La simplicité avec du blanc  DgoiC4q
La simplicité avec du blanc  9oulLiP
La simplicité avec du blanc  620526BoutonElysion5050
-56%
Le deal à ne pas rater :
Carte Fnac+ & Deezer Premium 12 mois
60 € 135 €
Voir le deal

— Just Married —

Messages postés : 26
Inscrit.e le : 02/03/2021
Hina Koketsu
Peek-a-Boo
Informations générales
Nom :  Koketsu
Prénom.s :  Hina
Âge :25 ans née le 4 avril
Genre : Féminin
Origines : Japonaise et Ethiopienne
Activité : graphiste en freelance et influenceuse
Sexualité :  Bisexuelle
Avatar : OC, Nima par Rossdraws
Règlement : - Jaaack ! - Ari
Chemin J'avais besoin de féminité alors un DC des familles
Autre : BOO.
Un bout de quotidien
HISTOIRE : -« Il était une fois, un jeune éthiopien vendeur de chaussures de luxe. Un jeune homme bien sous tous rapports, parfaitement intégré dans un pays dont la carnation épidermique ne collait pas à la sienne  et qui avait à cœur de respecter scrupuleusement les coutumes et autres règles de ce pays ayant accueilli son grand-père. Son charme se posait avec douceur sur les clientes de la boutique et il avait le don de faire se sentir spéciale chaque jeune femme qui entrait au « Pieds d’élégance ». Un jour semblable à tous les autres, il tomba pourtant raide dingue d’une femme à l’allure de dame du monde et dont le port de tête transpirait l’élégance et la haute société. Il n’avait jamais vu beauté pareille et dès l’instant où leurs regards se croisèrent, l’amour naquit. »

-« Hina… Je peux savoir ce qui te prend de romancer notre venue au monde ? »

Lorsque la voix de ta sœur jumelle vient caresser de son souffle chaud le sommet de ta joue, tu sursautes. Tu étais si absorbée par la lecture de ton propre récit que tu ne l’avais pas entendue rentrer. Rougissante de gêne, tu fais bien la moue, gonflant légèrement tes joues et rétractant tes lèvres en forme de pièce. Tu détournes le regard alors que Saya contourne votre table afin de se glisser derrière le bar de la cuisine.

-« J’me disais que ça pourrait être sympa…Plus poétique tu vois ? »

Ton aînée de 2 minutes et dix secondes pose un regard tendre sur toi avant de laisser choir de ses lèvres un soupire léger.

-« Je comprends l’idée mais c’est loin de la réalité tout ça… Sauf concernant le travail de papa. »

La déception prend bien vite place sur ton minois tandis que tes perles anthracites relisent les lignes tapées sur l’écran de ton ordinateur.

-« ça n’a rien de poétique de s’être retrouvées orphelines à 8 ans parce que maman a trompé papa… »

Voilà que tes prunelles s’embuent doucement de larmes et Saya ne tarde pas à venir t’enlacer tendrement, enroulant ses bras autour de ton buste tout en nichant son menton sur ton épaule. Ses lèvres viennent déposer un baiser sur ta tempe et ses yeux parcourent ton texte.

-« Je sais…Mais papy nous a bien élevées. »

Papy Kamali s’était retrouvé du jour au lendemain à devoir faire le deuil de son fils unique tout en élevant deux petites filles qui se retrouvaient dévastées par la douleur et l’incompréhension. Il avait fait de son mieux, cumulant deux boulots afin de subvenir à vos besoins. Même si votre enfance resta de nombreuses années souillée par un deuil presque impossible à faire, vous avez eu une enfance agréable.

-« Tu lui en veux encore ? »

Une larme roule sur ta joue et tes mains tremblantes viennent enserrer les avant-bras de ta sœur.

-« Je crois que je n’arriverai jamais à lui pardonner… »

Saya dépose un autre baiser sur ta tempe puis se détache lentement de toi avant de retourner derrière le bar dans le but de ranger les quelques courses qu’elle avait faites. Au moment de ranger une brique de lait, une douleur vive mord son avant-bras la faisant ainsi grimacer et lâcher la brique. Tu t’empresses de quitter ta chaise pour venir lui masser la zone douloureuse.

-« ça va ? »
-« Tu sais bien qu’avec le froid, c’est plus douloureux… Désolé je pensais pouvoir tout ranger mais rien que d’avoir porté les courses ça a suffi à me mettre hors circuit… »


Tu esquisses un sourire doux avant de lui désigner votre canapé.

-« Va te reposer, je m’occupe de tout ranger et de faire le repas. »

L’ombre de Shukumei ne quittera jamais complètement Saya n’est-ce pas ? Si toi tu as eu la chance d’être loin de la capitale au moment de la catastrophe, ce ne fut pas le cas pour ta jumelle. Emportée par les eaux mortelles, son bras droit avait presque été entièrement broyé et les médecins n’étaient pas certains de pouvoir éviter l’amputation. Ils avaient pourtant réussi à reconstruire l’ossature à l’aide de broches et de visses. Tu avais largement contribué à sa rééducation en simplifiant son quotidien le plus possible et en lui démontrant un soutien sans faille. Aujourd’hui Saya n’a plus que vingt pourcent de mobilité et parfois son bras ne répond pas très bien, comme aujourd’hui, mais elle est très reconnaissante pour ce que les médecins ont fait.

-« Au fait j’ai croisé la voisine en rentrant. »
-« Comment va-t-elle ? »


Kaori Mizu est une vieille dame très gentille qui vit dans cet immeuble depuis plus de vingt ans et dès votre emménagement, elle vous a prises en affection. Elle vous amène parfois quelques bons petits plats ou des bibelots qu’elle vous offre volontiers. Vous l’appréciez beaucoup mais… avec les récents événements qui ont frappé le pays, la vieille dame n’est plus vraiment la même. L’arrêt soudain de l’Incontestable avait créé une petite tendance paranoïaque chez Kaori et quand bien même il s’agissait, par la suite, d’un arrêt volontaire, cela ne fut pas sans séquelle pour l’octogénaire. Ta sœur et toi n’étiez pas concernées par cet événement puisque célibataires mais cette femme vouait presque un culte d’adoration à l’Incontestable et son arrêt avait fait naître en elle un profond sentiment d’abandon dont elle se défaisait difficilement aujourd’hui. Ça avait également réveillé de vieux souvenirs…Le Big Bang Kiss, elle l’avait subi de pleins fouet. A l’époque madame Mizu s’était rendue sur place afin de contrer les rebelles et malheureusement, son mari fit parti des morts dû à l’attentat des Incontrôlables. En y repensant…c’était une sombre époque n’est-ce pas ? Impossible de sortir dans la rue sans que les gens effrayés n’en parlent… Vous aviez vingt ans à ce moment-là et honnêtement cette histoire avait quelque peu mis à mal vos habitudes de sorties…

-« Un peu mieux que le mois passé. Elle continue de voir sa psychologue et d’ailleurs je suis rentrée un peu plus tard parce qu’elle avait besoin que je passe chercher ses médicaments. »

C’est vrai que depuis l’épidémie, madame Mizu reste fragile au niveau des bronches… Vous aviez bien cru que votre voisine ne survivrait pas à la maladie… Vous lui rendiez visite presque tous les jours à l’hôpital car heureusement épargnées par cette mystérieuse épidémie. Aujourd’hui elle reste toujours aussi adorable avec vous mais vous sentez bien qu’elle n’est plus totalement elle-même.

-« Demain je passerai lui amener un peu de mafé de papy. »

Votre grand-père est toujours tellement…généreux en quantité lorsqu’il vous prépare des repas. Entre lui et Kaori, vous ne risquez pas de mourir de faim. Les minutes s’écoulent alors que tu t’affaires au rangement des courses et tout à coup, Saya pousse un cri de stupeur qui te fait violemment redresser la tête.

-« Qu’est-ce qui se passe ?! »

Saya garde les mains crispées sur une enveloppe rose durant de longues secondes avant de finalement éclater de rire.

-« Oh punaise excuse-moi Hina…Quand j’ai vu la couleur de l’enveloppe et ton nom dessus j’ai cru que c’était l’Incontestable… »

Tes traits se déforment en une mine agacée tandis que tu attrapes un rouleau de sopalin que tu lui jettes dessus.

-« Espèce de gourde ! Tu m’as fichu la trouille ! »
-« Désolé… J’avais oublié que tu recevais régulièrement de la pub pour cosmétiques… »


Tu grognes un peu avant de reprendre tes activités non sans que ton cœur peine à retrouver un rythme régulier. Il faut dire que tu es terrifiée à l’idée de recevoir Ta Lettre… Être séparée de ta sœur est tout simplement impensable pour toi sans parler de ton époux ou épouse qui pourrait s’avérer être une personne…horrible. Rien que le fait de penser au mariage suffit à te donner des palpitations. Et si tu te reconcentrais sur le rangement des salades dans le frigo ?


Physique
PHYSIQUE - Tu es une belle femme, Hina. Tu as conscience de tes atouts et pourtant, en dehors de tes sourires adorables et de tes moues plutôt expressives, tu n’uses jamais vraiment de tes charmes. Tu es reconnaissante pour ce physique que la nature t’a donné, physique que tu entretiens tout de même un peu au quotidien en usant de ton vélo elliptique et en suivant quelques vidéos de sport sur le net. Tu fais partie de ces femmes qui ne prennent pas facilement de poids quand bien même elles se gaveraient de sucrerie, ces dernières faisant d’ailleurs largement partie de ton alimentation. Peut-être devrait-on commencer par décrire cette étonnante chevelure ? Ta crinière blanche comme la neige et aussi interminable qu’une cascade d’opale semble aussi douce que de la soie sauvage. Merci aux diverses huiles et masques que tu poses avec délicatesse sur tes fibres capillaires et merci à la biologie. D’après les dires de votre père, tu as tiré cette caractéristique de votre mère, elle-même ayant eu pourtant recours à la chirurgie.

Cette tignasse de neige encadre un visage aux traits doux et fins, le genre de minois que l’on qualifierait volontiers d’angélique. Sur ce visage trônent fièrement deux billes tantôt grises tantôt proches du blanc. Un regard qui transperce et qui désarme, un regard qui trahit sans honte les émotions qui se bousculent en toi. Si l’expression « les yeux sont le miroir de l’âme » n’avait pas déjà été créée, sans doute l’aurait-on inventé pour toi. Tes prunelles sont souvent rehaussée de traits d’eye-liner et de mascara noir charbon, intensifiant le tout. Entre tes deux yeux, juste au centre de ton front tu as pris l’habitude d’ajouter une petite note d’excentricité à ton maquillage léger ; un point blanc. Cette petite particularité t’est venue dans une de tes premières vidéos il y a dix ans de cela, c’était un simple petit teste, une touche d’amusement dans le but de te démarquer juste un peu plus. Ça avait marché. Beaucoup s’accordent à dire que ça te parfume d’une touche de mystique. Alors tu ne quittes plus vraiment cette marque sauf quand tu dors ou que tu décides de passer une journée enfermée à te gaver de tes séries et animes préférés.

Ta peau cuivrée attire facilement les regards et tu avoues volontiers en être plutôt fière, cette dernière tranchant à merveille avec la nuance de tes cheveux, sans parler du fait que tu l’as hérité de ton père. Tu en prends soin, l’agrémentant de crèmes venues de l’étranger mais au faible taux de produits chimiques. C’est vrai que lorsque l’on entre dans ta salle de bain on découvre un lavabo envahit de crèmes et huiles pour le corps ou les cheveux qui ne sont pas du pays et même si cela coûte plus chère que du local, rien n’est trop chère pour une meilleure santé. Tu es d’ailleurs friande de parfums ! Impossible de ne pas être captivé par les diverses fragrances que tu portes chaque jour lorsque l’on te rencontre. Tu aimes les notes douces et entêtantes mais pas trop doucereuses non plus. Côté vêtement l’on trouve de tout dans ton armoire. Tu portes aussi bien des joggings et simples débardeurs que de jolies robes très féminine au décolleté maîtrisé.


Caractère
CARACTERE - Adorable, c’est le premier mot qui vient à l’esprit de ceux qui te côtoient. Tes sourires sont aussi nombreux que tes éclats de rire spontanés et assumés. Tu es un petit bout d’amour Hina, le genre de personne à toujours avoir un mot gentil ou une petite attention pour les autres. Si une voisine ou une copine est malade, tu iras volontiers chercher une bonne soupe aux légumes que tu lui apporteras avec un petit mot gentil déposé sur le contenant. Si tu vois quelqu’un qui semble être perdu tu n’hésiteras pas à changer ton itinéraire pour lui venir en aide. Un enfant qui pique une crise pour un caprice ? Tu viendras en aide à la maman un peu dépassée. Tu es l’empathie, tu es la bienveillance, tu es un amour.

Tu es également du genre expressive, peut-être est-ce à cause de tous ces animes que tu regardais lorsque tu étais ado ? Toujours est-il que bouder ou au contraire faire les yeux du chat potté, tu connais bien. Lorsque quelque chose te dérange, on le sait. Lorsque quelque chose te plaît, on le sait et lorsque quelqu’un te plaît…On le sait aussi. Petit cœur d’artichaut, tu auras tendance à rougir facilement si ton « crush » t’adresse quelques paroles gentilles. Tu aimes l’amour, aussi tu as eu de nombreuses histoires passées lors de ton adolescence et même jusqu’à récemment. Tu tombes amoureuse si facilement Hina…Passionnée dans tous les aspects de ton existence huh ? Tes émotions t’enrobent et t’emportent au même titre que tes sentiments. Ça t’a bien joué des tours n’est-ce pas ? Si tu tombes facilement amoureuse, tu plonges profondément dans la détresse lorsqu’une histoire se termine. Une rupture ? Bonjour pot de glace, pizza (sans viande puisque tu es végétarienne) et larmes à flot devant des séries dramatiques, les rideaux tirés. Tu es comme ça… A tout vivre avec force.

Paradoxalement si tu es énergique et extravertie, il t’est pourtant très difficile d’accorder une confiance pleine. Tu es excellente pour écouter les autres et l’on pourra toujours compter sur toi pour des encouragements ou de doux moments de joie mais si l’on essaie de creuser un peu, si on vient à te poser des questions plus intimes, tu éluderas. Même dans tes multiples relations amoureuses, tu gardes une grosse part de méfiance. Ce blocage au niveau du lâcher prise te vient de ta mère… Sa trahison est encore marquée au fer rouge dans ton cœur et dans ta chair. C’est elle qui a fait de vous des orphelines et si ta propre mère peut te trahir, n’importe qui le peut n’est-ce pas ? Seule Saya, ta moitié, échappe à cette méfiance viscérale qui cache en réalité la peur presque animale de souffrir en profondeur. Alors tu parleras des autres, de tout et de rien mais surtout pas de tes propres secrets, de tes peurs. Si dire « je t’aime » à un ou une amoureuse ne te pose pas de problème, répondre quand on te demande « tu peux me parler un peu de ton passé ? » reste mission impossible. Les cauchemars que tu fais parfois la nuit, ton manque non assumé d’une maman, ta terreur concernant la lettre rose… Et encore tant de choses que tu ne diras pas… Mais tu sais Hina, tout le monde ne veut pas te faire de mal ? Peut-être trouveras-tu un jour, une autre personne que Saya avec laquelle tu pourras te perdre dans un lâcher prise fébrile.

— Just Married —

Messages postés : 1944
Inscrit.e le : 22/02/2021

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se :
Autre:
Bienvenue à ce nouveau perso et bon courage pour la validation ! :3
Invité
Invité
Anonymous
Invité
Invité
Invité
Mar 2 Mar - 16:17
Elle est canon!!!!! ♥
Re-bienvenue et courage pour la validation.
Invité
— Just Married —

Messages postés : 615
Inscrit.e le : 19/02/2021

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : La Femme ♥
Autre: Merci à mon mari pour les avas et signa ♥
Re-bienvenue !
L'est cool cette demoiselle :)

Courage pour la validation
— Just Married —

Messages postés : 612
Inscrit.e le : 13/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Leonore Mizutaka
Autre: Je piapiate en : #CC4E5C
Re bienvenue avec ton dc jolie inconnue xD

Je kiff ton vava. Plus qu'à lire pour en apprendre plus xD
Lisalisa

Messages postés : 389
Inscrit.e le : 24/07/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
Re-bienvenue avec ce DC !

Et bien rien à redire, ok deux ptites fautes, mais on peut largement passer outre car ta fiche est de qualité et cette Hina est adorable. Ce qu'il s'est passé avec sa mère fait mal au coeur. La simplicité avec du blanc  3912395661
C'est fluide, c'est bien écrit, tout y est. Ca fait plaisir à lire.
Amuse-toi bien ♥
Pré-validation par Arisa
Votre fiche a été pré-validée par un modérateur, un administrateur passera sous peu valider officiellement celle-ci.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

might be a sinner ; might be a saint

Hear her - THE Arisa
merci Hatoclown et Fu pour les avatars ღ


one brain cell:
La simplicité avec du blanc  Uron

grbfh:
La simplicité avec du blanc  Unknown
La simplicité avec du blanc  CjjIPFG La simplicité avec du blanc  UlmRG6s La simplicité avec du blanc  NlRYT1U La simplicité avec du blanc  NwQ16ft
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 6130
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre:
La simplicité avec du blanc  716243026

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

La simplicité avec du blanc  4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit La simplicité avec du blanc  1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
La simplicité avec du blanc  Ld7d
La simplicité avec du blanc  BbNTuR8
La simplicité avec du blanc  V1dcdrQ
Le plus beau compliment ♥️:
La simplicité avec du blanc  Cn3Ckyx
La simplicité avec du blanc  1EPYLUw
La simplicité avec du blanc  DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
La simplicité avec du blanc  E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
La simplicité avec du blanc  3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
La simplicité avec du blanc  Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
La simplicité avec du blanc  YqECw0j
— Just Married —

Messages postés : 26
Inscrit.e le : 02/03/2021
Miih tellement de gentils p'tits mots La simplicité avec du blanc  4228984879
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
#9 —Re: La simplicité avec du blanc
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum