Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft DgoiC4q
Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft 9oulLiP
Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft 620526BoutonElysion5050
Le Deal du moment : -43%
Smartphone SAMSUNG Galaxy Note20 5G 256 Go Gris ...
Voir le deal
599 €

Sardine arboricole

Messages postés : 43
Inscrit.e le : 27/02/2021

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : La Liberté
Autre: Merci à Lulu pour le cadeau ♥♥
Zoe Basil Fleury-Von Schaft
Je ne vois pas bien, mais cela ne m'empêche pas de te sentir approcher.
Informations générales
Nom :Fleury-Von Schaft
Prénom.s :Zoe Basil
Âge :20 ans (29 décembre 2092)
Genre :Masculin
Origines : Né japonais (origines franco-allemandes)
Activité :Étudiant
Sexualité :Hétérosexuel
Avatar :Undertaker (Kuroshitsuji)
Réglement : - Validé - Ari
CheminPar un forum partenaire
Autre :Le contexte est très chouette :)
Histoire
L'histoire de Zoe, c'est au commencement une rencontre complètement impensable entre deux femmes qui se sont longtemps détestées. Melissa Von Schaft, actionnaire et dirigeante du conseil d'entreprise de la succursale japonaise des industries allemandes Von Schaft d'un côté, et Hélène Fleury, professeure de philosophie à l'université née en France de l'autre. Autant le dire tout de suite, les deux femmes possédaient chacune un caractère bien trempé. Melissa, en tant que femme à la tête d'une partie de la société parentale savait se faire respecter, et personne n'osait venir lui marcher sur les pieds. Hélène, était un peu moins stricte mais surtout plus rebelle. Il ne fallait trop la forcer à agir sous peine de réactions bien explosives, pour ne pas dire cataclysmiques. Chacune a fini par se faire naturaliser japonaise pour des raisons professionnelles. Si Melissa s'accommodait sans trop de difficultés de l'ordre de l'Incontestable, Hélène avait bien plus de mal avec tout ça. La seule chose qui retenait cette dernière de partir était le fait qu'elle ne voulait pas quitter un poste qu'elle avait si durement acquis pour retourner en France, là elle n'était même pas sûr de trouver un poste fixe en lycée.

Autant dire que le jour où elles reçurent leur lettre, l'horloge de l'Apocalypse ne fut jamais aussi proche de minuit depuis la guerre froide. Le ton montait très vite entre Hélène qui ne comptait pas se laisser diriger comme une gentille petite employée par cette Teutonne carriériste, tandis que Melissa ne comptait pas abdiquer face à une ancienne punk. Leurs moments entre épouses étaient pour le moins explosifs. Chacune campait sur ses positions tout en restant dans les limites du système pour ne pas finir en prison ou six pieds sous terre. Elles vécurent ainsi pendant quelques années avant que l'Incontestable ne leur laisse un ordre venant tout chambouler dans la cohabitation qu'elles avaient longuement mise en place.
"Ayez un enfant."
Une véritable bombe venait d'être larguée en plein milieu d'une immense poudrière. Panique et cris rythmèrent la vie du penthouse pendant quatre jours. Quand elles purent enfin se calmer et se poser autour d'une table sans reprendre une dispute, les deux femmes parvinrent à un accord. Hélène allait porter l'enfant, et cette dernière n'allait pas se faire prier pour profiter de la situation. Ce fut elle qui donna le nom à son futur enfant avant même de connaître son sexe et décida de faire modifier le code génétique in utero pour que son bébé eût les cheveux argentés. Une fantaisie qu'elle se permit car dans l'accord passé avec Melissa elle "souffrait" pour que cette dernière n’eût pas à quitter son poste à la tête de sa société, ce qui lui donnait quelques droits supplémentaires durant toute sa grossesse.

Zoe naquit le 29 décembre 2092, peu avant minuit et surtout deux mois trop tôt. Il commençait déjà à apporter beaucoup de problèmes. Il passa du temps en couveuse après avoir fait tomber un vent de panique dans une soirée plutôt tranquille. Hélène avait à maintes reprises pensé y rester. Curieusement, cet événement pour le moins difficile la rapprocha un peu de Melissa qui ne pouvait pas nier le fait qu'elle était morte d'inquiétude durant tout ce temps. Toutes les précautions furent prises pour prendre soin de cette petite chose très fragile. Cela obligea les deux mamans à travailler de concert et à se rapprocher un peu pour son bien. Cette naissance prématurée laissa quelques traces chez Zoe, en particulier un système immunitaire fragile qui lui valait de tomber malade très régulièrement.

Mais le couple était loin d'imaginer que leur fils allait leur apporter bien plus de problèmes que prévus. Très tôt il démontra des symptômes inquiétant d'une possible cécité. Le médecin s'en inquiéta également. Zoe réagissait comme tous les bébés à la différence que ses petits yeux semblaient se perdre dans le vide. Les rendez-vous chez le médecin ne firent que confirmer ces craintes, Zoe avait "98% de chances d'être malvoyant au mieux" pour reprendre ses dires. Pour faire simple, Zoe venait d'apporter plus de problèmes en moins d'un an et demi, que ses parents n'en connurent en cinq années de vie commune. Devoir composer avec un tel handicap nécessitait une éduction bien spécifique. Hélène et Melissa comprirent qu'elles devaient trouver un autre moyen de stimuler l'enfant pour qu'il s'épanouisse. Elles lui portèrent une immense attention, l'occupant avec des jouets aux textures différentes, mais surtout elles lui parlaient beaucoup, en japonais, en français et en allemand. Question stimuli, elles ne furent pas avares, ce qui eut pour effet de voir Zoe parler de manière précoce. Marcher fut compliqué, bien qu'il y parvînt avec encore beaucoup d'hésitations et de tâtonnements. Ne pas y voir grand-chose n'aidait pas dans ce sens. Zoe dû apprendre à se déplacer avec l'assistance de quelqu'un dans les premiers temps, apprendre à faire avec le monde qui l'entourait sans pouvoir le voir distinctement. Il fallut lui apprendre à gérer les distances dans cet épais et constant brouillard.

Le diagnostic final tomba peu avant son entrée à l'école maternelle, Zoe était malvoyant de catégorie II, la forme de malvoyance la plus prononcée, en deçà, se trouvait la cécité. Quelque part, les deux mamans se rassurèrent un peu. Leur fils pouvait discerner quelques formes dans un champ de vision très réduit. Cela restait très handicapant, mais elles espéraient qu'il pouvait vivre un peu plus normalement parmi les autres enfants. Ce fut non sans difficultés que Melissa et Hélène laissèrent Zoe à l'école. Il ne pouvait pas jouer comme les autres, c'était évident, alors il restait assis la plupart du temps, répondant aux quelques interrogations curieuses de ses camarades. D'autres préféraient lui jouer des mauvais tours, sachant qu'il ne pouvait pas vraiment se défendre s'ils commençaient à courir. Lui, il se contentait de les ignorer, de toute façon ses parents lui avaient bien dit que de toute manière il était très limité dans ses mouvements. Pour occuper les longs moments où il ne pouvait pas dessiner, on lui mit très rapidement du braille entre les mains. C'était une forme de jeu, savoir à quel son se rapportait chaque signe. Il découvrait un peu à sa manière la monde des que les autres pouvaient voir. L'apprentissage de la lecture se fit très tôt, à l'image de la parole. Ses parents continuèrent dans cette voie pour lui permettre de grandir à sa façon.

Zoe grandit pétri de lecture et de sons. Il apprenait très vite et cela lui permit de déchiffrer le braille japonais ainsi que le braille dit français, utilisé pour l'alphabet latin. Il s'essaya à la musique, art qu'il était en mesure de pratiquer car ses oreilles, elles, étaient en parfait état de marche. Solfège, pratique, tout y passa. Oreille absolue, Zoe se forgea un univers de lettres et de notes. Melissa fit l'acquisition d'un piano, elle qui sentait que cet enfant avait tout pour faire un magnifique pianiste. Il commença par-là, les touches blanches et noires sous ses doigts. Plus tard, il obtint une guitare pour jouer ce qu'il entendait lorsqu'Hélène choisissait de couper la musique de sa conjointe pour mettre la sienne.

La période du collège/lycée fut un moment en demi-teinte pour le jeune homme. Peu habitué à se rapprocher des autres il passa le plus clair de son temps à lire des livres sur son appareil adapté à son handicap. À côté de cela, ses excellentes notes, notamment dans les matières littéraires et les sciences sociales lui valurent de se faire remarquer par les professeurs. En dehors des cours, il ne participait à aucun club, préférant pratiquer ses activités en solitaire. Parfois, il se permettait de se venger des types qui passaient leur temps à le brimer pour toutes les petites différences qu'il avait avec eux. Une petite balayette à coup de canne d'un côté, une boisson innocemment renversée par-là, Zoe jouait désormais avec son propre handicap, le transformant en avantage pour éviter les représailles de ses victimes ou celles des professeurs.

Ce fut à cette période de sa vie qu'il commença à construire ses idées. Il se rapprochait beaucoup des idées de celle qu'il appelait Maman, la rebelle française. Elle qui avait lu beaucoup d'ouvrages des Lumières, qui était emprunte de cette image idéale de la France pays de la liberté et des droits de l'homme, avait transmis ses idéaux à Zoe qui en fit une forme de crédo. Il se rappelait le mouvement des Incontrôlables, de leurs revendications. Il se détacha lentement de l'idée que l'école lui enseignait, il faisait bonne impression pour ne pas s'attirer de problèmes et en attirer à ses parents, mais au fond de lui, il était révolté par ce système. Et alors que ses camarades expérimentaient leur adolescence dans les premiers amours, la découverte de nouvelles sensations, Zoe commençait à réfléchir, à se poser des questions sur le monde qui l'entourait. Ses lectures changèrent. Il passa des gentils romans d'heroic fantasy remplis de mondes magnifiques, aux ouvrages d'histoire, de philosophie et de sociologie. Il apprit énormément, et lui qui n'était déjà pas très sociable, commença à vouloir s'isoler de cette humanité qui n'était qu'atrocités, violence, inégalités. Il en vint à détester le fait qu'il faisait partie d'un monde privilégié par le simple fait d'avoir grandi avec ses parents. D'un côté il avait le patrimoine intellectuel d'Hélène, de l'autre il avait le patrimoine économique de Melissa. Il comprit alors pourquoi il était capable de faire autant de choses en classe ou avec un instrument entre les mains. Il était un privilégié. Il se sentit complice d'un monde qui le rebutait, qu'il conspuait davantage à chaque lecture. Son handicap visuel ne lui permettait pas de percevoir le monde tel qu'on voulait le montrer, il le voyait tel qu'il était. Les Incontrôlables furent arrêtés, le mouvement abattu en plein vol, Zoe assista à un terrible matraquage des libertés. Il n'avait que 17 ans, et la tourmente n'était pas prête de cesser.

Shukumei, un cri dans la vie d'un jeune Zoe encore en train de ruminer dans son coin. Il était en voiture à ce moment-là. Le père d'un camarade de l'école de musique l'avait pris à son bord pour le ramener chez lui. Pendant tout le trajet il donnait des réponses évasives au papa qui semblait un peu intrigué par cet adolescent peu bavard. Alors que la voiture était arrêtée à un feu rouge, la musique de la voiture se coupa et une voix annonça d'un ton grave la catastrophe qui était survenue. Zoe, resta impassible. Les catastrophes naturelles il y en avait eu par le passé, et il estimait qu'en un sens, la nature reprenait ses droits sur les aberrations produites par ses semblables. Il écouta distrait les informations quand un choc lui coupa le souffle. Un chaos assourdissant mêlé à un tourbillon le perdit. Les chocs se multiplièrent tout devint trouble puis le silence. Quand Zoe se réveilla il était à l'hôpital. Son bras droit était immobilisé et de manière général tout son corps était endolori. De multiples bandages couvraient son corps entaillé par les bouts de verre et de métal tranchants créés par le choc. On lui raconta que dans la panique de la nouvelle du tsunami, un automobiliste avait fait fi des toutes les règles de la route pour traverser le carrefour alors qu'il pensait avoir le temps de traverser. Il percuta de plein fouet la voiture dans laquelle se trouvait Zoe. Les deux autres passagers du véhicule étaient eux-aussi gravement blessés. Finalement Zoe s'en tira sans séquelles graves. Il hérita juste de toutes ses citatrices, dont celles sur le visage et le cou, et la brûlure laissée par les flammes qui avaient commencé à prendre la carcasse de la voiture. Une automobiliste qui avait assisté à la scène était venue le tirer de ce danger.

Une longue rééducation s'ensuivit. Il lui fallut du temps pour retrouver toutes les sensations de son bras. Pour occuper ses journées à l'hôpital et les moments où il ne pouvait plus faire de musique, il suivit un peu les actualités, apprenant le dysfonctionnement de la machine qui servait le régime en place. Une certaine satisfaction l'envahit à ce moment-là, il pensa alors que c'était le début de la fin de l'arbitraire que les gens allaient enfin pouvoir être libres. Mais il n'en fut rien, la machine fut relancée et le système continua à exister. Il eut les mêmes espérances près de deux années plus tard lorsque le moniteur afficha "SYSTEM ERROR", mais encore une fois, tout redevint comme avant. Puis une épidémie frappa le pays. Zoe fut assez soulagé que cette satanée puce qu'il avait depuis sa naissance ne l'envoie pas à l'hôpital, il voyait déjà suffisamment de médecins en temps normal pour qu'en plus le système lui-même en rajoute. Il ne put cependant pas s'empêcher de voir les conséquences négatives de tout ça. Puis arriva Sookaku. Une véritable chasse à l'homme, une démonstration de force et de la volonté du régime de garder les moutons dans l'enclot. Tous ceux qui étaient officiellement morts, sans l'être physiquement durent se rendre aux autorités. Bien entendu, plusieurs de ces personnes eurent l'intelligence de ne pas le faire, et de tenter de saisir cette opportunité, mais elles furent rattrapées par la réalité. En quelques mois tout se termina et une fois de plus, l'Incontestable était toujours en place.

Dans ces années troublées, Zoe eut à faire un choix. Son passage dans l'enseignement secondaire se terminant, il dut choisir ce qui allait être décisif pour son avenir. Que préférait-il entre suivre des cours à l'université, afin de poursuivre sur sa lancée représentée par d'excellents résultats, ou bien souhaitait-il poursuivre son parcours musical commencé tout petit ? Un choix qui ne fut pas sans créer des conflits entre Hélène et Melissa, chacune souhaitant un parcours différent. Mais les voir se déchirer de la sorte n'aida pas le jeune homme qui préféra mettre les choses au clair. Il les fit asseoir à la table du salon et les regarda droit dans les yeux, aussi bien qu'un malvoyant pouvait le faire.
- Tu t'es enfin décidé ? Demanda Hélène avec un ton sec qui lui était bien étranger.
- Hélène, laisse-le parler. Melissa se tourna vers son fils qui restait impassible.
- J'ai beaucoup réfléchi. Je sais que vous vous faites du souci toutes les deux, mais surtout que vous avez des souhaits différents me concernant. Non pas que je vous accuse de vouloir me forcer dans mon choix, ce n'est pas du tout ce que je suis en train de dire. Néanmoins je sais que vous avez des attentes.
Il se tourna vers Melissa.
- Je me suis renseigné auprès de l'université et elle propose des aménagements spéciaux pour me permettre de suivre des cours au conservatoire. Je ne sais pas ce que je veux faire après cela, alors je veux me donner le plus de chances afin de ne pas avoir de regrets le moment venu.

Il préféra s'arrêter là. C'était simple, clair et il n'avait pas à parler davantage. Aucune de ses deux mères eut quelque chose à redire. Zoe avait peut-être fait le choix qui lui correspondait le mieux, et chacune s'en voulait un peu d'avoir voulu le diriger vers une voie unique. Le jeune homme se lança dans ses études, résidant toujours à dans cet immense penthouse où il avait grandi. Il avait encore besoin d'aide pour certains éléments de la vie quotidienne, craignant de faire des bêtises. Cependant il commençait à ressentir le besoin d'avoir son espace à lui. Celui où il pouvait se laisser aller sans personne autour de lui. Les études l'amenaient à côtoyer du monde, et il avait besoin de s'isoler. Armé d'une guitare, d'un piano, de livres et surtout de ses idées, il se sentait prêt à enfin vivre en adulte solitaire, en espérant que l'Incontestable ne vienne pas lui mettre quelqu'un sur sa route. Il n'y avait rien de pire que cette idée pour l'asocial misanthrope qu'il était.  
Physique
Grand et fin, voilà ce que l'on se dit lorsqu'on voit Zoe pour la première fois. Du haut de son mètre 86, il ne dévoile pourtant que 70 kilogrammes à la pesée. Loin d'être un grand sportif, ne pouvant que courir ou faire du fitness comme sport, il reste svelte car il fait partie de ces personnes détestables qui peuvent manger n'importe quoi sans prendre un seul gramme. Autre point non négligeable dans l'apparence physique de l'étudiant, sa longue et magnifique crinière argentée. Modification génétique in utero voulue par ses parents, Zoe en fait un peu ce qu'il veut. De la cascade d'argent tombant jusqu'aux fesses, au chignon élaboré en passant par des coiffures plus élaborées faites avec une aide extérieure, le jeune homme aime varier, bien qu'il soit plus courant de le voir les cheveux entièrement libres de voler au vent et dans la figure des personnes à proximité.

Une peau très claire et un visage fin servent de support à cette chevelure si dense. Il est très facile de remarquer les cicatrices sur son visage, le cou et la main. En revanche, il en cache deux autres très importantes sous ses vêtements, une première partant de l'épaule droite jusqu'au coude, et la dernière qui est en fait une brûlure sur le flanc, toujours à droite. Il en conserve quelques-unes ci et là, mais bien plus petites et superficielles. Bien que dysfonctionnels, ses yeux luisent d'un beau vert qui rendrait jaloux un boa émeraude. Ce visage, bien qu'assez harmonieux, apparait comme très froid. Il est rare d'y voir un sourire, et quand bien même vous en verriez un, ce dernier ne serait pas très rassurant. Quand Zoe sourit, on a l'impression qu'il a une idée saugrenue derrière la tête, et que cela n'annonce rien de bon. Son regard semble perdu dans le vide la majeure partie du temps, mais compte tenu de son handicap, cela ne change pas énormément, et il n'est pas rare de le voir garder les yeux fermés, de toute façon ils ne servent pas à grand-chose. Cette façon de faire lui accole une petite réputation de fainéant ou d'insomniaque, car on le croit tout le temps endormi à des heures et dans des lieux incongrus. Ses mains garnies de doigts longs et fins sont très souvent sollicitées, et par conséquent bougent beaucoup, même si ce n'est presque jamais de manière frénétique.

Sa garde-robe est très atypique car elle rescelle de pièces appartenant à des univers différents. Il y a tout un ensemble gothique, noir bien évidemment, dans un style très victorien qui lui confère une apparence sombre et élégante. Cela cohabite avec des pièces plus orientées rock tel qu'un blouson en cuir, des jeans ou encore une veste à patch. Pour finir, on peut noter la présence de chemises et vestes formelles qui lui servent parfois à certaines occasions. Il existe cependant une constante entre ces différents styles vestimentaires, c'est la panoplie d'accessoires qui les accompagnent. Zoe est un grand amateur de bijoux et autres bracelets, si bien qu'il en a une multitude qu'il change au fil de ses envies du moment. Dans l'ensemble, ses tenues restent sombres, ce qui contraste tout particulièrement avec sa peau et ses cheveux.

Il faut également noter que notre ami malvoyant est une personne très propre, pour ne pas dire précieuse. Il prend énormément soin de lui, ne supportant guère l'idée de se sentir sale. Il fait très attention aux endroits où il marche et évite de toucher n'importe quoi. De lui se dégage toujours une subtile odeur de parfum, juste assez pour ne pas agresser les narines de son entourage. On le voit régulièrement se déplacer avec une canne. Plus malvoyant signifierait être complètement aveugle pour lui, il est donc obligé d'avoir recours à cette canne s'il ne veut pas avoir des problèmes lorsqu'il se déplace. En intérieur en revanche, il peut se permettre de ne pas l'utiliser, surtout dans les endroits qu'il connait bien.
Caractère
Zoe est une personne allant difficilement vers les autres. Peu à l'aise en société, il préfère attendre qu'on vienne vers lui pour s'ouvrir un tout petit peu. Et encore, il laisse peu de gens l'approcher car sujet à une peur assez impressionnante des autres humains mélangée à une petite touche de misanthropie. Bien souvent il reste seul, appréciant le calme et le silence qui sont, pour lui un moyen de ne pas se perdre dans une grande confusion. Le son lui étant primordial à cause de sa malvoyance, un brouhaha général peut le perdre au point d'angoisser de manière excessive. Néanmoins, il prend énormément sur lui pour changer un peu et essayer de faire face à la société, ayant conscience qu'il ne pourra jamais vivre normalement s'il ne change pas ses habitudes.

Les seules personnes sur qui il peut compter sont ses deux mamans, car il sait qu'elles ne lui veulent que du bien. Cela ne l'empêche de commencer à vouloir prendre son indépendance. Il aimerait commencer à vivre comme un adulte, avoir un chez-lui où vivre. Il reste cependant encore assez peu préparé à cette vie, il reste un garçon un peu trop couvé qui ne connait rien du monde des adultes.

Il est un garçon qui ne se précipite jamais et pour cause, aller vite serait pour lui signe d'accident. Par ailleurs sa gestuelle quotidienne (en dehors des moments où il joue de la musique abrasive sur sa guitare) est très mesurée et délicate, s'inscrivant dans cette personnalité qui ne veut et ne peut pas se presser outre mesure.

La lecture et la musique sont ses deux passions. Il a dévoré des ouvrages entiers de sciences humaines, en particulier d'histoire, de philosophie et de sociologie, ce qui parfois n'arrange pas son côté misanthrope. La musique est son gros défouloir, alors il se permet de jouer tout ce qu'il aime, et tant pis pour les oreilles des autres.

Perfectionniste et travailleur, il peut passer des heures à chercher l'enchaînement de notes parfait, la tournure de phrase parfaite. Rien n'est laissé au hasard et tout doit être le plus parfait possible. Cette conduite lui vaut d'être très apprécié de ses professeurs, que ce soit à l'université ou au conservatoire.

Parfois, pour s'assurer un peu de tranquillité, Zoe fait parler tout son mépris et se montre capable de sortir des atrocités très blessantes. Il dispose notamment d'un excellent sens de la répartie, lui permettant d'avoir toujours le dernier mot et il n'a pas peur de cracher ce qu'il pense à la figure du monde. Et si les mots ne suffisent pas, prenez garde. Il est très probable qu'il vous prépare un sale coup dans la mesure de son handicap. Il est assez malin pour trouver tout un florilège d'idées tordues, il n'y a pas de doute à avoir là-dessus.

Conséquence son inaptitude sociale flagrante, Zoe est bien loin d'être un Dom Juan. Il ne flirte jamais et s'intéresse encore moins aux relations amoureuses. De toute façon, pour savoir si quelqu'un lui plait il doit s'en rapprocher soit pour utiliser ses mains afin de de se faire une idée mentale plus précise, soit de s'approcher à deux centimètres de la personne pour espérer voir quelques détails supplémentaires.

Esprit libre et farouchement opposé à toute forme d'oppression, on peut comprendre que le système dans lequel il vit ne lui convient guère. Chaque fois qu'il pense à ce qui peut lui arriver, il est pris d'un terrible angoisse. L'inconnu l'effraie tout autant que le fait que d'être forcé à subit cet inconnu. Il se garde bien d'exprimer cela, de la même manière qu'il se retient de crier ouvertement qu'il est contre cette dictature dans laquelle il est né. Il n'y a rien de plus terrible que de se sentir dans une cage si grande, qu'on en ressent une impression de liberté.

Derrière cette façade fermée se trouve également une personne capable de pleurer devant la moindre scène d'émotion qu'il peut "voir" dans un film, lire dans un roman ou en écoutant de la musique. Il a beau savoir que c'est de la fiction, il ne peut contrôler ses larmes. Il est cependant totalement hermétique à ce genre de scènes lorsqu'il les voit dans la vie réelle, allez comprendre...

Dernier point à mentionner : Zoe agit parfois à la manière d'un hypocondriaque car il cherche à protéger sa santé assez fragile.
Généré avec le formulaire
Ray of light

Messages postés : 79
Inscrit.e le : 15/11/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Inae. ♥
Autre: Existe en #999966.
Team prénom mixte ✨

Bienvenue parmi nous, le peu que je lis me donne envie d'en savoir plus. Bon courage pour la suite ! Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft 1518348080
— Just Married —

Messages postés : 2134
Inscrit.e le : 22/02/2021

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se :
Autre: Merci Zian pour les magnifiques vavas ♥ et Shiba et Haru pour ces dessins fabuleux ♥ ♥ vous êtes les meilleurs !
Bienvenue sur le forum et bon courage pour la fin de ta fiche ! :)

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft CjjIPFG
Merci Shiba Natsu et Gaby pour ces magnifiques cadeaux ♥️:
Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft UabvJe me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft Zach210Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft 7xmoJe me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft 4oef
— Just Married —

Messages postés : 688
Inscrit.e le : 19/02/2021

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : La Femme ♥
Autre:
Holala ce perso **
Bienvenue à toi ; ton perso est très intéressant
Bon courage pour la fin de ta fiche :)
— Just Married —

Messages postés : 629
Inscrit.e le : 13/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Leonore Mizutaka
Autre: Je piapiate en : #CC4E5C
Bienvenue par ici Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft 2903594549

J'aime bien le côté androgyne du vava, du prénom... j'ai cru que ça allait être une femme au debut xD

J'adore le début de fiche, bonne fin de rédaction et au plaisir de te voir débarquer ❤
— Just Married —

Messages postés : 635
Inscrit.e le : 05/02/2017

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Undertaker ♥

Bienvenue et bon courage pour la fin de ta fiche ! o/
Sardine arboricole

Messages postés : 43
Inscrit.e le : 27/02/2021

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : La Liberté
Autre: Merci à Lulu pour le cadeau ♥♥
Merci beaucoup pour vos messages de bienvenue.

Les membres sont à l'image du forum, adorables comme tout ♥♥

J'en profite pour dire que la fiche est terminée en espérant ne pas y avoir écrit de grosses aberrations Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft 1362171446

Bonne lecture!
Lisalisa

Messages postés : 468
Inscrit.e le : 24/07/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
Bienvenue sur JM o/

Alors la correction va être très rapide, je n'ai qu'une petite modif à te demander et quelques fautes à corriger :

Histoire -
Toutes les précautions furent prises pour prendre de cette petite chose très fragile.  - prendre soin
il de participait à aucun club,  - il ne
Souhaitai-il  - souhaitait-il

On obligea Zoe à faire attention, lui qui était prompt à attraper toutes les maladies qui pouvaient trainer. - l'épidémie en question est dû au dysfonctionnement des puces, ce n'est pas comme un virus qui peut s'attraper.

Physique -
Son regard semble la majeure partie du temps - semble ?? Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft 1518348080

Mise à part cela, tout est impec. C'est bien raconté, j'apprécie de voir que le personnage de Zoe ne vit pas qu'à travers sa malvoyance, il a ses aspirations, ses rêves, sa vie en tant qu'être humain et c'est top !
Je te laisse donc modifier ceci et ce sera bon. 👌

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

might be a sinner ; might be a saint
merci Hatoclown, Fu, Zach et Zian pour les avatars ღ

one brain cell:
Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft Uron

grbfh:
Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft Unknown
Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft CjjIPFG Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft UlmRG6s Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft NlRYT1U Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft NwQ16ft
— Just Married —

Messages postés : 57
Inscrit.e le : 02/03/2021

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Takeo Kuro du kokoro ♥
Autre:
Ouuuh la validation touuute proche ~

Amuse-toi bien Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft 4228984879
Sardine arboricole

Messages postés : 43
Inscrit.e le : 27/02/2021

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : La Liberté
Autre: Merci à Lulu pour le cadeau ♥♥
Bonsoir!

Merci beaucoup pour la modération!
Les fautes ont été corrigées comme demandé, et je mets ici les modifications un peu plus importantes pour éviter de chercher dans tout le texte:

"Puis une épidémie frappa le pays. Zoe fut assez soulagé que cette satanée puce qu'il avait depuis sa naissance ne l'envoie pas à l'hôpital, il voyait déjà suffisamment de médecins en temps normal pour qu'en plus le système lui-même en rajoute. Il ne put cependant pas s'empêcher de voir les conséquences négatives de tout ça."

"Son regard semble perdu dans le vide la majeure partie du temps"

Merci encore Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft 1362171446
Lisalisa

Messages postés : 468
Inscrit.e le : 24/07/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
Merciii et c'est good !
Bon jeu ! Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft 2984341854
Pré-validation par Arisa
Votre fiche a été pré-validée par un modérateur, un administrateur passera sous peu valider officiellement celle-ci.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

might be a sinner ; might be a saint
merci Hatoclown, Fu, Zach et Zian pour les avatars ღ

one brain cell:
Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft Uron

grbfh:
Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft Unknown
Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft CjjIPFG Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft UlmRG6s Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft NlRYT1U Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft NwQ16ft
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 6285
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre:
Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft 716243026

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft Makoto%20-%20signature
Merci Lucci, Zach et Lucas pour les avatars et kits Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft Ld7d
Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft BbNTuR8
Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft V1dcdrQ
Le plus beau compliment ♥️:
Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft Cn3Ckyx
Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft 1EPYLUw
Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft DfzeUm9


Merci Karlito ♥️:
Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Je me suis brûlé les yeux et j'ai eu peur ~ Zoe B. Fleury-Von Schaft YqECw0j
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum