I feel my heart beating in my face 200803042355296862

— Just Married —

Messages postés : 9
Inscrit.e le : 21/08/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: La demoiselle s'exprime en #ffccff
Kalliope Naruhito
Ton courage c’est un petit morceau de charbon que tu persistes à avaler.
Informations générales
Nom : Naruhito
Prénom.s : Kalliope / Kalli pour les intimes
Âge : 19y 20/03/2093
Genre : Féminin
Origines : Japonaise
Activité : Première année d'étude supérieur en photographie / Elle travaille également en tant que serveuse dans un Neko café.
Sexualité : Hétérosexuelle
Avatar : Eric-Anthony Johnson est le vénérable artiste, il ne donne pas de nom à ses oeuvres. Ce sera donc fille aux cheveux marron coupe carrée.
Règlement : - l'essentiel c'est d'essayer I feel my heart beating in my face 3766924225 - Ollie
Chemin Si on omet le vagabondage compulsif de partenaire en partenaire, j'en avais déjà entendu parler par Chiharu  I feel my heart beating in my face 3252016502
Autre : Un commentaire ? Hm, j'espère me plaire parmi vous et euh en avant Guingamp !

Histoire - Les fleurs poussent ainsi parmi les ruines
Papa représente le mouton de la société. Parfait petit soldat pourtant intelligent, il ne remet jamais en doute les ordres et les actes du gouvernement. Papa est d'apparence banale, et raconte des histoires ennuyantes. C'est un grand passionné d'histoire, historien de carrière il gagne bien sa vie. C'est tout ce qu'il a pour lui, son argent. Quand l'incontestable le marie à maman, il est heureux papa. Son cœur chavire immédiatement, elle est grande, elle est belle, et elle a du bagout. Diamétralement opposés en caractères, il est tout ce qu'elle exècre. Mais ce n'est pas grave, parce que papa a un cœur grand comme ça. Il espère en silence, un jour, il y croit, elle l'aimera parce que c'est l'incontestable qui l'a dit.

Qu'est-ce qu'elle est belle maman, l'indétrônable sur les catwalks, elle fait tourner les têtes. Sa beauté est transcendante, elle le sait, son franc-parler et sa taille de guêpe ont conquis les plus grands créateurs. Son physique parfait cache pourtant de nombreux défauts. Elle a toutes les armes en main maman, et à l'aube de sa jeunesse presque tous ses rêves se sont réalisé. Elle sort, elle profite de la vie, et un jour l'incontestable lui fait parvenir une lettre. Son pire cauchemar se réalise, elle déteste sa vie, elle déteste ce gouvernement, mais elle obéit parce qu'elle a peur de la mort maman. Toute sa colère née de l'injustice, elle la déverse sur papa. Il est tombé sur le chocolat empoisonné.

Ils ont sept ans d'écart et se plient aux règles, elle ne tarde pas l'arrivée de l'enfant, une petite fille, c'est le docteur qui l'a dit. Le test de grossesse elle l'a jetée sauvagement maman. Perdue, furieuse, triste, elle ne sait pas quoi faire maman. L'épée de Damoclès sur sa tête ne disparaît pas : le piège se referme. Le ressenti se fit de plus en plus fort tout au long de la grossesse, rien ne s'arrange à l'accouchement. Le bébé est là mais elle ne veut pas la porter, elle dit qu'elle est fatiguée et les infirmières parlent du baby blues à papa. Papa porte l'enfant dans ses bras, il se décide tout seul pour le prénom : ce sera Kalliope. Les années s'écoulent et elle fait toujours le strict minimum, elle accorde peu d'attention à sa fille. Elle fait ce qu'on lui demande de faire, mais jamais plus. Ainsi lorsque le moniteur affiche un ordre type "La petite famille s'enlace au milieu du salon.'' La petite fille sent la raideur dans le corps de maman, ses étreintes sont glaciales, elle ne communique pas d'amour.

La petite ne comprend pas, elle essaye, elle fait de son mieux, elle veut lui faire plaisir, alors elle fait tout comme maman. Rien n'y fait, c'est toujours dans les bras de la nourriture qu'elle va se réconforter, elle se remplit encore, toujours plus. Elle mange l'amour qu'on ne lui donne pas et d'un moment à l'autre la boulimie est là. L'école ne se passe pas très bien, mais elle ne raconte pas, maman semble déjà avoir honte de la savoir exister, alors pourquoi la déranger avec des histoires d'harcèlement ? Papa lui il devinera, mais il ne sait pas quoi faire, alors il lui raconte des histoires où elle est la princesse et où le grand amour vient la sauver. Ce n'est pas la seule chose qui l'aide à s'évader, non, maman fait des photos sur lesquelles elle semble toujours plus belle, plus incandescente. Elle aussi elle veut être comme ça, mais avec son physique elle sait qu'elle n'y arrivera pas, sa décision se fit à ce moment-là, derrière l'objectif elle se trouvera.

Rapidement les choses empirent, elle ne supporte plus ni le regard des autres, ni celui de maman. À la frontière de la paranoïa, elle imagine ou elle entend les remarques sur son physique disgracieux ? Elle ne sait plus, ce qu'elle sait en revanche c'est que personne ne pourra jamais l'aimer si elle reste aussi répugnante. Après tous, les princesses dans les contes de fées ne sont jamais grosses..  Elle prend une décision désespérée et à l'aube de ses 14 ans, elle commence à se faire vomir.  C'est également durant cette année qu'un mouvement alors inconnu des grandes instances fit son apparition. Il s'agissait évidemment des Incontrôlables. Si son père ne leur témoigna pas le moindre égard, elle était assez grande pour comprendre qu'il n'en était pas de même pour sa mère. À partir de cet instant, maman suivait le journal télévisé avec le plus grand soin, avide d'en savoir plus sur le groupe, elle discernait certainement en eux la clé pour résoudre tous ses problèmes. Ce qu'elle ne faisait pas, eux il le faisait. La déception fut immense lorsque son groupe de militants préférés fut arrêté, elle devint alors encore plus cassante.

On dit souvent qu'un malheur n'arrive jamais seul, cette nuit-là il vint au chiffre de trois. Elle pouvait s'estimer chanceuse de ne pas faire partie des gens qui avaient été tués, dont les maisons avaient été détruites. Les pertes humaines furent énormes et elle perdit plusieurs membres de sa famille. Ces jours ci, elle apprit ce qu'était le deuil. Elle s'était bêtement imaginé que maman la prendrait dans ses bras pour la consoler. Ce ne fut pas le cas, papa s'en chargea. Par contre, eux aussi au chiffre de trois jouèrent la comédie, la petite famille parfaite comme on en voit dans les magazines. Ce que maman voulait, maman obtenait.

Le moniteur affiche une information en rouge, "SYSTEM ERROR'', le message ne changera pas durant plusieurs jours. Une rumeur dit que l'incontestable est H.S. Maman fait immédiatement ses valises, sans un mot et sans se retourner, elle part. Papa lui, est bouleversé, il pleure beaucoup. Il prend Kalliope dans ses bras et lui répète que ça va aller, qu'elle va revenir. L'adolescente se sent abandonnée, elle est en colère. Elle ne sait pas ce qui se passe, mais elle en veut à l'incontestable, elle lui en veut de s'être arrêté. Il lui a pris sa maman, et tous ses espoirs d'être un jour heureuse. Deux mois plus tard, quelques instants après le discours du ministre de l'Intérieur, le moteur se remet en marche, le moniteur s'allume, l'écran s'anime. Aussi vite qu'elle avait disparu, elle réapparaît.. La mine sombre et l'air morose, mais elle est bel et bien là. L'adolescente poursuit ses efforts et remercie silencieusement l'incontestable de lui donner une seconde chance d'impressionner sa maman. Elle est heureuse parce que grâce à lui, elle aussi, un jour elle trouvera l'amour.

Une épidémie mystérieuse frappe le Japon, encore une fois, le pays fait face à une vague mortelle. Celle-ci, dévore les plus faibles : Les enfants et les doyens. Papa est atteint, il souffre, mais ne bronche pas. Maman ne s'inquiète pas, elle se laisse vivre. Heureusement, le mal lui passe rapidement. Kalliope a grandi, s'est aminci, elle continue de se faire vomir dans le plus grand des secrets, elle continue à engloutir des quantités de nourriture pharaonique, lorsqu'elle ressent des incertitudes. Elle ne sait pas pourquoi, mais maman ne la regarde toujours pas, ne lui prête pas la moindre attention. Elle se met dans la tête qu'elle doit réussir, devenir une grande photographe et comme ça maman sera fière d'elle.

4 décembre 2111 c'est officiel papa est mort. Tétanisée, les yeux sur l'écran, elle déglutit et s'assoit sur le canapé. Maman s'improvise une danse de la joie en arrière-plan. Ses oreilles bourdonnes, ses paumes sont moites, une impression de flottement l'accompagne. Elle restera dans cet état jusqu'à ce que la porte s'ouvre sur son père, entrant du travail. Arrivée à sa hauteur, elle lui saute dans les bras, le poids sur son cœur s'envole, ils ont encore la chance de devenir la famille qu'ils ont toujours feinté d'être. Néanmoins, l'adolescente commence à douter de vouloir être aimée par sa maman. Il était temps de retirer ses œillères, l'ex mannequin n'est pas amoureuse de papa, et ne le sera peut être jamais. Quatre jours plus tard, le gouvernement explique que les puces sont endommagées, tout va revenir à la normal. Ce jour-là, maman dit qu'elle aurait préféré que papa soit vraiment mort. Les souvenirs reviennent par flash, ils font mal : toutes les remarques cinglantes, toutes les étreintes glacées, toutes les fois ou elle s'est sentie désespérément seule. Elle ne pardonne plus à maman, elle accepte l'inconcevable. Elle veut secouer papa, lui dire que lui aussi doit cesser d'espérer, que sur ce coup là l’incontestable c'est trompé, mais elle se résigne. Finalement elle décroche sa bourse, également aidée de papa, elle intègre une école privée de photographie.

Physique
 Le soleil enfouissait son bras lumineux en travers des fentes persiennes, exacerbant les tons rosés de la chambre à coucher. De son nom grecque : Hélios s'enquérait d'une vision intime et secrète inondant le corps nu, à l'abri des regards, de zébrures lumineuses. Face au miroir, le regard qui fixe le corps à des lueurs agressives. Le visage qui fixe le corps se crispe et les sourcils se froncent. La bouche qui juge le corps se tord et les dents s'entrechoquent, se serrent, elles grincent. Les mains s'agitent, elles agrippent les hanches pleines, qui marquent de trop la taille, elles empoignent comme elles le peuvent les seins en forme de pomme, désireuse de s'en défaire. Mouvement furieux, elle exècre ses rondeurs. Sur sa peau diaphane en hiver et légèrement tannée en été, on observe les aléas d'un poids versatile. Elles sont affublées d'un nom presque aussi hideux que l'effet qu'elles produisent : les vergetures.

Pourtant le corps n'est pas large, il est simplement en chaire, physique aux attraits des sculptures grecques. Les jambes sont courtes, ne sont pas celles des mannequins que l'on voit dans les magazines, atteignant à peine le mètre 60. La génétique l'a dépourvue des atouts physiques de sa génitrice au détriment du visage. Là, elle s'est faîtes généreuse. Faciès de poupée désabusée, portant la moue boudeuse ou la mimique hautaine. Un front haut, qu'elle recouvre parfois d'une frange. Des sourcils épais, qu'elle structure au rythme de ses envies. Et encore : des grands yeux malicieux de couleur noisette, des pommettes saillantes, un nez en trompette, une bouche pleine. Sous le fond de teint qui s'effrite se cache une constellation de taches de rousseur, discrètes. Le tout est encadré par une coupe aux carrées, ondulante ou bien lissée dont les cheveux sont de couleur châtain foncé. Illuminées par le soleil, des teintes auburn sont révélées.

Un parfum fruité, aux écorces d'agrume la précède, la suit, telle une ombre. Toujours parfaitement chouchoutée, à la pointe de la mode. Chaque matin c'est le même rituel, elle s'apprête face à son miroir, étale, applique, trace. Son visage est une toile de charme qu'elle paremente de mille éclats, l'highlighter est son allié. D'humeur espiègle, le liner trace à la jonction entre l’œil et la paupière une forme féminine, enfantine. Si ses lèvres se retrouvent dépourvues de couleur, elles seront toujours couvertes d'un baume hydratant. L’œil plissé, aucun détail n'est laissé aux hasards, il est hors de question de sortir mal fagoté. Les accessoires se succèdent, choker autour du cou, boucle d'oreille ou piercings. Finalement papillon sortant de sa chrysalide, la transformation se termine, se dévoile à l’œil curieux du moindre passant.

Caractère
Enfant, la jeune Naruhito souffre de surpoids, elle se cache derrière son rideau de cheveux foncés. Timide, effacée, être appelé au tableau est, pour elle, l'une des pires torture imaginable. Elle aimerait se faire aussi discrète qu'une souris, son souhait le plus chère est d'être invisible. Lorsqu'elle est amenée à s'exprimer, elle ne parle pas. Non, elle avale chaque mot, marmonnant de façon incompréhensible. Ses joues rougissent, elle se met à transpirer, la crise d'angoisse n'est pas loin. Dépourvue du moindre charme, elle souffre également du regard des autres. Rien ne la prédestinait à ce qu'elle allait devenir : une des reine pétasse de son lycée. Le portrait collé de ce que l'on voit dans les films américains. Démarche assurée, regard jaugeur, rictus moqueur et la pique facile. Elle crache des nuées de venin à ceux dont l'apparence ne lui convienne pas, comme si elle se vengeait de ce qu'elle avait été autrefois.

La princesse superficielle se tient à carreau, elle excelle dans toutes les matières, parfait petit produit de consommation. La défaite ne fait pas partie de son vocabulaire et pour gagner elle est prête à tout, manger le plus faible et se repaître des restes. Tout ceci n'est pas une question de talent, mais bien d'un travail acharné, la demoiselle ne laisse aucun élément au hasard, prête à plancher des heures s'il le faut et recommencer autant de fois qu'il le faudra. La jeune femme possède la fibre artistique, la photographie est sa passion, elle s'est fait la promesse qu'elle deviendra également son gagne-pain. Sa rancune est tenace, son appétit de reconnaissance aussi profond que  le trou bleu du dragon.

Pourtant, lorsqu'elle rentre le soir, les fantômes de son passé réapparaissent, elle perd de sa superbe, elle retire le masque. La beauté brune devient silencieuse et se laisse engloutir par les émotions de son mal-être dont elle n'a jamais pu se dépêtre. Elle s'est rendu compte depuis longtemps que faire du mal aux autres ne l'aidera pas à se sentir mieux. Bien au contraire elle se déteste de plus en plus, se méprise. Néanmoins, cela couplé à tous les artifices de son apparence attire l'attention. Et voilà l'irrémédiable vérité, le manque dont elle souffre tant. Délicate petite fleur ne cherche qu'à se faire aimer et ne sait plus comment procéder. Sentimentale, elle n'a jamais cessé de lire ses histoires de princesse sauvée par le grand amour. Elle est pleine d'espoir, attend, comme le bouton de rose prêt à éclore, les yeux tournés vers l'avenir. Elle se demande si un jour il arrivera le chevalier prêt à l'aimer autant qu'elle se déteste.

Lorsqu'elle se retrouve face à une personne qu'elle aime, qu'elle admire elle devient la douceur incarnée. Prête au moindre sacrifice, elle s'adonne à une nature naïve, dévouée. Il est facile alors de l'embobiner. Violente sera la chute car la demoiselle ne porte pas de gilet de sauvetage : tout est exacerbé, les nuances de gris ne font pas partie du paysage. En matière d'amie, elle sera une très bonne confidente, elle se fera tombeau des secrets les plus inavouables mais préférera se taire en matière de conseils, procédé dans lequel elle ne se distingue pas. Jamais en reste lorsqu'il s'agira de sortir s'amuser, son piquant revient au galop dans les situations extrêmes. Jamais elle n'abandonnera un(e) ami(e) dans une situation compliquée, prête à se faire l'avocat du diable s'il le faut.
— Just Married —

Messages postés : 143
Inscrit.e le : 15/01/2020

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Miyu ♥
Autre: Parle couramment anglais et japonais. Préfère qu'on l'appelle Noah que Motoki.
OUIIIIIIIIII I feel my heart beating in my face 1503925550

Elle est tellement belle la madame, j'espère pouvoir rp avec I feel my heart beating in my face 4222599891

Bienvenue et bon courage pour la rédac' ! J'attends ce soir max I feel my heart beating in my face 1620036270
Lisalisa

Messages postés : 128
Inscrit.e le : 24/07/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
Copine de cheveux courts trop beaux !
Bienvenue. I feel my heart beating in my face 2984341854
Bonne rédaction ~
— Just Married —

Messages postés : 234
Inscrit.e le : 12/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célib-heureux.
Autre: Ryû râle en #99ccff.
Bijour Kalli, que tu es belle. ♥ I feel my heart beating in my face 231803046
Bienvenue sur JM, en espérant que tu t'amuseras à fond parmi nous ! (et merci à Chiharu de faire la promo du fofo didonc I feel my heart beating in my face 3473897349 )
Bon courage pour la rédaction, j'ai hâte de voir ce que va donner ta petite madame. Ses études m'intriguent I feel my heart beating in my face 1518348080
— Just Married —

Messages postés : 9
Inscrit.e le : 21/08/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: La demoiselle s'exprime en #ffccff
Ah coucou tous le monde I feel my heart beating in my face 2244379341

Ma Chichi : Déjà pour commencer merci, des encouragements il va m'en falloir I feel my heart beating in my face 176812005 de deux : cette pression I feel my heart beating in my face 1362171446 ! Et pour finir bah bien sur ma bibou, t'es sur ma liste des VIP I feel my heart beating in my face 2432113367

Arisa : Huhu, mais voilà donc une autre beauté I feel my heart beating in my face 2837704232 je les imagine déjà meilleure copine, merci beaucoup I feel my heart beating in my face 4228984879

Ryû : Merzi, ça me fait très très plaisir I feel my heart beating in my face 1258839627 oh oui dis donc j'espère bien, je compte sur vous pour ça ! ( Je ne sais pas si c'est le charme de Chiharu ou celui du fofo qui a le plus joué eheh I feel my heart beating in my face 610295811 ) J'vais me donner à fond !
— Just Married —

Messages postés : 210
Inscrit.e le : 13/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Leonore Mizutaka
Autre: Je piapiate en : #CC4E5C
Bienvenue :)

Ce sont des fanart's de Dua Lipa que ton artiste réalise :D
Choix très sympathique en tout cas ♥

cadeaux:

Voilà, c'est écrit :P

Bonne rédaction de fiche et à bientôt ♥
— Just Married —

Messages postés : 9
Inscrit.e le : 21/08/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: La demoiselle s'exprime en #ffccff
Reiko : Tout d'abord merci I feel my heart beating in my face 2146490309
Oui j'avais effectivement vu qu'il dessinait Dua, mais je n'étais pas sur que les dessins que j'ai sélectionné soit des dessins d'elle car en général il le note dans la légende. Comme il l'a fait avec le dessin d'Hayley Bieber. Je te remercie quand même pour les images eheh, et pour le temps consacré à décrypter le mystère I feel my heart beating in my face 4228984879
— Just Married —

Messages postés : 8
Inscrit.e le : 21/08/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Le garçon s'exprime en #99cccc
JOLI TRAVAIL MA FUTURE PRÉTENDANTE I feel my heart beating in my face 2837704232 I feel my heart beating in my face 460889352
☠ You've been hacked ☠

Messages postés : 145
Inscrit.e le : 24/07/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Nope
Autre: #000000
Très beaux choix d'illustration et une fiche très agréable à lire ! Bienvenue à toi o/
— Just Married —

Messages postés : 238
Inscrit.e le : 25/06/2018

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Miss Invisible.
Autre:
'lut et bienv'nue à toi. J'ai bien aimé la fiche, ça s'est lu tout seul, l'avat' est sympa aussi, au passage.
J'ai plus qu'à te souhaiter bonne valid' et pis à la revoyure si on s'croise quelque part (et ouais, Chichi, elle fait du recrutement la coquinette).
Ciao bella.
— MODÉRATEUR FICHE —

Messages postés : 422
Inscrit.e le : 08/03/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Paweł ♥
Autre: cause en #CC6666. Bosse chez un fleuriste. Aussi menteur que mignon. Aime le rose. Et les lapins. Et aimer, tout simplement.
Modération de fiche

Le staff de Just Married te souhaite la bienvenue sur le forum ! ♥

Introduction
Rien à dire sur l'intro du personnage, à part que ton avatar n'est pas à la bonne taille ! Il fait du 200x300 alors qu'on demande du 200x320, 200x400 ou 250x400.

Histoire


"historiens de carrière il gagne bien sa vie."
"Diamétralement opposé en caractères"
"Mais ce n'est pas grave parce que papa à un cœur"
"elle l'a déverse sur papa."
"il se décide tout seul pour le prénom se sera Kalliope." => je profite de cette phrase pour te faire remarquer un souci de ponctuation que j'ai vu un peu partout dans l'histoire uniquement : il manque pas mal de virgules, ce qui rend le rythme de lecture un peu désordonné par moments. N'hésite pas à te relire pour voir où ça coince le plus ! (par exemple, dans les phrases qui suivent le reste du paragraphe, c'est tout parfait)
"il lui raconte des histoires ou elle est la princesse et où le grand amour vient la sauver. "
"maman fait des photos sur lesquels"
"Elle prend une décision désespéré"
"Elle c'était bêtement imaginé que maman l'a prendrait dans ses bras pour la consoler."
"Kalliope a grandi, c'est aminci,"
"l'adolescente commence à douter de vouloir être aimé par maman"
"que sur ce coup la l’incontestable c'est trompé,"
"également aidé de papa"

Caractère


"Sa rancune et tenace,"
"les fantômes de son passée"
"se fera tombeau des secrets les plus inavouables mais préféra se taire en matière de conseils" => préférera

Physique


"une constellation de tache de rousseur,"
"Toujours parfaitement chouchouté, à la pointe de la mode."
"l'highlighter et son allié."
"il est hors de question de sortir mal fagoter"

Conclusion
C'est dommage que ta fiche ne souffre que de multiples fautes répétitives, car en dehors de ça, elle est tout simplement parfaite I feel my heart beating in my face 367806265 Le contexte est bien intégré, bien mêlé à la vie de Kalli (quelle horrible mère d'ailleurs 😭), j'aime d'ailleurs beaucoup son statut de "pétasse du lycée" malgré son manque de confiance en elle évident, ça joue plutôt bien avec les apparences ! (sans doute parce que j'ai un perso similaire un peu ezfegrf)

Enfin voilà, hormis ces fautes et l'avatar, tout est nickel 👏

Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Modération : 1/3

Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥
— Just Married —

Messages postés : 9
Inscrit.e le : 21/08/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: La demoiselle s'exprime en #ffccff
Naa ; Je te remercie et je te retourne également le compliment I feel my heart beating in my face 4228984879
Angelo : Ah que coucou, un grand merci, ça fait plaisir d'avoir autant de retour positif I feel my heart beating in my face 3473897349 à l'avenir je serais ravie de te croiser.

Ollie : Outch I feel my heart beating in my face 1451543918 , moi qui avait espoir de passer l'épreuve du feu dès la première fois c'est raté. Je crois avoir fait le nécessaire et prit en compte toutes tes remarques, je croise les doigts pour passer à la seconde étape cette fois I feel my heart beating in my face 872998743 . Je suis ravie d'avoir réussie à bien tout intégrer, parce que c'était pas le plus simple eheh, j'ai carrément fait une frise chronologique sur papier pour pas m'emmêler les pinceaux. Les dates, ce fléaux I feel my heart beating in my face 1362171446. Ah bah tiens, j'ai l'impression que ça va lui faire un copain fleuriste I feel my heart beating in my face 901032552
— MODÉRATEUR FICHE —

Messages postés : 422
Inscrit.e le : 08/03/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Paweł ♥
Autre: cause en #CC6666. Bosse chez un fleuriste. Aussi menteur que mignon. Aime le rose. Et les lapins. Et aimer, tout simplement.
Ce sont des choses qui arrivent I feel my heart beating in my face 3766924225 En tout cas, tes corrections sont nickelles, donc c'est tout bon pour moi ! 👌 En te souhaitant un bon jeu parmi nous !

Pré-validation par Ollie
Votre fiche a été pré-validée par un modérateur, un administrateur passera sous peu valider officiellement celle-ci.
— STAFF JM —

Messages postés : 3375
Inscrit.e le : 07/04/2014

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Sergei Vanzine
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Bienvenue ! I feel my heart beating in my face 1362171446

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

I feel my heart beating in my face Y23dmr11
Thanks Kenken pour le kit et Kea pour le vava ♥
— Just Married —

Messages postés : 9
Inscrit.e le : 21/08/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: La demoiselle s'exprime en #ffccff
Oh super merci, je suis joie et bonheur haha I feel my heart beating in my face 2432113367
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
#16 —Re: I feel my heart beating in my face
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum