Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 200803042355296862

— Just Married —

Messages postés : 10
Inscrit.e le : 28/08/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Merci à tout le monde pour l'accueil
Suzuki Charline
Toujours allez de l'avant
Informations générales
Nom : Suzuki.
Prénom.s : Charline.
Âge : 22 ans et 16 décembre 2089. (Sauvé par mon parrain, encore merci pour cette aide précieuse <3 )
Genre : Féminin.
Origines : Japonaise avec du sang allemand.
Activité : En dernière année pour devenir professeur en langage des signes.
Sexualité : Hétérosexuelle.
Avatar : (J’ai juste le nom de l’artiste, pas très douée pour retrouver donc on va dire Relseiy - oc aux cheveux roux.)
Règlement : -
Chemin Top site divers.
Autre : Magnifique forum et contexte hyper intéressant. En tout cas, c'est un vrai défi pour moi d'essayer de vous rejoindre. Je croise les doigts pour réussir et arriver a vous émouvoir avec ma petite perle qui me tient à cœur. o/o
Histoire - … sans en oublier le passé et n'en ressentir aucun regret.
Une fois de plus, son regard se posait sur son téléphone où elle ne pouvait empêcher un sourire de naître. Son frère, son précieux frère ne l'avait pas oublié et laissait une fois de plus sa petite marque matinale dans sa vie avec une citation, une phrase qui lui redonnait le goût et la force d'affronter cette nouvelle journée de solitude.

« Garde espoir petite sœur. »

Ces quelques petits mots avaient toujours le don de l'émouvoir. En quelques secondes à peine, des larmes embuaient déjà le coin de ses yeux tandis que ses lèvres se faisaient marteler par les dents inlassablement. Il la connaissait que trop bien et s'il n'avait pas ses maudits impératifs d'époux qui l'obligeaient à dormir chez lui au côté de sa femme, il aurait été là pour la réconforter, l'aurait pris dans ses bras, lui auraient soufflé des mots doux à l'oreille tout en lui caressant les cheveux comme quand ils ont habité ensemble pendant quelques mois avant d'en être brutalement privées aussi vite...

Une épreuve des plus terribles.
La pire de toute.
La plus difficile a surmontée...

La scène lui revenait de plein fouets, comme si c'était hier et dans les moindres détails. Aucun ne lui échappait. Elle se souvenait d'avoir été assise sur le canapé, d'en regarder l'enveloppe rose posée sur la table pendant des heures en attendant le retour de son frère.

Tout son monde s'écroulait à cet instant. Tout son bonheur se brisait en mille morceaux. Toute la tendresse enfin comblée allait lui être volée, allait disparaître en un tour de main à cause de l'incontestable. Si elle croyait en lui comme jamais, du moins, jusqu'à ce moment précis, là, un tout autre sentiment se développait en lui trouvant son âme sœur à lui avant elle. Sans ces menaces planant au-dessus de leurs têtes, sans le risque de les faire se retrouver en prison, voire subir l'ultime peine de la mort, elle n'aurait pas hésité un instant à le kidnapper dans leur appartement et le priver du bonheur de goûter à l'amour au grand A sans aucun remord et avec beaucoup d'égoïsme.

Une réaction en accord avec les remarques reçues de son passé des amis d'antan dont elle n'arrivait pas à oublier sur leur fraternité fusionnelle. Une relation qui s'était d'autant plus renforcée lors de la nouvelle déroutante vers ses dix ans de ne pas être leur véritable fille, ni la jumelle de leur fils l'avait bouleversé. Ils étaient pourtant nés le même jour, seulement leur physique ne pouvait pas les rapprocher, ils n'avaient rien en commun à part les mêmes yeux gris et glacé. Même leur façon d'agir était digne de jumeau puisqu'ils n'avaient nul besoin d'utiliser le langage des signes pour se comprendre. Seuls quelques regards par-ci, par là, quelques sourires et de petits tics bien à eux suffisaient à transmettre un message.

Le pire avait été de toujours avoir eu un indice sous les yeux, de ne l'avoir jamais remarqué avant. Charline était loin d'être un prénom japonais contrairement à celui de son frère Akihiko...
Avec tout ça, leurs camarades avaient eu raison depuis le départ. Elle savait désormais que leur lien n'était pas bon. Ils l'avaient poussé beaucoup trop loin, tout ça à cause de son handicap, de leur attachement, de leur besoin de l'un et de l'autre.
Enfin du moins, de son côté surtout.

Lui parvenait avec facilité à s'extirper de sa présence, il allait sans soucis en ville, il affrontait les obstacles comme si rien n'était. Au final, il la suivait partout parce qu'il la connaissait. Elle avait besoin de lui, de sa voix, de ses encouragements pour avancer et sourire.
Pour ne plus ressentir de peur.

Si elle avait tenté de ne plus le coller h-24, lui en avait décidé autrement, lui n'avait aucune envie de céder aux demandes de leurs amis. Ils devaient les accepter comme ils étaient et ne  pas essayer de les changer, de les obliger à devenir des frères et sœurs distants à se voir juste de temps en temps.
Il avait eu raison d'agir ainsi, mais au fond, eux aussi...
Parce que maintenant, ils ne pourraient plus avoir cette vie, plus habiter ensemble, plus dormir ensemble...
Elle allait se retrouver seule tandis que lui aurait une femme toujours à son écoute, toujours à ses côtés...

Le problème était là. Sans lui, elle ne trouvait pas le courage de sortir tandis que son regard restait planté sur le téléphone dans l'attente interminable de recevoir enfin une réponse de son frère aux nombreux messages envoyés. Il n'avait malheureusement plus autant de temps à lui accorder. Toute cette attention et cette énergie devaient être principalement offertes à celle que l'incontestable avait choisi pour lui. Il devait apprendre à connaître cette épouse, à trouver une entente, à respecter leurs obligations de couples. Leur projet, de se parler souvent, ne pouvait que tomber à l'eau, devenait impossible même.

Malgré les mois passés, la haine contre l'incontestable restait omniprésente d'autant plus que ce jour rêvé ne venait toujours pas. Elle lui en voulait de l'obliger à vivre seule avec ses pensées, à devoir retourner dans un monde de silence qui l'effrayait au plus haut point. Le moindre vide et le moindre manque étaient comblés en passant le plus clair de son temps à étudier dans le but de réussir au moins sa vie professionnelle ou à profiter de ses amis sans lui comme intermédiaire avec seulement l'aide de papier et de stylo, ou d'un simple téléphone. Une dépendance qui disparaissait à vue d'œil en étant capable de résister à l'envie de le kidnapper et de le harceler à tout-va. Lui comme les proches en tout genre.

Une routine devenue plus supportable. Elle y trouvait même sa place dans cette solitude au fil des jours, puis des mois.
Pile à ce moment-là, les incontrôlables manifestaient une fois de plus leur présence dans un ordre allant contre le système japonais. Elle avait eu envie de les rejoindre et de les soutenir sur le coup parce qu'elle les comprenait quelque peu, mais impossible non plus de nier l'efficacité de l'incontestable avec ses parents, de même avec son frère qui vivait un véritable amour digne de conte de fée malgré le côté autoritaire et froid de son épouse.

Mais aujourd'hui était une toute autre histoire, une nouvelle lettre rose venait de gâcher sa vie...
Si la colère s'était apaisée au fil du temps, celle-ci revenait au galop avec cet acharnement supplémentaire à ne pas lui offrir le droit de connaître cette allégresse de béatitude. Non, il préférait la faire souffrir, lui enlever les personnes un à un. Pas moyen de pouvoir profiter de ce besoin de dépendance avec la certitude de ne pas les perdre par ce maudit défaut. Chaque nouvelle déception laissait son appartement avec un goût amer de ne pas être assez bien pour cette personne devant lui être destiné.

Tout en connaissant désormais bien cette solitude, d'être capable de l'endurer sans grande difficulté, l'idée même de s'y confronter de nouveau lui était insupportable depuis les tremblements de terre et autres phénomènes survenus en 2109. La peur de revivre une telle situation et de se retrouver cette fois-ci sous les gravats, sans la possibilité d'attirer l'attention de quelqu'un par ce manque de voix, la hantait et la terrassait sur place. Sans la moindre présence d'autrui, les crises d'angoisse reviendraient l'inonder de plein fouets.
C'était une certitude même...

Le moindre nouveau jour dans son appartement silencieux, sans une once de vie deviendrait difficile. Elle n'aurait pas d'autres choix que de sombrer dans son ancienne routine en dévorant tous les films et séries, en discutant sans cesse sur les forums de discussions dans le seul but de ne pas céder à la peur une fois de plus. Elle voulait prouver à son frère, à ses proches d'être capable de pouvoir vivre seule. Un choix des plus nécessaire tant dépendre d’une personne lui était impensable, insupportable même.

Comme tout le monde, elle attendait avec impatience de recevoir la sienne.
Quelque chose qu'elle avait pensé ne jamais avoir droit pendant les deux mois de silence de l'incontestable. Un choix du gouvernement qui l'avait perturbé et étonné. Si certains y avaient vu une libération, elle ne l'avait vu que comme un abandon, de la même façon que ses parents biologiques l'avaient fait à la naissance. Tout en restant de son côté par besoin d'amour, elle lui en voulait et perdait un peu plus confiance en ces capacités à lui trouver ce quelqu'un pouvant l'apprécier pour ce qu'elle était, avec ses qualités et ses nombreux défauts. Une personne capable de lui redonner le goût de vivre, d'être heureuse, de sourire et de pouvoir enfin se blottir dans des bras réconfortants toute la nuit.
Ne plus être seule et vivre dans un silence des plus morbides...

Entre cette mauvaise nouvelle, les fausses morts puis la chasse à l'homme d'il y a quelques jours, une toute nouvelle obsession en ressortait, une encore plus forte que celui d'être mariée. Elle se devait de le rencontrer, de le connaître et avoir une chance de faire partie de sa vie, même après vingt-deux ans de retard.
Cet homme dont elle ne savait rien.
Pas même un maudit nom à mettre dessus.
Ils avaient seulement une chose en commun, celui de ne jamais pouvoir connaître le son de leurs véritables voix...
Elle s'en mordait aussitôt les lèvres en repensant à lui, triturant le bout de mouchoir avec le peu d'information obtenue, soit un simple nom de famille de leur véritable parent. Avec tous les souvenirs ressassés, cette première nouvelle journée sans colocataire n'en serait que difficile sans aucun doute...

Malgré tout, le nouveau bip sonore de son téléphone l'avait poussé à se jeter littéralement sur ce dernier pour le lire au plus vite. Et aussitôt, un sourire béat naissait sur son visage, les lippes se faisaient de nouveau marteler par les dents devant cette nouvelle dose de tendresse de la part de son frère qui avait, encore une fois, le don de lui redonner espoir dans le système japonais.

Elle aussi, recevrait enfin cette lettre rose un jour ou l'autre. Elle en était convaincue. L'incontestable ne pouvait pas laisser quelques âmes en peine, surtout pas elle.
Bientôt.
Elle espérait de tout cœur que ce soit très bientôt le cas...

Physique
Si seulement ce sang allemand dans ses veines ne lui avait pas donné une beauté incroyable et un corps élancé. Sans ces maudits dix petits centimètres en plus par rapport à la norme moyenne japonaise, elle aurait pu attirer aucun regard de passants dans les rues. Une chance que sa poitrine peu généreuse ne provoquait aucune jalousie, ni ne faisait rêver. Au moins, elle n'attirait aucune foudre de quiconque. Les autres en possédaient des bien plus garnies et plus volumineuses. Elle aurait presque pu passer inaperçu si les taches de rousseur en dessous de ses yeux ne renforçaient pas un peu plus son charme incontesté. Même sans réussir à concurrencer un mannequin de renom, cela n'empêchait pas un bon nombre de regards se poser sur elle, ni de subir des sifflements déstabilisant et gênant à souhait...

Les yeux, gris et vide, tentaient par-dessus tout à les fuir. Elle cherchait à se montrer distante, désinvolte en refusant d'y répondre, en faisant la sourde oreille. Un subterfuge qui aurait pu fonctionner si ses joues ne rougissaient pas à tout-va à en briser aussitôt ce masque de froideur désintéressé par tout ce qui l'entourait. Ses lèvres, douces et pulpeuses, encore vierges de tout baiser passionné ou chaste, exhibaient des traces de maltraitances régulières de la part des dents. Elle ne pouvait pas s'empêcher de les massacrer, de les mordiller à tout-va à chaque tentative d'une personne désireuse de la connaître plus en détail, d'une émotion trop forte. Ses cheveux roux, longs et bouclés en illuminaient son visage, la dévoilant comme quelqu'un de bien plus aimable et joyeuse. Un petit bout de femme plein d'optimisme, plein de désir de sourire à la vie.

De même du côté vestimentaire, ses choix en restaient basiques. Jamais rien d'exceptionnel, jamais rien à jalouser et à en souhaiter connaître le nom du magasin où trouver le même. Son style varie entre le vintage et la mode hippie lors des temps chauds à celui des tenues plus classiques, sans valeur ajoutée, sans personnalité d'un simple pantalon en jean et d'un haut banal lors des temps plus frais. Elle est incapable de se mettre en valeur, de jouer les séductrices avec des décolletés, et ce, même en sachant que ce côté, décalé du temps, la rendait d'autant moins invisible...

Tout comme ses lèvres, son corps était encore immaculé d'une once de perversité ou de violence. Elle n'arborait aucun tatouage. Une simple peau garnie d'un nombre incalculable de grains de beauté. Pas même de bijoux ne venait renforcer cette beauté déjà naturelle. Elle n'aime pas ce bordel féministe.
Elle est quelqu'un de simple.
Ou presque.

Une seule breloque parvient à outrepasser cette règle. Un pendentif sous la forme d'un triangle doré orné constamment son cou qu'il soit visible ou non.
Il lui est précieux au point de devenir folle alliée si on tente de le lui enlever, voir de l'obliger à s'en séparer.
Elle ne peut pas s'en passer, en avait besoin, d'autant plus maintenant qu'elle allait devoir affronter cette nouvelle vie en solitaire...
Une fois de plus...
Caractère
Le sourire, exhibait par son visage en présence d'autrui, laissait transparaître une personne adorant les contacts humains, parler à tout-va et sans une once de timidité dans le sang. Elle en était pourtant à l'opposer même et de façon très prononcée. Chaque nouvelle rencontre la terrifiait au point que tenter de les approcher de son plein gré lui était difficile. Ils avaient beau paraître amicaux, rien des mimiques ne parvenaient à la rassurer sur leurs futures réactions. Elle perdait le courage de leur parler en un claquement de doigt sous les souvenirs des dernières rencontres plutôt désagréable. Rien ne pouvait lui assurer de ne pas avoir en face une personne dégoûtée par cet handicap faisant partie d'elle à vie.

Une véritable contradiction avec son propre désir ardent de s'incruster dans leur vie, de s'intégrer dans leur groupe lui faisant tant envie de ses longues observations dans son coin.

Au lieu d'affronter cette lâcheté, elle préférait rester cloîtrée dans son monde en laissant son regard absent se poser uniquement sur son téléphone. Une façon comme une autre de ne pas attirer l'attention, de leur couper cette démangeaison de comprendre son attitude désintéressée à tout ce qui pouvait sortir de leurs lèvres.

Une fois libre de l'entrave, plus rien ne pouvait freiner cette joie de vivre sincère. La pudeur n'avait plus sa place et dévoilait quelqu'un de bien plus sûre d'elle, plus bavarde même. Elle buvait leur moindre parole comme un saint Graal, les voyait comme celui ayant toutes les réponses de la vie. Plus rien ne l'empêchait d'assouvir ce désir de découvrir leur monde, leur passion et leur personnalité. Tout ce qui faisait d'eux, tout ce qui expliquait leur façon d'être. Elle arborait tous les traits d'une personne naïve, manipulable à souhait avec cette sensibilité à l'extrême, en étant toujours prête à apporter son aide, à offrir du bonheur.

Ou presque.Pas un seul geste tendre et affectueux ne venaient se glisser entre leurs doigts, ni n'offraient de tendre câlin, ni osaient poser une simple main sur une épaule sans avoir reçu un signe équivoque avant de leur part. Impossible de céder à ses petites attentions élémentaires. La peur continuait de guider sa vie, de l'empêcher de profiter à fond de ses nouvelles rencontres. Elle était angoissée à longueur de journée de les voir soudainement partir en découvrant un autre de ses plus terribles défauts, celui d'un besoin viscéral d'amour et de tendresse à tout bout de champ.

Un côté ultra dépendant qui ne la rendait pas pour autant plus possessive. Les précédentes aventures l'avaient rendu plus distante et elle se retrouvait incapable de les inviter à tout bout de champ même si ses pensées en disaient tout le contraire, même si ses mains tremblantes et son regard vers le téléphone trahissaient ce désir d'y céder une fois de plus. Elle faisait tout pour les pousser à se consacrer à d'autres personnes, à continuer de vivre leur passion sans l'avoir dans les pattes.

Plus jamais, elle ne pousserait une nouvelle relation aussi fusionnelle comme avec son frère, ni ne deviendrait envahissante. Pas moyen de redevenir le centre du monde d'une seule personne, ni aussi égoïste. Les remarques de leurs amis du passé restaient bien gravé dans sa tête, lui interdisait d'y céder une fois de plus, d'y plonger dans cette même intensité à pied joint.
Elle se contentait de profiter de leur présence quand ils étaient là ou de les voir sourire de loin.
Le bonheur autour d'elle lui suffisait amplement.
Une sensibilité qui ne l'empêchait pas pour autant d'être aussi une guerrière, d'être sans cœur et d'éprouver de la haine comme jamais. Bon nombre de comportement la dépassait et l'exaspérait et elle ne se gênait pas pour le montrer et le faire comprendre à sa façon bien à elle.

Si pardonner pouvait-être possible, elle en était aussi parfois incapable. La preuve en était avec ses parents biologiques où elle n'arrivait pas à leur trouver des excuses, ni n'était capable de parler d'eux avec gentillesse, de ne pas ressentir du dégoût et de la honte d'avoir le même sang qu'eux, d'en porter le prénom qu'ils avaient choisi pour elle avant de la rejeter comme une pestiférée.

Dans tous les cas, l'incontestable restait son chemin de vie, le seul pouvant l'amener à ce bonheur absolu dont ses parents et son frère y avait déjà goûté. Elle était prête à recevoir cette fameuse lettre, à en accepter tous les ordres sans résistance, à tout faire pour que leur couple fonctionne même si tous les séparent de premiers abords.

La lettre salvatrice.
Celle devant lui offrir la personne idéale pour combler ce besoin de tendresse où elle pourrait aussi fondre d'amour. Un homme ou une femme. Peu importe.
L'allégresse était à porter de main.
— Just Married —

Messages postés : 234
Inscrit.e le : 12/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célib-heureux.
Autre: Ryû râle en #99ccff.
Bienvenue parmi nous Charline ! Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 1752512782
Courage pour la rédaction ! Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 1518348080
Shôta

Shôta
Messages postés : 755
Inscrit.e le : 09/09/2017

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Salil ♥
Autre: ✚ Parle en : #cc6699
Salut ! Bienvenue sur JM :D Ton vava est vraiment magnifique ! Bonne rédac et bon courage pour la suite Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 2247460424
Lisalisa

Messages postés : 128
Inscrit.e le : 24/07/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
Bienvenue parmi nous ! ♥
Je confirme, comme elle est jolie ! Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 4200135721
Bon courage pour la rédaction ~
— Just Married —

Messages postés : 143
Inscrit.e le : 15/01/2020

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Miyu ♥
Autre: Parle couramment anglais et japonais. Préfère qu'on l'appelle Noah que Motoki.
Bienvenue ! ♥

Je rejoins mes camarades, la demoiselle est très zolie, elle n'aurait pas un 06 ? Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 3901106482 comment ça je suis déjà marié ? chut

En tout cas, bon courage pour la rédaction, impatiente de lire tout ça Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 2432113367
— Just Married —

Messages postés : 10
Inscrit.e le : 28/08/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Merci à tout le monde pour l'accueil
Merci beaucoup à vous tous, vous allez me la faire rougir avec tous ses compliments o/o

**récupère toutes ses doses de courage pour avancer dans cette fiche.**
— Just Married —

Messages postés : 53
Inscrit.e le : 06/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : kusagibb ♥
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
bienvenue sur le forum !
t'as choisi le meilleur prénom. quand je dis ça, j'ai aucun doute là dessus, crois-moi Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 4115966937
et la vava est magnifique aussi d'ailleurs  Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 3488335006

bonne chance pour la suite de la rédac!
— Just Married —

Messages postés : 210
Inscrit.e le : 13/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Leonore Mizutaka
Autre: Je piapiate en : #CC4E5C
Bienvenue ♥

Bonne rédaction de fiche à toi et au plaisir jolie demoiselle :P
— Just Married —

Messages postés : 10
Inscrit.e le : 28/08/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Merci à tout le monde pour l'accueil
Oh merci beaucoup, cela me fait extrêmement plaisir tout ça.

Bien hâte de vous rejoindre et vous rencontrer in rp ~

☠ You've been hacked ☠

Messages postés : 145
Inscrit.e le : 24/07/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Nope
Autre: #000000
Bienvenue à toi !

C'est vrai que les illu' sont très jolies, elles nous donnent envie d'en apprendre plus sur le perso. Bon courage pour la rédaction de la fiche :)
— Just Married —

Messages postés : 10
Inscrit.e le : 28/08/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Merci à tout le monde pour l'accueil
Merci merci !!

J'espère ne pas vous décevoir avec mon style d'écriture dans ce cas et vous donner encore plus envie de la rencontrer, d'apprendre à la connaître. <3
— Just Married —

Messages postés : 86
Inscrit.e le : 29/07/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Masao ♡
Autre: Je parle en #9eced8
Bienvenue !!
Hâte de lire cette petite fiche :3 (Et comme tout le monde, les illustrations sont top !!)
— Just Married —

Messages postés : 10
Inscrit.e le : 28/08/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Merci à tout le monde pour l'accueil
Merci Katya <3

Je m'excuse d'ailleurs de vous faire attendre, j'ai logiquement réussi à ne plus trop m'emmeler dans mes tas d'idées d'histoire, de ce qui me semblait superflus à vos yeux, de ce que je devais dire ou garder pour les futurs rps.

Faut juste que je me relise au calme pour corriger mes fautes etc. et comme la date limite est demain. Je ne voudrais pas être viré à cause de ça, donc voila, si je pouvais avoir un petit jour supplémentaire pour finaliser tout ça.

Merci encore de votre patience et je me ferais pardonner comme vous le désirez de cet abandon de ma part, (surtout Katya pour ne pas avoir rep à ton message avant ce jour alors que je passais régulièrement vérifier des informations)

Bisous <3
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 5595
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Je t'ajoute une semaine de délai o/

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki Ld7d
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki Cn3Ckyx
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 1EPYLUw
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki YqECw0j
— Just Married —

Messages postés : 10
Inscrit.e le : 28/08/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Merci à tout le monde pour l'accueil
Merci !!

Et voilà, une fiche enfin terminée !!

**croise les doigts, les orteils et plisse les yeux.**
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 5595
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Modération de fiche

Le staff de Just Married te souhaite la bienvenue sur le forum ! ♥

Introduction

Je te souhaite officiellement la bienvenue Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 1353670443

Histoire

- avant d'en être brutalement privée aussi vite
- La plus difficile a surmonté
- une femme à toujours à son écoute
- celle dont l'incontestable avait choisi pour lui
- Ce jour rêvait ne venait
- Si la colère s'était apaisé

✗ Si elle ne supporte pas de vivre seule, pourquoi ne vit-elle pas avec son frère ? Ce n'est pas parce que celui-ci est marié qu'il ne peut pas accueillir sa sœur chez lui s'il le souhaite et s'il a la place par exemple. Etre marié ne signifie pas couper les ponts avec le reste du monde Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 517494357

✗ Shukumei se compose de deux typhons, d'un séisme et surtout d'un tsunami qui a ravagé la majorité de la ville.

✗ Dans l'histoire et dans le caractère, tu parles de handicap. Quel est-il ? Je ne sais pas si j'ai loupé une information quelque part Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 517494357

Caractère

- Ils avaient beau paraître amicale
- en laissant son regard absent se posait uniquement
- son attitude désintéressait
- même si ses mains tremblantes et son regard vers le téléphone trahissait ce désir

Physique

- Ses yeux, gris et vide, tentait
- Ses lèvres, douces et pulpeuses, encore vierge de tout baiser passionnée

Conclusion

Le point principal que je vois concerne l'orthographe, la conjugaison et la syntaxe. Il y a beaucoup de fautes au niveau des verbes, des mélanges entre des accords et des participes passés, mais il y a aussi des soucis au niveau des pluriels, etc. Je te laisse relire ta fiche pour les trouver (j'en ai relevé très peu) et aussi pour corriger certaines phrases qui sont parfois un peu bancales Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 4115966937

A part ça, j'aimerai te dire que j'aime beaucoup Charline. Elle est un caractère vraiment adorable, parfois un peu trop passionné, mais très intéressante. J'aime beaucoup Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 3998388675 J'espère qu'elle sera vite mariée Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 3912395661 Tous les events ont été pris en compte, donc c'est super, j'ai rien à dire. Et le contexte semble bien maîtrisé ! Une bonne relecture de fiche et ça devrait être bon Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 2343467211

Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Analyse : 1/3

Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki Ld7d
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki Cn3Ckyx
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 1EPYLUw
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki YqECw0j
— Just Married —

Messages postés : 10
Inscrit.e le : 28/08/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Merci à tout le monde pour l'accueil
Bonsoir bonsoir !!

Bon ce fut chaotique de m'y atteler entre mon imprévu qui m'a empêché d'être sur pc pendant quelques jours et les problèmes de net de ce soir. (pauvre parrain qui m'a supporté merci encore d'avoir été mon pompomboy) J'ai enfin corrigé les fautes rescencées et j'espère avoir trouvé les autres qui ont échappé à mes correcteurs tss, avoir reformulé certaines plus bancales...

Bien vu pour la possibilité de vivre avec son frère. Je l'ai constaté dans les autres modérations de fiche, du coup, voici la réponse dans l'histoire que j'ai rajouté :

Le moindre nouveau jour dans son appartement silencieux, sans une once de vie deviendrait difficile. Elle n'aurait pas d'autres choix que de sombrer dans son ancienne routine en dévorant tous les films et séries, en discutant sans cesse sur les forums de discussions dans le seul but de ne pas céder à la peur une fois de plus. Elle voulait prouver à son frère, à ses proches d'être capable de pouvoir vivre seule. Un choix des plus nécessaire tant dépendre d’une personne lui était impensable, insupportable même.

En plus, c'est cool, cela m'a donné de nouvelles idées de rps !

Pour Shukumei, j'ai juste rajouté 'et les autres phénomènes'

Concernant son handicap, Moi qui était fière de l'avoir dit d'une façon si belle, c'est un flop total xd
Donc pour te répondre, elle est muette depuis la naissance. Les indices étaient 'le manque de voix', 'de ne jamais pouvoir la connaître'

Encore merci Makoto pour le temps consacrée à cette fiche.

C'est chou merci o/o. Ohlala, tu me fous la pression maintenant pour me trouver un mari ou une épouse au plus vite... *va déjà regarder les recherches de conjoint sur le champs xd*

A très vite en tous les cas !!

— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 5595
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Bonjour Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 1353670443

Il y a eu un gros travail sur l'orthographe, bravo Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 3998388675
Quelques unes qui m'ont sauté aux yeux encore:

- avant d'en être brutalement privées aussi vite
- La plus difficile a surmontée
- les mêmes yeux gris et glacé
- était digne de jumeau
- des dernières rencontres plutôt désagréable

Désolé pour le handicap, j'avais pas du tout tilté Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 128457956
Mais effectivement, dès qu'on le sait, c'est évident Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 4115966937
Pars tout de même du principe que nous sommes en 2112, et qu'il doit exister des applications très efficaces pour communiquer !
Et pour information, on dit "langue des signes", pas langage ;)

Du coup c'est tout bon pour moi ! Amuse-toi bien ! Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 1362171446

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki Ld7d
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki BbNTuR8
Le plus beau compliment ♥️:
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki Cn3Ckyx
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 1EPYLUw
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Not silence, please, i need noise - Charline Suzuki YqECw0j
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum