Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  200803042355296862
Le Deal du moment : -50%
-50% sur les baskets Nike Air Max Invigor
Voir le deal
50.47 €

— Just Married —

Messages postés : 210
Inscrit.e le : 13/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Leonore Mizutaka
Autre: Je piapiate en : #CC4E5C
Reiko Sakane
"Les cinq sens sont : l'ouïe, la vue, l'odorat, le bon goût et le tripotage."

Généralités
Nom ;; Sakane
Prénoms ;; Reiko
Âge ;; 20 ans et 22 mars 2092
Genre ;; Féminin
Origines ;; Japonaise
Activité ;; Etudiante en cuisine.
Sexualité ;; Bisexuelle à préférence pour les hommes tout de même.
Avatar ;; Erina Nakiri
Règlement ;;
Chemin ;; Je vous connais depuis longtemps! Partenariat, Top, Interforum, Etc...
Commentaire ;; Et bien, je me lance enfin  Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  2244379341
Histoire
Mon histoire n'est pas celle des autres, ni celle de tout le monde. Je suis le fruit d'un couple que l'incontestable a réuni. Mon père, Hanshiro Sakane, un homme travailleur pour ce que je parviens à me souvenir de lui. Il travaillait en usine, ne comptait pas ses heures, mais avait toujours une douce attention pour sa femme. Ma mère, Chiyuri Sakane. Je ne connais pas son nom de jeune fille et j'étais trop jeune pour m'intéresser à ce détail. Elle était vendeuse dans le prêt-à-porter.
Mes parents n'avaient peut-être pas des métiers luxueux, néanmoins ils avaient eu la chance de connaître le bonheur de former un couple s'aimant grâce à l'incontestable.

Jamais aucun d'eux n'avait rechigné pour accomplir le devoir conjugal, s'offrant même bien plus que les obligations. C'est ainsi que ma venue au monde scella pour une seconde fois leur union, le 22 mars 2092. Et oui, j’étais la cadette ! Mon frère aîné m’accueillit avec enthousiaste et joie. Un fier grand frère, mon Haru. Nous avions quatre ans de différence et une belle vie devant nous... Enfin, c'est ce qui aurait dû être prévu.

Mon enfance se déroulait merveilleusement bien, dans un foyer heureux. J'avais une famille formidable qui s'était construite autour de l'incontestable. Je me souviens de ce moniteur accroché au mur qui faisait parfois rire mes parents et à d'autres moments qui les faisait rougir. Haru et moi étions très complices. Il me protégeait de tout, même d'une mouche ! Ce qui n'était pas au programme dans ce somptueux tableau, c'était l'accident.


Un accident qui marqua ma vie au fer rouge. Un incendie domestique qui se déclara en pleine nuit et qui ravagea toute notre demeure. Je déteste devoir me remémorer cette nuit là, elle hante encore mes cauchemars malgré mon âge...
Je me souviens avoir été mise au lit et bordée par mes parents. Haru quant à lui était venu me rejoindre comme tous les soirs pour me lire un livre. J'adorais ce moment particulier entre nous. Puis, je me m'étais endormie car l'enfant de sept ans que j'étais ne veillait pas bien tard. Je m'étais réveillée en toussant, j'avais chaud. Je transpirais beaucoup. Il y avait cette épaisse fumée qui passait sous la porte de ma chambre, j'avais commencé à crier et pleurer en me dirigeant vers ma porte de chambre. Ma main se saisissant de la poignée ne put l'ouvrir... Brûlante. J'avais la main cloquée par ce contact et la douleur me fit hurler plus encore. J'avais ouvert ma fenêtre pour mieux respirer, mais l'appel d'air provoqua une entrée des flammes dans ma chambre. C'est à ce moment là, que je me retrouvais brûlée en plusieurs endroits. La fumée s'en dégageant avait sûrement alerté quelqu'un car les secours étaient arrivés. Ils étaient intervenus par ma fenêtre grâce à la grande échelle alors que je voyais les flammes danser autour de moi. L'homme courageux qui m'avait extrait de là, m'avait demandé qui d'autre était dans la maison avec moi. Je désignais les fenêtres de mon index, celui de ma main qui n'était pas brûlée. La chambre de Haru et celle de mes parents où les flammes chatouillaient les vitres. Ils avaient réussi à extraire Haru, inconscient, inerte. Il était si vulnérable dans les bras du pompier. Déposé sur une civière à côté de la mienne, nous avions rapidement été sortis de là, l'un comme l'autre. On m'éloigna. Il ne respirait plus. Je voulais toucher sa main. Lui dire de revenir. Je criais son prénom alors que les secours tentaient de le ranimer en l'emmenant vers une des ambulances... Nos ambulances se suivaient, nous éloignant de notre maison et de nos parents pour nous conduire à l’Hôpital.

Les douleurs des brûlures sur mon corps me tordaient par leur intensité. Très vite les sédatifs et autres calmants firent leur effet. Mes yeux se fermèrent sur la lumière vive du camion alors que nous roulions vers l'hôpital à vive allure. Le calme. Enfin...


Quand j'étais revenue à moi à l'hôpital, mon cauchemar n'était pas terminé. Je ressemblais à une momie à qui on voulait expliquer qu'elle avait subi de grosses brûlures, que certaines la marqueraient à vie et qu'on tenterait d'atténuer tout ceci par chirurgie réparatrice. Je n'écoutais pas vraiment. Je m'en foutais. Je ne désirais qu'une chose, savoir où étaient mes parents et Haru. Leurs visages à tous se décomposèrent dans un même ton, leurs regards baissés. Je ne me rappelle plus les mots exactes, mais tout ce qui était certain c'était qu'il y avait condoléances, personne n'a survécu hormis vous... Abasourdie. Un nœud se formant dans mon ventre pour me tordre d'une douleur sourde. L'enfant que j'étais, venait de grandir bien vite d'un seul coup. Je n'avais pas de grands parents vivants, ni de famille proche pour m'élever.

Seule. La solitude envahissait mon cœur et l'enrobait d'une armure. Triste. Brisée. Je m'étais transformée en fantôme de moi-même. Muette. Les médecins avaient relié la cause à un choc post-traumatique. Les mois passèrent dans cette chambre d'hôpital entre les soins et la chirurgie pour réparer mon corps meurtri. Puis, il fallut sortir de là. Mais pour aller où ? L'orphelinat National. Je me retrouvais donc à être élevée par l'état.


Quelques années s'écoulèrent sans que je ne quitte l'orphelinat et son système. J'allais à l'école. J'avais retrouvé l'usage de la parole, néanmoins j'en minimisais l'utilisation. Toujours solitaire, j’inquiétais le personnel à refuser le moindre attachement. Isolée. Renfermée. Je refusais d'être prise en pitié et qu'on me traite comme une martyre. Je n'étais pas la candidate idéale pour les adoptions, trop vieille, trop cabossée et trop superficielle. J'avais appris à être une autre, une fille que rien ne pouvait atteindre. Si bien que même les événements de 2108, avec toutes ces manifestations et crises, n'entravèrent pas mon objectif ni ma confiance envers l'incontestable. Grâce à lui j'avais pu jouir de 7 années de bonheur dans une famille aimante et attentionnée. Peut-être que ces dénommés incontrôlables préféraient la liberté de se planter pour trouver leur âme sœur, voir l'acceptation au fond de ne pas réussir à mettre la main dessus. En ce qui me concerne, je garde mes convictions pour moi et en l'incontestable.
J'avais fini ma scolarité en devenant une peste populaire et j'avais même obtenu mon diplôme du secondaire à l'âge de 19 ans, un retard causé par l'accident. Loin d'être stupide, je savais qu'il me fallait un diplôme pour réussir ma vie et m'émanciper de l'orphelinat.

C'est tout à fait par hasard que je m'étais découverte une passion pour la cuisine. Une émission culinaire mettant en avant les prodigieux élèves d'une école de cuisine diffusée depuis quelques années m'avait toujours captivé. Une émission que je suivais depuis mes 15 ans. Passionnée par cette télé-réalité culinaire, il y avait les conditions requises pour s'inscrire qui défilaient au bas de l'écran. C'est ainsi que j'avais commencé à squatter la cuisine de l'orphelinat et suivre le chef avec son accord. J'avais apprit les bases, très lentement. Mes dernières années d'études et de préparations à cette entrée avait été chamboulée par des catastrophes naturelles frappant le Japon. Je n'avais pas fait preuve de bravoure, ni de courage. Terrorisée à l'idée d'être de nouveau touchée par une catastrophe et clouée sur un lit d'hôpital, je m'étais montrée fragile et sans défense. Ce qui m'avait le plus marqué c'était le bug de la console de l'incontestable et ces drôles d'associations. Vu mon jeune âge, néanmoins suffisant pour le satisfaire, j'espérais ne pas me retrouver dans un mariage multiple... ou pire avec une personne pas compatible. Finalement épargnée, j'avais repris le cours de ma vie pour préparer mon intégration à cette école qui faisait briller mon regard.
Puis, je m'étais présentée à l'âge de dix-neuf ans pour intégrer cette école. Avec les bourses de l'état et mon héritage, je pouvais me permettre d'entreprendre des études dans cette sublime et prestigieuse école de cuisiniers en herbe.

2111 - Acceptée. La chance tournait enfin, car j'avais tapé dans l’œil du directeur... plus précisément mon histoire et ma vie. Je m'en foutais, tout ce qui m'importait, s'était d'évoluer dans ce milieu et devenir la meilleure. Les professeurs m'enseignèrent la rigueur, les saveurs, les ajustements et les mélanges. Je développais mon goût et mon art pour la cuisine gastronomique de tout horizon. Du moins, c'est l'idée que je m'en faisais. La réalité était toute autre, car je n'avais pas confiance en moi et encore moins de don pour la cuisine. Mon intégration dans cette école avait pu être possible grâce aux drames qui ont régit le Japon, mais je l'ignorais.

Voilà, un an et demi que je me donne à fond pour tenter de devenir un génie de la gastronomie. Une année et demi de dur labeur qui me rappelle que je tiens de mon père. Des années rythmées par des événements peu réjouissant comme le projet Izanagi, un System Error volontaire du gouvernement pour déterminer la bonne volonté des couples, la fidélité et le respect des closes du mariages. Suite à l'échec de cette manœuvre, le système de l'incontestable avait été rétabli, je m'estimais heureuse de ne pas encore avoir reçu de lettre... pour une fois. Pendant cette déconnexion la population a été frappée par une étrange épidémie d'origine inconnue. Visiblement, je me trouvais dans une phase de chance extrême, je n'avais développé aucun des symptômes relayés par les médias. Porteuse saine ? Sûrement. La suite se profila sous l'intitulé « Soosaku », une vaste chasse à l'homme pour qui défierait les autorités en profitant de son état de décès déclaré par sa puce dysfonctionnelle. Chacun des citoyens étant invité à se présenter lors un recensement national. Je m'y étais rendue sans rechignée, bien que les différents soucis liés à l'incontestable m'inquiétèrent de plus en plus.

Il me reste encore à apprendre, la fin d'année approchant, je suis dans l'attente des résultats de passage en seconde année malgré le tumulte des derniers mois. J'ai aussi décidé de travailler à mi-temps dans un restaurant. Je devrais m'atteler à chercher tout ceci, puis il y a l'incontestable. Je n'ai pas le temps pour les relations et je n'en cherche pas non plus... Enfin, cette année j'ai décidé d'essayer de changer cela et de m'ouvrir un peu plus au monde qui m'entoure. Du moins, en théorie.

Caractère
Vous pensez me connaître ? Je suis certaine que vous êtes loin du compte. Les événements de mon passé ne sont pas anodins, ils ont fait de moi celle que je suis aujourd'hui.

Je me décrirais comme une fille totalement superficielle, du moins c'est l'image que je donne tel un trompe l’œil. Je me moque de tout et de tout le monde, dans le sens ou je les ignore sans leur accorder d'importance et je profite de ma discrétion acquise pour m'effacer. Je peux malgré moi passer pour ce que je ne suis pas, je n'ai pas la moindre envie de m'attacher aux autres pour la simple et bonne raison que leur perte sera un déchirement atroce, manquerait plus que je perde le goût ou l'odorat et s'en serait fini de moi !
Je suis parfois une jeune femme effrontée, sèche et blessante, mais c'est au delà de ma volonté propre. Voyez là une carapace que je me suis forgée tel une croûte de sel. Je tente de m'intégrer dans ma prestigieuse école de cuisine, bien que je sois d'un niveau bien inférieur à celui de mes camarades et que les bruits de couloirs soufflent que je n'ai pas ma place ici. En effet, je suis une simple chanceuse qui a obtenu sa place suite aux disparitions tragiques liées au Shukumei.

J'ai bel et bien un cœur, sauf qu'il a trop souffert. Il faut imaginer ça comme un croquant chocolat qui renferme un cœur fondant. Je me suis renfermée sur moi même durant des années. Timide, invisible... Puis je me suis faite à l'idée d'être orpheline. N'acceptant plus de voir la pitié dans le regard des professeurs et de mes camarades, je me suis isolée plus encore et envoyant sur le feu dès que l'on m'adresse la parole. Une couverture visant à éloigner les plus téméraires en me montrant plutôt salée à leur égard. Je n'ai pas réellement d'amis et je n'en veux pas, du moins c'est ce que je tente de me faire croire. Je suis d'une nature passive, qui manque de confiance en elle mais déterminée, j'achève ce que j’entreprends. Je mène mes projets jusqu'à leur finalité et n'abandonne pas... L'abandon est un échec. Et un échec en cuisine, c'est un plat qui ne sort pas ! Alors, oui j'ai tendance à sortir des ratés...
Mes airs angéliques et modèle révèlent ma véritable nature. Douce. Gentille. Attentionnée. Toujours prête à tendre la main, si je trouvais en moi le courage de m'ouvrir aux autres. Je trompe mon monde, souvent l'on y voit que du feu que se soit les élèves ou bien le personnel de l'école. Oui, l'on peut dire que je possède un côté caméléon.

Comme je vous l'ai dit, je suis un plat gastronomique aux saveurs multiples qui surviennent au moment opportun et qui parfois explose pour libérer toute la puissance des arômes. Il vous suffira de trouver le bon moyen de me déguster pour en savourer toute la douceur.

Strict. À l'image d'un régime. Enfin, il faut comprendre que dans le métier que je souhaite exercer la rigueur est importante. Je m'impose des directives et je les suis. Je ne suis pas désordonnée ou rêveuse, non, j'ai bel et bien les pieds sur terre pour avancer dans le chemin que je me suis tracée. Conciliante dans ma cuisine, je dirige d'une main de crème fouettée lorsque l'exercice se présente. Je sais que l'on pense de moi que je suis un peu trop fermée et pas le genre de nana amusante, mais je dissocie parfaitement vie professionnelle et vie privée.

En dehors de ce côté très fade et amer, je sais aussi m'adoucir de manière plus sucrée avec une pointe acidulée. Je ne baisse pas réellement ma garde, mais j'accepte l'échange si il m’intéresse. Je sais qu'au fond de moi une femme aimante, souriante et gourmande se cache. Il faut juste que je trouve la personne qui saura rendre mon caramel onctueux et qui pourra m'envelopper tel un moelleux muffin ! Délicate et pleine d'attention, je n'ai que rarement l'occasion de me dévoiler dans toute ma splendeur, préférant les artifices et la décoration, afin d'être préservée des douleurs de la vie.

J'espère que ce caractère authentique et rustique à su vous mettre l'eau à la bouche pour tenter de venir me déguster, même si vous ignorez à quelle sauce je vais vous cuisiner !

Physique
Mes traits sont comme le visuel d'un plat, c'est la première chose que l'on voit et c'est ce qui met en appétit.

J'ai les cheveux longs et blonds, tel un coulant de miel de fleur sauvage. Un blond doré. Soyeux et lumineux, ma tignasse est un atout de séduction et j'en suis consciente. Pour ce qui est de mon regard, je triche un peu par le port de lentilles colorées. Je n'aime pas la couleur brun foncé de mon regard qui attristait mon visage et le rendait fade. Du coup, j'ai choisi la couleur violette pour son originalité et sa saveur merveilleuse en cuisine. Oui, je pourrais être mannequin culinaire si cela existait !

Je suis fine, mais je n'ai pas une allure d'asperge. J'ai des formes généreuses et pulpeuses, une poitrine bien développée tel deux belles oranges et un fessier galbé à la façon d'une pêche... Un délice. Je suis relativement grande pour une fille, surtout pour une japonaise car je mesure dans les un mètre soixante-dix et je dois peser soixante deux kilos. Il faut bien matière pour avoir une poitrine comme la mienne et la graisse ça pèse lourd !

Je suis jolie et je le sais. Ça m'est bien égal de savoir ce que les autres pensent de moi, ce n'est pas réellement important. Je m'aime et je me plais, c'est tout ce qui importe car les goûts et les couleurs, c'est comme tout ça se discute. Je possède l'assurance des grands, l'ambition des politiciens et le courage des secouristes. Tout ceci pour dissimuler les marques profondes que mon passé a laissé sur moi.

Sur mon corps il demeure les vestiges du passé, des brûlures causées pas l'incendie. Si bien que je déteste tout ce qui est flambé en cuisine... mon point faible. La plus importante se trouvant sur l'extérieur de ma cuisse droite. Une fine cicatrice sur le bras gauche et deux sur mon flanc gauche. Le maximum a été fait pour que je garde le moins de marques possible grâce à la chirurgie réparatrice.
Sinon, je possède un tatouage dans le creux de mes reins que vous découvrirez peut-être un jour. Bien que cela soit mal vu dans nos us et coutumes, j'éprouvais le besoin de porter avec moi un symbole en souvenir de ma famille. C'est une pièce moyenne, qui n'est pas visible de tous et qui représente la paix de mon âme acquise après de longues années de deuil.

Pour ce qui est de mon style vestimentaire, je passe le plus clair de mon temps à l'école de cuisine donc je porte soit l'uniforme, soit la tenue de cuisinier. En dehors, j'ai un peu de tout pour palier à toute les occasions, je ne me définis pas dans un style, j'aime profiter de tout comme dans ma cuisine. Pourquoi se restreindre alors que le monde nous offre de quoi s'éclater et se révéler en toute circonstance ? J'ai décidé de me mettre aucune barrière...
Shôta

Shôta
Messages postés : 755
Inscrit.e le : 09/09/2017

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Salil ♥
Autre: ✚ Parle en : #cc6699
Bienvenue sur le forum et bonne rédaction ! Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  2244379341
— STAFF JM —

Messages postés : 3375
Inscrit.e le : 07/04/2014

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Sergei Vanzine
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Bienvenue et bon courage pour ta fiche ! o/

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  Y23dmr11
Thanks Kenken pour le kit et Kea pour le vava ♥
— Just Married —

Messages postés : 210
Inscrit.e le : 13/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Leonore Mizutaka
Autre: Je piapiate en : #CC4E5C
Merci à vous deux ♥

J'ai plus que l'histoire et j'espère que tout ceci éveillera vos papilles Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  2754869321
— Just Married —

Messages postés : 341
Inscrit.e le : 28/08/2015

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se :
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Bienvenue à toi. J'adore la façon dont cette jeune femme décrit sa personne. C'est rafraîchissant (et ça donne faim surtout ToT). Et j'ajoute que Nakiri est un très bon choix de vava. Surtout pour la profession (Et les gifs en pagaille qui vont avec /mur/).
Bon courage pour le reste de la fiche !  Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  2522016049

Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  DelightfulSoulfulArcticduck-size_restricted Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  Tumblr_p71rxywwSQ1vmiunio1_540 Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  6036a4d1f4d4d0b3e4afdffcf74b2966
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 1948
Inscrit.e le : 24/01/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Seyfried Bellandi
Autre:
La bienvenue, et bon courage pour la fin de fiche. Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  1518348080

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


So if you want to push, I'm a shove || If you want to spar we can do it no gloves || And if you're gonna run at me you better do it hard || 'Cause I fear no fall, no brawl, no scars
I'm two pounds shy of a bomb || I'm one shade short of alarm || I'm too past wrath that I'm calm || Got two last laughs in my palms

And all around the sirens play
Don't get in my way
◀◀    ❚❚  ▶▶



Yzma, spirit animal:
— Just Married —

Messages postés : 210
Inscrit.e le : 13/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Leonore Mizutaka
Autre: Je piapiate en : #CC4E5C
Bonsoir,

Merci encore à tous pour l'accueil.
Ah!!! @KAYDEN I. DELLINGER Je suis ravie que ça te plaise. Oui, je voulais avoir quelques avatars / images qui collent avec la profession... Puis, j'adore Erina ♥

du coup, j'ai au moins l'honneur d'annoncer que je pense avoir terminé et que je me plie à votre jugement Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  2026231687
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 5579
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Modération de fiche

Le staff de Just Married te souhaite la bienvenue sur le forum ! ♥

Introduction
Bienvenue Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  2432113367
Heureux de voir que tu t'es lancée Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  1353670443 Il ne faut pas avoir peur de nous Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  2361740871

Histoire

- quatre ans de différences
- Haru et moi étions très complice
- s'était l'accident
- l'enfant de sept ans que j'étais ne veillais pas
- qui d'autres étaient
- ma main qui n'était pas brûlé
- ma maison en flamme
- à certain endroit
- qu'elle avait subit
- certaines la marquerait
- mon corps meurtrie
- J'avais apprit
- toute ces manifestations
- J'avais finit
- J'avais apprit
- Ma dernière année d'études et de préparations à cette entrée avait été chamboulé
- Ce qui m'avait le plus marqué s'était le bug
- j'avais reprit
- s'était d'évoluer dans
- de cuisinier en herbe.
- aucun des symptômes relayé

✗ Jamais les pompiers n'auraient laissé Reiko près de la maison lors de l'incendie. Elle était blessée à la main qui plus est, donc il est évident qu'ils vont l'éloigner le plus vite possible des lieux et l'emmener à l'hôpital tout aussi vite que son frère. Entre sa main et l'inhalation de fumée, il est urgent de la soigner. De plus, la sécurité passant avant tout, elle ne serait jamais restée aussi près de la maison au point d'être pris dans une déflagration. Ce passage est donc à revoir Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  4115966937

✗ Petit point que je ne comprends: j'avais même obtenu mon diplôme du secondaire à l'âge de 17 ans, un retard causé par l'accident.
Le diplôme du lycée s'obtient à l'âge de 18 ans (du moins l'année des 18 ans). Donc il n'y a pas vraiment de retard là Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  517494357

Caractère

- Je me moques
- tous le monde
- je n'éprouves
- je profites
- s'en serait finit

✗ J'avoue que je suis un peu embêté. Que le métier corresponde au même que Erina Nakiri passe encore, mais le caractère est tout de même très proche du personnage de Food Wars : choyée, se sent supérieure à tout le monde, prodige de la cuisine, compétences culinaires élevées, confiante, ne montre jamais sa peur etc.
Comme indiqué dans le règlement, nous n'acceptons pas que le caractère et l'histoire reprennent ceux du personnage utilisé sur l'avatar.
Je ne vois pas d'inconvénient à ce que l'on s'inspire d'un personnage existant, mais l'avatar + le métier + le caractère, ça fait beaucoup.

Physique

- J'ai les cheveux long et blond
- Je m'aimes

✗ En faisant 1m70 pour 56kg, il est difficile d'avoir des formes généreuses et pulpeuses, une poitrine bien développée tel deux belles oranges et un fessier galbé. Elle est tout juste dans une corpulence normale d'après son IMC, donc ça me paraît compliqué d'avoir des jolies formes comme ça Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  517494357
Surtout que juste après tu précises bien que la graisse pèse lourd, donc ça se contredit xD

✗ Les tatouages ayant une très mauvaise image au Japon et Reiko ayant été élevée comme une vraie japonaise, pourquoi s'est-elle fait un tatouage ? Même s'il ne se voit pas, ce n'est pas anodin.

Conclusion
Pas mal de petites fautes qui traînent, notamment des accords en conjugaison et des terminaisons. Une bonne relecture s'impose Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  4115966937
Ensuite, le point le plus important est ce que j'ai noté dans le caractère. A toi de voir ce que tu veux faire du coup, mais il va falloir revoir un peu tout ça Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  367806265
Sinon, c'est une fiche agréable, je n'ai pas grand chose à dire sur le reste. C'est bien écrit, tu as pris en compte tous les événements de contexte (on ne dira pas que tu as failli les oublier, promis :3 ) donc de ce côté-là c'est Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  3998388675


Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Analyse : 1/3

Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  Ld7d
Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  Cn3Ckyx
Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  1EPYLUw
Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  YqECw0j
— Just Married —

Messages postés : 210
Inscrit.e le : 13/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Leonore Mizutaka
Autre: Je piapiate en : #CC4E5C
Merci pour la correction, pour commencer :)

Oui, j'ai un soucis des accords de participe passé en "i".

Histoire:
• J'ai modifié l'histoire pour qu'elle soit brûlée avant et donc conduite à l’hôpital rapidement sans traîner dans les pattes des secours.
• J'ai confondu avec la majorité pour le mariage qui est de 16 ans. J'ai donc rectifié pour avoir un an de retard et du coup n'avoir fait qu'un an dans l'école.

Caractère:
• J'ai enlevé tous les côtés "choyée, se sent supérieure à tout le monde, prodige de la cuisine, compétences culinaires élevées, confiante, ne montre jamais sa peur etc."
• J'ai modifié l'entièreté du caractère pour en faire un personnage froid, amer, introvertie, distante... Mais qui se trouve être une véritable douceur de vivre si on creuse. Aimante, douce, calme, aidante, attentionnée. Le premier étant une carapace pour se préserver et ne pas s'attacher, qui sera vouer à évoluer vers quelque chose de plus joviale et sympathique au fil des rp's ^^
• Elle n'est pas très douée en cuisine mais s'y efforce. C'est une passionnée qui aspire à devenir un génie mais qui n'en a pas l’étoffe. Ce ne sera pas un grand chef d’exception. Un chef de partis tout au plus!

Physique:
• J'ai augmenté le poids pour la rendre plus généreuse.
• J'ai précisé pour le tatouage.

Merci d'avance pour la relecture, en espérant qu'elle ne soit pas trop désagréable ♥
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 5579
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Me revoilà Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  1362171446

- J'avais apprit
- s'était d'évoluer dans
- aux drames qui ont régit
- ce caractère authentique et rustique à su vous

Juste, attention, le nom du projet Izanagi n'est pas connu du public.  C'est le nom du projet gouvernemental, mais il n'a pas été diffusé Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  2361740871

Sinon c'est tout bon Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  2432113367 Amuse-toi bien ! Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  1353670443

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  Ld7d
Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  Cn3Ckyx
Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  1EPYLUw
Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Une femme aux traits et aux saveurs d'un plat gastronomique  ✧ Reiko Sakane [Modifié]  YqECw0j
— Just Married —

Messages postés : 132
Inscrit.e le : 07/12/2015
Bienvenue à toi, Erina best waifu ~

♥
— Just Married —

Messages postés : 210
Inscrit.e le : 13/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Leonore Mizutaka
Autre: Je piapiate en : #CC4E5C
Merci pour la validation, vu que je repasse par là.
Merci Faust ♥ Au plaisir dans ce cas :P
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum