[H - 3] Frère aîné, ami d'enfance, pote de lycée DgoiC4q
[H - 3] Frère aîné, ami d'enfance, pote de lycée 9oulLiP
[H - 3] Frère aîné, ami d'enfance, pote de lycée 620526BoutonElysion5050
Le deal à ne pas rater :
Codes promo Cdiscount : -25€ dès 299€ d’achat
Voir le deal

— Just Married —

Messages postés : 83
Inscrit.e le : 18/03/2021

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se :
Autre:
Frère aîné déserteur

㋡ NOM DU PERSONNAGE CONCERNE│ Ranmaru Suzuki
㋡ DESCRIPTION RAPIDE DU PERSONNAGE│ Lycéen qui va rentrer en dernière année, Ranmaru est un adolescent peu stable émotionnellement. Il est sensible et vulnérable mais s'efforce de le cacher au monde. Il est toujours très affecté par le départ de son frère qui constitue la première personne qu'il a dû vraiment aimer inconditionnellement et qui l' a aimé inconditionnellement. Ranmaru a une sorte de brother complex dont il n'arrive pas à se détacher, alors il vit sa vie de lycéen en utilisant tous les moyens récréatifs et de fuite qui s'offrent à lui.
㋡ TYPE DE LIEN│ Frère aîné de Ranmaru qui a vécu avec lui quand il était enfant.
㋡ DESCRIPTION DU LIEN│ Alors, pour le prénom c'est comme il vous plaira, je ne l'ai pas intégré à ma fiche de présentation sciemment pour laisser ce choix ouvert mais préconisez un prénom japonais et le nom de famille est Suzuki. Sachant qu'en partant de ce que Ranmaru se souvient de son frère, vous disposez d'une assez grande liberté d'appropriation du personnage. Puisque Ranmaru avait 7 ans lorsque son frère est parti, il faut compter entre eux au minimum dix ans de différence, histoire que le frangin ait eu l'âge de se barrer.  Même si je reconnais que 17 ans pour claquer la porte paraisse extrêmement jeune, il ne faut pas perdre de vue qu'il vivait dans un environnement très tendu avec ses parents.  J'aimerais bien que leur différence d'âge ne soit pas trop grande tout de même ! Vous pouvez partir du principe que le motif de son départ est quelque chose de profondément important. Je m'imaginais un motif grave du genre un secret lié à la naissance de l'un des deux. Vous pourriez imaginer que le frangin a été adopté, ou qu'il sait que Ranmaru a été adopté et que leurs parents leur ont caché par exemple. Notez bien que Ranmaru ne parle pas à ses parents de son frère et que lui pense que son frère et ses parents sont des liens biologiques.

Pour vous faire une idée de ce dont Ranmaru se souvient au sujet de son frère:
Jusqu’à mes 7 ans, mon frère aîné vivait avec nous. Je me souviens mal de ses relations avec mes parents avant son départ de la maison et de chaque moment que nous passions ensemble mais j’en garde un ressenti global de proximité. J’ai cette impression que lorsque nous étions entre nous, mon monde était apaisé. C’est probablement pour cette raison que la soudaineté de sa décision de quitter le domicile parental est un peu bizarre encore aujourd’hui à me rappeler. Si j’ai cette impression, c’est aussi parce que j’ai le sentiment que j’ai été plutôt heureux comme enfant jusqu’à cette période qui reste éthérée. Quand j’y pense, cela me fait l’effet d’un film de souvenirs nuageux et duveteux qui m’enveloppent.

Un jour, une dispute a pris des proportions au-delà des quotidiennes, sans issue, mon frère s’est empressé de rassembler ses affaires et s’est barré. Purement et simplement. Je ne sais pas ce qu’il fait maintenant ou où il vit. Mes parents n’ont jamais cherché à prendre contact avec lui et en l’occurrence, ils font un magnifique travail d’ignorance même de son existence. J’aimerais comprendre ce qu’il s’est réellement passé pour qu’on en arrive là. Je pense souvent à lui et à comment il va, mais ça me bute parce que dès que j’y pense, là je me sens vraiment seul. Depuis qu’il est parti les nuages se sont agglutinés en une pluie battante de tumulte incessant.



Je ne sais pas si ça vous est déjà arrivé mais parfois, vous ignorez si un souvenir que vous portez est bien le vôtre. Il paraît lointain et comme sorti d’une autre vie, caché derrière une vitre en verre poli qui donne une teinte blanchâtre et délavée à vos images mentales. Et le plus étrange, c’est que vous vous souvenez d’un ou de deux détails liés mais que les émotions qui devraient y être attachées n’y sont plus. Vous savez que les évènements vous ont secoué, que vous avez pleuré, que vous avez crié et que vous vous sentiez abandonné parce que cela semble logique et que d’autres personnes ont corroboré cette version des faits.

En gros, vous pouvez considérer que Ranmaru a oublié une grande partie de ses souvenirs liés à son frère mais qu'il en garde des ressentis, le vide et une sensation d'abandon.  Il se pose énormément de questions sur le départ de son frère, le conflit à l'origine et sur la situation actuelle de son frère.  Ranmaru aurait peut-être des difficultés à reconnaître physiquement son frère (le temps a passé il faut dire), mais il saurait instantanément identifier sa voix.

㋡ PREFERENCES │ Donc comme j'évoquais plus haut, il a autour de 27-28 ans. Je l'imagine comme un personnage avec des principes et une force de caractère assez élevés pour régir sa manière de vivre.  Il aimerait beaucoup retrouver Ranmaru pour lui expliquer les évènements et cela le préoccupe.
㋡ NIVEAU RP│ Je suis souple *tape un grand écart*. Non sans rire, du moment que j'ai suffisamment de matière pour répondre je suis satisfait.  [H - 3] Frère aîné, ami d'enfance, pote de lycée 297054555
㋡ COMMENTAIRES │ Si vous avez des interrogations quelconques sur des parties que je n'aurais pas explicitées correctement, des idées que vous voudriez tester ou autre mais que vous portez un intérêt certain à ce fragment de personnage (déjà merci, ça me touche), je suis hyper disponible pour que l'on puisse échanger et le réaliser.  [H - 3] Frère aîné, ami d'enfance, pote de lycée 4228984879
— Just Married —

Messages postés : 83
Inscrit.e le : 18/03/2021

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se :
Autre:
Ami d'enfance et premier crush

㋡ NOM DU PERSONNAGE CONCERNE│ Ranmaru Suzuki
㋡ DESCRIPTION RAPIDE DU PERSONNAGE│  Lycéen qui va rentrer en dernière année, Ranmaru est un adolescent peu stable émotionnellement qui a peur de l'attachement. Aujourd'hui, il utilise tous les moyens récréatifs et de fuite qui s'offrent à lui pour s'aérer l'esprit. Pourtant jusqu'à son entrée au lycée il suivait davantage l'ordre établi.
㋡ TYPE DE LIEN│ Ami d'enfance grâce auquel Ranmaru a compris qu'il était plus intéressé par les garçons.  👀
㋡ DESCRIPTION DU LIEN│Ranmaru habitait jusqu'au début du collège dans une zone de Tokyo qui a été dévastée par Shukumei.  Le domicile familial a été tant affecté que sa famille a déménagé dans un tout autre quartier et Ranmaru a été forcé de changer de collège. Avant cela, il s'entendait bien avec un camarade de classe en particulier, qu'il connait depuis la maternelle. C'est cet ami qui a fait prendre conscience à Ranmaru qu'il n'était pas hétéro.

Pour vous faire une idée du pdv du Ranmaru à ce sujet:
La première fois que j’ai commencé à me poser des questions, j’avais 12 ans à peu près et un mouvement d’opposants au système s’est soulevé. Il y a même eu un attentat le 14 février dont les médias avaient parlé. Sans être particulièrement friand des théories du complot, je me suis demandé ce qui avait pu pousser des individus heureux et épanouis dans leur vie maritale à être embrigadés dans ce genre de rassemblements violents. Ça me paraissait incompréhensible, mais bon ils n’ont pas tenu très longtemps. On en entend plus parler aujourd’hui.

Ce même 14 février, j’ai aussi commencé à réfléchir sur ce que j’attendais vraiment des autres à titre personnel. Je n’y avais pas prêté attention avant mais c’est vrai que l’on reçoit des chocolats ce jour-là. J’ai mis du temps à comprendre que c’était pas tant d’en avoir reçu d’une fille de ma classe qui m’avait gêné que de voir la joie embarrassée sur le visage de mon meilleur ami de l’époque lorsqu’il a reçu les siens de la part de la déléguée de classe. Et lorsque j’ai compris que ma gêne s’appelait envie, j’ai pu effleurer du doigt les contours délicats de ma notion d’amitié. J’aurais bien aimé prendre le temps de les toucher plus concrètement mais les circonstances en ont voulu autrement.

J’ai eu un an de répit avant de devoir déménager suite aux dégâts causés à notre habitation par Shukumei. Un peu léger pour explorer sa sexualité, surtout à 13 ans. J’ai intégré une nouvelle école, repris mes marques comme je pouvais en laissant quelques-uns de mes souvenirs d’enfance parmi les décombres de l’ancien domicile familial. Je n’ai jamais osé retourner sur place depuis, j’imagine que si j’y croisais des visages connus, j’aurais encore du mal à les saluer avec le sourire.

㋡ PREFERENCES │ Ainsi depuis son déménagement, Ranmaru n'a pas revu cet ami. L'idée serait qu'ils se recroisent aujourd'hui,  presque 5 ans après Shukumei. Libre à vous de décider de ce que l'ami pensait (à l'époque) et pense (en le revoyant) de Ranmaru. Vous êtes libre, vous noterez quand même que l'ami va constater que Ranmaru petit et Ranmaru actuel se comportent différemment et va se positionner en fonction de ça.  Ça sous-entend simplement que votre personnage a l'âge de Ranmaru.
㋡ NIVEAU RP│ Du moment que j'ai suffisamment de matière pour répondre je suis satisfait.  
㋡ COMMENTAIRES │ Comme pour les autres pré-liens, je suis ouvert aux échanges et discussions.  [H - 3] Frère aîné, ami d'enfance, pote de lycée 297054555
— Just Married —

Messages postés : 83
Inscrit.e le : 18/03/2021

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se :
Autre:
Pote de lycée

㋡ NOM DU PERSONNAGE CONCERNE│ Ranmaru Suzuki
㋡ DESCRIPTION RAPIDE DU PERSONNAGE│ Lycéen qui va rentrer en dernière année, Ranmaru est un adolescent peu stable émotionnellement qui a peur de l'attachement. Aujourd'hui, il utilise tous les moyens récréatifs et de fuite qui s'offrent à lui pour s'aérer l'esprit. Parmi ces moyens, Ranmaru traîne avec des personnes peu recommandables en réponse à l'appel du risque qui le conforte momentanément. Le sekse est un autre de ses moyens, c'est là que le pote intervient.  
㋡ TYPE DE LIEN│ Un pote de lycée (et sur l'oreiller 👀)
㋡ DESCRIPTION DU LIEN│ En gros c'est le pote / s*x friend de Ranmaru. Ils passent du temps ensemble en dehors des cours,  principalement à tester de nouvelles adresses qui font l'objet de rumeurs en ville (légendes urbaines et bastons passion), Ranmaru le "suit" dans ses escapades pas toujours bien malines. Leur but commun est de trouver où à lieu l'action ou l'animation en ville et de ne pas en manquer une miette. Ils en profitent aussi pour soulager leurs pulsions respectives au passage.

Pour vous faire une idée du pdv de Ranmaru à ce sujet:
La vérité c’est que je me sens souvent perdu et que la meilleure façon que j’ai trouvé de moins le sentir c’est d’occuper mon cerveau avec différentes activités pas forcément toujours perçues intelligentes ou très constructives.
Chacun ses manies et ses mécanismes de défense, les miens n’ont rien de fondamentalement originaux. Du moment qu’ils me permettent de mettre la réflexion sur pause et de ressentir autre chose que de la solitude, c’est ok.
Avec ce type d’approche, j’ai fini par trainer avec des personnes intéressantes mais aux comportements ponctuellement nuisibles. J’en ai conscience mais puisque ça me donne des occasions de moins m’ennuyer et de repousser l’introspection ça me convient pour l’instant.

Je ne suis malheureusement pas magicien, j’ai mes propres limites et je cache maladroitement ma sensibilité aux personnes qui passent le plus de temps avec moi. Ah et, cela devient carrément inutile que je tente de la dissimuler à mes partenaires. Le cœur de l’intimité est ce lieu éphémère en marge du reste où je suis parfaitement incapable de ne pas tout montrer et tout ressentir. Alors je lâche tout et j’oublie. Comme lorsque vous rêvez d’une chute dans le vide et que vous vous sentez perdre pied d’un coup : vous êtes partagé entre la brutalité de la perte de contrôle et une quiétude sourde. Quand ces instants prennent fin, je mise toujours sur l’accord tacite de ne poser aucune question, de ne pas chercher au-delà. Tant qu’on a pas d’attente, ce fonctionnement est valable de ce que je connais.

㋡ PREFERENCES │ Ils fréquentent le même lycée, donc son pote a le même âge que lui, ils sont dans la même classe (c'est plus pratique). En dehors des moments d'intimité en question, leur relation se maintient tranquillement. À vous de voir ce que le pote peut penser de sa relation avec Ranmaru en son for intérieur et de voir comment la relation pourrait évoluer en conséquence.
㋡ NIVEAU RP│ Du moment que j'ai suffisamment de matière pour répondre je suis satisfait.  
㋡ COMMENTAIRES │ Comme pour les autres pré-liens, je suis ouvert aux échanges et discussions.   [H - 3] Frère aîné, ami d'enfance, pote de lycée 4228984879
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum