Le rideau se lève 200803042355296862
Le rideau se lève 1GdvXk1

— Just Married —

le Dim 6 Sep - 15:27
Messages postés : 85
Inscrit.e le : 06/09/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Takeshi ❤
Autre:
Aliyah KLEIN
"La vie est fade sans Lui."

Généralités
Nom ;; Klein
Prénoms ;; Aliyah
Âge ;; 26 ans et née Le 10 juin 2086
Genre ;; Féminin
Origines ;; Japonaise/Norvégienne
Activité ;; Musicienne
Sexualité ;; Hétérosexuelle
Avatar ;; Tuan Kirie - < Harmony/ >
Règlement ;; tkt, on peut dire que tu es... Klein Le rideau se lève 3182035657 - Ollie
Chemin ;; Déjà venue il y a plusieurs années
Commentaire ;; Très joli design
Histoire
10 Juin 2086 – Mr et Mme Klein ont donné naissance à une petite fille du nom de Aliyah. Monsieur Klein est norvégien et sa femme est japonaise. Keith Klein, passionné par le Japon est venu dans son plus jeune âge pour y apprendre la langue, dans l’espoir de devenir un jour ambassadeur de Norvège au Japon. C’était sans compter sur toute la machinerie mise en place par le gouvernement japonais et celui communément appelé l’Incontestable qui chamboula en partie les plans de cet homme. Du jour au lendemain, il se retrouva marié à une parfaite inconnue et de son vrai nom : Hinako Sushui. Cette demoiselle droite dans ses bottes travaillait pour la police de Tokyo.

Cela s’est passé un jour en 2065 – Keith Klein avait 21 ans. Il était venu au Japon en 2062 pour y étudier le Japonais et du jour au lendemain, on lui implanta une puce dans le cerveau. Il ne comprit pas pourquoi on lui avait fait ça jusqu’au jour où il lut dans les journaux qu’à cause du taux de fécondité catastrophique au Japon, un dénommé l’Incontestable avait décidé d’implanter des puces dans le cerveau des gens et de les marier à de parfaits inconnus. Il voulut se rebeller bien entendu puis finalement il se ravisa car avec sa carrure de bourrin, il avait peur de ne jamais trouver l’âme sœur. Pourtant, il était pas moche le Mister de Norvège. Yeux bleus, cheveux blonds, un peu musclé. Mais bref, ce jour de 2065, il reçut une lettre de l’Incontestable qui lui ordonna de quitter son logement actuel et d’aller s’installer chez Mlle Hinako Sushui, sa femme.

Elle, la demoiselle policière, née au Japon eut aussi droit à cette puce dès que le programme fut mis en place en 2053. Elle prit la nouvelle avec renoncement. Elle savait le système pervers mais rien ne pouvait l’arrêter de toute manière et autant essayer de s’y soumettre. Pourtant, quand elle vit Keith Klein, elle arbora un profond dégoût pour cet homme. Pas assez japonais, pas assez svelte pour elle. Le premier mois de leur mariage, ils l’ont passé en prison car ils n’avaient pas respecté l’ordre hebdomadaire de l’Incontestable qui était celui de s’embrasser. Ils ont essayé de faire des efforts tous les deux, de s’aimer mais ils avaient du mal à s’apprécier. Les deux partenaires travaillaient tous les deux beaucoup.


Les années passèrent, ils eurent beaucoup de difficultés à surmonter leurs différences culturelles et se demandaient même s’ils étaient vraiment faits l’un pour l’autre. Mais l’Incontestable ne se trompe jamais. Ils ont fini après une vingtaine d’années par apprendre à s’aimer et le fruit de leur amour fut ce bébé qu’ils appelèrent Aliyah. Un hommage rendu à une lointaine grand-mère israélienne de Keith.

Avoir un enfant aurait du rapprocher encore plus le couple… Finalement, ils se sont encore plus déchirés et parce qu’ils ne pouvaient pas divorcer, ils ont du faire avec mais ce fut la petite fille qui en paya le prix fort. Elle grandit dans une atmosphère assez tendue, assez toxique. Ses parents ont bien essayé de recoller les morceaux mais ils étaient trop différents.

Aliyah eut une éducation avec beaucoup de nuances. Son père était plutôt laxiste et la laissait faire ce qu’elle voulait quand il la voyait, alors que sa mère était très stricte et si la petite fille ne finissait pas son repas, elle n’avait pas le droit au dessert. La demoiselle a grandi en l’absence de ses parents aux réunions parents profs. Trop de travail, jamais ils ne se sont libérés pour la voir jouer au spectacle de fin d’année de son école. Elle resta d’ailleurs fille unique.

Ne parlant presque jamais de sa scolarité avec ses parents (bien que ceux-ci étaient tout de même au courant que la demoiselle ne se comportait pas très bien en classe ou qu’elle ne faisait pas souvent ses devoirs), elle commença à passer de plus en plus de temps dans les quartiers de Harajuku et d’Ikebukuro, véritables emblèmes de la mode et de la musique à Tokyo. Les jeunes y sont branchés, on y écoute de la bonne musique. Un jour, elle acheta un CD d’un groupe nommé AAA, connu pour leur single [Bad Love] et elle se mit à chanter chez elle dans sa chambre sur les titres de ce groupe et de plusieurs autres groupes comme Black Pink ou encore AKB48 et plus si affinités. Aliyah pouvait passer des heures à chanter dans sa chambre, tout en faisant attention à ce qu’on ne l’écoute pas.

Ses années au collège se passèrent sans grands évènements, sans grands incidents. Elle n’avait que très peu d’amis, un peu trop taciturne pour certains sembleraient-ils. C’est dans ces années-là qu’elle commença à se laisser aller ; ne faisant plus trop ses devoirs, ne suivant que très peu les cours. L’école, ce n’était pas du tout son truc. Puis vint alors le lycée. A cause de son tempérament et de la crise d’adolescence, elle multiplia les lycées. Déjà son deuxième… Devenue bagarreuse, en colère contre la société et en marge de celle-ci en même temps, elle préfère occuper son temps à fumer, se bagarrer, écouter de la musique et trainer avec de mauvaises fréquentations. Elle finit par être en échec scolaire… Puis l’année 2107 arriva avec un mouvement appelé les Incontrôlables qui s’est fait connaitre à travers les réseaux sociaux. Ils sont contre le gouvernement et parce que la miss est née dans cette génération internet, en surfant un peu, elle trouva ce groupe et se laissa quasiment enrôler, trouvant leurs revendications justes. Après tout, en voyant l’exemple de ses parents, pourquoi quelqu’un voudrait marier deux inconnus ensembles si ce n’est pour qu’ils ne s’entendent pas et qu’ils fassent un enfant dont ils s’occupent finalement à peine.

Mais voilà qu’un drame arriva le 18 Février 2108.

Une manifestation du nom de Big Bang Kiss orchestrée par les Incontrôlables dérapa fortement et plusieurs personnes perdirent la vie à cause de deux explosions dont Hinako Klein-Sushui. En fonction dans le cortège de police pour essayer de disperser les manifestants, elle n’eut pas le temps de se protéger des projectiles dû aux deux explosions. La jeune fille qui avait seulement 22 ans alors en voulut presque à la terre entière quand elle sut qu’elle ne reverrait plus jamais celle qui l’avait mis au monde et qu’elle aimait quand même… Elle en voulait aux Incontrôlables d’avoir tué sa mère, à l’Incontestable d’avoir initié ces mariages qu’elle qualifia de débile et inhumains et à son père parce qu’il n’avait pas été là pour elle. Pour pouvoir faire son deuil, elle s’est mise à fuguer régulièrement. Bon, elle avait l’âge de faire ce qu’elle voulait même si elle habitait toujours sous le toit de son père.

Depuis le jour où sa maman est morte, Aliyah a presque coupé les ponts avec son père. Il semblerait qu’elle lui en veuille de ne pas avoir assez aimé sa femme ; de ne pas avoir pris assez de temps pour se faire des bons souvenirs tous les trois. Après de longues discussions orchestrées par son père car il voulait essayer de se racheter auprès de sa fille, les tensions se sont alors calmées. Mais parce que son père n’était pas souvent là quand elle était petite, pour Aliyah, cet homme était presque comme un inconnu.

Lors d’un après-midi à buller dans un parc, elle rencontra un homme qui changea sa vie à jamais. Elle était entrain d’écouter de la musique dans un parc et chantait en même temps. Pensant ne pas être écoutée, elle se lâcha plus que d’ordinaire et un homme passa à ce moment là. Il vit en elle un potentiel qu’elle ne soupçonnait alors pas. Il a suffit d’une fois alors s'était réfugiée dans un parc pour qu’un homme qui passait par là, l’écouta chanter et se dit qu’elle avait toutes les chances de devenir une grande chanteuse. Hasard ou pas, cet homme n’était autre qu’un grand producteur de jeunes talents. Au bout de deux mois de négociations ardues, il finit par arriver à ses fins et faire signer un contrat à la jeune fille.

« - Eh bah tu m’auras bien donné du fil à retordre… J’espère que tu es motivée la petiote.
- Tss… Appelle-moi encore comme ça et je te refais le portrait. Bien sûr que je suis motivée, je ne serais pas là sinon.
- Bien, bien. Bon pas de temps à perdre, on a du pain sur la planche toi et moi. »

A force de côtoyer cet homme, Aliyah accorda sa confiance et se sentit en sécurité. Il prenait soin d’elle, elle se sentait tellement bien avec lui qu’une fois, elle lui a même avoué qu’elle aurait préféré que ce dernier soit son père. C’est dire les relations ultra houleuses avec son père biologique… Et pourtant ; elle finit par s’assagir un peu et accepta finalement de reprendre des études et cette fois-ci dans une école de jeunes talents. Puis elle prit également un petit travail à côté pour pouvoir payer ses études. Comme elle n’avait pas beaucoup de qualifications, elle eut un petit baito dans un konbini. La journée, elle étudiait la musique, le chant et la production. Le soir, elle travaillait.

Elle lut un jour dans la presse que le mouvement des Incontrôlables avait enfin pris fin et se félicita presque que les ordures qui avaient tué sa mère soient hors d’état de nuire. Seulement, voilà, ce soir du 11 octobre 2109, Aliyah était entrain de travailler au konbini de Shibuya, comme tous les soirs depuis quelques temps lorsqu’une succession de trois terribles typhons s’abattirent sur la ville de Tokyo. Si les deux premiers, avec les autres employés de la supérette, ils ont pu se cacher sous les caisses pour se protéger, le troisième accompagné d’un séisme de magnitude 9, a complètement tout ravagé sur son passage. Aliyah se retrouva coincée sous des décombres, visionnant sa vie comme si elle allait mourir. Elle pensait à son père, à sa mère et puis à son manager. Elle croyait qu’elle allait rejoindre sa mère dans l’au-delà tout en se demandant si les deux hommes de sa vie étaient en sécurité. Malgré la douleur, l’angoisse, elle se mit à chanter dans l’espoir qu’on vienne vite la chercher. Elle a tout de même attendu plusieurs heures puisque les services de secours étaient complètement débordés. Les deux pompiers qui la trouvèrent lui dirent qu’elle avait une voix magnifique et cela donna encore plus l’envie à Aliyah de devenir chanteuse. Elle fut transportée à l’hôpital pour quelques commotions et une fracture du poignet.

Elle a eu beaucoup de chance ; les débris lui avaient fait comme une sorte de cocon pour la protéger. La jeune femme fut soulagée quand elle aperçut le minois de son père ainsi que celui de son manager. Ceux-lui lui expliquèrent la situation ; une scène apocalyptique… Après une semaine en observation, elle put rentrer chez elle. Etant donné qu’il n’y avait plus beaucoup d’endroits qui tenaient encore debout, Aliyah put quand même bénéficier d’une chambre chez son producteur. Il accueillit même son père en attendant la reconstruction de sa maison qui a été soufflé par les typhons et le séisme. La maison des Klein se trouvait à Minato. Une chance d’ailleurs que son père était en poste dans le quartier de Toshima, soit dans la partie la mieux conservée de Tokyo après la quadruple catastrophe naturelle. En allumant la télévision, ils tombèrent sur ce communiqué : « En ces jours difficiles, l'Incontestable est plus que jamais nécessaire pour consolider les liens au sein de notre population et nous permettre de reconstruire la capitale, mais également le pays et son avenir, grâce à notre force et à notre union. »

« Hiroto… Laisse-moi chanter pour aider à soulever des fonds s’il te plait. »

C’était la première fois que le nom de son manager apparaissait. Tout le monde l’appelait Hiroto. Mais bref, cette nouvelle n’enchanta guère l’homme sur le moment mais devant la mine grave de sa protégée, il se dit que pourquoi pas. Aliyah, trois autres membres et Hiroto réfléchirent tous les cinq pendant quelques jours suivant la catastrophe, à une chanson redonnant courage à la population. Hiroto n’était pas complètement dupe ; il avait appris au fil des années à se méfier de ce système comme la peste. Il était marié et ça se passait plutôt bien avec sa madame, mais ce n’était pas naturel. Il ne le dira jamais mais sa femme faisait partie des Incontrôlables et elle perdit la vie dans les deux explosions du 18 Février 2109. La demoiselle bossa à fond pour enregistrer ce single et à coups de moyens dérisoires et d’un bon mégaphone, elle se rendit dans les rues pour chanter. Ce fut les tous débuts de « Versus’G ».

Les journalistes qui couvraient les évènements de ces derniers vingt jours… En entendant la voix de la jeune femme, ils décidèrent de braquer la caméra sur elle et son groupe. Aliyah chantait de vive voix, faisant abstraction de tout ce qui pouvait se passer autour d’elle. Elle ne regardait pas les foules de passants désarmés et remplis de tristesse commencer à affluer autour d’elle. A la fin de sa chanson, tout le monde l’applaudit et c’est là qu’elle se rendit compte, non seulement, qu’il y avait des centaines de personnes agglutinées pour écouter, mais qu’en plus, il y avait des journalistes. Elle sentit une vague d’angoisse monter. Sa première télévision, ça a de quoi dérouter un peu. Hiroto vola au secours de la demoiselle, lui demandant de se calmer et de jouer le jeu des médias.

« Whaou mais quelle voix magnifique Mademoiselle ! Pourquoi chantiez-vous dans cette rue ?
- Pourquoi… ? Pour aider les gens à garder espoir et leur dire qu’on se relèvera. Et lever des fonds accessoirement pour la reconstruction.
- C’est très intéressant et très patriotique ce que vous nous dites là. Et comment s’appelle votre groupe ?
- Les Versus’G.
- G ? G pour quoi exactement ?
- Ca, c’est un secret »

C’est par les signes que faisait Hiroto derrière la caméra et à l’attention d’Aliyah, qu’elle arrêta de donner plus d’informations sur son groupe et sur sa réelle signification. Ca aurait été mal vu de chanter une chanson propice au patriotisme et en même temps insulter le gouvernement n’est-ce pas.

Après cette découverte en live, Aliyah sentit que c’était sa destinée de chanter. Comme pour donner le bon exemple et parce qu’elle avait perdu des choses elle-aussi dans cette catastrophe : sa jeunesse, la jeune femme commença même à aider les gens à reconstruire ce qui pouvait l’être. Après s’être remise bien entendu de ses quelques blessures. Son père n’eut pas la force de reconstruire sa maison ; il vieillissait et il se sentait un peu perdu. Il voulait retourner en Norvège, sa patrie de naissance. Aliyah ne connaissait pas ce pays mais d’après les dires de son père, c’était un pays calme et fabuleux. Mais il y faisait froid et la jeune femme ne pourrait pas y survivre. Trop frileuse ! Par ses actions, la jeune femme s’exposa directement aux médias, comme si elle avait déjà compris que pour percer dans ce monde de lumière, il fallait s’exposer volontairement. Même après cette chanson chantée à même la rue, elle avait encore beaucoup à faire pour se faire un nom dans cette jungle.

Après d’intenses efforts, le groupe se retrouvait au QG de Hiroto pour parler de la suite et des affaires. Le pays essaie de se remettre debout et il faut pouvoir tout de suite se démarquer et taper du poing assez fort sur la table pour se faire entendre. Aliyah eut l’idée du siècle (selon elle) ; puisque semblait-il que le gouvernement cachait sans doute des choses, et que les autres membres du groupe semblaient bien plus contestataires qu’elle, il fut décidé que les « Versus’G » chanteraient la Contestation. Ils commencèrent à enregistrer des chansons. Hiroto contacta son réseau pour arriver à les faire connaitre. Au début, l’homme calma le jeu en demandant à ses nouveaux talents d’enregistrer des chants qui apaisent un peu les cœurs et qui montrent tout de même qu’ils sont encore avec eux dans cette dure épreuve de reconstruction.

Le jour de la commémoration, Aliyah et les membres son groupe ont même fait une petite apparition, histoire de rappeler les gens à leur bon souvenir. Invités à chanter, ils avaient préparé en amont une chanson pour commémorer les milliers de victimes. Tout doucement, l’échiquier se mettait en place dans la course à la consécration artistique. Après leur petit effet, ils se remirent à travailler sur d’autres projets qui allaient leur prendre pas mal de temps. Il était temps de jouer dans la cour des grands leur avait-on dit. Enregistrant des chansons contestataires contre le gouvernement et surtout l’Incontestable, ils ont juste eu le temps de les commercialiser une semaine avant que le gouvernement n’ait décidé de les censurer car trop violentes pour lui. Sentant son gagne pain se faire la malle, Hiroto réagit immédiatement en proposant à ces jeunes une nouvelle approche bien plus subtile et en jouant à la fois sur les mots, à la fois sur le style de musique. Le groupe « Versus’G » voulait rester contestataire mais il fallait se la jouer subtilement pour éviter une nouvelle censure.

L’an 2111 ne fut pas une très bonne année non plus. Aliyah connaissait des personnes qui étaient mariées et du jour au lendemain, celles-ci ont vu sur leur moniteur s’afficher un message « SYSTEM ERROR ». Ne comprenant pas au début, elles se sont vite aperçues qu’elles pouvaient enfreindre les règles si elles voulaient, personne ne venait les arrêter. Ces personnes en profitèrent pour s’éloigner l’une de l’autre, partant chacune à un bout du Japon pour s’éloigner le plus rapidement possible. La jeune femme qui n’était pas mariée ne comprenait pas grand-chose à la situation et commença à se demander si l’Incontestable était vraiment fiable. Puis eut une illumination : écrire une chanson de façon subtile sur l’inutilité et la fiabilité pas du tout fiable de l’Incontestable. Cela fit un buzz complet et rapporta pas mal d’argent à sa boite de production.

Dans le même temps, son père tomba malade. Il attrapa un cancer de la vessie alors qu’il ne fumait pas. On dit que ce cancer touche 80% de la population qui fume. Il se battit contre cette saleté de maladie pendant des mois avant de finalement succomber à cause d’une épidémie mystérieuse qui a fait des milliers de morts. Une chasse à l'homme se passa dans le même temps mais le monde d’Aliyah s'effondra à ce moment-là. Elle était trop occupée à pleurer son père pour se soucier une seconde de cette chasse à l'homme. Lui qui avait voulu rentrer en Norvège et qui n’avait pas pu… Elle ne comprit pas cette chasse et se posa pendant un temps des questions restées sans réponses. Comment cette épidémie était venue et pourquoi cette chasse à l'homme. Mais parce qu’elle devait aller de l’avant, elle se reprit en main grâce à la bienveillance d’Hiroto et des membres de son groupe. Et une autre chose en entraina une autre mais dont elle n’a pas pris connaissance, mi-novembre 2111, des gens se sont retrouvés subitement morts sur le réseau social du gouvernement ATAI. Cela ne concernait pas directement Aliyah et ayant coupé court à tous les réseaux sociaux, elle ne savait donc pas ce qu’il s’était passé. Pour elle, sa vie n’a pas changé grand-chose, comparé à des milliers de personnes qui n’ont rien compris à leur vie. Et elle était trop occupée à écrire et enregistrer des chansons.

L’année 2111 à peine terminée, l’année 2112 a commencé elle aussi sur les chapeaux de roues. Aliyah enregistra son premier album et passa un cap supérieur. (L’album sur les chansons contestataires n’était finalement qu’une mise en jambe pour voir ce que ça donnerait) Elle va bientôt donner un concert au Tokyo Dôme et elle a déjà quelques interviews avec des radios qui essaient de promouvoir les nouveaux groupes.

« - Mlle Klein, que pensez-vous de votre vie à l’heure actuelle ? Vous connaissez le succès, vous semblez être anti-gouvernementaux non ?
- Si je l’étais, est-ce que cela poserait problème ? Question suivante.
- Hum… Bon… Est-ce que vous êtes prête à vous retrouver mariée pour le meilleur et pour le pire ?
- Pas vraiment mais a-t-on vraiment le choix ? Si je puis me permettre…
- Oui allez-y ?
- Je demanderais juste à l’Incontestable de ne pas se gourrer cette fois-ci hein »

Elle faisait bien sûr allusion à ses parents et à ce mariage catastrophique où les apparences sauvaient tout. C’est sur cette note que la demoiselle quitta l’interview, n’ayant pas du tout apprécié les questions de la journaliste. Le mariage, c’est un sujet un peu tabou pour elle.

Oh bien sûr la demoiselle sait très bien qu’un jour, elle se retrouvera mariée de force à un inconnu mais par tous les moyens, Aliyah cherche à profiter de son célibat. Outre ses projets de musique, la jeune femme a d’autres projets comme se lancer dans la confection de vêtements et peut-être prochainement écrire un livre sur sa vie qu’elle qualifie encore aujourd’hui, de misérable.


Caractère
Aliyah est une personne complexe : tout d’abord, elle est peu bavarde et a parfois un sens de la répartie assez bizarre. Elle n’a pas beaucoup d’humour et ne semble pas spécialement apprécier qu’on vienne la harceler pour un autographe. Depuis son enfance, elle a tendance à se renfermer sur elle-même, ne partageant que très peu, ce qu’elle pense ou bien ses sentiments. Elle n’a jamais eu de petit ami et ne sait pas comment réagir quand on lui parle d’amour. Déjà, ne prononcez pas le mot « sexe » ou ne parlez pas d’histoires bizarres, elle se sentira automatiquement gênée et sera sur la défensive. Dure à cuire mais petit cœur fragile. Sa fragilité, pour l’instant une seule personne l’a vu et c’est son producteur. Oui il arrive à Aliyah de pleurer comme une gamine et de crier au secours.

Quand elle est mal lunée, la jeune femme peut partir assez facilement, au quart de tour et jeter tout ce qui se trouve sous sa main. Son producteur a déjà fait les frais de sa colère une fois… Généralement, il faut la laisser seule jusqu’à ce qu’elle se calme. Elle n’est d’ailleurs pas du matin. Alors un conseil : laissez-la se réveiller en douceur et tout ira bien pour vous.

Elle est assez exigeante avec elle-même, autant avec les autres et n’aime pas quand le travail est mal accompli ou mal fini. Au fil des années, elle est devenue stressée ou speed et quand il y a un détail qui ne va pas, elle se sent contrariée pendant toute une journée. Aliyah est aussi une jeune femme qui n’accorde pas sa confiance au premier venu. Il faut de la patience pour pouvoir casser sa carapace mais une fois qu’on la connait, qu’on sait comment elle est, et bien, on se rend compte qu’en fait c’est une personne loyale qui respectera toujours ses promesses. Elle le cache mais elle aime bien rendre service aux gens.

Aliyah n’est pas une personne déséquilibrée ; elle a juste une forte personnalité qui cache ses émotions et qui font d’elle une personne plus humaine. Elle joue les dures à cuire pour la prestance en public et parce qu’elle sait que dans ce monde, les plus forts prennent le pas sur les plus petits mais au fond d’elle, elle n’en reste pas moins faible et soumise à ce système qu’elle trouve pervers.

Sans doute ai-je oublié des choses mais n'hésitez pas à mieux la connaitre.

Physique
Svelte, Aliyah mesure 1m75. Elle tient cette taille plutôt à son père, qui était grand et mesurait presque 2 mètres. Elle a de longues jambes élancées, digne d’une taille mannequin mais déteste ses pieds, jugeant qu’ils sont trop grands. En effet, la jeune femme chausse du 42, ce qui est tout de même bien grand pour une métissée japonaise. Son buste est assez droit mais on remarque que quand la demoiselle est nue, elle a les épaules légèrement voutées. Parce qu’elle n’a jamais aimé l’école, elle avait plutôt tendance à être avachie sur son siège et cela ne lui a pas rendu service.

Des yeux marrons comme sa mère, mais des yeux qui révèlent bien souvent une certaine tristesse chez la jeune femme et de longs cheveux rouges. Auparavant ses cheveux étaient bruns mais elle a voulu se les colorer pour montrer qu’elle était en marge de la société. Elle ne porte pas de tatouage et peu de bijoux. Un pendentif seulement qui représente l’arbre de la vie. Pas très fan du maquillage, il est rare que vous puissiez voir Aliyah peinte à l’eye-liner et au crayon. Même quand elle est en concert, elle préfère rester naturelle. Il faut dire que c’est plutôt une belle fille quand on la regarde. Un joli petit nez et une petite bouche qui ne sourit pas tant que ça. Son visage reste un mystère pour beaucoup, semble-t-il.

Si l’on regarde du côté vestimentaire d’Aliyah, on peut déjà y voir son long manteau rouge qui la suit partout où elle va. Ce manteau est coupé de sorte à avoir les bras libres et pouvoir être fluide dans les mouvements. La plupart du temps, elle porte en dessous une chemise blanche avec une cravate noire et un petit haut noir à manches longues. Un pantalon noir aussi vient agrémenter le tout ainsi que des bottes noires avec des lignes rouges. Cependant, il lui arrive aussi de porter des jupes et des robes. Mais personne à l’heure actuelle n’a réussi à avoir une photo d’Aliyah dans ces tenues un peu plus chics ou affriolantes.

Autre chose à remarquer : Aliyah a deux grains de beauté alignés sur l’épaule gauche. Elle les appelle les jumeaux.
Lisalisa

le Lun 7 Sep - 11:43
Messages postés : 160
Inscrit.e le : 24/07/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
Rebienvenue parmi nous. o/
Une autre star, le peuple s'agrandit ! Le rideau se lève 3473897349
Bon courage pour ta validation (si t'as fini tu peux marquer "Terminé" à la place de "En cours" pour que le staff le voit) Le rideau se lève 2247460424

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Stepping into the room, then the world slows down.

Voix de Arisa

merci Hatori & Fu pour les avatars + theme songs ♥

one brain cell:
Le rideau se lève Uron

I got one only name:
Le rideau se lève Unknown
— Just Married —

Messages postés : 143
Inscrit.e le : 15/01/2020

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Miyu ♥
Autre: Parle couramment anglais et japonais. Préfère qu'on l'appelle Noah que Motoki.
Rebienvenue ! ♥

J'ai tout de suite flashé sur ton avatar, oh la la Le rideau se lève 1215503234 Tant de bôté parmi nous, je suis comblée Le rideau se lève 3912395661

Bonne chance pour le reste de la fiche ! ♥
Shôta

Shôta
le Mar 8 Sep - 10:35
Messages postés : 763
Inscrit.e le : 09/09/2017

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Salil ♥
Autre: ✚ Parle en : #cc6699
Bonjour ! :] Rebienvenue sur le fofo et bon courage pour la suite ! Le rideau se lève 1988361910
— MODÉRATEUR FICHE —

le Mar 8 Sep - 12:41
Messages postés : 429
Inscrit.e le : 08/03/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Paweł ♥
Autre: cause en #CC6666. Bosse chez un fleuriste. Aussi menteur que mignon. Aime le rose. Et les lapins. Et aimer, tout simplement.
Modération de fiche

Le staff de Just Married te souhaite la bienvenue sur le forum ! ♥

Introduction
Bienvenue sur le forum ! :D J'aime bien ce petit perso que tu nous amènes là Le rideau se lève 3766924225 Je n'ai rien de plus à dire que dans la conclusion hihi, see you below-

Histoire


La période où elle signe un contrat avec un producteur est assez floue... Quel âge avait-elle ? Etait-elle au collège ou au lycée ? Dans les deux cas, Aliyah n'était pas majeure, donc il faudra au moins l'accord des parents.

Où et comment vivait Aliyah à la mort de son père ? En quoi son producteur l'a aidé le temps que son groupe commence à rapporter suffisamment pour en vivre ? Il sortait ça de sa poche ou elle travaillait un peu à côté avant afin d'avoir des revenus stables ?

Il ne figure aucun événement du contexte dans ta fiche Le rideau se lève 367806265 Je t'invite à relire le chrono afin de les intégrer !

Caractère


"la jeune femme peut partir dans les tours" => je crois que tu fusionnes "partir au quart de tour" et "monter dans les tours" Le rideau se lève 3182035657

Physique


RAS !

Conclusion
Je suis un peu frustrée je dois dire : Aliyah m'intéresse pas mal, j'aurais aimé avoir un peu plus de développement, mais ça c'est mon point de vue perso Le rideau se lève 367806265 Hormis les couacs de l'histoire, rien d'autre ne me pose problème, je suis même pas mal curieuse de l'avenir que tu réserves à Aliyah Le rideau se lève 3766924225

Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Modération : 1/3

Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥
— Just Married —

le Mar 8 Sep - 12:47
Messages postés : 85
Inscrit.e le : 06/09/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Takeshi ❤
Autre:
Merci de ton retour je vais essayer de développer beaucoup plus c'est vrai que ça fait un peu court.. Ça fait longtemps que je n'ecris plus d'histoire^^

Merci aux autres^^
— Just Married —

le Mar 8 Sep - 21:55
Messages postés : 85
Inscrit.e le : 06/09/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Takeshi ❤
Autre:
Désolée du double post, j'ai quasiment refait toute l'histoire et remis de la logique, j'espère que ça rentre bien dans le contexte cette fois-ci^^'
— MODÉRATEUR FICHE —

le Mer 9 Sep - 22:53
Messages postés : 429
Inscrit.e le : 08/03/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Paweł ♥
Autre: cause en #CC6666. Bosse chez un fleuriste. Aussi menteur que mignon. Aime le rose. Et les lapins. Et aimer, tout simplement.
Hello, désolée de la réponse tardive !
Les corrections me vont 👌 cependant il manque encore Shukumei, le bug de l'Incontestable, l'épidémie et la chasse à l'homme qui s'en est suivi, il faut hélas parler au moins un peu de chaque évènement du contexte afin de mieux saisir l'évolution d'Aliyah et de comprendre comment elle a pu devenir chanteuse jusqu'ici. (par exemple, elle sera beaucoup plus concernée par Shukumei que le reste, n'étant pas mariée, mais un passage sur ces events serait bien)

Tu parles aussi qu'Aliyah a fait un peu de prison à cause de ses chansons, mais en fait ça ne se fait pas- De la censure, certainement, mais de la prison, c'est beaucoup 😂

On y est presque ! 💪
— Just Married —

le Jeu 10 Sep - 9:59
Messages postés : 85
Inscrit.e le : 06/09/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Takeshi ❤
Autre:
Non merci à toi de m'avoir "tapé sur les doigts" car j'avais oublié des choses.
J'ai repris l'histoire à partir de la phrase "La journée, elle étudiait la musique, le chant et la production. Le soir, elle travaillait."
Et du coup, j'ai retravaillé toute la fin de l'histoire pour que ça rentre dans les clous.
Effectivement, ce fut un peu compliqué pour bien expliquer tous les autres événements, j'espère rester dans la logique.
— MODÉRATEUR FICHE —

le Jeu 10 Sep - 12:00
Messages postés : 429
Inscrit.e le : 08/03/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Paweł ♥
Autre: cause en #CC6666. Bosse chez un fleuriste. Aussi menteur que mignon. Aime le rose. Et les lapins. Et aimer, tout simplement.
Eh bien c'est tout nickel, parfait !
Pour des corrections, je trouve même super sympa que tu ais autant impliqué Aliyah dans les événements qui ont suivi Shukumei, c'est une chouette progression Le rideau se lève 1728200632

Amuse-toi bien sur JM !

Pré-validation par Ollie
Votre fiche a été pré-validée par un modérateur, un administrateur passera sous peu valider officiellement celle-ci.
— STAFF JM —

— STAFF JM —
le Jeu 10 Sep - 12:13
Messages postés : 5674
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre: Actuellement en ralentissement/absence jusqu'à fin novembre.
Le rideau se lève 716243026

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Le rideau se lève 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Le rideau se lève 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Le rideau se lève Ld7d
Le rideau se lève BbNTuR8
Le rideau se lève V1dcdrQ
Le plus beau compliment ♥️:
Le rideau se lève Cn3Ckyx
Le rideau se lève 1EPYLUw
Le rideau se lève DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Le rideau se lève E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Le rideau se lève 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Le rideau se lève Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Le rideau se lève YqECw0j
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
#12 —Re: Le rideau se lève
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum