Zian •• J'ai le coeur random d'homme. DgoiC4q
Zian •• J'ai le coeur random d'homme. 9oulLiP
Zian •• J'ai le coeur random d'homme. 620526BoutonElysion5050
Le Deal du moment : -72%
Cdiscount à Volonté à 8€ au ...
Voir le deal
8 €

— Just Married —

Messages postés : 35
Inscrit.e le : 29/05/2021

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Truc roux. Asling.
Autre: Crédit par moi-même.
Zian Rose Shimazaki
"À moins que vous ne soyez une pizza, la réponse est oui : je peux vivre sans vous."

Généralités
Nom ;; Shimazaki.
Prénoms ;; Zian Rose, ce prénom qui pète des paillettes.
Âge ;; Proche des 25 ans, né le 25/12/2088
Genre ;; Masculin.
Origines ;; Japonais.
Activité ;; Gosse de riche au chômage qui aspire à être streameur pour en glander encore moins, mais gagner de la thune quand même. Ancien étudiant en médecine.
Sexualité ;; Hétérosexuel. Il a un léger soucis avec le même sexe que lui.
Avatar ;; Yvon, OC Racking09
Règlement ;; Validé - Ari
Chemin ;; C'est très long comme histoire.
Commentaire ;; Possible que ce soit long à se finir (ou pas, je ne sais pas) j'ai pas rp vraiment depuis un moment alors m'en voulez pas, merci ! Ah et la partie physique c'est toujours mon pire cauchemar, alors désolé si c'est plus que moyen !
Histoire
« Rose ? »
Au loin, tu l'entends. Ce prénom que tu détestes tant. Pour une multitude de raisons, mais principalement parce qu'il vient d'elle. De cette mère. Que tu ne connais ni d'Adam et surtout ni d'Ève. Une femme qui n'a laissé qu'un prénom. Sans origine, sans explication. Et les questions n'ont eu de cesse de venir t'interpeller, Zian.
« Rose ?! »
Est-ce qu'ils aiment à te le remémorer. Que tu n'es rien pour eux. Seulement un caprice de la machine. C'est sur toi que c'est tombé, mais cela aurait pu être tellement d'autres. Un fils aucunement lié par le sang. Un fils qui n'est une famille que de nom. Que dans l'argent. Qui es-tu, finalement. Un gosse abandonné à qui l'on a donné un nouveau nom. Un nouveau prénom. Sans pour autant oublier l'ancien. Alors finalement, il ne reste rien. Rien de plus que des questions laissées en suspend. C'est en grandissant que tu l'as compris enfin. Que quelque chose n'allait pas. Que quelque chose ne collait pas. Deux hommes et un enfant. Évidemment ça ne fonctionne pas, mais tu pensais au moins être lié à l'un d'entre eux. Pour te rassurer, tu l'as espéré, pour apprendre la vérité quelques années après. Tu es adopté. En parfait inconnu. D'une mère japonaise et d'un père méconnu. Ils n'ont ni noms, ni visages. Es-tu venu au monde hors mariage ? As-tu été délaissé parce que tu ne répondais pas aux attentes de l'Incontestable ? Ou bien était-ce un couple marié qui a très mal terminé comme certains ? Tu ne le sauras jamais, Rose. Parce que tu n'es plus que Zian. Ou du moins, tu l'aimerais. Mais ils aiment à t'appeler par ce prénom qui n'est pas le tien. Qui n'est pas celui qu'ils ont choisi pourtant. Rose. Comme s'ils cherchaient à t'offenser ou à te blesser. Peut-être pensent-ils faire bien. Tu n'oses jamais demander. Alors tu l'ignores royalement. N'y répondant plus depuis des années. Ayant délaissé l'idée de t'énerver. Ils te font vivre dans le luxe, tu laisses couler. Sans broncher.  

En grandissant, dans le luxe et la simplicité, dans la facilité et la liberté, tu as fini par l'entrevoir. Cette idylle de tes pères légèrement biaisée par la réalité. En quoi leur mariage permet de sauver l'humanité. Cette question a fini par s'imposer à toi comme une évidence. Forgeant peu à peu une idée néfaste du mariage homosexuel dicté par cet Incontestable dont ils semblaient pourtant si ravis l'un comme l'autre. En quoi aidaient-ils la population nippone à renaître ? C'est parce que tu as appris à comprendre ce système, que tu as fini par ne plus savoir comment l'interprété. Il vous le présentait comme une évidence à l'école, à la maison. Comme la seule vérité. Comme le sauveur de l'Homme. L'Incontestable. Et peu à peu, tu n'as plus su comment l'appréhender. Ne sachant plus si tu y croyais ou si tu souhaitais t'en défaire. Ça n'a aucun sens, était bien la seule pensée qui te traversait lorsque tu rentrais chez toi, Zian. Lorsque tu voyais tes pères ensemble. Lorsqu'ils suivaient au pied de la lettre ses ordres. À quoi bon, ils ne repeuplent pas cette terre. À quoi servent-ils, si ce n'est à rien. C'est naturellement que tu as commencé à voir leur mariage comme une perte de temps monumentale. Jugeant que ces mariages n'avaient aucun intérêt. Il n'y avait que les mariages hétérosexuels qui te semblaient pertinents à mesure que les années s'étiolaient. Aujourd'hui encore, tu estimes qu'ils sont probablement les seuls véritablement nécessaires à ce pays. Priant pour ne pas te retrouver dans la même situation qu'eux.

En voyant les choses sous cet angle, sans être un anti-Incontestable, tu ne l'acceptes pas entièrement pour autant. Ne le dénigrant pas, mais ne prêchant pas ses paroles cependant. N'attendant aucune lettre, mais ne pensant pas souhaiter l'ignorer si elle arrivait un jour. À moins que ce ne soit pas un nom de femme qui s'y trouve. Alors peut-être que tu ne voudrais pas exaucer ses désirs si tel était le cas. Et c'est dans une idée tordue de l'épicentre de cette nation, que tu as grandi, Zian.

Un adolescent parfaitement détestable, mais gérable. Déjà à cette époque, tu aspirais à être cet homme imposant. Sans réaliser que tu n'étais rien de plus qu'une parfaite tête à claques. Arrogant sans être totalement impoli, ils te haïssaient autant qu'ils te toléraient. Pour tes incroyables notes notamment. Parce qu'il est de coutume que certains enfants aient des facilités à apprendre. Alors toujours situé dans les premiers, ils laissaient couler lorsque tu ne dépassais pas les bornes. Acceptant certains écarts. Sans savoir, qu'en réalité, c'était pour l'argent que représentait ton nom. Pour les donations que tes pères faisaient pour tes établissements. Évoluant dans un monde parfois un peu à part. Entre la dure réalité et des pensées compliquées.

Lorsque le Big Bang Kiss a eu lieu, tu ne te souviens pas en avoir pensé grand-chose. Si ce n'est qu'ils avaient raison sur un point. Les mariages laissent à désirer. Toujours pour la même raison que plus jeune. Jetant un regard en biais à tes pères qui semblaient choqués. À quoi bon, ils ne servent à rien. Inlassablement, tu le penses. Tu le vois. Tu le formules en secret. Tu n'as pas été particulièrement touché par cet événement. Par aucun en vérité. Si ce n'est le typhon qui vous a obligé à déménager à un moment donné. Qui a d'ailleurs donné lieu à une tragédie. Un mariage à quatre. Alors ce n'est plus deux pères qui se trouvaient dans cette maison, mais deux pères et deux mères. Pathétique ambiance que de voir des couples déjà mariés être mariés entre eux. C'est à cette époque-là que tu as émis le souhait de t'émanciper. De t'éloigner. De ne plus assister à toute cette mascarade. Bouleversés par cette nouvelle, ils ont d'abord refusé. Perturbés par tout ce qui arrivait déjà. Ils ont fini par flancher lorsque les vingt jours ont passé. Lorsqu'ils sont retournés à leur quotidien. Non sans certaines séquelles. Peut-être est-ce à cause d'elles, qu'ils ont fini par accepter. T'éloigner pour mieux se retrouver, c'est ce dont tu as songé. T'envoyant régulièrement plus d'argent que nécessaire pour exister pourtant. Pour se faire pardonner, qui sait.

Après avoir trouvé une semi-liberté, tu n'as pas pris le temps de t'inquiéter pour eux. Même lorsque la machine a cessé de fonctionner. Pendant ce temps trouble, il s'est passé bien des choses, mais tu n'as pas daigné prendre des nouvelles d'eux. Ils ne t'en ont pas donné. Réalisant bien plus tard ce que cela avait signifié pour eux. Un hors mariage. Pour l'un d'eux. Il est allé voir ailleurs. L'air de rien. Lorsque tu l'as compris autour d'un repas de famille, tu as ricané pendant qu'ils se disputaient. Renforçant naturellement ton idée de leur mariage. Ils ne savent pas ce qu'ils ont fait de toi, malgré eux. Ils se sont déchirés. Sans pour autant avoir la chance de se séparer. Et sans comprendre, ils se sont retrouvés à cause de cette épidémie. L'un d'eux a été particulièrement malade. Et si tu t'es inquiété pour lui, tu ne comprendras jamais ce que cela a changé. Pour qu'ils se pardonnent. Pour qu'ils se « retrouvent ». c'est à peu près à ce moment-là que tu as abandonné tes études de médecine. Profitant du trouble pour choisir ton propre chemin. Ne souhaitant étrangement pas t'occuper des autres. Ils te semblent bien stupides parfois. Comme eux à présent.

Te retrouvant dans un vide sans fin. Ne sachant plus quoi faire. Ni quoi même en penser. Rien ne te semble tourner rond, mais rien ne te semble perdu pour autant. Alors tu ne comprends plus réellement. Assis sur cette chaise gaming, tu ne cesses de fixer cet écran.
Enliser dans tes jeux vidéo comme pour tenter de t'échapper et d'oublier. Que rien ne va. Cherchant à présent qui tu es. Sans regarder autour de toi. Sans ne voir qu'eux qui paraissent bien fades malgré des discours enjoués. Ils aiment l'Incontestable, mais voient ce qu'ils ont fait.
Tu laisses le temps s'écouler. Lassé. Attendant que quelque chose change sans pour autant le provoquer.
Et comme tu ne cherches jamais à provoquer le changement, ni même la chute, tu n'as rien fait lorsque la puce est venue à ne plus fonctionner. N'y croyant guère pour commencer, mais finalement par peur d'y échapper. Malgré toi, est-ce l'éducation ou d'avoir grandi ainsi, tu ne le sauras jamais.
Tu n'as probablement pas les tripes pour y arriver. Ou simplement plus l'espoir de vivre sans. Te détournant de cet événement. Fermant les yeux pour voiler la faiblesse qui te ronge.

Trouvant des excuses de bien des manières.

Caractère
Des émotions pures. Enivrantes et pesantes. Merveilleuses et blessantes. Cherchant à vivre. À exister. Ressentir les sentiments comme ils sont. Puissants, mais éreintants. Cherchant une liberté bafouée. Un homme en devenir, proche d'un enfant en crise d'adolescence. Qui se cache derrière des éclats de voix et des postures imposantes, mais vaines. Tu n'as l'air de rien de ce que tu espères, Zian. Loin de l'image vive que peuvent laisser les hommes de pouvoir. Malgré tes longs silences et ton indifférence, elles se voient. Ces blessures qu'ils te laissent à chaque fois. Parce qu'un rien te touche. Même si tu aspires à t'en extirper. Rien ne change jamais. Sensible, aboyant en priant pour réussir à mordre. Tu es plus frêle qu'il n'y paraît. Muré dans des préjugés qui te rendent parfaitement détestable bien trop régulièrement. Ne sachant plus où tu en es dans ce tourbillon de vie. Dans cet amas d'humanité.

Tu erres. À l'image d'un électron libre. Laissant croire que le moindre écart glisse sur ta peau. Invincible et intouchable. La fameuse racaille des bacs à sable. Un prince dans un château de marbre. Qui aime à laisser penser qu'il possède tout. La gloire, la fortune et l'arrogance. Et même si elle transparaît dans ta façon acerbe de t'exprimer, elle ne t'offre que cet air pathétique d'un enfant gâté. Encore une fois, tu ne l'as pas, Zian, cette prestance du charisme. Tu n'as que cet air d'adolescent prépubère en révolte. Dans un refus futile de l'autorité. C'est tout ce qui reste de toi face aux autres. Et tu ne le sais que trop bien. Parce que tu n'es pas assez égocentrique pour te voiler la vérité. Ce n'est qu'un air que tu affiches à la société. Mué par une vision biaisée de la réalité. Cherchant à masquer ce que tu détestes voir chez toi. La faiblesse. Celle-là même qui ne cesse de tirailler. Et dans des efforts vides, tu penses réussir à la dissimuler.

Il y a tant de choses que tu aimerais changer. Tant d'aspects de toi que tu voudrais modifier. Sans jamais y arriver. Il y a cette question notamment qui tourne en boucle. Sans arrêt. Est-ce que tu seras quelqu'un. Un jour. Est-ce que tu deviendras quelqu'un. Quelqu'un qui aura marqué ce monde. Tu le désires ardemment, mais tu ne sembles guère te donner les moyens pour. Parce que tu ne sais pas. Tu ne sais plus. Ce que tu veux faire de ta vie. Cette obsédante question de ce que l'Homme doit faire. Doit devenir. Ce métier qu'il se doit d'exercer et dans lequel il doit exceller. Mais toi, Zian, tu ne sais jamais dans quelle direction regarder. Quand bien même tu as d'innombrables facilités d'apprentissage. Tu n'y arrives plus. À te décider. Parce que rien ne semble t'émerveiller. Rien ne semble t'enjouer. Comme si tu étais las avant d'avoir existé. Rongé par cette idée que finalement, tu es vide.

C'est un combat perpétuel. Entre le mensonge et l'implacable vérité. De ce que tu montres aux autres et de ce que tu es. Un gamin adopté qui n'accepte plus qui il est. Tu voulais être fort. Inébranlable. Indomptable. Tu voulais être cette figure de l'antihéros que tous finissent par admirer. Par aimer. Cette image de l'homme fort que les films ont forgée. Tu voulais être cette personne, Zian. Refusant que les autres puissent t'atteindre. Puissent te dénigrer. Tu voulais être parfaitement inatteignable. Pour garder le contrôle. Les cartes en mains. Pour avoir cette chance de ne jamais être écrasé. Dévoré par cette peur inexplicable. De finir au fond d'un gouffre. Pointé du doigt comme un faible. Tu ne sais pas pourquoi. Tu ne te l'expliques même pas. Pourquoi ça te dérange tant. Pourquoi ça t'affecte tant. Et sans le comprendre, tu fais tout pour t'y échapper. De cette fatalité. Endossant cet air suffisant. Ces mots déplaisants que tu penses puissants. Tu es à mi-chemin entre le rebelle qui le souhaite et celui devenu par nécessité. C'est guidé par une fierté qui n'est plus à prouver que tu t'y tiens. Refusant d'y renoncer. Refusant de lâcher. Incapable de l'accepter.
Cette sensibilité.

Tu l'observes comme un défaut. Chez toi et rarement chez les autres. Cela aussi, tu ne te l'expliques pas. Il y a d'innombrables aspects de l'humanité que l'on ne s'explique jamais. Tu as fini par l'entendre au fil des années. Des caractères que l'on accepte des autres. Qui ne nous pose pas de problème, mais que l'on ne pourrait jamais endosser. Pour une question de valeur ou de préjugé. Comme ce sentiment nauséabond qui se faufile lorsque tu les vois. Heureux ensemble. Ces couples qui semblent avoir la vie rêvée. Qui te donnerait presque envie d'y croire. Cela aussi, tu ne le comprends jamais. Ce désir d'y aspirer. D'y croire. Le regardant de loin en y rêvant. Finissant par le rejeter. Simplement par pudeur. Par fierté. Tu ne peux pas être aussi niais, Zian.

Tu es comme un enfant, finalement. Pour un simple résumé. Tu n'es rien de plus qu'un adulte enfant. Qui aboie fort pour se donner contenance. Qui se débat avec véhémence. Laissant croire qu'il ne supporte jamais les autres.
Quand en réalité, il vous affectionne.

Funfacts ;; Il a un chinchilla gris du nom de Kei depuis deux ans et un chat norvégien également gris/noir du nom de Kami. • Incapable de s'occuper des plantes, il possède une armée de cactus pour la peine. • Il sait cuisiner et s'occuper d'une baraque, ne supportant guère les étrangers chez lui. Il n'a donc personne pour faire le ménage etc. • Il passe les 3/4 de son temps sur le pc et le tiers restant souvent dans des bars. • Il part courir tous les matins à 6h précise. • Il cuisine parfois pour une semaine entière et se prépare des petits-déjs sur plusieurs jours pour ne pas avoir à le faire tous les jours. • Il boit un café tous les matins et passe au thé ensuite. • Il aime chanter chez-lui et étrangement il a une très belle voix, mais il n'ose jamais le faire devant les autres. • Il aime tous genre de films, mais il adore passer des heures, impassible, devant les films d'horreur à critiquer les personnages souvent stupide.s • Il aimerait se faire tatouer, mais il n'ose pas franchir le cap. • Il fume souvent, mais pas forcément beaucoup. • Il aime boire, mais sait qu'il ne tient pas l'alcool alors il se contente d'un verre. • Il n'aime pas danser du tout. • Il aurait souhaité faire un sport de combat pour être cool, mais il ne supporte pas tellement la douleur. • Il apprécie les chiens, mais il n'aime pas devoir se mesurer à eux pour dominer, il aurait peur de perdre. • Il déteste les musiques américaines et les chanteurs/chanteuses qui viennent de là-bas en général. • etc.

Physique
Une crinière rosâtre, libre.  Pour aller de paire avec un deuxième prénom subtilement détesté. L'amas bordélique qui orne le sommet de ton crâne, indomptable, en épis. Très peu dompté, par flemme, mais incroyablement soyeux. Coloré pour une envie futile d'être unique. En dehors d'un moule bien pensant. Les doigts fins passent au travers, balayant en arrière nonchalamment dans un geste instinctif ce bordel sans nom. Il n'est pas rare de te voir dans cette posture, un soupir franchissant tes fines lèvres abîmées par la suite. Tes traits sont fins sur ce faciès masculin, les orbes en amandes, d'une couleur grisonnante. Tirant légèrement vers un vert pâle. Ils font souvent parler tes pères. Se demandant les origines qui ont pu guider jusqu'à une telle couleur.
Surplombant un nez tout en finesse, légèrement pointu qui te laisse parfaitement indifférent. Tu n'y vois ni une force, ni une faiblesse dans ce physique simple. Loin d'être assez bourru pour combler tes désirs. Alors tu ne te regardes guère. Oubliant d'y voir les atouts qui y vivent pourtant.

Un mètre soixante-douze s'érige en ce monde. Droit et fier. Orné de vêtements onéreux. De marques étrangères. Tu cherches à te distinguer sans te ridiculiser. Enfilant des couleurs sobres, mais de qualité. Il arrive parfois que des couleurs vives s'y mêle, mais toujours avec doigter. Des vestes en jeans bien souvent et parfois, du cuir. Même si tu aimes à prendre soin de ne plus en acheter depuis quelque temps. Sensible à la cause animale en secret. N'affichant aucune marque directement pour ne pas paraître arrogant. Alors finalement, tu ressembles à un homme parfaitement lambda qui semble savoir s'habiller. Et pour y donner contenance, il y a ce petit soixante-sept kilos qui viennent les remplir. Ondulant parfois d'un kilos en moins ou d'un kilos en trop, mais tu aimes à y prêter attention à cela ; ton poids. Mangeant le plus équilibré possible. Pratiquant un sport pour dessiner des muscles en finesse.  Cherchant à perfectionner aussi bien un mental qu'un physique qui ne semblent pourtant jamais te sied totalement.

Avatar
Personnage original d'un artiste

Code:
<div class="infobulle1">• [b]Racking09[/b] {Yvon} [i]est[/i] [url=https://www.just-married-rpg.com/u3431]Zian R. Shimazaki[/url]<span><img src="https://i.imgur.com/7VJtR23.png"></span></div>
— Just Married —

Messages postés : 2085
Inscrit.e le : 22/02/2021

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se :
Autre: Merci Zian pour les magnifiques cadeaux ♥ t'es le meilleur **
Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche Zian •• J'ai le coeur random d'homme. 1518348080 Le début est très prometteur, j'ai hâte d'en lire plus 😌
(C'est marrant qu'on se recroise une fois de plus 😂 Promis, je ne te stalke pas, c'est juste que tes graphs magnifiques là sont trop facilement reconnaissables ♥)
Edit : Ha putain j'avais pas vu le titre ♥ toujours les bonnes refs /o/
— Just Married —

Messages postés : 169
Inscrit.e le : 22/04/2021

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Sherydan. ♥
Autre:
Bienvenue par ici 👁
Très bel avatar, début de fiche très attractif 😌, hâte d'en découvrir davantage Zian •• J'ai le coeur random d'homme. 1988361910 Bonne rédaction !
— Just Married —

Messages postés : 33
Inscrit.e le : 30/04/2021

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre:
Bienvenue à toi !
J'aime beaucoup l'avatar ❤

Bon courage pour le reste de ta fiche mais comme dit par mes voisins, très prometteur déjà !
— Just Married —

Messages postés : 316
Inscrit.e le : 02/05/2021

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire
Autre:
Bienvenue sur le forum !
Je rejoins mes VDD sur ton avatar magnifique ! Zian •• J'ai le coeur random d'homme. 2754869321
(Et j'adore ton sous-titre avec la pizza. xD)
Bon courage pour la rédaction de ta fiche, notamment pour la partie description physique, si j'ai bien compris.^^ Courage et au plaisir de découvrir ton personnage au tempérament prometteur.
— Just Married —

Messages postés : 29
Inscrit.e le : 18/04/2021

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Welcome M'sieur Zian!
Hâte de découvrir la suite et tout ça, les VDD ont déjà tout dit. 😌
Bon courage pour la fichette !
— Just Married —

Messages postés : 47
Inscrit.e le : 02/03/2021

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Takeo Kuro du kokoro ♥
Autre:
Boupiboupe ❤

Le début du caractère m'a déjà séduite ! Hâte d'en lire davantage car ta plume me plaît 😍
— Just Married —

Messages postés : 35
Inscrit.e le : 29/05/2021

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Truc roux. Asling.
Autre: Crédit par moi-même.
MERCI !
Un grand merci pour vos messages. Je ne vais pas vous répondre un à un, mais le coeur y est, je vous le jure ♥
Je suis content de voir que l'avatar plaît et que le début de la fiche également.
En espérant que vous allez aimer la suite aussi, à voir !
Zian •• J'ai le coeur random d'homme. 2432113367


(#Zacharie ;; Salut toi !
Merci pour le message déjà, ça fait toujours plaisir ! Mais bon dieu je ne pensais pas que mon graph allait me trahir aussi souvent  Zian •• J'ai le coeur random d'homme. 1451543918 en plus comme je suis un peu con-con je reprends un visu que j'utilise déjà jpp. en plus tu connais l'autre aussi, tu vas finir par te dire qu'ils se ressemblent tous à la fin !
En tout cas, content de voir un visage connu !!)
— Just Married —

Messages postés : 624
Inscrit.e le : 13/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Leonore Mizutaka
Autre: Je piapiate en : #CC4E5C
Bienvenue, bonne rédaction de fiche et bon courage pour ta plaie qui est le physique ♥

J'adore aussi ton avatar, je rejoins donc tous le monde sans grande originalité Zian •• J'ai le coeur random d'homme. 4209819182
Bref, au plaisir en tout cas!
— Just Married —

Messages postés : 35
Inscrit.e le : 29/05/2021

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Truc roux. Asling.
Autre: Crédit par moi-même.
Merci beaucoup Reiko pour ton message ! ♥

J'ai terminée cette fiche donc.
Je ne sais pas si les fautes traînent (sans aucun doute) mais comme je suis pas forcément doué pour cela, je m'excuse d'avance ! J'attends de voir si c'est catastrophique ou pas.
Zian •• J'ai le coeur random d'homme. 3182035657
Lisalisa

Messages postés : 425
Inscrit.e le : 24/07/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
Hello et bienvenue parmi nous o/

CARACTERE -
Tu ne te l’explique pas
mots - puissant
se sentiment

HISTOIRE -
une multitude de raison
Il me faudrait la mention du dernier bug des puces et la chasse à l'homme, d'ailleurs Zian qui attend qu'un événement se produit pour bousculer ce quotidien aurait pu être tenté de fuir ?

Outre ces détails, jolie fiche ! C'est bien écrit, j'apprécie que tu aies raconté l'histoire de ce point de vue là, c'est intéressant et on apprend à le cerner davantage.
Rien à dire pour la partie physique, elle est top Zian •• J'ai le coeur random d'homme. 1518348080

Je te laisse modifier ça tranquillement ~

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

might be a sinner ; might be a saint

Hear her - THE Arisa
merci Hatoclown, Fu, Zach et Zian pour les avatars ღ


one brain cell:
Zian •• J'ai le coeur random d'homme. Uron

grbfh:
Zian •• J'ai le coeur random d'homme. Unknown
Zian •• J'ai le coeur random d'homme. CjjIPFG Zian •• J'ai le coeur random d'homme. UlmRG6s Zian •• J'ai le coeur random d'homme. NlRYT1U Zian •• J'ai le coeur random d'homme. NwQ16ft
— Just Married —

Messages postés : 35
Inscrit.e le : 29/05/2021

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Truc roux. Asling.
Autre: Crédit par moi-même.
Bonjour et merci o/

Je m'attendais à pire donc on va dire que ça va.
Pour l'événement de la puce, j'avoue tout, j'ai oublié. Du coup, à la fin de l'histoire j'ai rajouté ceci : "Tu laisses le temps s'écouler. Lassé. Attendant que quelque chose change sans pour autant le provoquer.
Et comme tu ne cherches jamais à provoquer le changement, ni même la chute, tu n'as rien fait lorsque la puce est venue à ne plus fonctionner. N'y croyant guère pour commencer, mais finalement par peur d'y échapper. Malgré toi, est-ce l'éducation ou d'avoir grandi ainsi, tu ne le sauras jamais.
Tu n'as probablement pas les tripes pour y arriver. Ou simplement plus l'espoir de vivre sans. Te détournant de cet événement. Fermant les yeux pour voiler la faiblesse qui te ronge.

Trouvant des excuses de bien des manières."

Parce que même s'il aurait pu être tenté, ça reste un faible au fond. Il est pas assez rebelle pour se détourner de ce système et surtout, il aurait eu peur pour lui s'il l'avait fait Zian •• J'ai le coeur random d'homme. 3766924225
En espérant du coup que ce soit ok comme ça.
Et encore merci !
Lisalisa

Messages postés : 425
Inscrit.e le : 24/07/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
C'est good !

Amuses-toi bien Zian •• J'ai le coeur random d'homme. 2984341854

Pré-validation par Arisa
Votre fiche a été pré-validée par un modérateur, un administrateur passera sous peu valider officiellement celle-ci.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

might be a sinner ; might be a saint

Hear her - THE Arisa
merci Hatoclown, Fu, Zach et Zian pour les avatars ღ


one brain cell:
Zian •• J'ai le coeur random d'homme. Uron

grbfh:
Zian •• J'ai le coeur random d'homme. Unknown
Zian •• J'ai le coeur random d'homme. CjjIPFG Zian •• J'ai le coeur random d'homme. UlmRG6s Zian •• J'ai le coeur random d'homme. NlRYT1U Zian •• J'ai le coeur random d'homme. NwQ16ft
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 6208
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre:
Zian •• J'ai le coeur random d'homme. 716243026

Fais gaffe c'est déjà en train de te shipper en cb

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Zian •• J'ai le coeur random d'homme. 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Zian •• J'ai le coeur random d'homme. 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Zian •• J'ai le coeur random d'homme. Ld7d
Zian •• J'ai le coeur random d'homme. BbNTuR8
Zian •• J'ai le coeur random d'homme. V1dcdrQ
Le plus beau compliment ♥️:
Zian •• J'ai le coeur random d'homme. Cn3Ckyx
Zian •• J'ai le coeur random d'homme. 1EPYLUw
Zian •• J'ai le coeur random d'homme. DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Zian •• J'ai le coeur random d'homme. E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Zian •• J'ai le coeur random d'homme. 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Zian •• J'ai le coeur random d'homme. Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Zian •• J'ai le coeur random d'homme. YqECw0j
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum