J'adore le chocolat. 200803042355296862
J'adore le chocolat. 1GdvXk1
Le Deal du moment : -35%
WD Elements Disque dur portable externe 5 To USB 3.0
Voir le deal
99.99 €

— Just Married —

le Lun 9 Nov - 16:04
Messages postés : 20
Inscrit.e le : 09/11/2020
Asako Freya Momoe
"L'Excellence, par les maîtres chocolatiers Lindt Momoe."

Généralités
Nom ;; Momoe
Prénoms ;;
Asako ; "Appellation traditionnelle qui m’a été donné à la naissance et que, bien que ce soit plutôt joli, n’est usité qu’en famille."
Freya ; "Petite touche d’exotisme ajouté par mère, pressentant à ma naissance que je serai quelqu’un d’unique. C’est ce dernier que j’utilise le plus fréquemment."

Âge ;; 27 ans, née à l’hôpital de Tokyo à 8h43 le 5 février 2085. Verseau.
Genre ;; "Une demoiselle comme on en fait plus."
Origines ;; "Japonaise et allemande du côté de mère."
Activité ;; "Après avoir brillamment obtenu mon diplôme de fin d’études et suivi 6 années de médecine , j’attaque ma troisième année d’internat en neurochirurgie. Ma spécialité ? Neurochirurgie générale, j’aime varier les plaisirs."
Sexualité ;; "Je suis plutôt flexible sur ce point-là néanmoins j’ai eu plus de crush sur des hommes que des femmes."
Avatar ;; Image piochée sur Pinterest "Crystal Jade Vaughan", j'ai cru comprendre que c'est un OC ?
Règlement ;; Good ! - Ari
Chemin ;; J'étais le Renart boiteux :3
Commentaire ;; Je reviens tout doux dans le rp après mon accouchement il y a 6 mois et un arrêt de plus d'une année de rp. Faudra être sympa  J'adore le chocolat. 3235891413
Histoire
Toutes les histoires commencent résolument de la même manière non ? Une vie fragile expulsée dans un monde froid et si bruyant. Un être innocent tantôt désiré tantôt rejeté mais qui possède ce pouvoir étonnant de mettre à nu les plus grandes faiblesses. Mère avait beau être tombée amoureuse des quelques malheureuses mèches d’un vert mousse semblable à sa propre chevelure qui taquinaient le sommet de mon crâne légèrement déformé, elle réalisait à ce moment précis, me tenant dans ses bras, seule dans sa chambre, que son couple tenait plus du fantasme que de la réalité. Quelle jolie cage d’or et d’argent dans laquelle elle s’était enfermée docilement il y a bien des années en arrière. Lorsque l’Incontestable l’avait désignée pour épouser père, elle s’était sentie chanceuse après tout, ce n’est pas tous les jours qu’un représentant de l’une des familles les plus riches du pays est offert gracieusement changeant ainsi son propre statut social. Il y a de quoi en perdre la tête. Elle s’était retrouvée avec domestiques et chauffeur personnel du jour au lendemain et même si père n’était que peu présent pour raison professionnelle, lorsqu’il rentrait à la maison ce n’était jamais sans un cadeau. Elle se sentait reine.

Pourtant ce n’était plus une personne royale qu’elle avait la sensation d’être en me pressant contre son sein que je tétais goulûment mais la maitresse que l’on abandonne honteusement lorsque les choses se corsent. Peut-être que le fait que ma conception eut été un ordre de l’Incontestable et non un choix, a une quelconque influence sur le résultat ? Toujours est-il que si mère eu très vite pris l’habitude d’être sur mon dos voire carrément étouffante, père gardait son rôle de « monsieur cadeaux » et se contentait de me féliciter lors de mes réussites sportives, artistiques et scolaires. Quelle fut mon enfance ? Un véritable cliché débordant d’argent et de touches pompeuses ; j’ai fréquenté un établissement scolaire très sélectif et élitiste, j’ai appris le piano, la danse classique jusqu’à mes dix ans et j’avais un professeur particulier pour m’enseigner l’anglais, l’allemand et le mandarin de manière intensive. Pourquoi ces langues ? la première et la dernière, pour une question de praticité dans le milieu du business international et la seconde langue citée simplement dans le but de faire plaisir à ma mère. Heureusement pour moi, dès l’instant où j’avais terminé mes écoles et que j’avais énoncé clairement mon choix de devenir neurochirurgienne, les cours de langue ont cessé. J’en garde tout de même un très bon niveau ceci dit mais mon mandarin est un peu rouillé.

Mon existence toute entière peut simplement être classée comme bourgeoisiale. Un excellent niveau scolaire, des amis uniquement du même milieu que moi et tout un enseignement de protocole de la haute société. Seuls quelques événements ont su ébranler mon quotidien pour me rendre plus… piquante que je ne l’étais déjà. Le premier qui me vient à l'esprit est ce sinistre jour du BigBang Kiss. Un attentat horrible imposé par une espèce de bande de fanatiques rebelles. La rumeur qui concernait les Incontrolables avait d'abord pris sa source sur le net mais sans pour autant réellement impacter les civils. Ce jour-là en revanche ils ont su faire leur trou. Si je ne condamne par la liberté d'opinion, j'exècre la violence bête et cet événement en était un parfait exemple. Ils avaient tenté de se racheter une conscience avec leur festival quelques temps plus tard mais ça ne s'était pas très bien terminé encore une fois. Tous ces événements autour des Incontrolables m'ont quelque peu poussée dans les bras de l'Incontestable à l'époque, me confortant dans l'idée que nous avions besoin de son aide. Mon avis diffère aujourd'hui.

L'événement plus cauchemardesque qui me vient ensuite à l’esprit est sans nul doute la venue de cette créature effroyable formée uniquement d’eau et de puissance dévastatrice : Shukumei. La simple évocation de ce nom suffit à faire augmenter mon rythme cardiaque. J’ai bien cru mourir ce jour-là et pourtant, mue par une force que je ne me connaissais pas, j’étais parvenue à rester désespérément arrimée à un énorme bloc de béton, luttant pour ne pas laisser la bête aqueuse m’emporter avec elle. L’eau était si froide… Les cris autour de moi, les débris charriés comme autant de fétus de paille et la peur, la terreur la plus pure qui m’écrasait le cœur et m’empêchait de respirer. Mère m’avait prévenue de l’avis météo catastrophique mais je « devais juste » passer à l’hôpital pour déposer un dossier « important ». Je ne sais plus trop comment les choses se sont enchainées mais je me rappelle très nettement de cette libération qui avait fait exploser mon cœur dès que l’équipe de secours était parvenue jusqu’à moi. J’étais glacée jusqu’aux os, profondément traumatisée mais parfaitement entière et uniquement couverte de bleus et griffures, je me rappelle d’ailleurs m’être attardée un instant sur mes mains, mes précieuses dextres sans lesquelles mon avenir professionnel était fichu. Là encore je n’avais que quelques éraflures. Depuis ce jour, l’océan me terrifie au même titre que les piscines. Je ne supporte que la douche et éventuellement de tremper les pieds dans une petite rivière. J’y ai laissé des plumes psychologiques, qui m'eurent valu un suivi par un professionnel durant un an à raison de deux fois par mois pendant 5 mois puis une fois tous les trimestre, et quelques amis aussi…enfin, en étaient-ils réellement ? Je ne saurais le dire mais toujours est-il que leur disparition a su me briser le cœur. C’est donc tout naturellement que je m’étais déplacée pour la commémoration de Shukumei, non pas pour les apparences comme le faisaient père et mère, mais bel et bien pour rendre hommage. Je continue de garder cette habitude et je persisterai à me rendre auprès du monument aussi longtemps que je le jugerai nécessaire, non pas que je souhaite m’enfermer dans un deuil à moitié consommé et éternel mais simplement parce que… J’ai encore mal parfois et la peur que j’ai découverte ce jour-là, ne cesse de me provoquer encore aujourd’hui quelques cauchemars. Je me réveille en sueur, le cœur battant à tout rompre dans ma poitrine et mon regard se tourne immédiatement en direction des fenêtres de ma chambre afin de vérifier qu’Elle n’est pas de retour. Il y a de quoi se moquer n’est-ce pas ? Certains ont perdu bien plus que moi dans ce drame et pourtant j’en ressors brisée d’une certaine manière…

Enfin bref, je pourrais éventuellement parler du grand bug de l’Incontestable mais n’étant pas mariée ça n’avait rien changé à mon quotidien ni à celui de mère d’ailleurs. Elle n’allait tout de même pas quitter sa vie de ces trente dernières années simplement parce qu’un gros « SYSTEM ERROR » s’affichait dans l’entrée, ça aurait été ridicule. Par contre ça m’a laissé un peu dubitative, notamment lorsque nos dirigeants ont donné la fameuse conférence de presse. Si l’Incontestable ne m’intéressait pas énormément jusqu’à lors, j’ai commencé à y poser un peu plus mon attention et à réfléchir à ma position sur le sujet. Non pas que mon opinion personnelle changerait quoi que ce soit à la condition dictatoriale du mariage dans notre pays. Il faut tout de même avouer que l’arrivée d’une maladie inconnue juste après le « bug volontaire » de l’Ordinateur avait de quoi provoquer quelques interrogations. J’ai commencé à m’inscrire sur des forums de discussions traitant du sujet, sous un pseudonyme bien entendu, et je dois dire que certains arguments sont intéressants.

Après ces situations plutôt rocambolesques, les nouveaux « soucis » dû aux puces défaillantes cette fois ont su impacter mon travail. Je ne compte plus le nombre de citoyens ayant débarqués aux urgences complètement paniqués et persuadés d’être aux portes de la mort puisque l’ATAI le disait. C’était tellement anarchique que tous les internes, peu importe les services, ont été réquisitionné par les urgences afin de gérer la vague de panique. Je dois dire que j’ai détesté cette période… Si j’ai choisi d’opérer des personnes c’est que je suis davantage à l’aise avec un scalpel qu’en face d’un inconnu en proie à ses émotions parfois incontrôlables. Bon, je ne nie pas avoir eu une certaine crainte lorsque notre propre écran de la maison nous avait annoncé le décès de père. Je m’étais alors empressée de lui téléphoner mais fort heureusement il allait parfaitement bien.

Le calme est revenu dans notre pays mais non sans avoir ébranlé quelques fondations pourtant jugées incassables jusqu’à ces derniers événements. Je poursuis mon parcours professionnel non sans quelques folles sorties pour me vider l’esprit et quelques questionnements sur l’Incontestable.

Caractère
Le mot le plus approprié pour me décrire simplement est sans nul doute « peste ». Je sais que ça surprend toujours lorsque je commence à parler de moi en me servant de ce terme peu élogieux, pourtant ce n’est là que la stricte vérité. Derrière mes longs cils constamment parés de mascara, se cache une véritable murène aux crocs acérés et prête à mordre la moindre main qui aurait l’indécence de venir se poser sur mon rocher. Pour en arriver là où je me trouve aujourd’hui, il ne faut pas être constitué de barbe à papa et vomir des paillettes tout en pleurant des arc-en-ciel lorsque quelqu’un hausse un peu le ton. Oui je fais partie de la bourgeoisie de Tokyo mais cela signifie que rien n’est toléré en dessous de la perfection ou de l’excellence. Ce n’est pas par bonté d’âme que mes parents m’ont fait pratiquer la danse classique 12 heures par semaine, ce n’est pas par curiosité exotique qu’ils m’ont imposé mes cours de langues mais simplement parce qu’être l’enfant de parents fortunés c’est ressembler davantage à une bête de concours que l’on peut exhiber qu’à un enfant. Le revers de la belle médaille scintillante que l'on montre au reste du monde et si parfois j'ai pu leur en vouloir, j'ai notion de ma chance et je ne compte pas m'excuser d'avoir de l'argent et une certaine place dans ce monde.

J’ai travaillé dur, m’enrobant d’un perfectionnisme presque toxique. Je ne rechigne jamais à la tâche quitte à me priver de nourriture et de sommeil dans la simple optique d’obtenir ce que je vise. Ma langue est assassine lorsque l’on me contrarie et en bonne gosse de riche, je n’hésiterai pas à user d’intimidation et de menaces via mes relations si cela peut me permettre d’avoir ce que je désire. Bouffée par l’ambition transmise par mon père, je compte devenir la meilleure neurochirurgienne de tout le pays et ce, peu importe ce que cela coûtera. Mère déplore d’ailleurs mon ambition bien trop élevée à son goût, elle aimerait me voir davantage me sociabiliser que me tuer aux travail et révisions pour ne m’accorder que quelques rares sorties pourtant mes « récréations », comme je les nomme, ont beau être peu nombreuses elles n’en restent pas moins très intenses. Lorsque je me lâche complètement, je ne suis plus l’interne au regard aiguisé et aux mains d’artiste mais Freya la séductrice sans limite qui explose, qui s’éclate dans toutes les directions en ne se refusant absolument rien. Mes récréations sont de véritables exutoires qui me permettent sans doute de ne pas devenir complètement folle. Durant ces instants-là, j’appelle mes amis les plus délurés et ils ont pour mission de m’apporter des moments sans retenue, sans condition et mémorables.

Je suis probablement une mosaïque un peu particulière où se combinent parfois des couleurs qui n’ont rien à faire ensemble mais derrière mes crocs et mon rouge à lèvre impeccable se trouvent quelques fragiles faiblesses que je m’évertue en vain à fuir. J’ai beau me cacher derrière mon travail, j’aspire à vivre une relation amoureuse sincère et durable, un rêve bien étonnant lorsque l’on prend en compte l’existence de l’Incontestable. Il m’effraie autant qu’il me donne espoir. Il pourrait me faire rencontre l’homme ou peut-être la femme de ma vie… Ou me jeter entre les pattes d’un être abjecte qui me détruirait à petit feu. Bien que les forums en question disparaissent peu de temps après les témoignages gênant de certains internautes, je n’oublie pas ces paroles marquantes que j’ai pu lire. Je n’oublie pas cette prof de math qui se fait battre par son mari, je n’oublie pas ce fleuriste régulièrement humilié par sa toute nouvelle épouse et j’oublie encore moins cette jeune fille de 18 ans qui s’est suicidé après avoir été mariée à une femme aussi sympathique et aimante qu’un chien enragé. On ne nous dit pas tout, on ne nous montre pas tout concernant l’Incontestable. Alors j’espère mais avec crainte. Parfois la peur l’emporte, parfois c’est davantage mon cœur en manque d’amour et j’oscille ainsi depuis plusieurs années sans pouvoir prédire qu’elle sera ma réaction lorsque je recevrai ma lettre. Ma seule certitude c’est que j’ai besoin d’amour, ça fait très tarte dit comme ça mais c’est la plus simple vérité. Je veux avoir « des papillons dans le ventre », je veux me sentir complète et comprise quel que soit mon état du moment, je veux du partage sans limite, je veux une complicité qui va au-delà de la compréhension. Je veux vibrer pour autre chose que mon métier qui me passionne.
A cet espoir candide s’allie également ma sensibilité secrète. Je ne la montre jamais, préférant me cacher derrière une verve assassine et froide si l’on vient à me blesser. Je me montre constamment comme quelqu’un d’inébranlable, quelqu’un qui n’a aucune faiblesse, aucune faille presque sans émotion. C’est mon plus beau mensonge car on peut me briser, me réduire en miettes. Je suis comme un animal, si je suis blessée ou mourante j’irais me terrer dans un endroit secret pour m’y abandonner avec pudeur. Je ne supporte pas que l’on puisse être spectateur de mon intimité émotionnelle. Alors je garde précieusement ce masque de fille hautaine et mordante, de cette peste sans limite. Je pourrais pourtant me montrer tendre et à l’écoute mais de là d’où je viens, une paire d’escarpins hors de prix m’écraserait immédiatement pour me transformer en descente de lit. Je suis une Momoe, je suis Excellence et Ambition.

Physique
Pour ce qui est de mon physique, tout est subjectif. Une vraie beauté pour certains, insipide pour d’autres. Je dirais que je me situe dans une moyenne élevée ? Je n’ai pas une poitrine imposante mais je sais néanmoins mettre mes atouts en valeur via quelque robe chic au décolleté élégant. Je n’ai pas un fessier aussi rond et voluptueux que certaines représentantes latines mais mes hanches peu larges peuvent se vanter d’entrer dans n’importe quel vêtement. La danse m’a sculpté une silhouette musculeuse que j’entretiens encore aujourd’hui via mes footings matinaux et mes séances de frappes hebdomadaires. J’aime entretenir mon corps, plaçant comme je le peux mes séances de sports dans mon quotidien déjà bien chargé.

Le reste de mon physique s’accorde davantage à celui de mère, allemande pure souche, qu’à celui parfaitement nippon de père. Plutôt grande je mesure en effet un mètre soixante-douze et ainsi il n’est pas bien difficile de me trouver dans une foule de tokyoïtes pressés. Mes yeux bleus acier font la fierté de ma mère et la mienne je dois bien l’avouer. Ils changent en fonction de la météo, tirant sur un doux bleu océan lors de période ensoleillée et sur un gris métal lors de phases nuageuses ou orageuses. Il est dit que mon regard est magnétique et parfois glaçant, tout dépend de mon intention première. De longs cils parent mon regard et ces derniers sont très souvent couverts d’une fine couche de mascara noir charbon. Un nez légèrement aplati pour garder une note japonaise et une interminable chevelure à la couleur surprenante du vert mousse avec parfois, des mèches bleutées lorsque l’envie m’en prend. Mes cheveux sont en effet d’une taille impressionnante car ils descendent en cascade soyeuse jusqu’à mes genoux, toute une vie d’absence de réelle coupe. C’est un trait de ma personne que j’affectionne particulièrement et je ne lésine pas sur les soins hors de prix pour les garder en bonne santé et agréables au toucher. Mes lèvres charnues quant à elle, portent un baume coloré en fonction de mes tenues. Lorsque je suis à l’hôpital je reste sur un rouge timide qui ne fait que rehausser légèrement mes lèvres. Le reste du temps puisque je porte souvent des jupes plissées et autre tenue « typique » des femmes de mon rang, mes lippes s’habillent tantôt de rouge, tantôt de beige voir de mauve mais jamais rien qui ne fasse petite fille ou ado sans goût.
— STAFF JM —

— STAFF JM —
le Lun 9 Nov - 16:28
Messages postés : 5772
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre:
J'adore le chocolat. 2047885044

Beubeu, is that you ??? J'adore le chocolat. 2047885044

Trop content de te revoir parmi nous J'adore le chocolat. 1362171446
Bon retour J'adore le chocolat. 1353670443

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'adore le chocolat. 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit J'adore le chocolat. 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
J'adore le chocolat. Ld7d
J'adore le chocolat. BbNTuR8
J'adore le chocolat. V1dcdrQ
Le plus beau compliment ♥️:
J'adore le chocolat. Cn3Ckyx
J'adore le chocolat. 1EPYLUw
J'adore le chocolat. DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
J'adore le chocolat. E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
J'adore le chocolat. 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
J'adore le chocolat. Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
J'adore le chocolat. YqECw0j
— Just Married —

le Lun 9 Nov - 16:48
Messages postés : 47
Inscrit.e le : 07/10/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : ★
Autre: #0066ff
Oooooooh mon Renart ♥ J'adore le chocolat. 1258839627 J'adore le chocolat. 1258839627
Lisalisa

le Lun 9 Nov - 16:57
Messages postés : 215
Inscrit.e le : 24/07/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
Modération de fiche

Le staff de Just Married te souhaite la bienvenue sur le forum ! ♥

Introduction
Et surtout la rebienvenue à ce que je vois ! J'adore le chocolat. 2984341854
5 février : elle est donc verseau

Histoire

Un enfant ne peut pas naître les cheveux verts. Si tu fais référence aux modifications génétiques il faut que cela vienne du parent, ici il n'y a aucun indice que l'un deux possède ce gêne modifié, ou qu'il ait été apporté à sa majorité.
Deux petites fautes :
- d’être sur mon dos voir carrément étouffante
- les choses se sont enchaînés

Il manque la mention des Incontrôlables et le BIG BANG KISS.
L'appellation "grand bug" fait plutôt référence à celui survenu après l'épidémie, celui dont tu parles est passé quasi inaperçu.

Est-ce qu'elle a consulté un psychologue pour travailler sur son traumatisme ? Sachant que cela continue à rythmer sa vie et que, travaillant dans le médical et étant en premières lignes pour aider les personnes, s'il y a un nouveau tsunami…Je pense qu'une cellule psychologique a dû être ouverte également après la catastrophe, si Asako ne s'en est pas remise pas sûre qu'on la laisse reprendre l'internat.

Dans le caractère tu parles du mode de vie imposé par ses parents, quelle est sa relation avec eux ? Est-ce qu'elle leur en est reconnaissante, leur en veut-elle ?...

Caractère

R.A.S j'aime bien comment tu décris sa vision, son besoin vis-à-vis de l'amour.

Physique

Voir en haut pour les cheveux
Du coup sacrée tignasse, j'espère qu'elle les attache bien à l'hôpital J'adore le chocolat. 3766924225


Conclusion
A part les quelques détails à apporter en haut, ta fiche se lit facilement. Elle est bien écrite et on comprend très bien quel genre de personne est Asako, y'a quasi pas de fautes, pas d'incohérence en soit une présentation qui fait plaisir :)

N'hésites pas à mettre en souligné, en gras ou en couleur les changements apportés !

Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Modération : 1/3

Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Stepping into the room, then the world slows down.

Voix de Arisa

merci Hatori & Fu pour les avatars + theme songs ♥

one brain cell:
J'adore le chocolat. Uron

I got one only name:
J'adore le chocolat. Unknown
— Just Married —

Messages postés : 31
Inscrit.e le : 25/09/2020
Beubeu ? J'adore le chocolat. 2047885044

BEUBEUUUUUUUUUUUUUUUUUU !!! J'adore le chocolat. 1406025597
— Just Married —

le Lun 9 Nov - 18:34
Messages postés : 37
Inscrit.e le : 28/10/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Le radieux Jūzō ♥
Autre: Moon fredonne en #FF5733.
Le retour de la plus belle J'adore le chocolat. 3766924225 ♥
Tu sais déjà tout le bien que je pense d'elle et la joie incommensurable que ton retour provoque chez moi... J'adore le chocolat. 3912395661
Bon retour à la maison ♥
Lucifer

le Lun 9 Nov - 18:58
Messages postés : 81
Inscrit.e le : 29/09/2020

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : satan.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
bon retour parmi nous J'adore le chocolat. 2432113367
Chasseur Fainéant

le Lun 9 Nov - 19:22
Messages postés : 52
Inscrit.e le : 16/10/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Cassia
Autre:
Bon retour parmi nous alors !
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 1967
Inscrit.e le : 24/01/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Seyfried Bellandi
Autre:
LE RENART. J'adore le chocolat. 1503925550

Bon retour parmi nous. J'adore le chocolat. 297054555

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


So if you want to push, I'm a shove || If you want to spar we can do it no gloves || And if you're gonna run at me you better do it hard || 'Cause I fear no fall, no brawl, no scars
I'm two pounds shy of a bomb || I'm one shade short of alarm || I'm too past wrath that I'm calm || Got two last laughs in my palms

And all around the sirens play
Don't get in my way
◀◀    ❚❚  ▶▶



Yzma, spirit animal:

Garde partagée:
— Just Married —

le Lun 9 Nov - 20:37
Messages postés : 20
Inscrit.e le : 09/11/2020
Makokotte > HEY OUAIS C MOAAAAA J'adore le chocolat. 1984817200

Michiru > Ma petite constellation d'amûr J'adore le chocolat. 1258839627

Arisa > J'ai mis en gras et souligné les modifications afin que ce soit plus simple à retrouver pour toi ! J'espère que ça conviendra J'adore le chocolat. 3488335006

Karl > *inspire un grand coup* KAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARL J'adore le chocolat. 1406025597

Moon-Moon > Mi Amore J'adore le chocolat. 1258839627 J'adore le chocolat. 428445822 J'adore le chocolat. 2357620674

Ashlynn > Thanks BB J'adore le chocolat. 3901106482

Hiroto > Sankyuuuu J'adore le chocolat. 3998388675

Carmine > OHNONDIDIOU CARMIMINE J'adore le chocolat. 1215503234 Merci ma biche J'adore le chocolat. 428445822

Fuuuh je ne m'attendais pas à cet accueil ! Z'êtes des sucres de luv' merci J'adore le chocolat. 1055899934
Lisalisa

le Lun 9 Nov - 20:46
Messages postés : 215
Inscrit.e le : 24/07/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
C'est tout bon pour moi !
Et félicitation pour l'arrivée de ton pôtit baby chou btw. J'adore le chocolat. 3912395661

Pré-validation par Arisa
Votre fiche a été pré-validée par un modérateur, un administrateur passera sous peu valider officiellement celle-ci.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Stepping into the room, then the world slows down.

Voix de Arisa

merci Hatori & Fu pour les avatars + theme songs ♥

one brain cell:
J'adore le chocolat. Uron

I got one only name:
J'adore le chocolat. Unknown
— STAFF JM —

le Lun 9 Nov - 21:04
Messages postés : 3415
Inscrit.e le : 07/04/2014

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Sergei Vanzine
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Beubeu !!! J'adore le chocolat. 1362171446

Bon retour parmi nous ♥

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'adore le chocolat. Y23dmr11
Thanks Kenken pour le kit et Kea pour le vava ♥
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
#13 —Re: J'adore le chocolat.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum