Sakura Ayamoto - la demoiselle au goût sucré 200803042355296862
Le Deal du moment : -58%
PHILIPS SHB3175BK/00 Casque Bluetooth technologie ...
Voir le deal
28.81 €

— Just Married —

Messages postés : 36
Inscrit.e le : 14/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Merci Tomie pour ce kit de folie ❤
Sakura AYAMOTO

Généralités
Nom ;; Ayamoto
Prénoms ;; Sakura
Âge ;; 25 ans et 1er Avril 2087
Genre ;; Féminin
Origines ;; Japonaise
Activité ;; Dirigeante d'un salon de thé spécialisé dans les pâtisseries
Sexualité ;; Hétéro
Avatar ;; Rin Tohsaka
Règlement ;;
Chemin ;; top sites
Commentaire ;; Je tiens à m'excuser auprès de la personne qui corrigera ma fiche car je suis pas très bonne en orthographe surtout en conjugaison et grammaire... Je connais la règle du cod mais rien à faire ça ne veux pas rentrer... * lève la main droite* je jure y avoir mis de la bonne volonté et avoir utilisé bon patron et scribens.
Sinon ça fait bien longtemps que j'avais arrêté le rp alors j'espère que mes camarades vont être indulgents ^^
Histoire

Une histoire ne serait pas une histoire sans un début. C'est pourquoi nous allons nous téléporter dans mon lointain passé ou plutôt celui de mes parents. Mon père Akira était âgé de vingt-deux ans à cette époque. Il était un genre de bad-boy de ses années. Son avis sur l'incontestable ? Il s'en fichait complètement, car à cette époque, il était plutôt du genre à s'amuser avec toutes les jolies minettes qu'il arrivait à attraper et selon lui si ce système n'existait pas, il serait resté célibataire toute sa vie. Ma mère, quant à elle, était plutôt contre le système. Elle était une grande romantique, toujours à pleurer devant des drama love et elle, elle voulait trouver l'amour le vrai. Elle voulait vivre une romance digne des films hollywoodiens. Sa lettre elle l'a reçue alors qu'elle n'avait qu'un an de moins que mon père. Avant d'ouvrir sa lettre mon père avait fait un genre d'enterrement de vie de garçon, il était sorti avec ses amis, est parti en boite et s'est défoulé et il a picolé comme il ne picolera plus jamais. Ma mère elle, n'avait pas voulu ouvrir sa lettre, c'est grand-mère qui a pris la lettre, est venue dans la chambre et l'a ouverte sous ses yeux. Elles avaient commencé à lire la lettre ensemble. Finalement, le lendemain, grand-mère avait accompagné maman dans sa nouvelle demeure. C'était une jolie petite maisonnette pleins pied qui était entourée de verdure. Papa quant à lui avait préféré venir trois jours après, histoire de se remettre de la fête... Leur rencontre était banale. « Bonjour. Je suis Machin. Bon beh maintenant on va commencer notre vie ensemble alors pourquoi ne pas faire les choses bien ? ». Au fil des jours est né une complicité, au fil du temps est né l'amour et au fil des années je suis née. Moi, Sakura, fille unique d'Akira et Yuki Ayamoto.

Forcément papa et maman avaient des points communs et surtout ils avaient une passion commune : la pâtisserie. Alors que je n'avais que cinq ans, ils ont décidé d'arrêter leur boulot pour ouvrir leur projet commun : le salon de thé « Cerisier en chocolat ». Il marchait plutôt bien, cependant mes parents ne voulaient pas en ouvrir d'autres pour garder l'aspect familial.
J'ai grandi dans un océan d'amour et de sucrerie alors forcément à l'âge de dix ans j'ai commencé à être atteinte d'obésité. J'ai par la suite été victime de moquerie et prise d'un grand mal-être. J'ai été suivie par une nutritionniste et un peu plus tard j'ai retrouvé une forme plus que bien. Oui mais voilà, je faisais des gâteaux tous les dimanches et en plus, je compte plus tard reprendre le salon de thé de mes parents. Du coup il fallait bien que je trouve une solution pour rester en forme. J'avais donc commencé à faire une routine sportive. Tous les jours, chez moi je faisais entre trente minutes et une heure de sport et encore aujourd'hui il m'arrive d'en faire un peu, mais beaucoup moins à cause de la douleur que me cause ma jambe.

Après avoir fait l'école obligatoire, j'avais commencé à faire mes études dans la pâtisserie. Forcément le savoir faire de mes parents m'aidait à être une bonne élève et heureusement parce que je dois bien avouer quand dehors de l'école je ne faisais pas grand chose. La plupart du temps quand je n'étais pas chez moi j'étais à la mer, ou en train de nourrir les chats errants. Un jour de coucher de soleil, j'avais rencontré ce type. Il était beau, gentil et avec un sourire à me couper le souffle. Au moindre de ses regards mes pommettes prenaient de la couleur. Pour la première fois de ma vie j'étais amoureuse. On avait pris la routine de se voir encore et encore à la même heure et au même endroit, toujours devant ce coucher de soleil et à la douce mélodie des vagues. Après plusieurs semaines, j'avais ramené ce garçon à la maison, mais le regard de mes parents m'avait montré qu'il n'était pas le bienvenu. À la seconde même où j'annonçais mon petit-ami à ma famille, une tempête, un déluge avait frappé sous notre toit. La tempête Yuki et le cyclone Akira... Mon petit-ami avait décidé de partir de lui-même et quant à mes parents ils m'avaient expliqué pourquoi je ne pouvais pas avoir de petits copains : le système. Bien sûr que je connaissais bien l'incontestable, mais dans ma jeunesse et mon inconscience j'avais envie de croire que cet homme était bien fait pour moi et pas une autre. Malgré l'interdiction de mes parents, j'étais retournée le lendemain au même endroit, à la même heure que d'habitude. Seulement ce soir-là, j'étais seule et les soirs qui suivaient aussi. Je n'ai plus jamais revu cet homme. Aujourd'hui je ne me souviens même plus à quoi il ressemble, ni même son nom et forcément après tout ça je haïssais notre système.

Quelques années après alors que je n'avais que vingt-deux ans, je travaillais enfin avec mes parents. L’événement qui m'aura le plus marqué c'était ce week-end. Il pleuvait, nous étions en voiture direction chez mamie. Avec ce temps et ce brouillard la vue était très limitée. On était sur cette route sinueuse et peu fréquenté. Je regardais mon portable, maman dormait, papa était concentré et aucun de nous trois ne s'attendait à ce qu'un cerf traverse la route. Pour l'esquiver mon père avait fait une déviation qui avait terminé en sortie de route. Je ne savais pas combien de temps j'avais dormi, mais à mon réveil dans cette salle blanche, mes parents n'étaient plus de ce monde, mais ça je ne le savais pas encore. Grand-mère était à mon chevet, par miracle j'avais survécu. J'avais passé quelques jours à l'hôpital pour surveiller mes « réparations ». J'étais sortie physiquement indemne, mais mentalement brisée. J'avais toujours une douleur à la jambe droite qui apparaissait quand je marchais ou que je faisais trop d'effort et le seul remède que m'ont donné les médecins c'était un psychologue, car cette blessure était bien dû au traumatisme et non pas à un coup physique. Ils avaient dit qu'il serait possible que la douleur s’atténue, mais ne disparaisse pas totalement. Aujourd'hui et notamment quand je suis seule ma douleur revient et je n'ai rien d'autre à faire que d'attendre que ça passe.

Grand-mère m'avait dit de venir vivre chez elle, cela me paraissait logique, mais elle vivait trop loin de salon de thé et je ne pouvais pas le laisser. J'allais maintenant faire vivre une maison avec des faibles revenus. Ma vie n'était plus que travail et j'en venais à vouloir me marier rapidement. Quand j'avais un peu de temps, je jouais aux jeux en réseau ou je regardais la télé, mais mes contacts physiques avec des gens étaient rares. Le jeu que je jouais était l'un des mondialement plus connu : World Of Wouafcraft. Le problème c'était que sur mon serveur, il y avait beaucoup de pro-incontrôlable et quand ce groupe était devenu illégal, le serveur avait été déserté. Petit à petit de nos jours, des nouveaux personnages se font et des nouveaux liens se tissent.

La nuit du 11 jusqu'à la fin de la journée du 12 octobre avait été terrible. Ce qui m'avait hanté ? Le shukumei. En si peu de temps il y avait eu non pas une, ni deux, mais trois terribles catastrophes naturelles. La maison de mes parents ainsi que notre pâtisserie se trouvaient dans l'Ôta. Ma grand-mère quant à elle,  vivait dans le nord de l'Itabashi. Ce jour-là était à la fois un miracle et une malédiction, car à ce moment j'étais avec ma grand-mère, le salon de thé était fermé pour une semaine de vacance alors forcément j'avais évité la mort. En revanche, le tsunami ainsi que le séisme eux, n'avaient pas épargnés la maison de mes parents ainsi que le salon de thé. J'avais peur de l’état dans lequel j'allais retrouver tout ça. Fort heureusement, mes parents avaient un compte bloqué que j'avais hérité et j'avais continuer à ajouter de l'argent chaque mois en cas de coup dur.  J'allais déménager et mon salon de thé me suivrait. J'allais vivre avec grand-mère, malheureusement loin de ma clientèle. J'avais ouvert un nouveau salon de thé sur le thème d'Alice aux pays des merveilles avec le même nom que le précédent "chokoreeto no sakura" (Cerisier en chocolat). L'ouverture avait été un succès et enfin petit à petit, le monde reprenait sa vie et j'avais une nouvelle clientèle. Heureusement, dans mon entourage, les dégâts n'avaient été que matériel.

L'année  2109 avait été tragique, mais l'année 2111 allait l'être tout autant.
Le 4 mai alors que je servais des nouvelles clientes qui prenaient le goûter, j'avais aperçu leurs regards angoissés. Alors que j'avais amené une tasse de thé aux plantes aux vertus calmantes, elles m'avaient posé une question :
"Et vous, vous en pensez quoi ?"
Et moi ? Je ne comprenais pas de quoi elles voulaient parler. Après les avoir interrogés sur le sujet, j'avais appris que l'incontestable avait eu une sorte de bug. Un system error et beaucoup se demandaient qu'est-ce qu'ils devaient y comprendre, comment devaient-ils réagir, que devaient-ils faire ?! Pour ma part je n'étais pas mariée, mais en tant que pro-incontestable je leur avais dit qu'il était plus sûr qu'elles ne changent pas de quotidien et qu'elles fassent leurs devoirs. Aujourd'hui, je n'ai aucune idée du choix qu'elles ont fait.

Le mois suivant, j'avais reçue un appel de grand-mère, elle était entrée à l’hôpital à cause d'une épidémie. Ce virus que je pensais être un simple rhume avait tué mamie trois jours après le coup de téléphone et le pire dans tout ça c'est que je n'étais même pas allée la voir. J'étais définitivement seule. Grand-mère avait été incinérée pour éviter la propagation du virus et je n'avais pas pu lui faire mes adieux. J'avais fermé boutique pendant deux semaines, mais je ne pouvais pas tenir plus longtemps puisque c'était ma seule source de revenu. Quelques semaines plus tard j'avais appris que le virus n'était pas contagieux malgré son grand nombre de mort et j'en voulais à tout le monde de ne pas m'avoir laissée dire adieu à ma chère grand-mère. Quant à moi je n'avais pas été touché, en tout cas je n'avais pas eu de symptômes.

Si on pense que les problèmes s'arretent ici, on a tort, car quelques temps plus tard j'avais été déclaré morte sur mon ATAI. Comment cela était-il possible ? J'avais décidé d'attendre quelques jours pour voir s'il s'agissait d'un bug et finalement le lendemain les informations avaient signalé un grand nombre de décès. Le 9 décembre, le lendemain de l'annonce, j'étais partie me faire recenser afin de pouvoir redevenir vivante car je ne voulais pas risquer de laisser passer mon mariage que j'attendais avec impatience. Ce même jour, j'avais été endormi afin de recevoir ma nouvelle puce. Mes proches étant tous morts et comme je n'étais dans les favoris de personne, je n'avais eu aucune annonce d'un décès donc fort heureusement je ne devais m'inquiéter que pour moi-même.

Aujourd'hui tout est rentré dans l'ordre et je n'attends qu'une chose : recevoir cette lettre.

Caractère
C'est un dimanche ennuyeux. Je n'ai pas envie de jouer, mais je suis trop fatiguée pour sortir. Je décide donc de me poser devant mon ordinateur et je réfléchis. Ne serait-il pas le moment de me recentrer sur moi-même ? J'ouvre la page Word et je commence à écrire. Voilà la personne que je suis :
J'ai vécu seule assez jeune, c'est sans doute cela qui m'a forgé mon caractère d'aujourd'hui. Dans la vie courante je suis une femme débrouillarde et volontaire, mais c'est bien connu que jamais rien ne se passe comme prévu. C'est ce qui fait de moi une femme persévérante, qui tombe et qui se relève après chaque échec. Mon dernier échec date d'hier, fort heureusement, ce n'était pas quelque chose de bien grave. En effet, j'ai découvert que je suis une mauvaise bricoleuse. Alors que j'essayais de bricoler un petit panier pour chat errant, ça a fini par ressembler à... À  rien. Je reste positive, un jour j'arriverai à faire quelque chose de propre et de beau. D'ailleurs rester positive c'est le mot avec lequel je me réveille tous les jours. Il est difficile de l'être dans ma situation, mais je m'y force. Trop curieuse il m'arrive de connaître des choses que je n'aurai jamais dû connaître, en plus, j'aime bien les ragots, mais, bien sûr, je n'y participe pas.

Très serviable dans la vie, mes amis peuvent compter sur ma présence lorsqu'ils ont besoin de moi. J'aime rendre service aux personnes qui sont réellement dans le besoin à l'époque c'était à ma grand-mère, mais aujourd'hui c'est plutôt aux mamies qui se rendent régulièrement dans mon salon de thé et en qui j'ai confiance.  Je suis sociable, mais pas idiote et je sais faire le tri dans une liste de vrais et de faux-amis. À l'écoute, je sais garder les pires secrets, enfin sauf s'il s'agit d'un meurtre évidemment. Je suis une bonne vivante, j'aime rire de tout sauf de l'humour noir et particulièrement sur les animaux et les handicapés. J'aime sortir, aller à la campagne et respirer un air pur, je préfère ça que faire du shopping, de toute façon je n'ai pas l'argent pour faire les magasins.

Je suis aussi une femme assez maladroite par mes actions : quand je marche, quand je bois, quand je fais ceci ou cela et cela est dû à un manque d'attention et parce que je suis assez rêveuse, car dans mon travail je suis très attentive à tout. Mon travail, c'est toute ma vie, c'est aussi ce que m'ont laissé mes chers parents et c'est la chose la plus précieuse au monde pour moi. Je m'applique sur chaque pâtisserie que je fais avec amour, je suis plutôt perfectionniste en matière de gâteau et c'est ce qui fait qu'ils ont l'air si appétissants (et qu'ils le sont). Lors des périodes d'affluence après le travail ou l'école il faut que je sois méthodique et organisée afin de ne pas me laisser submerger par la vague de personnes. Ces mêmes gens je les reçois avec le sourire, les mamies me disent rayonnante et la bonne humeur prône dans le salon.

J'aime rendre les gens heureux par des choses conçus de mes mains, mais j'aimerai aussi pouvoir rendre une personne en particulier heureuse... Mon mari. Je suis une très bonne pâtissière et je ne suis pas vraiment mauvaise en cuisine, j'aimerai pouvoir lui faire des bons petits plats. Je suis assez romantique, je rêve souvent de bougies, de cheminées, de pétales et même d'un chalet à la montagne pour les vacances. Je suis plutôt docile mais pas placide lors des disputes. Je sais quand j'ai raison et je sais quand j'ai tort et c'est pour cette raison que si on m'engueule pour une faute que je n'ai pas commise je vais tenir tête, mais je ne suis pas du genre à aller chercher des noises. Je suis très taquine, mes journées auprès de mon mari risque d'être rythmés de blagues, mais ce n'est pas parce que je taquine que je n'aime pas bien au contraire car si je n'aime pas la personne je vais seulement l'ignorer. J'ai hâte que l'incontestable me trouve une personne à taquiner. Un homme j'espère ! Je n'aime pas trop les enfants des autres, mais j'ai vraiment envie d'avoir ma petite famille. Je m'imagine déjà maman et je pense que je serai une bonne mère.

En attendant j'aime bien remplir mes journées de repos en jouant au jeu vidéo world of Wouafcraft. C'est un jeu intéressant qui me permet de me faire des amis virtuels, car même si j'ai des amis ils se comptent sur les doigts de la main. De plus ça me permet d'éviter ce que je déteste le plus : la solitude. J'ai horreur de me sentir seule !
Si je ne suis pas sur l'ordinateur je suis probablement en train de lire un livre ou de regarder un film romantique. J'ai une plateforme Streaming sur la télé qui me permet de regarder beaucoup de films plutôt sympathiques.

Mon animal préféré est le chat. Mon dieu que j'aime les chats, quand j'en croise un dans la rue je peux m'arrêter un moment pour l'observer et s'il est câlin je peux m'arrêter encore plus longtemps ! Je prévois d'adopter un chat un jour quand j'aurai un mari afin qu'il ne soit pas seul et surtout que j'ai les moyens d'assumer le chat.

Par contre j'ai très peur des reptiles et des insectes, enfin encore les insectes s'ils ne se posent pas sur moi ça me va. Pour finir, il y a aussi une chose qui me fait plus peur que n'importe quoi : la voiture et le bus. Depuis mon accident j'ai été traumatisée et ma seule façon de me déplacer est un vélo. Quand je rentre dans un quatre roues, je me mets à trembler, à avoir des sueurs. Mon regard se brouille et mes oreilles bourdonnent et la plupart du temps ma douleur au genou droit revient. Je ne sais pas si un jour j'arriverai à vaincre cette peur, mais celle-ci est très handicapante.


Physique
Sur la pointe des pieds, j'essaie d'attraper ce moule pour y verser la pâte. Je soupire, je souffle, je m'agace, il faut vraiment que j'envisage d'acheter un tabouret ou de mettre tous les ustensiles à ma hauteur. À l'époque, c'était papa qui prenait les ustensiles pour maman. Encore aujourd'hui, je revois la joie sur leur visage alors que papa me recouvrait le nez de chocolat. En revanche, je suis seule maintenant et avec mon petit mètre soixante-deux je dois tout repenser. Je n'ai pas le temps d'y réfléchir, je m'en occuperai ce week-end. En tant que grande fanatique du chocolat, je plonge mon doigt dans le reste de mixture avant de le mettre en bouche et de passer la vaisselle au lavage. Bon dieu que c'est bon, mais je dois faire attention à mon poids. Dans mon jeune âge, j'avais été suivie par une nutritionniste et j'ai non seulement réussi à maigrir, mais surtout, j'ai réussi à me stabiliser au poids de cinquante-cinq kilos et au sacrifice de certains bons petits gâteaux. On peut dire que mon corps ne me déplaît pas, il est dans la normale. Comme le décrit mon poids, je ne suis pas très grosse, mais je ne suis pas non plus très musclée et c'est vrai que certaines fois, je le ressens, notamment que je porte un objet lourd. Je ne ressemble pas à une brindille, mais il est vrai que je n'ai pas deux gros melons à la place de ma poitrine qui mesure un petit B. Quant à mon fessier, ni trop gros, ni pas assez, j'ai simplement des hanches assez larges pour enfanter, bref des hanches de femmes. J'imagine bien mon futur : mon mari et mes enfants en train de faire un gâteau avec moi. Je veux trois enfants, enfin non deux c'est bien. D'autant plus que j'ai une peau qui est sujet aux vergetures. Comme je n'ai pas bien hydraté ma peau lors de mon régime, j'ai maintenant des vergetures entre les cuisses. Elles ne sont pas très grosses, ni très marquées, mais elles ne sont pas non plus les bienvenues...

Mon gâteau est au four, je vais pouvoir me préparer pour sortir. Je file dans la salle de bain afin de me nettoyer mon visage. Une fois propre, je m'approche du miroir afin de mieux me regarder. J'ai les yeux bleus océans, un bleu profond que je trouve très beau et s'il y a bien une chose dont je remercie maman de m'avoir donné, c'est bien ça. Mon iris est bien ronde alors que mes yeux sont légèrement en amandes. J'ai des cils bien fournis et naturellement longs, c'est pratique pour économiser le mascara. Je prends ma pince à épiler afin d'enlever les quelques poils de mes sourcils bruns qui dépassent. J'ai des sourcils très naturels puisque je ne vais pas souvent chez l'esthéticienne, mais à chaque fois, je m'assure que ça reste propre et dès que je peux, je me fais un petit plaisir dans l'institut de beauté.
Ma routine habituelle commence par l'ajout de ma crème anti-cerne, car comme je travaille beaucoup, j'ai tendance à avoir les yeux cernés. Je mets ensuite une crème hydratante sur mon visage qui a la peau mixte. Une fois fait, je me pince les joues pour faire ressortir le rouge de mes pommettes, car j'ai une peau très blanche et le teint un peu terne. Je devrai penser à bronzer, mais je n'ai pas vraiment le temps. Je ferme un œil pour y mettre un fin trait d'eye-liner qui devient légèrement plus épais vers l'extérieur, puis, je fais la même chose de l'autre côté. Je mets ensuite du mascara, juste un peu c'est suffisant. Je vérifie que sur mon petit nez il ne s'y trouve aucun défaut : un bouton ou une rougeur et ce matin ça a l'air d'aller. Je prends donc mon baume à lèvre que je mets sur mes lèvres. Celles-ci sont légèrement pulpeuses et grâce à ma routine quotidienne, elles sont douces. En général, j'aime bien mettre un rouge à lèvre d'une teinte plus foncée que mes lèvres, mais ça reste très naturel.
Il faut maintenant que je m'occupe de mes cheveux. Ils ont le même brun que mes sourcils. Quand ils sont détachés, ils sont très longs puisqu'ils m'arrivent en bas du dos et sont légèrement ondulés. J'ai les cheveux plutôt fins et qui s'emmêlent très souvent, pour cette raison, je mets du démêlant au coco afin de ne pas casser les pointes quand je me brosse. Une fois mes cheveux soignés, je les attache en deux couettes avec des petits tissus noirs que j'attache en nœud papillon. C'est ma coiffure régulière, car elle me donne un visage sympathique, mais il m'arrive de faire des chignons, des queues-de-cheval ou simplement de les laisser détachés.

Je vais dans ma chambre et j'ouvre ma boîte à bijoux. Elle est presque vide, il y a juste deux boucles d'oreilles en perle blanche que je mets très régulièrement, un petit collier discret avec un ange à son bout et une montre blanche ornée de faux diamants. Je décide de mettre seulement mes boucles d'oreilles, car le reste je le mets seulement pour les occasions. Je vais ensuite m'habiller, comme toute bonne citoyenne je ne sors pas toute nue. Dans mon placard à sous-vêtements j'ai quelques soutiens-gorge de couleur blanche, chair et noir et des tangas de la même couleur que les soutiens. Je pense qu'une fois marié, je renouvellerai tout cela afin d'être un peu plus sexy pour mon mari avec des couleurs plus vives comme le rouge ou le jaune. Dans ma garde-robe j'ai un peu de tout, des robes, des jeans, des joggings et des combi-pantalon ou de combi-short. Ce n'est pas la dernière collection, car je suis surtout du genre à acheter en solde. Mes vêtements sont à motifs et à couleurs vives, mais j'ai quelque noir aussi qui traîne dans le fond du placard. Aujourd'hui je choisis de me vêtir d'un simple jean et d'un tee-shirt jaune. Juste en dessous se trouvent toutes mes chaussures, encore une fois il y a de tout, mais plus des sandalettes qui traînent, je me sens plus à l'aise dans ces chaussures même si elles ne servent pas à marcher très longtemps. Les chaussures que je déteste le plus et que je n'achète jamais sont des talons compensés, je trouve ça moche et enfantin.

Une fois prête, je vais me regarder dans ce miroir plain-pied pour me voir en entier. Je prends mes lunettes qui me servent seulement pour lire ainsi que mon vélo pour me déplacer. Je ne me déplace qu'à vélo, l'événement qui a tué mes parents m'a traumatisé des quatre roues et je ne les prends que quand c'est vraiment nécessaire avec des médicaments pour me détendre. Avant de partir je regarde ma jambe droite dans le miroir, depuis l'accident il m'arrive d'avoir une très forte douleur qui parfois me fait même suer. Ce n'est rien de physique, la douleur est surtout psychologique, en général elle provient quand j'ai peur ou que je suis triste et la seule façon d'arrêter la douleur est que je me calme. La dernière fois que j'ai eu mal c'était au décès de grand-mère, j'étais tellement triste que la douleur était intense et je m'en suis évanouie.
Shôta

Shôta
Messages postés : 758
Inscrit.e le : 09/09/2017

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Salil ♥
Autre: ✚ Parle en : #cc6699
Bienvenue sur le fofo Sakura ! Bonne rédaction et bon courage pour la suite Sakura Ayamoto - la demoiselle au goût sucré 1988361910
— Just Married —

Messages postés : 598
Inscrit.e le : 05/02/2017

Les plus du perso :
Je suis: Pour ou contre l'Incontestable ?
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Bienvenue et bon courage pour la rédac ! o/
— Just Married —

Messages postés : 69
Inscrit.e le : 21/05/2020

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : mon bambi puant ♥
Autre: Merci Jun pour ce kit ultra-beau ♥
Bienvenue à toi ! Cette cuteness de bouille, je valide ! Bon courage pour ta fiche :D
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 1948
Inscrit.e le : 24/01/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Seyfried Bellandi
Autre:
Bienvenue sur le forum Sakura Ayamoto - la demoiselle au goût sucré 1988361910 et bon courage pour la fiche !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


So if you want to push, I'm a shove || If you want to spar we can do it no gloves || And if you're gonna run at me you better do it hard || 'Cause I fear no fall, no brawl, no scars
I'm two pounds shy of a bomb || I'm one shade short of alarm || I'm too past wrath that I'm calm || Got two last laughs in my palms

And all around the sirens play
Don't get in my way
◀◀    ❚❚  ▶▶



Yzma, spirit animal:
— Just Married —

Messages postés : 36
Inscrit.e le : 14/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Merci Tomie pour ce kit de folie ❤
Merci bien à tous :D
ps : Hinata ton kit est canonissime *-*
— Just Married —

Messages postés : 119
Inscrit.e le : 29/12/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Issei ♥
Autre:
Bienvenue, bon courage pour finir ta fiche :3 ton vava est super joli, cet effet vitrail est magnifique ♥
— Just Married —

Messages postés : 36
Inscrit.e le : 14/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Merci Tomie pour ce kit de folie ❤
Oh merciii, j'ai fais comme j'ai pu ça fait suuuuper longtemps que je n'ai plus fais de graph ou de rp d'ailleurs... 😂

Edit : j'ai fini, j'espère que ça vous plaira (j'ai jamais été bonne pour les fiches et surtout j'ai jamais eu la patience de les faire bien xD). J'espère pouvoir rp avec vous Sakura Ayamoto - la demoiselle au goût sucré 2244379341
— Just Married —

Messages postés : 135
Inscrit.e le : 25/03/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre:
Bienvenue Sakura Sakura Ayamoto - la demoiselle au goût sucré 1362171446
Bon courage pour la validation !
— Just Married —

Messages postés : 36
Inscrit.e le : 14/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Merci Tomie pour ce kit de folie ❤
Arigato Reita

Edit
J'ai fini ma fiche
— STAFF JM —

Messages postés : 3376
Inscrit.e le : 07/04/2014

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Sergei Vanzine
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Analyse de fiche

Le staff de Just Married te souhaite la bienvenue sur le forum ! ♥

Introduction
Bienvenue sur le forum ! 8D

Un salon de thé qui fait aussi pâtisserie....tu risques de me voir régulièrement. Sakura Ayamoto - la demoiselle au goût sucré 2078551763

Histoire

♠ est parti en boite et c'est défoulé → c'est peut être remplacé par cela est qui est pour démontré quelque chose. Quand ce n'est pas le cas, on met plutôt s'est.
♠ il ne picolerai plus jamais
♠ J'ai par la suite était victime
♠ World Of Wouafcraft → Normalement c'est Warcraft et non Wouafcraft (après ça donne un titre rigolo XD). Du coup la faute est volontaire là ou pas ?

♠ Il faudrait rajouter quelques lignes pour parler de Shukumei, du system error et de la chasse à l'homme qui s'est terminée récemment. Ce sont quand même des événements qu'elle n'a pas pu ignorer même si pour les deux derniers, elle n'a peut-être pas été impactée personnellement. C'est possible vu qu'elle n'a pas été malade durant l'épidémie mais peut-être qu'elle a eu des connaissances qui ont été touchés par ça ou elle en a peut-être simplement entendu parler. Sakura Ayamoto - la demoiselle au goût sucré 4115966937

Caractère

♠ J'ai vécue
♠ de cheminer
♠ j'ai tord
♠ world of wouafcraft → Même question que tout à l'heure, la faute est volontaire ?
♠ qu'il ne soit pas seule

Physique

♠ puisqu'ils m'arrive
♠ de les laisser détacher
♠  se trouve toutes mes chaussures → Même si dans cette phrase il est placé après le verbe, le sujet c'est quand même les chaussures donc le verbe est à accorder avec ça.
♠ dans ses chaussures → ces

Conclusion
Il y a effectivement quelques fautes mais rien de bien méchant, ça ne sera pas très dur de les corriger. Je te laisserai aussi mettre les ajouts demandés mais dans l'ensemble, ta fiche était sympa à lire. Bien qu'il y ait quelques coquilles, elle est restée assez fluide à lire et bien aérée. J'ai aimé découvrir cette petite demoiselle, elle est toute choupette. Sakura Ayamoto - la demoiselle au goût sucré 1055899934


Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Analyse : 1/3
Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Sakura Ayamoto - la demoiselle au goût sucré Y23dmr11
Thanks Kenken pour le kit et Kea pour le vava ♥
— Just Married —

Messages postés : 36
Inscrit.e le : 14/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Merci Tomie pour ce kit de folie ❤
Coucou et merci d'avoir pris le temps de corriger :

tu auras une pâtisserie gratuite si tu valides ma fiche mouahaha xD Sakura Ayamoto - la demoiselle au goût sucré 2244379341
Dans ta correction je vois que quelques fautes sont des fautes d'inattention notamment pour les "ces, "s'est, c'est, ses" que je connais très bien Sakura Ayamoto - la demoiselle au goût sucré 4023201238

Petit résumé des fautes de l'histoire :


est parti en boite et c'est défoulé → c'est peut être remplacé par cela est qui est pour démontré quelque chose. Quand ce n'est pas le cas, on met plutôt s'est.
modifié : faute d'inatention xD

♠ il ne picolerai plus jamais
erreur de conjugaison : il ne picolera

♠ J'ai par la suite était victime
été

♠ World Of Wouafcraft → Normalement c'est Warcraft et non Wouafcraft (après ça donne un titre rigolo XD). Du coup la faute est volontaire là ou pas ?
pour le World of Wouafcraft j'ai fais exprès parce que je trouvais ça plus amusant et pour le copyright du jeu 8) si ça dérange je remets la vraie version sans soucis ( j'ai juste ajouter la majuscule au Wouafcraft du caractère.)



En ce qui concerne les parties ajoutées il s'agit des trois dernier paragraphes. Je n'ai pas ajouté l'error system car je n'arrive pas à voir comment elle aurait pu être impacté mais j'ai ajouté la tempête ainsi que la chasse à l'homme (j'espère ne pas avoir ajouté de nouvelles fautes xD )

Correction du caractère :


♠ J'ai vécue
(je détèste le verbe avoir xD ) -> J'ai vécu*

♠ de cheminer
cheminées : je l'ai mis au pluriel parce qu'elle aime bien les cheminées

♠ j'ai tord
j'ai tords

♠ world of wouafcraft → Même question que tout à l'heure, la faute est volontaire ?
Réponse au dessus ^^

♠ qu'il ne soit pas seule
seul *

correction physique :


♠ puisqu'ils m'arrive
m'arrivent

♠ de les laisser détacher
détachés

♠  se trouve toutes mes chaussures → Même si dans cette phrase il est placé après le verbe, le sujet c'est quand même les chaussures donc le verbe est à accorder avec ça.

se trouvent

♠ dans ses chaussures → ces
Sakura Ayamoto - la demoiselle au goût sucré 2579413762

c'est tout pour le moment
arigato :D
— STAFF JM —

Messages postés : 3376
Inscrit.e le : 07/04/2014

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Sergei Vanzine
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
♠ Le 11 octobre 2109, les informations ne parlaient que de ça. La population devait se préparer → Ils n'ont pas pu en parler (sauf après la catastrophe, donc le 12 octobre après le tsunami). Les typhons étaient prévus mais le reste (séisme et tsunami) par contre c'était inattendu. De plus attention, il n'ont pas tous eu lieu le même jour. Sakura Ayamoto - la demoiselle au goût sucré 4115966937
♠ Ce même jour j'avais eu une nouvelle puce et bon sang comme l'installation fait mal ! → C'est fait sous anesthésie générale donc elle ne sentira rien du tout

Concernant le system error, pas besoin qu'elle soit réellement impactée. Il suffit juste de dire qu'elle y a échappé vu qu'elle n'était pas mariée. Et si un ou plusieurs de ses amis ont été mariés à ce moment-là, peut-être qu'ils lui en auront touché un mot. Ou simplement dire qu'elle en a entendu parler via la conférence de presse qui est passée à la tv. Il n'y a vraiment pas besoin d'écrire de grosses lignes si ça ne l'a pas touchée plus que ça. =)

Et dans le caractère :
♠ quand j'ai tordstort. Avec "d" ou ds" c'est quand c'est le verbe tordre.

Voilà il ne reste à corriger que les petits détails par rapport au contexte et ça devrait être bon. Allez courage, t'y es presque ! o/

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Sakura Ayamoto - la demoiselle au goût sucré Y23dmr11
Thanks Kenken pour le kit et Kea pour le vava ♥
— Just Married —

Messages postés : 36
Inscrit.e le : 14/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Merci Tomie pour ce kit de folie ❤
Et merci de ta patience !

bon je te mets les paragraphes ajoutés et corrigés à partir de mes erreurs comme ça tu n'as pas tout à relire si tu le souhaites x)

Sakura a écrit:La nuit du 11 jusqu'à la fin de la journée du 12 octobre avait été terrible. Ce qui m'avait hanté ? Le shukumei. En si peu de temps il y avait eu non pas une, ni deux, mais trois terribles catastrophes naturelles. La maison de mes parents ainsi que notre pâtisserie se trouvaient dans l'Ôta. Ma grand-mère quant à elle,  vivait dans le nord de l'Itabashi. Ce jour-là était à la fois un miracle et une malédiction, car à ce moment j'étais avec ma grand-mère, le salon de thé était fermé pour une semaine de vacance alors forcément j'avais évité la mort. En revanche, le tsunami ainsi que le séisme eux, n'avaient pas épargnés la maison de mes parents ainsi que le salon de thé. J'avais peur de l’état dans lequel j'allais retrouver tout ça. Fort heureusement, mes parents avaient un compte bloqué que j'avais hérité et j'avais continuer à ajouter de l'argent chaque mois en cas de coup dur.  J'allais déménager et mon salon de thé me suivrait. J'allais vivre avec grand-mère, malheureusement loin de ma clientèle. J'avais ouvert un nouveau salon de thé sur le thème d'Alice aux pays des merveilles avec le même nom que le précédent "chokoreeto no sakura" (Cerisier en chocolat). L'ouverture avait été un succès et enfin petit à petit, le monde reprenait sa vie et j'avais une nouvelle clientèle. Heureusement, dans mon entourage, les dégâts n'avaient été que matériel.

L'année 2109 avait été tragique, mais l'année 2111 allait l'être tout autant.
Le 4 mai alors que je servais des nouvelles clientes qui prenaient le goûter, j'avais aperçu leurs regards angoissés. Alors que j'avais amené une tasse de thé aux plantes aux vertus calmantes, elles m'avaient posé une question :
"Et vous, vous en pensez quoi ?"
Et moi ? Je ne comprenais pas de quoi elles voulaient parler. Après les avoir interrogés sur le sujet, j'avais appris que l'incontestable avait eu une sorte de bug. Un system error et beaucoup se demandaient qu'est-ce qu'ils devaient y comprendre, comment devaient-ils réagir, que devaient-ils faire ?! Pour ma part je n'étais pas mariée, mais en tant que pro-incontestable je leur avais dit qu'il était plus sûr qu'elles ne changent pas de quotidien et qu'elles fassent leurs devoirs. Aujourd'hui, je n'ai aucune idée du choix qu'elles ont fait.

Le mois suivant, j'avais reçue un appel de grand-mère, elle était entrée à l’hôpital à cause d'une épidémie. Ce virus que je pensais être un simple rhume avait tué mamie trois jours après le coup de téléphone et le pire dans tout ça c'est que je n'étais même pas allée la voir. J'étais définitivement seule. Grand-mère avait été incinérée pour éviter la propagation du virus et je n'avais pas pu lui faire mes adieux. J'avais fermé boutique pendant deux semaines, mais je ne pouvais pas tenir plus longtemps puisque c'était ma seule source de revenu. Quelques semaines plus tard j'avais appris que le virus n'était pas contagieux malgré son grand nombre de mort et j'en voulais à tout le monde de ne pas m'avoir laissée dire adieu à ma chère grand-mère. Quant à moi je n'avais pas été touché, en tout cas je n'avais pas eu de symptômes.

Si on pense que les problèmes cesses ici, on a tort, car quelques temps plus tard j'avais été déclaré morte sur mon ATAI. Comment cela était-il possible ? J'avais décidé d'attendre quelques jours pour voir s'il s'agissait d'un bug et finalement le lendemain les informations avaient signalé un grand nombre de décès. Le 9 décembre, le lendemain de l'annonce, j'étais partie me faire recenser afin de pouvoir redevenir vivante car je ne voulais pas risquer de laisser passer mon mariage que j'attendais avec impatience. Ce même jour, j'avais été endormi afin de recevoir ma nouvelle puce. Mes proches étant tous morts et comme je n'étais dans les favoris de personne, je n'avais eu aucune annonce d'un décès donc fort heureusement je ne devais m'inquiéter que pour moi-même.

Effectivement n'ayant pas été touché par l'error system j'ai survolé ça, mais j'ai tout de même mis son avis ou comment elle aurait réagit.
pour ce qui est de la faute d'orthographe dans le caractère c'est corrigé.

Je croise les doigts de pieds pour que tout soit bon, c'est la première fois que je m'attarde autant sur une fiche ^^
— STAFF JM —

Messages postés : 3376
Inscrit.e le : 07/04/2014

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Sergei Vanzine
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
♠ Si on pense que les problèmes cesses ici

Et bien je n'ai plus rien à redire, il y a tout. Amuse-toi bien avec ta petite Sakura ! Sakura Ayamoto - la demoiselle au goût sucré 1362171446
Et je veux toujours ma pâtisserie gratuite /bam/

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Sakura Ayamoto - la demoiselle au goût sucré Y23dmr11
Thanks Kenken pour le kit et Kea pour le vava ♥
— Just Married —

Messages postés : 36
Inscrit.e le : 14/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Merci Tomie pour ce kit de folie ❤
I am very happyyyy haha merci de ta patience 👌🏻 je ferai tout ça dès que ma migraine sera partie
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum