perdu en chiffre, et nous avions pris plusieurs mois à nous en relever.

Et puisque la divinité de la Miséricorde avait décidé de se jouer encore une fois de nous,  le pays fut de nouveau secoué par une sorte de bug déclarant certains citoyens décédés.
J'en fis parti et m'en rendis vite compte lorsque ma mère me téléphona et qu'elle poussa presque un cri dans le combiné à l'entente de ma voix.
C'est là que j'avais pu vérifier sur l'ATA que j'avais bel et bien le statut de défunt.

Les réseaux téléphoniques du gouvernement étaient saturés, me faisant bien comprendre que je n'étais certainement pas le seul dans mon cas, mais bien vite je pu prendre contact avec eux et rétablir la situation en allant me faire poser une nouvelle puce.
Je me souviens, lors de mon passage, de l'hostilité des forces armées.... Malgré ma bonne foi, ils  ne s'étaient pas privés de me bousculer...
Mais tu me connais.  Je n'ai pas traîné à présenter ma carte d'ancien agent et à leur faire comprendre que celui qui me secouerait encore allait entendre parler de moi.
Après tout, j'avais quitté l'institution mais il me restait de bons contacts.
Mais je ne peux m’empêcher de me dire que, s'ils avaient été si brutaux avec moi malgré ma bonne foi, qu'allaient-ils faire à ceux qui tenteraient la fuite...?  Je peux te dire qu'à cet instant, j'étais bien heureux d'avoir quitté cette milice cruelle et injuste.

Une fois chez nous, j'ai bien pensé que mon quotidien reprenait paisiblement, mais c'était sans compter un appel de Yusuke, mon collaborateur, qui m'expliqua avoir été déclaré décédé et qu'il comptait en profiter pour fuir, s'excusant d'abandonner la société.
J'entendais bien à sa voix tremblante qu'il paniquait, qu'il savait la gravité de sa décision, mais que celle-ci serait définitive.
Alors j'ai bien tenté de l'en dissuader, pour finalement lui souhaiter bon courage...
Je n'ai plus eu de nouvelles de lui depuis: est-il enfin libre, recommence-t-il sa vie à zéro ? Ou a-t-il été attrapé et exécuté...?
Je ne veux pas le savoir.  Je me contente d'imaginer le mieux pour lui tout en tenant ma boîte, juste assez pour ne pas qu'elle coule.

Mais plus d'une fois, j'ai eu envie de tout lâcher, de baisser les bras tant tu me manquais.
Même si nos débuts ont été difficiles, tu as bien vite su me dompter.  Ta mauvaise odeur de cigarette (d'ailleurs, je m'y suis mis à cause de toi).  Le bazar que tu laissais continuellement dans la chambre. Ta voix grave au réveil, et tes cernes lorsque tu rentrais de plusieurs jours de gardes. Tout chez toi me manque, même ce qui m'insupportais à l'époque.
Toi, de deux ans plus jeune. Je t'admirais tant.  Je t'enviais tant... Je t'ai terriblement aimé.  
Je la déteste, la suite de cette histoire, car tu n'y figures plus : mais je ne veux plus souffrir, je veux au moins parvenir à apaiser ce brasier intérieur qui me consume.
Je sais pertinemment que cette lettre rejoindra le tiroir de ma table de chevet, où sont tous mes autres courriers, mais t’écrire me soulage...

Je t’aime, Kaï.  Tu as tout fait pour que je tombe amoureux de toi, alors assumes-en la responsabilité.

Je ne pourrais jamais cesser de t'aimer, du plus profond de mon cœur.

Ryutaro.
«Curiosity killed the cat. » [modifié] Busuji10


Caractère
" Le règlement ne laisse aucune place à l'interprétation, moins encore à l'intuition, aux sueurs froides, aux rêves prémonitoires ni aux démons et aux anges gardiens qui nous entourent." Tony Scott

S'il fallait d'abord citer le trait de caractère qui te qualifie le plus, la majorité de tes connaissances diraient de toi que tu es un homme de grande probité.
Ancien agent de police, tu as toujours été attiré par la justice, par la droiture et l'honnêteté: les règles sont les règles, qu'elles soient bonnes ou mauvaises, elles régissent le monde et évitent une anarchie.
Et là-dessus, tu es intransigeant.
Beaucoup de tes anciens coéquipiers ou collaborateurs ne t'aimaient pas, et pour cause: rigoureux, tu es un bourreau du travail qui impose son régime de travail aux autres, ce qui a occasionné de nombreux clashs.
"Lèches-cul" , "cœur de pierre",  de nombreux sobriquets soufflés dans ton dos: certains te pensent sans cœur, d'autres imaginent que ton sens prononcé pour les règles ne sert qu'à aduler les supérieurs.
Et contrairement à tes comparses japonais, tu n'as jamais eu ta langue dans ta poche: ces racontars ne t'ont jamais fait peur, et tu ne t'es pasprivé d'aller voir ces dénigreurs pour leur souffler d'être plus assidus dans leurs tâches professionnelles plutôt que dans les critiques.
Pourquoi un tel acharnement ? Car dans le fond, tu es un homme altruiste même si tu n'en laisses rien paraître:  et tu t'es toujours dis que si tu travaillais dur, tu parviendrais à aider du monde.

Kaï était du même avis que toi.

A la seule différence qu'il était bien trop curieux, trop impétueux, ce qui lui a été fatal.
Un changement radical dans ta vie, qui t'a montré combien le système judiciaire était injuste, combien les Hommes étaient hypocrites,  te poussant à démissionner.
Mais malgré ta rancune, tu n'as jamais cherché à te rebeller, à exprimer cette haine contre cette société:  japonais avant tout.

La première idée qu'on a donc de toi est celle d'un homme froid, inexpressif et intransigeant, ne perdant pas une opportunité pour râler.
Cette idée n'est pas non plus tout à fait fausse:  exigeant, tu aimes la perfection , l'ordre, et tes petites habitudes de vieux. ~
Celui qui mettra le trouble dans ton petit appartement s'attirera tes foudres.

Beaucoup sont impressionnés lorsque tu leur lances ton célèbre regard noir.
Et pourtant, bien peu savent que tu ne pisses pas loin.
Ton ancien amant avait ce don de te titiller, de t'énerver et de se faire pardonner ensuite, car tu n'es pas rancunier.
Dans le fond, tu es un homme compréhensif, altruiste, relativement simple et légèrement pince-sans-rire.
Tu aimes la cuisine, la musique, tu es du genre à aider les personnes âgées à traverser et à faire des courses pour ton voisin handicapé.
Poli et modeste, les rares personnes qui tentent de te découvrir pourront être surpris de ces changements radicaux de tempéraments.

Plus surpris encore s'ils ont l'occasion de te voir ivre.
Amateur d'alcool, tu ne sais pas refuser un verre, et malgré ton degrés de tolérance, tu finis vite par faire tomber ta gêne et ton embarras pour te montrer bien plus expressif. ~

Petit tip complémentaire :  Si vous voulez l'énerver, donnez-lui un petit surnom ridicule du type "Taro-kun" ou "Kiyo-chan" comme le faisaient ses anciens collègues, et vous verrez son regard s'assombrir immédiatement ♪
«Curiosity killed the cat. » [modifié] 47fc0f11

Physique
Ton physique est loin d'être remarquable, atypique.
Japonais pur souche, tu as les caractéristiques physique typiques de ton peuple; brun aux yeux d'ébène et à la peau pâle, ton mètre soixante douze pour ta petit soixantaine de kilos, tu n'attires pas l'attention lorsque tu traînes les rues.
A la rigueur, si l'on pose un regard curieux sur toi, c'est uniquement pour ton expression continuellement fermée, froide, aux sourcils froncés.

"Tu vas avoir la ride du lion avant l'age !" - Te disait souvent feu ton époux.

Tes yeux bruns en amande sont dissimulés derrière tes petites lunettes rectangulaires, totalement vitales pour améliorer ton hypermétropie et t’empêcher de te taper un poteau.
Mais sous ce regard froid, ton nez droit surplombe tes lèvres fines.
Peut-être, si vous êtes attentifs, vous verrez les coins de sa bouche s'étirer en un mince sourire.
Préparez votre appareil photo, car voir sourire Ryutaro est aussi exceptionnel qu'une éclipse solaire un 29 février.
Bon, il y a un peu d'exagération dans tout ça, car tu montres souvent ta dentition bien alignée, notamment lorsque tu as consommé de l'alcool, ton péché mignon ~

Concernant ta silhouette, il n'y a pas grands commentaires à y faire: tu es dans la moyenne des tailles japonaises, et ta stature est athlétique et allongée.
Si tu as arrêté le sport, tes années de police t'ont accordés une musculature utile: notamment lorsque tu rentres chez toi avec tes sacs de courses et ceux de ta voisine ~
Mais sous ton style vestimentaire classique voir parfois "un peu vieillot",  difficile d'imaginer que fut un temps, tu soulevais de la fonte ~
Pour finir, ce que l'on pourra noter est la cicatrice qui balafre ta cuisse gauche, vestige de tes services en police.

Shôta

Shôta
Messages postés : 758
Inscrit.e le : 09/09/2017

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Salil ♥
Autre: ✚ Parle en : #cc6699
Yo bienvenue sur le forum ! :D Je sais pas pourquoi j'adore ton idée d'activité, c'est super cool. Hâte de voir la suite de ta fiche et découvrir le perso. Bonne rédaction ♥ «Curiosity killed the cat. » [modifié] 1988361910
— MODÉRATEUR FICHE —

Messages postés : 423
Inscrit.e le : 08/03/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Paweł ♥
Autre: cause en #CC6666. Bosse chez un fleuriste. Aussi menteur que mignon. Aime le rose. Et les lapins. Et aimer, tout simplement.
Bienvenoue !

Hâte d'en voir un peu plus «Curiosity killed the cat. » [modifié] 610295811 bon courage pour la rédac !
♚ Je suis Absolυ. ♔

♚ Je suis Absolυ. ♔
Messages postés : 293
Inscrit.e le : 30/01/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Kimi, le jaune d’œuf.
Autre: Avatar : Seijuro Akashi
Bienvenuuue !

J'aime beaucoup la cherche pour le métier lui et Aii sont du même acabit «Curiosity killed the cat. » [modifié] 2193817612
— Just Married —

Messages postés : 22
Inscrit.e le : 21/05/2020
Merci à vous ! «Curiosity killed the cat. » [modifié] 3488335006
Hélas pour l'emploi, je n'ai pas de mérite, j'ai découvert une entreprise japonaise qui faisait ce genre de services et je me suis dis que ça collerait parfaitement à Ryutaro.... «Curiosity killed the cat. » [modifié] 501520050 (du moins, j'ai juste rajouté l'idée de réinsertion en plus)
Merci pour votre accueil en tout cas ♥  «Curiosity killed the cat. » [modifié] 2900933843
— Just Married —

Messages postés : 54
Inscrit.e le : 18/03/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Ashley Fûjisaki
Autre: Soyez gentil, mignon mais pas trop, et vous aurez pas de problème avec lui.
Bienvenue et bonne rédaction pour la suite, j'aime beaucoup les traits de caractère de ton personnage !
— STAFF JM —

Messages postés : 3376
Inscrit.e le : 07/04/2014

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Sergei Vanzine
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Bienvenue et bon courage pour ta fiche ! o/

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

«Curiosity killed the cat. » [modifié] Y23dmr11
Thanks Kenken pour le kit et Kea pour le vava ♥
— Just Married —

Messages postés : 168
Inscrit.e le : 18/12/2019

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Mon Renard ❤️
Autre: Russel forever ♥
Rolalala ! Bienvenue beau gosse «Curiosity killed the cat. » [modifié] 2837704232
J'adore ce perso «Curiosity killed the cat. » [modifié] 1215503234

Bon courage pour la rédaction :3
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 5599
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Ajout d'une semaine de délai suite à une demande mp «Curiosity killed the cat. » [modifié] 1362171446

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

«Curiosity killed the cat. » [modifié] 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit «Curiosity killed the cat. » [modifié] 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
«Curiosity killed the cat. » [modifié] Ld7d
«Curiosity killed the cat. » [modifié] BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
«Curiosity killed the cat. » [modifié] Cn3Ckyx
«Curiosity killed the cat. » [modifié] 1EPYLUw
«Curiosity killed the cat. » [modifié] DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
«Curiosity killed the cat. » [modifié] E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
«Curiosity killed the cat. » [modifié] 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
«Curiosity killed the cat. » [modifié] Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
«Curiosity killed the cat. » [modifié] YqECw0j
— Just Married —

Messages postés : 172
Inscrit.e le : 16/12/2019

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kan Odawara
Autre:
Bienvenue !
Ton personnage a l'air super intéressant ! J'ai hâte de lire la suite :3
Bon courage «Curiosity killed the cat. » [modifié] 2343467211
— Just Married —

Messages postés : 22
Inscrit.e le : 21/05/2020
Merci pour tous vos messages ! «Curiosity killed the cat. » [modifié] 3488335006
Je pense dire que j'ai terminé, en espérant que tout soit bon..! «Curiosity killed the cat. » [modifié] 128457956
— STAFF JM —

Messages postés : 3376
Inscrit.e le : 07/04/2014

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Sergei Vanzine
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Analyse de fiche

Le staff de Just Married te souhaite la bienvenue sur le forum ! ♥

Introduction
Bienvenue sur le forum ! «Curiosity killed the cat. » [modifié] 1362171446

J'aime beaucoup le personnage utilisé pour ton avatar. Rien que pour ça tu marques des points dans mon kokoro. ♥

Histoire

♠ je pu sortir
♠ qui m’ont confortés
♠ que je vite mettre
♠ La suite a été plutôt rapide, je t'évite les détails inutiles : j'avais suffisamment épargné pour ouvrir ma propre société, afin de permettre aux personnes comme moi de quitter leurs emplois sans subir la pression sociale de l’employeur. → J'aurais quand même besoin de petites précisions. Par exemple, j'imagine qu'il a eu des hauts et des bas ? Est-ce que ça a été vraiment compliqué de se faire connaître/s'imposer face aux entreprises rivales ? De plus, avant de se lancer dans la création de son entreprise, c'est très souvent conseillé d'avoir suivi une formation (généralement en école de commerce ou de management) ou d’avoir une expérience dans le domaine d’activité. Il en a suivi une pendant qu'il était encore policier ? «Curiosity killed the cat. » [modifié] 517494357

♠ Il manque quelques lignes sur le System Error qui a eu lieu ainsi que l'épidémie qui a suivi. Il manque aussi quelques lignes sur la chasse à l'homme qui a eu lieu récemment. Il peut ne pas avoir été vraiment impacté (que ce soit lui-même ou sa petite entreprise) mais il ne peut pas les ignorer. Les trois événements ont touché tout le Japon. «Curiosity killed the cat. » [modifié] 4115966937

Caractère

Validé !

Physique

Validé !

Conclusion
Ta fiche est vraiment agréable à lire. Il y a juste les 2-3 détails demandés à voir mais dans l'ensemble, je n'ai pas grand-chose à redire. Elle est très bien écrite, il y a vraiment très peu de fautes, c'est aéré et ça se lit tout seul. J'ai bien aimé découvrir le personnage au travers de sa lettre qu'il écrit. Il est touchant, je l'aime déjà. «Curiosity killed the cat. » [modifié] 1055899934

Quand tu auras fait les corrections, n'oublie pas de modifier le sous-titre (en [Modifiée] par exemple). On ne voit pas toujours les messages postés alors si tu précises dans ton titre ou sous-titre que ta fiche est finie/modifiée, ça nous aide pour nous en occuper dès que possible. =3

Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Analyse : 1/3
Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

«Curiosity killed the cat. » [modifié] Y23dmr11
Thanks Kenken pour le kit et Kea pour le vava ♥
— Just Married —

Messages postés : 22
Inscrit.e le : 21/05/2020
Merci beaucoup pour ta correction, la conjugaison et moi ça fait 100.... «Curiosity killed the cat. » [modifié] 835842171

Normalement j'ai modifié, j'espère que ça ne sera pas trop maladroitement décrit D:
— STAFF JM —

Messages postés : 3376
Inscrit.e le : 07/04/2014

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Sergei Vanzine
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Ca ne gênera pas pour la validation car il peut s'est rendu à la police (qui l'aura ensuite confié à la milice) mais juste pour être sûre d'une petite chose pour cette phrase :

♠ Je n'ai pas traîné à présenter ma carte d'ancien agent et à leur faire comprendre que celui qui me secouerait encore allait entendre parler de moi. → Attention à ne pas confondre la milice et la police. Ils collaborent pour de grosses affaires (l'épidémie, Shukumei, la chasse à l'homme, etc) mais c'est tout. La police se charge en général des affaires relevant de la justice (comme c'est déjà le cas irl) mais la milice se charge de tout ce qui est en rapport avec la puce. Du coup si Ryu montre sa carte à un milicien, ça sera inefficace et il sera traité comme n'importe quelle autre personne (ils s'en fichent qu'on soit pdg, policier, médecin ou autre). Du coup attention à ne pas les confondre si tu en parles dans tes rp. =3

Amuse-toi bien avec ton bonhomme ! «Curiosity killed the cat. » [modifié] 1362171446

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

«Curiosity killed the cat. » [modifié] Y23dmr11
Thanks Kenken pour le kit et Kea pour le vava ♥
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum