David A. Hilton (just arrived)  200803042355296862
David A. Hilton (just arrived)  1GdvXk1
Le Deal du moment : -23%
Console PC Engine CoreGrafx mini
Voir le deal
84.40 €
Le Deal du moment :
Borderlands 3 pour PS4
Voir le deal
6.99 €

— Just Married —

Messages postés : 77
Inscrit.e le : 18/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: je vous aime.
Hilton David A.
I can't walk but I can love
Informations générales
Nom : Hilton
Prénom.s : David Artemus
Âge : 26 ans Né le 03 mars 2086.
Genre : Masculin
Origines : Britanico-japonaises.
Activité : Certificat de fin de secondaire, Diplôme de compta.
Sexualité : Hétéro
Avatar : Edward Elric (Fullmetal Alchimist) par Hiromu Arakawa.
Règlement : 👌 - Carme
Chemin les top-sites sur lequel le mien est aussi inscrit surtout obsession27^^
Autre : J'ai du temps pour RP parce que je suis malade. J'espère néanmoins que je parviendrai à poster à un rythme suffisant et à faire de beaux posts.  
Histoire - Citation
HISTOIRE : Je suis né en Angleterre, d’une mère anglaise et d’un père japonais. Mes parents se sont rencontrés à Londres quand mon père est venu y travailler pour une succursale d’informatique nippone. C’était avant qu’il soit marié par l’Incontestable. Malgré le risque qu’il soit rappelé au Japon et marié là-bas sur le champ,  ma mère et lui tombèrent amoureux et entretinrent une relation durant la majeure partie de l’expatriation de mon paternel en Angleterre. Je suis né de cette union libre et informelle. Néanmoins, comme tout enfant porteur de sang japonais, je fus aussitôt considéré par le Japon comme sa propriété, et pucé par les médecins de l’ambassade. Au grand dam des autorités britanniques et de ma mère, qui vécut la chose comme si on lui volait son bébé. J’ai néanmoins pu grandir à Londres, y poursuivre mes études sans être inquiété par le gouvernement nippon jusqu’à l’âge de 16 ans. Période durant laquelle j’appris à parler couramment l’anglais et le japonais. A partir de là, étant légalement mariable, donc susceptible d’être rappelé au Japon pour me plier au programme de l’Incontestable, j’ai commencé à flipper. J’en parlais tout le temps. Ça me paraissait irréel. J’avais du mal à y croire. Enfin, à croire que j’étais réellement concerné. Mes copains se foutaient de moi. Ils n’étaient pas métissés japonais, eux. Je ne doutais pas de la dictature, les journaux en parlaient assez comme ça. Mais je n’arrivais pas à m’imaginer quitter le Royaume Uni et partir là-bas épouser une inconnue contre mon gré. Heureusement, ni moi ni mon père ne fûmes rappelés « au pays » et j’ai pu finir mes études, passer mon permis, et obtenir un diplôme basique en comptabilité. Plus le temps passait, plus ça devenait réel pour moi, et il s’en est fallu de peu que j’en rate mon examen, tant j’étais préoccupé par le risque de me faire rapatrier.

Durant cette période, j’ai connu mes premières aventures amoureuses, au collège, puis au lycée, assez éphémères et mouvementées la plupart du temps. Mais, à 18 ans, à l’université, une proffe m'a séduit. Si, je vous jure, c’est venu d’elle ! Moi je l’avais pas calculée. Mais je suis quand même tombé sous son charme. Puis bientôt… sous son emprise. On a eu une relation « interdite », du coup super intense et très - sans doute trop - fusionnelle. Elle dura deux années entières, en dépit du secret dans lequel nous devions agir. Puis la chose fut finalement découverte. Et bien que nous fussions majeurs elle et moi, on a eu de gros ennuis. Un professeur n’est pas censé séduire ni sortir avec ses étudiants. Ça fit plus ou moins scandale et on a été séparé de force, avec interdiction de se revoir. C’était une relation très… Comment dire ? Particulière… Je n’aime pas en parler, je ne vous en dirai pas plus. C’est trop intime. J’en suis ressorti profondément marqué, et changé aussi, dans ma manière d’être, dans mon rapport aux femmes, et même mon rapport aux autres tout court. Fut-ce un bien ou un mal ? Je ne sais pas…  Mais j’étais plus extraverti et plus audacieux  avant cette histoire c’est vrai. Maintenant, je suis plus timide et d’avantage introverti. En plus d’avoir été plongé dans un incommensurable chagrin causé par la fin brutale et forcée de notre relation. J’étais devenu totalement dépendant de cette femme. Tellement que je n’ai pas vraiment porté attention  à la séparation de mes parents durant cette même période. J’ai cru que je ne survivrai pas à son retrait de ma vie. Ça m’a fichu un sacré coup.

Du coup, j‘étais suicidaire après cette rupture, et prenais des décisions dangereuses. A ce moment-là, j’avais tout juste eu mes 20 ans, que mon père reçoit sa fichue lettre rose. Et le voilà qui doit repartir pour le Japon. J’avais des raisons de le suivre : fuir le scandale et le regard des gens que mon histoire avec ma proffe avait suscité. Dans mon chagrin, ça m’a paru être une bonne idée. Devancer l‘appel, au lieu de rester à Londres. Me jeter dans la gueule du loup. C’est terrible de vivre avec une épée de Damoclès au dessus de la tête comme ça... une lettre rose de Damoclès. Pour moi, Incontestable rimait avec détestable !! Mais j’ai suivi mon père. Je crois que c’était mieux pour ma mère aussi, qui devenait bizarre, à mesure que le stress de me voir appelé d’un jour à l’autre au Japon la poussait à essayer de prendre ses distances avec moi, pour moins en souffrir le moment venu. Nos entrevues devenaient de plus en plus pénibles. J’en ai profité pour couper le cordon.

Donc nous voilà, mon père et moi, atterrissant au Japon en mai 2106. Je m’en souviens, c’était juste au moment où les cerisiers sont en fleur. Y’avait des pétales roses partout, roses comme ces satanés lettres… Je m’installe donc dans cet étrange pays, sous son régime liberticide, tachant de m’habituer aux us et coutumes locales bizarres. Et sur la toile, j’entends parler des Incontrôlables. j'aime l'idée, je suis l'affaire de loin. Moins d’un an passe et c’est le Big Bang Kiss. Le mouvement réveille mes espoirs de changements. Dès le début je veux y croire, et j’y crois. Mais quand j’apprends que deux explosions ont fait des victimes en pleine manif, je déchante, et comprends que le gouvernement ira jusqu’au bout, commettant tous les abus pour garder le contrôle de la population et le monopole du pouvoir. La rébellion est née néanmoins et, dans le secret de nos coeurs, elle grandira !

En mai 2109 j'ai fêté mes 23 ans quand a lieu le festival Ansuburu. Je suis enthousiaste alors. La rébellion pacifique a couvé dans l’ombre, et le mouvement renaît. Je le voyais déjà enfler, dépasser les autorités, et faire tomber le régime, avant qu’on m’ait marié. Mais la milice a commencé à arrêter un tas de gens qui faisaient de mal à personne… Là j’ai déchanté. J’ai compris où j’avais mis les pieds : Dans une foutue dictature ! Trois mois plus tard, ça se confirme : le mouvement est déclaré illégal et est carrément interdit. Le spectre de la lettre rose revient.

Mais on n’a pas le temps de s’en effrayer ni de s’en désoler que les cyclones du Shukumei nous tombent dessus et ravagent le pays avec une violence inouïe. On n’a pas des trucs pareils en Europe ! Je m’attendais à une tempête mais, je l’espérais politique. Pas de chance, elle n’est que météorologique, mais ne fait pas moins de victimes pour autant. Moi le premier. J’ai pris un immeuble sur la gueule. Je suis resté des heures enseveli sous les décombres, les jambes et les organes comprimés à souffrir le martyr, respirer la poussière et boire de l’eau de ruissellement. J’ai cru que j’allais mourir ! Et devenir fou de douleur avant. Mais finalement, on m’a retrouvé et déterré. Je pouvais plus marcher. C’est pas revenu malgré trois opérations chirurgicales et des mois de rééducation. J’en ai eu fini avec l’hosto un an après. Je suis sorti qu’on commémorait le Shukumei dans tout le pays. J’ai alors 24 ans et demi. C’est curieux comme tout ce qui m’arrive dans ce satané pays est comme lié à des événements plus grands. J’ai été déposer des bougies moi aussi… je suis passé à un cheveu d’être parmi les morts. Secrètement, j’exprimais aussi ma gratitude pour les 20 jours de panne du système que la tempête avait provoqués. Même si j’y ai laissé mes jambes. Je sais, ça fait cher la journée de liberté...

Un an se passe encore, je m’intègre. Je trouve un job à mi-temps en compta. Je suis incapable d’en faire plus. Mon accident a laissé des séquelles internes aussi. Pour l’autre mi-temps je touche une aide, une alloc handicapés. Mon père, lui, a été marié au cours du mois suivant notre arrivée. Moi… j’attends mon tour, un jour furieux, l‘autre y voyant l’espoir de m’investir dans une relation qui m’aiderait à oublier ma proffe, l’Angleterre, la Démocratie, et mon handicap. C’est marrant, depuis que je suis ici, on s’écrit beaucoup plus avec ma mère. Elle est plus du tout pareille. Moins distante. Moi, j’ai du mal à me projeter, à m’imaginer une vie intéressante dans ma situation.

Et puis la nuit du 30 avril est arrivée, avec son bug du Système, laissant les couples obéissants dans la perplexité, et les récalcitrants dans la joie d’avoir un répit… J’étais plus si sûr de faire partie de ces derniers pourtant. J’avais beau sortir, me démener, j’emballais que dalle en fauteuil roulant. Alors le mariage imposé commençait à ressembler à un début de solution pour moi. Même si, en théorie, je déteste l‘idée. Je comptais sur la chance pour me dégoter quelqu’un de bien, dont je pourrais prendre soin, et que je pourrais apprendre à aimer. En tout cas, c’est à cette période que j’ai commencé à me sentir tenté par moment par l’Incontestable. Bien que je continuasse à réprouver tous les abus que ça implique pour ceux pour qui ça se passe pas bien. J’étais divisé, tenté et honteux à la fois, de cautionner la dictature. C’est la naissance d’une division, d’un conflit en moi le 30 avril. J’ai pas cru un mot du discours du Ministre, s’appropriant ce bug comme un "test volontaire". Propagande ! Refus flagrant d’admettre que quelque chose leur a échappé quelques heures durant. Je ne suis pas dupe.

Dans le même temps y’a eu cette épidémie virale qui a tué plein de gens. J’avais eu les pires ennuis durant le Shukumei, je m’attendais à chopper le virus cette fois aussi, mais non. Finalement j’ai pas été touché. Ni eu plus tard ma puce tombée en panne… Ni été déclaré mort alors que j’étais vivant. Le mystère Soosaku… et sa chasse à l’homme sans puce. Certains de mes amis ont été touchés. Chaque fois j’espère que le couac sera le bon, celui qui fera vaciller la dictature. Mais non, la milice est la qui veille. Hélas en mars 2112, tout rentre dans l’ordre, au mauvais sens de ce mot. Celui des bruits de bottes qui marchent au pas... Je fête alors mes 26 ans. Et toujours pas de relations durables… ni vraiment de relations tout court. Pas un jour ne passe sans que je ne regrette Londres, mes jambes fonctionnelles, et mon adolescence. Et surtout d’être venu ici, sur le sol même de la dictature. N’ayant connu que la liberté britannique, je suis évidemment effrayé par le régime en place ici, et théoriquement réfractaire à l’Incontestable. Je dis théoriquement parce que, par ailleurs, hors ma raison, je suis de plus en plus souvent tenté d’en bénéficier à mon tour. Je suis réaliste. Je sais que je ne peux pas y échapper. Aussi, je m’y résigne de plus en plus. Mon espoir désormais, serait de pouvoir me consoler de tout ce qui m’afflige dans ma vie actuelle, en m’investissant à fond dans ma future relation… Si seulement elle pouvait être viable ! Voire enviable ! En attendant, j’exorcise mes angoisses, mes démons, et les colères engendrées par mon handicap et tout le reste, en jouant du piano.

Dictature ou pas, les gens d’ici sont à aimer comme ailleurs. Je veux réussir à aimer celle qu’on m’octroiera.    

Physique
PHYSIQUE - David a hérité en grande majorité des traits européens de sa mère :  Mince, blond, les yeux ambre aux longs cils, on a peine à imaginer que son père soit typé japonais. De celui-ci il a sans doute hérité sa petite taille - il mesure seulement 1 m 74 - une pilosité rare, voire quasi absente, et une morphologie délicate. Ce qui a l’avantage de lui éviter de se raser tous les matins, même si l’absence de poil sur son torse et sa carrure étroite peuvent parfois le complexer. Il a de grandes mains, étroites aux longs doigts souples et aux ongles impeccables, parfaites pour le piano qu’il pratique d’ailleurs. Son sourire creuse une fossette dans sa joue droite dévoilant des dents en bon état. Bien qu’il n’aie pas un tempérament sportif, il s’astreint à un minimum d’activité physique, surtout depuis son accident, si bien qu’il est plutôt bien bâti, avec des épaules, des pecs et des abdos dessinés. Ses jambes sont moins gâtées, ne servant plus beaucoup elles sont maigres, et portent des cicatrices, heureusement pas trop moches, de son accident.
 
Pour le reste il est d’un tempérament soigneux, s’habille élégamment, dans un style plutôt citadin et british, portant le plus souvent un gilet sur une chemise blanche, et cirant ses chaussures de ville. Il laisse pourtant pousser ses cheveux qu’il attache généralement en queue de cheval faussement négligée. Il n’a aucun tatouage ni aucune marque volontaire sur son corps. Il se tient naturellement droit, son regard souvent ailleurs, comme s’il était perdu dans ses pensées, bien qu’il ne fuie pas souvent le regard des autres. Son visage enfantin et harmonieux trahit facilement ses émotions et inspire confiance. Rien de menaçant n’émane naturellement de sa personne. Il a l’air calme, sensible, et pacifique.  
Caractère
CARACTERE - David Hilton est un garçon sensible, introverti, rêveur, et un peu artiste. Il n’aime pas la rivalité ni la compétition, au point d’en détester toutes manifestations sportives. Il a vécu une relation amoureuse particulière, sans doute trop fusionnelle et déséquilibrée qui l’a marqué et changé, (à moins qu’elle n’ait seulement fini de révéler des traits cachés de sa personnalité ?) le rendant plus fragile d’une certaine façon, plus effacé et timide qu’il ne l’était. En outre, son accident lui a brutalement ôté beaucoup d’options de vie, donc aussi pas mal d’espoirs et de rêves, compliquant par là ses relations aux autres et son estime de soi. Il reste pour autant un garçon intelligent, généreux et serviable, encore animé d’un grand potentiel, de désirs, et intéressé par les autres. Mais doutant de lui-même et craintif de ce qu’une relation avec autrui pourrait lui coûter. Il n’est pas du genre à se disputer ni s’opposer à l’autre, préférant renoncer, esquiver ou s’effacer plutôt que de se battre. Il en faut beaucoup pour qu’il devienne lui-même agresseur dans un conflit. Sauf quand il est dépassé par sa colère, comme ça arrive parfois depuis son handicap. Il est assez solitaire, par pudeur. Malgré tout il garde un certain optimisme, et ne se laisse pas sombrer dans la dépression facilement. Il croit en ses chances de se faire des amis sincères, et trouver une relation complice et durable, malgré sa situation particulière.

Craignant d’être rejeté enfant, puis plus tard pour son handicap, et trouvant cela injuste, il exerce depuis longtemps son propre jugement à ne pas rejeter à son tour, travaillant à inclure  - autant que possible -  dans ses goûts personnels la plus grande diversité possible de particularités individuelles. Déjà il n’avait pas été effrayé par la différence d’âge de sa professeure. Ainsi a-t-il appris, depuis, à aimer diverses particularités physiques, à en voir la beauté, telles que les variations de poids, même importantes ; les différences de tailles, de morphologie, de couleurs de peau, de cheveux, de personnalité… Ce qui compte d’avantage pour lui étant la personnalité, les intentions, le comportement d’une personne - autrement dit ses choix - avant son apparence ou son caractère, aucun des deux n'étant vraiment modifiable. Si un comportement lui plait, l’apparence de son auteur.e lui apparaîtra d’autant plus belle et attirante, et son caractère supportable. A contrario, si une personne témoigne du mépris ou de la méchanceté envers autrui, aussi belle qu’elle soit, il ne lui trouvera aucun attrait, aucune beauté. Et il aura du mal à supporter son caractère. Il aborde ses relations une à une, prudemment, mais s’investit complètement en s’attachant quand sa confiance est acquise, faisant preuve de beaucoup de patience et d’une loyauté sans faille. Il ignore pourtant la jalousie, acceptant de ses relations qu’elles fassent ce qu’elles veulent en dehors d’avec lui, sans se sentir ni lésé ni trahis pour autant. En fait il n’arrive tout simplement pas à croire que restreindre l’autre soit un gage de durée ou de solidité de la relation. Il comble sa solitude et réveille la nostalgie de son adolescence en jouant des vieilleries au piano pendant des heures. Des standards qu'il a appris de sa mère auxquels il s'est attaché. C’est un peu tout ce qui lui reste de sa mère ici.    

 

— STAFF JM —

Messages postés : 3417
Inscrit.e le : 07/04/2014

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Sergei Vanzine
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Bienvenue et bon courage pour ta fiche ! o/

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

David A. Hilton (just arrived)  Y23dmr11
Thanks Kenken pour le kit et Kea pour le vava ♥
— MODÉRATEUR FICHE —

Messages postés : 431
Inscrit.e le : 08/03/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Paweł ♥
Autre: cause en #CC6666. Bosse chez un fleuriste. Aussi menteur que mignon. Aime le rose. Et les lapins. Et aimer, tout simplement.
Owi un copain Britano-jap David A. Hilton (just arrived)  1362171446

Bienvenue, bon courage pour la fic !
— Just Married —

Messages postés : 77
Inscrit.e le : 18/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: je vous aime.
Bonjour vous deuz, merci pour les encouragements. (et Merci au modo qui a déjà zyeuté ma fiche naissante)

J'espère ne pas faire d'erreur concernant le contexte. J'ai beau l'avoir lu, une erreur d'interprétation ou une omission sont toujours possibles. J'essaie un personnage nouveau, (jamais joué auparavant) et audacieux (en cela qu'il est handicapé physique). J'espère qu'on va bien s'amuser ! Je trouve le postula de ce forum complètement barré et original. Je pense que celle/celui qui a pondu ça est pas bien dans sa tête ! (ou ben ils sont plusieurs ? je sais pas...) Et ça donne juste envie d'essayer pour voir ce qui se passera. ^^

En attendant je vais aller relire les conseils aux nouveaux pour ne pas rater une étape.  
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 1970
Inscrit.e le : 24/01/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Seyfried Bellandi
Autre:
Yo, et bienvenue sur JM. David A. Hilton (just arrived)  1353670443

On poursuit la croissance de la communauté des persos handicapés sur le forum, c'est bien c'est bien. Puis un p'tit gars sympa comme le tien devrait réussir à faire son trou sans problème. David A. Hilton (just arrived)  1728200632

Va y avoir quelques points à revoir côté contexte par contre :
- le père ne peut pas être marié au Japon et vivre à l'étranger sans sa femme, je t'invite à relire cette annexe : https://www.just-married-rpg.com/h18-jm-l-incontestable
- le père ne peut pas avoir eu de relation hors-mariage, tout adultère physique est aussitôt puni par la peine capitale au Japon. La milice l'aura retrouvé dès le premier écart torride avec sa nouvelle conquête et lui et sa femme japonaise seraient morts. Idem, tu trouveras tout dans la liste des devoirs : https://www.just-married-rpg.com/h18-jm-l-incontestable
Et dans la liste des crimes et sentences : https://www.just-married-rpg.com/h19-jm-centre-de-redressement
- Reconnu malgré tout en Angleterre par son père > un enfant japonais né à l'étranger est reconnu japonais quoi qu'il arrive,  tout est indiqué ici : https://www.just-married-rpg.com/h20-jm-naturalisation
- La démographie étant trop basse au Japon, David fut facilement reconnu comme fils de son père et naturalisé japonais > idem
- s'il est envoyé au Japon à 23 ans, et qu'il en a désormais 26, la chronologie des événements contexte ne colle pas avec ton histoire. Shukumei a eu lieu en 2109 (soit il y a 2 ans et demi in context), Izanagi en 2111 (il y a un an) et la chasse à l'homme s'achève à peine. Donc il aura soit assisté directement à tout ça, soit vécu ces événements depuis le Japon dans tous les cas, ce n'est pas son père qui les lui racontera.

Je te file aussi quelques fautes que j'ai vues traîner en passant, rien de bien méchant :
Sa mère et cet homme sont tombés amoureux et on entretenu
il a grandit à Londres
Et bien qu’ils fussent majeures
à accepter l’idée de s’exiler là-bas bien qu’il connaissait > utilisation de fussent en haut, connaissait ici, attention à la concordance des temps sur le subjonctif

A part ça petit conseil sur la mise en forme : pas la peine de marquer les passages 'importants' de ton texte en gras, cela casse le rythme de lecture plus qu'autre chose (et dans tes messages sur le forum ça peut également être mal perçu par les autres membres.)

Je te laisse ajuster les points de contexte qui coincent, courage pour les modifs ! David A. Hilton (just arrived)  1361789270

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


So if you want to push, I'm a shove || If you want to spar we can do it no gloves || And if you're gonna run at me you better do it hard || 'Cause I fear no fall, no brawl, no scars
I'm two pounds shy of a bomb || I'm one shade short of alarm || I'm too past wrath that I'm calm || Got two last laughs in my palms

And all around the sirens play
Don't get in my way
◀◀    ❚❚  ▶▶



Yzma, spirit animal:

Garde partagée:
— Just Married —

Messages postés : 77
Inscrit.e le : 18/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: je vous aime.
Meci Carmine, ça marche en effet, Je vais me pencher sur tout ça de plus près. J'avais bien lu et relu le contexte mariage-incontestable mais c'est pas forcément aisé de tout comprendre comme il faut ou d'en déduire les situations particulières. Je vais revoir la chronologie aussi. c'est pas très clair la façon dont je raconte tout ça.
— Just Married —

Messages postés : 206
Inscrit.e le : 26/03/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Le roux ronchon ????
Autre: Merci à Fu Soda et Milo de Jaeger pour les avatars ♥
Hola! Bon courage pour ta fiche mais fais attention a toi, soignes toi bien ! David A. Hilton (just arrived)  1362171446
— Just Married —

Messages postés : 77
Inscrit.e le : 18/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: je vous aime.
Oué... une bretonne qui parle trois langues ! je suis battu, j'en parle que deux^^ hé hé.. par contre ça me fait penser qu'avoir une couleur par langue c'est sympa. Pour le reste, ça va. C'est récent, chronique et incapacitant mais pas dangereux ni contagieux. Je vais bien finir par m'y faire.
— Just Married —

Messages postés : 148
Inscrit.e le : 25/03/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre:
Bienvenue à toi David !
Bon choix d'avatar David A. Hilton (just arrived)  4115966937
— Just Married —

Messages postés : 77
Inscrit.e le : 18/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: je vous aime.
Salut Reita.

Oui j'aime bien ce perso, ça m'aurait bien embêté que cet avatar soit déjà pris. Et vu la longue liste des avatars recensés j'avais peur qu'il le soit. Je suis même étonné que non.
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 1970
Inscrit.e le : 24/01/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Seyfried Bellandi
Autre:
Re David,

Avant de continuer sur la modération de fiche une petite mise au point : si nous devons te reprendre une nouvelle fois par rapport au règlement, censé avoir été lu et accepté à ton arrivée, d'ici à ta validation je me verrai dans l'obligation de refuser cette dernière. On demande pourtant pas grand chose donc merci de faire gaffe, quitte à relire le règlement si tu as des doutes. David A. Hilton (just arrived)  1728200632

Pour la fiche et les premiers couacs contexte c'est beaucoup mieux, même s'il reste quelques points revoir ou m'éclaircir un poco :
A partir de ses 16 ans, étant légalement mariable, il fut susceptible d’être rappelé au Japon pour se soumettre au besoin, au programme de l’Incontestable > ça ok
Heureusement, comme son père ne pouvait pas encore abandonner son poste à Londres, son fils bénéficia d’un sursit et put finir ses études, passer son permis, et obtenir son diplôme basique de comptabilité. > par contre ça moins : il n'y a aucun lien entre le poste de son père et un possible mariage de David. Si David est marié il devra partir au Japon, que son père soit encore à Londres ou non.
Car étant désormais majeur, David n’avait plus besoin de la tutelle de son père et pouvait donc se rendre au Japon pour s’y marier. > S'il vit en Angleterre, c'est la majorité civile anglaise qui prime (18 ans). Tu dis aussi que l'arrivée à la majorité sonne "la fin de son sursis" mais dans les faits David peut très bien ne jamais être marié, tout comme ça peut arriver à ses 17 ans. J'ai du mal à saisir le concept de sursis que tu appliques sur le début de l'histoire en fait. David A. Hilton (just arrived)  517494357
auquel ils allaient devoir tous les deux se soumettre > attention, techniquement ils y sont déjà soumis.
Père et fils arrivèrent ainsi au Japon en 2109, deux mois après la première manifestation du Big Bang Kiss. > le BBK a eu lieu en février 2108
Mais il était alors fin prêt pour l'Incontestable qui avait seulement été reporté le temps des soins et de la rééducation. > qu'est-ce qui a été reporté ? si l'idée est qu'il n'a pas été marié parce qu'à l'hôpital ce n'est pas possible, dans les faits l'Incontestable aurait pu le marier même s'il était dans le coma. Il n'y a pas de "pause" possible à ce niveau pour les citoyens jap tant qu'ils sont en vie.
et n'était plus si volontaire pour le mariage forcé. Mais c'était trop tard… > gaffe là aussi, il n'a jamais eu le choix quoi qu'il arrive car pucé dès la naissance.
Et surtout son choix stupide de n‘avoir pas fui ses obligations japonaises et échappé à la dictature. > idem

Et attention aux petites fautes :
sursit
au grand damne
et de sa mère anglaise qui vécu
s’il avait bien tout comprit

Dernière ligne droite, la prochaine devrait être la bonne. Courage pour les modifs ! David A. Hilton (just arrived)  1361789270

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


So if you want to push, I'm a shove || If you want to spar we can do it no gloves || And if you're gonna run at me you better do it hard || 'Cause I fear no fall, no brawl, no scars
I'm two pounds shy of a bomb || I'm one shade short of alarm || I'm too past wrath that I'm calm || Got two last laughs in my palms

And all around the sirens play
Don't get in my way
◀◀    ❚❚  ▶▶



Yzma, spirit animal:

Garde partagée:
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 1970
Inscrit.e le : 24/01/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Seyfried Bellandi
Autre:
Jamais deux sans trois comme on dit, mais la troisième est la bonne David A. Hilton (just arrived)  2984341854

Je dois avouer être très fan de cette dernière version, on distingue vraiment le conflit du perso entre l'inévitable de la puce et l''envie irréaliste d'y échapper, que ça ne peut pas lui arriver. Puis ces petits airs de rebelle prêt à tomber dans le complotisme face aux mensonges du gouvernement. David A. Hilton (just arrived)  3998388675 Et idem pour cette acceptation de plus en plus forcée du mariage à venir et presque espérée sur la fin, y a une vraie trame d'évolution dans la vision du perso, c'est propre.

Y a encore des fautes qui traînent par contre, donc attention sur ce point là de bien se relire pour les rps, etc etc. Je te les indique histoire de :
ni moi ni mon père ne fut rappelé
une proffe ma séduit
On a eut
bien que nous étions > subjonctif, fussions
. j'aime l'idée,
Asuburu > Ansuburu
Sukumei > Shukumei
à un tempête
Mon accident à laissé
Bien que je continuais à réprouver tous les abus que ça implique pour ceux pour qui ça se passe pas bien. > attention à la concordance des temps / subjonctifs (continuasse ici si on veut être raccord, même si c'est très laid)

Mais sinon c'est tout bon. Amuse-toi bien sur le forum !

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


So if you want to push, I'm a shove || If you want to spar we can do it no gloves || And if you're gonna run at me you better do it hard || 'Cause I fear no fall, no brawl, no scars
I'm two pounds shy of a bomb || I'm one shade short of alarm || I'm too past wrath that I'm calm || Got two last laughs in my palms

And all around the sirens play
Don't get in my way
◀◀    ❚❚  ▶▶



Yzma, spirit animal:

Garde partagée:
— Just Married —

Messages postés : 77
Inscrit.e le : 18/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: je vous aime.
Ouah ! Super ! Merci Carmine.

Oui j'étais moins inspiré au premier jet. Et de passer à la première personne du singulier ça ma fait du bien, le récit en est devenu plus personnel, plus incarné.  Je vais corriger les fautes. J'ai pourtant scruté mon papier comme un furieux, mais y'a rien à faire, on en laisse toujours passer. Correcteur c'est un vrai métier !

Pour ce qui est des concordances de temps, j'entends bien les fautes que tu pointes, mais quand c'est mon perso qui parle et pas le narrateur, je ne peux pas le faire parler commun livre. Il n'est pas prof de français quand même. Ceci étant j'ai malgré tout rectifié "continuasse". Mais juste pour cette fois. On parle pas si bien dans la vrai vie.
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 1970
Inscrit.e le : 24/01/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Seyfried Bellandi
Autre:
Alors à partir du moment où tu écris en "je" ton perso est le narrateur, en tout temps du récit. Que ce soit pour la narration, ce qui est le cas de toute ta fiche, ou les dialogues, où là tu peux prendre la liberté de copier le style oral.
Si tu choisis une narration soutenue au passé sans tenir compte de toutes les contraintes que ça implique (car ok dans la vraie vie personne n'utilise le subjonctif imparfait à l'oral mais dans le cas d'une narration c'est parfaitement valable) autant opter pour un temps de récit plus adapté à ton personnage. Mais les règles de grammaire, syntaxe et concordance ce n'est pas à la carte ou "juste pour cette fois". Je réitère donc : attention dans tes rps.

Amuse-toi bien. David A. Hilton (just arrived)  1361789270

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


So if you want to push, I'm a shove || If you want to spar we can do it no gloves || And if you're gonna run at me you better do it hard || 'Cause I fear no fall, no brawl, no scars
I'm two pounds shy of a bomb || I'm one shade short of alarm || I'm too past wrath that I'm calm || Got two last laughs in my palms

And all around the sirens play
Don't get in my way
◀◀    ❚❚  ▶▶



Yzma, spirit animal:

Garde partagée:
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
#15 —Re: David A. Hilton (just arrived)
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum