Il n y a pas de fumée sans feu 200803042355296862
Il n y a pas de fumée sans feu 9oulLiP

— Just Married —

Mer 17 Fév 2021 - 12:59
Messages postés : 16
Inscrit.e le : 17/02/2021

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Elektra Rose Gleenwood
Pas de fumée sans feu
Informations générales
Nom :Gleenwood
Prénom.s :Elektra Rose
Âge :24 ans-29 Octobre 2088
Genre :Féminin
Origines : Anglaise
Activité :Cambrioleuse en retraite à présent  Il n y a pas de fumée sans feu 2906255395 , Propriétaire d'un club de Bowling
Sexualité :Hétérosexuelle
Avatar :Jean Grey de toutes les versions des X-Men
Réglement : - Validé - Ari
CheminJ'ai vu de la lumière un jour.^^
Autre :Je vous aime!
Connexion Dangereuse
Les flammes dansent voracement autour de la propriété familiale. A l’intérieur une jeune femme agonise dans une fumée asphyxiante. Les cris d’effrois s’amplifient à mesure que les flammes grossissent et dévorent tout sur leur passage. Derrière une fenêtre apparait une silhouette masculine qui n’est pas inconnue à la captive horrifiée par cette vision cauchemardesque. Les battements de son cœur s’affolent et font clignoter le dispositif médical. Une femme penchée sur le bras de la patiente se redresse brusquement, les yeux embués de larmes.

-A l’aide ! Je vous en prie, venez aider ma fille !

Une équipe d’infirmiers et un médecin pénètrent dans la chambre d’hôpital. Un interne tente de faire sortir la mère en panique qui ne lâche pas des yeux sa fille. Le désespoir l’envahit autant que la culpabilité qui ne la quitte jamais. Voilà quelques mois que sa fille est dans cet état comateux. De longs mois de remords pour avoir ainsi exposer sa fille à un danger peut-être fatal.

-2103-Le jour où nos regards se sont croisés-



La porte s’ouvre et se referme dans un grand claquement. Des souliers s’unissent au sol cimenté de la salle d’interrogatoire où un homme d’un certain âge s’y trouve assis, les poignets menottés. Un homme s’assied en face de lui, le visage grave et froid, l’allure imposante.

-Alors Monsieur Soyer, nous vous avons enfin trouvé depuis tout ce temps. Vous devez savoir pourquoi vous êtes ici ?

-Je ne l’ignore pas. C’est à cause d’elle n’est-ce pas ?

-Elle ?

Un sourire carnassier fend le visage du mis en cause.

-Ma flamboyante.

-Savez-vous que celle que vous nommez votre flamboyante n’est qu’une mineur ?

Les poignets résonnent contre la table dans un bruit tonnant et la voix dure de l’harceleur se révèle menaçante.

-Vous croyez que j’ignore son âge ?! Je sais tout d’elle ! Ça fait des années que je l’observe. Je sais qu’elle a vu le jour ici à Londres. D’un père anglais et d’une mère irlandaise. Que son père est mort à la suite d’un fâcheux accident et qu’elle en a bavé. D’ailleurs nous avons un point en commun.

L’inspecteur de police fronce les sourcils tout en croisant les bras.

-Lequel ?

-Nous aimons tous les deux flirter avec le danger. Jusqu’à ses quinze ans elle aimait s’introduire chez des inconnus pour chiper des trucs. Elle trouvait cela drôle. Elle n’a arrêté qu’après le décès de son père il y a quelques mois.

-Comment savez-vous tout ça ?

-Je vous l’ai dit. Je connais bien ma flamboyante. C’est mon amie. Nous avons longuement parlé sur internet tous les deux.

-Vous insinuez qu’une gamine de quinze ans se confie à un homme d’âge mur ?

-Oui elle me dit tout. Elle n’a aucun secret pour moi. C’est mon âme sœur.

-Dites plutôt que vous avez crée un faux profil d’adolescent et que vous vous êtes lié d’amitié avec une mineur pour essayer d’abuser de sa confiance, voire pire.

-Non ! Je ne ferai jamais de mal à ma flamboyante, jamais. Je l’aime ! Je l’ai compris le jour où je l’ai vue pour la première fois.

Intrigué, l’inspecteur se rapproche et l’interroge.

-Et c’était quand ça ?

-A Tokyo. Elle participait à une compétition. C’est à cette période qu’elle a eu son accident et qu’elle a dû arrêter. Un grand coup pour elle. C’est sans doute à cette période qu’elle s’est dévouée à ses études et qu’elle a décidé de remonter la pente et qu’elle a même commencé à aider sa mère et son oncle au club de bowling. J’ai été leur client. Elle ne l’a jamais su que nous avons été si proches tous les deux. Tellement proches que si j’avais tendu la main j’aurais pu frôler ses mèches de mes doigts. Elle, ma flamboyante.

-Vous êtes cinglé. Croyez-moi que vous ne vous approcherez plus jamais d’elle. Vous allez rester très longtemps en prison.

-Et pour quel motif ?

-Um commençons par harcèlement et usurpation d’identité et tentative de kidnapping. Ce n’est déjà pas si mal. Levez-vous monsieur Soyer.

-Vous n’arriverez jamais à nous séparer. Jamais vous m’entendez!

-Mouais nous verrons cela. Avancez.

-2106-Tokyo j’arrive-



Trois ans séparent la rouquine de cette rencontre malsaine et périlleuse qui aurait pu marquer sa vie si elle n’avait pas reçu le soutien de tous les membres de sa famille. Après avoir quitté le cirque, la famille de la rouquine s’est dispersée dans les quatre coins d’Angleterre. Après la tentative d’agression, Elektra et sa mère quittent Londres pour s’installer à Tokyo où l’adolescente intègre une prestigieuse université commerciale. Suite à la vente du club de bowling et de l’assurance vie de son époux, la mère de la rouquine ouvre rapidement un autre club de bowling au Japon qui ne tarde pas à avoir ses habitués. Elektra a dix-neuf ans quand sa mère reçoit sa lettre de l’incontestable. Mariée à un japonais conservateur qui refuse que son épouse travaille, c’est Elektra qui prend en charge le club, mais il est géré par une amie à sa mère le temps que la rouquine soit majeure. Elle jongle entre ses études commerciales et son travail au club. Elle ne manque jamais une journée de travail parce que ce lieu lui rappelle bien trop son père. Homme qui l’aimait tant et qui a su lui tirer des emmerdes quand elle a été chopée dans l’une des propriétés qu’elle visitait avec ses copains. Grâce à son père, les propriétaires n’ont pas porté plainte et son casier est resté vierge. Mettant ainsi un point final à sa délinquance.

Enfin il y a bien une journée qu’elle a manquée. C’est le jour où il y a eu la grande manifestation des incontrôlables. Partagée entre la curiosité et la peur de voir le club saccagé, elle a exceptionnellement fermé boutique pour observer de loin cette colère grandissante d’une génération désabusée. Une opposition à la machine que la rouquine finit par adopter. Furieuse du remariage de sa mère à un parfait inconnu. Un mariage brutalement brisé avec le décès de son beau-père à la suite de la catastrophe qui a ravagé le japon. Un décès qui a dévoilé à la jeune femme l’affection qu’elle avait pour cet homme qui partageait leur vie. A présent l’aînée d’un petit frère, Elektra continue de soutenir sa mère, même lorsqu’elle assiste à la commémoration pour pleurer les morts de la catastrophe naturelle.

Deux ans après Shukumei, La petite famille se trouve à Londres pour une visite familiale quand ils apprennent que le Japon traverse une nouvelle crise par des proches. La mère d’Elektra est tentée de ne plus retourner au Japon. D’autant qu’une épidémie frappe la même année le pays. La famille reste à Londres toute une année pour ne pas être exposée à ce mal qui ronge les japonais. Mais l'épidémie se propage au travers des puces et malgré la distance, le petit frère d'Elektra en souffre. Heureusement à un stade qui met pas sa vie en danger. Quand Elektra retourne au Japon il est guéri.. Ils reviennent avec l’oncle d’Elektra qui gère à présent le club de bowling avec sa nièce. La mère d’Elektra s’opposant à un retour dans un pays aussi funeste.  Néanmoins elle n’a pas perdu contact avec ses amis japonais et se connecte régulièrement sur les réseaux sociaux. Elle fait la rencontre d’un homme et se lie d’amitié avec lui. Ils ne se sont jamais rencontrés, mais la mère de famille lui confie naïvement toute sa vie, ainsi que celle de ses enfants.

-2112-Entre deux mondes-

Ils n’en ont pas parlé au journal et les autorités policières n’ont pas daigné prévenir la jeune femme de l’évasion  de son ancien agresseur. Peut-être étaient-ils tous trop pris avec la chasse à l’homme pour attraper tous ceux qui ont fui le système. Mais la rouquine ne l’a pas remarqué. Elle a juste senti une odeur d’essence et en un quart de secondes le feu dévorait déjà son appartement. Heureusement pour elle les voisins ont vite réagi et les pompiers sont intervenus assez rapidement et efficacement. Elle n'a pas été blessée. Seulement la rouquine a eu le temps de s’intoxiquer. Depuis cette nuit elle est plongée dans le coma. Entre deux mondes. Quelques signes permettent de garder espoir sur un réveil prochain. Mais pour l’heure ses paupières restent toujours closes. Entre flammes et ténèbres, Elektra se débat pour sortir victorieuse de ce nouveau combat.
Le reflet dans la glace
Les frêles bras encore teintés de la candeur de la jeunesse se déplient, semblables à des ailes d’ange qui se déploient majestueusement dans une inclinaison du buste pour saluer les passants devenus spectateurs admiratifs. Le visage encore poupin de la petite rouquine d’à peine douze ans, est d’un ravissant teint de lys et de rose. Dans sa gracieuse remontée ses lèvres d’un rose éclatant se retroussent pour dévoiler un sourire immaculé surplombé par un regard de jade qui captive l’attention, tant il est doux et rêveur. Le signal est donné et les mains s’abattent sur les bambous d’ivoire qui font jaillir une sonorité entrainante. Le corps de la petite rouquine se meut sous les rayons de lune en une danse parfaitement coordonnée. Les jeux de jambes, qu’on devine déjà qu’elles seront interminables plus tard,  ralentissent ou se pressent selon la cadence. Les longues mèches flamboyantes dansent allégrement au rythme de la musique, les pas sont encouragés par les applaudissements des spectateurs. Avec nonchalance dans ses figures, elle se saisit de torches enflammées qu’elle manipule avec habilité, comme si elle commandait aux flammes dansantes au rythme de ses envies, de son corps svelte qu’elle ne perdra pas avec les années.

Six années se sont écoulées depuis cette danse et la petite rouquine est devenue grande. Ce ne sont plus des torches qui constituent son équipement, mais des cerceaux enflammés se mariant parfaitement à ses justaucorps. Des tenues de scène qui mettent en valeur une silhouette élancée et sportive. La rouquine est grande, avec de longues jambes et des courbes qui invitent de potentiels amants avides de chair. Le visage n’a pas perdu de son éclat, de sa finesse, mais s’est vu souillé de quelques tâches de rousseur un peu prononcées qui lui ont souvent valu le surnom de patate brûlée au lycée. Alors elle les dissimule sous du fond de teint. Par contre la sensuelle ampleur de ses yeux émeraudes contraint promptement ses admirateurs à oublier cette imperfection pour ne plus que se noyer dans ses miroirs verdâtres. Elle a les lèvres gourmandes. Peut-être trop charnues, mais qui s’harmonisent avec une poitrine toute aussi glorieuse.

Malgré cette adolescence sous les feux des projecteurs, la rouquine est une femme discrète et réservée dans son style vestimentaire. Elle n'aime pas se faire remarquer quand elle déambule dans les rues. Ce qui se traduit assez par le fait qu'elle adopte facilement le look décontracté. Vous ne la verrez pas avec des tatouages et des piercings. Toujours en jean ou pantalon de cuir, elle ne sort la robe et la jupe que pour les grandes occasions. De même que les talons. Elle n’est pas une fashion victime. Néanmoins peu importe le vêtement qu’elle choisit de porter, elle ne perd pas cette prestance qui pousse les passants à se retourner sur son passage.
Du feu dans les veines
Les petites menottes se glissent sous la fenêtre mal verrouillée  de la cuisine du cirque. Les battants ne tardent pas  à céder aux coups de pression. Dans une contorsion époustouflante qui  dénote de la maitrise d’un corps souple et malléable à souhait, l’enfant se faufile à l’intérieur pour dérober les objets de sa convoitise comme elle le fait tous les soirs depuis ses dix ans sans avoir éveillé le moindre soupçon. Du moins le suppose-t-elle et s’en glorifie-t-elle sans réellement savoir que ses petites balades nocturnes sont connues de tous et tolérées parce qu’elles ne portent pas réellement de préjudice au cirque. Mais pour la petite qui s’inspire de ses mangas et ses émissions à la télévision, elle est une voleuse de haut calibre. C’est aussi ainsi que la rouquine s’impose la reine des affaires dans son école au moment où sonne l’heure de la récréation. Bien entendu tout est perpétré discrètement pour ne pas éveiller la vigilance des professeurs.

-C’est combien pour celui-ci ? Interroge un petit garçon à la gueule d’ange.

-1 livre. Répond froidement La rouquine dans un regard dédaigneux.

-Et celui-là ?

-Ah ce paquet c’est 1.5 livre.

-Hey  tu as augmenté les prix ! C’est de l’arnaque.

-Mais tais-toi idiot, tu vas me faire choper. Et puis qu’est-ce que tu crois ? C’est la dure loi du marché. Sinon j’ai aussi de la poudre à 0.85 pound, c’est la meilleure de tout Londres.

-Pff mon papa va me gronder si je dépense tout mon argent. S’il te plait patate, je te prends la barre de chocolat à 0.85 Pound. Tu veux bien dis ?

Hésitante, méfiante, la rouquine finit par afficher un large sourire narquois. Elle casse la barre de chocolat en deux. Le regard faussement larmoyant du gamin ne l’attendrit pas.

-Bon d’accord. Mais c’est seulement parce que c’est toi. Je te file la moitié de la barre pour cette somme.

-Hein ?! Désabusé est le gamin. Mais elle est comme ça la rouquine, dure en affaire !

Ce trait de sa personnalité ne disparait pas avec l’âge. Bien au contraire. Plus coriace elle est. Elle ne s’avoue jamais vaincue et si on la trahit le retour de bâton sera fulgurant. Pourtant elle est très sociable et très amicale. Il est facile de l’apprécier en dehors de ses compétitions et ses rapports commerciaux au cirque ou au club de bowling de ses parents. D’ailleurs elle y passe souvent tous ses dimanches. La rouquine est très portée famille et n’hésitera jamais à faire preuve de vaillance et de hargne pour défendre les siens. C’est une adolescente qui sait s’imposer avec douceur et qui force le respect. Certains admirent son côté casse-cou, c'est-à-dire qui aime vivre dangereusement  et recherche toujours des aventures stimulantes. Elle n’a pas sa langue dans sa poche et peut parfois blesser sans le vouloir son entourage.

Par contre elle ne supporte pas les critiques. Essayez et elle boudera le reste de la journée, voire le reste de sa vie. Ses rancunes sont aussi tenaces que ses attachements. Quand la rouquine vous accorde sa confiance, soyez sûr d’une chose, elle se battra bec et ongle si on s’attaque à vous. Elle a un tempérament volcanique qu’elle peine à dissimuler, mais elle a cette fraicheur d’âme qui met tout de suite en confiance. Elle n’est pas malveillante. Elle n’aime juste pas être prise pour une conne Elle a une perspicacité pénétrante. C’est aussi une personne qui aime cultiver son jardin secret. Il lui faut du temps pour vous faire entièrement confiance. A vous de faire vos preuves pour qu’elle ne le regrette jamais. Elle est brillante dans ses études, passionnée en amour, idéaliste à l’extrême. Attention avec elle ça brûle !
Généré avec le formulaire
— Just Married —

Messages postés : 127
Inscrit.e le : 25/10/2019

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Rubén
Autre:
Bienvenue mademoiselle Il n y a pas de fumée sans feu 2244379341

Sur l'image de ton avatar je crois qu'il s'agit plutôt de Cheryl Blossom de Riverdale...Que de Jean.

En tout cas bon courage pour la rédaction de ta fiche !!
— Just Married —

Messages postés : 16
Inscrit.e le : 17/02/2021

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Ah oui merci. Je m'en occupe demain.
— Just Married —

Messages postés : 337
Inscrit.e le : 13/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Leonore Mizutaka
Autre: Je piapiate en : #CC4E5C
Bienvenue par ici jolie rousse ♥

Bonne rédaction de fiche et à bientôt
— Just Married —

Messages postés : 16
Inscrit.e le : 17/02/2021

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Bonjour et merci.
J'ai terminé.
— Just Married —

Messages postés : 11
Inscrit.e le : 27/01/2021

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Salut et bienvenue!

J'ai lu ta présentation et ouah, c'est incroyable! J'aimais déjà beaucoup la façon dont tu as écrit tes descriptions mais pour l'histoire, je trouve vraiment sympa le fait de raconter son histoire par la bouche d'un homme qui a appris à la connaître sur Internet (et tout ce qui s'en suit). On s'attache très vite à Elektra en tout cas :)

Bon courage pour la validation!
— Just Married —

Messages postés : 16
Inscrit.e le : 17/02/2021

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Merci beaucoup.
Lisalisa

Messages postés : 309
Inscrit.e le : 24/07/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
Bienvenue de la part de tout le staff ! o/

Je n'ai que deux points à soulever avec toi :

- Aux yeux de la loi japonaise, Elektra est mineure à 19 ans, ainsi il est impossible qu'elle tienne un business à cet âge-là. Il faudrait qu'elle ait un associé majeur, quelqu'un qui l'aide.
- L'épidémie a pu toucher tous ceux qui ont une puce, ce n'est pas une maladie comme un virus qui survient dû à une contamination, donc même en-dehors du pays les gens pouvaient être atteint.

Voilà, sinon fiche racontée d'une jolie manière. Le contexte y est, tu le lis bien aux péripéties de sa vie donc l'ensemble est fluide. Je te laisse modifier tout ceci et ce sera bon ! Il n y a pas de fumée sans feu 1518348080

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

might be a sinner ; might be a saint

Hear her - THE Arisa
merci Hatoclown & Chiha pour les avatars ღ


one brain cell:
Il n y a pas de fumée sans feu Uron

grbfh:
Il n y a pas de fumée sans feu Unknown
Il n y a pas de fumée sans feu CjjIPFG Il n y a pas de fumée sans feu UlmRG6s Il n y a pas de fumée sans feu NlRYT1U Il n y a pas de fumée sans feu NwQ16ft
— Just Married —

Messages postés : 16
Inscrit.e le : 17/02/2021

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Bonsoir.

J'ai mis en rouge les points modifiés.
Merci.
Lisalisa

Messages postés : 309
Inscrit.e le : 24/07/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
Tout est bon ! Amuses-toi bien Il n y a pas de fumée sans feu 2984341854

Pré-validation par Arisa
Votre fiche a été pré-validée par un modérateur, un administrateur passera sous peu valider officiellement celle-ci.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

might be a sinner ; might be a saint

Hear her - THE Arisa
merci Hatoclown & Chiha pour les avatars ღ


one brain cell:
Il n y a pas de fumée sans feu Uron

grbfh:
Il n y a pas de fumée sans feu Unknown
Il n y a pas de fumée sans feu CjjIPFG Il n y a pas de fumée sans feu UlmRG6s Il n y a pas de fumée sans feu NlRYT1U Il n y a pas de fumée sans feu NwQ16ft
— Just Married —

Messages postés : 16
Inscrit.e le : 17/02/2021

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
*Danse*
Patate brûlée vous remercie!!!
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 5993
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre:
Il n y a pas de fumée sans feu 716243026

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Il n y a pas de fumée sans feu 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Il n y a pas de fumée sans feu 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Il n y a pas de fumée sans feu Ld7d
Il n y a pas de fumée sans feu BbNTuR8
Il n y a pas de fumée sans feu V1dcdrQ
Le plus beau compliment ♥️:
Il n y a pas de fumée sans feu Cn3Ckyx
Il n y a pas de fumée sans feu 1EPYLUw
Il n y a pas de fumée sans feu DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Il n y a pas de fumée sans feu E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Il n y a pas de fumée sans feu 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Il n y a pas de fumée sans feu Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Il n y a pas de fumée sans feu YqECw0j
— Just Married —

Messages postés : 16
Inscrit.e le : 17/02/2021

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
#14 —Re: Il n y a pas de fumée sans feu
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum