Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  DgoiC4q
Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  9oulLiP
Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  620526BoutonElysion5050
Le Deal du moment : -38%
Aspirateur robot Xiaomi Roborock S7 (version 2021) en ...
Voir le deal
499 €

— Just Married —

Messages postés : 13
Inscrit.e le : 29/05/2021

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: La vie est belle ! Et Suzue rayonne en #ff9900.
Suzue UYEHARA
“De la Joie Pure jaillit toute création. Par la Joie elle est soutenue, vers la Joie elle se dirige et à la Joie elle retourne.”

Généralités
Nom ;; Uyehara
   Prénoms ;; Suzue
   Âge ;; 26 ans, née le 29/05/2087
   Genre ;; Femme
   Origines ;; Japonaise
   Activité ;; Styliste
   Sexualité ;; Hétérosexuelle
   Avatar ;; Shiki Ichinose de The IdolMaster Cinderella
   Règlement ;; Validey - Ari
   Chemin ;; Il y a bien longtemps mais jamais osé pousser la porte. Redécouvert récemment et je suis entrée.
   Commentaire ;; Ne me mangez pas, je suis gentille...
   
Histoire
Tout a commencé avec mes parents. Toshiaki et Sayoko Uyehara. Lui médecin, elle peintre, rien ne les prédestinait à être ensemble. Et pourtant, lorsque la lettre de l'Incontestable est arrivée et qu'ils se sont rencontrés, ils se sont tout de suite plu. Cela ressemble un peu à un conte de fée et j'aime quand ils me racontent leur histoire. Ils ont toujours eu foi en l'Incontestable et ma sœur et moi avons toujours été élevé en ce sens. Parce que si ça avait marché pour eux, c'est que le système était fiable. Et un jour de mai 2087, je suis née, moi, Suzue. Je n'étais pas bien grosse et pourtant je mangeais comme quatre ! Mais rien, pas un gramme de trop. Peut-être une histoire de gènes, allez savoir. Ou alors c'est parce que j'étais très active et que je ne tenais pas en place. Quatre ans plus tard est arrivée ma petite sœur, Okimi. Elle par contre, elle n'avait pas dû hériter des même gènes parce que c'était une vraie petite boule ! On aurait pu la faire rouler ! Mais bon, je ne l'ai pas fait, maman m'aurait sûrement enguirlandé... Quoi dire sur cette époque ? Enfance classique, sans trop de drames. Des disputes ? Oui, il y en a eu, comme dans toutes les fratries. Mais rien de bien grave.

De même que ma scolarité s'est plutôt bien déroulée. Je n'avais pas de super notes mais j'étais dans la moyenne et ça me suffisait. J'ai jamais vraiment poussé pour travailler en cours, ça ne m'a pas franchement intéressé. Je me souviens, c'est en primaire que j'ai vraiment commencé à aimer l'art et tout ce qui s'y rapprochait. Je passais beaucoup de temps avec ma mère, elle m'apprenait les couleurs, les techniques de peinture. Mais bon, moi, je faisais surtout n'importe quoi avec les couleurs que je trouvais, à son grand dam. Et c'est lorsque j'ai eu ma première poupée que j'ai commencé à vouloir l'habiller. Au début, ce n'était pas fantastique. Mais très vite, les idées ont commencé à fuser dans ma tête. Néanmoins, cette passion m'a perdu au collège et au lycée . Le rythme scolaire était soutenu et je n'avais pas droit à l'erreur. Mon père veillait au grain. Lui, il voulait que je fasse médecine, comme lui. Un peu pour perpétrer la famille en somme. Moi j'avoue que ça ne m'a jamais vraiment tenté, j'esquivais la question la plupart du temps. Et quand le moment fatidique est arrivé, il a un peu déchanté lorsque j'ai annoncé vouloir partir en Fac d'Art. Ma mère elle par contre était ravie. Après un temps d'adaptation, il a enfin cédé et me voilà donc partie pour un an de prépa afin d'intégrer une université. Oui, parce que selon mon cher père, je n'avais pas le niveau que lui estimait juste donc je suis allée en prépa. Un an de cours intensifs ! J'ai cru mourir ! Mais je l'ai fait ! Et enfin, j'ai pu intégrer la prestigieuse Université Municipale des Arts de Kyoto, celle-là même où ma mère avait fait ses études. Mes parents ont sorti pas mal de leurs économies pour ça et je les en remercie encore aujourd'hui. Lorsque le choix du cursus m'a été donné, je me suis souvenue de ma passion d'enfance et je suis naturellement allée vers la section textile.

C'est à ce moment-là que, malgré ma distance avec Tokyo, j'ai entendu parler de cette fameuse journée. Le Big Bang Kiss comme ils l'ont appelé. J'avais vingt ans, embarquée dans mes études, sans aucun mari. Je me suis demandée pourquoi les gens réagissaient de la sorte. Le système marche, ça a été prouvé des dizaines voire des milliers de fois ! Aujourd'hui encore, je me demande toujours pourquoi les gens s'obstinent à vouloir aller contre l'Incontestable. Après tout, il ne veut que le bien de notre nation. Je suis plutôt maussade quand je repense aux évènements qui ont eu lieu ce jour-là... Tout ce gâchis...

Octobre 2109. Vingt-deux ans, toujours en étude, loin de Tokyo et des miens. Néanmoins j'assiste moi aussi à ces typhons qui déferlent sur notre pays. Dès que les lignes sont réparés, je m'empresse d'appeler ma famille, fort heureusement, ils n'ont rien. Juste un peu de matériel et on a dû les reloger. Ils ne se plaignaient pas, ils ont toujours eu confiance en notre pays. Et moi de même. Plusieurs élèves autour de moi se posaient des questions sur les mariages et divorces insensés prononcés par l'Incontestable. Moi je n'ai jamais douté. Si l'Incontestable l'avait décidé c'est que cela était judicieux et bénéfique pour notre pays. Une vingtaine de jours plus tard, tout s'est calmé. Et la vie a repris son cours. Enfin, sans compter les corps qui s'entassaient toujours plus en débarrassant les rues de l'eau, la boue et toutes autres choses portées par le tsunami. Tokyo était méconnaissable et ça m'a touché au plus profond du cœur de voir ma ville natale ainsi. Même une fois mes études finies et mon diplôme en poche, lorsque je suis rentrée, je ne reconnaissais pas vraiment les rues où j'avais joué étant enfant. C'était un sentiment étrange de tristesse mais aussi de nostalgie quelque part. Cependant, j'avais foi en notre peuple et j'étais sûre que nous allions redresser la barre, ensemble ! J'ai perdu des amis dans cette terrible tragédie mais la vie continue et il faut aller de l'avant, coûte que coûte. On ne peut pas rester à stagner et à s'apitoyer.

Cela a été dur de reprendre une vie avec mes parents et ma sœur. Surtout que l'appartement était plus petit que celui qu'ils avaient avant. Mais entre le travail de chacun, on arrivait à ne pas se marcher dessus au final. Et on savait qu'un jour, l'une de nous voire les deux allaient recevoir la fameuse lettre rose. En attendant, j'avais trouvé un stage dans une petit entreprise. Rien de faramineux, surtout des vêtements bon marché dans cet état de crise qui frappait le Japon et durait encore. Pas vraiment payé mais ça restait intéressant. Et l'entente était bonne.

Février 2111. La voilà enfin ! La fameuse lettre rose ! Mes parents ont d'abord pensé qu'elle était pour moi, ils étaient plus que ravis. Mais tout le monde fut surpris de voir le nom d'Okimi dessus, moi la première. C'était moi l'aînée et c'était elle qui avait été choisi en premier. Passé l'incompréhension, j'étais tout de même contente pour elle. Elle était plutôt stressée, ce qui était normal. Elle se demandait bien à quoi pouvait ressembler son nouveau mari. Alors je l'ai accompagné jusqu'à sa nouvelle demeure. Lui était déjà là, il avait l'air tout aussi tendu qu'elle bien qu'il était plus âgé. Je dois pouvoir dire avec certitude qu'elle n'avait pas tiré le mauvais numéro au final, il était plutôt agréable à regarder. Shinobu Yamane et hasard total de la chose (ou pas), il est médecin ! Autant dire que mon père l'a tout de suite accepté. Je n'ai pas voulu m'insinuer dans leur vie, j'ai donné ma petite sœur à cet homme et je suis partie juste après l'avoir prise dans mes bras. J'étais sûre qu'ils allaient être heureux ensemble. Et j'avais raison, ils le sont toujours. Encore une fois, voici bien la preuve que l'Incontestable ne peut être dans le faux.

Ce qu'ils n'avaient pas prévu, c'est que leur première année de mariage se fasse sans le soutien de l'Incontestable... En mai, tout s'est éteint. Plus aucun ordres, plus aucune sanction, plus rien. Pendant deux mois, on a tous été plongé dans la liberté. Et je dois avouer que lorsqu'on est habitué à voir ces moniteurs tous les jours, ça fait peur quelque part de se retrouver livré à soit-même. Mes parents vivaient depuis longtemps ensemble, ils ont réussi à tenir le coup et à rester toujours aussi amoureux l'un de l'autre durant tout ce temps. Ma sœur et son mari eux ont complètement paniqué. Ils appelaient la maison tous les jours pour savoir quoi faire. Au dehors, c'était quelque peu la panique, certains devenaient fous. Je ne voulais pas croire que l'Incontestable nous avait abandonné, que le pays avait abandonné. Ma mère m'a rassuré durant cette période, elle savait qu'il n'en était rien, elle avait toujours foi dans le système. Alors j'ai décidé de croire aussi et de continuer à vivre.

Pendant le mois de juin, plein de gens se sont mis à agir bizarrement. On aurait dit qu'ils étaient malades, constamment fatigués. Un virus apparemment a balayé le pays et des stress post-traumatiques sont apparus suite à la déconnexion de l'Incontestable. C'est ce qui a été dit en tout cas. J'ai eu peur que cela se propage chez nous. Mais non, aucun de nous n'a été atteint. Par contre, le patron de l'entreprise où j'étais lui a été salement touché... Il a même failli y passer et il a donc décidé de lever le pied sur le travail. Et c'est là que mon stage a pris fin, alors même que j'étais pressentie pour signer un contrat d'embauche...

J'avoue, je me suis laissée aller un temps. Je n'avais plus de boulot, je n'avais toujours aucune jolie lettre rose alors que ma sœur elle filait le parfait amour avec son mari, je vivais toujours chez mes parents. Cette épidémie n'avait rien arrangé. Et comme si tout cela ne suffisait pas, durant la fin de la même année, on a commencé à voir fleurir des avis de décès de personnes bien vivantes. J'étais un peu déconnectée du monde à cette période mais j'ai quand-même commencé à avoir peur. Cette année n'en finissait plus de nous pourrir l'existence. Et j'avais peur qu'on annonce ma mort prochainement ou celle de mes proches. Mais personne de la famille n'a été impacté par ce problème et apparemment, seuls ceux ayant été contaminé pouvaient se retrouver dans ce cas de figure. Cette puce que l'on nous implante à notre naissance a finalement atteint ses limites chez certains. La terreur de ne plus être une citoyenne de ce pays a fait que je me suis ruée au premier centre d'implantation de la nouvelle puce dès que ça a été annoncé. Et aujourd'hui, je vis plus sereinement. Fort heureusement, l'année 2112 a vu la fin de ce cauchemar. Et nous avons tous reprise le cours de nos vies, nouvelles puces en tête.

On est en 2113. J'ai finalement décidé après tout ça de me lancer en freelance dans mon métier. J'ai assez de bagages et d'études pour savoir de quoi je parle. Cela fait un peu moins d'un an que je suis implanté sur la toile. Je fais surtout des partenariats et je ne m'attendais pas à ce que ça me prenne tant de temps. Apparemment, mon travail plaît. Mais je ne me plains pas ! J'espère surtout avoir enfin un jour la chance de recevoir la fameuse lettre rose pour faire moi aussi partie du programme et aider mon pays à devenir plus fort.

   
Caractère
C'est affreux, je ne sais jamais quoi mettre dans ces cases là... Bon, comment je pourrais me définir  ? Je suis vivante, j'aime la vie, j'aime vivre et j'aime m'occuper -peut-être trop selon certains-. Mon boulot me pousse à rester chez moi vu que je suis en freelance mais la compagnie des gens ne me dérange pas. Néanmoins, je ne suis pas du genre à aller danser sur une table ou hurler dans un micro au karaoké. Je n'aime pas franchement m'afficher et j'aime assez qu'on respecte ça. Je n'ai pas spécialement de sujets dérangeants, je parle de tout assez volontiers. J'ai le sourire facile et je ne cède pas souvent à la déprime.

Niveau travail, je m'y investis à fond. Vu que je n'ai toujours pas de mari à m'occuper, je me concentre là dessus. Ça prend pas mal de place je l'avoue. Je devrais sûrement me ménager un peu de temps pour me remettre au sport ou faire une ou deux sorties avec des potes, ils commencent à se poser des questions je crois... Mais le milieu de la mode est tellement prenant, je n'ai pas vraiment de minutes à moi. Je n'avais pas prévu que ce serait tellement de travail.

Je me demande ce que ce sera quand j'aurai un mari. Il faudrait que j’aménage mon emploi du temps différemment. Enfin, si ça arrive un jour... J'ai une totale confiance en l'Incontestable, j'ai très envie de faire mon devoir en tant que citoyenne du Japon pour participer au repeuplement de notre contrée. Mais je commence à me demander si je ne suis pas défectueuse... A l'âge que j'ai, toujours pas de mari à l'horizon alors que ma sœur de quatre ans ma cadette en a déjà un depuis deux ans. Mes parents aussi commencent à désespérer. Malgré tout l'amour qu'ils me portent, ils voudraient bien me voir débarrasser le plancher de chez eux assez rapidement.

Mes amis disent que je devrais un peu plus me méfier des gens et que je fais confiance trop facilement. J'ai tendance à voir uniquement le bon et ne pas penser qu'une part de ténèbres peut exister chez eux. Ça ne m'a pas réellement joué des tours pour le moment, mais ça pourrait arriver un jour.

   
Physique
La plupart des gens me trouvent plutôt jolie à regarder. M'enfin, faut dire qu'ils me regardent rarement dans les yeux... Ils me fixent surtout entre le cou et les genoux. En même temps, je peux pas leur en vouloir, mon 95F attire forcément le regard, surtout lorsque j'ose mettre un décolleté. Complétons le tout avec des hanches et des cuisses bien rondes et une taille fine et le compte est bon. J'avoue qu'au début cela me gênait beaucoup et que je faisais tout pour le cacher. Maintenant je m'en amuse un peu. Après tout, la nature m'a ainsi faîte, c'est pour être regardée. Cela dit, j'ai quand-même un petit peu de brioche, à peine visible mais elle est là. Je le dois sûrement au fait que je travaille trop ces derniers temps et que je néglige un peu mes heures de sport.

Mais je ne suis pas qu'une femme tronc  ! Certains ne s'arrêtent pas à ces rondeurs et ils se noient ainsi dans mes grands yeux bleus. Mon père a l'habitude de dire qu'ils ont la couleur de l'océan en plein été, ce qui n'est pas tout à fait faux. Et lorsqu'on y regarde de plus près, on voit qu'ils sont plein d'étoiles et de créativité. Je me suis au départ demandée pourquoi ces yeux bleus. J'ai appris que c'était un héritage de mon grand-père, débarqué tout droit du continent américain. Un pur yankee, comme dit mon père. Lui-même a hérité de ses yeux et moi par la suite. Ils se fondent parfaitement dans mon visage de petite poupée, cerné par des cheveux longs couleur châtain pourvus d'une frange un peu en bataille.

Combien je mesure  ? Ah et bien, 1m72, pour une soixantaine de kilos je dirais, ça fait un moment que je ne suis pas montée sur une balance. Oui vu mon allure je ressemble plus à un mannequin qu'autre chose. Mais croyez-moi quand je vous dis que je ne monterais jamais sur un podium ou ferais des photos devant un photographe  !

Est-ce que je prends soin de moi  ? Oui, un minimum. Je ne suis pas particulièrement une fashion victime, je préfère habiller les gens que porter mes créations. C'est un paradoxe me direz-vous mais c'est ainsi. Du coup, lorsque je suis chez moi -et j'y suis souvent pour mon travail- c'est relax. Un maxi t-shirt, un maxi pull, des grandes chaussettes en laine pour ne pas avoir froid. De toutes façons, personne ne me voit alors à quoi bon s'apprêter. Il n'y a que quand je sors que je porte un peu plus de soin à mon apparence. Une sortie en ville ou pour le boulot  ? Une tenue simple et confortable, une petite robe voir un mini short avec un grand t-shirt et cela fait l'affaire. Et quand c'est pour faire la fête, c'est là que je sors les belles tenues, celles qui sont en général rangées dans des housses. Housses qui prennent la poussière d'ailleurs vu le peu de temps que je m'accorde pour sortir... Sans doute que quand j'aurais un mari, je m'accorderais un peu plus de temps pour lui plaire.

   
Avatar
Personnage tiré d'un manga/anime/jeu-vidéo/série

   
Code:
<div class="infobulle1">• [b]Shiki Ichinose[/b] {The IdolMaster Cinderella} [i]est[/i] [url=https://www.just-married-rpg.com/u3430]Suzue Uyehara[/url]<span><img src="https://i.servimg.com/u/f88/19/53/38/87/vava3b11.jpg"></span></div>
   
— Just Married —

Messages postés : 2085
Inscrit.e le : 22/02/2021

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se :
Autre: Merci Zian pour les magnifiques cadeaux ♥ t'es le meilleur **
Bienvenue sur le forum Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  1362171446 et bon courage pour ta validation ! :D
— Just Married —

Messages postés : 33
Inscrit.e le : 30/04/2021

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre:
Hey !
Sympa le perso j'aime beaucoup :)

Bienvenue à toi et bon courage pour la validation !

Édit : si tu cherches des contacts, Aliyah Fuma qui est styliste et mon autre perso à sa propre boutique :)
— Just Married —

Messages postés : 316
Inscrit.e le : 02/05/2021

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire
Autre:
Bienvenue jolie styliste. Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  3674552758
Oh, un perso solaire et bon vivant ! Cela fait plaisir.
Bon courage pour la validation.
— Just Married —

Messages postés : 47
Inscrit.e le : 02/03/2021

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Takeo Kuro du kokoro ♥
Autre:
Huh comme je l'aime bieeeeen 😍
Viendez dans le club des perso solaires , on a des muffins Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  1518348080
— Just Married —

Messages postés : 13
Inscrit.e le : 29/05/2021

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: La vie est belle ! Et Suzue rayonne en #ff9900.
Merci à vous tous !
Oh des muffins ! *se jette dessus* Chest trop chenti, merchi. *bouche plein et joues couvertes de miettes*
Ryuji : Je note merci ! ^^
— Just Married —

Messages postés : 624
Inscrit.e le : 13/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Leonore Mizutaka
Autre: Je piapiate en : #CC4E5C
Bienvenue ♥

Bonne chance pour la validation et au plaisir de te voir parmi nous!!! a bientôt mamzelle!
— Just Married —

Messages postés : 60
Inscrit.e le : 17/04/2021

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Hina Kuro
Autre: Surveillez votre consommation d'alcool : Ne quittez pas votre bière des yeux

Styliste, hein ?
Alors autant je valide la chemise noire, et le pull rouge qui descend bien bas, mais m'dame, qu'est ce que ce haut beige qui tombe en carpette ?
Et pourquoi montrer son nombril ? Et bravo pour les angles de tes selfies Uyehara !
Je m'insurge contre ce genre de pratiques pour acheter le staff et être validée via des images lascives qui vendent de l'information. Je me dis outré et je milite contre la validation de ce personnage dont je n'ai pas lu une ligne !
En signe de protestation.

PS : Si tu veux filer la jalousie de sa vie à ta sœur et son 'mariage parfais' v'la mon numéro perso 090 1234 5678. Y'a des Doritos et des bières au frais.
— Just Married —

Messages postés : 169
Inscrit.e le : 22/04/2021

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Sherydan. ♥
Autre:
Bienvenue par ici, c'est vraiment cool que tu aies osé franchir le pas et nous rejoindre Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  1362171446 et c'est tout aussi cool de voir un perso gentil, bon vivant, sans moult drama derrière lui aha.
Bon courage pour la validation !
Lisalisa

Messages postés : 425
Inscrit.e le : 24/07/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
Bienvenue parmi nous ! o/

Deux petites fautes et un détail à corriger :
Histoire : la lettre est arrivé

Physique : être regardé

Si Suzue est 100% Japonaise, c’est impossible qu’elle ait des yeux bleus, soit elle porte des lentilles, soit elle a eu un changement génétique fait à sa majorité ou qu’elle a reçu par le biais d’un de ses parents.

Sinon j'aime beaucoup la manière dont tu as narré les divers éléments et aies fait le lien avec son avis sur l'Incontestable. Lors des bug on voit aussi que sa soeur et son mari ont paniqué et qu'en fait, inconsciemment, le système dicte comment vivre en mariage et que sans lui on peut vite se retrouver perdus car un peu lâchés dans la nature !
J'ai vraiment rien d'autre à dire, je te laisse modifier ce que je t'ai signalé et ce sera tout bon. ✨

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

might be a sinner ; might be a saint

Hear her - THE Arisa
merci Hatoclown, Fu, Zach et Zian pour les avatars ღ


one brain cell:
Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  Uron

grbfh:
Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  Unknown
Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  CjjIPFG Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  UlmRG6s Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  NlRYT1U Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  NwQ16ft
— Just Married —

Messages postés : 13
Inscrit.e le : 29/05/2021

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: La vie est belle ! Et Suzue rayonne en #ff9900.
Merci Arisa, j'ai fait les corrections. J'ai ajouté la raison de ses yeux bleu dans le physique et corrigé les fautes. J'espère que ça convient.

Merci encore pour l'accueil.
*ignore Takeo mais note quand-même son numéro, au cas où, on sait jamais, mais je suis pas une fille facile hein !*
Lisalisa

Messages postés : 425
Inscrit.e le : 24/07/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
C'est good !

Amuses-toi bien Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  2984341854

Pré-validation par Arisa
Votre fiche a été pré-validée par un modérateur, un administrateur passera sous peu valider officiellement celle-ci.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

might be a sinner ; might be a saint

Hear her - THE Arisa
merci Hatoclown, Fu, Zach et Zian pour les avatars ღ


one brain cell:
Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  Uron

grbfh:
Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  Unknown
Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  CjjIPFG Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  UlmRG6s Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  NlRYT1U Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  NwQ16ft
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 6208
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre:
Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  716243026

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  Ld7d
Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  BbNTuR8
Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  V1dcdrQ
Le plus beau compliment ♥️:
Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  Cn3Ckyx
Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  1EPYLUw
Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Suzue Uyehara, petite fleur de printemps  YqECw0j
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum